Le Topic des jeux qui se clashent

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mar 31 Juil 2018, 00:08

Le principe est simple : il suffit de départager, avec ses arguments, un maximum de subjectivité et si possible dans la plus intense mauvaise foi, deux jeux (ou deux séries) plus ou moins comparables, pour la simple raison que l'un d'entre nous aura eu l'idée de les faire s'affronter ici-même.
Ça en dira probablement plus sur nous que sur les jeux en question, mais c'est pour ça que ça peut être drôle.


Pour commencer, j'ai besoin de régler cette question :

Image VS Image

(Trop) longtemps joueur de consoles de salon exclusif, j'ai esquivé l'épisode GB jusqu'à l'an de grâce 2018, quelque peu pressé par des "Tu vas voir, c'est formidable, c'est le meilleur épisode 2D de la série". Ce qui est presque vrai. Car oui, le jeu est formidable. Il est - toutes proportions gardées - foutrement barré (ses clins d’œil à Mario, jusqu'aux séquences de plateforme, en sont la manifestation la plus criante), Link peut sauter et associer différents items pour une panoplie d'actions à faire pâlir son homologue 16 bits et, bien sûr, le level design (celui des Donjons en premier lieu) est redoutable d'intelligence.
Sauf que, je suis désolé, mais deviner qu'il faut aller pêcher un Yoshi au grappin dans un magasin OSEF, ou qu'il faut jouer avec des panneaux fléchés pour ressusciter une poule volante pour aller chercher une clé, ça n'est pas drôle. C'est de la torture. Le problème, c'est que Link's Awakening pousse à explorer toute la map "au pif", en espérant qu'on finira par trouver le PNJ ou l'énigme qui permettra de reprendre la fil de l'aventure. Autrement dit, à mes yeux, c'est comme si le jeu confondait intempestivement quêtes secondaires planquées et quête principale fléchée, là où tous les épisodes qui lui suivront feront un distinguo beaucoup plus clair (et surtout plus logique) entre les deux.
A Link To The Past est certainement plus classique, moins audacieux, mais plus solide sur ses bases : il est tout aussi riche, mais jamais injuste. Seuls les plus curieux dénicheront tout ce qu'il cache, mais jamais il ne te bloquera parce que tu n'as pas accompli une action lambda, on ne sait pas trop où, et que rien n'indique comme nécessaire. Et enfin, autre atout de taille : différences de chiptunes mises à part, l'OST de ALTTP est mélodiquement un poil supérieure à celle de LA, même si les deux sont objectivement réussies. Mais d'une part l'épisode SNES a pour lui des thèmes devenus éternels (rien que "Dark World" et "Hyrule Castle" tuent complètement le game) et d'autre part, le volet Gameboy comporte quelques thèmes hyper répétitifs de toute faiblesse, qui viennent entacher la bonne impression globale.

Bien sûr, rien n'empêche de préférer subjectivement l'un ou l'autre, mais asséner avec assurance que "Le vrai meilleur épisode 2D, c'est évidemment Link's Awakening" relève de la posture de hipster. :mrgreen:
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Tetho le Mar 31 Juil 2018, 00:50

Link's Awakening est un jeu plein de moments forts et mémorables, avec des personnages un minimum développés (Marin, la première vraie waifu de Link) et une ambiance qui touche par moment au surréalisme ou à la poésie (le village des animaux, de tête c'est la seule fois que la série s'est permis une telle fantaisie (si on oublie les poulets flippants du ciel dans Twillight Princess (mais là on tendait plus vers David Lynch que Tim Burton))). La palette en nuance de verts de la Game Boy était d'ailleurs utilisée à merveille pour rendre la chose, là où la palette de la version color est un peu criarde et moins évocatrice.

C'est le premier Zelda qui a une histoire qui dépasse le "Link doit sauver la princesse", au point que Hyrule, Zelda Ganon et la triforce sont en vacances, et toute la thématique du jeu sur le rapport au rêve et à la réalité est vraiment bien traité, avec une fin qui fonctionne à merveille surtout si on arrive à débloquer la fin secrète.
[Montrer] Spoiler
Je crois que ça été aussi ma première fin "tout n'était qu'un rêve" passé le Alice de Disney. L'effet n'était pas encore complètement grillé dans ma jeune tête et je comprend qu'en le découvrant plus tard on trouve l'effet bidon.

Tout fonctionne super bien, le mystère savamment entretenu par le hibou (qui reviendra tel quel dans Ocarina of Time), la romance naïve avec Marin, sa façon décomplexée d'intégrer des éléments de Mario et Sim City comme si de rien était. C'est le premier Zelda avec la quête de l'échange, mon genre de quête préféré dans Zelda et que j'aimerais voire plus souvent (BOTW aurait tellement été adapté pour ça...). Le seul Zelda jusqu'à Breath of the Wild où l'on pouvait sauter librement.

Maintenant citez moi UN moment mémorable dans A Link to the Past passé le prologue sous la pluie et la mort de l'oncle ou quand on est transformé en lapin dans le monde des ténèbres ? C'est un jeu assez plat où on avance dans la quête en mode automatique de donjon en donjon, qui sont les points forts du jeu. Les quêtes secondaires sont assez bidons et oubliables. Et plus généralement le jeu n'a pas de vraie thématique forte passé "l'aventure et l'exploration".


Pour ton reproche, j'avoue que j'ai fait le jeu il y a bien trop longtemps pour me souvenir si j'ai butté dessus, mais je ne crois pas. De souvenir, encore une fois sans doute approximatifs, le seul truc que j'ai découvert tardivement après être passé à coté c'est le livre de la bibliothèque à faire tomber. J'avais bruteforce le labyrinthe final (comme je l'ai fait 24 ans plus tard avec les bois perdus de BOTW car j'avais pas pigé qu'il y avait une énigme pour trouver ça plus aisément).

A mes yeux le plus gros défaut de Link's Awakening est la façon dont certains éléments de A Link To the Past y finissent sans vraie justification. Genre le dernier donjon qui s'appelle le Roc de la Tortue et partage la même apparence que celui du jeu Super Famicom parce que, ou certaines formes du cauchemar directement prises sur des boss de A Link to the Past. Créativement parlant c'est pauvre au sein d'un jeu qui est pourtant plein de bonnes idées. J'ai toujours mis ça sur le dos d'une fin de développement un peu rushée, mais j'en ai pas la preuve.

Mais à part ça, pas de doute c'est le meilleur Zelda 2D. Et avec une bonne avance.



Yo-Dan a écrit:'OST de ALTTP est mélodiquement un poil supérieure à celle de LA






Un peu de sérieux mon ami. Cette montée en puissance incroyable fait du thème principal de Link's Awakening la meilleure version du thème de Zelda ever.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9845
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Aer le Mar 31 Juil 2018, 09:36

(si on oublie les poulets flippants du ciel dans Twillight Princess (mais là on tendait plus vers David Lynch que Tim Burton))


:51: Què flippants ???

Le thème de Link's Awakening est même celui de référence dans l'imaginaire collectif, et qui fut plus ou moins repris par la suite dans toutes les itérations (jusque dans Smash Bros).
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2060
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Lion_Sn@ke le Mar 31 Juil 2018, 11:04

Tetho a écrit:Mais à part ça, pas de doute c'est le meilleur Zelda 2D. Et avec une bonne avance.


Je ne suis pas d'accord :43:

Concernant le nombre de moments marquants dans A Link to The Past, me viennent à l'esprit :
- La fuite du chateau avec la princesse
- La découverte de l'épée Excalibur dans les bois perdus
- La découverte du monde des Ténèbres après le premier affrontement avec Aghanim et se rendre compte qu'il reste encore 7 donjons à explorer (sans compter la tour de Ganon). On se rend compte de la grandeur de la quête qui nous reste à accomplir.
- Le premier donjon du monde des ténèbres, qui hausse considérablement la difficultée du soft d'un coup, avec des puzzles bien plus difficiles à résoudre et des ennemis qui font très mal.
- Le donjon du village Kakariko, avec la "fausse" princesse.
- Le dernier donjon, aka la tour de Ganon, qui semble ne jamais en finir

[Montrer] Spoiler
Et j'en oublie encore surement plein. Après je pense que "les moments marquants" sont également liés aux souvenirs/sentiments personnels qui nous lient au jeu. Et à ce jeu là, tout les moments importants de OOT sont marquant pour moi donc :mrgreen:


Niveau Gameplay, la faculté de pouvoir jouer la majorité des donjons du jeu dans l'ordre que l'on souhaite, option qui, à quelques exceptions prêt pour certains donjons, n'est pas implémentée dans Link's Awakening.

De même, les combats de boss sont bien plus intéressants dans A Link To The Past, car ils permettent bien plus de stratégies. Je pense notamment au boss de Turtle Rock, qui peut être battu avec les deux baguettes magiques si l'on a pas récupérer le bouclier miroir (je ne l'ai d'ailleurs pas récupérer à mon premier run ^^)

La plupart des objets introduits dans cet opus deviendront des éléments récurrents des opus suivants, montrant à quel point ils ont apporté à enrichir le gameplay de la série.

Les énigmes basés sur les changements monde de la lumière/mode des ténèbres sont également particulièrement bien fichus, je pense notamment à celle liée au temple du Lac Hylia dont il faut remplir les douves pour entrer.

Niveaux musiques, la quasi-totalité des mélodies iconiques de l'univers de Zelda ont été définies par cet opus, c'est d'ailleurs quelque chose qui m'a particulièrement marqué lorsque j'ai enchaîné avec Zelda OOT derrière, qui se contente de réorchestrer la plupart du temps ces musiques, sans réellement chercher à renouveller le répertoire musical de la série (ce qui n'est pas plus mal au final).

Enfin, niveau ambiance, je trouve que les inclusions des autres mascottes de Nintendo tendent à casser l'immersion. Je préfère quand ces dernières restent au stade d'easter egg (genre le vitrail de Mario dans OOT) et ne font pas partie intégrante de la histoire (Le Chomp, la peluche Yoshi, etc...)

Niveau réalisation, le jeu n'utilise certainement pas tout le potentiel de la Super Famicom, mais ceci s'explique principalement du fait que le jeu a été développé très tôt pour sortir initialement avec Super Mario World la sortie de la console, là où Link's Awakening bénéficie de la maîtrise de la portable de Nintendo par les équipes de développement.

A Link To The Past est sans contexte possible le meilleur Zelda 2D.

[Montrer] Spoiler
Vivement le match OOT versus Majora's Mask. Je propose également un FFVI versus Chrono Trigger :p)

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mar 31 Juil 2018, 12:33

Lion est venu à ma rescousse mais, en effet, j’ai eu l’impression de vivre plus de séquences fortes dans ALTTP. Rien que le fait de pouvoir switcher de mondes avec le miroir – une mécanique parfaitement mise en valeur – donne un cachet particulier à cet épisode, aussi classique soit-il sur le fond. Et en même temps, c’est l’épisode canonique par excellence, celui qui redéfinit la franchise, là où Link’s Awakening en est une variation un peu loufoque.
Link’s Awakening mise d’ailleurs bien plus sur sa bizarrerie un peu surréaliste - qui m’a personnellement vraiment charmé - que sur des climax émotionnels ou scénaristiques. Je l’ai déjà écrit, mais ses exploits relèvent plus volontiers du game design, la possibilité de sauter dans un Zelda vu de haut étant ici particulièrement maligne et réussie. Le revers de la médaille, c’est que – GB oblige – on passe son temps à appuyer sur START pour assigner les bons pouvoirs/items aux deux boutons de la machine. Et pendant tout le jeu, si jamais vous vous collez à un élément qui nécessite tel ou tel item, une fenêtre de dialogue s’ouvre à chaque fois pour vous expliquer qu’il y a sûrement un moyen de soulever/détruire l’obstacle.

Quant à l’OST, je ne vais pas surjouer ma légère préférence pour ALTTP, parce que je trouve globalement celle de LA mortelle aussi, mais quand même :



Ça, vous y aurez droit 500 fois (et ça dure des plombes), alors qu’à moins de la moitié du jeu, ça ne sert plus à rien.



(Cf. les phases en scrolling horizontal, je ne suis pas arrivé à retrouver le "thème" associé) J’imagine que là aussi, ça se veut étrange et presque incongru (un clin d’œil au thème underground de Mario ?), mais est-ce que c’est pas un brin fainéant, quand même ?
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Tetho le Mar 31 Juil 2018, 14:38

Yo-Dan a écrit:Link’s Awakening mise d’ailleurs bien plus sur sa bizarrerie un peu surréaliste - qui m’a personnellement vraiment charmé - que sur des climax émotionnels ou scénaristiques.

Je ne suis pas d'accord, c'est le premier Zelda avec une vraie histoire à raconter et un vrai thème fort. Dans A Link to the Past tu as une vague quête où Zelda, Aghanim ou Ganon sont de vagues figures qui ont un rôle à remplir mais ne sont pas vraiment des personnages. Le comble à ce niveau c'est les 7 filles des sages qui sont là pour avoir des demoiselles à sauver mais dont t'oublie l'existence à peine sauvées. C'est un jeu où tu vas de donjon en donjon parce que c'est le jeu et "l'histoire" est un prétexte pour les relier.
Link's Awakening lui raconte quelque chose, tu es échoué sur une ile, t'es recueilli par des habitants, tu essayes de trouver un moyen de rentrer chez toi et tu vas en chemin découvrir les secrets de l'ile. Il y a un vrai récit, avec un retournement de situation, de vrais personnages avec des personnalités, Tarquin (Tarin ? je ne sais plus...) avec ses airs de daron débonnaire près à te marier à sa fille doit avoir plus de personnalité que la quasi-totalité des persos de A Link to the Past réunis. Marine est un personnage qui a quelque chose à raconter, même si c'est une romance naïve avec une adolescente qui rêve (mais, se pourrait-ce-t-il que ?), et elle a un arc narratif complet ce qui n'est pas le cas d'un seul personnage de A Link to the Past. Et la thématique sur la nécessité d'arrêter de rêver pour rejoindre la réalité préfigure déjà l'arc thématique sur l'enfance et la nécessité de grandir de Ocarina of Time-Majora-Wind Waker, arc qui représente ce que la série a fait de mieux en terme de sens dans ses jeux.


En comparaison changer de monde c'est pas un moment fort, c'est une mécanique de gameplay, qui plus est un peu bancale. J'ai jamais été fan du fait que dans un sens on peut voyager comme on veut, mais dans l'autre faut retrouver le portail magique parce que c'est un jeu et voila quoi.
D'ailleurs en parlant de mécaniques, un truc super sur Game Boy c'est la gestion du bouclier. Sur A Link to the Past j'ai jamais vraiment su le maitriser pour parer les flèches en plein combat, alors qu'en l'attribuant à un bouton c'est plus clair (t'appuies, il est levé) et on peut l'utiliser dans les combats d'arme blanche.


Lion_Sn@ke a écrit:La plupart des objets introduits dans cet opus deviendront des éléments récurrents des opus suivants, montrant à quel point ils ont apporté à enrichir le gameplay de la série.

Les plus iconiques étaient déjà là depuis la Famicom en fait, à part le grappin. La majorité des nouveaux objets (les cannes, la cape...) ne reviendront pas.

Aer a écrit:Le thème de Link's Awakening est même celui de référence dans l'imaginaire collectif, et qui fut plus ou moins repris par la suite dans toutes les itérations (jusque dans Smash Bros).

Je de le quoi ? Expliques-toi là, parce que tu m'as perdu.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2060
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Lion_Sn@ke le Mar 31 Juil 2018, 15:26

Lion_Sn@ke a écrit:La plupart des objets introduits dans cet opus deviendront des éléments récurrents des opus suivants, montrant à quel point ils ont apporté à enrichir le gameplay de la série.

Les plus iconiques étaient déjà là depuis la Famicom en fait, à part le grappin. La majorité des nouveaux objets (les cannes, la cape...) ne reviendront pas.


Les bouteilles sont aussi un ajout important. A cela j'ajouterai le bouclier miroir qui est revenu dans OOT et Wind Waker.

De même la capacité à upgrader une arme/objet est apparu avec ALTTP

Et la plupart des objets majeurs de ALTTP s'utilisent tels quel dans Ocarina of Time (j'espère qu'on aura l'occasion de débattre de son appellation ou non de ALTTP 3D une autre fois ;))

Et les cannes reviendront, mais effectivement avec des pouvoirs différents.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mar 31 Juil 2018, 15:56

Tetho a écrit:C'est le premier Zelda avec une vraie histoire à raconter et un vrai thème fort. Dans A Link to the Past tu as une vague quête où Zelda, Aghanim ou Ganon sont de vagues figures qui ont un rôle à remplir mais ne sont pas vraiment des personnages.


A vrai dire, je suis plutôt d’accord, ALTTP est relativement impersonnel. Je ne lui en tiens pas rigueur plus que ça, parce qu’à mes yeux, c’est le revers de la médaille quand on essaie d’être une espèce de modèle neutre, comme si on avait mis la franchise à poil pour n’en garder que l’essence. En gros, il pose les bases et c’est sur lui que s’appuiera l’essentiel des jeux à suivre. Mais je reconnais la validité de ton argument : la scénario défile de façon très mécanique, les personnages étant davantage des ressorts narratifs ponctuels un peu vides qu’autre chose. Je veux bien admettre que sur ce plan, Link’s Awakening – à condition d’accrocher à ses emprunts Mario friendly – est plus incarné. Il est aussi plus singulier, pour ne pas dire complètement à part, au risque de sembler trop bizarre, pour certains.
Pour autant, il ne m’a pas passionné non plus et ce n’est pas tant son histoire ou ses perso’ qui m’ont tiré des émotions (à l’exception de la toute fin), que l’étrangeté de l’ambiance générale, que je trouve étonnamment maîtrisée.

Après, tu auras compris que l’argument décisif pour moi, est un peu plus terre à terre : je déteste être bloqué sans que le jeu ne te donne de vraies pistes pour avancer.

[Montrer] Spoiler
Pour être plus clair, je vais illustrer : soit j’ai raté les indices qui vont avec, soit toute la séquence "dédales de panneaux" jusqu’à l’obtention du "coq volant" sont des éléments sur lesquels il faut littéralement tomber tout seul. Ou alors "par curiosité" diront les plus indulgents...


Et quand j'en viens à tenter des trucs "au hasard" pour me débloquer, personnellement, j'identifie ça comme un défaut de level design. Le premier volet en est perclus, mais c'était un autre temps.
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Tetho le Mar 31 Juil 2018, 18:54

Je ne me souviens vraiment pas avoir butté sur ce genre de détails, mais c'est peut-être parce que je découvrais encore Zelda à l'époque et que je faisais le jeu de façon bien plus impliqué dans l'exploration, je n'avais pas encore réalisé à quel point c'était des jeux formatés et bien ancrés dans leur formule exploration > donjon > objet > exploration. Il faudrait sans doute que je le refasse à nouveau, ça doit bien faire 12-13 ans que je n'y ai pas touché, pour voir si c'est vraiment aussi peu explicite que ça.
Par contre je me souviens avoir bloqué contre le dernier pilier de la Tour du Vautour et, n'ayant ni Internet, ni guide stratégique pour m'aider, je suis allé faire le roc de la tortue avant d'y retourner. Du coup je suis arrivé devant le vautour avec le bâton de feu qui le tue instantanément :lol:



Mais pour moi le vrai charme de Link's Awakening c'est que c'est un Zelda qui a une vraie personnalité, une identité propre, j'irais même jusqu'à dire une âme. C'est pas un énième clone de The Legend of Zelda amélioré comme A Link to the Past, Ocarina of Time ou Twillight Princess, ce n'est pas non plus un épisode mineur comme la trilogie Capcom (très sympathique au demeurant si tu compte garder ta GBA) ou les opus (3)DS. Pour moi il fait partit de ces jeux dont la tête sort de la masse de la série, avec Majora, Wind Waker et Breath of the Wild, il a cette étincelle dans les yeux qui immédiatement le place à part.
Pour son époque c'était un épisode assez expérimental, de par sa nature de jeu portable, qui a vraiment eu une influence sur la suite de la série.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9845
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Aer le Mar 31 Juil 2018, 20:58



Compare avec celui de Link's Awakening et dis moi lequel sonne le mieux.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mar 31 Juil 2018, 21:47

Je ne comprends pas votre incompréhension réciproque.
Basiquement, je crois que vous êtes d'accord : vous considérez tous les deux que la meilleure version du thème culte de Zelda est celle de Link's Awakening, Aer ayant cru noter que c'était justement cette version qui était la plus reprise/arrangée par la suite.

Non ?
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Tetho le Mar 31 Juil 2018, 22:03

Ouais en fait. Je pensais qu'il parlait de la thématique du jeu, qui devenait un bordel post-moderne dont je ne comprenait pas la finalité du coup :30:
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9845
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Aer le Mer 01 Aoû 2018, 02:06

Ahah apparemment oui, j'aurais du rajouter "musical" ^^.
Je reviendrais vous expliquer pourquoi TP est le best ever plus tard.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mer 01 Aoû 2018, 10:24

Personnellement, j'ai renoncé à classer les différents opus par ordre de préférence, parce que je m'arrache les cheveux et que je change d'avis toutes les semaines. Je suis juste capable de dire que Breath of the Wild est probablement devenu mon volet préféré, ce qui est d'autant plus fort qu'il ne profite pas de l'effet "nostalgie" qui porte largement à peu près tous les autres. Et avec un tout petit peu de recul aujourd'hui, ma fascination pour ce titre n'a pas bougé d'un iota. Je n'ose même pas imaginer ma réaction s'ils réussissent avec sa "suite" ce qu'ils étaient arrivés à faire avec Majora's Mask, à savoir une relecture plus "habitée" que son modèle, si possible en y intégrant - cette fois - des "vrais" Donjons esthétiquement marqués...

:04:

Du coup, je pense quand même pouvoir dire aussi que je préfère Majora's Mask à Ocarina Of Time... #teamboulapoire
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9845
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Aer le Mer 01 Aoû 2018, 10:36

C'est vrai que c'est pas trop le topic mais bon quand même, il faut que ce soit dit.
Twilight Princess écrase tout le reste, déjà parce que j'ai fais quasiment tout les Zelda et que c'est mon préféré, marque indéniable d'objecticvité s'il en est.
Le jeu arrive à être, en même temps, un best off de la série, dans ses ambiances comme ses thèmes, offre une aventure palpitante, un sentiment de liberté inégalé dans la saga à son époque, une réalisation parfaite, une superior version en tout point du concept initié par ALTTP et entériné par OOT, propose des personnages détaillés et nuancés, servit par une histoire forte, mais qui ne prends pas le pas sur le gameplay.
Midona est probablement l'ajout le plus intéressant à la saga de tout les temps, pour ses implications et avoir enfin proposé une forme de romance qui satisfasse.

Mais pour être dans le topic, soyons francs s'il vous plait

Image VS Image

Non pasque bon, j'en ai lu et vu des trucs sur Silent Hill, et ça m'a toujours gonflé au plus haut point, oker le deux est plutôt bon, mais au delà de ça ? C'est une série qui s'est toujours enfermée dans les mêmes tropes, n'a jamais su se renouveler et n'a rien offert sortit d'un bon épisode.
La ou RE a quand même eu deux épisodes incroyables en terme de direction (le 4 et le 7) dont un qui est communément admis comme "genre-defining", ce qui n'est pas rien. Le scénario, tout remplis de circonvolution qu'il soit, reste amusant à tout les niveaux, les personnages sont tous trop bon, et bon ouais le 6 était naze mais pourquoi vous y avez joué aussi ?
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mer 01 Aoû 2018, 10:52

Twilight Princess peine malheureusement à captiver dans son premier quart, même si ce n'est pas le seul Zelda à patiner au démarrage. Je me souviens quand même avoir lutté les premières heures, en me disant que les phases en loup-garou n'étaient franchement pas passionnantes.
Mais quand les choses sérieuses commencent, en effet, c'est du lourd.

EDIT : Pour le match Resident Evil VS Silent Hill, je vais devoir passer mon tour. Je n'ai jamais accroché aux survival horror, peut-être d'ailleurs parce qu'ils me mettent trop mal à l'aise, d'ailleurs.
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9845
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Aer le Mer 01 Aoû 2018, 11:03

Bah, c'est le topic de la mauvaise foi, pas besoin d'avoir joué pour avoir un avis.

J'ai déjà lu ça de ta part et je ne comprends toujours pas, le début était déjà très bien en fait, quand tu te balades peinard et tout à coup t'es en loup, c'est étrange et pas très rassurant. Après tu te rends compte que tu es assez balaise quand même, mais les ennemis le deviennent soudainement beaucoup. Y'a une forme de ping pong constant qui déstabilise le joueur que j'avais particulièrement apprécié (avec l'ambiance et la musique zarb).
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mer 01 Aoû 2018, 11:27

Aer a écrit:J'ai déjà lu ça de ta part et je ne comprends toujours pas, le début était déjà très bien en fait, quand tu te balades peinard et tout à coup t'es en loup, c'est étrange et pas très rassurant. Après tu te rends compte que tu es assez balaise quand même, mais les ennemis le deviennent soudainement beaucoup. Y'a une forme de ping pong constant qui déstabilise le joueur que j'avais particulièrement apprécié (avec l'ambiance et la musique zarb).


Il me semble que ce reproche était pourtant récurrent, d'ailleurs Puyo en fait mention dans le test du remake HD Wii U :

Le démarrage de Twilight Princess fait sans doute partie des plus lents qu'ait connus la série, et cette version Wii U ne nous épargne quasiment rien des atermoiements de l'époque. Rapportées à la durée de vie (compter 30 à 40 heures la première fois), ce ne sont que quelques heures diluées dans une épopée d'une toute autre envergure : le même genre d'excuse qui justifie auprès de certains l'épilogue interminable du Seigneur des Anneaux. Il n'en reste pas moins que le rythme peine à décoller, et que les soucis de l'époque s'en trouvent accentués. Le rodéo dans la bergerie, la pêche, le chat, et ces innombrables aller-retours dans les couloirs de la forêt de Firone au gré de téléportations parfois inutiles : il faudra une fois encore se fader toutes ces surcouches dispensables de tuto pour enfin évoluer un peu plus librement. Et encore, on ne pourra pas vraiment explorer la plaine d'Hyrule à sa guise avant plusieurs heures. Les artisans du remake ont pourtant fait quelques concessions sur la récolte de perles de lumière, sésame obligatoire pour dissiper le maléfice et redonner à Link son aspect humain. Les scarabées luisants à dénicher sont moins nombreux (en gros, un quart du calice a sauté), ce qui n'est pas du luxe. La mini-map les affiche de façon suffisamment claire pour ne pas avoir besoin de chercher trop longtemps.


Personnellement, une fois cette (longue) intro' passée, j'ai ressenti un vrai soulagement.
D'autant qu'ensuite, TP est la démonstration que l'on sait, avec ses Donjons incroyables - certainement mes préférés de la série, si je devais me mouiller - et un final de folie.

Aer a écrit:Bah, c'est le topic de la mauvaise foi, pas besoin d'avoir joué pour avoir un avis.


Mes potes sont des RE-addicts. J'ai vu mon meilleur ami torcher RE4 sur GC des trouzaines de fois, mais je n'étais que simple (et consentant) spectateur.
J'en ai un autre qui n'avait que Code Veronica à la bouche pour illustrer la toute-puissance de la Dreamcast.

... Mais je dois avouer que, de loin, Silent Hill me paraissait plus malsain et moins formaté. Moins racoleur, en un sens.

Je pense quand même pencher pour Resident Evil, en tant que série, pour à peu près les mêmes raisons que toi. Silent Hill, ça me semble surtout être un coup de maître assez isolé (le deuxième volet), mais je connais mal mon sujet.
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2060
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Lion_Sn@ke le Mer 01 Aoû 2018, 11:43

Aer a écrit:Mais pour être dans le topic, soyons francs s'il vous plait

Image VS Image


Bof, à l'époque de leur sortie, j'avais déjà terminé la trilogie Alone in The Dark (les vrais savent) :mrgreen:

Plus sérieusement, je suis plutôt team Silent Hill, surtout pour le côté plus sérieux et torturé de la série, et son usage des symboliques, métaphores et codes "nobles" de l'horreur.
La réalisation de ce premier opus est également phénoménale, et montre l'étendue de la maîtrise de la psx par le studio Konami.

En clair, pour moi le premier Silent Hill est un véritable chef d'oeuvre, et pour y avoir jouer à 16 ans, je peux vous assurer que je faisais pas le fier ^^ (cette introduction au son de la madoline, aieaieaieaie :101: )

Et je ne parle pas de sa suite, qui enterre définitivement Resident Débile. J'ai également eu la chance de faire les premières heures du 3, et le passage dans le métro, pff, l'ambiance est folle et réussie à être oppressante et malsaine juste comme il faut. A vous faire flipper de prendre les transports en communs après minuit ^^

Même encore aujourd'hui, on étudie la réalisation du brouillard et plus généralement des techniques de programmation utilisée de Silent Hill 2 sur Playstation 2



Et surtout on évite les trucs qui te cassent bien l'ambiance et l'immersion comme les portes avec des serrures qui demandent une "clé en as de pique", truc qui m'avait fait complètement abandonné Resident Evil 2 (et plus généralement la série)

Après il est vrai que les opus qui succéderont au 3 seront de plus en plus médiocres :/, là où RE à su se renouveler et garder une certaine constance (voir muer par étape avec RE4* puis encore RE7 comme mentionné plus haut)

* Reste qu'à ce jour, je trouve la maniabilité de RE4 complêtement ratée (cette raideur dans les déplacements) et nulle (devoir tourner sur soi-même lorsque l'on veut attaquer/viser au couteau - et même au flingue, cette latence... :109:). Ce jeu a par ailleurs TRES mal vieilli :/

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Tetho le Mer 01 Aoû 2018, 11:55

(putain les mecs, vous rendez déjà ce sujet illisible à coup de débats croisés. gg, il est à peine né qu'il est déjà condamné :roll: Repose en paix, petit ange qui nous as quitté trop tôt.)


Je ne sais pas si j'ai vraiment un Zelda préféré. Ce sont, à une poignée d'exception près, tous de (très) grands jeux, mais ils ont tous ou presque des défauts assez rédhibitoires pour rentrer dans mon panthéon vidéo-ludique personnel.

Ocarina of Time a rédigé la grammaire du jeu d'action 3D, on ne peut lui retirer ça. C'est un jeu majeur qui a changé la façon dont les développeurs pensaient leurs jeux. Mais c'est aussi un Zelda avec des donjons dans l'ensemble assez frileux, on voit que Nintendo essayait encore de comprendre comment les construire en 3D, et qui sabote son meilleur donjon (le temple de l'eau, un des meilleurs donjon de toute la série) avec un choix d'interface mal branlée. C'est aussi un jeu qui manque d'une vraie saveur, d'une vraie identité, c'est le Zelda 3D par excellence mais aussi celui qui n'a rien qui le distingue des autres. L'aventure est quelconque, même si la thématique de la nécessité de grandir est traitée de façon admirable, et une fois fini tu réalises que "le monde" fait 10km².

Majora's Mask est un miracle. Réalisé en à peine plus d'un an par un Aonuma sous pression de livrer un Zelda a temps pour la fin de vie de la 64, c'est l'antithèse de son prédécesseur. C'est un jeu avec une très forte personnalité, peut-être la plus marqué de toute la série, et dont la thématique est, à contre-pied de son modèle, la peur de grandir et de l'avenir. C'est le Zelda avec les meilleurs quêtes secondaires de la série car elles racontent pour pas mal d'entre elles de vraies histoires qui impliquent le joueur, la quête de Kafei et Anju est encore aujourd'hui ce que Zelda a fait de mieux en la matière, et les personnages secondaires sont mémorables. Mais c'est aussi un jeu que j'ai pas mal subit. Le choix des boucle temporelles fait qu'on est toujours sur pression de faire de chaque boucle une vraie avancée dans le jeu, on ne peut explorer à sa guise, et devoir remonter le temps en plein donjon est une expérience insupportable. L'impossibilité de sauvegarder comme on veut est aussi une énorme entrave au déroulement du jeu.

Je dit souvent que Wind Waker c'est mes deux tiers de Zelda préféré, et c'est là tout le problème. Le jeu est fabuleux et le souffle épique de l'aventure y est présent comme dans aucun épisode de la série. Il a des moments forts (la première descente en Hyrule...), une direction artistique brillante, la manette en main c'est un plaisir que de manier Link, Tetra est adorable, il a le meilleur fin de toute la série (concluant l'arc thématique débuté avec Ocarina of Time et poursuivit dans Majora)... Mais voila, c'est pas un jeu, c'est deux tiers d'un jeu, et ça se sent quand on le fait que le jeu a été amputé pour sortir à temps. Et je ne peux me résoudre à lui pardonner la pêche à la Triforce et le grind de rubis pour payer cet esclavagiste de Tingle.

Twillight Princess est pour moi Ocarina of Time en plus aboutit. Tout le jeu est plus agréable, mieux pensé, mieux écrit, mieux tout. Se balader sur Epona est un plaisir, d'autant que cette fois on peut combattre à l'épée même à cheval. Le loup est cool à jouer, sa Zelda est une des meilleurs Zelda de la série (elle est pas là pour te compter fleurette, elle est là pour faire son taf), Midna est un des meilleurs perso de la série... Mais ses donjons sont sous la moyenne, très linéaires, et on sent le moment où l'équipe a manqué d'idée et a remplis ces derniers avec des objets qui ne serve que dans ses contextes très précis comme le second grappin ou le beyblade géant de la honte.
Et puis il y a ces poulets célestes issus de mes pires cauchemars...

Breath of the Wild est un fantastique bac à sable. Il m'a probablement moins marqué que d'autres car j'ai joué à Half-Life², Far Cry 2 ou aux Elder Scrolls avant. Du coup foutre le feu à la végétation ou empiler trois cailloux sur une bascule ça ne m'a pas plus ébouriffé que ça. Ça ne m'a pas empêché de m'éclater pendant plus de 120H, de parcourir le monde dans tous les sens et j'en passe. Mais j'ai connu ce moment où je réalise que c'est un jeu finalement assez vide de contenu réel et que passé la quête des photos et du village d'Euzero il n'a pas grand chose à raconter.On remplis des listes à cocher de sanctuaires trouvés, de graines de koroks, de quêtes fedex sans âme... Le jeu a du contenu, mais c'est du remplissage. Comme un gâteau dans lequel on a mis trop de farine il y a de quoi manger mais le gout en bouche n'est pas là.
Personnellement c'est ça que je veux voir corrigé dans son successeur. Je me fiche un peu d'avoir de vrais donjons classiques, il ne me manquent pas tant que ça vu que dans l'ensemble le level design des Zelda 3D a jamais été époustouflant. Par contre je veux de vraies quêtes scénarisées et filées, des quêtes qui racontent quelque chose et me donne l'impression de jouer à quelque chose qui avait du sens. C'est d'autant plus dommage que Breath of the Wild a des thématiques fortes qui sont posées sur la table, mais il ne les développe pas vraiment et on fini le jeu sans qu'il les ait vraiment abordées.


Au final si je devais donner un Zelda préféré je dirais Link's Awakening. C'est peut-être pas l'épisode le plus aboutis de la série mais c'est un jeu emprunt d'une mélancolie fabuleuse et qui a le gout de ce premier amour d'école primaire. Et rien que d'y penser me submerge d'émotions.



Lion_Sn@ke a écrit:* Reste qu'à ce jour, je trouve la maniabilité de RE4 complêtement ratée (cette raideur dans les déplacements) et nulle (devoir tourner sur soi-même lorsque l'on veut attaquer/viser au couteau - et même au flingue, cette latence... ). Ce jeu a par ailleurs TRES mal vieilli :/

Mer il et fou :shock: Bio 4 c'est un chef d'œuvre du jeu d'action à la jouabilité intouchable. Le jeu a été pensé autour et elle est complètement adaptée. Le fait que le mode mercenaire soit compétitif en est la preuve indéniable.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mer 01 Aoû 2018, 12:09

Tetho a écrit:Twillight Princess est pour moi Ocarina of Time en plus aboutit (...) Mais ses donjons sont sous la moyenne


[Montrer] Spoiler
Image
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Tetho le Mer 01 Aoû 2018, 12:15

Les donjons d'Ocarina of Time ne sont pas fous non plus, hein. Il y a une vraie fulgurance au milieu, mais dans l'ensemble...
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 307
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede VpV le Mer 01 Aoû 2018, 12:29

Aer a écrit:Bah, c'est le topic de la mauvaise foi, pas besoin d'avoir joué pour avoir un avis.

Il a osé. :D
Aer vient d'ouvrir la boîte de Pandore dans la boîte de Pandore.

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2060
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Lion_Sn@ke le Mer 01 Aoû 2018, 12:34

Tetho a écrit:(putain les mecs, vous rendez déjà ce sujet illisible à coup de débats croisés. gg, il est à peine né qu'il est déjà condamné :roll: Repose en paix, petit ange qui nous as quitté trop tôt.)


Je vois pas trop comment on ne pourrait pas passer à un nouveau sujet maintenant qu'on a débattu en long et en large sur ALTTP et LA. Tout le monde a compris quel jeu était le meilleur !

Ou alors :
- C'est un topic pour débattre de Zelda (désolé :p)
- On attend ton autorisation :wink:

Tetho a écrit:Mer il et fou :shock: Bio 4 c'est un chef d'œuvre du jeu d'action à la jouabilité intouchable. Le jeu a été pensé autour et elle est complètement adaptée. Le fait que le mode mercenaire soit compétitif en est la preuve indéniable.


Attend qu'on aborde la série MGS pour sortir cette phrase, sinon elle n'a plus aucun sens :lol:

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 942
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Le Topic des jeux qui se clashent

Messagede Yo-Dan le Mer 01 Aoû 2018, 12:38

C'est un topic qui autorise évidemment les débats croisés, conséquence inévitable de ce à quoi mènent les comparatifs entre séries... Ce ne sera pas toujours très lisible, probablement très compliqué à cadrer, mais il va falloir faire avec. Et puis j'imagine que ça aura son charme aussi...
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Suivante


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités