Les Animaniacs : on se marre un max

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4223
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Xanatos le Mer 31 Mai 2017, 10:47

Animaniacs aura droit à un reboot. La nouvelle série sera toujours produite par Amblin Entertainment, la Warner Bros et Steven Spielberg.

http://www.indiewire.com/2017/05/animan ... 201817336/

Il faut voir ce que ça donnera. Je leur souhaite bon courage, car la série originale est d'une qualité exceptionnelle, tant au niveau de la réalisation technique magnifique et de l'animation d'une fluidité éblouissante (les studios TMS, Startoons et Wang ont accompli un travail prodigieux) que de son humour qui résidait aussi bien dans les gags visuels cartoon hilarants que dans les jeux de mots désopilants et autres références culturelles et cinématographiques. Encore aujourd'hui, elle n'a pas pris une ride et demeure l'un des plus beaux fleurons de l'animation Américaine télévisée des années 90.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Zêta Amrith le Mer 31 Mai 2017, 12:19

Kiffe leur animation vectorielle.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19600
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Tetho le Mer 31 Mai 2017, 13:49

Plus que l'animation la question c'est la pertinence d'une série qui en 93 était pionnière de la parodie, la blague méta et de la destruction de 4e mur quand aujourd'hui même Mon Petit Poney fait son beurre là dessus. Va leur falloir de très bons scénaristes parce de nos jours même Minus et Cortex qui chambrent Spielberg ça ne suffira pas.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1859
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Geoff34 le Jeu 10 Aoû 2017, 11:47

Qui se souvient de l'épisode "Two-Tone Town" des Tiny Toons ?



On savait que les frère Warner trouve l'inspiration dans les cartoons des années 30, hors ici, il s'agit de personnages ayant existé à cette période, Foxy et Roxy sont 2 personnages apparu dans les Merrie Melodies de la Warner Bros, il s'agit d'une création de l'animateur Rudy Ising, qui a déjà travaillé pour Disney, l'animation est encore très proche des productions de Disney et les personnages sont clairement des duplicata de Mickey et Minnie Mouse.

Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1859
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Geoff34 le Sam 06 Jan 2018, 16:11

2 nouvelle saisons ont été commandé sur Hulu, elle devraient arrivé en 2020

http://variety.com/2018/tv/news/animaniacs-reboot-hulu-1202653608/
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1859
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Geoff34 le Dim 13 Mai 2018, 16:52

Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4223
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Xanatos le Mar 15 Sep 2020, 22:56

J'en ai parlé IRL tout à l'heure avec ce cher Gemini, voici un sneak Peek du reboot des Animaniacs avec des interviews des comédien(ne)s de doublage (et des extraits de deux secondes de la nouvelle série !):


Aux dernières nouvelles, il n'y aurait que Yakko, Wakko, Dot, Minus et Cortex dans ce reboot.

Dommage parce que certains des autres personnages sont absolument géniaux: Gemini et moi par exemple on adore Rififi l'écureuil qui nous a toujours fait rire aux éclats avec son humour sarcastique et ses répliques cinglantes (et aussi ses bâtons de dynamite ! ) :lol: .
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1859
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Geoff34 le Mer 07 Oct 2020, 22:27

https://www.cartoonbrew.com/streaming/how-the-creators-of-hulus-animaniacs-reboot-subtly-updated-the-look-of-the-series-197301.html
Design et recherches graphique de la nouvelle série, on sent qu'ils ont repris le style des épisodes animé par TMS,
à noter une participation du Studio MDHR, le studio derrière le jeu Cuphead.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1859
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Geoff34 le Dim 11 Oct 2020, 19:58

enfin un extrait animé de la nouvelle série, qui parodie Jurassic Park

C'est très drôle, mais d'un côté, Je trouve que le rendu de l'animation un peu trop propre.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4223
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Xanatos le Dim 11 Oct 2020, 20:46

Je dois dire que je me suis bien marré moi aussi et Yakko, Wakko et Dot semblent être restés fidèles à eux mêmes ! :)

Pour ce qui est de l'animation, je la trouve très bonne et je ne pense pas que ce soit de l'animation flash, on dirait que c'est vraiment de l'animation traditionnelle, même si en terme de fluidité et de beauté graphique on est quand même éloignés de la perfection technique des épisodes animés par Tokyo Movie Shinsha dans la série originale.
Néanmoins, au niveau du design et du look, ils ont clairement cherché à se rapprocher du style visuel qu'arboraient les frères Warner (et la soeur Warner !) dans les épisodes animés par TMS.

On remarquera d'ailleurs que Grant et les autres on dit que les Animaniacs ont disparu en 1998... correspondant justement à la fin de la série animée originale ! :wink:

Ceci dit, ce n'est pas tout à fait vrai, ils firent un ultime retour en 1999 dans le très bon film d'animation Wakko's Wish sorti en vidéo en 1999 (et scandaleusement inédit en France, en dépit du fait qu'il fut doublé en Français à l'époque !).

Attendons donc le 20 novembre pour juger sur pièce les premiers épisodes de ce reboot des Animaniacs. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Zêta Amrith le Dim 11 Oct 2020, 23:52

Pas très emballé.

Moi je dirais qu'ils utilisent malgré tout un logiciel d'interpolation de type Flash pour faire glisser certains éléments et compenser là où ça manque d'intervalles. Y a un effort main, c'est sûr. En tous cas rien à voir avec les builds Adobe à la MLP ou Gumball. Mais si nous venait incidemment l'idée, très légitime, de comparer avec la série des années 90, animée par des légions d'esclaves au taquet, le verbe deviendrait nettement moins moelleux.

Outre que le trait anguleux que manipulent les américains depuis la fin du siècle dernier continue d'amoindrir les effets cartoon qu'ils prétendent perpétuer, il y avait une chose "simple" à faire pour donner du peps à tout ça. Rien que cette quasi absence de shading dans l'extrait aplanit le dessin, le dévitalise : un liseret sombre au bord de chaque personnage rehausserait l'image comme par enchantement, même sur de l'animation un peu raplaplate. Mais le copy/paste dissimulé dans l'équation rend peut-être la chose plus délicate.

Sur le fond, j'ai beau être enclin à penser que c'était mieux avant, j'espère qu'ils ont mieux en stock que vanner des films de 1993 pour justifier un retour des Animaniacs en 2020.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19086
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Ialda le Lun 12 Oct 2020, 03:07

Image

Pretty accurate reaction.

Je me suis bien marré devant ce trailer tout en reconnaissant que, de l'eau ayant coulé sous les ponts depuis 1993, ce qui rendait les Animaniacs incisifs à l'époque a été largement normalisé en 2020 et que caster Spielberg en John Hammond est un peu simple. Après, la simplicité ne m'a jamais fait peur, et on a qu'un mois à attendre pour voir si ce reboot vaut vraiment le coup ou non donc wait & see et toutes ces sortes de choses.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Zêta Amrith le Lun 12 Oct 2020, 12:43

Vous ferez peut-être un peu moins les malins quand vous aurez vu la Stasi du Progrès censurer/transformer la parenthèse récurrente "Hello, nurse !", jugée pas assez inclusive-genderfluid-doubitchou-aux-abricots. C'est peut-être le plus absurde dans ce projet, faire croire que l'on peut ramener, telles quelles, les figures cartoon d'une époque où l'humour évoluait à l'intérieur de son propre espace-temps, sans être scruté et suspecté de prosélytisme ou de normativisme.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4223
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Xanatos le Lun 12 Oct 2020, 13:07

Crainte assez légitime je dois l'admettre depuis l'émergence du mouvement "Me too/Balance ton porc" apparu il y a trois ans.
Et ne perdons de vue dans un autre registre que depuis cette année, Sam le Pirate et Elmer Fudd n'ont hélas plus le droit d'utiliser fusil ou revolver pour s'en prendre à Bugs Bunny et Daddy Duck dans les cartoons contemporains des Looney Tunes.

Ceci dit dans la série originale des Animaniacs, si Yakko et Wakko devenaient complètement gagas à chaque fois qu'ils croisaient des belles femmes ou encore la pulpeuse assistante du docteur Gratésnif et leur couraient après la bave aux lèvres, Dot se comportait exactement de la même manière à chaque fois qu'elle rencontrait des beaux mecs, imaginaires comme réels: l'épisode où elle draguait Mel Gibson m'a bien fait marrer :mrgreen: :



Toutefois, malgré son caractère iconoclaste, même la série d'origine n'a pas toujours échappé aux affres de la censure au sujet du sexe.
Image
Ainsi Minerva Mink n'a malheureusement pour elle pas fait long feu, seuls deux épisodes sont centrés sur elle, elle dut se contenter de cameos dans les autres épisodes de la série, le contenu de ses histoires fut jugé trop suggestif et érotique pour les plus jeunes et ne plut pas du tout aux patrons de la chaîne diffusant les Animaniacs. Les animateurs avaient même du gommer son décolleté dans le deuxième épisode dont elle est l'héroïne (celui où on rencontre Garou le loup).
Et c'est bien dommage, tant les épisodes axés sur elle étaient vraiment hilarants !

Minerva aura été heureusement plus chanceuse dans les comics des Animaniacs où les auteurs eurent plus de liberté qu'à la télévision, le récit où elle pastiche Xena la Guerrière m'avait bien fait rigoler ! ^^

Image

J'avais également apprécié la vidéo du Nostalgia Critic qui avait répertorié plusieurs moments grivois des Animaniacs qui sont passés entre les mailles de la censure grâce au talent des scénaristes et des animateurs qui se sont montrés suffisamment "subtils" pour que les censeurs ne s'en rendent pas compte !



Et pour le Reboot, nous verrons bien le moment venu ce qu'il en est.

Ah et pendant que j'y suis, voici une vidéo très intéressante répertoriant tous les studios d'animation ayant travaillé sur la série:



Il y eut effectivement beaucoup d'animateurs Asiatiques ayant travaillé sur la série qui étaient Japonais (Tokyo Movie Shinsha), Taiwanais (Wang), Coréens (Akom), mais aussi Hongrois (Varga studios) et même Américains (Startoons) !
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Zêta Amrith le Lun 12 Oct 2020, 13:49

Pas pareil. Lorsque Dot reprend ce leitmotiv, c'est de l'humour par permutation des rôles ; c'est "amusant" parce que c'est à contrepied de la formule établie. C'est l'équivalent de Joey sortant subitement une tirade intelligente ou profonde dans Friends, le gag réside dans le fait qu'il déborde alors consciemment du cadre que les scénaristes ont décidé pour lui.

*Bingo* : selon le Wiki Animaniacs, Miss Nurse n'apparaît pas dans la série 2020 afin de ne pas sexualiser les femmes. Pas plus que Minerva, exfiltrée de la salle par les prescripteurs en rire woke. 'nuf said > poubelle direct.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19086
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Ialda le Lun 12 Oct 2020, 15:42

Mais c'est une feature ça, pas un bug. Non ?

Vu le timing j'attendais difficilement autre chose qu'un divertissement à destination des darons nostalgiques de 40 piges qui souhaiteraient faire subir à une progéniture en situation de prise d'otage et qui ne demande qu'à aller discuter de leur identité de genre, de la cantine vegan du bahut et autres sujets trendy en jouant à Fortnite avec leurs amis une version family-2020-friendly des cartoons de notre enfance afin de leur faire comprendre que, contre toute attente et en pure perte, on savait rire en ce temps-là (Ok boomer, cause toujours). D'où le fait que mes attentes ne sont de toute façon pas très élevées dès le départ - au mieux, je serai *agréablement* surpris.

J'veux dire, rien qu'avec la blague Jurassic Park on sait d'ors et déjà à qui ça se destine.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Zêta Amrith le Lun 12 Oct 2020, 18:21

La blaguounette Jurassic Park voulait surtout signifier Regardez les gens, on est resté les mêmes. Mais si Les Animaniacs sont débarrassés du gimmick tex-averesque qui voulait les installer dans la lignée officielle du cartoon américain, c'est au mieux un simulacre. Et faire rire c'est tout un programme... quand une série pratique l’autocensure en amont, terrorisée par l’opinion que pourrait avoir Gothicdarkgirl2002 sur Twitter au point de couper dans son propre lore, c'est qu'elle agit déjà en infraction avec les conditions basiques de mise en place de l'humour.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1859
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Geoff34 le Lun 12 Oct 2020, 20:36

ça me rappelle que j'ai malheureusement vu des twittos d'un gars qui accuse City Hunter de participer à la culture du viol...
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

guwange
Soul of Chogokin
 
Messages: 1515
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede guwange le Mar 13 Oct 2020, 01:46

Je me souviens de l'affaire ace ventura sur netflix.

https://cinema.jeuxactu.com/news-cinema ... -32391.htm


Faudrait que netflix finance yoshiaki kawajiri pour un nouveau projet netflix, et là ça va soulever une vague d'indignation devant l'imagerie tentaculaire qui en résulte. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1253
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Rhyvia le Mar 13 Oct 2020, 02:39

Je sais pas si les Animaniacs c'est vraiment le moyen de d'apprendre à qui que ce soit qu'on savait rire avant. L'humour geek rincé a répété les blagues qu'on y trouve jusqu'à la nausée, autant aller directement regarder les Looney Toons.

Moi ce qui me fascine c'est que même en voulant se vouloir progressistes ils révèlent à quel point ils sont finalement des cathos crispés.
Vraiment, ils sont incroyables ces américains.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4223
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Xanatos le Mar 13 Oct 2020, 08:11

Geoff34 a écrit:ça me rappelle que j'ai malheureusement vu des twittos d'un gars qui accuse City Hunter de participer à la culture du viol...


Arf, je me souviens que je m'étais pris la tête il y a quelques mois avec un petit jeune sur Facebook qui clamait que City Hunter c'était le maaaaaal, que c'était une série sexiste, misogyne, patati patata... Et j'ai eu beau tenter de lui démontrer plusieurs preuve à l'appui que, non, City Hunter n'est pas une oeuvre phallocrate, que Ryô est beaucoup plus nuancé qu'il n'y paraît, que l'oeuvre regorge de femmes fortes, charismatiques et intelligentes, il n'a rien voulu savoir...
L'époque où je riais comme une baleine devant Benny Hill et les playmates du Cocoricocoboy à la télévision sans que le grand public s'indigne devant les gags grivois de ces émissions paraît bien lointaine.

Enfin bon, je suis content et soulagé que notre cher Ryô n'ait pas du tout été édulcoré dans le dernier film animé en date City Hunter Shinjuku Private Eyes.

Rhyvia a écrit:Je sais pas si les Animaniacs c'est vraiment le moyen de d'apprendre à qui que ce soit qu'on savait rire avant. L'humour geek rincé a répété les blagues qu'on y trouve jusqu'à la nausée, autant aller directement regarder les Looney Toons.


C'est tout de même très réducteur de résumer les Animaniacs à cela, ça ne se limite pas à l'humour geek.
Pour avoir redécouvert la série en 2009, non seulement je trouve qu'elle n'a absolument pas vieillie, mais au contraire, je trouve qu'elle se bonifie avec le temps. L'oeuvre propose plusieurs niveaux de lecture et touche plusieurs registres: les gags visuels cartoon complètement dingues et très premier degré, les innombrables et hilarants jeux de mots (admirablement bien traduits et adaptés dans la langue de Molière), l'humour décalé et second degré, les subtiles références culturelles (à l'art, la musique...), les clins d'oeil à des classiques du 7e art...

La série pouvait également être éducative sans se départir de son humour: la chanson de Yakko qui apprenait aux spectateurs les noms de tous les pays du monde a marqué bien des mémoires !

Et il y avait des épisodes qui avaient des gags originaux que je n'avais pas vu dans certains cartoons classiques des Looney Tunes: je me souviens notamment de cet épisode où l'artiste peintre Michelange empoigne Yakko, Wakko et Dot s'apprête à les jeter dehors... Et sur le plan d'après, c'est Michelange qui se retrouve jeté dehors ! :lol:

Et on en avait parlé IRL avec Gemini, certains épisodes de Rififi l'écureuil détournaient habilement quelques codes des cartoons sans que ceux ci perdent de leur teneur humoristique en demeurant désopilants.

Quand j'ai revu la série, elle fut encore meilleure que dans mes souvenirs d'adolescence, d'autant plus que j'ai perçu des gags et des références qui m'avaient échappé étant plus jeune tels que l'apparition des Dover Boys ("héros" d'un cartoon à mourir de rire de Chuck Jones) dans un épisode où Rififi se frittait avec Daniel Boon , n'ayant découvert le court métrage éponyme qu'après avoir vu les Animaniacs...
De plus, elle est magnifiquement réalisée et animée et techniquement parlant, elle pourrait en remontrer à bien des séries d'animation télévisées actuelles dans ce domaine.

Et puis personnellement, les Animaniacs me fait bien plus rire que certaines séries animées Japonaises comiques "cultes" des années 2000. Un seul épisode des Animaniacs me fait mille fois plus rigoler que l'intégralité de la série Hare + Guu trop criarde et hystérique à mon goût...

J'adore depuis mon plus jeune âge les Looney Tunes et je les adorerai toujours et j'adore tout autant les Animaniacs et les Tiny Toons...
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Zêta Amrith le Mar 13 Oct 2020, 12:25

Les Animaniacs versaient dans un type d’humour référentiel frais et pertinent au moment de sa diffusion, mais qui est devenu dominant (à tendance hégémonique) à compter de la fin des années 90. En 2020, je ne pense pas que ce soit enrichir l’esprit d'une génération que de l'abreuver de la forme d’humour instantané que tout le monde pratique autour d'elle depuis qu’elle est née – encore moins de lui présenter la censure préventive comme un parangon de modernité. C’est un peu le commencement de la vraie-fausse animation pour enfants mais qui n’est pas pour les enfants, et ça correspond d’ailleurs au moment où Bart Simpson cède la place à Homer au centre des scenarii de la série éponyme.

Xanatos a écrit:Je me souviens que je m'étais pris la tête il y a quelques mois avec...

Tu rentres dans son jeu en jugeant la valeur d’une fiction à l’aune de ses petites susceptibilités narcissiques. La réponse devrait toujours être la même : c’est de la fiction, pas de la pommade. Que nous traversions une époque où les créatifs se targuent publiquement de planter les enclos du contrôle social plutôt que d’écrire les meilleures histoires possibles, contribue à expliquer le peu de productions audiovisuelles qui parviennent à être à la fois neuves et signifiantes.

Bon Cocoricocoboy, euh... autant sous l’humour primaire et clivant d'un Benny Hill se cachait un talent burlesque dont les anglais ont le secret, autant Collaro faisait vraiment de la mauvaise pantalonnade à deux francs.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4223
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Xanatos le Mar 13 Oct 2020, 12:58

Tu as raison pour City Hunter, j'aurai du le laisser braire de son côté, d'autant plus que comme tu dis, c'est de la fiction, pas de la réalité.

Quant aux Animaniacs, certes leur humour a été repris depuis par d'innombrables séries animées Américaines humoristiques (tel que le cassage de 4e mur ou l'humour référencé), mais elle restera malgré tout dans l'histoire de l'animation Américaine télévisée comme la pionnière en son genre et si un(e) néophyte amateur de cartoon souhaite la découvrir (enfant, ado ou adulte), ce n'est sûrement pas moi qui l'en dissuaderait, bien au contraire !

Dans d'autres domaines, c'est un peu comme les films de requins, il y en a eu plusieurs milliers depuis plus de 40 ans, mais le meilleur dans ce registre et qui est resté dans les annales restera à jamais Les Dents de la Mer de Steven Spielberg, ce film culte demeure la référence ultime de ce genre.

Idem pour les films d'aventures, il y en a eu des tas depuis 40 ans, mais le plus emblématique d'entre eux restera Les Aventuriers de l'Arche Perdue. Certes, il y a eu beaucoup de films d'aventures avant lui, mais ce premier volet des aventures de Indiana Jones reste le plus iconique, le plus emblématique, et quand on pense "film d'aventure" on pense immédiatement à Indy, comme quand on pense "détective privé" on songe immédiatement à Sherlock Holmes.

Zêta Amrith a écrit:
Bon Cocoricocoboy, euh... autant sous l’humour primaire et clivant d'un Benny Hill se cachait un talent burlesque dont les anglais ont le secret, autant Collaro faisait vraiment de la mauvaise pantalonnade à deux francs.


J'aimais sincèrement Cocoricocoboy étant plus jeune (je ne loupais aucune émission étant enfant) qui me faisait bien marrer et c'est là aussi que naquit la célèbre émission Bêbête show, première émission satirique avec des marionnettes tournant en dérision les politiques et qui influencera beaucoup Les Guignols de l'Info. L'émission de Jean Roucas a certes beaucoup vieilli, mais à l'époque, elle était vraiment énorme.

Je n'ai pas revu l'émission de Stéphane Collaro depuis de nombreuses années, peut être que maintenant, je trouverai cela navrant, mais je ne renierai jamais le fait qu'elle m'a jadis amusé et fait rire ! En revanche j'ai revu récemment des épisodes de Benny Hill et ça me fait toujours autant rire, tant au niveau de l'humour absurde que des hilarantes et irrésistibles expressions faciales de ce bon vieux Benny Hill ! :lol:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Zêta Amrith le Mar 13 Oct 2020, 14:02

Les Aventuriers De L'Arche Perdue est très bien mais c'est plus un modèle d'impérialisme culturel "blockbuster" qu'une pure référence du film d'aventure, genre qui trouve son apogée dans les années 50 et 60. De Scaramouche au Tigre Du Bengale, du Corsaire Rouge à Lawrence D'Arabie en passant par Hatari ! et les Canons De Navarone, il y a une somme de films plus représentatifs que les compositions spielbergiennes, toutes ultra-dynamiques qu'elles fussent. Comme il existe des cargos entiers de films de guerre plus riches que Le Soldat USA Ryan, en dépit du matraquage Coca-Cola qui a voulu un matin que ce soit celui-là qu'on bénisse devant l'autel en acajou. Perso, je prends mille fois les Croix De Fer, Attaque !, Première Victoire, Les Maraudeurs, Les Sacrifiés, Platoon etc...

Les Animaniacs sont un semi pionnier dans leur format, mais au fond, ils réactualisent ce que faisaient déjà les Muppets sur ITV durant la deuxième moitié des années 70. Même en ne retenant que le médium animé et l'aspect autoconscient de la série, elle pousse au loquet ce qu'on expérimente dans les séries de Kricfalusi à la fin des années 80. Ils sont arrivés au bon moment, mais un reboot à l'eau plate aujourd'hui c'est si... convenu.

[Montrer] Spoiler
Faut pas le crier sur les toits mais bien sûr que Benny est underrated.

Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10713
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Les Animaniacs : on se marre un max

Messagede Gemini le Mar 13 Oct 2020, 20:02

On peut plus rien dire !

Image

J'interviens avant que ce sujet ne tourne à la caricature et que certains commencent à convoquer Desproges.

La question n'est pas tant de savoir s'il s'agit de censure, ou bien si ces réflexions et personnages n'étaient pas déjà problématiques, blessants, voire participaient (inconsciemment) à véhiculer des idées toxiques lors de leur création. La différence, c'est qu'aujourd'hui, les sociétés de production, créateurs, et créatrices font plus attention aux enjeux liés au sexisme, à l'orientation sexuelle et/ou de genre, etc... Certaines personnes - comme Noelle Stevenson ou Rebecca Sugar - car elles sont sensibilisées à ces questions, d'autres par peur des retours négatifs.

Si vous regardez les dessins-animés - par ailleurs excellents - réalisés par Tex Avery ou Bob Clampett dans les années 1940, vous pourrez raisonnablement vous demander comment de telles histoires ont pu être validées. Elles ne choquaient personne, du moins personne dont la voix était audible et prise en compte. Tout cela a bien changé.

Après, je ne suis certainement pas pour l'interdiction pure et simple. Ces œuvres témoignent des époques dans lesquelles elles furent produites, et il convient de continuer à les proposer au public mais en les contextualisant, en expliquant quels points ont pu être alors jugés inoffensifs et pourquoi cela ne passe plus, et ainsi souligner l'évolution des mentalités. Eduquer plutôt que cacher.

PS : Animaniacs c'est super cool ! Je testerai cette nouvelle version avec curiosité.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron