Le sujet des jeux libres et indépendants

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18499
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Tetho le Jeu 15 Fév 2018, 11:52

Ne me fais pas confiance, joues-y. Je peux te le "prêter" en sans DRM sur PC que tu te fasses une idée avant de décider sur quelle plateforme l'acheter (ou pas) :wink:
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18451
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Sam 24 Fév 2018, 00:47


Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1023
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Geoff34 le Sam 24 Fév 2018, 12:53

https://www.indiegogo.com/projects/bvoid-pc-horror#/

un jeu expérimental inspiré de LSD: Dream Emulator.
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 843
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Yo-Dan le Sam 21 Avr 2018, 14:47

Tetho a écrit:Je ne dirais pas que Owlboy est a éviter, surtout qu'il n'est pas long (7-8H). Mais la hype d'y trouver le jeu ultime du pixel-art est un peu douchée une fois le pad en main.
C'est un bon petit jeu à la présentation exceptionnelle et pas l'inverse.


Comme j'avais des codes promo' à passer en urgence sur l'eshop, j'ai craqué pour la version démat' (tout arrive) et malheureusement, je ne regretterai pas de ne pas avoir attendu la version boite. Parce que je suis assez d'accord : c'est "juste" un bon jeu.
Pour commencer par ce qui fâche, c'est la rigidité du gameplay qui m'a le plus posé problème. Le jeu n'est pas difficile en soi mais j'a passé le plus clair de mon temps à me battre contre les contrôles, peu intuitifs et compliqués pour rien, le pire étant ce système de visée peu confortable. Ça n'a l'air de rien mais ça tue le feeling manette en mains et je n'ai que peu pris plaisir à manier Otus. J'ai eu du mal à accomplir des runs propres, préférant en général passer en force, ce qui n'est jamais très gratifiant. Et j'avoue être très surpris de n'avoir lu cette critique nulle-part, parce qu'un jeu où même ramasser des items est un peu lourd (je ne compte plus les fois où, au lieu de déterrer une plante pour me redonner de la vie, j'ai dégainé un allié qui n'avait rien à foutre là), c'est d'autant plus problématique dans un simili-shoot où il faut parfois aller vite. En dehors de ça, le level design - très vertical - fait bien le taf, sans être exceptionnel.
C'est dommage parce que - et là, je ne vais pas être d'accord avec Tetho - je reconnais au jeu une véritable identité : ça ressemble à un petit shoot'em'up narratif non-linéaire (!) plutôt malin et parfaitement rythmé, qui ne se contente jamais de singer ses influences (d'ailleurs, y voir du Zelda m'apparaît assez étrange, mais soit). Encore une fois, la formule est séduisante sur le papier, mais les phases d'action manquent un bon poil de souplesse.
C'est évidement magnifique (quoique surtout en nomade, où c'est un émerveillement permanent. Sur grand écran, c'est plus discutable) et les musiques contribuent largement à porter la belle ambiance mélancolique du titre, ce qui achève de faire de Owlboy une prouesse esthétique (au sens large du terme) indéniable.

Alors, ça reste très recommandable, mais si Shovel Knight vaut 9/10, Owlboy, ça ne doit jamais taper au-dessus d'un 7.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18499
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Tetho le Sam 21 Avr 2018, 15:00

Mon plus gros gief était cette contradiction permanente entre ce que le jeu veut être et ce qu'il est. On incarne un personnage qui peut voler partout et sans limites (parce que c'est un garçon-hibou, c'est dans le titre !) et comme ce pouvoir est trop puissant dans un jeu de plateforme, le jeu passe son temps à trouver des moyens d'en restreindre l'utilisation au lieu de se construire vraiment autour.
Couplé au fait, comme tu le soulignes, qu'on peut passer en force sur pas mal de passages au lieu de jouer tel que le jeu a été pensé, on se retrouve devant un jeu où on a l'impression que les parties gameplay et level design étaient des préoccupations secondaires pour l'équipe devant le fait de sortir le chef d'œuvre absolut du pixel art. Après 9 ans de développement, difficile de s'en satisfaire :?

Mais forcément si tu compares à Shovel Knight il y a peu de jeux de plateforme 2D de ces 10 dernières années qui peuvent lutter.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 843
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Yo-Dan le Sam 21 Avr 2018, 15:21

Tetho a écrit:Mon plus gros gief était cette contradiction permanente entre ce que le jeu veut être et ce qu'il est. On incarne un personnage qui peut voler partout et sans limites (parce que c'est un garçon-hibou, c'est dans le titre !) et comme ce pouvoir est trop puissant dans un jeu de plateforme, le jeu passe son temps à trouver des moyens d'en restreindre l'utilisation au lieu de se construire vraiment autour.


C'est un reproche qui se conçoit tout à fait, mais ça ne m'a pas gêné, même si les "limites" du monde sont effectivement très artificielles (parce qu'il est fondamentalement compliqué de créer un univers vertical à ciel ouvert qui reste cohérent). Mais l'idée d'un personnage qui vole offrait des options de gameplay intéressantes, qu'on identifie d'ailleurs clairement, mais très basiquement, j'ai besoin de ressentir du plaisir à manier/maîtriser mon personnage. Là, ce qui est ennuyeux, c'est qu'il est presque plus plaisant de voir un très bon joueur s'enquiller un Let's Play, que de se fader soi-même le jeu. Alors oui, on "s'en sort", et au bout de quelques heures on s'amuse un peu plus (parce qu'on commence à maîtriser quelques automatismes), mais on en a déjà presque fini.

Cela dit, ça restait une chouette balade, je m''en voudrais de décourager les quelques-uns qui l'attendaient autant que moi.

Tetho a écrit:Mais forcément si tu compares à Shovel Knight il y a peu de jeux de plateforme 2D de ces 10 dernières années qui peuvent lutter.


Ça devrait être une évidence, mais quand je vois que les retours Presse en font grosso modo des jeux de qualité équivalente...

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1372
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede guwange le Sam 21 Avr 2018, 16:00

En parlant de Shovel knight, ça s'est vendu à 2 millions au total dont 370 000 sur Switch.
La moitié de ces 2 millions, soit 1 million ça s'est vendu sur les plateformes Nintendo. ( 3ds= 23,9%, Switch= 17,6%, WiiU= 14,3% )

We passed 1 million units sold on Nintendo platforms alone in September 2017!

Et c'est en 2017 qu'ils ont empoché le + de revenus grâce à l'offre sur Switch; Shovel Kinght + Specter of Torment à 24,99 dollars.

Revenue

Normally revenue isn’t a topic we discuss too much as we don’t do big discounts like many other games. However 2017 was a bit different! On March 3rd, alongside Specter of Torment releasing on Switch, we also increased the price of Shovel Knight from $14.99 to $24.99. This had a very large impact on our revenue this year:

Total revenue by platform.

As you can see, in less than one year’s time, Switch has overtaken all other platforms and has officially earned the most revenue for us!

2017 was a good year for unit sales due to Switch and Specter of Torment’s release, but it was also our best year yet in terms of revenue. We earned more than double the revenue of 2016. Our biggest unit sales and revenue year was 2015 when we sold about 675k units. In 2017, we sold about 500k units, but we earned ~115% more revenue than in 2015! We know that making this choice carried some risks…


http://yachtclubgames.com/2018/04/two-m ... ight-sold/


Sinon, le prochain Shovel knight : King of cards a un gameplay à la Wario Land à base de Dash.


Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9518
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Aer le Jeu 26 Avr 2018, 16:00

When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18451
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Jeu 26 Avr 2018, 19:20

C'est celui-là qui est censé utiliser une barre de stamina pour tes mouvements ou bien je confonds ?

Dans un autre genre, Eastward a l'air :34:


Sinon, c'est moi ou bien on a tous un peu oublié Into the breach deux mois après sa sortie ? Perso j'ai ratissé le jeu pendant une semaine après sa sortie (deux tiers des succès, pas mal :mrgreen: ) et je n'y ai plus retouché depuis; le fait qu'il me restait les steel judoka et les flame behemoths à maxer a dû jouer :lol:
Reste que j'ai du mal à comprendre comment la team responsable de FTL a pu faire Into the Breach tant les perspectives de jeu sur le long terme de celui-ci me semblent radicalement différentes.

Quelqu'un a essayé Sword of Nitto maintenant qu'il est sorti ?

George Isaac Newton a écrit:Après ce genre de produit à l'enrobage très naif et sucré (Céleste dernièrement) ne doit à mon avis pas être pris très au sérieux d'un point de vue histoire. Et si les messages à base de "crois en toi", "le pouvoir de l'amitié" et autres niaiseries te déplaisent, dis toi que ca marchera surement mieux sur un ado / enfant :)

Après le jeu a quand même reçu un accueil dythirambique sur GK (8/10 de la part de boulapoire). Je sais que je suis le premier à douter sur la pertinence de certaine des notes de GK, mais pour le coup le test de ce jeu semble cocher pas mal de cases importantes pour moi.

Du coup je suis partagé entre te faire confiance ou acheter le jeu sur switch ^^


Fais Céleste et effectivement, je me sens aussi de plus en plus en décalage par rapport aux avis dithyrambiques qui ont tendance à se généraliser sur GK depuis quelques mois. Il est relativement valable en tant que platformer malgré quelques défauts (je n'arrive toujours pas à me faire au choix des boutons) et la construction de certains levels vaut même carrément le coup d'oeil; mais il y a aussi cette impression désagréable d'un enrobage qu'on essaie à toute force de rendre légitime alors qu'il ne fonctionne pas des masses. Du coup j'en ressort un peu mitigé :?

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9518
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Aer le Jeu 26 Avr 2018, 19:30

Euh, je ne crois pas qu'il y ait un système comme ça ^^.

Sinon, je sais plus si c'est toi ou Tetho qui m'a offert FTL mais j'y ai jamais joué, alors la "suite"...

Perso les jeux indépendants j'ai commencé à m'y intéresser assez tôt, vers 2007-2008 (Penumbra, World of Goo etc), mais j'ai trouvé que c'était vraiment limité et au fond pas tant le style de jeu que je recherche. Je sais pas comment dire ça mais vu que ma consommation est à 95% japonaise, le reste me laisse souvent de marbre pour une raison ou une autre.
J'ai Hollow Knight qui doit attendre que je le continue depuis bien un an et le pauvre doit se morfondre dans sa carapace. Et c'est pas faute au jeu qui est super.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18451
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Jeu 26 Avr 2018, 20:33

Aer a écrit:Sinon, je sais plus si c'est toi ou Tetho qui m'a offert FTL mais j'y ai jamais joué, alors la "suite"...


FTL c'est comme The Binding of Isaac, c'est probablement Tetho le responsable. J'essaie d'être plus respectueux du temps d'autrui, j'offre du Dark Souls en général :lol: :P

J'ai Hollow Knight qui doit attendre que je le continue depuis bien un an et le pauvre doit se morfondre dans sa carapace. Et c'est pas faute au jeu qui est super.


Qu'est-ce qu'il était bien, ce Hollow Knight - j'ai l'impression que c'est l'un des derniers jeux indés en date pour lequel on peut dire sans trop se tromper qu'il n'a pas volé sa hype.

Le seul truc négatif que je peux trouver à dire dessus c'est que ses DLC gratos sont bidons, mais c'est bien tout.

Avatar de l’utilisateur
George Isaac Newton
Pitit LEGO
 
Messages: 361
Inscription: Jeu 08 Mai 2014, 21:48

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede George Isaac Newton le Ven 27 Avr 2018, 01:17

J'ai une sainte horreur des jeux procéduraux, ou comment faire du trop avec du peu.

Ceci étant dit, je m'insurge puisque monsieur Ialda m'attribue des propos qui ne sont pas les miens. Céleste ne "coche" pas de case pour moi ! Des excuses maintenant !
Dernière édition par George Isaac Newton le Ven 27 Avr 2018, 02:24, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18451
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Ven 27 Avr 2018, 02:04

Si on ne peux même plus être malhonnête intellectuellement, je fais comment moi derrière ? :lol:

George Isaac Newton a écrit:J'ai une sainte horreur des jeu procédurale, ou comment faire du trop avec du peu.


Il y a de la beauté pourtant parfois dans des structures géographiques ou socio-historico-mythologiques (coucou Dwarf Fortress) générées procéduralement.

A contrario, le JRPG depuis l'époque de la PS1 arrive à démontrer avec une facilité déconcertante que l'indigestion n'a pas besoin de génération procédurale :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
George Isaac Newton
Pitit LEGO
 
Messages: 361
Inscription: Jeu 08 Mai 2014, 21:48

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede George Isaac Newton le Ven 27 Avr 2018, 02:49

Je ne contesterai pas qu’accidentellement cette méthode donne parfois de beaux résultats, et que la boulimie systémique à l'ancienne est parfois infâme, mais j'apprécie plus le tâtonnement de la main humaine que de celle du "hasard mécanique".

Sinon, "excuses acceptées ".


Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1023
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Geoff34 le Lun 21 Mai 2018, 14:15

Bloodstained aura droit à son équivalent 8-bit, comme un Castlevania à l'ancienne, sortie prévue cette semaine

Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12398
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Mer 13 Juin 2018, 13:41

Bon, j'en avais déjà parler il y a quelques temps, quand le projet n'avait pas encore de nom, mais il a enfin fait son coming out cet E3, tout d'abord le temps de quelques secondes lors de la conf MS, puis dans le trailer ci-dessous lors de la conf PC.



Sable is a coming-of-age tale of discovery through exploration across a strikingly rendered open world desert. Go on a deeply personal journey across an alien planet as the young Sable, exploring ancient monuments, ruined architecture, and ships fallen from the cosmos, all while learning the history of its inhabitants and discovering her place in the world.


Toujours aussi impressionnant visuellement (dans sa DA). Et l'exploration à l'air d'être une composante importante. Reste a voir comment ça se joue maintenant.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18451
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Mer 13 Juin 2018, 14:32

J'ai presque pas envie que le jeu propose un gameplay particulier, en fait; juste se balader, voir le désert prendre vie autours de toi, ou apprendre le background de l'univers me suffirait. Un comme journey, je redoute presque qu'on en fasse vraiment un jeu au lieu d'assumer le côté balade.

il sort sur PS4 ? Avec ce type de graphismes un DLC guest Kat ça passerait comme une lettre à la poste :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12398
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Mer 13 Juin 2018, 14:50

Etant donné qu'il a été révélé pendant la conf des jeux tiers que vous acheterez sur PS4 (aka : la conf MS), il y a des chances. Maintenant, pour ce qui est d'une collab, j'en doute.

plus de gifs du développement ici : https://twitter.com/i/moments/971351000635314176
Image

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12398
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Ven 29 Juin 2018, 01:16

Encore et toujours Sable.
Une "interview" (on va dire ça comme ça) du duo de développeurs a été réalisé par Kotaku
http://www.kotaku.co.uk/2018/06/27/sabl ... re-besides

Ca parle de leur débuts, des boulots qui les ont soutenus jusqu'à aujourd'hui (genre programmeur sur Snipperclips avec toute l'armada Nintendo derrière eux), et leur association avec Raw Fury (Voulez vous mettre du combat dans le jeu ? Non ? Cool, c'est bien, c'est intéressant), et bien évidement du jeu de son écriture et de leurs inspirations (Moebius, Ghibli, Star Wars).

Et au pire pour les flemmards, il y a a minima des images exclusives dans l'article.


Maintenant, j'ai un peu peur de l'effet No Man Sky, avec des petits indés poussés maladroitement sous les projecteurs, portant les attentes de beaucoup de personnes bien au dessus du périmètre réel du jeu, et qui se ne se gêneront pas pour le faire savoir une fois celui-ci sortie (jeu uniquement basé sur l'exploration, probablement court, etc.).
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18499
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Tetho le Ven 29 Juin 2018, 01:41

Un peu pareil de mon côté. Leur technologie est au top et ils semblent avoir de bonnes idées à revendre. Mais à côté j'ai peur qu'on se retrouve avec un walking simulator de luxe en open world où l'on se ballade de ruine en ruine, on résoud des puzzles pas trop compliqué et on fini le jeu avant d'avoir vu la moitié du contenu.
J'espère sincèrement me tromper mais pour le moment on dirait qu'ils ont construit leur jeu autour de leur Moebius shading engine plus que l'inverse.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18451
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Ven 29 Juin 2018, 03:25

Je ne vois pas trop non plus comment un jeu avec des ambitions narratives (puisque 80 Days est cité) peut se marier harmonieusement avec un projet de jeu d'exploration connu jusqu'à maintenant pour son style graphique, le tout géré par une petite équipe avec une expérience réduite :?

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12398
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Ven 29 Juin 2018, 09:53

En soit, que le projet ne soit pas "topissime", et principalement court et sans action ou sans fil narratif clair, ne me dérange pas. Ça peut tout à fait être une expérience agréable pour le moment qu'elle aura durée, façon Journey ou Abzu par exemple.

Le problème, c'est que le jeu bénéficie d'une telle mise en avant, que contrairement aux 2 autres jeux cités ci-dessus, les attentes qui font se former autour de Sable seront démesurées comparatif au scope réel du jeu (d'où le syndrome No Man Sky).
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18499
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Tetho le Ven 29 Juin 2018, 13:11

Alors je me souviens peut-être mal mais de souvenir à l'époque la sortie de Journey avait été un mini-évènement. C'était le même studio que la bonne surprise Flower et Sony, qui les avait signé en exclu pour trois jeux, avait décidé de bien le mettre en avant. J'ai du mal à dire qu'il n'y avait pas des attentes conséquentes autour.
Alors à la sortie ça avait bien sûr râlé sur le fait qu'il se termine entre deux et trois heures pour un prix de 15€, mais la plupart des joueurs avaient été conquis par sa poésie.


Ma vraie peur avec Sable c'est qu'on sait bien que les open worlds tendent à diluer la narration. Et vu qu'ici les aspects survie et combats vont être soit en retrait, soit non-existants, ben il ne reste que l'exploration. Donc comment vont-ils s'assurer que chaque joueur ait une aventure satisfaisante même si ils peuvent manquer des évènements et tout. Ça se trouve ils ont trouvé l'idée qui fera du jeu une expérience brillante, je n'espère que ça. Mais j'attends voir :?
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12398
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Ven 29 Juin 2018, 13:44

Tetho a écrit:Alors je me souviens peut-être mal mais de souvenir à l'époque la sortie de Journey avait été un mini-évènement. C'était le même studio que la bonne surprise Flower et Sony, qui les avait signé en exclu pour trois jeux, avait décidé de bien le mettre en avant. J'ai du mal à dire qu'il n'y avait pas des attentes conséquentes autour.
Alors à la sortie ça avait bien sûr râlé sur le fait qu'il se termine entre deux et trois heures pour un prix de 15€, mais la plupart des joueurs avaient été conquis par sa poésie.
Je peux me tromper, mais il ne me semble pas que Journey est fait une conf E3 (Sable y a eu droit à 2 conf), et il faut bien reconnaître que ceux qui surveillait ce jeu n'avait pas forcément des attentes démesurées étant donné l'envergure de leur titre précédent (on savait à quoi s'attendre).

Après, c'est un projet que je suis depuis presque un an, et je lui souhaite tout le bien du monde. Je ne suis juste pas sur que la couverture médiatique dont il a bénéficié avec l'E3 leur fasse tant de bien que ça au final.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18499
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Tetho le Ven 29 Juin 2018, 15:38

Vu l'état du marché indé il vaut mieux trop d'exposition que l'indifférence générale après deux à trois années de travail. Au moins avec ça t'es assuré de ne pas rater ton lancement. RiME avait charmé tout le monde via ses bandes-annonces pour se révéler sympathique-mais-pas-foufou à sa sortie et ça a du se sentir dans ses ventes, d'autant qu'ils ont réussit à complètement gâcher leur arrivé dans le pays de Canaan qu'est la Switch pour les indés, mais même malgré ça ils ont du vendre plus que si ils étaient passés sous les radars.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités