Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Mar 02 Juin 2009, 11:38

Maintenant que les 3 filles ont eut le droit à leur upgrade on fait monter les attentes autour de la 4eme Pretty Cure, attendue depuis un moment. Non pas que son identité soit réelement un mystère pour quiconque a un minimum de recule par rapport à la série mais il est plaisant de voire que la série continue à faire mine d'hésiter entre Setsuna et Miyuki (on remarque d'ailleur que le design plus haut emprunte des éléments aux tenues de ces deux là histoire de mieux laisser planer le doute), pour le public cible premier de la chose ça doit être asser efficace je suppose. Si la série était pas aussi bien foutue on croirait même à un "restez, elle arrive sous peu".

Mine de rien on semble en tout cas s'acheminer vers un climax de mi-série, ce qui devrait assurer le spectacle pour les 6-7 prochains eps et permettre une 2eme partie qui ne s'enlise pas dans une routine bien établie. Vu qu'on a eut les upgrades autour du 1er tiers de la série on peux encore en attendre 2 (ou un seul si l'arrivée du ranger vert compte pour une), avec p-être un changement de costume histoire d'avoir le même que la petite nouvelle.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Valmy
Pilote de Bebop
 
Messages: 150
Inscription: Lun 14 Juil 2008, 16:07

Messagede Valmy le Sam 13 Juin 2009, 00:54

L'extension de la Dark Zone s'amenuise encore un peu plus grâce à Tetho, puisque je suis moi aussi tombé dans la première saison de Futari wa Pretty Cure que je viens de terminer à l'instant.

Un peu comme tout le monde au début, ça fait bizarre d'admettre que l'on a apprécié la série... mais c'est ainsi! C'était bon! On suit Nagisa et Honoka avec plaisir et les épisodes s'enchainent biens. Les transformations et autres attaques sont vraiment parfaites, mêmes addictives : on en vient à pester lorsqu'elles sont coupées dans un épisode (j'adore le moment de la transfo' où elles retombent du ciel avec ce petit effet ralenti). À noter que les musiques sont de Naoki Sato, le monsieur qui avait travaillé sur l'OST d'Eureka Seven, et qu'elles ont un certain charme, celle de la Dual Aurora Wave en particulier.

Je suis un peu déçu d'embrayer sur une seconde saison moins efficace mais tout de même très impatient de voir les films toutes saisons confondues. J'attends des séquences d'animations d'anthologies-popo!

Avatar de l’utilisateur
Rukawa
Vieux con de Manganimation
 
Messages: 2166
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:08
Localisation: DTC

Messagede Rukawa le Sam 13 Juin 2009, 01:25

j'ai toujours su que Valmy était un type bien.
PreCure, prochain sujet du billet de ton blog ?
kono dengon wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Valmy
Pilote de Bebop
 
Messages: 150
Inscription: Lun 14 Juil 2008, 16:07

Messagede Valmy le Sam 13 Juin 2009, 23:50

Rukawa a écrit:j'ai toujours su que Valmy était un type bien.
PreCure, prochain sujet du billet de ton blog ?


:26:

Peut-être après avoir vu la suite et les spin-off!

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Dim 14 Juin 2009, 03:12

Il y a eu de l'éditage de billet en douce là ;p

Comme quoi K-on fait peur à certains.
Resistance is futile, you will be assimilated.

Avatar de l’utilisateur
Valmy
Pilote de Bebop
 
Messages: 150
Inscription: Lun 14 Juil 2008, 16:07

Messagede Valmy le Dim 14 Juin 2009, 10:27

Ialda a écrit:Il y a eu de l'éditage de billet en douce là ;p

Comme quoi K-on fait peur à certains.
Resistance is futile, you will be assimilated.


Je trouvais pas de bon smiley pour bien spécifier mon ironie, j'avais peur que ça soit mal compris :roll:.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Mer 15 Juil 2009, 17:24

Pretty Cure All Stars Deluxe : Tout le monde copines ☆ Le grand rassemblement miraculeux !
(Grand Dieu que ce titre est niais)

Bon, enfin vu et c'est d'la balle, vraiment :04:

Image

Le film assume totalement son aspect de gatterie pour fan et ne s'embarasse pas d'un scénario, tout juste a on un prétexte pour justifier le rassemblement des 14 magical girls et trouzmilles mascottes. Bon, la jurisprudence des cross-overs ("on oublis toute continuité" pour les trois au fond) s'applique parceque si on cherche la (pas si) petites bête c'est blindé d'incohérences, y compris internes aux séries. C'est un peu dommage, avec 30 mins de plus y aurait eu moyen de faire un truc mieux construit avec qq bonnes idées à exploiter (genre Michiru et Kaoru en Cure Bright et Windy; des liens un peu plus crédibles...) Mais c'est pas grave, on matte ce film pour voir 70 mins non stop de baston et de fan-service et rien d'autre, et pour ça le contrat est remplis.

La raison qui pousse les filles à se croiser est bien trouvée vu qu'elles tendaient naturellement vers une rencontre. Par contre le coup des mascottes qui se connaissent tous est un peu fort de café, mais passons.
Niveau partage du temps d'écran on doit être à 20%/20%/30%/30% pour MaxHeart/Splash Star/Yes! 5 GoGo/Fresh. Déception pour le fan de la génération d'origine que je suis est desu desu desu desu desu desu, mais ça se comprend, Fresh est la série actuellement diffusée et est celle qui a besoin du soutiens médiatique et que les Yes! Avaient finie leur diffusion à peine 3 mois auparavant, les fans venant pour les 2 premières générations devant être surtout les otakus car les filles qui ont suivi les séries à l'époque ont grandies et sont passées à autre chose.
La participation de Fresh Pretty Cure! est un peu particulière, déjà leur raison d'être là est auto-suffisante (là où les autres allaient à la rencontre des autres groupes), mais en plus elles sont là sans leurs ennemis, les nakewameke, ni aucune upgrade, ni même leur générique. Si on ajoute que leurs designs sont un peu différents de dans la série TV, on peut penser que leur participation a été pensée avant que les settings et le background de la série TV soient définitivement finis.
Gros regret sur le méchant, je suis vraiment pas fan de ce genre de personnage générique façon Dural sans la moindre personnalité ni relief, c'est vraiment la solution de facilité. On sent vraiment que le scénar était le cadet des soucis de la production. Heureusement il est doublé par Koyasu (qui collectionne les rôles dans la saga), ça compense un peu.

Techniquement c'est la fête, y a plein de séquences d'animation bien léchée pour ravir les sakuga otakus. Les coups portent bien et on sent l'impact, rien a redire on sent qu'on est devant un film et pas un TV sp projeté au ciné :)
Si les filles de Splash Star et Yes! 5 GoGo sont fidèles à leurs designs originaux, on sent quelques modification sur Black & White, avec des designs plus étirées, des bras plus longs... Rien de mauvais, mais ça surprend un peu. Par contre les filles de Fresh sont vraiment en dessous de ce qu'on voit dans la série TV avec un designs un peu inconstant, dommage.
Faut aussi noter l'utilisation de pas mal de stock shots pour les transfos et attaques et quelques morceaux de stock animation du Dream Live. A vue de nez on doit atteindre pas loin de 12-15 mins là dessus, ce qui sur un film de 70 mins est pas négligeable.

Bon, niveau fan-attitude c'est le pied, au delà de revoir les filles des précédentes séries y a le fait que ce film est un bon divertissement parfaitement calibré pour les fans. On perd pas de temps à présenter les persos et on enchaine la baston et les explosions jusqu'à la fin. Le final est un poil décevant à cause de cette histoire de lampe distribuée dans les cinés aux gamines et intégrés à l'histoire pour leur permettre de participer (j'ose pas imaginer les séances), ça casse le rythme, mais bon...
L'OST reprend pas mal de morceaux des série TV, logique, mais à aussi ses moments de grâce, comme à la fin quand les filles se lèvent pour l'assaut final. Les deux génériques sont plus où moins ce qu'on attend d'un générique de precure.

Le film ne m'a pas donné tout ce que j'attendais de lui, mais globalement c'est réussit.
Et puis Black & White ont, de loin, le meilleur moment du film, donc j'ai ce que je voulais :)


--------------------------------

Pendant ce temps Fresh Pretty Cure! se lache le temps d'un épisode fantastique (le 23) avec un combat qu'on croirait sorti de DBZ (les looooooongs pans sur les combattants en moins) et qui transpire l'amitié virile entre filles. Presque un retour aux sources.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
FFenril
Pilote de Bebop
 
Messages: 55
Inscription: Mar 17 Mar 2009, 00:53

Messagede FFenril le Ven 17 Juil 2009, 06:13

Tetho a écrit:Et puis Black & White ont, de loin, le meilleur moment du film, donc j'ai ce que je voulais :)

Quand on se dit "Ho putain les bourrines" sur un film comme ça, clairement, c'est un bon moment... Black & White c'est de la testostérone en concentré qu'on a mis dans sur un corps de gamine là... (Encore plus que d'habitude, je veux dire :lol: )

Bon, sans connaître du tout les PreCure autres que l'original et la moitié de Max Heart, j'ai probablement un peu moins apprécié sans connaître toutes les filles, mais ça bouge vraiment sacrément bien, et c'est fun sur 70 minutes. Si un de ces jours j'ai vu plus des autres séries, je me referai peut-être ce film pour piger plus de choses :oops:
Par contre une chose pour laquelle je suis content de ne pas avoir connu toutes les séries, c'est pour les séances de transformation... Parce qu'en les découvrant en même temps c'était appréciable, mais vu qu'il y en a une douzaine faut s'accrocher ! Et vu que celles de Black, White et Luminous étaient raccourcies, j'imagine que c'était le cas des autres aussi, et c'était quand même long...
Et merci pour l'explication de cette histoire de lampe au cinéma... Parce qu'effectivement ça ralentit le final du film, mais en plus sur tout le déroulement c'est vraiment le truc le plus fumeux du film, encore plus que les mascottes qui se connaissent toutes...
___

Sinon à la moitié de Max Heart, la série est sympathique, j'ai bien aimé le premier, film, mais en général c'est quand même bien moins engageant que l'original... et l'upgrade des filles est naze. Après l'upgrade dans l'original, le Rainbow Storm était une attaque géniale, encore plus bourrine que le lambda driver de Sôsuke dans FMP TSR, alors que le Marble Screw amélioré de Max Heart est cheaaaap ! En comparaison, bouh ;_;
(D'ailleurs, le Rainbow Storm c'aurait été bien mieux dans le film que l'Extreme Luminario, grmbl)

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Ven 17 Juil 2009, 19:45

(ouais mais bon, là Luminous aurait vraiment servie à rien de tout le film quoi...)

Je sais pas si franchement y a des subtilités à comprendre là, mis à part 2-3 petites références pas forcément discrètes.
La lumière magique avait déjà été utilisée dans le film de Yes!5 GoGo et faut croire que c'est efficace pour attirer du monde au ciné parceque c'est confirmé que ça sera dans celui de Fresh!. Si je doute pas de l'effet en salle, pour la postérité c'est vraiment une catastrophe artistique et montre à quel point ce genre de série est inféodée à ses produits dérivés.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Ven 17 Juil 2009, 21:21

Comprend pas trop. Le public du ciné fait quoi avec ses lampes torches et qu'est ce que ça a avoir avec le film?^^"

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Ven 17 Juil 2009, 23:26

[Révéler] Spoiler
En gros à la fin les pretty cure sont à terre sur le point d'être battues par le gros méchant pas gentil. Et là les mascottes arrivent avec les miracle lights et les agitent pour les encourager en criant "donnons des forces aux Pretty Cure". A un moment une des mascotte brise le 4eme mur et s'adresse directement au public en leur demandant de faire de même. La séquence dure un peu plus de 2 mins et remplece le bon moment nekketsu qu'on était en droit d'attendre.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Sam 18 Juil 2009, 00:24

Okaaaaaayyyy. :lol: :lol:

Mouais. En même temps c'est en accord avec le public visé. Dommage pour les plus vieux.^^

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Dim 02 Aoû 2009, 23:13

Nouveau OP/ED pour Fresh Pretty Cure!
L'op est un remix technoïde à peine digne de ce qu'on trouvait dans les singles des années 90. L'ED est surprenament sympa avec sa dance (ce qui était pas gagné pour un truc en 3D), même si le titre me fait avant tout penser à ça.

Sinon dans la série :
[Révéler] Spoiler
Setsuna soufre du syndrome du méchant plutôt sympathique qui devient transparent une fois qu'il a rejoit les rangs des gentils.
Le fait que sa transformation et son costume de pretty cure ne colle pas du tout à ceux des 3 autres n'aide pas.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Tetho le Sam 07 Nov 2009, 05:43

Fini Futari ha Pretty Cure Splash Star :

Image

Splash Star c'est la série qui part très mal parce que c'est un remake d'une série qui vient de se terminer une semaine avant (Futari ha pretty cure), un peu comme si la Sunrise avait diffusé Gundam SEED à partir du 2 février 80...
On se retrouve donc avec Saki et Mai, 2 clones de Nagisa et Honoka, qui vont devenir Pretty Cure (tout court, le terme Splash Star arrive très tard dans la série) grâce à l'aide de leurs 2 mascottes pour sauver le monde de méchants au service d'un géant qui ressemble quand même fortement au Dark King. Alors on a beau donner un ton plus japonais à la série (la série est traversée par des thèmes shintoïstes, les méchants principaux rappèlent un peu les jidaigeki...), déplacer l'action de Tôkyô au bord de la mer, remplacer le Lacross par du Softball, le club de chimie par le club de dessin, etc... Rien n'y fait, Mai et Saki ne sont pas aussi attachante que leurs modèles et ça c'est fatal, surtout que cette fois encore le focus est plus porté sur la sportive que l'intello, inversion qui aurait pu donner un peu d'air frais. Surtout que la série a un schémas extrêmement simple, chaque sous-fifre de Dark Fall viendra attaquer les héroïnes autour de 7 fois, lâchant à chaque défaite une goute de miracle et qui à l'issue du dernier affrontement (où ils combattent eux même) disparaitront. Si on ajoute le fait que les combats sont trop souvent les mêmes et pas animés de manière fantastique, rapidement y a de quoi lasser même le fan le plus hardcore des 2 séries précédentes...

Mais voilà, le truc c'est qu'a l'épisode 14, avec l'arrivée du 3eme adversaire, débarquent Kaoru et Michiru, 2 membres de Dark Fall qui ont pour mission de d'infiltrer dans la classe de Saki et Mai pour devenir leurs amies afin de comprendre la source de leur pouvoir. Dans l'absolu, rien de bien nouveau, Futari ha Pretty Cure avait même fait la même chose avec Kiriya. Mais ici c'est fait vraiment fait comme il faut, les hésitations de Kaoru et Michiru, la façon dont elles vont se rapprocher de Saki et Mai, leur déchirement quand c'est à leur tour de passer à l'attaque et la confrontation finale, tout sonne juste et est crédible. La série gagne au passage une vraie identité et devient, avec 3 mois de retard, plus qu'une copie sans âme. Cet arc dur jusqu'à l'épisode 23 est a de quoi relancer l'intérêt.

Image

Sauf que dès le 24 on retombe dans la même routine qu'avant, avec comme seul ajout un power-up qui fait très Kamen Rider. Il faut attendre l'épisode 30 pour que les filles récupèrent chacune une 2eme forme de manière pas forcément super justifiée ni très bien jouée (elles ont encore accès à leur transformation originale). Bref c'est repartit pour une série pas des plus passionnante.
Bon, c'est pas totalement mauvais, y a de bonnes trouvailles comme le fait de justifier les pouvoirs des héroïnes par "la force des esprits", ce qui donne de jolies trainées jaunes et bleu aux mouvements des cures et permet quelques applications comme courir sur l'eau. Y a aussi dans les camarades de classes le duo qui fait du manzai, j'ai pas pigé le tiers de leurs gags, mais les suivre petit à petit dans la formation du duo et leurs débuts sur scène est sympathique. Mais ça fait pas une série tout ça.

Futari ha et Max Heart avaient toutes deux leurs meilleurs épisodes dans les 10 derniers de la série, comme si les scénaristes se lâchaient une fois que la série avaient atteint le stade où elle ne pouvait plus être annulée. Ben c'est la même chose dans Splash Star, à l'épisode 41, rebelote, Kaoru et Michiru reviennent et d'un coup la série regagne un intérêt qu'elle n'avait plus depuis pas loin de 20 épisodes, preuve qu'une série est toujours plus intéressante quand elle a des choses à raconter. Les 9 derniers épisodes ont une vraie trame qui les lient et sont plutôt bien foutus. De plus comme si tout le fric gratté via des combats cheaps avait été retrouvé, les combats de cette partie sont très bien foutus et dynamique, avec un pinacle à l'ep 48 qui est du pur DBZ avec un boss final entre Freezer et Cell, des combats aériens à coup de boules d'énergies, des gros cratères au sol et même un genkidama... C'est sans doutes le meilleur combat des 3 premières séries. Tellement surprenant que ça en devient génial.
Image Image
Image Image

Bref Splash Star est pas une mauvaise série comme on peut le croire au 1er abord, loin de là elle a même de très bonnes idées à proposer. Mais elle souffre, comme tant d'autres, du fait que pour des raison commerciales son scénario a été étiré sur 49 épisodes, tuant net le rythme et diluant à fond son impact. Dans sa forme actuelle seul les acharnés de Pretty Cure iront au bout alors qu'avec un scénario à peine retravaillé pour tenir 26 eps elle aurait pu se défendre et avoir son succès.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Tetho le Mar 22 Déc 2009, 04:21

Fresh Pretty Cure! 45 :
Plot twist surprenant pour ce qui restera comme le Pretty Cure le plus story-driven en date. Rien de bien étonnant ou qui enfoncera le spectateur dans son siège, mais tout de même...
[Montrer] Spoiler
Des magicals girls qui décident de révéler leurs double identité à leurs proches parce que elles sont arrivées à la conclusion que ce n'était pas un comportement juste est vraiment intéressant comme situation. Y aurait pas mal à dire dessus par rapport aux axes d'analyse classiques des séries du genre.

Il reste 4 ou 5 épisodes à la série, ça laisse la place pour plusieurs retournements de situation,un final explosif, et si possible une nouvelle attaque ultime parce que le Lucky Clover Grand Finale est quand même mou du bide (le relai est pas mal, mais le build-up aboutis à rien, c'est un gros stock shot de 2min qui pète pas assez à la fin vu sa durée).

Dire qu'il y a 11 mois je me préparais à casser des kilos de sucre sur le dos de cette série... Grand bien m'a pris de tenir quelques eps avant de me déchainer dessus.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Tetho le Mar 02 Fév 2010, 00:56

Fresh Pretty Cure! c'est fini.
Et globalement le bilan est positif, la série m'ayant fort bien divertie jusqu'au bout. Je regrette qu'elle n'ait pas tenue toute les promesse que j'y ai vu au début, quand en faisant débarquer les premières upgrades à l'ep8 je m'imaginais qu'on aurait le GaoGaiGar des magicals girls de combat. C'est dommage, mais la série tentant autant que possible, malgré les limites assez serrées de ce genre de séries imposées par les sponsors.
Reste le problème d'un changement de direction artistique en plein milieu (Cure Passion semble venir d'une autre série que ses camarades) et pas mal de personnages secondaires un peu mis au placards dans la 2nd moitié.

La fin est satisfaisante, j'en espérait un peu plus notamment niveau action, mais ça clôt la série proprement. Faut juste supporter les gros cœurs roses sur fond encore plus rose. Par contre la conclusion où on voit ce que chacun devient avec le générique de fin en musique suivi du générique de fin c'est une faute de réal majeure et 90s de perdue -_-

Image

Semaine prochaine : Heartcatch, je suis pas convaincu du choix de mettre le staff de DoReMi sur du Precure, mais ça peut être la porte à une bonne surprise.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Tetho le Lun 08 Fév 2010, 20:58

Heartcatch ep 1

Image

Comme prévu c'est DoReMi pour les phases de comédies et Casshern pour les combats.
Le prologue est tend à fond vers Casshern Sins, faut voir si ça va continuer dans se style ou pas vu que le combat est un peu à part. L'op promet de bien belles chose (les capes <3, la grosse attaque de Cure Marin), mais c'est pas sur que ce soit comme ça dans la série.
La partie scolaire/comédie elle est fort classique, même si Erika semble hyperactive et à la limite de l'ijime involontaire :lol: . Gros point pour le charadesign, les persos sont super expressifs, surtout Erika. On retrouve les même gimlicks que DoReMi, que ce soit les yeux en >_< ou la langue en forme de cœur quand un perso crie. Y a plein de trucs bien trouvés, par exemple quand Tsubomi se fait relooker, c'est Erika qui se retrouve avec. Faut voire où le trip du club de mode nous emportera.
Par contre la vraie surprise c'est l'épisode qui se termine par la transfo de Tsubomi et non le combat. C'est 1ere série de la franchise à proposer un tel cliffhanger, habituellement on avait des épisodes complets avec combat et petite conclusion après. Je ne met pas ma main au feu, mais si on continue à aller dans la direction prise par Fresh en terme de narration on tiendra alors le bon bout.

Un début encourageant et plein de promesses.

A noter que la seiyû de Cure Moonlight est notée par "?", la voix me dit quelque chose, mais impossible de mettre un nom ou un personnage dessus :/ Faut voir ce que ça cache et si le secret sera à la hauteur. (l'op semble montrer une lycéenne mélancolique sous un arbre, si c'est pour masquer qu'elles ont la même voix valait mieux utiliser un pseudo comme Furuya dans Gundam 00)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10519
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Gemini le Mar 09 Fév 2010, 01:52

La prononciation de Cure Moonlight m'a rappelé une Sailor, mais je n'arrive pas à mettre la main dessus. Peut-être Venus (Rica Fukami), Mars (Michie Tomizawa), ou plus vraisemblablement Mercury (Aya Hisakawa).

Heartcatch 01 : Collaboration Junichi Sato / Shigeyasu Yamauchi ? :lol:
Première incursion dans l'univers des Precure, mais j'aime ces références. Un chara design super expressif, des combats fluides et aériens, et surtout des choix de couleurs détonants : visuellement, cette entame me plait beaucoup. Et pour le contenu aussi, car c'est amusant, rafraichissant, et très agréable à regarder. Je suis sous le charme ^^

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Tetho le Lun 15 Fév 2010, 04:18

Un extrait de Sailor Moon a eut du mal à me convaincre, mais un épisode de RhaXephon qui passait par là a levé tout doute, c'est clairement Hisakawa.

L'épisode 2 nous apporte pleins de bonnes choses, la série est très prometteuse :
[Montrer] Spoiler
-Tsubomi a besoin qu'on lui explique ses pouvoirs, comment ça fonctionne, quels sont les invocations à utiliser. C'est plus cohérent et le running gag du "qu'est-ce que je fais/dis ?" se faisait vieux.
-La 1ere partie du combat fait très ojamajô avec une Blossom incapable de quoi que ce soit.
-En 15 ans l'homme masqué est passé de Tuxedo Kamen à Itoshiki Nozomu, les héros sont décidément tous morts.
-La grand mère en figure modèle c'est pas mal et ça va donner aux héroïnes une aide voire une confidente, par contre on est déjà à 5 Cures dans la série et la 6eme est déjà annoncée, record battu. (D'ailleurs c'est moi ou on dirait que la grand mère donne à Tsubomi son propre Kokoro Perfume en lui faisant croire que c'est le sien ?)
-une fée appelée Coppé, la prochaine c'est Dobirupan ?
-La transfo est quand même super longue, 70s c'est presque autant que Ririka SOS quoi, même avec des coupes ça va rester long. J'espère que le duo aura une transfo de groupe.
-Le match retour est sympa et dynamique, mais c'est plus aussi cashhernesque que celui de l'ep1. Le flower power passe bien, mais je vais regretter les combats GAR de futari ha ou Fresh je sens.
-Les graines du cœur par contre c'est abusé, comment ça a pu passer ça >_<

On va vraiment dans la bonne direction là, j'attends un peu que tout se mette en place (ep 4-5 en gros) pour donner un premier avis, mais narativement parlant on tiens sans doute a le meilleur precure en date. Dommage que comme les 3 derniers il n'ait de Pretty Cure que le nom.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10519
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Gemini le Lun 15 Fév 2010, 10:46

Épisode 02 :Il a changé l'Homme Masqué ^^' Et ils sortent d'où les Heart Seeds ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
blackjack78
Rédac : Médecin marron
 
Messages: 3992
Inscription: Lun 09 Avr 2007, 09:11

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede blackjack78 le Lun 15 Fév 2010, 15:40

Il faut voir les saisons dans l'ordre ou peu importe ?
See you Space Cowboy! Membre de la ligue pro Votoms!
Membre de la ligue anti Ikkitousen !Membre de la ligue anti To Heart !
Membre de la ligue anti Queens Blade !
Image

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10519
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Gemini le Lun 15 Fév 2010, 16:59

Je suis comme toi, je débute. Je crois que tout ce qu'il faut savoir, c'est que dans les autres séries, il y a d'autres filles avec d'autres noms, donc pas grand chose.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Tetho le Lun 15 Fév 2010, 17:01

Mis à part les 2 suites, Futari ha > Max Heart et Yes! 5 > Yes! 5 GoGo, non. A chaque fois c'est une nouvelle continuité sans rapport avec les séries précédentes.
Y a bien le cross-over All Stars Dx, mais comme tout bon cross-over il ignore royalement les histoires de continuités.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10519
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Gemini le Lun 22 Fév 2010, 14:38

C'est moi, ou il y a un sosie de Cure Rouge dans le 3ème épisode de Heartcatch ? Cela nous en ferait une de plus par la suite, ou il ne s'agit que d'une référence ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19113
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Pretty Cure : Hand to Hand is the basis of all combat

Messagede Tetho le Lun 01 Mar 2010, 00:09

Heartcatch 4 :
Ça commence mal, ça s'ouvre sur une BGM reprise de Fresh, ce qui le fait pas. J'espère que c'est qu'un accident mais bon...
Les mecs aux commandes ont retenus une des meilleurs idées de Fresh : montrer que les filles se battent aussi hors écran. Ça donne tout de suite une autre dimension au combat des filles.
Autre très bonne idée : la transformation de groupe. Bravo la Toei, il vous aura fallut 18 ans de magical girls en non-stop (ou presque, en 2003 on a eut Nadja) pour avoir cette idée pourtant évidente. A la fin j'ai attendu, en vain, un "futari ha precure" qui n'est pas venu.

Je suis super fan d'Erika et de son rythme Chô My Pace, le perso est vraiment génial et entrainant. Par contre à coté Tsubomi, pourtant l'héroïne principale, est en retrait. Situation un peu paradoxale mais qui laisse de la place pour une évolution.

Pour l'épisode en lui même, sympa avec l'arrivée d'un Ange Apôtre encore plus Casshrernsinsesque que tout ce que la série a pu apporter jusque là.
Le coup de la rupture, classique de la franchise, est par contre assez moyennement joué, c'était plus crédible dans Fresh et surtout Futari ha où il arrivait assez tard (ep 8, réalisé avec brio par Takuya Igarashi) et était un évènement majeur du début de la série.
Je réserve encore mon avis pour d'ici 2-3 eps, qu'on soit rentré dans la routine de la série, notamment pour les combats. Mais chaque semaine la série confirme tout le bien qu'on peut dire d'elle. Son seul défaut est de s'appeler Pretty Cure, parce que même si elle a plein de qualité, elle souffre de la comparaison avec Futari ha sur plein de plans, même si cette dernière était narativement bien plus faible avec sa recette de monstre de la semaine basique.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 7 invités