Les DA de Super-Héros

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Ven 27 Nov 2020, 14:34

Image

Young Justice épisode 1 saison 3

Deux ans se sont écoulés depuis la fin de la saison 2.

Depuis quelques mois à présent, une organisation criminelle enlève de nombreux enfants et adolescents humains dans leurs buts de leur faire des expériences: les scientifiques sont conscients que ces jeunes gens ont des gènes méta humains et veulent développer leurs aptitudes surnaturelles. Une jeune fille est enlevée et est transformé en monstre de lave.

Elle affronte plus tard la Ligue des Justiciers et des membres de la Young Justice: Black Lighting lui porte (sans réaliser sur l'instant ) un coup fatal lui causant une crise cardiaque. Ce n'est qu'après examen de sa dépouille qu'ils découvrent avec horreur qu'il s'agissait originellement d'une humaine âgée de seulement 14 ans.

La Ligue des Justiciers fait un bilan de la situation et examine les forfaits accomplis par cet organisme hors la loi enlevant tant de jeunes de par le monde. Batman, dépité et déçu par l'inefficacité de la Ligue à endiguer ces nombreux enlèvements décide de démissionner ainsi que plusieurs membres de la Ligue dont Green Arrow, ce qui n'est pas sans peiner et énerver Black Canary sa bien aimée.

Pendant ce temps, Dick Grayson/Nightwing parvient à délivrer plusieurs enfants emprisonnés épaulé par Barbara Gordon/Oracle.

Ils décident d'un commun accord de se rendre dans le pays de Koravia pour résoudre leur enquête, déterminés à neutraliser les forfaits et enlèvements de cette organisation.

Pour cela, ils recrutent Conner Kent/Superboy, Artemis ainsi que Black Lighting.

QUEL BONHEUR de revoir ENFIN les héroïnes et les héros de Young Justice dans cette fameuse saison 3 ! :D

Au sujet de la réalisation technique, le design est à mi chemin entre celui des deux premières saisons et celui des films d'animation "New 52" (en heureusement plus beau et moins dépouillé que ces derniers). L'animation m'a paru moins fluide que dans les deux premières saisons mais demeure d'un fort bon niveau et au dessus de la moyenne.

On retrouve tout ce qui nous plaisait tant dans la série: ses personnages fouillés et attachants qui continuent à évoluer, du mystère, du suspense ainsi que des intrigues alternant avec brio scènes d'action dantesques avec tranches de vie quotidienne...

Le ton est tout de même bien plus sombre que dans les saisons précédentes:
[Montrer] Spoiler
le sang est ouvertement montré et on voit sans fioritures un terroriste se faire abattre par balle avec du sang qui coule, sans oublier les cadavres du roi et de la reine de Koravia qu'il a assassiné et rien n'est caché
.

On sent que les scénaristes ont bien plus de liberté que du temps où Cartoon Network était productrice de la série.

Quant à la VF, que l'on se rassure, pratiquement tous les personnages ont gardé leurs voix françaises habituelles ! :)

On retrouve donc avec bonheur Donald Reignoux sur Nightwing, Céline Melloul sur Miss Martian, Stéphane Fourreau sur Superboy, Serge Faliu sur Aqualad, Karine Foviau sur Artemis, Thierry Bourdon sur Kid Flash (ex Impulse).

Et... OUI: Adrien Antoine double bel et bien Batman et Emmanuel Jacomy continue à interpréter Superman ! ;)

Je suis ressorti conquis de ce premier épisode et j'ai hâte de voir les trois épisodes suivants que j'ai enregistré ! :D

Et vous avez vous vu les premiers épisodes de cette saison 3 tant attendue et, si oui, qu'en avez vous pensé jusque là ? :D
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Geoff34
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2175
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Geoff34 le Jeu 24 Déc 2020, 18:35

Batman la série animé et Batman Beyond seront sur HBO Max aux USA le 1er Janvier, vivement que ça arrive en France, surtout qu'on y trouve aussi des cartoons de Looney Tunes et un partie du catalogue de Cartoon Network.
"Mors ultima ration, ce qui veut dire la mort est la raison finale, c'est la vie, Gouriquet est un oiseau savant"

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Mar 19 Jan 2021, 18:42

Image

A propos de HBO Max, et attention, nouvelle à prendre avec des pincettes: il y aurait une rumeur selon laquelle HBO Max envisagerait de faire une suite de Batman the Animated Series. Oui, oui, la légendaire série animée originale de Paul Dini et Bruce Timm, celle qui a révolutionné l'animation américaine télévisée avec son ton sombre et mature et qui avait renoué avec la noirceur originelle des comics de Bill Finger et Bob Kane.

https://thedirect.com/article/batman-th ... or-hbo-max

Si la rumeur s'avère vraie, je leur souhaite bien du courage, tant la série d'origine est exceptionnelle et a mit la barre très haut.Elle est et demeure un monument de l'animation américaine télévisée qui a fait date. Il y eut de nombreuses séries d'animation de Batman produite entretemps, mais celle de 1992 demeure indétrônable dans le coeur de très nombreux(ses) fans du chevalier noir...

Si le projet se concrétise, reste à savoir si elle adaptera les comics tirés de celle-ci (où on découvre pourquoi Selina Kyle/Catwoman a changé de costume, ou Nora Fries retrouva son mari après son éveil et a découvert qu'il est devenu Mr Freeze...) ou si il s'agira d'histoires totalement inédites.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3360
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Ramior le Mar 19 Jan 2021, 20:07

Quel intérêts ? La série se suffit à elle même.

Il y bien d'autre série d'animation de super héros qui mérite bien plus un revival.

Comme Batman l'alliance des héros et Vengeurs l'équipe des super héros.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Mar 19 Jan 2021, 20:14

Avengers/Vengeurs l'équipe des super héros oui, car certains story arcs de la saison 2 sont restés inachevés comme
[Montrer] Spoiler
le sort de Amora l'enchanteresse
.

Batman l'Alliance des Héros, je ne trouve pas, le dernier épisode est magnifique et conclut en apothéose la série, c'est l'une des plus belles fins que j'ai vu pour une série animée de super héros.
Bien sûr, le film cross over avec Scooby Doo m'a comblé de joie, mais ce "cadeau" de la Warner pour ressusciter temporairement cette merveilleuse série m'a suffit.

Pour moi, LA série animée de super héros qui mériterait un revival, c'est clairement Spectacular Spider-Man car bien des arcs sont restés sans réponse
[Montrer] Spoiler
le professeur Warren qui s'est emparé des recherches de Curt Connors, Norman Osborn qui a survécu et qui a bien l'intention de revenir en tant que Bouffon Vert
, et c'est surtout LA meilleure série animée du tisseur jamais réalisée à ce jour.

Mais je suis d'accord sur le fait que Batman TAS se suffit à elle même.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3360
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Ramior le Mar 19 Jan 2021, 22:56

Spetacular ça fait un petit moment que j'ai abandonner, il faut dire qu'eau moins la relève est plus ou moins assuré avec le Spider-verse.

Sinon pour le Batman:EDH le concept où Batman fait équipe avec d'autre héros peut s'étendre à l'infini, ne serais ce à cause du nombre, toujours croissant de personnage créer par DC et comme la prouvé la série, peut même s'entendre à d'autre univers comme Hanna Barbera.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19655
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Ialda le Jeu 08 Avr 2021, 20:51



Batman : Soul of the Dragon

Vous prenez un Batman à la sauce seventies, vous le mélangez avec une bonne dose de films de kung-fu à la Bruce Lee, une larmichette de blaxploitation, des ninjas, de la musique funk et un complot d'homme-serpents, et vous obtenez... pas un nanar complet, non, mais juste un téléfilm Batman médiocre qui ne sait pas trop quoi faire de son Batman, en fait, ni même de la plupart de ses autres persos - pourtant des têtes issues (à ce que j'ai pigé) de vieux comics nommés entre autre Richard Dragon ou Judomaster, mais qui ne servent qu'à broder un maigre prétexte à enchainer les scènes de baston (même si elles sont chouettes). Une idée divertissante pour un résultat tout à fait regardable même si finalement assez bof.

En tout cas j'en garderais un meilleur souvenir que les autres téléfilms Batman en retard que je me suis enfilé dans la même séance : Batman Assault on Arkham, qui essaie de faire le pont entre les jeux Batman Arkham et le ton trashouilleux du Suicide Squad de 2016, était sans doute le pire du lot; Batman Bad Blood sur les problèmes familliaux du petit Damian se laisse voir, et Batman Family Matters (devinez qui se cache sous le masque de Red Hood) est un Lego DC Batman donc il partait dès le début avec un capital sympathie indéniable.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10922
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Ven 16 Avr 2021, 10:47



Avant de voir la vidéo, j'ignorais qu'il s'agissait d'une continuité. Ou, du moins, j'avais bien remarqué que certains films (comme les Superman ou les Teen Titans) se faisaient suite, mais pas qu'il s'agissait d'un univers voulu cohérent. D'autant plus que le studio a aussi produit en parallèle des films hors continuité, comme Gotham by Gaslight. Et j'aurais pensé que c'était aussi le cas pour Hush.
Je ne les ai pas tous vus, et hésite à franchir le pas. Peut-être au moins le tout dernier, par curiosité. Mais je les rejoins globalement : les meilleurs opus sont bons plus qu'ils ne sont excellents, tandis que les pires peuvent effectivement descendre assez bas.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10922
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Ven 16 Avr 2021, 22:49

Constantine : City of Demons : J'y suis allé confiant, compte-tenu du personnage titre et de la bonne réputation du film. Mais n'en suis pas ressorti totalement satisfait. Comme d'autres productions similaires, il part du principe qu'être mature signifie montrer du sang, des morts violentes, et du sexe. Ce qui résume assez bien les défauts de ces long-métrages dans leur ensemble. Le scénario joue sur les origines de Constantine, ce qui n'est pas forcément la meilleure approche. Et il n'arrive pas à être aussi rusé qu'il l'est dans les histoires de Garth Ennis, même s'il s'en donne l'air. Pas mauvais pour autant, mais franchement anecdotique et j'en retiens surtout les outrances inutiles.

Justice League Dark: Apokolips War : Là, par contre, j'avais des appréhensions. Et je l'ai trouvé bien meilleur que ce à quoi je m'attendais. Entendons-nous bien : nous y retrouvons la même violence outrancière, voire complaisante, des productions qui l'ont précédé. Néanmoins, ce côté décomplexé permet aussi de jouer avec les héros classiques de l'univers DC Comics de façon qui serait tout simplement impossible dans les long-métrages cinématographiques à gros budget, car il désacralise le mythe et risquerait d'attirer les foudres du public. A l'instar de Flashpoint Paradox (qui reste au-dessus), la situation est désespérée, conduisant à des moments inattendus et des alliances contre-nature. Surtout, nous craignons le pire pour les personnages, car il nous est clairement montré que le pire peut effectivement arriver. Il y a donc de véritables enjeux, et le scénario exploite son concept assez loin en montrant une Terre dévastée. En guise de conclusion, il fonctionne. Seul, absolument pas.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Je suis... BATMAN

Messagede Xanatos le Ven 04 Juin 2021, 20:48

23 ans après avoir doublé pour la dernière fois Batman dans la série animée "The New Batman Adventures", Richard Darbois le meilleur comédien français à avoir incarné le super héros de Bill Finger et Bob Kane dans le domaine de l'animation reprend avec panache son rôle culte dans cette superbe vidéo offrant une belle rétrospective de la carrière du justicier de Gotham City :D . Enjoy!

Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

guwange
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2313
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede guwange le Lun 03 Jan 2022, 21:34

Ialda a écrit:

Batman : Soul of the Dragon

Vous prenez un Batman à la sauce seventies, vous le mélangez avec une bonne dose de films de kung-fu à la Bruce Lee, une larmichette de blaxploitation, des ninjas, de la musique funk et un complot d'homme-serpents, et vous obtenez... pas un nanar complet, non, mais juste un téléfilm Batman médiocre qui ne sait pas trop quoi faire de son Batman, en fait, ni même de la plupart de ses autres persos - pourtant des têtes issues (à ce que j'ai pigé) de vieux comics nommés entre autre Richard Dragon ou Judomaster, mais qui ne servent qu'à broder un maigre prétexte à enchainer les scènes de baston (même si elles sont chouettes). Une idée divertissante pour un résultat tout à fait regardable même si finalement assez bof.

En tout cas j'en garderais un meilleur souvenir que les autres téléfilms Batman en retard que je me suis enfilé dans la même séance : Batman Assault on Arkham, qui essaie de faire le pont entre les jeux Batman Arkham et le ton trashouilleux du Suicide Squad de 2016, était sans doute le pire du lot; Batman Bad Blood sur les problèmes familliaux du petit Damian se laisse voir, et Batman Family Matters (devinez qui se cache sous le masque de Red Hood) est un Lego DC Batman donc il partait dès le début avec un capital sympathie indéniable.


Plutôt sympathique cette itération vers la bruce lee exploitation, la black exploitation teinté de petits moments à la james bond au début, le tout saupoudré de funk et un dernier acte chez une secte d'homme serpent.
On a tous les ingrédients des films série B kitchissime.
Une fin d'histoire gênante pour ma part car ça finit de façon sec en plein milieu de nouvelles aventures.

Comme tu le dis, on se souviendra plus facilement de cet opus qu'un innombrable d'autres opus de la dc animated movie.

J'ai aussi vu world society war 2 qui partait pourtant sur un bon postulat de départ, à savoir revoir une confrontation des super héros vs les nazis. Malgré toute la sympathie que l'on peut avoir sur l'univers dépeint, le propos central du film n'est qu'une sorte de leçon de morale envers Flash. On se dit tout çà pour en arriver là.

J'ai aussi vu Gaslight et je me range à vos avis respectifs.
De toute manière, on se rappelle plus facilement des opus Batman ayant lieu dans des univers alternatifs comme Batman ninja, gaslight et soul of dragon.

J'ai aussi vu batman vs robin, juste sympathique et c'est quelque part une déception car j'ai lu la bd sur la cours des hibous qui était un arc mémorable et important dans la batmanverse. Une grande réussite en BD qui méritait un arc de plusieurs épisodes en anime pour lui rendre son réel éclat.
Hors là, un film de 1h20 n'est pas le format idéal pour rendre à césar ce qui est à césar.

Pour résumer, si je fait mon bingo des dc animated movies, vus récemment, ça serait :

A tiers : gaslight et batman ninja.
J'ai limite envie de le mettre en S tiers le batman ninja.
B tiers : batman soul of dragon, batman vs robin
C tiers : world society war 2

Mes S tiers sont de mémoire batman under the red hood, flash paradox et DKR.

Geoff34
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2175
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Geoff34 le Mer 08 Mar 2023, 23:34

Le Superman de Fleischer sort le 16 Mai en Blu-Ray aux USA, remastérisation 4K à partir des bobines originaux
Image
"Mors ultima ration, ce qui veut dire la mort est la raison finale, c'est la vie, Gouriquet est un oiseau savant"

guwange
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2313
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede guwange le Jeu 08 Juin 2023, 13:49

Xanatos, j'ai vu spiderman: across in the spiderverse et contrairement à toi, je le préfère au premier film.
Le fait de voir les relations + poussés notamment les relations parents/enfants et la nécessité de cacher sa véritable identité de super-héros, c'est en accord avec l'esprit du spiderman tel que je l'ai toujours connu .
Bien apprécié aussi que le film s'ouvre sur Gwen Stacy, ça développe bien le personnage et lorsque ça revient sur Morales, ça crée une envie de voir comment l'histoire a suivi son cours de son côté et voir de quel manière, il sera amené à rejouer le premier rôle.
Pour tout te dire, à part dans dr strange où le concept de multiverse est en total accord avec son univers car c'est un des éléments clés de la licence dr strange, j'avais un peu marre de voir ce concept usé jusqu'à la moelle dernièrement. L'aspect fan-service me sortait du truc que ce soit dans le premier spiderverse ou le dernier film live de spiderman et ses cameos à tout va.
Dans le premier spiderverse, par exemple la spiderman manga, ça m'avait donné une impression de fan-service écœurant qui veut bouffer à tous les râteliers.
Hors là, la revoir dans le second spiderverse en compagnie de la même équipe, ça m'a fait plaisir.
Et j'ai une explication, l'ouverture de across in the spiderverse, m'a bien accroché avec notamment le premier ennemi qui est une excellente trouvaille, on se met à rêver de voir des spin-off dans son univers.
Bonne accroche avec ce début aux côtés de Gwen et bonne accroche avec les retrouvailles du côté de Miles.
Car j'ai retrouvé l'esprit Peter Parker quand Miles pressé par le temps doit composer dans l'urgence avec un vilain malgré que sa vie de lycéen est la priorité à ce moment clé. Hors dans le pur esprit de Peter Parker, il traite le méchant avec humour et répartie. Bref, le fait de retrouver cet esprit spiderman, ça m'a permis de mieux accepter après, tout ce développement sur le multiverse.

Un film qui mixe rythme soutenu et pose narratif pour le développement des personnages en dehors de leurs vies de super-héros et une fin se terminant sur du suspens car un 3 ème film est d'ors et déjà prévu pour 2024.

Un vrai bon film de super-héros.
J'ai une préférence pour le premier opus des indestructibles de Pixar, cela dit.

Niveau technique, c'est d'un très bon niveau et la caméra virevolte de tous les côtés.
Artistiquement, beaucoup sur la toile le porte au pinacle.
C'est réussi mais beaucoup ont la mémoire courte sur ce qui est artistiquement le top du top; Akira, Vampire hunter D bloodlust, des films disney de l'âge d'or et une multitude d'autres. ( la liste est très très longue )
Artistiquement, ce qui sort du lot dans ce second spiderverse, c'est l'inspiration du premier ennemi vu et quelques secondes sur un univers tout en 2d reprenant l'esthétique des comics des années 50. ( je me risque à émettre une décennie)

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 665
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Deluxe le Dim 11 Juin 2023, 14:42

Spider-Man Across the Spiderverse : En 2018 sortait Into the Spiderverse, dont le succès critique et commercial mit un grand coup de pied dans la fourmilière du milieu quelque peu ronronnant du cinéma d'animation américain. En raflant l'Oscar au nez et à la barbe de Disney/Pixar, qui avait pris l'habitude de remporter le prix sans réellement avoir besoin de participer, le film se plaça immédiatement en référence dont on commence à voir les effets avec par exemple le récent Chat Botté 2 de chez Dreamworks.

Sony Pictures Animation n'allait toutefois pas en rester là et de sortir en 2023 l'inévitable suite, Across the Spider-Verse (titre une nouvelle fois stupidement adapté en français sous le titre débile "Seul contre tous"). Le récit se déroule quelque temps après le premier film et suit parallèlement la vie de Miles Morales, le Spider-Man de Brooklyn, ainsi que celle de Spider-Woman dans son propre monde dont on creuse beaucoup l'histoire. Toutefois les conséquences des évènements du premier film vont rattraper nos personnages et en particulier Miles qui devra affronter un super-villain bien décidé à le vaincre, la Tache...

Long de deux heures et vingt minutes, ce qui est extrêmement long pour de l'animation, ce film est pour ainsi dire le menu complet entrée-plat-dessert avec la bouteille 33cl de Perrier et petit café qui va bien. Deux personnages principaux, une multitude de personnages secondaires, trois ou quatre mondes à explorer, des centaines de Spider-Man à l'écran et une quantité incalculable d'idées visuelles et cinématographiques. Chaque plan est une recherche, chaque scène propose sa nouveauté ; on sort du film épuisé mais repu.

L'intrigue est bien menée, en tout cas autant que peut l'être un film de super-héros qui n'est pas une origin-story, et utilise les notions de multivers et de méta-texte pour appuyer intelligemment les différents dilemmes moraux qui sont au cœur du propos de Spider-Man. Les dialogues sont ciselés et les blagues tombent juste, c'est un quasi sans-faute. Le film aurait probablement pu nous épargner quinze minutes sur la fin, surtout quand son sait que (SPOIL) l'intrigue centrale n'est pas résolue et est renvoyée à une suite.

Même si ce Across the Spider-Verse ne profite pas de l'effet de surprise du premier film, cela reste un tour de force stylistique et artistique qui montre à quel point l'animation actuelle ne fait qu'effleurer les possibilités de genre. Si le troisième et dernier film est à la hauteur, on aura là une des œuvres majeures de l'animation contemporaine.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Ven 07 Juil 2023, 09:06

guwange a écrit:Xanatos, j'ai vu spiderman: across in the spiderverse et contrairement à toi, je le préfère au premier film.
Le fait de voir les relations + poussés notamment les relations parents/enfants et la nécessité de cacher sa véritable identité de super-héros, c'est en accord avec l'esprit du spiderman tel que je l'ai toujours connu .
Bien apprécié aussi que le film s'ouvre sur Gwen Stacy, ça développe bien le personnage et lorsque ça revient sur Morales, ça crée une envie de voir comment l'histoire a suivi son cours de son côté et voir de quel manière, il sera amené à rejouer le premier rôle.
Pour tout te dire, à part dans dr strange où le concept de multiverse est en total accord avec son univers car c'est un des éléments clés de la licence dr strange, j'avais un peu marre de voir ce concept usé jusqu'à la moelle dernièrement. L'aspect fan-service me sortait du truc que ce soit dans le premier spiderverse ou le dernier film live de spiderman et ses cameos à tout va.
Dans le premier spiderverse, par exemple la spiderman manga, ça m'avait donné une impression de fan-service écœurant qui veut bouffer à tous les râteliers.
Hors là, la revoir dans le second spiderverse en compagnie de la même équipe, ça m'a fait plaisir.
Et j'ai une explication, l'ouverture de across in the spiderverse, m'a bien accroché avec notamment le premier ennemi qui est une excellente trouvaille, on se met à rêver de voir des spin-off dans son univers.
Bonne accroche avec ce début aux côtés de Gwen et bonne accroche avec les retrouvailles du côté de Miles.
Car j'ai retrouvé l'esprit Peter Parker quand Miles pressé par le temps doit composer dans l'urgence avec un vilain malgré que sa vie de lycéen est la priorité à ce moment clé. Hors dans le pur esprit de Peter Parker, il traite le méchant avec humour et répartie. Bref, le fait de retrouver cet esprit spiderman, ça m'a permis de mieux accepter après, tout ce développement sur le multiverse.

Un film qui mixe rythme soutenu et pose narratif pour le développement des personnages en dehors de leurs vies de super-héros et une fin se terminant sur du suspens car un 3 ème film est d'ors et déjà prévu pour 2024.

Un vrai bon film de super-héros.
J'ai une préférence pour le premier opus des indestructibles de Pixar, cela dit.

Niveau technique, c'est d'un très bon niveau et la caméra virevolte de tous les côtés.
Artistiquement, beaucoup sur la toile le porte au pinacle.
C'est réussi mais beaucoup ont la mémoire courte sur ce qui est artistiquement le top du top; Akira, Vampire hunter D bloodlust, des films disney de l'âge d'or et une multitude d'autres. ( la liste est très très longue )
Artistiquement, ce qui sort du lot dans ce second spiderverse, c'est l'inspiration du premier ennemi vu et quelques secondes sur un univers tout en 2d reprenant l'esthétique des comics des années 50. ( je me risque à émettre une décennie)


Salut Guwange !

Désolé d'avoir mis trois plombes à te répondre, je tâcherai d'être beaucoup plus rapide la prochaine fois !

Alors au sujet de Spider-Man across the Spider Verse, je n'aurai peut être pas dû écrire ma critique "à chaud" sur le forum de Planète Jeunesse, car, depuis, j'ai pris du recul au sujet de ce film et...
Oui, il est réellement exceptionnel, clairement l'un des meilleurs films d'animation de l'année et le meilleur long métrage de super héros de 2023 haut la main.

Tu as parfaitement raison au sujet de Gwen Stacy: j'ai adoré le fait d'en avoir appris autant sur sa vie, sa carrière de super héroïne, sa relation avec son père qui est policier, les cruels dilemmes auxquels elle était confronté...

Sinon, l'un de mes passages favoris du film... est une scène intimiste.
Celle où elle retrouve Miles, se confient l'un à l'autre... la tête à l'envers, en admirant New York.

J'ai trouvé cette scène là franchement très belle, poétique, limite onirique :) .

Et le film regorge de tellement de trouvailles visuelles démentielles: rien que le Vautour faisant une entrée en fanfare où il semble tout droit tiré d'une toile de Léonard de Vinci (surtout que cette version alternative du personnage est issue de la Renaissance !) m'a épaté, tellement il était impressionnant !

Et que dire du personnage de la Tâche ! Alors qu'au début du film, malgré ses supers pouvoirs originaux, il donne l'impression d'être un super vilain de seconde zone (même Miles ne le prend pas au sérieux)... Puis peu à peu, il prend de l'ampleur, on est horrifié par ses origines tragiques (
[Montrer] Spoiler
sérieusement, qui aurait cru qu'un banal bagel qui lui est tombé sur la tête, aurait des répercussions aussi désastreuses sur sa carrière ainsi que sa vie ???
) et il devient de plus en plus dangereux et menaçant et constituera une menace digne de ce nom.

Coïncidence amusante: avant d'aller voir le film, je m'étais relu le début du run du scénariste Mark Waid sur Daredevil et la Tâche fut le premier super vilain qu'il fit apparaitre dans son run ! ;)

Et en tant que fan de Spider-Man, j'étais heureux de revoir tant de versions du personnage qui m'ont marqué:
[Montrer] Spoiler
Le Spider-Man de la série animée kitsch mais néanmoins culte de 1967 qui me fit justement découvrir le tisseur, le Spider-Man de Spectacular Spider-Man que je considère comme la meilleure série animée de tous les temps du monte en l'air, le Spider-Man du jeu vidéo récent sorti sur Playstation 4 et Playstation 5... et même Tobey McGuire et Andrew Garfield firent des apparitions !
.

Je te rejoins aussi sur le fait que le film respecte l'âme des meilleurs comics de Spider-Man, étant donné que Miles Morales au même titre que Peter Parker du temps où il était adolescent avait du mal à combiner sa vie quotidienne et estudiantine avec ses exploits super héroïques donnant lieu à des situations passionnantes.

Et le film donne la sensation d'être un véritable équilibriste: les nombreuses scènes humoristiques jalonnant le film sont extrêmement drôles et m'ont fait rire de bon coeur, mais elles ne donnaient jamais la sensation de tomber comme un cheveu sur la soupe, et les moments sérieux, graves et dramatiques m'ont ému et tenu en haleine...

J'ai personnellement hâte de le revoir en Blu-Ray, car, si j'excepte les quelques longueurs du film... je retiens de cette suite essentiellement du positif ! :D

Et, oui, effectivement, Les Indestructibles premier du nom de Brad Bird fait partie du haut du panier des meilleurs films d'animation de super héros de tous les temps (avec Batman contre le Fantôme Masqué de Bruce Timm.

En tout cas, merci pour ta critique Guwange, l'avoir lu mais avoir pris du recul sur le film me l'a fait réévaluer (alors que je l'avais pourtant déjà énormément aimé en sortant de la séance !) :D .
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

guwange
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2313
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede guwange le Ven 07 Juil 2023, 18:59

Oui, parfois un certain recul après la séance est nécessaire, pour avoir un vision globale du film.
Un petit HS, j'ai vu cette semaine 2 films où tu avais écrit 1 critique sur le forum planete jeunesse.
D'abord Nimona, que j'ai trouvé divertisssant notamment grâce au personnage Nimona qui est énergique dans ses relations avec autrui. C'est un film en pilote automatique avec le savoir-faire typique américain de ce genre de film.
Et cet après-midi, j'ai vu Don Glees, j'étais parti avec un a priori négatif en me disant que Madhouse dans mon esprit, c'était du lourd à la Kawajiri and co. Mais là, du slice of life chez eux, ça me faisait bizarre.
Et après visionnage, ça a été une bonne surprise, bien + intéressant que d'autres slice of life de certains studios dont c'est la spécialité. Ce zeste de Goonies/Stand by me qui parcourt le film, le rend attachant. Je l'ai vu en jap vostfr, et le jeu sur les émotions véhiculés a bien fonctionné.
Je l'ai préféré à Nimona.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 21 Aoû 2023, 07:17

Image

Hello tout le monde ! Vous allez bien ? :D

Je voulais vous prévenir que j'ai publié aujourd'hui une fiche pour Planète Jeunesse dédié au film d'animation Hulk vs Wolverine qui est à la fois très bon et percutant !

Bonne lecture à toutes et à tous ! :D

http://www.planete-jeunesse.com/fiche-3 ... erine.html
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Mar 19 Mar 2024, 13:21

Remontage de topic pour rappeler que la série animée x-Men 97 qui fait suite à la série animée originale de 1992 arrive demain sur Disney + :) .



L'animation a été produite au prestigieux studio MIR à qui l'on doit la magnifique série La Légende de Korra ainsi que la superbe série animée de Dark Fantasy Dota Dragon's Blood ou encore l'émouvante série animée Kipo et l'âge des Animonstres.

Les deux premiers épisodes seront proposés, puis la série sera diffusé au rythme d'un épisode par semaine. La saison 1 comptera 10 épisodes.

Je donnerai mon avis sur les deux premiers épisodes dès que je les aurai vu ;) .
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Dim 24 Mar 2024, 10:41

Image

X-Men 97
Episodes 1 et 2

Je remonte ce topic pour donner mon avis sur X-Men 97 qui fait suite à la célèbre série animée originale X-Men de 1992. Il est assez périlleux de faire la suite d'une série animée culte ayant autant marqué les esprits après autant d'années...

Et bien force est de constater que cette suite s'est non seulement révélé être à la hauteur de mes attentes mais elle les a également surpassé ! :D

Je tiens à dire que la série d'animation des X-Men des années 90 a une très forte valeur sentimentale pour moi : avec la série de comics "X-Men" (tout court) écrite par Chris Claremont et dessinée par Jim Lee, elle fut l'un de mes premiers contacts avec les mutants du Professeur Xavier et elle m'avait vraiment enthousiasmé à l'époque, tant je trouvais leurs aventures captivantes ! :D

Après avec le recul, malgré d'indéniables qualités (l'intelligence des histoires, l'adaptation assez fidèle des comics originaux malgré une certaine aseptisation), elle souffrait aussi d'énormes défauts tels qu'une réalisation technique de piètre qualité (on est loin de Batman the Animated Series et de Superman l'ange de Metropolis de Bruce Timm qui sont visuellement magnifiques et n'ont pas pris une ride) , un rythme narratif parfois trop effréné et une VO ainsi qu'un VF bancales, il faut bien le dire.

Mais elle n'en demeure pas moins une série qui a fait date et l'engouement qu'elle a suscité a incité la Fox a produire les célèbres films live des X-Men car la série animée avait captivé les enfants mais aussi beaucoup d'adolescents et d'adultes.

Mais revenons à X-Men 97 .

La série débute plusieurs mois après la fin du dernier épisode de la série d'origine. Le Professeur Xavier était mourant mais il fut récupéré par sa bien aimée Lilandra qui l'amena sur sa planète pour tenter de le sauver. A l'heure où la série débute, le professeur X est considéré mort et Cyclope doit à présent gérer l'équipe.

La haine et la stigmatisation des mutants est plus forte que jamais et nos héros doivent continuer à protéger aussi bien leurs semblables que des civils innocents...

Je vais expliquer pourquoi cette nouvelle adaptation animée des mutants du Professeur Xavier est aussi réussie. Tout d'abord, visuellement, c'est absolument somptueux. Le character design est néo rétro, à la fois respectueux de celui de la série des années 90 mais en étant beaucoup plus maîtrisé et fin. Ensuite, l'animation est vraiment EXCELLENTE, extrêmement fluide et ne souffre d'aucun défaut. Elle sait pleinement rendre la démesure des scènes d'action : à ce titre le combat de nos héroïnes et de nos héros contre les Sentinelles est un morceau d'anthologie ! :D

Il faut dire que l'animation a été confiée au prestigieux studio MIR à qui l'on doit la magnifique série animée La Légende de Korra la suite de la superbe série animée Avatar le Dernier Maître de l'Air.

Et l'intrigue est tout simplement brillante : elle sait mêler avec brio les incroyables morceaux de bravoure de nos protagonistes avec des tranches de vie de ceux-ci. Nous avons droit par exemple à une scène intimiste très touchante entre Jean Grey et Ororo Munroe/Tornade.

Fait hautement appréciable également : les rôles de chacun des mutants est équilibré.

Cyclope, Jean Grey, Tornade, Gambit, Malicia, Le Fauve, Wolverine, Morph, Jubilée et Bishop ont chacun leurs moments de gloire, aucun n'est sous exploité et laissé sur la touche.

J'aime particulièrement le traitement de Cyclope où il se montre à la fois méthodique, posé, réfléchi, mais également très drôle, sachant s'adapter en fonction de la situation. Il sait agir comme un véritable leader digne de ce nom.

De plus, le ton de la série est très mature, l'ambiance est parfois sombre et on sent clairement que l'oeuvre est destinée avant tout aux fans de la première heure de la série TV des années 90, même si heureusement, elle ne laisse pas sur le bas côté les néophytes et demeure accessible pour eux.

Dieu merci, on évite le ton lourdingue et puéril de "Ultimate Spider-Man" où le côté balourd, formaté et pas finaud des séries animées "Les Gardiens de la Galaxie" et de "Avengers rassemblement".

X-Men 97 est la première série animée de super héros Marvel produite sous l'égide de Disney a réellement me convaincre et me passionner :D .

La série trouve un bon équilibre entre le caractère épique du récit sans se fourvoyer non plus dans le côté "Dark and gritty" et sait distiller de l'humour cocasse au bon moment (une scène entre Jean et Logan m'aura bien fait rire ! :lol: ).

De plus, le Fauve reste fidèle à lui même : un scientifique de génie fournissant une aide capitale à l'équipe, tout en sachant se montrer drôle et enjoué :D .

Et Tornade demeure toujours aussi impressionnante quand elle déchaîne ses pouvoirs et les éléments !

De plus, on retrouve les thèmes chers à l'oeuvre comme le combat contre le racisme, la xénophobie et la lutte contre l'intolérance et le respect pour la différence...

J'ai été totalement conquis par ces deux premiers épisodes : ils sont intelligents, spectaculaires, palpitants, émouvants et fort bien réalisés...

Vivement la suite !

Fans des X-Men ou tout simplement d'oeuvres de super héros de qualité, je vous conseille vivement X-Men 97 ! :D
A voir absolument !

Mention spéciale aussi au générique qui rend un hommage très respectueux au fabuleux générique iconique de la série animée de 1992 ! :D

https://www.youtube.com/watch?v=X1P3CR32uCM

Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4708
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 01 Avr 2024, 20:48

Image

Jai vu récemment le 3e épisode de X-Men 97 hier... et il m'a mis une énorme BAFFE !

Bon, je ne ferai aucun spoiler sur LE coup de théâtre de l'épisode... En revanche, il marque l'entrée en fanfare de l'ennemi le plus dérangeant et effrayant des X-Men : Monsieur Sinistre.

Comme toujours, la réalisation technique est de haute volée, character design sublime, animation virtuose...

Mais en plus, l'épisode est caractérisé par une ambiance horrifique et fantasmagorique hallucinante qui me fit frissonner, tant l'intrigue est angoissante à souhait...

Très franchement, on sent qu'un film comme le sublime Prince des Ténèbres de John Carpenter mais aussi les films horrifiques de la Hammer ont fortement influencé les scénaristes. Et Monsieur Sinistre est extrêmement dangereux, calculateur et manipulateur.

Et l'épisode est également bouleversant, déchirant et vraiment très émouvant.

La série ne fait pour le moment que monter en puissance et la dernière scène laisse augurer du meilleur pour la suite ! :D

Franchement, FONCEZ voir X-Men 97, la série tient pour le moment toutes ses promesses et vaut VRAIMENT le coup d'être découverte ! :D
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

guwange
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2313
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede guwange le Lun 01 Avr 2024, 23:08

J'ai passé un très bon moment devant l'épisode 3 hier soir.
Je ne me sentais pas d'attaque pour poser un pavé sur les 3 premiers épisodes et j'attendais ton retour sur l'épisode 3 pour valider ton analyse... :mrgreen:

Sérieusement, mes attentes sont largement dépassées, c'est bien meilleur que ce que j'en attendais.
La série anime des années 90, j'ai dû voir quelques épisodes et j'en ai de vagues souvenirs.
Les comics des années 80 et 90, pareil j'ai dû en lire de façon éparpillés...
Cette série X-men est pour moi, la transposition en anime des strange, éditions Lug/Semic et aussi des jeux vidéos X-men par Capcom ( que ce soit sur SNES ou Arcade ). Bref, une madeleine de Proust car j'ai été biberonné à ce design des X-Men.
Les 3 épisodes de X-men 97 sont denses, tout s'enchaine rapidement et se terminent par des cliffanger bien amenés.

Bref, une réussite pour le moment et j'avoue que je me vois mal rater mon épisode hebdomadaire tant ça coche toutes les bonnes cases pour moi.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3360
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Ramior le Lun 01 Avr 2024, 23:29

Je suis mitiger par cette série.


D'un coté je ne peux nier ses qualités et le fait que la série est très divertissante, ce qui change des dernières dessin animé post 2011, qui était juste des pub à peine déguisé pour le MCU, les rare série de qualité se concentrant sur des propriétés moins connu, comme Hit-monkey et Moon-Girl.

De l'autre je ne peux m'empercher d'être cynique et de ne voir qu'une tentative désespérer d’appâté les fan nostalgique avec la suite d'une série qui c'était terminé depuis 20 ans, au lieux de faire une nouvelle série ou de continuer des série plus récente qui ont été annulé pour des raisons stupide, comme Spetacular Spider-man.

Et par moment je trouve l'animation de l'action très étrange, comme la bataille contre les sentinels où ont avait l'impression que les personnages était en 3D avec un habillage 2D, très dérangeant.

Après comme je l'ait dit, cela fait quasiment plus de dix ans qu'on à pas eu une série animé potable avec des héros classique de Marvel.

Ça serait bête de s'en priver.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10922
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Mer 03 Avr 2024, 23:00

Je ne sais pas encore trop quoi penser de X-Men 97. La série d'origine avait des défauts, à commencer par son animation limitée ou la caractérisation parfois sommaire de ses personnages. Et l'effet nostalgique visiblement voulu par le studio passe par la perpétuation de certains de ses défauts, ce que je trouve dommage. L'animation, en particulier sur le premier épisode, pourrait ainsi être bien meilleure. D'un autre côté, cet effet nostalgique ne peut pas fonctionner tant nous sentons la présence de l'informatique : les visages sont lisses, les cheveux des nids de polygones, la technique pour animer ces-derniers rappelle le cel shading. Tout cela fait que, si j'apprécie de retrouver une version colorée des X-Men (loin des blagues sur le fait qu'un costume bleu et jaune manque de discrétion), celle-ci n'est jamais pleinement visuellement satisfaisante.

D'un autre côté, il y a de vraies qualités. Voir Cyclops utiliser ses rafales optiques pour se déplacer en situation de combat ? Excellente idée, qui méritait clairement d'être animée. Et l'écriture, fluide d'un épisode à l'autre (là où la précédente série les divisait en arcs séparés), s'avère d'une grande efficacité, souvent passionnante, même si certains éléments se voient venir pour qui a lu les comics.

L'un dans l'autre, je m'y retrouve. La série d'origine a énormément compté pour moi, elle m'a introduite à tout un univers super-héroïque, et sans elle, je ne me serais sans doute pas mis aux comics (ou alors bien plus tard). Mais générique mis à part - qui est parfait, à tel point que cette nouvelle orchestration déçoit - je lui reconnais des problèmes. Sans parler du doublage français d'époque, où la traduction ne suivait pas. Ce qui ne signifie pas qu'elle n'avait pas d'excellents épisodes ou arcs, loin de là. Sa saga du Phénix en 5 épisodes ? Immanquable.
Les efforts pour susciter une nostalgie ne fonctionnent donc pas totalement sur moi, j'ai même tendance à les trouver lourds. Mais elle a des atouts à faire valoir, je regarderai la suite.

Deux points m'interpellent toutefois :
[Montrer] Spoiler
1) Je sais ne pas avoir vu toutes les 5 saisons d'origine dans leur intégralité, donc j'ai pu manquer ce point en particulier. Mais je n'ai pas souvenir que Morph prétende que son apparence "de base" du premier épisode ne soit pas son apparence réelle. X-Men 97 préfère la version "neutre" du comics The Exiles, mais sans que sa personnalité ne soit totalement la même. Peut-être que nous aurons une explication / justification par la suite ?

2) Est-ce que les New Mutants existent ? Rien ne le laisse supposer. Si Charles Xavier avait créé l'équipe, il n'aurait eu aucune raison de ne pas y inclure Jubilee (qui n'est toujours pas conviée aux missions sur le terrain). Pourtant, lorsque Morph se transforme en Magik, celle-ci porte le costume noir et jaune caractéristique de l'équipe.
Illiyana existe bien dans cet univers, sa version Giant Size X-Men #1 apparaît en même temps que Colossus. Elle était jeune, certes, mais le temps s'écoule à priori différemment dans les Limbes, donc rien ne s'oppose à ce qu'elle soit devenue Magik, et que les X-Men l'ait croisée entre la fin de la série d'origine et celle-ci. Mais pas avec ce costume.

La présence conjointe de Magneto et Sunspot suppose la création des New Mutants / X-Force, d'autant plus que Cable va revenir. Mais à moins que Morph puisse voir le futur, les scénaristes se sont peut-être un peu trop avancé.

guwange
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2313
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede guwange le Jeu 04 Avr 2024, 17:12

Un épisode 4 qui est clairement le moins bon pour ma part.
On titille toujours notre fibre nostalgique et moi qui mettait en avant les jeux X-men de Capcom, ici il s'agit du beat them all arcade sorti en 1992 par Konami qui est mis à l'honneur dans cet épisode.



En dernière partie d'épisode, on repasse à l'arc perte de pouvoir de Ororo...

guwange
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2313
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede guwange le Sam 13 Avr 2024, 17:06

L'épisode 5 qui est de très bonne facture grâce à un final percutant.

On ne sait jamais à quel sauce, on va être mangé quand on débute un nouvel épisode.
Alors que le dernier épisode se terminait sur l'arc Ororo qui est loin d'être terminé, cet épisode 5 a pour cadre principal, Genosha.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités