Parvana (The Breadwinner)

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 10134
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Parvana (The Breadwinner)

Messagede Zêta Amrith le Sam 16 Juin 2018, 18:31

PARVANA (THE BREADWINNER)

Image

Réalisation : Nora Twomey
Scénario : Anita Doron, d’après le livre de Deborah Ellis
Animation : Cartoon Saloon et Mélusine Productions

Après que son père ait été emprisonné par les talibans, la jeune afghane Parvana est contrainte de se déguiser en garçon pour rapporter de quoi survivre à sa famille.

Troisième production long-format de chez Cartoon Saloon, la première qui ne soit pas réalisée par Tomm Moore, Parvana confirme le bien que l’on pouvait penser du studio irlandais, rendu célèbre en 2009 grâce à son Brendan Et Le Secret De Kells qui avait pris la critique par surprise. Conformément à ses notoires prédécesseurs, le film répond à cette double-exigence de s’adresser aux enfants (la protagoniste déborde d’opiniâtreté) tout en ayant un quelque chose de plus réel et austère à présenter du monde depuis lequel il est né, et le fait de manière plutôt compétente, sans tentatives d’humour déplacées ni pédagogisme pompeux. Plusieurs séquences se révèlent même formidables de pudeur, à l’instar de celle où l’héroïne lit une lettre à son vieux destinataire analphabète à même le sol du bazar, tandis que la forme élémentaire, efficiente, communicative, remplit élégamment la tâche qui est sienne. On pourra en revanche trouver certains aspects de la narration un peu lourdauds, la faute notamment au lien établi entre le combat de Parvana et la légende populaire à laquelle la fillette se réfère pour se donner du courage, un parallèle qui entraîne d’incessantes allées-venues trop mécaniques pour ne pas lasser arrivé à un certain point ; ces incursions folkloriques sont surtout le prétexte choisi de la réalisatrice pour mettre en avant une seconde esthétique mimant numériquement l’animation en papier découpé des années 70, avec des effets de volume empruntés au théâtre. C’est joli, plein d’âme nul doute, mais il est dommage que ces quelques déviations ne servent que très accessoirement le récit en le saccadant plus que nécessaire.

Pinaillages mis de côté, Nora Twomey peut s’enorgueillir d’avoir mis en boîte un dessin-animé imparfait mais consciencieux, généreux dans ses intentions, de ces métrages qui n’explosent pas en bouche mais qui laissent un petit goût plaisant après générique. Et surtout, qui essaient de tirer le public infantile vers le haut lorsque d’autres préfèrent les abreuver de rebuts 3D ou de blagues potaches copy/pastées sur le net. La sympathie qu'inspire Cartoon Saloon depuis dix ans se justifie donc de nouveau.
Image

Geoff34
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2134
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede Geoff34 le Sam 16 Juin 2018, 19:59

Question : est-ce qu'ils ont doublé le film en langue arabe ?
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10288
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede Aer le Dim 17 Juin 2018, 15:43

Film qui a reçu le Prix du Jury à Annecy d'ailleurs.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Geoff34
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2134
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede Geoff34 le Sam 30 Juin 2018, 18:58

N'allez pas le voir en VF, c'est un doublage d'Hervé Icovic (le soi-disant roi de la VF)

http://www.planete-jeunesse.com/forum/viewtopic.php?t=8127
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

guwange
Soul of Chogokin
 
Messages: 1872
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede guwange le Ven 01 Avr 2022, 15:23

Je me suis enchaîné plusieurs films de ce studio, ces 2 derniers mois.
J'ai notamment vu le peuple loup hier soir en blu-ray et c'est largement mon préféré du studio.
C'est assez rythmé avec une montée en tension vers la fin qui tient en haleine. Au niveau visuel, j'ai un grand faible pour les formes spectrales nous faisant ressentir dans la peau des loups, c'est très bien rendu.
En seconde position, je mettrais Brendan et le secret de kells car la fin a une bonne portée symbolique.
Étonnamment, le chant de la mer m'a paru moins percutant et au vu de ses critiques je le pensais plusieurs coudées au-dessus de Parvana, hors avec le recul j'ai du mal à les départager.

La réalisatrice de Parvana, Nora Twomey travaille sur le film d'animation my father's dragon prévu sur Netflix pour 2022.
Un film d'animation japonais de Masami Hata ( yosei florence, sirius no densetsu et little nemo ) adaptant cette histoire sous le nom de Elmer et le dragon en VF était sorti en 1997.

guwange
Soul of Chogokin
 
Messages: 1872
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede guwange le Mer 28 Sep 2022, 21:22

My father dragon prévu pour le 11 novembre sur netflix :


Geoff34
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2134
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede Geoff34 le Lun 03 Oct 2022, 11:37

Ce fut d'ailleurs déjà adapté par un studio Japonais en 1997, avec un style ligne claire à la Tintin, et c'est sorti en 2008 en DVD chez Metropolitan (qui avait déjà sorti le film Black Jack et Spriggan).
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

guwange
Soul of Chogokin
 
Messages: 1872
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede guwange le Lun 03 Oct 2022, 20:07

Oui, j'en parle dans mon avant-dernier message pour le film d'animation japonais. :D

guwange
Soul of Chogokin
 
Messages: 1872
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Parvana (The Breadwinner)

Messagede guwange le Lun 21 Nov 2022, 19:29

Sympathique my father's dragon, dans la lignée de ce que la réalisatrice a fait auparavant. J'aurais sûrement dû regarder en VO car dans le générique de fin, on voit quelques pointures comme Whoopi Goldberg.
Durant la vision du film, j'ai pas souvenir avoir vu de la 3d et en me remémorant la filmographie de Cartoon Saloon, je ne vois que de l'utilisation de la 2d...
Au niveau du studio, le peuple loup demeure largement leur meilleur prod.
Mais ce father's dragon fait le boulot.

Il y avait moyen pour Netflix de faire 2 combos, avec cette version my father's dragon en duo avec la version jap de Masami Hata. Mais je comprends car ça fait 2 films d'animation en concurrence.

Par contre avec le film live Nemo, il y avait moyen de proposer le film d'animation jap toujours par Masami Hata.



Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron