Le topic cinéma

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Jetblack
Comête rouge
 
Messages: 7663
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 16:33
Localisation: Life on Mars

Messagede Jetblack le Mer 02 Jan 2008, 20:36

Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19428
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Jeu 03 Jan 2008, 02:56

Fritz > Remarque le Dr. Jones aussi a une sale tête là...

Sinon j'ai récemment vu:
I am Legend : Ouch, ce film flingue toute la substance du roman de Matheson en donnant a Neville un rôle capitale dans l'infection, en faisant de lui un scientifique, en transformant les vampires en zombies, en plaçant la quasi totalité de son action sur quelques jours et puis la fin quoi, le nom du film ne tient plus debout... Reste des plans impressionnants de Manhattan vide et un Will Smith qui joue très bien le mec qui se bat pour ne pas perdre sa santé mentale. Un beau gâchis quand même :/

Enchanted : Disney donne dans la parodie-hommage de ses classiques à la sauce prise réelle. Et ça marche, parce que c'est Disney et parce que ils ont eut un souci du détail extrême dans la transposition des codes et clichés des DA de princesses. Pleins de références, deux acteurs (Amy Adams et James Marsden) qui sont géniaux dans leur rôles de personnages totalement ignorants des réalités de ce monde (y a des moments ils tirent de ces têtes...), un scénario vraiment bien écris et sans réelle perte de rythme, des passages en DA très réussis (ça m'a rappelé La petite sirène)... Bref LA comédie familiale de cet hivers, à voire sans modération.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Sam 05 Jan 2008, 17:25

Alpha Dog : inspiré d’un récent fait divers aux states, le kidnapping d’un ado. Bonne surprise.

L’ennemi intime : film ayant pour contexte la guerre d’Algérie et où l’on suit une unité de l’armée française basée sur le front. Avec Benoit Magimel et Albert Dupontel. Pas mal du tout.

Outlaw : film britannique avec Sean Bean et Bob Hoskins. 5 gars ayant subis malheurs et désillusions se regroupent afin de se faire justice par eux-même. Petit film sympa qui pète pas plus haut que son cul.
Image

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10675
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Sam 05 Jan 2008, 18:01

Une image qui donne envie (à vous de trouver de quel film en cours de production il s'agit) :
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19428
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Sam 05 Jan 2008, 18:06

Le futur plus gros échec de transposition à l'écran d'une BD de 2009 (déjà renié par son créateur). Enfin esthétiquement c'est quand même rudement soigné.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Sam 05 Jan 2008, 18:06

Tiré d'une adaptation de Comics ou BD je parie.^^

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10675
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Sam 05 Jan 2008, 18:09

Tetho a écrit:Le futur plus gros échec de transposition à l'écran d'une BD de 2009 (déjà renié par son créateur). Enfin esthétiquement c'est quand même rudement soigné.
Faut dire que c'est inadaptable... Mais il y a marqué Alan Moore (= $) sur la couverture :roll:
Et j'irai quand même le voir au cinéma.
Pour l'instant, la Ligue des Gentlemen Extraordinaires était moins que médiocre malgré un concept que je trouve excellent (comme pour le comics), From Hell je n'ai pas lu le comics mais le film est vraiment bien, et V pour Vendetta, l'adaptation est fidèle et de qualité mais je trouve le comics un cran meilleur. Pour l'instant, Alan Moore n'a pas eu trop à se plaindre, je trouve ^^
Mais comme je l'ai dit, cette simple image dénote le soucis du détail de l'adaptation, donc ça fait quand même envie. Mais le résultat final a des chances d'être décevant, sauf pour ceux qui n'auront pas lu le bouquin, et ils seront majoritaires ; comme je dis souvent, si seuls ceux qui lisaient Spiderman allaient voir ces films, il n'y aurait pas plusieurs millions d'entrées en France...

Avatar de l’utilisateur
Arc
Rédac : Princesse Sélène
 
Messages: 3697
Inscription: Jeu 04 Oct 2007, 20:42
Localisation: Derrière toi ^_~

Messagede Arc le Sam 05 Jan 2008, 18:39

Et donc elle vient d'ou en fait l'image? ^^"
Image

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10675
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Sam 05 Jan 2008, 18:42

Arc a écrit:Et donc elle vient d'ou en fait l'image? ^^"
De la Bible :D
Image
Pour un geek fan de comics, c'est tout aussi important que LOTR ^^

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19428
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Sam 05 Jan 2008, 18:48

Pour un lecteur de BD même. C'est clairement une des œuvre fondatrice du 9eme art de par sa densité, ses choix artistiques...
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10675
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Sam 05 Jan 2008, 18:57

Tetho a écrit:C'est clairement une des œuvre fondatrice du 9eme art de par sa densité, ses choix artistiques...
Et Rorschach :P

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4127
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Messagede Xanatos le Sam 05 Jan 2008, 21:29

Rorschach est le personnage le plus marquant de Watchmen.
Il me fait beaucoup penser à Question (le détective sans visage paranoïaque de DC Comics) mais en beaucoup plus taré et névrosé!

Oui sinon, je suis d'accord, Watchmen est une oeuvre majeure, c'est un bijou à lire absolument! :D
L'un des meilleurs comic books des années 80 avec le monumental Dark Knight de Frank Miller (tout simplement la meilleure BD de Batman que je n'ai jamais lu).
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Hébus
Petit yôkaï
 
Messages: 6
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 11:22
Localisation: A l'autre bout de ma massue

Messagede Hébus le Dim 06 Jan 2008, 13:22

Pavel a écrit:
Calimsha a écrit:D'un autre coté, Indiana il avait clairement pas la même classe que son propre père.

Enfin, je dis ça ...


On peut pas avoir la classe, quand on s'appelle comme le chien. :o

L'avoir nommé comme ça, de la part de son père, c'est une connerie...
[spoil]Petit curieux, va ![/spoil]

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Dim 06 Jan 2008, 13:32

Le vrai nom d'Indiana c'est le même que celui de son père avec un "junior" de rajouté. Donc c'est Henry Jones Junior.

C'est Indiana lui même qui a pris le nom du chien pour on ne sait quelle raison étrange. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Hébus
Petit yôkaï
 
Messages: 6
Inscription: Dim 06 Jan 2008, 11:22
Localisation: A l'autre bout de ma massue

Messagede Hébus le Dim 06 Jan 2008, 14:01

C'est vrai.
Mais si je ne l'avais pas dit comme ça, mon jeu de mots foireux ne marchait pas !
[spoil]Petit curieux, va ![/spoil]

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19428
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Dim 06 Jan 2008, 14:11

Merlin a écrit:Le vrai nom d'Indiana c'est le même que celui de son père avec un "junior" de rajouté. Donc c'est Henry Jones Junior.

C'est Indiana lui même qui a pris le nom du chien pour on ne sait quelle raison étrange. :lol:

Ben comme il le dit lui même à la fin, il l'aimait bien (le chien).
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4127
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

WAF!

Messagede Xanatos le Dim 06 Jan 2008, 17:50

Indiana était également le nom du chien de Steven Spielberg. 8)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18941
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Mar 08 Jan 2008, 11:08


Avatar de l’utilisateur
Battou
Pitit LEGO
 
Messages: 477
Inscription: Sam 28 Avr 2007, 15:48

Messagede Battou le Dim 13 Jan 2008, 13:51

Je suis une Légende :

Ce qu'aurait dû être 28 jours plus tard. Un film de survival qui mise tout sur l'angoisse de ses personnages (ici SON) et leur solitude sans tomber dans le amateur-kitch. Le film doit beaucoup à un Will Smith transcendé que magnifie l'image IMAX (c'était la minute frime du jour), la scène où il va chercher Samantha dans l'immeuble infesté d'albinos était saisissante.
Pour le reste, les scènes d'action n'étaient pas si extraordinaire que ça, mise à par la chasse à court en Mustang de grande classe, et la dernière partie très "facile".
Au final un très bon film sur ses trois premiers quarts, la fin porte plus à grimace.

Gone Baby Gone :

Un film qui prend aux tripes tellement la mise en scène d'Affeck est simple et efficace magnifiant le scénar' tortueux et ambigu. J'ai bien aimé le dilemme auquel a été confronté le héros ainsi que les conséquences de sa décision. Affleck II confirme ce qu'il a montré dans Jessie James, il est très bon.

Into the Wild :

Pas lu le bouquin mais malgré certaines séquences naratives à la 3e personne j'ai beaucoup aimé le fait que le film se dévoile comme une aventure digne des lectures du jeune Mc Candless. Mais une aventure qui, malgré les immenses espaces qu'il cotoye reste intimiste et introspective rendant le film attachant. La galerie de personnages qu'il croise n'est pas en reste, en particulier le retraité de l'armée qui a offert les plus beaux moments du film et à mon avis c'est ptet là la plus belle réussite de Sean Penn. Magnifier les moments où son personnage est aux contacts d'autres personnes alors qu'il se dessine à vivre loin de tout et tout le monde.

Prologue IMAX de The Dark Knight :

Aux chialeuses (nostalgiques de Burton me souffle t'on à l'oreille) scandalisés par un trailer trop explosif block buster, Nolan administre une bien jolie claque avec ce prologue "toi aussi découvre le Joker" qui prend à contre pied à peu près tout ce qui y a été montré.

Par IMAX on aurait pu s'attendre à une séquence explosive avec plein d'effet special dans tous les sens pour en mettre plein la mirette... Il n'en était rien. Ici il s'agissait d'admirer ce que la finesse de l'image pouvait apporter à l'immersion au film, comme les plans larges de Gotham City le jour, le maquillage du Joker (qui rend encore mieux que sur le trailer HD) et un superbe passage d'une vitre qui explose au coeur d'un building. Un plan large mais qui renforce la poésie de ces éclats de verre scintillant sous le soleil qu'on arriverait presque à compter un par un. C'est la classe mais on en est qu'aux premières secondes. Pour le reste :
[Révéler] Spoiler

Hold up d'une banque orchestré par le Joker. Sauf ici aucune mise en scène et show Jokerien comme on en a connu jusque là. Tout se fait "discrètement", proprement, efficacement. Là où ça devient rigolo c'est lorsque le hold up se transforme en "Battle Royale" car chacun des gangsters avaient reçus pour "ordre" de s'entretuer. Buter plus pour gagner plus car le survivant était promis pour empocher tout le pactole.
Un petit scénario dont le Joker est évidemment le vainqueur.

Si quelques uns avaient peur que le sens de l'humour particulier du Joker était passé à la trappe dans ce film, ce petit extrait nous a montré une séquence qui rappelle un peu les pistolets à drapeau "bang". A savoir que Joker dégoupille une grenade qu'il place dans la bouche du directeur de la banque... mais la grenade n'était qu'une grenade fumigène et ne fait donc rien au directeur. Une petite pointe d'humour dans l'absolu mais qui dans le contexte tendu du moment glace plus qu'elle n'amuse = Ouaich. Cela dit pas de fou rire de psycho (là aussi contre pieds au trailer) juste un petit sourire placé après le détournement d'une belle phrase de Nietzsche.

Qu'on se le dise, donc, ce Joker là sera surprenant et imprévisible sur bien des tableaux.

Pour le reste pas grand chose à ajouter, des petites répliques bien serrées, et des premiers instants avec des clowns qui se questionnent sur l'existence de Joker, rappellent un peu le premier film avec des malfrats qui en faisaient de même pour Batman. Joker un criminel underground sorte de légende urbaine, voila comment il apparait au début de The Dark Knight.



Ce film va tout tuer.
8)

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Lun 14 Jan 2008, 22:03

maté un film assez ancien, Excalibur, qui reprend la légende arthurienne. Certains sauts temporels sont assez gros et j'aurais aimé voir certains passages traités un peu moins rapidement , mais ça aurait conséquemment allongé la durée du film qui fait quand même 2H15.
Y a aussi quelques dialogues qui sont à mon goût un peu trop romantiques et sirupeux, mais ça c'est le style de l'oeuvre originelle...
ça se regarde plutôt bien au final.
Image

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Lun 14 Jan 2008, 23:26

Ah ce film c'est quelque chose. Un ensemble de dialogues, scènes d'une lourdeur à toute épreuve... et un brin kitch. Ces armures de bourrins sur des bourrins. :lol:
J'avais pas trouvé ça terrible il y a quelques années. :?

Remarque... les derniers sur la légende d'Arthur étaient gratinés. Je parle même pas de celui avec Richard Gere et Sean Connery... une bouse titanesque.^^"

Avatar de l’utilisateur
Jetblack
Comête rouge
 
Messages: 7663
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 16:33
Localisation: Life on Mars

Messagede Jetblack le Lun 14 Jan 2008, 23:35

j'ai un souvenir de :68: de ce film par contre j'étais jeune et personnellement j'avais pas trop envie et le courage de le mater ! Je le regarderais de nouveau a l'occasion pour voir si mon souvenir de l'époque était peut être bien réel ....

Dernièrement j'ai vu la maison Russie avec Sean Connery, excellent film sur l'époque de la Peitroika ! d'ailleurs certain plan de Moscou et des villes de Russie sont vraiment vraiment sympa on fait un peu touriste dans ses grandes mégalopoles ! On sent que le film a était tournée vers l'ouverture du pays au occidentaux !

La vie privée de Sherlock Holmes , Excellent film avec des petites remarques comique sur la vie de Watson et de Holmes (surtout la scène du ballet) et on sent que Holmes tombe amoureux au fur et a mesure de la jeune femme ! Bref je conseil a tous ;) et au fan de Holmes :)

Avatar de l’utilisateur
Baboo
Rédac : Gagaballien
 
Messages: 1565
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 19:58

Messagede Baboo le Lun 14 Jan 2008, 23:39

Jetblack a écrit:La vie privée de Sherlock Holmes , Excellent film avec des petites remarques comique sur la vie de Watson et de Holmes


Total respect pour Billy Wilder !! 8)
shun a écrit:putain gunbuster, pour wolf rain c'est excellent ! c'est certainement un des derniers "bon" titre sorti au japon ces 10 dernières années, la fin d'une grande ère. j'espère voir venir une édition blu ray, je rachète sans problème en blu ray wolf rain ^^ mais par contre je me fou complètement du packaging car je veux absolument garder le livre cuir de beez qui est trop beau xD

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Lun 14 Jan 2008, 23:49

Merlin a écrit:Ah ce film c'est quelque chose. Un ensemble de dialogues, scènes d'une lourdeur à toute épreuve... et un brin kitch.


kitchissime à souhait tu veux dire :mrgreen:, mais bon ça devait être un des premiers films dans ce style et en plus basé sur des textes qui ont entre 6 et 8 siècles avec un style très romantique.
Faut prendre ça en compte et aussi prendre sur soi pour mater ça :p


Merlin a écrit:Ces armures de bourrins sur des bourrins. :lol:


c'est pas très bourrin par contre, les combats suxxent. Les chevaliers se caressent comme des pucelles :o
Image

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Mar 15 Jan 2008, 00:29

Si kitch que ça? :lol:
Mes souvenirs ont adouci le coté kitch alors. :lol:

Faudrait que je le revoit quand même pour voir.^^

Pour l'aspect bourrin c'est pas tant les combats que je disais ça mais plus dans les manières de certains messieurs.
La jolie scène d'amour vers le début où l'autre a pris l'apparence de son ennemi pour pénétrer au coeur de la forêt moite-broussaille... pardon... du château. :mrgreen:
"Aller la ribaude. Viens donc par là que j'mette ma buche dans la chaudière même si elle est pas chaude. En forcant un peu ça rentrera."

Façon sympathique d'assurer sa descendance. :lol:

PrécédenteSuivante


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron