Anime : Denno Coil

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Eltreum
Pitit LEGO
 
Messages: 368
Inscription: Ven 17 Jan 2014, 21:09

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Eltreum le Sam 15 Mar 2014, 17:27


Les lunettes AR une réalité dans le futur ? N'empêche qu'on parle déjà de ce que cela impliquerait sur la vie privée.

Tandis qu'on a toujours pas de news avec Mitsuo Iso ?
R....

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19635
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Merlin le Lun 17 Mar 2014, 00:15

La vie privée n'existe déjà plus depuis que la NSA et compagnie sont là. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19615
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Tetho le Jeu 04 Aoû 2016, 01:25

La première partie de l'édition US de la série est déjà sortie, ça a l'air d'être du bon taf les captures montrent du bruit vidéo assez consistant partout :34:
Par contre c'est une édition light au possible, j'attendrais voire ce que Dybex nous réserve avec son collector.

Mais le mec de Ragemax, un blog jpn dédié à l'import inversé de BD d'anime, pointe un truc intéressant. Les bandes-annonces des épisodes suivants se terminent avec le logo de la NHK, ce que les blu-ray japonais n'ont pas. Vous la sentez venir l'embrouille sur les masters ?
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Apprenti Kirin
 
Messages: 1036
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Nexus le Jeu 04 Aoû 2016, 16:54

Ça pue les masters TV ça.

Avatar de l’utilisateur
SpaceDandy
Pitit LEGO
 
Messages: 387
Inscription: Mar 12 Aoû 2014, 07:50

Re: Anime : Denno Coil

Messagede SpaceDandy le Ven 05 Aoû 2016, 00:09

Vu l'ayant droit ce n'est pas surprenant.
Sait-on si les masters TV ont une grosse différence avec les BDs? Ou la série n'a pas été retouchée?
Ou alors une version batarde (mais trop improbable).

En parlant de l'edition us, l'éditeur a réussi le brillant coup de mettre 2 fois le meme personnage sur la jaquette (qui semble être définitive?)
https://www.amazon.com/Den-Noh-Coil-Blu ... B01FZ8ZWTU

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19615
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Tetho le Ven 05 Aoû 2016, 00:56

A ma conaissance la série n'a pas été retouchée, Iso et son équipe ont eu des plannings très généreux et la série était presque entièrement dans la boite lors de la diffusion du premier épisode.
J'ai cherché vite fait sur le net jpn et n'ai pas trouvé de comparaison comme les japonais aiment tant en faire, juste ça :
http://img.atwikiimg.com/www36.atwiki.j ... 388781.jpg
http://img.atwikiimg.com/www36.atwiki.j ... 471303.jpg
Visiblement c'est juste les couleurs qui ont été boostées, rien de significatif.


Mais de toute façon les premières diffusions ayant été en SD, les masters TV HD devraient comprendre d'éventuelles corrections si elles ont été faites.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19615
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Tetho le Mer 01 Mar 2017, 10:36

L'interview de Rukawa nous éclaire un peu sur le départ d'Honda de la prod de Coil :

Vous avez été directeur de l'animation sur les deux tiers de Dennou Coil, avant de quitter la série. Est-ce que vous pouvez nous expliquer les raisons de votre départ ?
*rires*
En fait je ne pouvais plus travailler dessus, mon contrat finissait avec Madhouse. Je n'étais plus disponible dès que la production d'Evangelion allait commençait. La production de Dennou Coil a pris bien plus de temps qu'il ne fallait donc je ne pouvais plus travailler dessus et je suis parti.

Ah ? Une rumeur disait qu'en fait vous ne vous entendiez pas très bien avec Mitsuo Iso.
*rires*
Oui, c'est vrai. *rires*
Le timing m'arrangeait, j'étais bien content d'aller travailler sur Evangelion, j'ai pu respirer.


Donc ouais il ne s'entendait pas avec Iso mais il n'y a pas eu de clash pour autant, c'était un conflit d'emplois du temps.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19114
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Ialda le Sam 28 Juil 2018, 13:45

Image

Sortie prévue au moment du prochain comiket : Dennou Coil Archives, compilation de matos de la préprod, les premiers designs, image board, les illustrations couleurs de la série, etc. Toshiyuki Inoue dessine la couv.
https://twitter.com/IsoMitsuo/status/10 ... 1604213760
http://animestyle.jp/news/2018/07/27/13888/

Avatar de l’utilisateur
Koga
Pilote de Bebop
 
Messages: 68
Inscription: Mer 29 Avr 2020, 21:37

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Koga le Sam 23 Mai 2020, 23:04

Je me permets un petit déterrage mais on parle de Denno Coil dans le topic d'Eureka Seven et d'un point de vue perso, j'ai dit que je n'allais plus polluer le topic d'E7 avec Denno Coil, alors je post ici pour ça :

Rhyvia a écrit:@Zeta Par ordre d'importance, la collecte de bidules quelconque est une occupation de gamins tout ce qu'il y a de plus habituelle sur laquelle Pokémon capitalise plutôt que l'inverse, d'autant plus quand les fameux objets ressemblent à des billes. Les personnages qui sont tous des hackers fait partie intégrantes du sujet, soit que les jeunes qui ont grandis avec la nouvelle technologie apprennent très aisément à l'utiliser, c'est plutôt un signe d'une très bonne écriture, surtout ajouté au fait que la réalité augmenté de cette ville en particulier est un des plus anciens, ce qui est un élément central de l'intrigue.

Pour le reste, je me sens obligé de te rappeler que les deux personnages principaux de la série s'appelle Yuko, du coup je me demande comment tu peux juger le récit dans son ensemble alors que tu sembles même pas te souvenir d'un des ses motifs principaux, soit que la téméraire "Isako" et la gentille "Yasako" sont à l'opposé de ce qu'elle semblait au premier coup d’œil. Et ce n'est qu'un seul des éléments d'écriture de la série, même en faisant semblant d'admettre que ces deux personnages sont des personnages de light novel, ça ne suffit pas à vraiment à la mettre en échec. Déjà parce qu'elle intervient majoritairement au début et à la fin du récit, alors que le milieu est composé de beaucoup de sous récits plus ou moins indépendants les uns des autres.
Et une fois qu'on remet tout ça ensemble, on se rend compte que le véritable centre névralgique c'est le va et vient entre l'idée que la réalité augmenté change tout mais que finalement elle ne change rien. Un motif très efficace d'un bout à l'autre de la série, ne serait-ce que parce qu'il est esthétiquement très riche. Il concorde vraiment bien avec le cadre de petit agglomération urbaine de la série et est systématiquement employé de manière intelligente, comme le système anti-virus de la ville qui ne peut pas pénétrer dans les temple puisqu'il sont sous la juridiction du ministère de la culture, ce qui est en fait des lieux de refuge. Puis ensuite l’imagerie du temps et réutiliser pour ce paysage que Yasako se souvient avoir vu en étant plus jeune mais qu'elle n'arrive pas à retrouver, jusqu'au point de douter qu'il existe, jusqu'au où elle le retrouve. Beaucoup d'éléments de l'intrigue se complètent et s'équilibrent entre eux sans jamais s'arrêter simplement à "la réalité c'est ce qu'il y a de mieux, lâchez vos ordis et aller jouer foot, bande de sales gosses". Tout ça grâce à Megabaa, le vrai personnage clé.

Franchement, si Dennô Coil est niveau visual novel pour toi, je pense que le rêve est mort. Tu es face à un série originale, qui traite un sujet SF tout à fait valide de manière très sérieuse et appliquée mais pourtant assez ludique pour être diffusée un dimanche matin sans que ce soit choquant en plus d'être techniquement impeccable, je sais pas si tu pourras un jour trouver ce que tu cherches.
A moins de cinq mètre de distance face à un individu au moins armé d'un objet contondant, je veux bien admettre qu'un récit aussi pointilleux et structuré manque un peu de naturel et que ça donne effectivement 26 épisodes qui parlent tous de la même chose. Mais c'est du pinaillage, je pense que tes souvenirs te sous-vendent la série. Bon je l'ai vu 15 fois donc je la survend aussi, mais c'est pas vraiment un maniaque d'Evangelion qui va me faire la leçon non plus.


J'avais envie de plussoyer sur le topic d'E7, alors je plussoie ici ^^

Ce post m'a donné envie de revoir Denno Coil! Bon pas tout de suite, mais j'avais tellement kiffer cet anim! Rien que l'op, je sais pas, on sent l'onirisme rien que dans l'op, le côté qui va bien au-delà de la simple "cour de récré virtuelle" apparente. De toute façon avec son final, je pense qu'on ne peut pas dire que c'est une simple histoire de gosses.

Avec Denno Coil, je trouve qu'on atteint une réflexion allant au-delà de l'apparence, allant au-delà de ce qu'on nous impose comme possible : il existe des réalités autres, toutes aussi réelles, et je trouve que dans cette histoire, le côté "virtuelle" ultra présent mais qui est en fait "reproché", une sorte de critique sur les choix d'évolution de la société, est ultra prenant, présent!
Et puis la réal de cet anim est juste à tomber je trouve! Du grand MadHouse pour le coup!

A l'époque, il me semble me souvenir que je m'étais lancé dans cet anim car c'était MadHouse et que je kiffais ce studio. Je n'attendais pas grand chose, du moins, rien de spécial et ça avait été une claque monstrueuse!
Dans le topic d'E7, il ets fait mention de Tom Sawyer à un moment. Mais c'est un peu ça en fait : Denno Coil, pour moi, c'est genre une sorte de Tom Sawyer mais avec les croyances nippones, une réflexion très approfondie sur notre mode de vie, une vision sur les possibilités de faire autrement.

Le rapport avec Tom Sawyer? Ce côté que tout est possible, que tout est réalisable tant que tu le crées, pas besoin de lunettes virtuelles ou je ne sais quoi. Tom Sawyer s'est crée son univers, il délirait avec Huck et tout, il a vu des choses, notamment avec Joe l'Indien mais tout est amplifié par sa vue de gamin diront certains mais pourquoi pas dire simplement avec sa vue "alternatives" qu'on peut aussi avoir en tant qu'adulte?

Et Denno Coil propose cette réflexion je trouve : On atteint un niveau de réflexion qui donne envie de penser autrement, de voir autrement, de se lancer autrement mais sans rien renier : juste voir qu'il existe tout un tas de réalités qui sont toutes possibles, crédibles, de manière égale.

Dans mon panthéon de mes anims favoris, Denno Coil a clairement une place de choix! 8)
Tiens je remets l'op, il est trop classe!


Je vois clairement pas en quoi on peut voir les pokemon là dedans ... A la limite, le Full Metal Alchemist, l'anim 1er version, pas BrotherHood :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Sora334
Ryo versus Massue
 
Messages: 761
Inscription: Mar 29 Nov 2011, 17:38

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Sora334 le Dim 24 Mai 2020, 02:06

J'ai cru voir une sortie physique prévu pour chez nous. C'est marrant que ça tombe en même temps.
Sur l'eau calme vogant sans rêve,
dans l'éclat du jour qui s'achève,
qu'est notre vie sinon un rêve ?

L. Caroll.

https://myanimelist.net/animelist/sora334?status=7

Avatar de l’utilisateur
Saga
Apprenti Kirin
 
Messages: 1269
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 22:03

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Saga le Dim 24 Mai 2020, 12:27

Sora334 a écrit:J'ai cru voir une sortie physique prévu pour chez nous. C'est marrant que ça tombe en même temps.

Ça arrive, oui !
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Koga
Pilote de Bebop
 
Messages: 68
Inscription: Mer 29 Avr 2020, 21:37

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Koga le Sam 06 Juin 2020, 13:16

C'est vrai que c'est amusant comme coïncidence! Si elle sort enfin, elle se sera faite attendre celle-là :shock:
J'en profiterai pour le revoir, j'avais vraiment adoré à l'époque!

Avatar de l’utilisateur
Koga
Pilote de Bebop
 
Messages: 68
Inscription: Mer 29 Avr 2020, 21:37

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Koga le Sam 04 Juil 2020, 10:23

Je me suis mis au revisionnage de cette fabuleuse série et c'est passé en un éclair! :shock: Je me souvenais que cet anim m'avait énormément plu, qu'il proposait des tas de réflexions mais je ne me souvenais que c'était à ce point. 8)

Alors évidemment, comme les avis postés (il y a maintenant des années! :lol: ) sur ce topic, j'ai trouvé également les réflexions sur la perte d'un proche, l'utilisation ultra-commerciale de la RV et ses dérives ultra-dangereuses très intéressantes et l'épisode du peuple de la barbe est un parfait résumé de toute l'évolution de l'être humain depuis sa création :P

Mais derrière tout ça, il y a cette réflexion très profonde sur l'existence même de "notre" réalité.
A travers cette utilisation de la VR, le créateur de ce magnifique anim a mis, à mon avis, sa réflexion personnelle sur l'approche de la vie par notre société, sur "l'imposition" d'une forme précise d'existence alors que des découvertes, des écrits ancestraux, etc etc.. tendraient à nous montrer que l'existence peut-être ainsi ou...complètement autrement, qu'elle est multiple.
Quelque part, avec ce côté là de l'anim, ça m'a beaucoup fait penser à Mushishi.

Dans Mushishi, il y a cette existence du "flux cosmique" dans lequel toute la vie existe, toutes les créations imaginables et inimaginables et il n'y a qu'y puiser pour créer ce qu'on souhaite. Le résultat de l'interaction d'avec ce flux ne dépendra que de l'action de "l'utilisateur". Il n'est donc ni bon ni mauvais, il est, tout simplement, et c'est notre propre persuasion qui déterminera l'effet de cette intéraction

Dans Denno Coil, ces Illégaux et tout ce monde "obsolète" fait furieusement penser à ce "flux cosmique" : à travers lui, à travers son utilisation, tout est envisageable. La réalité connue ne devient plus qu'une possibilité, d'autres le sont tout autant et seront tou aussi réelles.
J'ai beaucoup ressenti ça avec évidemment les petites "citations" de début d'épisode mais aussi lors des interrogations de Yasako, quand sa mère venait de lui faire tout un speech sur ce qu'est la réalité et ce qu'elle n'est pas : la réalité se touche, se ressent, provoque une légère douleur etc etc...
YAsako, qui venait de perdre Daisuké, s'interroge, se dit que c'est vrai, qu'elle s'était toujours demandée quelle douceur avait la fourrure de son chien etc etc...
Puis, elle se rappelle tous les moments avec lui et elle se rend compte qu'elle le ressentait. Simplement, le ressenti était d'une autre forme, mais pas moins réelle que quand sa mère l'enlace.

Et évidemment,il y a ce final
[Montrer] Spoiler
où, à mon sens, Michiko n'est rien d'autre que la représentation de l'égo. Cet égo qui enferme les gens dans leurs émotions, au lieu de les vivre et les faire évoluer.
On y voit Yasako, devenue très mature, ayant plus ou moins perçu ce "flux cosmique", venir en aide à Isako qui elle, est complètement prisonnière de son égo, de sa jalousie ou rancoeur envers le fait que Yasako ait "volé" son frère : de Michiko donc. Cette dernière ne cesse de la pousser dans le désespoir, dans une croyance à une vie artificielle, sans heurt ni peine, dans une fausse joie éternelle, au final, sans vie. Suis la douleur de ton coeur, elle te guidera vers la sortie... Sans douleur, pas de sortie...
Yasako finira par lui faire accepter cette réalité et l'égo d'Isako s'évaporera, continuera son chemin, en n'ayant plus d'emprise sur Isako. Isako aura vaincu sa peur de l'inconnu, du "vide", et se lancera dans la vie, continuellement en mouvement et non prisonnière de son égo, enfermée dans une illusion passée, immobile


Et avec ce final, je trouve ce scénario hyper bien ficelé : tout est fait pour amener à cette vision de l'auteur de l'existence.
Au final, les "Illegal" sont une sorte de représentation de nos émotions, technologie trouvée par hasard par la Coil Incorporation et dont MegaMass "avalera' le concept pour en tirer tout le profit possible pour son propre intérêt perso mais dont elle perdra le contrôle, cherchant alors à tout prix à éliminer cette fameuse fonction "Imago". Quitte à avoir des pertes collatérales, négligeables selon ce puissant conglomérat...
(En ce sens, Denno Coil est plutôt visionnaire car l'histoire se passant en 2026, vu notre mode de vie sociétal en 2020, c'est une réalité tout à fait possible dans 6ans...)
Cette fonction "Imago", donnant accès à sa conscience, à la création de sa vision de la réalité dans un univers catalogué "alternatif" et pourtant tout aussi réel.

J'ai vraiment adoré ce final magistral, amené de main de maitre avec tout un tas de petites allusions disséminées dans tout l'anim et qui prennent tout leur sens une fois la compréhension faite, quand on voit Yasako comprendre qui est Michiko :)
Et c'est surtout de ce point là dont je parlais quand je comparais cet anim avec Eureka7 : dans Dennou Coil, je trouve qu'on a une merveille d'évolution des personnages à travers des réflexions bien pensées, progressives, et des personnages qui finissent par comprendre leurs propres tourments (ou pas, pour d'autres... ), ou du moins qui effleurent leur compréhension : ils ne deviennent pas des Bouddha non plus! :lol:

A côté de ça, j'ai adoré l'humour toujours présent dans cet anim dont ressort un naturel très rafraîchissant. J'ai vraiment eu l'impression de "vivre" avec leurs aventures à travers une réalisation impeccable. L'animation est grandiose je trouve! Evidemment, mention spéciale à la petite soeur qui est à mourir de rire par moment! :lol:

L'émotion est très présente aussi, que ça soit en joie ou tristesse ou suspens! Et même les petites amourettes sont toutes mignonnes avec des tout petits rougissements, très naturels.
Et un doublage sans voix féminines hyper aigues et ça, qu'est ce que c'est reposant! :mrgreen:

J'ai trouvé la bande son grandiose, accompagnant super bien les actions! Le morceau lors de l'épisode final est grandiose !

Bref, bien content d'avoir revisionné ce magnifique anim dont je ne me souvenais pas de toutes les réflexions qui y étaient présentes.
Je comprends mieux pourquoi certains l'ont revu déjà 16 fois ;)

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2838
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime : Denno Coil

Messagede chevkraken le Dim 05 Juil 2020, 13:11

Dennou Coil est une série que j'ai toujours voulu maté sans vraiment avoir la motivation de commencer (je sais pas pourquoi), en tout cas, j'attend la sortie en version physique pour le faire(et là je le regarderai, c'est sur)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Koga
Pilote de Bebop
 
Messages: 68
Inscription: Mer 29 Avr 2020, 21:37

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Koga le Lun 03 Aoû 2020, 22:37

Franchement, lance toi dedans sans aucune hésitation, c'est une superbe série qui a tellement à dire et le dit avec un tel brio! :D

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1890
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Geoff34 le Mar 04 Aoû 2020, 11:18

La série sort demain sur ADN.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Saga
Apprenti Kirin
 
Messages: 1269
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 22:03

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Saga le Dim 09 Aoû 2020, 17:50

Une bonne douzaine d'années après avoir été encensée par la critique, Dennô Coil débarque enfin officiellement chez nous (sur deux plateformes + l'édition physique à venir incessamment sous peu), et... Tout le monde, sur MATA, s'en fout ?

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19615
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Tetho le Dim 09 Aoû 2020, 18:02

Sans doute parce que tout le monde ici attend le légendaire coffret vidéo qui, comme le dahut, existerait bel et bien même si personne ne l'a jamais vu.
Pour ma part j'ai tenté de prendre la série sur Wakanim, mais elle n'est pas disponible à l'achat et je n'ai pas d'abonnement chez eux en ce moment. Tough luck.


(Et je pense qu'en soit t'en es déjà conscient, mais la série débarque ici après la bataille. Les fans sont déjà convaincu, ont déjà débattus et pour la plupart revu la série, et l'achat sera plus militant qu'autre chose. Quand à ceux qui ont réussi à l'esquiver pendant 12 ans, il faudra les convaincre de se tourner vers cette antiquité qui est arrivée de façon assez silencieuse)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10724
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Gemini le Dim 09 Aoû 2020, 20:19

J'attends l'édition physique toujours indiquée comme indisponible sur le site de l'éditeur. Donc c'est cool pour les petits jeunes qui ont l'occasion de découvrir la série - ou de choisir de ne pas le faire - mais ici, nous sommes des ancêtres (ce qui explique aussi que nous en sommes encore aux éditions BRD).

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4261
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Xanatos le Mer 12 Aoû 2020, 18:53

Ben moi, je suis un ancêtre et je n'ai pas du tout regardé Denno Coil à l'époque de sa diffusion car je ne regardais pratiquement jamais de fansub. Rappelons aussi que les sites de streaming légaux comme ADN et Wakanim n'existaient pas encore. Le pionnier fut me semble-t-il Dybex en 2009 avec Fullmetal Alchemist Brotherhood qui nous a permis de voir les épisodes de la série légalement et gratuitement. Quant à l'import, je ne possédais pas encore de lecteur DVD All Zone en 2007.

Les animés Japonais, je les regardais essentiellement en DVD et en 2007 j'avais acheté entre autres les deux coffrets de la première série animée de Lupin III/Edgar de la Cambriole, plusieurs téléfilms et films du roi de la Cambriole sortis chez IDP et Dybex, Ghost in The Shell 2nd GIG et le film Ghost in The Shell: Solid State Society lui faisant suite, Last Exile, le coffret collector de Cowboy Bebop, les derniers coffrets de Ranma 1/2 , le premier coffret VO/VF de Saint Seiya...

Autant dire qu'au cours de cette année là, je n'ai pas eu le temps du tout de me pencher sur Denno Coil et j'avais attendu tranquillement une sortie officielle en France... qui s'est concrétisé 13 ans après... :30:

Pour ma part, je suis en vacances depuis avant hier et je profite de mes congés pour voir la série et, pour le moment, j'accroche bien. :)

Le premier épisode m'a bien captivé et m'a fortement fait penser à un épisode majeur de la série culte La 4e dimension: celui où une petite fille passa à travers un mur et bascula à travers la 4e dimension. Son père cherchait désespérément à la localiser car il l'entendait et ne la voyait pas.

Difficile de ne pas faire un parallèle avec ce premier épisode où Sayako l'héroïne cherche son chien Densuké qui a basculé dans une espèce de trou noir et qu'elle entend mais ne voit pas.

Mais pour ma part, j'y vois bien plus un hommage respectueux de la part du staff de Denno Coil à cet épisode culte de La 4e dimension qu'un vulgaire plagiat, d'autant plus que l'environnement n'est pas le même dans ces deux histoires: celui de la 4e dimension était essentiellement du surnaturel horrifique, celui du premier épisode de Denno Coil baigne dans un univers à la technologie de pointe, même si l'angoisse est bien là.

Pour le second épisode, les petites bestioles me faisaient penser aux noiraudes de Mon Voisin Totoro (mais elles sont bien plus agressives que ces dernières) sans oublier le fait que Kyoko fait penser un peu à Mei...

J'aime beaucoup aussi le design que je trouve très expressif et l'animation est de qualité. :)

Je tâcherai de faire une critique globale de la série une fois que je l'aurai fini. Je me la regarde via ADN.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 362
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Anime : Denno Coil

Messagede VpV le Jeu 13 Aoû 2020, 03:21

[cirage]Tout de même, ce Jean-Phi Dub, quel talent ![/cirage]
Démasqué dès le début, à sa façon d'adapter les génériques. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Saga
Apprenti Kirin
 
Messages: 1269
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 22:03

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Saga le Jeu 13 Aoû 2020, 10:44

Tetho a écrit:Quand à ceux qui ont réussi à l'esquiver pendant 12 ans, il faudra les convaincre de se tourner vers cette antiquité qui est arrivée de façon assez silencieuse

D'où mon tapage ! J'aime à croire que le public qui a porté aux nues la série peut profiter de cette sortie pour la recommander autour de lui, aussi chaudement qu'ils l'ont appréciée douze ans plus tôt.

Xanatos a écrit:Je tâcherai de faire une critique globale de la série une fois que je l'aurai fini. Je me la regarde via ADN.

Au vu de ce qui t'a plu dans ces premiers épisodes, je pense que le reste de la série ne te décevra pas.
Pour moi, le point fort de la série, c'est sans doute sa galerie de personnages tous attachants - preuve qu'il est possible de bien écrire des enfants.

VpV a écrit:[cirage]Tout de même, ce Jean-Phi Dub, quel talent ![/cirage]
Démasqué dès le début, à sa façon d'adapter les génériques. :mrgreen:

Image
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Koga
Pilote de Bebop
 
Messages: 68
Inscription: Mer 29 Avr 2020, 21:37

Re: Anime : Denno Coil

Messagede Koga le Sam 22 Aoû 2020, 19:35

Saga a écrit:Au vu de ce qui t'a plu dans ces premiers épisodes, je pense que le reste de la série ne te décevra pas.
Pour moi, le point fort de la série, c'est sans doute sa galerie de personnages tous attachants - preuve qu'il est possible de bien écrire des enfants.


D'autant que là, on fait aussi intervenir les adultes et l'interaction adulte/enfant, je dirai même tout simplement intergénérationnelle est super bien représentée, avec ce concept redondant de notre existence : les adultes savent mieux que les enfants, écoutez nous bordel, mais en même temps,l'avenir est à vous, faites ce que vous en voulez!

Comment veut-on que les choses s'améliorent avec ce concept? :lol:

Je trouve que ce côté est très bien représenté dans Denno Coil car plutôt "masqué" : il n'y a aucun jugement dans Denno Coil. Cet anim présente l'avis de l'auteur de notre société, ce qu'il pense que l'existence est mais il ne juge pas. Et pour moi, je pense que ce point est l'un des points majeurs qui font de cet anim sublime, comme un Mushishi : une présentation différente de l'existence, tout aussi crédible MAIS on adhère ou pas, chacun son choix.

EN plus de ça, je vous rejoins dans la représentation des enfants, je me replonge dans mon enfance dans ces "aventures", quelque soit la forme : là avec du virtuel, à l'époque avec des bouts de draps et du carton mais qu'importe, c'est l'imaginaire de l'enfant qui est important je pense dans cette représentation.

Je ne connais pas spécialement la 4e dimension mais je pense que Denno Coil s'inspire effectivement de plusieurs oeuvres, pour en tirer une histoire bien propre à elle-même, pour présenter une façon de penser différente de celle habituelle.
Je pense que cet espèce de monde virtuel alternatif n'est rien d'autre que le monde des esprits décrits dans les livres ésotériques/Sacrés, et que l'ayteur a voulu montrer qu'on peut parler de l'existence, de son côté "entier" "universel" à travers n'importe quel support, en s'inspirant de tout mais en créant!
Je pense à une citation de Dumas que j'ai lu il n'y a pas longtemps dans un roman de Loevenbruck (L'apothicaire) mais je ne vais pas l'écrire car à notre époque, si j'écris ça, je risque la prison. Mais je m'en inspirerai en disant "qu'il est permis de s'inspirer librement des autres tant qu'on crée du nouveau!"
Denno Coil fait ça à merveille et pour moi, est un pur chef d'oeuvre! :mrgreen:

Précédente


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité