Les séries TV

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9346
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les séries TV

Messagede Zêta Amrith le Dim 21 Juil 2019, 14:09

Ces autres parties du forum seront sûrement investies parce que les principales s'endorment.

MimS a écrit:Ce que tu as dit sur GoT est l'analyse la plus fine et objective possible tout en restant synthétique, bien joué !

Image

Ha, et reprise de The Expanse le 13 décembre.
Le catalogue Amazon bientôt plus crédible que celui de Netflix.

Avatar de l’utilisateur
MimS
Pitit LEGO
 
Messages: 346
Inscription: Lun 12 Mai 2008, 09:42
Localisation: Région parisienne

Re: Les séries TV

Messagede MimS le Dim 21 Juil 2019, 16:34

Le catalogue Netflix ressemble de plus en plus à des lancements de série très vite interrompues juste histoire de pouvoir prétendre proposer du nouveau contenu original en quantité... mais pas forcément qualitatif.
Enfin me concernant, c'est parce-que je n'ai pas encore d'alternative qui me convienne réellement mais arrêter mon abonnement est une possibilité de plus en plus envisageable.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9346
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les séries TV

Messagede Zêta Amrith le Dim 28 Juil 2019, 14:31



Amazon a déjà signé pour une cinquième saison qui devrait rapidement entrer en pré-production.
De son côté, The Orville joue gros en quittant la Fox pour Hulu. Saison 3 au second semestre 2020.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2909
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Les séries TV

Messagede Ramior le Mar 10 Sep 2019, 17:38

Dark Crystal: Age of resistance, ça défonce!

Foncer le voir et parler en autour de vous si voulez montrer que l'age des effets spéciaux à l'ancienne n'est pas révolu!

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1475
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les séries TV

Messagede Geoff34 le Mer 11 Sep 2019, 20:48

il y aurait pu avoir une série de Dark Crystal en CGI, projet heureusement annulé,
après il y a aussi quelques effet numérique dans la série, l'équipe Jim Henson ne renie pas l'utilisation de quelques effet spéciaux par ordinateur, un épisode de CGM en parle



Sinon, Netflix propose également le film, ainsi qu'un documentaire de 1H22 sur la série.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10562
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Les séries TV

Messagede Gemini le Dim 15 Sep 2019, 21:16

Récemment, la curiosité m'a poussé à tester l'adaptation par Netflix du comics Umbrella Academy. Il ne s'agit évidemment pas de la première série tirée de comics que je regarde, mais jusqu'à présent, l'expérience s'est avérée peu satisfaisante en dehors de l'animation. Ce qui vaut aussi pour les long-métrages. J'avais fini par y voir une forme de fatalité, me détournant de ces séries, en partant du principe qu'elles n'étaient pas pour moi. Pourtant, le processus d'adaptation lui-même ne devrait pas être un problème rédhibitoire, m'empêchant même de donner leur chance à ces œuvres. Selon les personnes en charge d'un projet et les moyens octroyés, cela pourrait tout-à-fait fonctionner.
Umbrella Academy fût une bonne surprise. Déjà, car je n'en attendais rien, je l'ai regardé uniquement car j'avais besoin de prêt-à-consommer à cet instant T. Surtout, une fois que nous avons mis de côté les libertés par rapport aux comics - même si la réécriture est source de quelques incohérences dans le scénario - il s'agit d'une série très appréciable pour elle-même, indépendamment du titre dont elle est tirée. Il y a plus d'idées de mise-en-scène et de soin apporté aux décors, à l'environnement, que dans l'immense majorité des films de super-héros que j'ai pu regarder depuis la Phase I du MCU. Incomparable. C'est souvent inventif, et certains traitements - notamment celui de Hazel et Cha-Cha - ne manquent pas de charme, malgré des personnages trop souvent caricaturaux. Pas la série du siècle, mais j'ai passé un bon moment.

Suffisamment pour que je me dise que cela ne me déplairait pas de tester une autre série TV adaptée d'un comics. Et cette fois, pourquoi ne pas taper directement chez Marvel Comics ou DC Comics ? Am Stram Gram, Pik et Pic, et Colegram (Edmond ?), et j'ai choisi Doom Patrol. Parce que j'aime bien le comics, parce que j'étais hyper curieux de ce que cela pourrait donner en série TV (dans la mesure où leurs aventures les plus célèbres sont celles écrites par Grant Morrison), et parce qu'il y a Brendan Fraser dans le rôle de Cliff Steele. Tout le monde aime Brendan Fraser. Surtout, cela me faisait plaisir de le revoir après ses nombreux problèmes personnels, ces dernières années. Alors c'est sûr, ça surprend. Physiquement, il est plus proche de Steven Seagal que de George de la Jungle.

La série s'inspire principalement du passage de Grant Morrison, mais avec des éléments rapportés et quelques modifications. Impossible de rendre l'essence de l'histoire laissée derrière lui par le Britannique, mais cette adaptation arrive à garder une bonne partie de ce qui faisait son charme, à un point même inattendu. Les responsables de cette série ont apparemment bénéficié d'une liberté surprenante, qui leur permet de ne pas se limiter à des blagues bêtement méta. Cela permet à la fois de placer le lectorat du comics en terrain connu - nous nous attendons à l'apparition de tel ou tel protagoniste - tout en laissant suffisamment de marge pour apporter son lot de surprises. Et des surprises, il y en aura. Pas qu'un peu. Je mets à la place des spectateur·ice·s qui ne connaissent pas la licence, et j'imagine qu'un ou deux détails auront du mal à passer.

Mais je manque à tous mes devoirs. Cliff Steele est un champion de course automobile, et un très mauvais père de famille. A la suite d'un accident, son cerveau - la seule partie de son organisme ayant survécu - est récupéré par le Dr Nils Caulder et placé dans un réceptacle en acier. Bien des années plus tard, il vit encore dans le manoir de Caulder, avec ses autres invités : Rita Farr, actrice à succès dans les années 1950, et Larry Trainor, un pilote d'essai recouvert de bandages. Il fait aussi la connaissance d'une ancienne pensionnaire : Crazy Jane, la fille aux 64 personnalités.

Et ils vont apprendre à devenir des héros. Ou pas. La série tourne à la fois sur les mystères entourant Nils Caulder et son univers, le passé des personnages, et une menace nommée Mr Nobody, criminel raté mais expérience réussie pour un ancien scientifique nazi exilé au Paraguay. Par rapport aux travaux de Grant Morrison, il s'agit d'une œuvre explorant les origines de chacun des membres de la Doom Patrol, et plus uniquement Jane ou les quelques éléments atypiques croisés au fil de leurs aventures. Or, les auteur·ice·s se sont démené·e·s pour en faire des traumatismes ambulants, ce qui est raccord avec l'esprit du comics mais paraitra sans doute lourd, voire larmoyant, pour une partie du public. Je vous aurai prévenu. De nombreux passages paraissent obligés, entre leur quête de rédemption et les relations compliquées avec leur entourage.

S'il n'y avait que ça, ce serait donc plutôt une série dépressive. Et sombre. Effectivement, elle n'est pas très gaie (enfin ça dépend de comment vous l'écrivez), du moins assez souvent. Mais c'est aussi un titre très fantasque et farfelu, avec beaucoup d'idées foireuses et satisfaisantes. De nombreux moments et concepts ne semblent pouvoir exister que dans cette série en particulier et dans aucune autre, avec des pouvoirs improbables, des agences gouvernementales aux activités encore plus improbables, un âne, un cafard, et beaucoup d'humour.
C'est fascinant. Pas autant que pouvait l'être le comics, mais pour une grosse production Warner Bros - enfin, sans doute pas si grosse que cela, compte-tenu du niveau des effets spéciaux - oui, c'est fascinant. Fascinant et fondamentalement différent, avec une réalisation certes inégale d'un épisode à l'autre, mais globalement soignée.

Doom Patrol, ça passe ou ça casse. Si ça passe, il y a vraiment moyen de prendre son pied. Je n'ai pas vu le temps passer.

[Montrer] Spoiler

I think I flexed the wrong muscle.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9346
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les séries TV

Messagede Zêta Amrith le Dim 06 Oct 2019, 11:04



Pourra-t-on seulement conjurer le jarjarabrisme kurtzmanéen et ses faussaires.

Précédente


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités