Le sujet des jeux libres et indépendants

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Wonk
Ryo versus Massue
 
Messages: 957
Inscription: Mar 15 Jan 2008, 01:34

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Wonk le Ven 12 Mai 2017, 10:37

Merci !
Taverne est effectivement celui dont on me dit le plus de bien, mais il y a peut être beaucoup d'ancien pilier de bar repenti autour de moi. XD
C'est aussi paradoxalement celui où j'ai dû accepter le plus de défauts inhérents aux moyen de productions (utilisation d'instrument virtuels) et que j'aurais aimé pouvoir gommer (en faisant de vrais prises de son de vrais musiciens comme pour le remake de Wonder Boy III : The Dragon's Trap par exemple).

Je ne connaissais pas M'Boom ! :shame:
C'est vrai que l'instrumentation assez similaire de "Atelier" et le fait que ce soit le seul morceau composé pour Genesia Legacy ou je me suis permis quelques emprunts au langage harmonique du jazz fait qu'il y a effectivement une ressemblance. Bien vu ! Ou plutôt, bien entendu !

Sinon, sans trop de surprise pour un jeu en accès anticipé en dehors des bons retours les whine se font sur l'absence de certaines features qui doivent encore arriver. "Logique".
Mais aussi (surtout ?) sur la difficulté du jeu.

Genesia Legacy, c'est plus fort que toi !

Plus sérieusement il y a effectivement un côté "Die And Retry" auquel on ne s'attend pas forcément dans un jeu de stratégie au tour par tour. Et ça a l'air d'en surprendre plus d'un. :82:

Mais ceux là n'ont pas du jouer au Genesia de 1993 qui était déjà comme ça, ou bien ils ont oublié ou vivent dans une nostalgie fantasmée, adoucie par le temps. Donc Genesia Legacy pouvaient difficilement être autrement sans se trahir.
Well you needn't ...

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Soul of Chogokin
 
Messages: 1999
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Lion_Sn@ke le Ven 12 Mai 2017, 10:58

J'avais eu Genesia en 1993 à Nowel (une surprise d'ailleurs, je ne me souviens pas l'avoir demandé ^^, je crois que c'était le test de Joystick + les reportages télé qui avaient achevés de convaincre mon père de me l'acheter)

Après des mois à lutter contre l'IA (et la famine et les maladies <_<) j'ai enfin pu dompter la bête et j'avoue que ce jeu reste un excellent souvenir.

Après le truc c'est que j'ai découvert Age of Empires quelques années plus tard, et du coup je ne suis jamais revenu à Genesia ^^

Avatar de l’utilisateur
Wonk
Ryo versus Massue
 
Messages: 957
Inscription: Mar 15 Jan 2008, 01:34

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Wonk le Ven 12 Mai 2017, 12:31

Oui Genesia, et le genre du jeu de stratégie en général a eu de beau descendant par la suite. Que ce soit Age of Empire ou Warcraft et surtout la série des Civilization.
Et oui, la critique avait été particulièrement tendre avec Genesia, produit français oblige, même s'il a effectivement vite été dépassé.
Mais pour moi il restera a jamais une madeleine des jeu sur PC/Atari/Amiga de l'époque, au côté des jeux Lankhor (Mortevielle, Maupiti Island, Vroom).
Well you needn't ...

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Mar 16 Mai 2017, 11:25

Pendant ce temps, du côté des fans de Stalker, on a décidé de se lancer dans la recréation de Call of Pripyat sous Cryengine parce que bon, ça vas bien, dix ans sans nouveau jeu à se mettre sous la dent, ça commence à bien faire.



Les bruits de la nature quand on explore les hautes herbes : check.
Reste l'éclairage, les parties nocturnes, et la météo où là par contre je suis loin d'être convaincu par les "apports" du nouveau moteur... l'ambiance du jeu en pâtis.

Avatar de l’utilisateur
ProAdam
Petit yôkaï
 
Messages: 3
Inscription: Mer 26 Avr 2017, 13:49
Localisation: États-Unis

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede ProAdam le Mar 16 Mai 2017, 14:45

salut!

quelqu'un connaît The Vanishing of Ethan Carter? un jour j'étais vraiment impressionné par ce jeu
bah, non seulement pour histoire (elle est assez simple mais aussi intéressante), mais plutôt par les paysages et l'ambience. les images du jeu sont magiques

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Mar 16 Mai 2017, 15:37

Beau mais chiant (et court). Ça a partir de lui (ou Dear Esther ?) qu'on a commencé à parler de walking simulator comme d'un genre à part entière ? Ce sont souvent des jeux qui présentent bien mais assez creux au-delà de la techno utilisée. Plus des démos techniques qu'autre chose, avec parfois un petit thème rebattu pour faire parler.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12441
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Mar 16 Mai 2017, 18:48

Boulap avait lancé pas mal de fleur à "What remains of Edit Finch" (vu que tu parles de Dear Esther et que celui ci y était comparé).

Je n'ai pas testé (Ethan Carter) pour ma part, sauf en VR, mais leur implémentation donnait la gerbe.
Image

Avatar de l’utilisateur
Fenriyl
Ryo versus Massue
 
Messages: 599
Inscription: Ven 30 Juil 2010, 00:16

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Fenriyl le Mar 16 Mai 2017, 19:13

Bien aimé le concept de "What Remains of Edith Finch", cette maison biscornue et ses alentours qu'on explore petit à petit. L'objet est plutôt joli, les différentes petites histoires sont de qualité et adoptent chacune un style de narration propre ce qui évite de s'ennuyer avec quelques belles trouvailles à ce niveau.

Par contre, j'ai été globalement assez déçu par la toute fin, presque trop facile et finalement peu signifiante (un peu en mode tout ça pour ça) mais le ressenti est quand même positif.
~ The cruel yet gentle embrace of time will wash everything away... ~
~ Someday, at the promised place... We'll meet again... ~

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12441
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Mar 16 Mai 2017, 21:49

La GDC continuant la migration de ses conf sur youtube, on a droit cette fois ci à ...

Image

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Jeu 18 Mai 2017, 01:46

J'ai un peu tendance à m'arrêter aux belles musiques donc voir aussi comment fonctionne la réflexion aboutissant à l'univers sonore d'un jeu est intéressant. Merci pour la vidéo !

Tiens, tu as dû en voir d'autres parmi celles qui ont été postées par la GDC. Il y en a en particulier que tu recommandes ?

______________________

Bon, du coup

Geoff34 a écrit:Si vous aimez les jeux dans le style Metroidvania, Hollow Knight pourra vous intéresser.



Sch@dows a écrit:GK en avait parlé pendant une émission, et ça m'avait vraiment donné envie de m'y essayer.
A défaut d'avoir atteint le stretch goal pour la Vita, ça sera certainement un titre que je ferai sur Switch le jour où je me l'a prendrai


Aer a écrit:Pris hier soir ce Hollow Knight (je suis faible) et c'est plutôt pas mal.
L'ambiance est effectivement excellente et le jeu se joue plutôt bien, même s'il faut un peu de temps pour la prise en main (surtout cet étrange effet qui repousse le personnage chaque fois qu'il touche un truc, et les sauts sont à maitriser). Ca serait vraiment le seul point noir pour le moment.
A par ça, je me suis bien amusé, y'a plein de passages partout (même si j'ai accès à quasi rien) et ayant fini la première zone j'ai pu attaquer la "seconde" (une espèce de forêt en ruine) et c'est très beau, vraiment varié par rapport au premier, que ce soit les ennemis, l'ambiance ou la manière d'aborder le niveau.

Par contre, j'espère qu'il y aura des raisons d'amasser de la thune des carapaces à échanger, parce que j'ai déjà acheté tout ce que je pouvais et je me roule dedans... Le fait que la plupart des ennemis repop aide bien à se refaire les poches ^^.

(je me rends compte également que ça doit être mon premier metroidvania, ayant à peine touché à Symphony à l'époque x))


Petite douzaine d'heures atteinte sur Hollow Knight pour le moment et je rejoint le camarade Aer dans ses impressions.

Globalement, la plus grosse critique récurrente qui est faite au jeu, celle d'être un Metroidvania qui n'apporte rien d'original au genre, est plutôt justifiée - rien que la liste des mouvements spéciaux à débloquer pour avancer dans l'exploration suffit largement à le vérifier, entre le double-saut, le Speed Booster, le wall-jump et le dash dans les sauts, que des têtes connus qu'on a déjà pratiqué çà maintes reprises. Je trouve que ça facilite la prise en main, ça compense le fait qu'à côté j'ai eu aussi des petites difficultés à me faire aux mouvements de base, au saut et à l'effet de rebond au début. La manière dont est géré la carto dans le jeu semble également en hérisser plus d'un mais pour une fois qu'on a vraiment l'impression de pouvoir se perdre dans un jeu, de tendre désespérément l'oreille en espérant repérer notre pote chenille cartographe après vingt minutes de descente dans des profondeurs de plus en plus reculées et alors qu'on se sent irrémédiablement perdu, ça fait son petit effet.

Et pour donner raison à Schumi dans le sujet d'à côté, Unity, c'est vraiment de la merde : après l'avoir lancé et pendant 5/10 min, le jeu se met parfois à freezer au moment de déclencher des animations sur les impacts lors des combats, c'est injouable. A priori c'est un studio externe qui se charge du portage Switch, excellente nouvelle.

Tout le reste est une franche réussite : les animations, le level-design, la direction artistique, les PNJ, les séquences pour platformers fous, l'ambiance mélancolique, la darksoulisation du métroidvania plouf plouf. L'impression d'ensemble renvoyée par l'univers est un tout extrêmement cohérent, où tout depuis l'agencement des niveaux jusqu'aux détails et les noms des lieux raconte une histoire. Pour le moment ça me pousse à continuer l'aventure en tout cas.

J'ai pas fait Ori & the blind forest, je vois souvent les deux jeux comparés - à la défaveur de HK. Ça me donne envie d'essayer.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12441
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Jeu 18 Mai 2017, 08:12

Ialda a écrit:Tiens, tu as dû en voir d'autres parmi celles qui ont été postées par la GDC. Il y en a en particulier que tu recommandes ?
il faut que je refasse un tour sur ce qu'ils ont publié sur youtube (car je regardait jusqu'à présent sur leur site).
Je suis rarement intéressé pour l'aspect musical, mais là ça concernait un jeu qui m'intéressait.
Je suis en général plus intéressé par le game design, ou la technique (les 2 vidéos sur la VR par David Valchez (Valve) sur tes bonnes selon mes critères).
Je referais une passe et je te dirais.

Ialda a écrit:Et pour donner raison à Schumi dans le sujet d'à côté, Unity, c'est vraiment de la merde

Hein ? Quand est ce que j'ai dis ça ? Je suis plutôt partisant du moteur jusqu'à présent.
Image

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9536
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Aer le Jeu 18 Mai 2017, 10:26

(c'est rien, c'est l'âge, fait semblant pour pas le contredire, on sait jamais ~~)

La manière dont est géré la carto dans le jeu semble également en hérisser plus d'un mais pour une fois qu'on a vraiment l'impression de pouvoir se perdre dans un jeu, de tendre désespérément l'oreille en espérant repérer notre pote chenille cartographe après vingt minutes de descente dans des profondeurs de plus en plus reculées et alors qu'on se sent irrémédiablement perdu, ça fait son petit effet.


Ah ce petit hmm hmm hmm qui sauve des vies ! J'aime beaucoup les bruitages des insectes en général. Ca les rends encore plus choupi trognon :3.

Tu m'avais dit que tu avais kiffé Vertchemin, mais la avec le temps passé tu as du explorer la Cité, je sais pas toi mais c'est le niveau qui m'a le plus impressionné, visuellement, pour le moment. Tellement mélancolique ~~.

(tu as délivré la jeune insecte qui fait des fanfics sur toi sinon ? :D)

Sinon ouais les freeze c'est relourdasse. Surtout que ça survient au début, au milieu et à la fin en fait. Perso j'en ai après un bon moment à jouer.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Jeu 18 Mai 2017, 12:09

Gérontophobie décomplexée :(

(oui, confondu :P )

Aer a écrit:Ah ce petit hmm hmm hmm qui sauve des vies ! J'aime beaucoup les bruitages des insectes en général. Ca les rends encore plus choupi trognon :3.

Tu m'avais dit que tu avais kiffé Vertchemin, mais la avec le temps passé tu as du explorer la Cité, je sais pas toi mais c'est le niveau qui m'a le plus impressionné, visuellement, pour le moment. Tellement mélancolique ~~.

(tu as délivré la jeune insecte qui fait des fanfics sur toi sinon ? )

Sinon ouais les freeze c'est relourdasse. Surtout que ça survient au début, au milieu et à la fin en fait. Perso j'en ai après un bon moment à jouer.


Je sais que j'avais râler un moment avec toi sur le fait que je trouvais les premiers niveaux trop uniformes et que ça manquait peut-être de lieurs plus particuliers. J'ai l'impression que ça s'améliore un peu entre les toxic wastes et la capitale ? Quand en plus de ça certains de ces lieux sont cachés ça donne vraiment une carotte supplémentaire à l'exploration...

City of Tears a quand même plus que de vagues faux airs de la ville de Rapture dans Bioshock, tu trouves pas :D après, le propos derrière n'est pas le même : politique / anti-Randien dans BS, alors que HR est plus dans le thème du cycle montée/déclin de civilisations à la Dark Souls, avec cette impression de creuser dans des strates de plus en plus reculées de l'histoire de Hallownest, à travers les catastrophes passées, les mythes déformés...

Quel jeune insecte ?

Tellement de trucs à découvrir dans ce jeu :oops:

Sch@dows a écrit:Je suis rarement intéressé pour l'aspect musical, mais là ça concernait un jeu qui m'intéressait.
Je suis en général plus intéressé par le game design, ou la technique (les 2 vidéos sur la VR par David Valchez (Valve) sur tes bonnes selon mes critères).


(d'ailleurs tu attends toujours un port Switch pour le faire, pour le moment ?)

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9536
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Aer le Jeu 18 Mai 2017, 13:12

Je trouverais peut être si j'avais joué à Bioshock ahahah.

Mais sinon oui, ce coté exploration dans le passé/dans les profondeurs est vraiment excellent je trouve. Je dirais même qu'il y a des niveaux entiers qu'on dirait cachés... Je ne sais pas si tu as essayé de revenir dans la zone du prologue une fois quelques pouvoirs débloqués mais...

La jeune insecte euuuuuh, elle est dans un coin un peu caché en haut d'un tableau, je ne sais plus si c'est à Vertchemin ou au niveau avec les champignons partout, une fois que tu la délivres, tu peux la revoir à Hallownest, sur le banc ~~.
D'ailleurs il y a plusieurs habitants du village que tu peux découvrir/sauver et qui du coup retournent à la surface après coup et te débloquent des trucs, parfois simplement des infos, parfois des choses plus utiles (genre des échoppes).

T'as tenté les mantes religieuses sinon ? :D J'avoue que je me suis fais bien éclaté en général.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12441
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Jeu 18 Mai 2017, 14:33

Ialda a écrit:(d'ailleurs tu attends toujours un port Switch pour le faire [HLD], pour le moment ?)
Oui et non. Disons que je n'ai pas assez de temps chez moi pour y jouer sur ma TV (et quand je trouve le temps c'est la motivation qui manque XD).
Donc a moins d'un portage sur portable, il y a peut de chance que je le fasse de si tôt.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Jeu 18 Mai 2017, 15:49

Mais sinon oui, ce coté exploration dans le passé/dans les profondeurs est vraiment excellent je trouve. Je dirais même qu'il y a des niveaux entiers qu'on dirait cachés... Je ne sais pas si tu as essayé de revenir dans la zone du prologue une fois quelques pouvoirs débloqués mais...


Ahah, essayé après avoir récup la patte de mante 8) pas bouclé pour le moment par contre : je sais qu'il y a quelque chose en haut, je sais qu'il y a là-bas un arbre dont j'ai appris entre-temps la signification, mais pas touché sinon.

Aer a écrit:La jeune insecte euuuuuh, elle est dans un coin un peu caché en haut d'un tableau, je ne sais plus si c'est à Vertchemin ou au niveau avec les champignons partout, une fois que tu la délivres, tu peux la revoir à Hallownest, sur le banc ~~.
D'ailleurs il y a plusieurs habitants du village que tu peux découvrir/sauver et qui du coup retournent à la surface après coup et te débloquent des trucs, parfois simplement des infos, parfois des choses plus utiles (genre des échoppes).

T'as tenté les mantes religieuses sinon ? J'avoue que je me suis fais bien éclaté en général.


Les seigneurs Mantes ? C'est la raison pour laquelle je m'étais mis en quête de la capitale initialement, mais finalement, j'aurais sans doute pu les éclater sans l'aide du forgeron :mrgreen:

T'en es où toi ?

Je suis descendu jusqu'au bassin là, grosso modo (pas mal de trucs dans le coin qui semblent avoir de l'importance mais pour beaucoup plus tard dans la partie, j'ai l'impression). Du coup côté pouvoirs pour débloquer l'exploration je pense être en capacité pour accéder à la plupart des niveaux, je rentre dans le gras de l'exploration.

[Montrer] Spoiler
J'ai un début de grande quête principale qui se dessine avec la vision reçue dans les resting grounds : abattre les trois "dormeurs" pour accéder ? libérer ? quelque chose dans le temple de l'oeuf noir.

Pour la suite immédiate j'hésite entre Deepnest, retourner dans la vallée du brouillard, et les confins du royaume ? Plus tous les coins précédents où retourner pour poursuivre l'exploration...

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9536
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Aer le Jeu 18 Mai 2017, 16:06

J'ai fais les resting grounds également, et depuis je n'ai fais que me balader à droite à gauche, notamment aller chercher ces "arbres". Sinon tout les autres niveaux sont plus ou moins ok, minus les égouts de City of Tears, je n'y suis pas retourné après avoir crevé comme une daube. La caverne de cristal doit me manquer quelques trucs aussi.

Les seigneurs mante je suis pas retourné depuis la City et le forgeron en fait, faudrait voir si ça rend mieux parce que bon, c'était pas évident avec leur foutu boomerang qui prend la moitié de l'écran.

Faudrait que je reprenne vraiment, ça doit faire deux semaines que j'ai pas trouvé le temps de jouer.

[Montrer] Spoiler
J'ai bien l'impression également qu'il faut "réveiller" quelque chose. Mais quoi exactement ? Pour le moment je ne sais pas trop. C'était marrant le niveau lumineux/rêve aussi, j'imagine qu'il y en aura d'autres.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Jeu 18 Mai 2017, 16:39

Aer a écrit:J'ai fais les resting grounds également, et depuis je n'ai fais que me balader à droite à gauche, notamment aller chercher ces "arbres". Sinon tout les autres niveaux sont plus ou moins ok, minus les égouts de City of Tears, je n'y suis pas retourné après avoir crevé comme une daube. La caverne de cristal doit me manquer quelques trucs aussi.


Pas mal de chouettes surprises dans les égouts pourtant ?

[Montrer] Spoiler
Je m'y attendais depuis le début mais je crois que ce niveau est le premier "cas" où le jeu utilise notre pote carto comme carotte pour te jeter tout droit dans un piège :D

Bien aimé le boss. Je crois qu'il me reste une zone à droite à explorer, j'ai été détourné de mon objectif quand j'ai découvert un passage qui s'enfonçait encore plus loin sous terre...


Aer a écrit:Les seigneurs mante je suis pas retourné depuis la City et le forgeron en fait, faudrait voir si ça rend mieux parce que bon, c'était pas évident avec leur foutu boomerang qui prend la moitié de l'écran.


Tu gagnes peut-être une frappe par ennemi, tu parles d'un upgrade :D

Le boomerang c'est surtout une question de garder un oeil sur les bords pour voir à quel niveau ils vont apparaitre, et jauger ainsi la trajectoire (haut ou bas). Pour l'instant j'ai pas rencontré de boss vraiment injuste, on est dans l'apprentissage de patterns le plus pur :)

Avatar de l’utilisateur
Fenriyl
Ryo versus Massue
 
Messages: 599
Inscription: Ven 30 Juil 2010, 00:16

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Fenriyl le Sam 20 Mai 2017, 13:58

Ialda a écrit:J'ai pas fait Ori & the blind forest, je vois souvent les deux jeux comparés - à la défaveur de HK. Ça me donne envie d'essayer.


Pour avoir fini les deux, c'est pas vraiment le même concept je trouve. Là où HK mise plutôt sur les combats et sur l'exploration (sachant que pratiquement toutes les zones ont des sections cachées qui ne sont accessibles qu'une fois certains pouvoirs débloqués), Ori, c'est vraiment plus un platformer. Le gameplay est beaucoup plus nerveux et la plupart des séquences jouent sur la rapidité et les réflexes. La composante exploration est aussi bien moins importante, le jeu est moins long et bien plus simple que HK en général. Y a pas non plus tout ce côté gestion de l'équipement qui rend HK presque trop simple dans sa dernière partie une fois qu'on a débloqué les upgrades pour l'arme et les bonnes shells.

Après, les deux sont très plaisants à jouer, réussis artistiquement et la mélancolie qui se dégage des deux jeux prend pas mal aux tripes.
~ The cruel yet gentle embrace of time will wash everything away... ~
~ Someday, at the promised place... We'll meet again... ~

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Lun 22 Mai 2017, 12:54

Hollow Knight presque terminé, j'ai fais la fin normale à 66% du jeu (j'aurais probablement pu l'attaquer bien avant) et ça doit être un des rares boss que j'ai dû one-shot dans tout le jeu. Là je dois être à ~85%, je termine de ratisser la map pour trouver les derniers charmes, grubs, boss optionnels et surtout essence - il est taquin, le failed champion dans sa version onirique - histoire de tenter le trophée à 100%.

Le jeu perds un peu de son charme dans cette phase-là puisqu'il n'y a plus grand chose à découvrir, même si à force de parcourir la map en tout sens on peut avoir encore quelques belles rencontres inattendues, en général des PNJ dont on doit boucler la quête. Quel bon jeu ça aura été à part ça, dans une première partie de 2017 déjà généreuse en belles sorties ça reste l'un des titres les plus satisfaisants que j'ai pu faire - malgré ces freezes à la con. J'espère que la version Switch aura droit à une sortie physique, j'ai tellement envie de l'ajouter à ma collec.

La tronche des trophées speedrun et mode acier. Je sais qu'il y a des mutants qui vont se faire un malin plaisir à les retourner dans tous les sens, perso j'ose même pas imaginer par quel bout les prendre.

Fenriyl a écrit:Pour avoir fini les deux, c'est pas vraiment le même concept je trouve. Là où HK mise plutôt sur les combats et sur l'exploration (sachant que pratiquement toutes les zones ont des sections cachées qui ne sont accessibles qu'une fois certains pouvoirs débloqués), Ori, c'est vraiment plus un platformer. Le gameplay est beaucoup plus nerveux et la plupart des séquences jouent sur la rapidité et les réflexes. La composante exploration est aussi bien moins importante, le jeu est moins long et bien plus simple que HK en général. Y a pas non plus tout ce côté gestion de l'équipement qui rend HK presque trop simple dans sa dernière partie une fois qu'on a débloqué les upgrades pour l'arme et les bonnes shells.

Après, les deux sont très plaisants à jouer, réussis artistiquement et la mélancolie qui se dégage des deux jeux prend pas mal aux tripes.


Donc mis à part le côté mélancolique, les deux jeux ne sont pas forcément deux frères siamois séparés à la naissance. Bon à savoir.


___________________________________

Si vous n'avez pas prévu de commander la version jap de Hyper Light Drifter pour son illustration de couverture originale, il reste rune semaine pour commander la version limitée mise en vente chez iam8bit; 30 dollars pour une couv réversible, une notice et une map, ça semble être un bon plan :

Image

https://store.iam8bit.co.uk/products/hy ... sical-game

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18500
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Ialda le Jeu 06 Juil 2017, 00:30

Le blog de la Team Cherry laisse planer la promesse d'une édition physique pour la version Switch de Hollow Knight

Physical Switch – Team Cherry is often asked whether a physical version of Hollow Knight is coming for Nintendo Switch. In fact, the question keeps filling up our inboxes! While we’re not able to announce anything, we can say we’ve been looking into it making this happen, and things are looking promising!

http://teamcherry.com.au/blokkan/

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1383
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede guwange le Jeu 20 Juil 2017, 19:09

Tim Jonsson, le pixel artist de knight's chance sur neo geo etc..., avait commencé à plancher sur un jeu neo geo à la strider-shinobi mais ce projet a changé de plateforme pour devenir un jeu indépendant qui pourra être joué sur Steam et consoles next gen. ( PS 4 etc...)
Pour info, Tim Jonsson bosse sur un autre neo geo pour Neobitz dont on ne sait rien . ( même si j'ai une petite piste )
Il bosse aussi sur Paprium, le BTA de Watermelon sur megadrive.

Ce jeu à la strider-shinobi est prometteur, le changement de plateforme de la neo geo à un support indépendant où l'on propose des jeux avec une + grande durée de vie, ça a un impact sur le style de jeu car c'est maintenant devenu une sorte de metrodvania avec plus d'exploration et d'upgrade...

Image

Image

Image

http://www.pixelarcstudios.com/


Certainement, une vidéo à venir ici :

https://www.youtube.com/channel/UCiEqEY ... YyYAoMWjWw

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12441
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Jeu 31 Aoû 2017, 14:40

Le binome constituant Shedworks est en train de travailler sur leur prochain jeu, dont rien ne semble connu pour le moment, mais pour lequel on peut déjà saluer le travail sur l'aspect graphique qu'ils ont obtenu avec Unity :

Image Image Image Image

https://twitter.com/ShedworksGreg
https://twitter.com/ShedworksDan
Image

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9536
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Aer le Jeu 31 Aoû 2017, 14:48

Y'a le fantôme de Moebius qui vient d’appeler, il trouve ça correcte.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12441
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Le sujet des jeux libres et indépendants

Messagede Sch@dows le Jeu 31 Aoû 2017, 15:21

Les devs ne se cachent pas de cette inspiration (il aurait été difficile de prétendre le contraire en même temps)
Image

PrécédenteSuivante


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités