Anime : Ghost Hound

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Mer 05 Déc 2007, 22:16

le matage des épisodes à la chaine doit être chiant, mais le rythme hebdomadaire convient très bien, je ne m'ennuie jamais pendant les épisodes.
Et vu qu'en ce moment je regarde très peu d'anime, ça passe encore mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Mar 12 Fév 2008, 12:47

épisode 12: RAS :? (comme d'hab' )
Image

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1552
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Messagede Aphex le Lun 18 Fév 2008, 22:31

El Basto a écrit:épisode 12: RAS :? (comme d'hab' )


Ah ben non. Miyako-chan~~
Cleanup Princess !

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Lun 18 Fév 2008, 22:47

cai maigre :|
Image

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1552
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Messagede Aphex le Mar 19 Fév 2008, 00:51

Mieux que rien. M'enfin oui c'est pas folichon tout ça.

Episode 13 :

Moyamushishimon.

Presque un épisode complet d'OBE. Allez encore 9 épisodes d'abstraction et on aura peut-être les réponses à nos questions.
Cleanup Princess !

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Jeu 13 Mar 2008, 21:03

Aphex a écrit:Allez encore 9 épisodes d'abstraction et on aura peut-être les réponses à nos questions.


c'est toujours pas le cas à l'épisode 15 :|

impressionnant comme cette série brasse du vide et pourtant je continue à suivre, ça m'intrigue...
Image

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1552
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Messagede Aphex le Mer 23 Avr 2008, 16:29

Fini. Un final à l'image de la série, guère passionnant. Mais y avait Miyako.
Cleanup Princess !

Avatar de l’utilisateur
El Basto
Soul of Chogokin
 
Messages: 1581
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 21:56
Localisation: perdu dans le wired

Messagede El Basto le Mer 23 Avr 2008, 18:31

ouaip, un peu de l'arnaque st'anime au bout du compte.
Image

Avatar de l’utilisateur
Arc
Rédac : Princesse Sélène
 
Messages: 3697
Inscription: Jeu 04 Oct 2007, 20:42
Localisation: Derrière toi ^_~

Messagede Arc le Sam 24 Mai 2008, 14:56

Je viens de commencer la série (les 4 premiers) et je dois dire que c'est une excellente surprise pour le moment. Je n'avais plus grand chose à regarder et j'avais donc commencé cette série à défaut d'avoir autre chose sous la main. Bref j'espère que ça va continuer sur cette voie. ^^

Sinon j'étais morte de rire lorsque le gars de l'université de Tôkyo à commencer à parler d'EMDR. Etant donné que j'en ai déjà fait moi-même, ces scènes m'ont vraiment fait sourire :D Je savais pas du tout que c'était connu au japon cette technique. Comme quoi ^^"
Image

Avatar de l’utilisateur
Natth
Soul of Chogokin
 
Messages: 1541
Inscription: Mer 24 Mar 2010, 21:56

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Natth le Mer 21 Sep 2011, 14:07

J'ai découvert cette série tardivement (dimanche dernier je crois), suite à sa (re)diffusion du KZTV. Je dois dire qu'elle m'a beaucoup plu, notamment grâce aux mystères qui entourent les jeunes héros. Je trouve que la lenteur de la narration est adaptée à ce type d'histoire, en permettant au spectateur d'avancer au même rythme que les personnages. En apprendre beaucoup soudainement me paraîtrait peu crédible, vu les secrets et les non-dits qui bloquent les trois garçons et leur entourage. Il n'y a pas vraiment de solution miracle à leurs problèmes, du moins pas sans évolution de leur part.

A ce sujet, cette série me rappelle plutôt Astral Project, mais pas seulement pour la raison la plus évidente. Les personnages de ce manga sont aussi confrontés à un certain nombre de mystères, mais ils ne parviennent à surmonter leurs difficultés que le jour où ils commencent à changer. Finalement, on passe du drame insupportable ou du danger terrifiant à des évènements certes tragiques, mais qu'il devient possible de dépasser.

J'ai aussi apprécié les nombreuses références liées aux théories et aux travaux sur le cerveau. De même, Astral Project contenait une foule d'informations ou de digressions, sauf que celles-ci ne parlaient pas que du fonctionnement du cerveau. Par contre, j'espère que Ghost Hound va réussir sa fin, sinon on aura un point de comparaison de plus avec Astral Project :lol:

Et vu les commentaires précédents, j'ai bien peur que ce soit le cas ^^"

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10195
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Aer le Mer 21 Sep 2011, 14:44

Disons que la fin est convenue, pour rester polis, la ou ils auraient pu faire quelque chose de plus. Après en elle même, pas grand chose à en redire, elle clôture les aventures de notre trio. Mais personnellement, vu le chemin parcouru, je m'en contente amplement.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ileca
Sous perv'
 
Messages: 1764
Inscription: Mer 18 Avr 2007, 23:30

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Ileca le Mer 21 Sep 2011, 18:38

Le problème de Ghost Hound, c'est que cette série subit constamment la comparaison avec Serial Experiments Lain sans jamais parvenir ni à l'égaler ni à la surpasser. Toutes ces théories qu'on nous sort donnent plus dans le fourre-tout intellectuel new age qui s'accroche à toutes les branches plutôt que dans la méta-approche véritablement structurée comme c'est le fait de SEL. La fin est la preuve même que tout manque de contrôle et c'est la raison pour laquelle elle déçoit.
De son côté, Dennô Coil, en plus humble, parvient à aller beaucoup plus loin. Cette série bien qu'étant plus dans l'application que dans la théorie n'est jamais dépassée par ses concepts.

Demeure que Ghost Hound est tout de même une série respectable. (Qui n'a pas les moyens de ses ambitions.)

Avatar de l’utilisateur
Natth
Soul of Chogokin
 
Messages: 1541
Inscription: Mer 24 Mar 2010, 21:56

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Natth le Mer 21 Sep 2011, 20:00

Il faudrait sans doute que je regarde Dennô Coil, si cette série se rapproche un peu de Ghost Hound. Par contre, j'avais essayé Serial Experiments Lain sans parvenir à accrocher sur plus de quelques épisodes. J'ai d'ailleurs du mal à comparer les deux. Je trouve qu'il y a dans Ghost Hound un côté "humain" difficile à retrouver dans Lain. Je ne prétends pas qu'il n'y a pas d'idées sur l'humanité dans Lain, au contraire. Mais j'ai vu les deux séries de façon différente.

J'ai l'impression que Ghost Hound n'est pas aussi "théorique" que Lain. On découvre un trio d'adolescents qui sont aux prises avec des problèmes trop difficiles pour eux. Pourtant, les drames qu'ils ont vécus restent terriblement banals. C'est aussi ce que j'ai trouvé attachant dans cette série (sachant que j'ai vu huit épisodes pour l'instant) : les personnages ne pourront trouver "leur" solution qu'en évoluant, en se confrontant à ce qui les a choqués. Je ne parle d'ailleurs pas que des héros, on pourrait aussi évoquer la mère de Taro par exemple. De plus, il n'y a pas un grand mystère à trouver, mais une solution différente pour chacun à mon avis. Il y a sans doute des éléments précis restés dans l'ombre dont la découverte pourrait être une aide (surtout pour Ogami je pense). Pourtant, je crois que ce n'est pas cela le plus important pour les héros, même si j'espère apprendre, en tant que spectatrice, tout ce qui a pu arriver aux héros :mrgreen:

Pour Lain, je n'avais pas la même impression. On aurait plutôt dit qu'il y avait une réalité objective, ou plutôt une façon de voir la réalité, à comprendre pour saisir la chose. Mais vu que je n'ai pas trop apprécié l'anime, je suis sans doute passée à côté de beaucoup d'éléments.

Pour ce qui est des différentes théories, informations ou interprétations sur le fonctionnement du cerveau humain, j'ai plutôt pris ceci comme des données "culturelles". On apprend que telle ou telle chose a été découverte, que tel scientifique a eu telle réflexion, mais cela reste accessoire pour moi. Les garçons vont sans doute s'en servir pour évoluer, à la façon de pistes qui leur donneront des idées.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10195
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Aer le Ven 23 Sep 2011, 14:11

Je ne comparerais pas les deux séries pour plein de raisons, rien que par leur taille différente et leur construction.

Ghost Hound a un coté profondément mignon et niais, il faut le dire. Tu ressens facilement l'envie de l'équipe de transmettre des trucs sans trop savoir parfois comment y arriver. Il a aussi son coté brouillon, qui amène quelque chose de surprenant. C'est simple, à chaque nouvel épisode je n'arrivais pas à prévoir ce qui allait se passer, tellement ça part de partout en même temps.
Pour les réflexions insérées (qui sont généralement à la place des preview de l'épisode suivant, ce que je trouve très drôle), je pense qu'elles agissent plus à un niveau meta, tu y penses un peu, ça se brouille dans ta mémoire et rejoint le corpus de la série dans un grand bordel joyeux. Je ne sais pas s'il faut les prendre au pied de la lettre, bien que certains points soient très intéressants en eux même.
Après, il ne faut pas perdre de vue que l'on reste face aux problèmes d'adolescents, points.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ileca
Sous perv'
 
Messages: 1764
Inscription: Mer 18 Avr 2007, 23:30

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Ileca le Ven 23 Sep 2011, 17:38

Si Ghost Hound a toujours été comparé à SEL malgré leurs évidentes différences, c'est parce que sont infiniment rares les séries qui usent autant du vocabulaire technique de l'époque tout en abordant des théories parfois un peu bordeline niveau scientifique. (Parascience.) Cela donne un côté hard-science (à prendre avec des pincettes, gardons à l'esprit la rigueur et l'amour de la technique parce que sinon je me contredis d'une phrase à l'autre) à sa prospective là où l'animation japonaise nous habitue à de la SF d'apparat.
La comparaison à Dennô Coil a donc aussi sa place par son traitement réaliste et presque mécanique de théories plus banales (la réalité augmentée) bien que l'on rejoigne le même vertige qu'opère SEL et GH quand il suffit d'un épisode pour que soit abordé l'évolution de l'humanité et de ses sociétés.
Si je devais rajouter un pallier inférieur dans la gradation, je prendrais Noein dont les théories sont noyées dans la narration. C'est là que repose les comparaisons, la mise en avant d'une certaine érudition, ce que Natth, tu as appelé "données culturelles". Ici pèche GH car les parties sont moins liées et moins astucieusement subordonnées à une problématique unique. Quand on arrive à la fin, on se dit qu'on a perdu quelque chose en route. (Le "tout ça pour ça !" à cause peut-être de l'influence négative de SEL.)
Je tiens quand même à préciser que si SEL et GH interprètent le monde en accumulant les théories, Dennô Coil et Noein sont plus dans l'optique du développement de prémisses comme Kaiba. (La réalité augmentée, la physique quantique, la mémoire encapsulée.) C'est plus du déductif que de l'analytique.

Aer a écrit:Après, il ne faut pas perdre de vue que l'on reste face aux problèmes d'adolescents, points.


SEL aussi aborde plus que jamais des problèmes adolescents, sous le paradigme Internet. A contrario, Ghost Hound a aussi une perspective holistique bien que moins poussée. (Un peu décalée avec son propos vu que ça s'insère mal.) Je ne sais plus exactement à quel épisode ça démarre, sans doute le 13. (Première rupture dans les titres d'épisodes avec sa citation d'un poème assez particulier.)

Natth a écrit:Je trouve qu'il y a dans Ghost Hound un côté "humain" difficile à retrouver dans Lain. Je ne prétends pas qu'il n'y a pas d'idées sur l'humanité dans Lain, au contraire.


C'est un effet secondaire du cyberpunk que de le trouver au premier abord, froid et inhumain. C'est vrai que Ghost Hound rien que par son design et son atmosphère représente plus le biopunk. En tout cas, les deux lorgnent du côté des psychosciences, vers "l'humain". Le Wired est considéré après tout comme un inconscient collectif.
De plus, cette impression vient sans doute du fait que Ghost Hound touche aussi aux thérapies, pas seulement à la théorie.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10195
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Aer le Ven 23 Sep 2011, 18:32

Et puis c'est du denpa anime.

Image
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19321
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Ialda le Ven 11 Juin 2021, 23:56

Enfin vu en entier, des années après avoir promis de le faire. Et finalement un peu déçu, et déçu d'avoir été déçu, vu que j'en attendais beaucoup plus, un trip hallucinatoire à la Texhnolyze mais à la campagne entre fantômes et poteaux électriques.

J'ai longtemps eu l'impression que la série ne savait pas trop ce qu'elle voulait raconter : gros potentiel au début de polar poisseux avec secrets, famille brisée, spectres flashbacks et sensation générale d'aliénation dans une ville de campagne à bout de souffle - le tout organisé en corolle autours de la figure de la jeune soeur morte, on sentait le truc bien malsain venir. Et puis débarquent les moyashimon et les expériences extra-corporelles sous forme de petits gris, et à partir de là j'ai vraiment eu l'impression que ça devenait compliqué pour Ghost Hound.

Rien à redire sur le twist scientifique et le technobabble vu que ce sont devenus quasiment des passages obligés du genre depuis au moins Key the Metal Idol. Les derniers épisodes donnent l'impression de regarder une toute autre série, presque plus typée shonen surnaturel de la première moitié des 90s que le thriller attendu. Globalement j'ai l'impression que la série n'avait qu'à se baisser pour trouver des trucs à dire - l'hubris des humains, le drame d'une famille déchirée, Miyako et la nature de l'identité individuelle, un parallèle sauce shinto entre pollution industrielle et pollution spirituelle - mais qu'elle fait absolument tout pour rester dans le superficiel du début à la fin. La dernière scène, où on voit tous ces persos secondaires débarquer, subitement débarrassés de leurs maux par l'opération du saint esprit, aurait pu être touchante si la série avait réussi à nous intéresser à leur sort plus tôt.

Même la réalisation technique générale ne fait pas rêver non plus.

Plus triste, je ne suis pas convaincu d'avoir pigé plus qu'avant ce qu'est vraiment le denpa :(

Mais c'est vrai que Taro en costume de miko était top.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10195
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Aer le Dim 13 Juin 2021, 11:12

Plus triste, je ne suis pas convaincu d'avoir pigé plus qu'avant ce qu'est vraiment le denpa


mais à la campagne entre fantômes et poteaux électriques.


La réponse est dans la question hum ?
Je ne peux pas en dire beaucoup plus pour le coup, je me souviens de quelques passages et de certaines ambiances mais c'est trop flou pour que je puisse vraiment en discuter. Même si j'avais kiffé, notamment pour son côté mal branlé et pété, je me souviens qu'il manquait une vision d'ensemble pour vraiment atteindre le niveau Lain/Texhnolyze/Ergo Proxy.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19321
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Anime : Ghost Hound

Messagede Ialda le Lun 14 Juin 2021, 01:04

C'est tout à fait ça, en effet. Ça donne un côté "balancé à l'arrache dans l'intrigue" aux derniers épisodes de la série.
Dans les ambiances et les scènes réussies de la série, il y en a comme la ballade dans les bois et la première visite à l'hopital au début de la série qui viennent à l'esprit. Mais ouais, elles pâtissent de ce manque d'un liant et d'un tout cohérent.

Aer a écrit:La réponse est dans la question hum ?


Au delà de l'aspect esthétique, je veux dire :)

Précédente


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité