Vous jouez à quoi en ce moment ?

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3090
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ramior le Mar 03 Déc 2019, 01:43

Je me souviens pourquoi j'avias arréter Arcana Heart 3.

Scharlachrot est infernal !!!!! :89: 09: 04: 05:

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 505
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Dim 22 Déc 2019, 01:20

Judgment (PS4) : un sympathique jeu de mahjong avec un peu de scénario autour.

Image

Judgment est le dernier jeu en date du Ryu Ga Gotoku studio, connu pour la célèbre série de jeux de mahjong Yakuza. On se retrouve une énième fois dans le quartier de Kamurocho mais aucun personnage de Yakuza n'intervient, on part donc sur des bases nouvelles et cela rend le jeu accessible aux nouveaux venus. On y incarne un détective privé nommé Takayuki Yagami (incarné par Kimura du groupe SMAP) qui gagne son pain en résolvant des affaires un peu crasses du genre mon mari me trompe avec sa secrétaire ou ce genre de trucs. Jusqu'au jour où une série de meurtres impliquant des yakuzas frappe la ville et pousse Yagami à mener l'enquête, ce qui va le mener à lever le voile sur une gigantesque conspiration...

Le jeu a deux atouts principaux ; le mahjong d'une part et le scénario d'autre part. Le mahjong est en effet de retour et avec une importance encore accrue depuis les précédents jeux du studio. Trois salles de jeux sont désormais disponibles (plus une table secrète) avec plusieurs niveaux de difficultés, ainsi que l'introduction de plusieurs nouvelles règles. Le "wareme" est un système où un des joueurs est désigné aléatoirement pour obtenir un bonus sur ses éventuels gains et un malus sur ses pertes ; de quoi renverser le cours d'une partie mal engagée ou au contraire détruire ses chances de l'emporter. Le "riichi ouvert" permet quant à lui de déclarer riichi en dévoilant sa main, ce qui augmente les gains mais réduit les chances de conclure puisque les adversaires voient la main et peuvent donc s'arranger pour empêcher sa complétion. Cela dit les adversaires en question sont des IA donc je ne vois pas trop l’intérêt.

Le mahjong constitue donc toujours le cœur du jeu mais il y a également un scénario à suivre et il est de grande qualité. Les personnages sont intéressants, les thèmes sont intéressants, il y a beaucoup de retournements sans que cela tombe dans le ridicule et le ton est moins outrancier que dans la plupart des Yakuza. Le jeu bénéficie d'ailleurs d'une traduction en français, ce qui est je crois inédit pour la franchise en dehors du tout premier jeu sur PS2 il me semble. Globalement j'ai l'impression que le studio n'est jamais meilleur que lorsqu'il lance son histoire de zéro avec des nouveaux personnages, ce qui était le cas avec Y4 et Y0 qui sont les meilleurs de la série, parmi ceux que j'ai faits tout du moins.

En bref Judgment continue d'asseoir Sega comme le meilleur créateur de jeux de mahjong sur le marché, avec un titre de haute qualité accessible au plus grand nombre. Si ces qualités sont reprises dans Yakuza 7 alors on s'en pourlèches les yakus.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 362
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede VpV le Sam 22 Fév 2020, 00:59

Blasphemous
ou le premier jeu vraiment digne de l’appellation Souls-like.
Image

C'est bien simple, là où beaucoup ont pensé qu'il suffisait d'implémenter une roulade, des parades/ripostes et une jauge d'endurance pour retrouver le feeling et l'essence d'un Dark Souls, les gars de The Game Kitchen ont préféré en reprendre la structure narrative et le sens du level design avant tout. On retrouve donc un jeu scindé en deux parties, dans lequel il faudra dans un premier temps battre un certain nombre de boss pour débloquer l'accès à la deuxième partie du jeu au bout de laquelle on pourra débloquer deux fins. Pendant tout le périple, on pourra remplir des « quêtes annexes » en faisant, par exemple, avancer la quête de certains PNJ.

Bingo ! Couplée à des emprunts à Hollow Knight, dans ses mécaniques d'upgrade ou d'obtention d'aptitudes passives (celles liées aux charmes), la formule élaborée convainc pleinement. Ajoutez à tout cela, une DA de haute volée, un cadre singulier qui fleure bon l'Inquisition et des combats de boss épiques (à défaut d'être vraiment difficiles) et vous obtenez un incontournable, un jeu à la note quasi maximale sur tous les sites spécialisés.

Sauf que, attendez : 7 sur Gamekult, 16 sur jv.com, un score de 77 sur metacritic… il est où, le plébiscite, là ?

Principal élément de réponse : on a plus affaire à un jeu d'artistes, d'esthètes que de développeurs. Non seulement le jeu souffrait et souffre encore de méchants bugs, mais en plus les deux patchs déployés depuis sa sortie corrigent clairement des erreurs de débutants dans un jeu de plateformes/action : rajouter des frames d'invulnérabilité après s'être pris un coup pour ne pas se faire infiniser ou tout simplement prévoir des frames d'invulnérabilité pendant les animations de transition (fin d'ascension d'une échelle, remontée depuis un bord de plateforme) sont des détails, mais de ceux qui font s'envoler certaines morts frustrantes et tout sauf pédagogiques. Si le jeu avait été testé après sa deuxième mise à jour, il aurait facilement pu grapiller un point par-ci par-là sur les notes qu'on lui a attribué.
---> Le changelog du 2e patch pour les curieux.

Les autres défauts sont, à mon avis, inhérents au genre qu'il représente, bien que le jeu en puise aussi un certain nombre de forces. Blasphemous a beau être un souls-like dans l'âme, il reste un Metroidvania dans la forme. Donc, gare au backtracking ! Heuresement, le jeu a plus l'ampleur d'un Super Metroid que d'un bien-trop-gigantesque-pour-son-bien Hollow Knight. La science du raccourci bien placé et des zones judicieusement interconnectées atténue aussi ce défaut. Même si on doit pouvoir finir le jeu sans faire le moindre aller-retour superflu, l'obtention d'un 100 % ou de pouvoirs bien utiles pour la suite ne vous fera pas y couper, d'autant plus qu'il faudra se rappeler où se trouvent les nombreuses choses que vous avez ratées car elles ne seront jamais signalées sur la map (et on ne pourra en aucun cas l'annoter in game).

Finalement, malgré un sérieux manque de finition, sûrement liés à un manque d'expérience et de moyens humains, Blasphemous reste à faire pour quiconque a jamais aimé un Souls, Dark Souls premier du nom surtout. Hormis l'aspect technique, ce jeu pue le soin et les efforts apportés dans divers domaines : malgré sa dimension manquante, son level design s'inspire du mieux qu'il peut de celui de DkS 1, ses quêtes annexes sont variées et plutôt bien pensées, mais surtout son pixel art ne ressemble à nul autre, ses animations de combats sont par moments époustouflantes et ses boss sont macabrement classieux et fun à combattre.

L'un des rares jeux qui me donnent envie de partir à la chasse aux succès. L'un des plus beaux compliments que je puisse faire en la matière.

Avatar de l’utilisateur
Eltreum
Pitit LEGO
 
Messages: 368
Inscription: Ven 17 Jan 2014, 21:09

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Eltreum le Mer 26 Fév 2020, 19:13

Yakuza 6 : je préférerais le 5 niveau contenu/durée et le 0 niveau ambiance/fun. C'est encore un bordel d'intrigues inter-mafias et inter-persos mais évidemment c'est normal depuis le 1, ici l'histoire n'est pas trop mal (l'enfant et un secret mortel à Hiroshima). Pas fan du "nouveau" système de combats, j'ai trouvé qu'il y avait peu de Heats Actions et les substories pas assez prenantes excepté Hiji. Le minijeu principal : créer sa bande et envoyer ses gars par points, fait jeu sur smarphones (lassant à force). Bref, cela finit au moins dans la bonne moyenne.

A suivre : Shenmue III, Persona 5 Royal, Yakuza 7 et les remakes d'avril de Resident Evil 3, Final Fantasy VII...
R....

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 505
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Mer 26 Fév 2020, 23:01

Heh c'est marrant j'ai platiné ce jeu il y a quelques jours.
Il me semble que Y6 est le premier jeu qui utilise le Dragon Engine, du coup il est à la fois moins complet que Zero qui était un maxi best-of des années PS3 de la franchise, et aussi moins abouti que Kiwami 2 et Judgment qui lui sont postérieurs. L'intrigue est sympathique sans être particulièrement géniale, le plus grosses révélations telles que l'identité du père du bébé ou le "secret de Onomichi" sont assez moyennes, et le boss final est un des plus OSEF de la franchise. Le choix de placer la moitié à récit à Hiroshima est intéressante, ça nous donne cet aspect Japon rural que l'on n'a plus vu dans le jeu vidéo depuis Persona 4. Le créateur de Clan n'est qu'un brouillon de ce que sera Majima Construction dans Kiwami 2, en revanche le mini-jeu de management d'équipe de baseball est assez surprenant, tout comme le live chat avec les actrices de JAV.
Et puis bon il y a Takeshi Kitano dans le jeu, tu peux simplement pas test.

Zero > Judgement > Y4 > Kiwami 2 > Y6 > Kiwami > Y5

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 505
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Dim 19 Avr 2020, 12:33

Ace Combat 7

C'est la première fois que je joue à un jeu de la série Ace Combat. Il s'agit d'incarner un pilote de chasse émérite durant une guerre entre la Fédération Imaginaire A et la République Fictive B, avec un scénario tellement passionnant que je ne m'en rappelle pas, mais ce n'est pas là l'intérêt.

On pourrait penser que piloter un avion de chasse c'est compliqué, il n'en est rien. Les contrôles sont plutôt simples même en mode "Expert" qui correspond en réalité au mode standard. Le jeu est facile a apprendre mais dur à maîtriser ; il y a un monde entre celui qui se traîne péniblement d'une cible à l'autre et celui qui virevolte entre les nuages en semant mort et destruction. Le design des missions est excellent, les objectifs sont très diversifiés et poussent le gameplay dans ses derniers retranchements ; détruire des cibles en l'air, au sol ou les deux à la fois, dans des conditions climatiques particulières, avec un armement spécifique, dans un temps imparti, avec ou sans interface... Des situations extrêmes et inattendues qui font passer une émotion bien mieux que n'importe quelle narration.

Le jeu propose un mode multijoueur très limité, avec simplement du dogfight en match par équipe ou chacun pour soi. On aurait aimé retrouver en multi la variété proposée par le mode solo, pourquoi pas mettre à l'épreuve les compétences de pilotage ou de destruction de cibles aux sol par exemple. Alors même que ce jeu est si complet et abouti, on voit déjà tout le potentiel qu'il reste à son gameplay si grisant.

Control

C'est la première fois que je joue à jeu du studio Remedy. Il s'agit de parcourir un gigantesque bâtiment secret du gouvernement des USA afin de contenir une menace venue d'une autre dimension.

Le point fort de ce jeu c'est la direction artistique fabuleuse, inspirée notamment par l'architecture brutaliste des années 1970. Chaque nouvelle salle est à tomber par terre, l'environnement déborde de classe et de personnalité, c'est un des trucs les plus saisissants que j'ai vu dans jeu récent. La narration n'est pas en reste, avec une inspiration claire des séries américaines telles que The X-Files (en français ça s'appelle Aux Frontières du Réel, peut-être que certains d'entre vous connaissent ici) mais encore Fringe ou le plus méconnu The Lost Room. Des références que Remedy a digéré et restitué dans un ensemble très réussi sur le plan de l'ambiance et de la mise en scène inventive, mais moins au niveau de l'intrigue proprement dite qui souffre d'un personnage principal transparent et d'une résolution que l'on va qualifier gentiment de "rapide".

Niveau gameplay on est sur du jeu de tir à la troisième personne agrémenté de pouvoirs surnaturels très sympathiques, la télékinésie permet de balancer n'importe quel élément du décor à la gueule des ennemis ou de s'en servir comme protection, on peut léviter au-dessus du terrain pour arroser les adversaires par le dessus voire en manipuler certains pour les mettre de son côté. En revanche l'équilibrage est raté, déjà il n'y pas de mode de difficulté mais en plus il n'y a pas de régénération automatique de la santé ni même de médikits, le seul moyen de restaurer sa vie c'est d'aller chercher les petits cristaux de vie que les ennemis laissent sur le lieu de leur trépas. Un système complètement débile, puisque pour se soigner il faut se mettre à découvert et donc risquer de perdre la santé qu'on est justement allé chercher... C'est étrange qu'un jeu AAA de 2019 commette la même erreur de game design que le Tortues Ninja sorti sur NES en 1989.

Je recommande ce jeu à ceux qui recherchent des expériences avec une patte artistique et narrative forte, mais je préviens aussi que la performance technique sur PS4 est exécrable avec notamment un framerate aux fraises. Clairement c'est le jeu qui montre la limite technologique des consoles actuelles, et probablement de la plupart des PC milieu de gamme.

Devil May Cry 5

C'est la première fois que je joue à un jeu Devil May Cry réalisé par Capcom. Nan parce que j'ai fait celui de Ninja Theory mais je suppose qu'il compte pas, même si moi je l'avais bien aimé à l'époque.

On incarne donc trois personnages qui devront lutter contre le retour du roi des démons en massacrant toute opposition sur le passage, si possible avec SSStyle. Dante possède un arsenal complet et quatre styles de combat, Nero dispose lui aussi de tout un tas d'outils en plus de son épée qui fait vroum vroum, et V est un peu bizarre puisqu'il ne se bat pas directement et laisse ses familiers faire le travail. Le scénario est quant à lui totalement incompréhensible mais on s'en bat la race.

J'ai vingt ans de jeu vidéo derrière moi et je pense être un peu au-dessus de la moyenne, mais je n'ai pas de honte à dire que je genre de jeu est un peu trop pour moi. L'idée ici n'est pas de terminer le jeu, mais de le refaire encore et encore jusqu'à pouvoir réaliser les combos absurdes comme ils font les mecs sur Youtube. Le problème c'est que Capcom a été très généreux et a doté chaque perso d'un nombre écrasant de possibilités ; contrôler Nero notamment demande de manipuler sa manette d'une façon inorthodoxe en laissant certains boutons appuyés tout en frottant d'autres pour essayer de déclencher deux actions en l'espace d'une fraction de seconde. Ce jeu semble fait pour un genre de para-humains disposant de trois ou quatre mains toutes pourvues de pouces opposables et d'yeux capables de voir à travers les frames, malheureusement je ne suis pas de cette espèce.

Après je suis content de l'avoir fait et je le recommande aux fans de jeux d'action, mais avec le temps qu'il me faudrait pour maîtriser toutes ses mécaniques et terminer toutes missions dans tous les modes de difficulté je pourrais lire la Pléiade ou apprendre une langue étrangère, voire mieux, jouer à d'autres jeux vidéo.


Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19113
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Lun 20 Avr 2020, 03:29

Batman Arkham Knight

Pour un titre qui a dû essuyer une réputation de jeu mal branlé et limite pas terminé au moment de sa sortie, B:AK est un jeu particulièrement propre (en tout cas en 2020 soit cinq ans après ladite sortie). Piloter la batmobile, le gimmick de l'épisode qui était pointé du doigt comme source tous les maux techniques, s'avère même fichtrement plaisant à l'usage - avec à la clé une expérience à mi-chemin entre le tank-bolide à la Nolan et l'unité blindée sortie tout droit de kokaku kidotai. On évite l'écueil d"un Grand Thief Batou et on gagne même un moyen de traverser au mieux l'open-world ce qui a toujours été un point mou de la franchise depuis City.

Le scénar est un vrai bordel par contre. J'imagine qu'il y a une logique pour ceux qui connaissent le comics sur le bout des doigts, mais pour le mec qui ne connait que superficiellement le sujet, c'est bourré de clins d'oeils, de références et de retournements dont on devine qu'ils doivent probablement faire sens pour le batouphile averti mais qui tombent un peu à plat sinon. Un bon point quand même, les apparitions de mister J et tous les petits effets de mise en scène visant à montrer le conflit qui a lieu dans l'esprit de notre croisé à longues oreilles sont fabuleux.

Au final, un jeu qui se laisse noté "mouerf+ / Arkham" sans trop d'hésitations. Trouvable à cinq balles comme il l'est en ce moment (je suis pas persuadé que les épisodes DLC - les petits enquètes bonus de Season of Infamy incluses - valent de payer plus), on peut tomber sur pire pour meubler un week-end.

Deluxe a écrit:Ace Combat 7

C'est la première fois que je joue à un jeu de la série Ace Combat. Il s'agit d'incarner un pilote de chasse émérite durant une guerre entre la Fédération Imaginaire A et la République Fictive B, avec un scénario tellement passionnant que je ne m'en rappelle pas, mais ce n'est pas là l'intérêt.

On pourrait penser que piloter un avion de chasse c'est compliqué, il n'en est rien. Les contrôles sont plutôt simples même en mode "Expert" qui correspond en réalité au mode standard. Le jeu est facile a apprendre mais dur à maîtriser ; il y a un monde entre celui qui se traîne péniblement d'une cible à l'autre et celui qui virevolte entre les nuages en semant mort et destruction. Le design des missions est excellent, les objectifs sont très diversifiés et poussent le gameplay dans ses derniers retranchements ; détruire des cibles en l'air, au sol ou les deux à la fois, dans des conditions climatiques particulières, avec un armement spécifique, dans un temps imparti, avec ou sans interface... Des situations extrêmes et inattendues qui font passer une émotion bien mieux que n'importe quelle narration.

Le jeu propose un mode multijoueur très limité, avec simplement du dogfight en match par équipe ou chacun pour soi. On aurait aimé retrouver en multi la variété proposée par le mode solo, pourquoi pas mettre à l'épreuve les compétences de pilotage ou de destruction de cibles aux sol par exemple. Alors même que ce jeu est si complet et abouti, on voit déjà tout le potentiel qu'il reste à son gameplay si grisant.


Simple, simple... n'empêche que faire la campagne en facile une première fois avant de rentrer dans le vif du sujet, ça peut sauver des vies !

Je découvre également la franchise, et je suis tenté de faire les autre épisodes par la même occasion : le mix entre gameplay arcade et prétentions à un pseudo-réalisme passe vraiment bien; et plus généralement, quand on se demande où est passé la SF militaire japonaise des années 90s à la Macross Plus et cie, c'est cool de découvrir qu'elle s'est réfugiée en partie dans cette licence (même chose pour Armored Core).

idealyo
Petit yôkaï
 
Messages: 2
Inscription: Dim 26 Avr 2020, 18:16

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede idealyo le Dim 26 Avr 2020, 18:18

Moi en ce moment c'est inazuma eleven :D

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1070
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Yo-Dan le Jeu 02 Juil 2020, 11:44

The Messenger

Je crois me rappeler que certains ici (Ialda, notamment) n’avaient été que moyennement convaincus, je serai pour ma part plus indulgent. J’ai globalement passé un excellent moment, même si le jeu se révèle un brin maladroit au moment où il tente de devenir un semi-Metroidvania : ça occasionne effectivement quelques redondances, avec une poignée d’allers/retours mal rythmés, quoique vite pliés (à condition toutefois de piger la mécanique tout de suite, faute de quoi vous errerez comme moi au hasard dans des environnements qui ne sont évidemment pas faits pour ça). Je fais partie de ceux qui pensent que l’alternance 8 bits/16 bits dont le jeu a fait son beurre est une vraie bonne idée, y compris sur le plan de la structuration des niveaux, même s’il sera toujours possible de chipoter quant à la façon dont c’est articulé : souvent ça marche très bien, c’est fluide et intelligemment pensé, d’autres fois c’est plus mécanique et/ou laborieux. De là à n’y voir qu’un gimmick, ça me paraît notablement sévère.
J’aime les choses assez posées donc je ne souscris pas non plus à la critique "C’est mou" qu’on lui attribue parfois, d’autant que le jeu ne manque pas de séquences qui exigeront de voltiger avec énergie et précision. Dans le genre, on a quand même vu largement plus plan-plan que ça. D’ailleurs, je ne m’attendais peut-être pas à souffrir à ce point : je suis mort un nombre incalculable de fois (les points de sauvegarde ne sont d’ailleurs pas toujours très bien placés) et du point de vue de la difficulté, on est à mon sens un bon cran au-dessus d’un Shovel Knight, par exemple.

Pour ne rien gâcher, les musiques défoncent (excellente surprise, d’ailleurs) et – fait suffisamment rare pour être souligné – le jeu arrive à casser le quatrième mur sans être lourd. Il est même plutôt drôle.
Vrai en revanche que le bestiaire (hors Boss) est famélique, ce qui n’aide pas à passer tout à fait outre ses petits recyclages.

Je vais maintenant me lancer dans Katana Zero, et il est probable que j’enchaîne à terme avec Panzer Paladin et Cyber Shdow, s’ils tiennent leurs promesses.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19113
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Dim 19 Juil 2020, 01:53

Yo-Dan a écrit:(à condition toutefois de piger la mécanique tout de suite, faute de quoi vous errerez comme moi au hasard dans des environnements qui ne sont évidemment pas faits pour ça).


Tu résumes parfaitement le problème que j'ai eu sur la seconde partie de The Messenger, avec cette impression d'être paumé sans trop savoir où aller après pour poursuivre l'aventure autrement qu'en procédant par talonnement, ce qui m'a vite gonflé. Je ne sais pas si je redonnerais sa chance à ce jeu un jour, mais je suis partant pour une suite ou n'importe quel prochain jeu sur lequel les mêmes devs bosseront !


____________________________________________

Aquoituasjoué édition spéciale metroidvanias (entre autre)

Bloodstained - Curse of the Moon

Tetho avait parlé d'un jeu rétro, je n'avais pas pigé que ça serais au point d'émuler le même type d'expérience que la première génération de Castlevania (Castlevania 3 Dracula's Curse en particulier, même si le niveau du bateau fantôme est un chouette hommage à un niveau semblable de Dracula X - et j'imagine que des hommages comme ça, il y en a plein d'autres que je n'ai pas forcément repérés). Un coup de coeur qui ne se discute pas tant qu'on est pas allergique à ce style action-aventure 8 bits.

The Mummy Demastered

L'exploration est pas mal et les boss sont réussis, mais à part ça pas mal de petits problèmes viennent un peu pourrir ce jeu : pas assez de type d'ennemis différents, un protagoniste sans aucune personnalité, un système d'armes secondaires feignants et mal implémenté, et un système de tâche sanglante "à la Dark Souls" pour récupérer ses pouvoirs en cas de décès... qui rends le jeu super difficile quand on a le malheur de crever dans un des derniers niveaux. Un titre assez moyen, même en prenant en compte son statut de petit jeu promotionnel.

Lodoss War - Deedolito in Wonder Labyrinth

Au delà de la bizarrerie que représente le fait d'avoir un jeu Lodoss en 2020 (soit un peu plus de 20 ans depuis la dernière adaptation animée de la franchise, il me semble ?), un metroidvania assez moyen avec des sous-systèmes d'armes secondaires et d'invoc d'esprits assez convenus. Mon plus gros regret reste surtout qu'à part les persos de la franchise utilisés en guests, il y a assez peu d'éléments utilisés dans ce jeu qui rappellent vraiment Lodoss en fait.

Deadly Premonition - Origins

AKA ce à quoi le projet initial d'Alan Wake aurait pu ressembler si Remedy n'avait pas décidé de le transformer en truc safe, narratif et sans saveur : un jeu d'horreur en open-world avec un prétexte scénaristique bateau (l'agent du FBI envoyé dans une petite ville américaine pour arrêter un serial killer) mais où on peut décider aussi bien de partir à la pêche ou de collectionner des trading cards que de se bastonner contre les horreurs issues de l'autre monde afin d'avancer le scénar - le tout arrosé de cette bizarrerie de série B très nippone et propulsé par un moteur de jeu un peu cassé, un peu buggué. J'ai adoré, il y a plus de coeur là-dedans que dans toute la saison 3 de Twin Peaks, vivement le 2 quand j'aurais le temps (le sud, le bayou, je signe tout de suite).

Paper Mario Origami - in progress



Mignon mais loin d'exploiter à fond cette esthétique "papier plié" comme pouvait le faire Tearaway

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1070
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Yo-Dan le Lun 20 Juil 2020, 00:15

Ialda a écrit:Tu résumes parfaitement le problème que j'ai eu sur la seconde partie de The Messenger, avec cette impression d'être paumé sans trop savoir où aller après pour poursuivre l'aventure autrement qu'en procédant par talonnement, ce qui m'a vite gonflé.


Pour être clair, à compter du moment où les portes s'ouvrent dans une sorte de Hub du pauvre, il faut aller dépenser tes deniers auprès du boutiquier pour qu'il te traduise les indications cryptées délivrées par l'espèce de prophète épris d'énigmes poétiques. Il fait même mieux que simplement les "décrypter" : il te pointe sur la carte l'endroit où tu dois aller. C'est une dépense négligeable à répéter systématiquement, ça n'évite pas quelques allers/retours obligatoires, mais ça fait office de boussole.

Je viens justement de relancer le jeu, pour faire le DLC gratuit "Picnic Panic". Je pense ne plus être très loin d'en finir - et pour le coup, le jeu reprend une structure linéaire - et ils me semblent encore avoir accru la difficulté. On n'est plus très loin du Die & Retry pur jus, mais c'est toujours d'une efficacité telle en termes de level design qu'on a tendance à s'acharner.

Je ne sais pas si je redonnerais sa chance à ce jeu un jour, mais je suis partant pour une suite ou n'importe quel prochain jeu sur lequel les mêmes devs bosseront !


Il se trouve que l'équipe bosse sur tout autre chose, à savoir Sea of Stars. C'est toujours du néo-retro, beau à se damner pour le coup, et le jeu me fait méchamment du pied. Sauf que j'ai un blocage tenace avec les RPG au tour par tour : je n'ai jamais pu en finir un seul, soit parce que le rythme binaire et saccadé de l'action me rend fou, soit parce que je me perds dans les systèmes. Donc je risque de passer le mien, de tour [RIRES ENREGISTRES].

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19113
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Lun 20 Juil 2020, 22:03

L'exploration dans un metroidvania est plus fun quand le monde est "ramassé", avec pleins d'interconnections partout. Par la force des choses et de sa première partie en succession de niveaux linéaires, j'ai trouvé celui de The Messenger plus agaçant à explorer (IMO bien sûr).

Yo-Dan a écrit:Sauf que j'ai un blocage tenace avec les RPG au tour par tour : je n'ai jamais pu en finir un seul, soit parce que le rythme binaire et saccadé de l'action me rend fou, soit parce que je me perds dans les systèmes. Donc je risque de passer le mien, de tour [RIRES ENREGISTRES].


Une rumeur persistante faisant état de ton inclinaison à l'endroit d'une certaine franchise avec des arbres et de la mana, je pensais que par extension tu étais amateur de tout ce qui était JRPG console. Je tombe des nues :mrgreen:

(Sea of Stars à l'air sympa, à mi chemin entre wakfu et un style retro pixelisé qui lui donne des faux airs de Chrono Trigger ? à voir)

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1070
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Yo-Dan le Mar 21 Juil 2020, 01:19

Ialda a écrit:L'exploration dans un metroidvania est plus fun quand le monde est "ramassé", avec pleins d'interconnections partout. Par la force des choses et de sa première partie en succession de niveaux linéaires, j'ai trouvé celui de The Messenger plus agaçant à explorer (IMO bien sûr).


Ah mais c'est clairement le défaut du jeu. C'est bien pour ça qu'il retombe sur ses pieds dès l'instant où on comprend comment lui redonner de la linéarité. A mes yeux ce n'est d'ailleurs pas un "vrai" Metroidvania, même s'il essaie un temps de faire illusion.

Une rumeur persistante faisant état de ton inclination à l'endroit d'une certaine franchise avec des arbres et de la mana, je pensais que par extension tu étais amateur de tout ce qui était JRPG console. Je tombe des nues :mrgreen:


J'en ai pourtant tenté une pelleté, et plusieurs fois. Parce que j'ai envie d'aimer ça. Mais je finis toujours par les lâcher pour des A-RPG. De fait, je me reconnais plus volontiers dans ce que Square-Enix semble vouloir imposer maintenant (cf. le système de combat d'un FF7 Remake).

Sinon, pour en revenir au sujet :

Katana Zero
Ca se boucle en 5 heures et des brouettes, mais c'est plutôt intense (quoique relativement bavard) et surtout fichtrement singulier. Les phases d'action s'appréhendent comme des tableaux où il faut construire patiemment ses approches, en apprenant de ses erreurs. Et quand ça marche, on prend un plaisir dingue à découper/shooter ses ennemis à la chaîne, de façon à la fois viscérale et méthodique, non sans s'y être repris des paires de fois (à la fin, ça devient vraiment chaud d'improviser). Le soin apporté à la narration est également à souligner, pas tant pour le propos en tant que tel que pour le ton que le jeu s'emploie à développer, avec un style qui lui appartient. Disons qu'on est quelque part entre le polar futuriste crasseux et le récit sarcastique un peu second degré. Dommage en revanche que le jeu fasse si peu voyager - les environnements se ressemblent énormément, du début à la fin - et qu'il soit un peu avare de surprises, en termes de mécanismes de gameplay : on fait à peu près toujours la même chose, sur une courbe de difficulté croissante. Ca vaut toutefois largement la poignée d'heures qu'il réclame. Je ne suis pas allé voir, mais il doit en plus y avoir des speedruns de folie sur ce titre.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1070
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Yo-Dan le Jeu 27 Aoû 2020, 11:55

Streets of Rage 4

Après une bonne quinzaine d’heures de runs laborieux (de toute évidence, je ne suis pas très doué), je suis en état de valider pour de bon ma place chez ceux que le jeu a convaincu. Alors que mes réserves visaient surtout le caractère cartoon et coloré de la DA, je m’y suis finalement attaché très vite et c’est même probablement ce qu’il réussit de mieux à mes yeux. D’ailleurs, est-ce que je vous ai déjà dit à quel point je rêverais de voir les mecs de Lizardcube et Guard Crush Games s’attaquer à une suite de TMNT : Turtles in Time ? :roll:

Sur le plan du gameplay, le titre évolue finalement moins que ce que j’imaginais – on sent le poids des traditions et une certaine déférence vis-à-vis de celles-ci – mais il offre suffisamment de subtilités pour faire oublier la répétitivité inhérente au genre : il faut être suffisamment précis et attentif pour enchaîner les coups, ne pas avorter trop tôt ses combos et caler les attaques spéciales aux bons moments. Il y a quelque chose de jouissif à voir les choses se dérouler selon ses plans, en faisant décoller les ennemis par pelletés, et à l’inverse un sentiment d’agacement à l’avenant lorsque qu’un Punk muni d’un canif ruine vos espoirs en vous le plantant dans le fondement. Encore une fois, je ne suis peut-être pas suffisamment bon pour offrir le témoignage le plus pertinent qui soit, mais j’ai trouvé le jeu exigeant dès son mode "Normal" en ce sens qu’il vaut mieux apprendre les niveaux non pas par cœur mais suffisamment bien pour anticiper quelques pièges, corriger ses erreurs au gré de ses échecs, savoir où se trouvent les items de soin pour sauver ses crédits quand ça chauffe etc. Ça semble relever de l’évidence, dit comme ça, mais je n’ai pas souvenir qu’un SOR 2 fut aussi pointilleux en son temps, cette suite modernisée étant moins permissive et plus punitive. Je ne me sens pas encore de taille à tenter le mode "Difficile" (qui n’est pourtant qu’un prélude aux modes "Très Difficile" et "Mania" auxquels je ne suis même pas sûr de toucher un jour), étant encore mal à l’aise pour finir le jeu en difficulté moyenne sans surexploiter Adam, de loin le personnage le plus efficace de la team (pas dispo’ d’emblée mais déblocable très vite).
Les 12 niveaux ne requièrent qu’une heure et demie d’efforts, mais c’est évidemment un jeu où la rejouabilité est centrale, à la fois pour débloquer tout ce beau monde rétro’ et viser des ranks plus flatteurs. Plus fondamentalement, le plaisir de jeu est assez lié au fait de voir son degré de connaissance des stages grandir et sa maîtrise technique avec : de fait, on a tendance à démarrer des runs sans les couper, avec l’espoir tenace de faire mieux que la fois d’avant. D’ailleurs, relative curiosité : quand vous finissez le mode "Histoire", votre sauvegarde disparaît et vous êtes sommé de recommencer depuis le début.

Je ne m’attarderai pas sur l’OST, qui n’a visiblement que moyennement convaincu, mais je trouve qu’elle fonctionne. L’esprit SOR est bien là, sans réelle plus-value par rapport à ce qu’elle était il y a 25 ans, et c’est sûrement là que le bât blesse : on a très exactement ce à quoi on s’attendait, sans surpassement notable. Plus globalement, c’est une proposition nostalgico-conservatrice, aussi soignée et riche soit-elle, et il faut être capable de l’appréhender comme telle. Je doute à vrai dire qu’il y ait eu d’autres choix pour un titre à ce point rattaché au passé et il donne à voir une alternative subtile aux remakes en vogue depuis des années : la facilité aurait été de refaire SOR 2, mais tenter et réussir une suite qui a le cul entre deux époques, ménageant les attentes des puristes sans manquer de moderniser la formule aux entournures, ça mérite bien un pouce vers le haut.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3090
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ramior le Dim 13 Sep 2020, 13:21

Tous comme mon voisin du dessus j'ai quasiment jouer qu'à Street Of Rage 4 tout le mois, au point de même essayer en niveau difficile (se que je ne fais quasiment jamais) et je viens tout juste de débloquer tous les personnages! :mrgreen:

Par contre c'est moi ou les perso version SOR1 sont overpéte par rapport autres? :?

J'ai l'impression qu'avec leur animation plus limite, leur cadence de coup est plus élevé et fait fondre la barre de vie des adversaires, quand je les joués, j'ai quasiment fini en rang B a tout les niveaux.


Sinon j’espère aussi qu'ils vont annoncer des DLC en plus, Max & Shiva c'est quasiment sûr qu'ils seront jouable, vu qu'ils sont déjà dans les jeux et la policière Estelle serait une chouette édition, je sais que je suis pas le seul à le pensé. :lol:

Après ce jeux et l’excellent Wonder boy, j'ai hâte de voir ce que les prochain projets des développeurs vont être!

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19113
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Dim 27 Sep 2020, 23:39



13 Sentinels : je suis rendu à 95% du mode histoire mais le jeu a gardé les personnages que j'apprécie le moins pour la fin, du coup je vais ralentir la cadence mais je suis tenté d'essayer le platine.

J'y suis allé en trainant des pieds et en m'attendant à du war drama post-Fafner assez bateau, au final c'est le meilleur VN que j'ai pu faire depuis 428 (désolé pour la comparaison, surtout qu'à part la gueule des locks sur les storylines les deux univers n'ont pas grand chose à voir) et un bel hommage à plusieurs décennies de SF.

Le gameplay combat est à l'opposé du minimalisme d'un Into the Reach et visuellement, les batailles les plus chargées ont une bonne chance de rendre aveugle n'importe quel joueur au bout d'une dizaine d'heures. Et pourtant, ce gameplay à base euh.... active-time stratégie ? est vraiment fun à jouer et faire péter un multi-missiles au milieu d'une masse, ou traverser à coup de railgun toute une rangée de kaiju s'étirant jusqu'au bout de la map, est vraiment kiffant.

Vraiment heureux pour la distinction que le jeu a remporté au TGS, même si ça sera probablement une des rares que recevra le jeu cet année. L'exemple par excellence d'un jeu de niche qui est aussi un petit chef-d'oeuvre.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19613
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Lun 28 Sep 2020, 01:43

J'ai un peu l'impression qu'il y a reçu le prix de consolation, avec tous ses copains Persona, Fire Emblem ou Death Stranding. Mais j'imagine que c'est un palmarès digne du TGS, où chaque éditeur aura son prix et repartira avec une statuette dans ses locaux. Je suis surpris en soit que Baba is you ait eu son Game Designer Awards, vu à quel point le jeu est ancré dans la langue anglaise.
13 Sentinels est malheureusement passé à coté du Prix Seiun cette année, remporté par Kanata no Astra. Je suis un peu dégoutté, vu les nuls qu'il avait en face de lui, il le méritait bien.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19113
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Lun 28 Sep 2020, 02:09

(Astra bof, Batman ninja est cool mais effectivement j'ai du mal à voir ce qu'il fout là. Et décidemment The Three-Body Problem est vraiment partout :lol: )

J'étais resté sur l'impression que Baba avait mieux marché au Japon que chez nous où il a rejoint les rangs de ces indés hypés que tout le monde a oublié une semaine après sa sortie ? En tout cas j'aime bien cette cette liste des prix d'excellence du TGS, elle sonne comme dix raisons pourquoi les jeux japonais sont largement supérieurs aux blockbusters occidentaux.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19613
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Lun 28 Sep 2020, 02:46

(faut scroller, en haut de page tu n'as que les gagnants. Pour Batman Ninja c'est le manga qui est récompensé, pas l'anime. 13 Sentinels était dans la catégorie "Media", qui regroupe les films et les séries, en prise de vues réelles ou en animation, et les jeux vidéo. Ses concurrents étaient Promare, Tenki no Ko ou Godzilla King of the Monsters, c'est dire le niveau en face.)


Je trouves ça un peu dommage d'avoir un grand gagnant, qui cette année est un peu le choix de la popularité, et donner un prix d'excellence aux autres. Ça fait très l'école des fans et c'est très japonais en soit. C'est réparti de façon assez représentative du marché Japonais, Nintendo se taille la part du lion mais tout le monde repart avec son jeu primé, pas de jaloux, pas de remous.
Et sérieux, Call of Duty comme le meilleur jeu étranger ? Quitte à filer le prix à un AAA formaté, ils n'auraient pas pu récompenser au moins Ghost of Sushima pour ses efforts de vulgarisation de la culture et l'histoire du Japon ?


En tous cas le jeu a l'air d"avoir son petit succès. Je sais que je vis dans une bulle où le jeu japonais est surreprésenté par rapport à son véritable poids commercial, j'ai plus d'amis sur le PSN qui ont joué à Shin Sakura Taisen qu'à The Last of Us part II, c'est dire, mais j'ai l'impression qu'il a bien fonctionné à son lancement occidental. La presse et le bouche à oreille est très positif. J'espère que SEGA ou Atlus donnera de nouveaux chiffres de vente prochainement, qu'on voit où il se situe par rapport aux 130 000 exemplaires vendus annoncés en avril dernier.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19113
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Lun 28 Sep 2020, 03:07

(pas vu Hello World ou le Shinkai mais je suis prêt à mettre ma main au feu que t'es toujours fâché contre le Godzilla 2019)

(il y a un manga Batman Ninja ?)

En terme de succès commercial comme de succès à l'international, AC était complètement logique comme choix. Les historiens des prix TGS du futur verront ça comme un témoignage des petites bizarreries de l'année 2020 plus qu'autre chose :mrgreen:

Tetho a écrit:En tous cas le jeu a l'air d"avoir son petit succès. Je sais que je vis dans une bulle où le jeu japonais est surreprésenté par rapport à son véritable poids commercial, j'ai plus d'amis sur le PSN qui ont joué à Shin Sakura Taisen qu'à The Last of Us part II, c'est dire, mais j'ai l'impression qu'il a bien fonctionné à son lancement occidental. La presse et le bouche à oreille est très positif. J'espère que SEGA ou Atlus donnera de nouveaux chiffres de vente prochainement, qu'on voit où il se situe par rapport aux 130 000 exemplaires vendus annoncés en avril dernier.


Si les chiffres de vente en première semaine vs les semaines suivantes sont vrais, je pense surtout que personne n'en a rien à battre de TLOU2 à part les journalistes :lol:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19613
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Lun 28 Sep 2020, 04:13

(publié chez Kana chez nous. Pas lu, si jamais Ramior lit ce sujet il pourra sans doute nous en dire plus et expliquer ce qui lui a valu ce Prix Sein.)


Tous les indicateurs fiables indiquent que The Last of Us Part II a continué de très bien se vendre. C'est en effet étrange que Sony n'ait pas annoncé de chiffres passé les 4 millions vendus au lancement, mais je ne serais pas surpris qu'ils se gardent l'effet d'annonce pour les Games Awards où ils pourront annoncer les 8-10 millions vendus alors que le jeu fera une razia sur les recompenses.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19113
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Lun 28 Sep 2020, 04:24

(je m'en fait pas vraiment pour lui, remarque; je suis sûr que Sony attends le patch/la version PS5 pour exécuter la seconde partie de son plan et en faire la première succes story de sa nouvelle console en même temps que les ventes franchissent cette barre des 8-10 millions)

(mais bon, les raisons du succès des gros first-party Sony restent mystérieuses à mes yeux. M'enfin, si même Ubisoft arrive à vendre les mêmes "expériences" d'une année sur l'autre...)

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3090
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ramior le Lun 28 Sep 2020, 04:26

Tetho a écrit:(publié chez Kana chez nous. Pas lu, si jamais Ramior lit ce sujet il pourra sans doute nous en dire plus et expliquer ce qui lui a valu ce Prix Sein.)




Pas lu et pas spécialement intéressé.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19613
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Lun 28 Sep 2020, 04:50

Ben merde, si même toi tu ignores un tel titre, qui va le lire ? :21:

Ialda a écrit:(mais bon, les raisons du succès des gros first-party Sony restent mystérieuses à mes yeux. M'enfin, si même Ubisoft arrive à vendre les mêmes "expériences" d'une année sur l'autre...)

C'est simple, ils ont comprit le zeitgeist des joueurs des années 2010 et proposent des jeux calibrés pour plaire au plus grand nombre. À une époque où le jeu-service et les micro-transactions se généralisaient, ils ont su se focaliser avec une détermination qui force le respect sur des jeux solo narratifs à très forte production value et y développer un savoir-faire sans égal. Le tout en sachant parfaitement varier, au moins en apparence, les expériences. Uncharted et The Last of Us sont des jeux linéaires et ultra-scriptés, mais le premier se place comme un blockbuster interactif quand le second louche plus vers la mini série HBO, tendance survivaliste. Horizon joue la carte du post-apo chatoyant quand Sushima no Bôrei se place dans l'historico-contemplatif (press R2 to compose Haiku). Spider-man chasse sur les terres des Batman Arkham et Dad of Boy est là pour les joueurs trentenaires devenus darons à leurs tour... Ils arrivent très bien à proposer toujours la même chose sans que ce soit vraiment pareil, c'est habile et pas si aisé que ça.
Ils ont su occuper une niche très demandée et en devenir l'éditeur par excellence.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 505
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Lun 28 Sep 2020, 21:04

Comme l'explique Tetho ils ont trouvé un alignement entre les goûts de leur public et ceux de leur studios, et surtout ils ont mis les moyens pour s’accaparer cette place dans le marché. Ce n'est pas comme Bioware ou Betheseda qui sont seuls sur le segment WRPG grand public et font pourtant n'importe quoi avec depuis des années.

En revanche si ton propos c'est de dire que tous les jeux first-party de Sony se ressemblent alors ton discours ne vaut pas mieux qu'un shitpost de 4chan. Ce serait aussi pertinent que de dire que tous les jeux first-party de Nintendo sont identiques parce que ce sont des trucs colorés qui sautent sur des plateformes.

Genshin Impact (PS4) : Le fameux jeu chinois qui a tant déchaîné les passions au point de pousser des jeux à casser leurs consoles en public est finalement arrivé... Et il risque de repartir aussi vite.

Il s'agit donc d'un action-RPG en monde ouvert qui se démarque par son esthétique weeb comme si les designers avaient tous été recrutés sur Pixiv, et sa progression basée sur la chance, puisque le jeu est un free-to-play avec possibilité d'acquérir des items voire des personnages de manière aléatoire (en Asie on appelle cela le "gacha", vous en avez peut-être déjà entendu parler). Le jeu en lui-même est vaguement sympa à jouer avec son système de combos élémentaires qui pousse à changer de personnage selon la situation.

Néanmoins je n'ai pas accroché au-delà des premières heures, la faute peut-être à un scénario sans intérêt et une performance technique catastrophique sur PS4 où le jeu ne tourne pas à plus de 20 fps. Et puis de manière générale, savoir que les meilleurs équipements ne se trouvent pas dans un donjon quelque part mais dans ta carte de crédit ça me moralise pas trop à continuer.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités