Anime : Devilman Crybaby

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9591
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Aer le Jeu 18 Jan 2018, 11:38

Ca a eu du succès BLAME! sur Netflix ?


Vu que trois jours après on en entendait déjà plus parler, non, je ne pense pas.
Imho Netflix cherchent juste des trucs qui correspondent à cette espèce de ligne inexistante "truc jap sf-gritty qui marche en occident" pour le moment. Aucune idée d'à quel point ils sont impliqués dans le processus de production, ça serait d'ailleurs intéressant d'avoir des infos la dessus, mais je vois ce que vous voulez dire.

Le sauvetage de la j-animation par l'occident, c'est quand même la marotte ultime du fandom depuis 30 ans, bien aidée ces dernières années par le financement participatif et autres projets (je repense à ces pots communs pour financer des piaules à des animateurs). Même s'il y a toujours eu un brassage, heureusement, je ne suis pas sur que ça soit la solution dans tout les cas. Enfin vu les expériences passées, ça fait vraiment forcing for the sake of it.
Ethno-centrisme au rabais et positivisme américain débilitant.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8998
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Zêta Amrith le Jeu 18 Jan 2018, 13:25

Aer a écrit: Le sauvetage de la j-animation par l'occident, c'est quand même la marotte ultime du fandom depuis 30 ans.

Elle est chouette cette dimension parallèle, dans la mienne le soi-disant fandom c'est juste du "Lol waifu" et "Sword Art Online ze tru epic" mais sûrement pas de considérations de cet ordre.
"Je voudrais une animation qui nous aide à observer le monde."
Ryousuke Takahashi

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9591
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Aer le Jeu 18 Jan 2018, 14:32

Ouais.

Tetho a écrit:Et ça on sait à quoi ça aboutis, des Under the dog, des Bakuretsu Tenshi et autres Speed Grapher (et probablement maintenant des clones au rabais de Kimi no Na ha.). Soyons clair, j'en sais énormément gré à Netflix et Aniplex d'avoir permis un Débileman Crybaby d'exister, même si Netflix n'est probablement pas à l'origine du projet, mais quand je vois les autres projets de co-production, de FLCL 2&3 à Perfect Bones en passant par Children of Aether je me méfie énormément te je me dit que quelque chose de pire que la batardisation qu'à connue l'animation Japonaise ces 15 dernières années nous menace.


Sans parler des LWA ou autre.
Mais tu peux aussi aller voir toutes les remarques et considérations des fans occidentaux d'animation japonaise sur les kickstarter et autres tipee/patreon/whatever.

Le terme de "fandom" n'était peut être pas le plus approprié. Industrie-qui-gravite-dans-le-giron ? Mais y'a une intersection entre fans et professionnels de toute façon.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8998
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Zêta Amrith le Jeu 18 Jan 2018, 14:42

Oui si j'avais su que le fandom c'était nous j'aurais pas été si méchant :|
MATA doit être aussi représentatif de l'instant que la voix des situationnistes au beau milieu de Mai 68.
"Je voudrais une animation qui nous aide à observer le monde."
Ryousuke Takahashi

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9591
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Aer le Jeu 18 Jan 2018, 14:58

Ce que je veux dire, c'est que les réactions aux kickstarter de Trigger, le fandom (surtout américain certes) est en mode "YOLO on a sauvé l'animation jap avec nos gros dollars tu peux pas test".
C'était pareil durant Gonzo, et les coprod et tout le reste.

Rappelle toi la tronche de la présentation d'Under The Dog pour parler aux occidentaux. Si ça a aussi bien marché, c'est qu'il y a une raison.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8998
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Zêta Amrith le Jeu 18 Jan 2018, 15:05

Oui mais mettre sur le compte du public auquel il prétendait s'adresser l'échec de Under The Dog serait un non-sens. Il ne contenait pas le plus petit commencement de ce qu'il promettait à ses backers.
"Je voudrais une animation qui nous aide à observer le monde."
Ryousuke Takahashi

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1118
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Rhyvia le Jeu 18 Jan 2018, 18:19

Elle est chouette cette dimension parallèle, dans la mienne le soi-disant fandom c'est juste du "Lol waifu" et "Sword Art Online ze tru epic" mais sûrement pas de considérations de cet ordre.


Ce dont tu parles ressemble plus à de la culture qui se regarde le nombril sur l’intégralité du globe plutôt qu'une spécificité du "fandom d'animation japonaise". Met Deadpool à la place de Sword Art Online et memes à la place de waifu, ça ne change strictement rien.

A l'opposé, cette idée de l'occident qui sauve l'animation japonaise est un truc ultra typique des discours autours de l'animation japonaise (et pas juste des personnes qui regardes de l'animation japonaise parce qu'on peut en trouver sur le net). Y'a eu aussi le patreon de Trigger, qui est juste une boutique en ligne dissimulée sous un prétexte de "aider nous à faire des anime" pour l'occident.
Mais la sous-culture occidentale à tout autant cette manie de se regarder elle-même, j'ai du mal à voir ça comme une exclusivité de du Japon. Y'a bien une survie de structures et de lieux communs dans l'animation japonaise, mais de là à définir ça comme l'origine du mal. On est sur le sujet d'un remake d'un manga des années 90 que tout le monde est déjà en train de qualifié de série majeur de l'année 2018 en janvier 2018 je vous rappelle. Première moitié janvier 2018, même.
Et on est sur Mata-web aussi, endroit où dire du bien d'une série se réfère presque toujours à quelque chose qui a été fait avant. Pourquoi le fait que l'animation japonaise soit un produit de génération de réécritures pourrait nier absolument tout sauf une énième ré-interprétation d'un manga des années 70 ? Vous êtes allés lire Birdmen avant de dire ça ? Je préfère une sous-culture qui cherche à se ré-inventer elle-même plutôt que modèle universelle qui efface toutes les spécificités d'une média pour lui permettre de s'adresser au plus grand nombre.

Maintenant, faire une distinction entre sous-culture et culture otaku cette certainement l'idée la plus étrange que j'ai jamais lu. Je sais même pas comment on arrive à cette conclusion.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8998
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Zêta Amrith le Jeu 18 Jan 2018, 19:46

Rhyvia a écrit:Maintenant, faire une distinction entre sous-culture et culture otaku est certainement l'idée la plus étrange que j'ai jamais lu.

Prise selon un certain angle l'idée a du sens, a fortiori pour nous. Les anime subculture seraient ceux qui s'adressent non pas aux amateurs d'un format vernaculaire - l'animation japonaise - mais de catégories thématiques - science-fiction, horreur. En France, au milieu des années 90, les magazines comme Mad Movies évoquaient un profil de productions particulier : Guyver, Megalopolis, Ninja Scroll... Pas You're Under Arrest ou Video Girl Ai. L'animation japonaise était vue comme l'annexe de la sous-culture dont les dieux vivants étaient John Carpenter ou Tsui Hark. Un cinéma bis bis. Puis l'approche a évolué de deux manières distinctes. D'abord, l'officialisation ; un Princesse Mononoke, par exemple, a clairement amorcé la "gentrification" de la critique d'anime dans l'hexagone. Par la suite, l'essor du net et des wapanese, les plus japonais que des japonais pour qui la série la plus retranchée sur son kuukei est la meilleure.

Là où ça n'a pas d'intérêt, c'est pour classer Devilman Crybaby dans l'une des deux cases. Les fondations dépassent par définition les cases. Mi-janvier ou pas, cet anime est forcément majeur, au sens de très important, puisqu'il est la première adaptation "intégrale" d'un manga déterminant.
"Je voudrais une animation qui nous aide à observer le monde."
Ryousuke Takahashi

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3897
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Xanatos le Dim 28 Jan 2018, 09:06



Marcel le singe de Ross Geller a un très bon goût musical ! :lol: :mrgreen:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9591
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Aer le Dim 28 Jan 2018, 21:47

Fini la série ce week end et je rejoins pas mal Amrith sur sa critique. L'anime envoie des images puissantes, surpuissantes parfois, des moments incroyables (toute la scène entre Noel, Akiko et Taro dans l'épisode 8), mais qu'est ce que c'est mal lié quand même. Déjà entre les épisodes y'a des fois des sauts importants, mais même à l'intérieur ça fait des zig zag abruptes (même dans les derniers).
C'est dommage parce qu'à coté c'est quand même bien bon. Ca manquait peut être d'un épisode ou deux, voir d'un peu plus de production sur certains points. Mais bonne idée d'avoir étoffé le cast principal quand même, on a moins l'impression de tourner en rond entre les trois mêmes personnages.

Je ne suis par contre pas sur d'apprécier la nouvelle version de Ryo. Faudra peut être que je re-regarde la série pour voir, parce qu'il me semble manquer de quelque chose quand même.

[Montrer] Spoiler
Les hints sur le fait qu'il soit Satan sont aussi assez visibles. C'est bien de pas nous prendre pour des pignoufs, mais d'un autre coté je trouvais que dans le manga ça claquait d'avoir tout à coup ce genre de révélations. J'imagine que c'est plus possible de nos jours mais bon.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8998
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Zêta Amrith le Dim 28 Jan 2018, 23:18

Décidément beaucoup de ceux qui ont vu cette série émettent le besoin de la revoir au plus vite. Ca m'a fait la même chose avec Linebarrels Of Iron.
"Je voudrais une animation qui nous aide à observer le monde."
Ryousuke Takahashi

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Ryo versus Massue
 
Messages: 981
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Nexus le Ven 13 Avr 2018, 22:22

Annonce importante du staff en approche.
Peut-être une annonce pour les autres adaptations/spin-off, ou ce sera un truc complètement useless, je me méfie toujours des "annonces importantes" venant des Japonais.
Mais bon impossible de ne pas hyper quand même.

https://www.animenewsnetwork.com/daily- ... nt/.130347

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 262
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede VpV le Sam 14 Avr 2018, 00:14

Une annonce d'annonce. Chouette, j'adore le concept. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2301
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Anime : Devilman Crybaby

Messagede Darkge999 le Jeu 12 Juil 2018, 09:56

Série enfin regarder. Si je suis satisfait de voir une adaptation complète de l'histoire de Devilman sur écran, je n'ai pas autant adorer que la lecture du manga. Outre l'aspect graphique dont je ne suis pas fan (Yuasa n'a jamais été ma tasse de thé), j'ai décrocher à de nombreuses reprises avec les torrents de larmes d'Akira et les séquences de rap débiles... Si l'esprit y est, avec quelques modernisations bienvenues pour rattacher l'oeuvre à notre époque (réseaux sociaux, Miki plus développer, etc...), certains choix ont fait que j'ai eu du mal à rester concentrer sur l'adaptation...
Par contre, là où je suis satisfait, c'est que la fin originel à été conserver dans toute sa tragédie. Et surtout que l'adaptation à permit à de nombreuses personnes de découvrir l'oeuvre de Go Nagai et j'espère, envie d'en découvrir plus sur ses travaux.

Précédente


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités