Anime : Ghost In The Shell Stand Alone Complex

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Dio-Eraclea
Ryo versus Massue
 
Messages: 976
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 19:44
Localisation: La Guilde

Anime : Ghost In The Shell Stand Alone Complex

Messagede Dio-Eraclea le Ven 15 Aoû 2008, 15:48

Ghost in The Shell Stand Alone Complex

Jamais adhéré au premier film alors que j'adore le deuxième, j'ai attendu l'edition collector pour enfin regarder cette série. Mon avis après avoir vu l'animé ? C'est classieux, intéréssant, les musiques de Yoko Kanno sont justes excellentes et variées, quand à l'animation, elle est juste divine. Ravi d'avoir enfin pù voir cette première saison qui est loin de m'avoir déçu.

J'ai commencé GITS SAC 2nd GIG, l'animation notamment du 4ème épisode m'a plus qu'enthousiasmé, si elle peux être du même niveau durant toute la deuxième saison, je serai aux anges.
Image
To Love Trouble sur Facebook ! ===> To Love-Ru France

Avatar de l’utilisateur
Magical_Kuro
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2050
Inscription: Lun 29 Oct 2007, 20:43
Localisation: Camp Monde

Messagede Magical_Kuro le Lun 18 Aoû 2008, 20:22

Dio-Eraclea a écrit:Ghost in The Shell Stand Alone Complex





J'ai vu les deux saisons, et j'ai adoré :04:


Scénario bien fichu, bonnes scènes d'actions, mêmes les persos secondaires sont bien intégrés :09:

Les génériques de 2nde Gig n'étant pas aussi bien que les 1er, du coup j'ai zappé systématiquement


Le prix des coffrets dissuade pas mal, mais a ça place dans une DVD-théque digne de ce nom ^^
Image

Avatar de l’utilisateur
shun
Rédac : d'Andromède
 
Messages: 3594
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:49

Messagede shun le Lun 16 Fév 2009, 20:20

je suis occupé a regarder la 2 èm série de ghost in the shell et j'avoue être assez déçu! après près de 12 épisode je dois dire que la saison ne m'emballe pas, la série est a fond dans son trip politique avec les réfugié et la section 9 n'a plus que son nom pour se rapeller ce qu'elle était et on peut même pas dire que l'action est là pour compenser car elle est inexistante...
moyen pour l'instant un petit 6/10.

ps : faut dire aussi qu'on est loin d'égalé l'intérêt du "rieur", le fond de l'histoire étant assez vaporeux dans la saison 2.

j'espère que la fin relèvera le tout, si non je la revend sur ebay et je garde uniquement la saison 1.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar de l’utilisateur
Dio-Eraclea
Ryo versus Massue
 
Messages: 976
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 19:44
Localisation: La Guilde

Messagede Dio-Eraclea le Lun 16 Fév 2009, 22:34

Je suis d'accord avec toi Shun pour dire que la saison 2 est moins rythmée, moins action. Mais l'attrait de la saison 2, c'est le scénario, le contexte et la profondeur des personnages. Si la saison 1 est a majorité Action, la saison 2 est a majorité Reflexion, donc oui du coup, l'on est forcément un peu déçu. Personnelement, que ce soit la saison 1 ou la deuxième, j'y ai retrouvé ce que j'attendai. Je ne pourrai donc que te conseiller Shun de conserver quand même la saison 2. L'on peux avoir un regain d'interet pour une série après quelque temps, quand on décide de s'y replonger, j'ai connu cette experience avec le film Jin Roh que j'ai vu une première fois en Dvd avec un ennui profond et quand je l'ai re regardé la deuxième fois, je me suis régalé et depuis c'est un de mes films de référence donc Shun je ne peux que te conseiller de la garder précieusement la deuxième saison de GITS SAC :wink:
Image
To Love Trouble sur Facebook ! ===> To Love-Ru France

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Anime : Ghost In The Shell Stand Alone Complex

Messagede Tetho le Mar 03 Aoû 2010, 22:42

Gemini a écrit:
Ialda a écrit:si tu leur pique tous leurs sujets sur lesquels ils pourraient blogger de manière intéressante
Si tu demandes à Tetho de bloguer sur GITS SAC, il va se contenter de dire que l'anime ne vaut pas un pet de Masamune Shirow comparé au manga. Tu risques de trouver cela peu constructif.

SAC ne tiens la comparaison ni avec le(s) manga(s) de Shirow ni avec le(s) film(s) d'Oshii. Kamiyama est doué mais il ne tiens pas la comparaison avec les deux génies qui sont passés sur Kôkaku Kidôtai avant lui, ne serait-ce que parce que son amour pour le personnage principal l'aveugle et l'empêche de faire quelque chose qui dépasse le niveau de la fanfiction officielle.
Et même temps il a y pas mal à dire sur SAC, l'héroïne a beau être une Mary Sue aux ordres des fantasmes du réalisateur, y a beau avoir des passages grossiers qui tranchent avec la précision de Shirow et Oshii, ça n'empêche pas les séries d'être très bien pensées, documentées et réfléchies. Rien que les tachikomas ont de quoi nourrir de nombreux débats.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9380
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Zêta Amrith le Mar 03 Aoû 2010, 22:58

Etre constructif, c'est agir dans le sens du positif.
Or le positif, c'est la chose la plus subjective au monde.

Qualifier GITS SAC de fanfiction est le pire des reproches que l'on puisse formuler. Comme si Shirow et ses chapitres qui se concluent parfois en deux cases SD et une vanne étaient un modèle de maîtrise formelle et structurelle.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Tetho le Mar 03 Aoû 2010, 23:26

C'est pas pour rien qu'on appelle ce genre de chute "une fin de chapitre à la Shirow", c'est une de ses marque de fabrique. Tout comme l'omniprésence d'un humour frisant parfois le grand-guignol avec Kusanagi Motoko qui fait des vannes pourries en commentaire quand le Marionnettiste lui explique sa nature, les Fuchikomas qui achètent du matos pirate en pleine mission ou même la fin du manga qui est complètement tournée en ridicule par le fait que Batô a transférée le "major" dans un corps masculin.
Mais à coté de ça il pense son histoire avec un degré de précision de maniaque qui le force à commenter longuement ses propres erreurs et approximations, il manie des concepts qu'il a puisé aussi bien à la philosophie qu'au bouddhisme qu'a l'informatique. Il sait où il va, il y fonce, et prend trop souvent le risque de perdre son lecteur au passage.
Dommage que la flemme et la facilité de jouir des royalties que les animes adaptés de ses œuvres l'ait foudroyé pendant les années 90, j'ose pas imaginer ce qu'aurait pu être son œuvre si il avait continué à un rythme régulier.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Mattosai
Nanakiroxxe Cultist
 
Messages: 4863
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:36
Localisation: A l'auberge

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Mattosai le Mar 03 Aoû 2010, 23:31

Perdre son lecteur c'est aussi un des reproches les plus courants chez Shirow, mais pas uniquement pour ses réflexions, car s'il a le don du dessin et du dialogue, il n'a jamais été un champion de la mise en page, digne des comics les plus lourds en rapport dialogue bullé / dessin dans chaque case , et si on n'est pas patient, ca finit par devenir pesant à "lire" et on a tendance à passer en mode diagonale (et là on est vite largué)
C'est bien pour cela que j'ai toujours préféré Shirow pour son talent d'artiste que de mangaka.
Pour SAC c'est bien ça, pour ceux qui préfèrent les personnages en priorité sur l'univers et quelques détails, c'est l'anime parfait, mais Motoko est nettement décentralisée dans la saison 2 (hormis qques épisodes dédiés genre cash eyes) , qui s'axe plus sur les autres (mister sniper, flic, battou...) , ainsi que sur Hideo Kuze :mrgreen:
SAC est une approche plus politicienne / pragmatique et moins onirique voire futuriste de l'oeuvre, c'est comme ça que je le perçois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9876
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Aer le Mar 03 Aoû 2010, 23:43

C'est donc bien ce que dit Amrith. Mélange entre potacheries assumées et dialogues interminables sur des concepts parfois violemment abscons.
Tu peux ne pas avoir apprécié SAC et cracher sur sa vision de Kusanagi, mais la série en elle même reste plus que correct et bien agencée, avec des intrigues claires (bien qu'un poil plus complexe pour la première), un scénario découpé comme il faut et des épisodes 'achement bien faits. Les idées sont bien présentées et expliquées comme il se doit, avec finesse et non lourdeur. Elle date de 2002 et j'ai pas eu l'impression d'être floué sur la marchandise en la revoyant récemment. Certes, la 3D accuse son age, mais bien moins que pour des productions plus récentes. Elle serait sortie cette année, on gueulerait probablement aux plans fixes (il y en a pas mal), mais rien d'autre.
Je rajouterais même pour Kusanagi qu'il s'agit après tout d'une forme de préquelle, donc je ne vois pas le problème à ce que son caractère soit différent du manga et des films (qui sont eux, pour le coup, des adaptations, donc avec un personnage existant et qui doit être conserver). Oshii aurait violemment changé sa personnalité, là oui ca aurait été le drame. Et encore, il a principalement gardé la partie sérieuse et je vois que cela ne te dérange pas des masses.

PS : Eh Ialda ! Mon link est foutu maintenant ! Remet ton blog en ligne.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9380
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Zêta Amrith le Mer 04 Aoû 2010, 00:08

Tout le monde sait que Shirow pense ses concepts à la perfection.
On ne peut pas en dire autant de ses histoires, tout sauf millimétrées, ni du rythme plus accidentel que concerté.

Hélas, à la télévision une suite de concepts reliés par quelques coups de théâtre, ça ne donne rien.
Ou si, du Tomino. Un truc pas mauvais mais certainement pas bon non plus.

Pour moi Kamiyama a produit ce que le format télévisé demandait, c'est-à-dire du traitement.
Il est parvenu à construire, grâce à une méthode en comité à l'américaine, une intrigue courante absolument pas indigne de l'héritage GITS, issue de scénaristes comprenant ce qu'est le net à la différence de Oshii, et a réussi, via des loners forcément plus faibles du fait de leur durée réduite, à montrer plusieurs aspects de la mégalopole, créant une sorte de para-sociologie de l'univers de GITS là où Shirow s'en tenait essentiellement à la SF politique, et Oshii à la techno-spiritualité. Le tout est jonché de mèmes cultes, de séquences formidables - le combat des tachikomas contre l'umibozu dans la forêt compte parmi les scènes les plus mémorables de l'animation télévisée, de substance dans le propos - une conscience politique habite la plupart des épisodes - et la seconde saison remplit efficacement son rôle de chara-digging en consacrant quelques épisodes aux personnages secondaires, adoptant au passage un ton plus émotionnel - GITS SAC est la plus concrète, la plus réelle des interprétations de GITS, les personnages d'Oshii sont parfaits pour faire du Oshii, mais n'existent nulle part en dehors du DVD. Et si Kamiyama en fait un peu trop s'agissant de son fantasme Motoko, il n'en oublie pas pour autant Batou, Aramaki et surtout Togusa, ces deux derniers étant développés à satieté sur l'ensemble des cinquante-deux épisodes et du special.

Quant au degré de précision inférieur à celui de Shirow et Oshii, il est induit par la télévision. On peut détailler tout ce que l'on veut dans un manga où le lecteur pourra relire son chapitre cent fois s'il le désire. On peut détailler dans le cadre d'un long-métrage projeté d'un bloc. On ne peut pas lorsqu'il s'agit d'une série à la diffusion hebdomadaire proposée pendant six mois, quitte à perdre tous les spectateurs en route. Déjà, le niveau de complexité de GITS SAC est quasiment exceptionnel pour une série télévisée : si l'anime n'avait pas en partie reçu des fonds étrangers, jamais les producteurs n'auraient osé donné le feu vert à quelque chose d'aussi exigeant vis-à-vis du public.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Tetho le Mer 04 Aoû 2010, 00:21

Le gros problème de SAC c'est que Kamiyama fantasme littéralement sur Kusanagi. Il en fait une nana invincible, parfaite, torturée comme il faut, et la place en centre névralgique de sa série. Chez Shirow et Oshii Kusanagi aussi avait ce coté "trop parfaite", mais c'était contrebalancé par le fait que le personnage n'était déjà plus humain, sorte de coquille vide dont ils se servaient pour déblatérer leurs messages. Kamiyama lui au contraire l'humanise à tours de bras, allant même jusqu'à lui donner un passé (chose inimaginable chez les deux autres) qui aboutira sur la révélation fantastique du
[Montrer] Spoiler
"mon premier amour est le chef des terro" (???!!!?!?!!?)
, c'est juste n'importe quoi, voila pourquoi je parle de Mary Sue et de fanfiction. Et au fond même quand la série s'attarde sur d'autres personnages hors du quatuor central de la série, elle est toujours là à 2 doigts de leur voler leur quart d'heure de gloire (comme dans l'ep sur Saito par exemple).
Quand à SAC j'ai déjà dit plus haut que la série pouvait être louée sur pas mal de points, notamment dans sa narration globale à l'échelle de la série, voir sa tentative de gérer 2 intrigues principales de manière non continue dans 2nd GIG. Mais à coté au niveau des épisodes en eux même ça abuse de "l'embrouille volontaire", tentative de masquer la relative simplicité d'une intrigue par des dialogues très lourds et complexes (Innocence en abusera aussi) sans forcément qu'il y ait quelque chose derrière, ou pire que le raisonnement se court-circuite lui même comme dans l'épisode du tank fou.

Quand à Oshii (et son compagnon/garde-fou Itô qu'on oublis trop souvent), il a fait le bon choix en assumant à fond le coté damn serious pour le film. Ils a épuré le scénar et s'est limité à l'intrigue principale, a donné un rythme tendu, mis de la symbolique à gogo, s'est approprié une grosse part d'esthétique cyber-punk occidentale... Dans la logique de sa carrière post-Patlabor 2 qui le voit s'éloigner de l'animation pour devenir un réalisateur de cinémas à part entière qui choisit le média (prise de vue ou animation) selon ce qu'il a à raconter, c'était ce qu'il y avait de mieux à faire.

(et voir une préquelle dans SAC qui se passe 1 an plus tard que le manga et le film (2030 contre 2029) c'est se mélanger violemment les pattes dans les méandres du multiverse)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9380
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Zêta Amrith le Mer 04 Aoû 2010, 00:33

Tetho a écrit:La révélation fantastique du...


[Montrer] Spoiler
Certes, mais le Puppet Master qui choisit Motoko pour fusionner n'est pas loin de relever du même type de facilités.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Merlin le Mer 04 Aoû 2010, 00:41

Je préfère la Motoko de GITS SAC. Certes "parfaite" d'un certain point de vue mais dans le film c'était déjà pas mal le cas et là elle acquière quelque chose en plus. Elle est plus humaine quelque part là où l'autre était totalement froide.
Normal, c'est le personnage du film mais je préfère l'autre quand même.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9876
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Aer le Mer 04 Aoû 2010, 00:58

L'année je veux bien, mais j'ai pas souvenir de la présence d'un Puppet Master ou autre analogies dans le personnage de Kusanagi dans SAC. Le manga et les films ont une continuité en eux même, la série se passe avant pour moi, justement rien que par le coté humanisé de Kusanagi, avant qu'elle le perde peu à peu et devienne ce que l'on connait.

La tu me rétorquerais "ouais mais c'est une histoire parallèle bla bla" (ce qu'elle est, Kamiyama le dit lui même), je te répondrais qu'alors les divergences entres films/manga et série en découlent aussi et qu'il n'y a pas lieu de s'en plaindre sauf d'un point de vue purement émotionnel. Que les différences de personnages te gênent, c'est ton droit, mais ca ne remet en rien en cause la validité de la série.

Ce que dit Amrith est aussi très juste, et on le voit dans des séries plus récentes comme Ergo Proxy, totalement rejetées par le public du faite d'un traitement que d'aucuns jugent lourdeau et peu évident. Le faite qu'il n'y ait même pas 26 épisodes m'a d'ailleurs toujours mis la puce à l'oreille. Ce qui n'est pas le cas de SAC.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Tetho le Mer 04 Aoû 2010, 01:10

merlin > Justement, l'aspect parfaite de la Motoko du film (et dans une moindre mesure du manga) s'équilibre avec le fait que le personnage est déjà presque plus humain, là où celle de la série semble trop douée pour ce qu'elle est.

Amrith >
[Montrer] Spoiler
J'ai toujours vu, au moins dans la version ciné, dans cet choix une sorte de triangle amoureux tendu et plein de non-dits comme le film, entre Motoko, Batô qui n'ose avouer qu'elle lui met les électrons sans-dessus-dessous et le Puppet Master qui serait tombé amoureux d'elle lors de ses errances sur le réseau.
Il y a aussi le fait que Kusanagi a déjà abandonné l'envie de vivre et qu'il sera donc plus facile de lui faire accepter la perte de son individualité au profit de nouveaux horizons.
C'est l'une des raisons pour lesquelles je ne peux accepter la version 2.0 du film, le changement de voix du Puppet Master invalidant cette possibilité.

Par contre c'est vrai que dans le manga c'est assez grossier, même si le marionnettiste apparait plusieurs chapitre à l'avance et annonce déjà la fin.


Aer > c'est simple, il y a 3 continuités parallèles et incompatibles. Essayer de faire des liens entre leurs scénarios n'aboutira qu'a des approximations et des mélanges d'éléments qui ne peuvent co-exister. Jamais dans le SAC-verse Kusanagi ne rencontrera une IA avec qui elle fusionnera parce que elle ne pourrait réagir comme les deux autres (de plus l'utilisation du terme Kugutsumawashi pour désigner un hacker de génie dans SSS court-circuite à l'avance la réutilisation de la trame du film/manga).
Et je vois pas en quoi tout ça m'empêcherait de trouver SAC largement inférieur à ses deux ainés.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9380
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Zêta Amrith le Mer 04 Aoû 2010, 01:20

S'agissant du Puppet Master, bien sûr, je l'ai lu comme ça également.
Mais ça ne change rien au fait qu'il choisit Motoko sur plusieurs millions de cyber-cerveaux... et que nous sommes donc en présence d'un deux ex machina miniature qui s'auto-justifie de la sorte : sans cette coïncidence tolérable, il n'y a pas de film. On pourrait voir la Saison 2 de GITS SAC - à laquelle Oshii n'est pas étranger rappelons-le - avec la même clémence, en considérant que sans le hasard bienveillant de l'identité de Kuze, elle n'a plus de raison d'être.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9876
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Aer le Mer 04 Aoû 2010, 01:30

On parle d'un manga, d'un film et d'une série, supports oh combien incompatibles dans l'adaptation réciproque et tu le sais très bien.Tu la trouves largement inférieur parce que le personnage principal est selon toi spolié dans ce qu'il a de plus sacré. Tout ton raisonnement se base sur le faite que Kusanagi n'est pas la même et cela te débecte au plus haut point. Ce à quoi je te répond que ce n'est pas parce qu'elle est différente que tu dois prendre la série de haut comme tu le fais. SAC et 2nd GIG sont de très bonnes séries en elles mêmes et leur chercher des poux sur le crane parce que le perso n'est pas le même je trouve ca moyen.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Tetho le Mer 04 Aoû 2010, 01:59

Tu craques mon vieux. Prends un Danny, ça ira mieux.
Mon raisonnement se base surtout sur le fait que Kusanagi dans la série est un perso infiniment moins intéressant, que les scénarios sont plus faciles, que l'on trouve des contradictions/incohérences impensables dans les autres versions, et plus simplement que SAC n'a pas la moitié de la désinvolture arrogante du manga, pas le quart de la classe du film. Bref que c'est du GITS light sans caféine ni paracétamol.
Et relis bien mes messages, j'ai jamais dit que la série était mauvaise, et je ne le pense pas. Ça fait même un moment que je me dis que je devrais lui redonner sa chance et la regarder à nouveau en sachant à quoi m'attendre, mais comme pour DieBuster, Macross Zero ou Escafion, je n'arrive pas à trouver la motivation.

Amrith > leur rencontre n'a rien d'un deus ex-machina, le projet 2501 est une IA spécialisée dans l'espionnage et la falsification de données. De par les activités anti-terroristes de la section 9 il n'est pas très hardi de penser qu'ils étaient déjà rentrés en contact lors d'une précédente affaire. Et son discourt à la fin sous-entends que c'est le cas.
(sinon Oshii dans 2nd GIG a pas apporté le concepts des 11 Individuels plutôt que le personnage de Kuze ?)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9876
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Aer le Mer 04 Aoû 2010, 02:12

Bon ben si je craque, have fun quand tu lui redonnera sa chance.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9380
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Zêta Amrith le Mer 04 Aoû 2010, 02:18

Je n'ai pas dit que leur rencontre était un deus ex machina.
J'ai dit que le fait que le Puppet Master choisisse Motoko parmi des millions de cyber-cerveaux potentiels est la coïncidence sur laquelle repose la raison d'être du film : sans cet évènement statistiquement improbable, il n'est pas possible d'explorer plus en avant la personnalité de Motoko et le film n'existe plus. De la même manière, l'identité de Kuze est la largesse scénaristique qui permet à GITS SAC 2nd GIG d'évoquer le passé de Motoko : sans cette facilité, sans le thème qu'elle ouvre, ces nouveaux épisodes n'avaient simplement pas lieu d'être créés.

Oshii est crédité au story concept, ce qui veut tout dire et rien à la fois.
Maintenant, difficile de ne pas voir en Motoko/Kuze la résurgence de Shinobu/Tsuge de Patlabor 2... encore une coïncidence grosse comme le poing et qui ne gêne personne, parce que cette coïncidence est le propos du film. GITS SAC 2nd GIG agit de la même façon.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Tetho le Mer 04 Aoû 2010, 11:17

Aer > disons que la même chose sans le ton du fanboy outré à qui on vient d’expliquer que FFVII est pas le meilleur JRPG de tous les temps permettrait de rendre le débat possible. Je peux reconnaitre un paquet de qualité à SAC, mais quand on fait le bilan de ce que la série apporte à la franchise, à mes yeux la balance ne penche pas forcément vers le positif. Mais elle ne se serait pas appelée GITS, j’aurais probablement adoré.

Amrith > Le choix de Kusanagi n’est pas un hasard non plus, il dit bien avoir vu en elle un miroir de lui-même et investit beaucoup de temps pour l’étudier. Ils sont pas tombés l’un sur l’autre mais le puppet master a bien satlké Kusanagi sur le net.

La comparaison avec Shinobu est elle plus pertinente, surtout que dans les 2 cas l’héroïne se souvient de son amour avant que le lien clair avec les événements soit fait (voir même avant les événements pour Pato 2). Maintenant on excusera plus facilement ce genre de raccourci scénaristique à un film de 2H qu’a une série de 26x25’ qui pouvait se permettre d’arranger les événements de manière à ce que ça semble moins forcé. Je crois que ce qui me gène est là, qu’elle se souvienne de son enfance et puis PAF 2 eps plus loin le type redébarque dans sa vie. Plus que la coïncidence c’est la manière dont elle est amenée.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Mattosai
Nanakiroxxe Cultist
 
Messages: 4863
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:36
Localisation: A l'auberge

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Mattosai le Mer 04 Aoû 2010, 11:36

Ben tu recherches quoi dans GITS Tetho ? uniquement de la réflexion ? parce que perso entre un SAC relativement abordable d'un point de vue cérébral et un Innocence qui relève à 300% de branlette intellectuelle entre habituelles réflexions sur l'humanité à travers la cybernétisation déjà abordées dans le premier opus, le thème de l'innocence et des références (citations et visuelles) à n'en plus pouvoir (confucius, platon, descarte, bouddha ou même la bible) , le tout pendant 100min non stop, mon choix est vite fait :mrgreen:
Oshii a beau être vénéré pour son génie, encore faut-il tirer plaisir de ce que l'on regarde, et en ce qui me concerne c'est bien ce deuxième film qui a tiré l'oeuvre dans les abysses qu'elle n'avait pas besoin de sonder (là ou pour d'autres c'est la sublimation totale... avec une réflexion que seul oshii est capable de transcrire à l'écran, perso ouais c'est cool mais s'il faut le revoir 3 fois pour appréhender tous les concepts, sans façon )
Je ne dis pas qu'innocence est mauvais, au contraire, mais qu'il ne conviendra certainement pas à tout le monde, car oshii pousse encore sa méditation plus loin, là où le premier film ne sortais pas du carcan de la pensée humaine avec bien plus de pragmatisme.
Pas besoin de lourdeur philosphique pour faire une oeuvre de réflexion avec un message fort au final, Planètes en est le parfait exemple.
Image

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9380
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: le bon animé de ces derniers temps exist'il ?

Messagede Zêta Amrith le Mer 04 Aoû 2010, 14:32

Tetho a écrit:Amrith > Le choix de Kusanagi n’est pas un hasard non plus, il dit bien avoir vu en elle un miroir de lui-même et investit beaucoup de temps pour l’étudier. Ils sont pas tombés l’un sur l’autre mais le puppet master a bien satlké Kusanagi sur le net.


Tout ce que tu peux rajouter artificiellement par-dessus le hasard - genre le "Puppet Master a choisi Motoko pour fusionner car celle-ci est en pleine phase de doute quant à son soi" - est aussi vrai qu'il ne change en rien la nature de la coïncidence. Des cyber-cerveaux en errance identitaire, le Puppet Master en a sans doute croisés des millions sur le réseau mais n'a jeté son dévolu que sur Motoko. Le script lui-même consent que tout cela est un peu tiré par les cheveux lorsque Oshii et Itoh haussent les épaules en lâchant, sur un ton à la fois cynique et convaincu, "Peut-être qu'il est juste tombé amoureux". Est-ce que ça gâche le film ? Non parce que le sujet du film est Motoko.

Concernant Kuze, il apparaît dans l'Episode 05 et Motoko ne se souvient du gamin - sans faire le rapprochement - que dans l'Episode 11. Qui plus est, les deux ne se reconnaissent même pas avant le tout dernier épisode : la facilité aurait au contraire été qu'ils s'identifient à mi-parcours et que cela tourne au drama larmoyant et au dilemme de pacotille. Là, on est plutôt dans la configuration toute cinématographique du "Ils sont les seuls survivants du crash, que sont-ils devenus dix ans plus tard" à l'instar de ces amis d'enfance dont l'un devient policier et l'autre bandit. Tu te focalises pas mal sur des broutilles m'est avis - des broutilles que tu pardonnes à d'autres anime.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10567
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime : Ghost in the Shell SAC

Messagede Gemini le Mer 04 Aoû 2010, 14:43

Tetho >> Tu considères l'anime par rapport au manga. Je peux le comprendre, mais dans ce cas je ne regrette pas de ne pas avoir (encore) lu le manga - en même temps, j'ai tellement entendu dire que la version de Glénat était à gerber - car j'ai l'impression que tu te bloques sur la comparaison, alors que GITS SAC est un anime appréciable pour ce qu'il est, tout simplement.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9876
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Ghost in the Shell SAC

Messagede Aer le Mer 04 Aoû 2010, 14:50

Euh Tetho, j'ai rien non plus contre le faite de débattre, mais faudrait voir à pas me prendre pour ce que je ne suis pas non plus. Quand je te dis "tu te foca sur Kusanagi" tu me répond texto :

Tu craques mon vieux. Prends un Danny, ça ira mieux.
Mon raisonnement se base surtout sur le fait que Kusanagi dans la série est un perso infiniment moins intéressant,


Explique moi ou est le fanboy la s'il te plait.

Ensuite, dire que les scénar sont pas terribles, faudrait voir ce que tu recherches, Le rieur est très intéressant. Pour te tacler un peu plus, on pourrait d'ailleurs souligner que c'est Togusa qui se pose des questions et enquête. Pas de bol pour Kusanagi toute puissante hein.
Maintenant, je ne vois pas non plus la série comme le paradigme de la SF japonaise, mais comme une très bonne série.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Suivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron