Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2847
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Ramior le Jeu 29 Sep 2016, 18:01

Dit Tetho je le redis toi qui te plaignait que l'occident ne faisait pas de bonne magical girl, c'est bête de louper ça à cause du que des fait qu'une fange de la population apprécie cette série pour ses sous entendu Gay.

Surtout que en plus entre les missions et les gros arcs, Steven vadrouille en ville et s'attire des probleme à cause de l'utilisation de ses pouvoirs, comme une série de Magical Girl old school.

Avatar de l’utilisateur
emixas
Pilote de Bebop
 
Messages: 99
Inscription: Jeu 21 Juil 2011, 00:38

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede emixas le Jeu 29 Sep 2016, 21:48

@Tetho : tu peux pas reprocher à la série sa communauté de fans. Je comprends sans mal ce comportement (les fans de Puella Madoka ont presque réussi à me dégoûter de la série - doit d'ailleurs rejoindre les séries que tu as cité dans ton message). Utena, Sailor Moon, Madoka ou encore Korra (avec sa prise de risque ultra frileuse d'ailleurs : faut pas grand chose aux fans pour créer l'hystérie) ont des qualités autres que leur aspect inclusif et pour rien au monde, je ne les réduirai à cet aspect-là. Je trouve ça même fou parce qu'étrangement l'aspect romance est ce qui m'intéresse le moins dans ces dessins animés-là.

Steven Universe a de très beaux épisodes et d'autres... moins. Y a pas mal d'épisodes de sous-traitances mais ils apportent tous quelques choses (comme les monstres de la semaine qui permettent de développer les personnages même les plus secondaires). A ce titre Ramior a raison, il y a vraiment un côté hybride entre la magical girl old school et son rapport à la population bienveillant et le côté + sentaï avec le groupe de Crystal Gem.

Le fandom c'est le mal. J'ai échappé à celui de Sailor Moon et Utena à l'époque et ce que j'en lis aujourd'hui me fais remercier le ciel qu'internet n'existait pas en ce temps (du moins, je ne l'avais pas avant 99).

(et puis tu peux toujours essayer les 500 minutes de la saison 1 - et même abandonner en cours de route si vraiment ça ne prend pas ^^)

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19008
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Tetho le Jeu 29 Sep 2016, 22:13

C'est pas tant que je résume la série à ça, mais que c'est presque tout ce qu'on m'en a dit. Et les quelques extraits vu ici et là ne m'ont pas séduits, doooonc la série "c'est l'histoire d'un garçon un peu obèse qui vit avec des avatars de tous les stéréotypes LGBT du monde" ça ne me dit rien. Voila. Ajoute à ça les internet dramas comme les staffs harcelés sur le net parce qu'ils ont pas officialisé un couple sur lequel les fans se touchaient et voila l'image de la série si tu ne la connais que de loin.
Mais entre nous j'ai mis des années et des années à regarder Utena, pourtant une de mes séries préférée ever, à cause de l'image qu'en renvoyait ses fans. Il a fallut que Ialda me mette littéralement les DVD Box (tu sais les Kaze avec les masters analogiques tous moches et la traduction qui change trois fois tout du long) avant que je me sente forcé de m'y mettre et que j'atteigne le 8e niveau de l'éveil. Donc peut-être qu'un jour je finirais par me pencher sur Steven Universe, mais franchement là c'est pas prioritaire.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
emixas
Pilote de Bebop
 
Messages: 99
Inscription: Jeu 21 Juil 2011, 00:38

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede emixas le Jeu 29 Sep 2016, 22:44

Soit. (je voulais surtout être sûr que ça ne soit pas uniquement ce délire pro-LGBT qui te freine dans la découverte de la série). La rencontre se fera si elle doit se faire - et ce n'est clairement pas du Utena non plus, hein :)

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Gemini le Jeu 29 Sep 2016, 23:06

Bon, je me fais violence : mon avis sur la saison 1. J'ai adoré, même s'il aura fallu que je m'accroche un peu au début pour réellement rentrer dedans.

Comme indiqué dans mon premier message, l'auteur a choisi pour sa série un schéma narratif qui peut surprendre : là où bon nombre d’œuvres de fiction commencent par une introduction, par la découverte d'un univers à travers un personnage candide (qui serait ici Steven), celle-ci préfère nous plonger dans le vif du sujet dès le premier épisode, obligeant le spectateur à récolter ça et là les informations qui lui permettront de mieux saisir la situation et les enjeux. Ou, plus exactement, il y a ce que Steven sait que nous devrons comprendre par nous-mêmes, et les nombreux secrets qu'il va lui-même apprendre au fur et à mesure. En cela, la série est très bien écrite, de nombreux dialogues à priori anodins renferment des révélations capitales, et l'auteur semble savoir parfaitement la direction qu'elle souhaite prendre et connaitre à l'avance toute la mythologie qu'elle cherche à développer. Cela donne à l'ensemble une impression de grande cohérence, et renforce la crédibilité de l'univers. Le revers de la médaille, c'est qu'il faudra accepter les postulats de base - comme les pouvoirs des gemmes - sans chercher à les remettre en cause, car tout prendra du sens en temps voulu. Un peu comme si Sailor Moon commençait en plein combat contre le clan de la Lune Noire, avec des héroïnes qui ont déjà leurs pouvoirs, qui ont déjà créés des liens entre elles, et ainsi de suite. Cela peut aussi, parfois, s'avérer frustrant : tous les épisodes ne font pas avancer notre connaissance de la mythologie de la série, ou ne se focalisent pas sur l'action pour compenser, et après une révélation d'envergure, nous voudrions ensuite que la série continue à avancer à pas de géant, ce qui n'arrive jamais.

Concrètement, le fil rouge n'est jamais qu'un élément de Steven Universe parmi d'autres, et il ne progresse qu'à travers le quotidien des personnages. Un quotidien fait à la fois d'aventures, de combats contre des monstres et de confrontations avec la magie, mais aussi et presque surtout de petites histoires simples, de Steven interagissant avec les habitants de Beach City - qui, à l'image de ceux de Springfield ou de South Park, ont tous une particularité qui les rend uniques et bizarres - son père, ou les autres gemmes. Parfois, sa nature magique rentre en conflit avec la normalité du monde de Beach City, et parfois non. Cela peut paraitre simple voire simpliste, mais il faut bien prendre en compte deux points importants. Déjà, les épisodes se font que 10 minutes, ce qui permet de multiplier plus facilement les situations, d'enchainer plus rapidement des récits d'importance - voire de qualité, il ne faut pas se leurrer - variable. Surtout, cela permet de s'attacher aux protagonistes, de mieux les connaitre, et de découvrir par hasard un trait de leur personnalité qui va les révéler sous un jour nouveau. Ce qui fait que quand un événement crucial leur arrive, quand ils parlent plus en détail de leur passé ou quand ils se trouvent réellement en danger, nous nous sentons réellement impliqués, nous souffrons avec eux, et même nous pleurons avec eux. J'ai à plusieurs reprises verser ma petite larme, mais cela ne fonctionne que car je tiens à ces personnages. Et je tiens à eux car je les suis dans leur quotidien.

En matière de qualité technique, j'aime beaucoup la direction artistique. Les décors sont de toute beauté, tantôt très détaillés comme le temple des gemmes, parfois beaucoup plus abstraits avec des tons bleutés ou violets. Les environnements sont variés, avec aussi bien la banalité d'une station touristique de bord de mer que des mondes fantastiques où des plate-formes volent dans le ciel, où des haches géantes parsèment un champ de fraises. La physionomie des personnages peut elle-aussi surprendre, mais elle n'est pas non plus aussi clivante que peut l'être celle des protagonistes d'une série Nickelodeon. Je trouve que l'on s'y fait, même si en terme de design, j'ai mes préférences ; je trouve celui de Garnet classe au possible (il a été pensé pour), là où celui de Amethyst est beaucoup plus rustre voire agressif (idem).

Au final, si j'ai dévoré la première saison en quelques jours, c'est déjà que le format en épisodes de 10 minutes invite plus aisément à la boulimie, que j'avais envie d'en savoir toujours plus sur les personnages (très bien écrits) et leurs origines, et parce qu'il s'agit d'une série jouant avec brio sur une large palette d'émotions. Certains épisodes m'ont réellement bouleversé, tandis que d'autres m'ont beaucoup amusé. Forcément, dans le lot, il y a des épisodes qui ne servent à rien, mais ils représentent une minorité. Il faut seulement donner le temps à la magie d'opérer pour accrocher à l'univers et aux personnages.

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1288
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Geoff34 le Ven 30 Sep 2016, 14:36

Alors, il y en a qui ose critiquer Steven Universe pour sa fanbase, et rien sur My Little Pony, alors que le furry bait est plus qu'évident.
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9740
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Aer le Ven 30 Sep 2016, 14:40

Ca avait été fait avant ton arrivée sur le forum. Mais je pense que le topic de la série contient quelques posts sur le sujet.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
George Isaac Newton
Pitit LEGO
 
Messages: 372
Inscription: Jeu 08 Mai 2014, 21:48

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede George Isaac Newton le Ven 30 Sep 2016, 14:47

De toute façon, seul Adventure Time compte.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Gemini le Dim 02 Oct 2016, 22:31

Le biopic La Danseuse critiqué par les associations LGBT pour avoir changé la sexualité de son personnage principal d'homosexuelle à hétérosexuelle. Quel rapport avec la choucroute ? Je trouve l'explication de ce choix, donnée par la réalisatrice, très intéressante : si l'héroïne avait été lesbienne, alors l'homosexualité serait de facto devenu le sujet du film. Or, elle souhaitait pas faire La Vie d'Adèle. En lisant ça, je me suis dit que c'était peut-être ça le problème de Steven Universe : parce que plusieurs protagonistes sont ouvertement homosexuels et parce que la série ne respecte pas les stéréotypes genrés, ce serait forcément son sujet principal selon une partie du public. Tout simplement car la norme veut que les personnages principaux soient (implicitement) et hétéro et cis. A moins, justement, de faire de leur non-hétérosexualité ou de leur transgenre le sujet principal. Alors que non, ce ne sont jamais que des aspects de Steven Universe parmi beaucoup d'autres. Même si je suppose que pour l'auteur, jouer sur ces thématiques constitue effectivement un geste politique.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3959
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Xanatos le Dim 02 Oct 2016, 23:31

Vraiment consternante cette autocensure de ce film et totalement injustifiée.

Dans L'excellent film J.Edgar réalisé par le grand Clint Eastwood narrant la carrière et la vie de J.Edgar Hoover, le metteur en scène n'a nullement éludé l'homosexualité de celui ci. Ce n'est pas pour autant que sa sexualité était devenue le sujet principal du long métrage, très loin de là !

George Isaac Newton a écrit:De toute façon, seul Adventure Time compte.


Chacun son avis. Adventure Time, c'est bien, même très bien (j'ai récemment vu le 11e épisode qui est une merveille d'inventivité), mais parmi les séries animées américaines contemporaines, je préfère pour le moment et très nettement Souvenirs de Gravity Falls, My Little Pony Friendship is Magic ainsi que Steven Universe. Personnellement, je trouve les personnages principaux de ces séries bien plus attachants que ceux de Adventure Time, par exemple les aventures délirantes de Mabel et Dipper dans Gravity Falls me passionnent et me font bien plus rire que celles de Jake et Finn. Et pour celle ci, je préfère en fait les autres personnages comme l'incroyable Marceline ou encore le Roi des Glaces (un antagoniste très intéressant et pas unidimensionnel).

Pour Steven Universe, je pense acheter l'intégrale de la saison 1 cette semaine sur Itunes. Un épisode inédit par semaine sur My Canal, c'est un peu trop lent à mon goût, surtout que j'ai adoré au plus haut point la plupart des épisodes que j'ai vu jusque là.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19008
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Tetho le Dim 02 Oct 2016, 23:49

Gemini > Le sujet est devenu beaucoup trop sensible et politisé de nos jours pour que quoi que tu fasses, même l'ignorer sciemment, soit interprété dans un sens ou l'autre. C'est une grenade dégoupillée au milieu d'un champ de mine et quoi qu'il arrive ça risque de provoquer des réactions extrêmes et absurdes dans un sens ou dans l'autre. On l'a vu avec des trucs aussi absurde que le lobbing de certains groupes pour faire de personnages de The Force Awakens ou Frozen des homosexuels dans les suites de ces films.
Et le pire c'est que tout le monde perd. Si les créateurs refusent, ils se verront opposé des appels au boycott par les lobbies (bruyants) en question et si ils le font, même si c'était leur intention depuis le début, on les accuseras d'avoir craqué devant la pression desdits lobbies.
Et même quand tu essayes de faire ça discrètement et subtilement comme dans le dernier Star Trek t'en auras pour venir en faire un scandale et monter ce détail de l'œuvre en épingle alors que justement elles essayent de montrer à quel point c'est "normal".




Gemini a écrit:Tout simplement car la norme veut que les personnages principaux soient (implicitement) et hétéro et cis.

Le fait est aussi que l'hétérosexualité est le cas général à une majorité écrasante de la population (du genre un rapport entre 95-5 et 97-3). A partir du moment où tu inverses sciemment la choses et représente l'homosexualité (ou whatever) comme quelque chose de bien plus courant tu sous-entends forcément des choses.
Dernière édition par Tetho le Lun 03 Oct 2016, 00:16, édité 1 fois.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2847
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Ramior le Lun 03 Oct 2016, 00:11

Depuis que j'ai appris que des gens était content du recton qui fait qu'Iceberg est "gay" j'ai compris que les intentions de départ des LGBT avait largement perdu leur but premiers, parce que niveau intégration forcé le cas Iceberg, alias Jean Grey fouille la mémoire d'Iceberg sans sa permission et lui dit qu'il est refouler, ça se pose là.

Tetho a écrit:

Le fait est aussi que l'homosexualité est le cas général à une majorité écrasante de la population (du genre un rapport entre 95-5 et 97-3). A partir du moment où tu inverses sciemment la choses et représente l'homosexualité (ou whatever) comme quelque chose de plus courant tu sous-entends forcément des choses.


Euh pardon j'ai pas compris, tu veut dire que la majorité de la population (laquelle par ailleurs) est gay? :shock:

Edit: Je me disais aussi.
Dernière édition par Ramior le Mer 16 Nov 2016, 13:51, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19008
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Tetho le Lun 03 Oct 2016, 00:16

Lapsus, je me contredit une phrase plus loin en plus. Ça m'apprendra à me relire à moitié...
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18762
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Ialda le Lun 03 Oct 2016, 01:24

Tetho a écrit:Le sujet est devenu beaucoup trop sensible et politisé de nos jours pour que quoi que tu fasses, même l'ignorer sciemment, soit interprété dans un sens ou l'autre. C'est une grenade dégoupillée au milieu d'un champ de mine et quoi qu'il arrive ça risque de provoquer des réactions extrêmes et absurdes dans un sens ou dans l'autre.


Bingo.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Gemini le Jeu 06 Oct 2016, 19:45

Je pensais que l'épisode musical de la saison 3 ne servirait que de remplissage, mais j'y suis allé de ma petite larme. Épisode très bien écrit et touchant.


Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Gemini le Sam 08 Oct 2016, 22:18

J'avais envie de mettre ça là.



Merci à Tetho pour la découverte.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3959
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Xanatos le Lun 10 Oct 2016, 00:30

Une vidéo hyper intéressante et que tu as bien fait de mettre dans ce topic Gemini.

Alice a également réalisé une vidéo qui est cette fois exclusivement dédiée à Steven Universe où elle nous parle de la diversité des thèmes qui sont traités dans la série ainsi que de sa richesse narrative.

ATTENTION SPOILERS


Bien que je n'ai vu pour le moment que les 8 premiers épisodes (mais je compte bien accélérer très bientôt mon rythme de visionnage !), je suis vraiment d'accord avec elle sur cette oeuvre fascinante. :)

Et merci encore à Tetho de nous avoir fait découvrir cette vidéaste ! ;)

Edit: C'est bon Gemini, j'ai mit un message d'avertissement. ;)
Dernière édition par Xanatos le Lun 10 Oct 2016, 08:08, édité 1 fois.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Gemini le Lun 10 Oct 2016, 08:00

Xanatos >> Je ne souhaitais pas partager cette vidéo d'Alice in Animation, qui à mon sens révèle des éléments majeurs de l'intrigue et se focalise trop sur le "oh mon dieu il y a des gros et des gays".

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3959
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Xanatos le Mer 16 Nov 2016, 13:19

Je viens de voir les épisodes 13 et 14 de la saison 1 et... waouh :shock:

C'est fou comme ils sont surprenants et incroyablement touchants.

Le premier épisode commence de manière classique, Steven est épaté par les aptitudes guerrières de Perle, celle ci crée une espèce d'androïde à son image et elles s'affrontent en duel l'une contre l'autre pour apprendre au jeune garçon les rudiments du combat, Perle explique tranquillement à Steven ce qu'il faut faire...
[Montrer] Spoiler
Et PAF ! Perle se fait transpercer, est grièvement blessée et doit retourner dans sa gemme pour se régénérer. La réaction de Steven quand il a cru Perle morte était déchirante. En attendant son retour, il se sert de l'androïde comme "Perle de substitution" mais se rend compte à ses dépends qu'elle n'a aucun trait de caractère commun avec son amie
.

Et l'épisode suivant sur les anniversaires, quel crève coeur !

Steven découvre que Perle, Améthyste et Grenat n'ont jamais fêté leurs anniversaires, en partie en raison de leur longue existence. Il souhaite corriger cela en leur faisant comprendre à quel point c'est merveilleux de commémorer de telles fêtes mais découvre vite que cela ne correspond aux goûts, ni à la culture de ses amies.
Et ensuite, on apprend avec stupéfaction que
[Montrer] Spoiler
la gemme de Steven influe sur le physique, et, plus celui ci est désabusé et triste, plus il vieillit. L'épilogue est bouleversant avec Améthyste, Grenat et Perle qui font tout leur possible pour lui sauver la vie; Hélas, plus elles font la fête, plus cela aggrave l'état de Steven. La scène où Grenat panique et secoue Steven est incroyable, elle qui d'ordinaire garde son calme et son sang froid montre ouvertement qu'elle panique et qu'elle s'inquiète pour Steven. Heureusement, tout finira bien.


C'est vraiment incroyable comme cette série est envoûtante et si émouvante !
Je n'en suis peut être qu'à la moitié de la saison 1, mais je considère déjà Steven Universe comme l'une de mes séries animées Américaines favorites ! :D
Elle est passionnante, drôle, originale et vraiment fascinante. Quelle merveille ! :D
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3959
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Xanatos le Mar 29 Nov 2016, 13:14

Tiens, tiens, tiens !
Je viens de voir le 16e épisode "Coach Steven" et que vois je ?

Image

Une petite référence à Gurren Lagann avec les lunettes de Kamina ! 8)
Sympathique clin d'oeil fait à la série culte de Hiroyuki Imaishi. :)

Sinon, l'épisode en lui même était très bon, notamment Steven qui savait encourager et galvaniser Perle. Je crois que du trio des gemmes, c'est elle ma préféré, c'est la plus distinguée, la plus gracieuse et la plus touchante. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3959
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Xanatos le Ven 23 Déc 2016, 11:05

Je viens de voir le 37e épisode "Alone Together" et que dire si ce n'est que je l'ai trouvé... fascinant ! :D

[Montrer] Spoiler
Image


[Montrer] Spoiler
La fusion entre Steven et son amie Connie a donné lieu à Stevonnie, un personnage asexué et qui, paradoxalement, véhicule une certaine sensualité et parvient à charmer autant les hommes que les femmes. C'était assez amusant de voir Grenat arborer un sourire aussi réjouit face à cette fusion, elle qui d'ordinaire si stoïque ! :mrgreen: Pourtant, au terme de l'épisode, Stevonnie, malgré sa popularité sur la piste de danse auprès de plusieurs spectateurs, s'ennuie et aimerait défusionner afin que Steve et Connie dansent et s'amusent ensemble.


Un épisode à la fois original, charmant et incroyablement envoûtant. Peut être l'un des plus marquants que j'ai vu à ce jour. C'est chouette aussi que la relation entre Steven et Connie évolue aussi positivement, on ressent une vraie alchimie entre eux deux. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3959
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Xanatos le Ven 06 Jan 2017, 10:07

J'ai enfin pu terminer le visionnage de l'intégralité de la saison 1 de Steven Universe.

Rien à redire, c'est réellement une excellente série dont le succès critique et public sont amplement mérités. :)

Les histoires sont variées, bien écrites, intelligentes et très subtiles.
J'aime le fait que certains récits narrant les combats des Gemmes contre des ennemis ou des menaces dangereuses tandis que d'autres en revanche sont davantage des tranches de vie quotidienne de Steven, de sa famille d'adoption et de ses ami(e)s.

J'apprécie aussi énormément le fait qu'il y ait une véritable continuité entre les épisodes, ce qui fait qu'il est primordial de les regarder dans l'ordre chronologique, certains évènements importants touchant quelques protagonistes n'étant pas oubliés du jour au lendemain.

Par exemple,
[Montrer] Spoiler
Steven grâce à son pouvoir de guérison améliore la vue de Connie et celle ci perd sa myopie... Et dans un des épisodes suivants, il lui demande pourquoi elle porte encore ses lunettes, elle lui explique qu'elle ne veut pas inquiéter ses parents qui trouveraient cela étrange. On peut penser aussi au père de Steven qui se casse la jambe dans un épisode et qui l'est toujours dans l'épisode d'après
.

La relation entre Steven et Connie est traitée tout en finesse et la meilleure amie de notre héros est une jeune fille intelligente et attendrissante. J'ai toutefois la sensation que, par rapport aux tout premiers épisodes, elle est devenue moins timide et réservée.

Parmi les gemmes, Grenat est un excellent personnage: elle est énigmatique et mystérieuse, beaucoup plus stoïque et moins expansive que Perle et surtout Améthyste... Toutefois, on perçoit réellement à plusieurs reprises son affection et son amour maternel envers Steven qu'elle ne cesse jamais d'encourager et de soutenir quand celui ci prend de bonnes initiatives.

Et j'ai été bluffé par
[Montrer] Spoiler
le dernier épisode où nous apprenons qu'en fait Grenat est... la fusion entre deux autres gemmes amoureuses l'une de l'autre ! Je ne m'y attendais pas du tout, ce fut un sacré coup de théâtre, et pourtant, c'est parfaitement logique ! La chanson qu'elle interprète lorsqu'elle affronte son ennemie où elle exprime ouvertement l'amour qu'éprouvent les deux gemmes est par ailleurs magnifique.


J'adore aussi Perle qui est certes une vraie mère poule envers Steven mais qui est aussi cultivée, profondément gentille, elle est distinguée, raffinée, elle est gracieuse et a de la classe.
On sent
[Montrer] Spoiler
qu'elle n'a jamais réellement surmonté la disparition de Rose qui a laissé une profonde blessure dans son coeur, le fait de se confier à Steven au sujet de sa tristesse ne l'a pas fait disparaître, mais a toutefois permis d'atténuer chez elle la douleur d'avoir perdu un être cher.


Améthyste avait souvent tendance à me soûler et à m'agacer en raison de son comportement irresponsable et immature, néanmoins, l'épisode levant le voile sur son passé m'a ému et m'a permis de la voir sous un autre angle.

Le fil rouge de la saison 1 nous permet d'en apprendre un peu plus sur les origines des Gemmes, d'où elles viennent, toutefois, ces révélations nous sont fournies avec parcimonie, ce qui est judicieux, cela permet de maintenir un grand suspense, nous donnant toujours envie de voir la suite.

Peridot est en tout cas une antagoniste d'envergure dont il faut se méfier, tant elle est intelligente et rusée.
Lapis Lazuli quant à elle est une gemme très touchante et bien campée qui peut s'avérer imprévisible.

[Montrer] Spoiler
On aurait pu croire dans le dernier épisode de la saison 1 qu'elle avait fusionné avec une autre gemme pour se venger de Perle, Améthyste et Grenat qui l'ont emprisonnée dans un miroir... Mais c'était une ruse de sa part pour berner et emprisonner l'autre gemme qui la terrifiait et l'opprimait afin qu'elle ne nuise à plus personne.


Steven est quant à lui un héros fondamentalement attachant. Il n'a pas le physique d'un apollon, contrairement à beaucoup de héros de ce genre, mais c'est un jeune garçon extrêmement gentil, attentionné, sachant éprouver de l'empathie envers les autres et être à l'écoute des autres. Je comprends que son père soit si fier de lui.

En bref, Steven Universe est une série résolument originale, brillante, émouvante sans jamais être larmoyante, drôle et passionnante. :)
C'est sans nul doute l'une des meilleures séries animées Américaines de ces cinq dernières années et je suivrai avec plaisir les aventures de ce sympathique héros et des intrépides Gemmes qui l'ont élevé et éduqué de même que son père.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1288
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Geoff34 le Ven 06 Jan 2017, 23:54

Vu les thèmes abordés, je suis étonné qu'il n'y ait pas un avertissement pour les plus jeunes.
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1288
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Geoff34 le Mer 12 Avr 2017, 16:07

Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3959
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Steven UNIVERSE et les joyaux magiques

Messagede Xanatos le Jeu 27 Avr 2017, 07:58



Voici une vidéo intéressante et concise sur Steven Universe qui met bien en valeur les grandes qualités de la série, sans faire le moindre spoil et totalement éloignée des idées préconçues que peuvent avoir les gens ne l'ayant jamais vu sur celle ci. :)

Je reviendrai d'ailleurs bientôt sur ce topic, je vais terminer incessamment sous peu la saison 3 et je ferai une critique globale de celle ci et de la saison 2, certainement dans le courant de ce week end. ;)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités