Le topic cinéma

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Geoff34
Ryo versus Massue
 
Messages: 968
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Le topic cinéma

Messagede Geoff34 le Jeu 21 Juin 2018, 18:44


Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3836
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Dim 24 Juin 2018, 13:14

Nouvelle chronique de Mea dédiée à l'un des meilleurs films de Steven Spielberg: Jurassic Park.



Les informations qu'il fournit sur la genèse de ce long métrage culte sont passionnantes et il analyse très bien les nombreuses qualités de ce film majeur, sachant combiner à la perfection divertissement et réflexion. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18304
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mar 03 Juil 2018, 17:05

OK, je crois que c'est la meilleur vidéo que j'ai jamais pu voir sur Jurassic Park en dehors du film lui même :


Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10362
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Mer 04 Juil 2018, 12:08

Cela faisait longtemps : petits avis rapides sur des films vus dernièrement.

La Vengeance des Infirmes : Une production tardive (fin des années 70) de la Shaw Bros, et donc parfaitement anachronique dans sa forme par rapport au reste de l’industrie HK. Ce film d’arts martiaux typique du studio raconte comment quatre personnes se trouvent injustement mutilées par un maitre de kung-fu, et décident d’apprendre à se battre à leur tour afin de se venger. Nous retrouvons bien la patte de Chang Cheh, son réalisateur, à travers ses thèmes de prédilection : morts tragiques et glorieuses, peinture rouge giclant dans tous les sens, mutilations en tout genre, et absence totale de personnages féminins. La Vengeance des Infirmes brille par ses protagonistes et ses chorégraphies de combat, avec quelques plans séquences impressionnants permettant de bien les mettre en valeur. Les artistes martiaux se montrent ainsi particulièrement doués. Donc anachronique ou pas, il mérite le coup d’œil.

Shocking Dark : Aussi appelé Terminator 2 et bien d’autres choses encore, ce film de Bruno Mattei s’inscrit dans la mouvance italienne de produire de fausses suites de productions américaines. En l’occurrence, vous l’aurez deviné, de Terminator (dont la suite officielle n’était pas encore sortie). Mais dans les faits, il s’agit surtout d’un plagiat éhonté d’Aliens, pour rester chez James Cameron. Nous y retrouvons non seulement des similitudes grossières dans le scénario et certains plans, mais aussi des copies conformes de Vasquez, Hudson, Hicks, Newt, et évidemment Ripley. Sauf que les Italiens n’arrivent jamais à justifier la présence dans l’intrigue de cette dernière, faisant qu’elle ne sert strictement à rien sinon à ralentir le groupe. Et le Terminator dans tout ça ? Surprise. Le film est délicieusement nanardesque dans sa première demi-heure, bénéficiant en outre d’un rythme assez soutenu. Mais cela devient malheureusement assez vite lassant, malgré une dernière partie se souvenant enfin du long-métrage qu’ils étaient censés reprendre à la base.

La Résidence : Fin du XIXème Siècle, dans un pensionnat du Sud de la France. Cela pourrait ressembler aux prémices d’un manga de Keiko Takemiya, sauf qu’il s’agit ici d’un pensionnat pour jeunes femmes. Et tout-de-suite, cela ressemble surtout au synopsis d’un mauvais film d’exploitation à base de filles perverses aux mœurs légères. Je ne prétends pas que cet aspect en particulier est absent de La Résidence, mais ce long-métrage va tellement plus loin. Première constatation : c’est beau. Décors soignés, photographie d’une grande finesse, l’ensemble flatte la rétine et dénote de l’ambition de l’équipe sur ce projet. Le scénario est plus complexe qu’il n’y parait au premier abord, avec des personnages que nous allons apprendre à découvrir et des retournements de situation souvent inattendus. Surtout, le réalisateur parvient à créer une atmosphère absolument unique, profitant pleinement du drame lugubre et pervers qui se joue devant nos yeux. Il en résulte une œuvre étrange, envoutante, et dérangeante. Je ne m’attendais pas à un tel tour de force.

En bonus :


Geoff34
Ryo versus Massue
 
Messages: 968
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Le topic cinéma

Messagede Geoff34 le Ven 06 Juil 2018, 12:03


Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Soul of Chogokin
 
Messages: 1908
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Le topic cinéma

Messagede Lion_Sn@ke le Jeu 12 Juil 2018, 17:37

Aujourd'hui, on fête les 30 ans d'un des meilleurs film d'action de tout le temps l(e meilleur étant Raiders of the Lost Ark)

Je met en spoiler pour ceux qui veulent chercher ;)

[Montrer] Spoiler
DIE HARD

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18304
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Jeu 12 Juil 2018, 18:04

Le meilleur film de Noël jamais réalisé.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8776
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Jeu 12 Juil 2018, 20:34

Tetho a écrit:Le meilleur film de Noël jamais réalisé.

Peut-être, avec Gremlins, Rendez-Vous, Eyes Wide Shut, L'Etrange Noël De Monsieur Jack.

Précédente


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité