[Topic officiel] Switch, Wii U, 3DS, Wii, DS, GC, N64...

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1192
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: [Topic officiel] Switch, Wii U, 3DS, Wii, DS, GC, N64...

Messagede Yo-Dan le Mar 19 Oct 2021, 12:02

Avec une assiduité remarquable, Nintendo poursuit donc sa (lucrative) moisson de dislikes.

Image

Je ne sais même plus par où commencer, tellement rien ne va dans cette décision.
Maintenant, je m'attends à ce que Nintendo porte l'essentiel de ses efforts sur l'abo' upgradé, histoire de convaincre les récalcitrants qui mettent des pouces vers le bas sur Youtube, de repasser à la caisse. Déjà rien que sur la lisibilité et la clarté de l'offre, excellente idée que de scinder le Nintendo Switch Online en deux. [SOUPIR]


Sinon, Metroid Dread, c'est très bien pour l'instant (4 heures de jeu, mais je doute encore d'être à mi-chemin). Je serai plus loquace quand j'en aurai fini mais je suis conquis par ce que j'ai vu/fait. Même graphiquement, aussi impersonnel soit-il, je n'arrive pas à le trouver moche. Autant j'avais du mal avec la 2,5D de Samus Return sur 3DS, autant là je regrette juste un petit manque d'audace pour mieux caractériser les zones (mais je m'attends à ce que ça s'arrange en avançant).

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9946
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Switch, Wii U, 3DS, Wii, DS, GC, N64...

Messagede Zêta Amrith le Mar 19 Oct 2021, 19:06

Bien que le prix délirant soit la première chose mise en cause, c'est la poursuite du concept qui est le plus dommageable. Ca tire un trait sur la Virtual Console, au bénéfice de la location netflixienne de vieux jeux. Rien ne doit appartenir aux joueurs, on les dépossède à travers la subscription à un service, lequel peut s'arrêter demain à l'entière discrétion de l'entreprise. La vilénie post-moderne dans toute sa splendeur. Puis il y a le contenu abscons ; un SM64 déjà ressorti il y a quelques mois avec lissage HD, un OoT dont il existe à présent une version plus jolie sur 3DS...

Le DLC de location Animal Crossing imposé à tous, même à ceux qui n'ont pas le jeu, c’est le brin d’humour en plus.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1192
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: [Topic officiel] Switch, Wii U, 3DS, Wii, DS, GC, N64...

Messagede Yo-Dan le Mar 19 Oct 2021, 21:50

Je me rends compte que j'ai pris une capture d'écran de l'offre US - d'où le prix en dollars - et ils se font encore plus enfler là-bas. Chez nous, l'expansion de l'abo' est "juste" facturée le double [RIRES]. Chez eux, ils rajoutent 10 dollars à l'année. Pas compris pourquoi.

:18:

Pour le reste, plus j'essaie d'y réfléchir, plus je trouve ça lunaire. Ils nous fourguent effectivement un DLC d'un jeu qu'on ne possède pas forcément, mais qui n'est pas acquis... De ce que je comprends, il disparait dès lors qu'on rompt son abo'. Le niveau de mesquinerie (et d'illisibilité) est extraordinaire.
Je n'y crois pas une seconde, mais ils mériteraient tellement de faire un four avec des "offres" aussi ingrates.

Mais effectivement, ce n'est pas qu'une question de prix. En soi, j'ai sûrement claqué plus d'argent dans des émulations trop chères marchandées sur la console virtuelle de la Wii U (la GBA sur le Gamepad, c'est bien), mais au moins le deal était clair et j'avais le choix entre 306 titres NES, SNES, GBA, DS, N64, Wii ou PC Engine. C'est d'ailleurs encore une raison de garder sa Wii U, tiens (ou d'en choper une pour une bouchée de pain) : il y a une console virtuelle. Là, on me colle des jeux que je n'ai pas demandés sur un DD déjà plein à craquer, qui va me demander d'investir dans un carte SD additionnelle.

...

[Montrer] Spoiler
Image

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10257
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [Topic officiel] Switch, Wii U, 3DS, Wii, DS, GC, N64...

Messagede Aer le Mer 20 Oct 2021, 11:58

*voix de Tetho* Enkulé de rire chez naintendeau.

(Vu qu'il passe plus hein bon)
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1192
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: [Topic officiel] Switch, Wii U, 3DS, Wii, DS, GC, N64...

Messagede Yo-Dan le Lun 01 Nov 2021, 17:20

Metroid Dread

Quel jeu.

Alors oui, on pourra lui reprocher sa DA sans imagination, son relatif dirigisme et le peu d’originalité d’un épisode qui se contente grosso modo de lustrer les acquis de la série, mais c’est un bonheur à manier et le rythme est tenu d’une main de maître.

La seule petite frustration que j’en garde touche à la façon dont le jeu vous fait payer votre curiosité, si jamais vous vous écartez sciemment du chemin vers lequel on vous pousse. Les demi-tours non-suggérés peuvent vous faire perdre le fil, tant le jeu a été pensé comme une ligne droite où le moindre back-tracking vous est plus ou moins explicitement imposé. A ceci près que MercurySteam sont parvenus à flécher le chemin dans un environnement qui apparaît à la fois dense et complexe, de telle sorte qu'on a parfois l'impression d'être perdu sans jamais l'être vraiment. C’est à la fois exemplaire du point de vue du level design – en général, il suffit de se laisser porter par ce que le jeu vous met sous le nez – et clairement contraignant pour les plus épris de liberté qui aiment tracer leur propre sillon, même si la série n'a plus jamais été aussi permissive après l'étalon 16 bit qu'on ne cite plus. J’ai eu le tort une fois de m’écarter du droit chemin, ce qui m’a valu de perdre pas mal de temps pour ne pas récupérer grand chose, si ce n’est un item qui m’a été indiqué comme inconnu et inutilisable en l’instant : c’est là que la mécanique s’enraye un peu et que l’on comprend que l’on n’était pas censé se trouver là, à ce moment-là. Mais j'ai des réflexes d'explorateur invétéré et j'ai du mal à m'en tenir à filer droit. Je vous conseillerai d’être plus discipliné que moi parce qu’encore une fois, la curiosité paie mal, dans Metroid Dread.

Mais chipotages mis à part, ce fut pour ma part quinze bonnes heures de run intenses dans une ambiance tendue. C’est certainement de taille plus concentrée que les Metroidvanias qui font autorité aujourd’hui, mais Metroid Dread fait le choix de troquer les phases d’exploration contre une suite quasi-ininterrompue d’événements (nouvelles zones, nouvelles capacités, Boss, EMMI etc.) parfaitement timée. C’est une proposition qui se respecte d’autant plus que le pari est largement relevé : on n’a jamais le temps de s’ennuyer.

Samus ressemble effectivement vite à un couteau suisse qui exige un apprentissage continu des commandes (le souci existait déjà toutes proportions gardées, dans un Ori), mais le personnage n’a jamais dégagé une telle classe et sur le seul plan de la qualité et de la vélocité des combats, va falloir s’accrocher pour lui arriver à mi-armure.

Je conçois en revanche que la redondance des zones gardées par les EMMI puisse lasser, mais je continue de penser que cette idée apporte plus au jeu que l’inverse. C’était probablement survendu pour le marketing du jeu, mais j’ai eu ma dose de stress plus d’une fois en tentant de leur échapper (et j’ai à mon crédit une respectable collection de contres de la dernière chance, même si le plus souvent, on meurt entre leurs mains). J’ai moins aimé la mécanique de destruction desdits EMMI, qui en plus d’apparaitre un peu grossière ("Oh voilà un super rayon pour les exterminer. Mais ça se désactive dès que c’est fait, hein"), est un peu laborieuse en termes d’exécution.

Les Bosses sont tout simplement de très loin les meilleurs que la série ait vu passer. Quant au dernier, ça m’a presque rappelé mes récents efforts sur Dark Souls. (J’ai dit "presque").

8,5/10. Pas moins.

Précédente


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités