Saint Seiya (classique, films, OAV)

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2899
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede Ramior le Sam 20 Juil 2019, 12:25

Gemini a écrit:Par contre, j'ai abandonné Omega au bout de quatre épisodes - série impeccable techniquement, mais se voulant une suite directe sans vouloir en assumer l'héritage


Pourtant Omega est la série qui ose le plus de chose et quand elle y arrive, c'est clairement ce qui c'est fait de mieux dans la franchise.


Dommage que les fan n'ont pas soutenue, parce qu'il n'y avait pas leur peros favoris, les golds et donc on se tapent des merde purement fan service comme Soul of Gold ou des remake à la mord moi le nœud en 3D. :evil:

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10559
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede Gemini le Sam 20 Juil 2019, 12:31

Ce n'est pas une question de fanservive, qui est un élément que je rejette la plupart du temps. A moins de partir du principe que respecter ce qui a été écrit auparavant lors de la production d'une suite, c'est effectivement du fanservice.

Le studio avait besoin d'un habillage Saint Seiya, mais préférait raconter sa propre histoire, avec ses propres spécificités, sans nécessairement tenir compte de tout ce qui avait déjà été raconté jusque-là. C'est une solution de facilité. Je ne doute pas que Omega a des qualités (ne serait-ce que d'un point de vue technique), et j'aurais pu accepter la série si elle n'avait pas prétendu être une suite. La levée de bouclier de la part d'une partie du public était à mon sens parfaitement légitime.

La base de Soul of Gold est absurde mais pas incohérente, et la première moitié de la série a le mérite de montrer les Gold agir de concert, sans recourir à un schéma archétypal de la franchise. Compte-tenu de ce à quoi nous avons pu avoir droit ces dernières années, c'est déjà énorme (même si la technique ne suit pas).

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9845
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede Aer le Sam 20 Juil 2019, 12:33

When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Saga
Apprenti Kirin
 
Messages: 1256
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 22:03

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede Saga le Sam 20 Juil 2019, 15:45

Image Image

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2899
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede Ramior le Sam 20 Juil 2019, 15:53

Gemini a écrit: La levée de bouclier de la part d'une partie du public était à mon sens parfaitement légitime.




Je peux t'assurer quelle ne l'était pas, purement chouïnage vis à vis de l’absence des chevaliers d'or orignaux. :roll:

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede chevkraken le Sam 20 Juil 2019, 21:06

Gemini a écrit:
Le studio avait besoin d'un habillage Saint Seiya, mais préférait raconter sa propre histoire, avec ses propres spécificités, sans nécessairement tenir compte de tout ce qui avait déjà été raconté jusque-là. C'est une solution de facilité. Je ne doute pas que Omega a des qualités (ne serait-ce que d'un point de vue technique), et j'aurais pu accepter la série si elle n'avait pas prétendu être une suite. La levée de bouclier de la part d'une partie du public était à mon sens parfaitement légitime.

Et en seulement 4 episodes, tu sais que la série n'a pas tenu compte de tout ce qui a été fait avant?(sans oublier qu'il y a plein de truc dont la série a tenu compte)

Quant au fait de faire une suite avec des nouveaux persos et en rajoutant des nouvelles règles et virant certaines anciennes, c'est pas nouveau, y compris dans les manga, Jojo bizarre Adventure a fait ça à chaque arc. Dragonball l'a aussi fait avec la partie Z(puis avec GT). plus recemment, Kishimoto l'a fait avec Boruto, Ken Akamatsu avec UQholder et Gonzo avec Last Exile Fam.
Changer le casting complet se justifie pleinement quand l'univers a encore des choses à raconter mais qu'on a fait le tour des persos principaux(et que donc continuer de les utiliser dans le même rôle en ferait quelque chose de creux et justement purement fanservice qui même dans certain cas forcerait les persos à regresser pour pouvoir raconter quelque chose) et les changements des règles de l'univers peuvent se justifier par l'écart d'époque entre les 2 séries(tout les changement présents dans Omega ont une justification scenaristique) voir un changement de milieu
Le jeu video est coutumier du concept particulièrement dans les RPG, la base de gameplay reste la même d'un épisode à l'autre et tout change autrement.
Les comics aussi font ça(va prendre un comics des Xmen de 86 et un de 2012 et tu aurais vraiment un choc aussi gros voir plus qu'entre saint seiya et Omega)

En fait ce que je ne comprend pas(et ça s'applique pas qu'à Saint seiya, Dragonball Super, Sailormoon crystal ou le revival de Card Captor Sakura sont aussi visé entre autre) c'est au contraire cette volonté qu'une licence stagne et fasse malgré tout des suites sur des personnages qui n'ont plus rien à raconter et dans un contexte qui n'a quasiment pas changé.

Ce qui en fait des titre très très creux.

Omega est une série imparfaite, parfois mal maitrisé(souvent même pour la saison 2), mais on ne peut pas lui reprocher la carte de la facilité(y compris pour la saison 2), la facilité c'est Soul of Gold et Saintia Sho qui ont juste capitalisé sur ce qui se vendait sans aucune prise de risque.

Omega c'est la série du revival qui a vraiment osé le plus de chose.

Et au passage c'est pas la Toei qui a voulu faire son truc sans tenir compte de saint seiya, ils ont demandé à Kurumada des conseil, mais comme Kurumada n'est pas un con voulant que sa licence stagne comme Naoko Takeuchi ou Akira Toriyama, il a dit "quitte a faire une nouvelle série faites un truc vraiment différent, le seul truc que je veux c'est qu'il y ait une fille refusant la loi du masque dans la série" et pour le reste c'est des choix du staff.
Umakoshi a voulu simplifier le design pour permettre une meilleure animation et du corps à corps qu'il voulait dans les combats.
Reiko Yoshida de son côté a decidé de virer les Pandora Box pour mieux s'accorder au principe road movie qu'a la saison 1, les éléments servent au develloppement du personnage principal et du méchant(et sert à justifier la mise à l'écart de l'équipe d'origine)
La Palestre, elle sert à justifier un endroit pour réunir les heros tout en préservant le sanctuaire pour l'intrigue.

Au passage, le coup des armures sans Pandora Box, ça a été repris dans Legend of Sanctuary et la série Netflix et l'école des chevalier dans Saintia Sho, comme quoi, ça a paru naturel à un peu tout les artistes ayant bossé sur la licence pour la moderniser
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10559
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede Gemini le Sam 20 Juil 2019, 21:08


Avatar de l’utilisateur
NiKi
Ryo versus Massue
 
Messages: 873
Inscription: Ven 24 Avr 2009, 20:57
Localisation: Aucune idée.

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede NiKi le Sam 20 Juil 2019, 22:24

Saintia Sho sans prise de risque? La série s'est justement pris une tannée générale des fans de la première heure pour son concept de saintia (mais beaucoup ont changé d'avis en constatant la qualité de ce spin off), rien que ça c'est un gros risque. Ajouter à ça le fait que c'est le seul manga spin off de St Seiya qui ne fait pas de simili sanctuaire (et même, lorsque l'on refait le sanctuaire dans Saintia Sho, c'est à peine en quelque pages alors que c'était carrément l'occasion de milker), c'est le spin off le plus audacieux de St Seiya, tout en restant très dans l'esprit de la série et en bouchant des plothole de la série originale de manière amusante (et en en rajoutant de nouveaux mais c'est presque le charme de ce genre de saga tentaculaire). Comme la série se passe en parallèle de l'original, Sainta Sho doit forcément proposer des choses différentes de l'original.

Omega et sa redite des arcs classique de St Seiya c bcp plus du réchauffé pour moi, dans ce genre d'exercice, faire St Seiya avec des tropes de shonen plus actuels, Lost Canvas s'en sort beaucoup mieux pour moi.

Après jvous avoue que ça me fait rien qu'on prenne le skin de St Seiya pour en faire un truc très différent en 3D et les différents échos que j'ai pu avoir dessus me font même presque envie. Pas encore vu cette nouvelle série, mais si je trouverai ça nul, ça sera pas a cause des écarts à la série originale mais simplement parce que les nouvelles idées comme changer Shun en fille sont des nouvelles idées à la con. Mais comme j'ai dit bon les Saints VS des tanks, un Seiya blagueur ce genre de trucs pourquoi pas franchement.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2899
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede Ramior le Dim 21 Juil 2019, 00:17

Saintia Sho aurait pus attisé ma curiosité , si ça ne se passait en même temps que l'intrigue principal.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede chevkraken le Dim 21 Juil 2019, 12:16

NiKi a écrit:Saintia Sho sans prise de risque? La série s'est justement pris une tannée générale des fans de la première heure pour son concept de saintia

Saintia sho audacieux, la blague...
Ce serait audacieux si les saintia étaient les persos principaux du manga.
Pour info, il faut attendre le volume 7 du manga pour que Sho batte un de ses adversaire seule. Et pour ses comparses, 3 d'entre elles doivent attendre le volume 10 voir 12.
Et que qui rempli tout ce vide? De la Goldobranlette... On a Milo qui vient voler la vedette des heroines dans tout le volume 3 pour rien, on a Aphrodite qui debarque pour emmener Saori voir saga dans une scene qui ne sert à rien. On a les heroines qui sont spectatrice de la bataille du sanctuaire et ne font rien d'utile pendant ce temps.
E après, plutôt que de trouver une excuse pour que les Gold ne se batte pas quand l'intrigue commence, les Gold se tapent plus de la moitié des combats
Alors que les Gold sont des persos creux dont on a largement fait le tour qui volent la vedette aux personnages qui n'en sont que des faire valoir des Golds.
Et est ce que je doit parler du fait qu'en dehors des Gold, le manga est remplit de vide?
Le premier Arc ne sert à rien du tout(et en se tape pas moins de 2 session d'entrainement, le même méchant revient 2 tomes plus tard avec les même sbires.
En fait dans les 7 premiers volumes, la moitié de ce qui se passe ne sert à rien.
Ce qu'aurait dû faire la version anime, c'est carrement zapper le volume 3 et la moitié du 2 ainsi que la moitié 5 et le s 3/4 du 6.


mais beaucoup ont changé d'avis en constatant la qualité de ce spin off

sa mauvaise qualité, plutôt. Saintia Sho, ça n'a pas beaucoup gueulé car tout le monde s'en fout. Le manga bide de ouf. Au japon comme en France, les volumes les plus vendu font 25 % des ventes de Lost Canvas au plus bas de sa forme.
Les volumes de Saintia sho ayant fait le plus de ventes c'est 20000 ventes au monde(ceux ayant fait le moins de ventes, c'est 5000)
Si la version anime a eu de si gros problème de budget et a abandonné le style de dessin de l'auteur d'origine, c'est justement car personne ne croyait dans la série. Kozo Morishita était le seul à y croire et il s'est battu pour faire accepter le projet qui s'est retrouvé avec un develloppement de l'enfer parce que personne ne voulait investir dedans ni ne savait veritablement comment gerer l'intrigue(vu le vide des premiers volume et que Morishita n'avait réussi a faire debloquer un budget pour juste 10 episodes)
Pour rappel, l'auteur du manga d'origine elle même s'est excusé pendant la diffusion de l'anime en disant de ne pas s'en prendre au staff de l'anime et que la raison qui fait que le budget de l'anime a été si bas c'est que son manga n'était pas populaire et qu'une adaptation animé pour un manga se vendant si peu était déjà un miracle.
Saintia Sho.

faire St Seiya avec des tropes de shonen plus actuels, Lost Canvas s'en sort beaucoup mieux pour moi.

Tu parle de ce manga où le heros n'est qu'un personnage secondaire qui ne doit avoir que 3 volume de combats sur les 28 volumes du manga, ce heros qui echoue même a créer son groupe de héros tant Yato et Yuzuhira sont transparents? Où l'auteur n'a pas eu le cran de faire des Gold saint qui soit de réels nouveaux personnages, où les 3/4 du manga ne sont que de la fanfics(car le background des Gold de Lost canvas c'est le background fantasmé des Gold du Kurumanga dans les fanfics) avec même les pire travers des fanfics (Pandore et Radhamante en relation a tendance SM ou les pet kids marysue dans chacun des spin off)
Lost Canvas est bon pendant à tout casser un tiers de sa durée et il echoue carrement a être un bon Shonen vu qu'il ne crée jamais de vrai groupe de heros ni n'offre de vrai progression à son perso qui subit l'intrigue.
Des Gold qui sont tellement la seule raison de l'existence de Lost Canvas qu'il y a carrement eu un spin off de 12 volumes sur eux alors qu'ils ont eu déjà 25 volumes de présence.

Et balancer qu'Omega copie la série d'origine dans sa construction:
-tournoi
-chevalier traqué par les silver
-montée des marche du sanctuaire.

C'est vrai, mais il faut tout de même nuancer en rapellant que l'arc Silver n'a quasiment rien a voir dans son déroulement.
Là où dans la série d'origine, les Silver debarquait en temps qu'assassin au japon, ici l'arc Silver prend la forme d'un road movie à travers le monde servant davantage à en apprendre plus les personnages principaux et à les lier entre eux (comme tout bon road movie qui servent au persos à en apprendre plus sur eux et à tisser des liens entre les personnes faisant le road movie) avec même des persos quittant le groupe pour avoir leur propre quête introspective.
Quant à la montée des marches bien que plus proche de l'original que l'arc silver, elle a pour elle quelque chose que n'offre aucun autre support qui refait la montée des marches: des Gold saint 100% originaux que ce soit design, caractère, attaques ou même focus d'importance (on passe 4 episodes sur le poisson alors les 11 autre Gold ont duré entre un demi episode et un episode et demi chacun, on ne passe pas la brosse à reluire sur le gemeaux...)






Critique pleine de mauvaise foi, de fausse deductions (dû à quelqu'un qui n'a regardé que 3 episodes d'une série de 50 qui voudrait que dès les premiers episodes on lui explique tout quitte a bousiller tout suspense dans l'intrigue), voir de débilité(genre se baser sur les règles du manga alors qu'Omega est une suite à l'anime)

Et au passage, je suis pas opposé foncièrement à toute critique d'Omega, l'arc chevalier d'argent a un gros tiers d'episode osef voir mauvais pour 2,3. Et l'arc Gold si il est vraiment différent de l'original avec un ou 2 passage d'anthologie et un final de ouf, il reste vraiment inferieur en intensité à celui de 1986.

Sans oublier la technique qui bien qu'élevée pour une série du genre, fait le yoyo et si le design est de qualité, je peux comprendre qu'il deplaise(perso je trouve que le design de la version anime de Lost Canvas est une cata par exemple, mais ça c'est chacun ses gouts) et oui, je suis d'accord sur le fait que La Palestre est maladroite dans l'execution(ça l'est aussi dans Saintia Sho avec la Saint academie) surtout avec les chevaliers ayant des vacances

Et il y a la saison 2, en dessous de tout techniquement(et ayant un design pas pensé pour être animé), faisant du remplissage pendant sa première moitié, abusant de fan service à un niveau assez honteux(même si pas autant que Soul of Gold et Saintia Sho) et étant la reine des bonnes idées mal exploitée(au final seul les perso d'Harbinger, Pallas et Titan seront bien exploité avec le concept des Steel saint)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede chevkraken le Mar 23 Juil 2019, 19:37

tiens pour les curieux, ce genie de Ryo Timo a storyboardé un des episode de la série Netflix saint seiya(il s'était déjà occupé de 3 episodes de Kado pour rester sur du Toei en 3D)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede chevkraken le Mer 24 Juil 2019, 19:14

série Netflix vu et c'est vraiment pas mal du tout.

Il y a bien des defauts(les combats sont ultra rushé, passer Shun en fille ne sert à rien vu que le perso change très peu) mais en dehors de ça c'est positif.

La 3D est franchement pas mal pour une série jeunesse 3D(c'est meilleur que Rebels ou Clone Wars et si pour l'animation où les bastons, ça vaut pas Miraculous, les décors sont bien plus soignés et variés et chose rare dans une série 3D, les persos gardent des marques des combats.

Par contre, la musique est transparente

En fait, je pense que c'est clairement le meilleur début qu'ait eu une série saint seiya.
[Montrer] Spoiler
La façon dont l'épisode 1 expose les choses permet une bien meilleur caractérisation de Seiya et rend bien plus cohérente tout ce que fait Mitsumasa Kido en permettant aussi de mieux comprendre ce qui se passe.
D'ailleurs la série semble mettre un point d'honneur a corriger ce qui n'allait pas dans l'anime et le manga:
-Pourquoi les chevaliers envoyés pour assassiner Saori acceptent si facilement leur mission sans reflechir? Il y a une prophetie qui dit que cette réincarnation d'Atthena échouera et provoquera la fin de l'humanité.
-D'où viennent les Chevaliers noirs? ben ici, ils sont mixés aux chevaliers d'aciers, ils ont été créé par la fondation Graad qui n'a ni confiance en Athena ni dans le sanctuaire pour sauver l'humanité et veut se débrouiller seule avec la science(c'est aussi eux qui ont récupéré Ikki, ce qui est plus cohérent)
-Mitsumasa Kido n'a pas acheté de gosses pour les envoyé à la mort, il a guetté des ado montrant des signe d'éveil au cosmos et les a sauvé de la Fondation Graad qui tentait soit de les endoctriner soit de les éliminer, il a aussi placé des agents incognito au sanctuaire pour répérer les chevaliers digne de confiance pour leur parler du Tournoi Galactique.
Car oui, ici le tournoi Galactique est secret, Kido a compris que le mediatiser c'est completement con et c'est risque d'attirer la merde sur soit.
-Au passage l'intrigue a davantage se baser sur le manga(Hyoga assassin du sanctuaire et Froid, Ikki rencontrant Shaka sur l'ile de la reine morte) mais en gardant les bonnes idée de l'anime(la fondation Graad qui tente par la technologie de s'en sortir, Esmeralda fille de Guilty)


Bref pour moi c'est un pari réussi et si la suite c'est moins rushée, ça a la potentiel pour être la meilleure série saint seiya(à nombre d'épisode égale, ça surpasse la série de 86, le kurumanga, Omega, Saintia Sho et Soul of Gold)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2731
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Saint Seiya (classique, films, OAV)

Messagede chevkraken le Dim 25 Aoû 2019, 20:33

tiens, sur notre chaine Youtube de réaction, j'ai decidé de faire decouvrir à ma mère Saint Seiya Asgard. Ma mère detestant totalement, le style de dessin d'Araki, j'ai choisi Asgard en esperant la séduire avec l'emotion et les décors de cet arc.

l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Précédente


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités