Le topic cinéma

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2732
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Le topic cinéma

Messagede chevkraken le Mer 13 Fév 2019, 04:56

J'ai aussi adoré le film, c'est la comédie qui m'a fait le plus rire depuis les Visiteurs et elle est clairement dans mon top 5 des comedie française.
Et oui, toute la salle de mon ciné était hilare avec vraiment un public diversifié (il y avec même des gens de plus de 60 ans)
C'est clairement un sans faute pour moi, tant le film et réussi à tout les niveau.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2426
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Le topic cinéma

Messagede Darkge999 le Mer 13 Fév 2019, 18:45

Je l'ai aussi adoré, cela faisait longtemps que d'aller voir un film français cinéma ne m'avait pas autant motivé, pour le meilleur et pour le pire. Je savais pas trop quoi penser aux bandes-annonces, certaines choses me plaisant, et d'autres moins. Finalement, ce fut une très bonne surprise. Tout n'est pas parfait, mais je me suis amusé tout le long du film, ne m'y ennuyant nullement.

Lors de ma séance on n'était pas très nombreux (un début d'après-midi à Belfort, il faut pas demander un miracle), mais le film faisait mouche, arrivant à créer une ambiance malgré la salle quasi vide.

Prochaine étape: Alita/Gunnm. Pour le meilleur ou le pire, également...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3990
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Ven 15 Fév 2019, 22:43

Je suis content de voir que je ne suis pas le seul à avoir adoré le Nicky Larson de Philippe Lacheau :D .

En tout cas, il a vraiment fait fort, il peut se targuer d'avoir réaliser la meilleure adaptation live de City Hunter (bien plus enthousiasmante que l'infidèle mais hilarante adaptation avec Jackie Chan ou le désastreux Mr Mumble).

Quoi qu'il en soit, pour ma part, la salle était noire de monde et tout le public était complètement hilare face aux innombrables situations comiques du film... Et il y a eu un silence de mort lors de LA scène dramatique.
En tout cas globalement, les spectateurs furent vraiment enthousiastes dans la salle ! :D

Sinon, j'ai appris que le film a fait 630 000 entrées au cours de la première semaine. L'affluence devrait vite grimper, d'autant plus qu'il bénéficie d'un excellent bouche à oreilles !

Ah au fait, Tsukasa Hôjô a accordé une interview récente où il parle de la genèse et du développement du film de Lacheau et où il donne son avis sur celui ci:

https://twitter.com/DiloninJapan/status ... t9QjyTjtOg

On apprend aussi qu'il a aimé aussi le film ô Combien désopilant avec notre cher Jackie Chan ! ^_^
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2060
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Le topic cinéma

Messagede Lion_Sn@ke le Dim 17 Fév 2019, 14:42

Vu Nicky Larson hier en fin d'après-midi avec un ami (qui voulez bien le revoir, c'est dire :p)

C'était vraiment pas mal du tout.

Pas mal de références amenées plus ou moins avec subtilités (Et si certaines font sourire, d'autrres c'est un peu "Au Secours le malaise")

MAIS le film est suffisamment généreux (et les acteurs donnent vraiment le max) pour que l'on passe un bon moment.

Je pense qu'il aurait effectivement été difficile de faire une adaptation Française de City Hunter plus réussie (ce qu'a toujours été prévu et restera donc "Nicky Larson").

Et le bouche à oreille commence à faire son oeuvre depuis quelques semaines, car beaucoup de trentenaires sceptiques (comme moi à la vue de la Bande Annonce, clairement ratée) sont progressivement amenés à faire leur jugement sur place.

Avatar de l’utilisateur
hebiko
Apprenti Kirin
 
Messages: 1066
Inscription: Ven 06 Jan 2012, 20:18

Re: Le topic cinéma

Messagede hebiko le Dim 17 Fév 2019, 21:29

Vous vous rendez compte que si le film marche bien on va se taper une vague d'adaptation Club Do? C'est ça que vous voulez? :evil:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2899
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Le topic cinéma

Messagede Ramior le Dim 17 Fév 2019, 21:57

Ça sera pas pire que ce que fait Hollywood. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3990
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Dim 17 Fév 2019, 23:36

hebiko a écrit:Vous vous rendez compte que si le film marche bien on va se taper une vague d'adaptation Club Do? C'est ça que vous voulez? :evil:


Franchement, si ils sont aussi bons que le Nicky Larson de Lacheau, je dis oui et mille fois oui ! :D

J'ai même envie de le revoir au ciné, et je prévois de découvrir prochainement d'autres bons films tirés de manga: le film français live de Quartier Lointain (ou même Jiro Taniguchi l'auteur du manga en personne fait une apparition), les trois films de Kenshin, le deuxième film de Thermae Romae (le premier était hilarant et génial), le Cutey Honey de Hideaki Anno... :)

D'ailleurs Philippe Lacheau a accordé une interview à Coyote Mag et parle de la genèse et du développement du film:

http://www.coyotemag.fr/interview-nicky ... e-cupidon/

On y apprend entre autres que le personnage favori de Hôjô dans le film est Kaori, qui il est vrai, est formidablement interprétée par Elodie Fontan qui a vraiment rendu justice au personnage. :D

En tout cas son long métrage est à des années lumière supérieur aux autres adaptations live de City Hunter que ce soit le film avec Jackie Chan (infidèle, mais néanmoins très divertissant et hilarant) ou que le désastreux Mr Mumble (ennuyeux à mourir et soporifique).

Quant à son box office, il a été vu pour le moment par 630 000 spectateurs et est troisième au box office Français, le premier étant Dragons 3, le monde caché (chef d'oeuvre qui conclue en beauté cette magnifique trilogie) et Qu'est ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

Lacheau a déclaré que si le film marche bien, il prévoit de faire une suite qui ferait un cross over avec Cat's Eye. ;)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2732
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Le topic cinéma

Messagede chevkraken le Lun 18 Fév 2019, 18:54

Pour ma part, je verrais bien Lacheau adapter Cobra ou Lamu(suffirai de faire du heros un celibataire de 30 ans) voire Ranma.

bon il a confirmé dans un interview qu'il ferait pas Cobra car ça demanderai trop de moyens et qu'en dehors de City Hunter, il voulais pas adapter d'autre manga pour pas se retrouver cantonné à ça, donc dommage.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9320
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Lun 18 Fév 2019, 21:45

chevkraken a écrit:Donc dommage.

Ouais pas de Patlabor avec Kev Adams dans le rôle de Asuma William, j'épanche ma peine.

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1475
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Le topic cinéma

Messagede guwange le Lun 18 Fév 2019, 22:08

Je suis allé au cinéma cet après-midi mais pas pour Nicky Larson.
Non, non je suis allé voir le chateau de Cagliostro. 8)

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 307
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Le topic cinéma

Messagede VpV le Lun 18 Fév 2019, 22:36

guwange, sale hipster. Aller voir une bouse pareille, franchement... :D

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1475
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Le topic cinéma

Messagede guwange le Lun 18 Fév 2019, 22:45

Tu parles de Nicky Larson ?
J'ai une réputation à défendre, les seules comédies vues au cinéma c'était du calibre de Bruce tout puissant, bref du Jim Carrey à l'ancienne. Bref, je ne peux plus descendre en gamme. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3990
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Mar 19 Fév 2019, 01:49

Pour moi pas de jaloux: je suis allé voir Le Château de Cagliostro et Nicky Larson au cinéma. 8)
Et aucun d'entre eux n'est une bouse.
L'un est un chef d'oeuvre de l'animation Mondiale et premier grand film d'un réalisateur de génie, l'autre est une excellente adaptation live d'un manga culte réalisé par un fan passionné et talentueux. :)

Et pour Cagliostro, j'avais beau connaître le film par coeur, redécouvrir ce joyau sur écran géant fut un pur bonheur, notamment ses somptueux décors ! :)

Et je compte bien voir aussi Battle Angel Alita ! 8)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mar 19 Fév 2019, 14:13

Jodo no Kimyôna Bôken -Suna hen- est sur le replay d'Arte pour un mois, si vous ne l'avez pas vu lachez tout ce que vous faites, regardez-le et remerciez-moi plus tard :




C'est accompagné d'une très intéressantes série de courte interviews de différents réalisateurs sur les films qu'ils ont montés mais n'ont jamais pu réaliser. Malheureusement pas de Del Toro dans le lot, sans doute parce que sinon l'interview durerait trois heures et demie.

[Montrer] Spoiler
















Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
MrZ
Petit yôkaï
 
Messages: 42
Inscription: Mer 25 Mai 2016, 21:43

Re: Le topic cinéma

Messagede MrZ le Mar 19 Fév 2019, 22:23

Battle Angèle Nulita de Rodrigue le Conquéreur (2019)

Image

En fait Ghost in the Shell c'était pas si mal que ça.

Adaptation crasse d'un manga par un réalisateur qui n'a pas compris que prendre des morceaux de scènes du manga ne s'accompagnent pas forcément par l'identité du manga en question, notre ami Rodriguo nous pond un film batard qui adapte 3 arcs à la fois, nous offrant un récit partant littéralement dans tous les sens, passant d'une intrigue à l'autre sans jamais les creuser et balançant sans arrêt des one-liners sans qu'on aie le contexte que nous offrait l'oeuvre d'origine derrière, tombant ainsi dans l'éternel "Don't show, tell" accompagné d'un ton et d'apports scénaristiques qui font que le film se plante littéralement de public, qui n'est pas censé être des adolescentes voulant être un peu introduites à la SF mais bel et bien les mêmes vieux briscards et autres jeunes suicidaires un peu cons comme moi aimant des Ghost in the Shell ou des Blade Runner, là où justement le film de Sanders en faisait une (de ses rares) réussites.

En plus d'avoir un scénario indigent, rushé ne se posant jamais et remplis de clichés hors sujets appartenant plus à un film pour adolescentes qu'à autre chose, j'ai trouvé un vrai problème graphique et musical sur le film. Alita est, malgré le choix artistique douteux, souvent assez moche (et ressemble à s'y méprendre à certains personnages provenant des années d'infamies du studio Key), et les cyborgs aux visages humains (Zapan et ses potes) tombent de manière régulière dans l'Uncanny parodique, coupant alors tout attrait charismatique déjà sévèrement mis à mal par l'écriture générale du film, ce qui est vraiment dommageable car en dehors de ça le film est assez joli.
Mais niveau musical, c'est à la fois bien pire et bien plus simple : C'est une BO de super-héros. Dans un (censé être) cyberpunk. On en est là, rien ne fonctionne musicalement parlant parce que rien n'est dans le thème.

Bref, circulez, y a rien à voir, mais alors rien du tout.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mer 20 Fév 2019, 09:03

Je l'ai trouvé pas mal. Le film adapte le premier arc du manga, en y ajoutant des éléments du second (parce que Rodriguez et Cameron avaient peur de ne pas pouvoir réaliser la suite ?) et du 3e. C'est juste passé par le prisme d'Hollywood, il faut donc aseptiser la chose et enlever toute ambiguïté pour ne pas perdre le spectateur. Et vu qu'en plus le réal est un des mecs les moins subtil d'Hollywood, il ne va pas en rester grand chose après (de l'ambiguité).

La première victime c'est le ton cyberpunk des années 80, comme le dit Gemini plus haut Kuzutetsu ressemble à une ville assez agréable à vivre, les rues sembles presque sûres pour peu qu'on ne sorte pas la nuit, les enfants y jouant joyeusement, ils ont des fruits et du chocolat à revendre et les références punks à Queensrÿche ont disparues des murs. Finies aussi les morts violentes, les mecs découpés en gros plans (à moins qu'ils ne soient des cyborgs), même le chien se fait déchiqueter hors champ pour ne pas choquer. Et puis il faut tout expliquer clairement, ne rien laisser à l'imagination du spectateur. Pourquoi Ido a quitté Zalem, et puis tant qu'on y est on lui colle une ex-femme dans les pattes, et Gally n'est plus sa chatte mais sa fille morte histoire que leur relation soit claire.
Enfin il y a ces changement au passé de Gally dont je ne sais quoi penser, j'ai lâché Last Order assez vite (après le flashback sur la vampire) donc je ne sais pas ce qui est directement tiré du manga et ce qui a été inventé par Cameron. Mais j'ai du mal à comprendre le sens de déplacer les origines de Gally de Mars à la Lune par exemple.

Mais le problème fondamental du film est de passer à coté de l'essence même des trois premiers arcs de Gunnm, de toute la partie dans la décharge. En faisant de Desty Nova le cerveau derrière tout ce qui arrive à Gally on perd l'idée que le vrai antagoniste de cette partie n'est pas une personne mais la décharge elle-même, qui produit des monstres malgré eux que Gally doit alors éliminer. En se dotant d'un antagoniste clairement désigné le film adopte une structure plus classique et perd infiniment en nuance. Mais là encore, c'est Rodriguez being Rodriguez...
Et puis si Nova est déjà à Zalem, j'ai du mal à voir comment ils adapteront ensuite la partie Tuned dont la finalité est justement la traque de Nova...

Visuellement le film est réussit, la production design est dans l'ensemble assez cool, mais reste le personnage de Gally. Autant j'ai fini par me faire, bon gré-mal gré, aux yeux de Bambi à force, autant jusqu'au bout le fait qu'elle soit en full CG créé de vrais problèmes de raccord lumière sur sa peau quand elle a des scènes avec Ido ou Yugo. La vallée dérangeante dans toute sa splendeur :roll:


Reste que, contrairement au film de Lacheau, c'est clairement Gunnm. Certes c'est la version Canada Dry de Gunnm mais il y a une vraie fidélité dans l'adaptation. Dommage d'en avoir fait un film PG-13, on perd une bonne partie du mordant de l'original au passage. L'intérêt est très limité pour ceux qui ont déjà lu le manga, Rodriguez n'y apportant rien ou si peu, mais ça n'est pas un film honteux en soit comme peut l'être Nicky Larson.

Et puis c'est un film avec Christoph Waltz qui prononce Panzer Kunst parfaitement, sans accent. Autant vous dire qu'à mon oreille ça sonne comme les mots d'amour murmurés par une femme.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9320
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Mer 20 Fév 2019, 13:05

Vous savez qu'à chaque fois que vous foulez la moquette du cinéma pour voir ces trucs vous leur offrez un blanc-seing pour violer Akira, Evangelion ou Full Metal Panic la fois d'après, pauvres fous.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mer 20 Fév 2019, 14:13

Ça ne me pose pas vraiment de problème, je suis même pour qu'Hollywood adapte tous les animes et mangas qu'ils souhaitent. On l'a vu, le pire film qui soit n'entache en rien l'œuvre originale. Au plus vite ils se cassent les dents dessus, au plus vite on passe à autre chose et on n'en parle plus. Dragon Ball live ça été un serpent de mer pendant des années, ils ont fini par le faire, ça s'est vautré, plus personne n'en parle. Sans ça ça reviendrait encore tous les deux ans.
À ça s'ajoute le fait qu'Hollywood est mieux équipé pour réaliser certaines adaptations que le Japon eux-même. Je ne veux pas dire mais les Titans par les américains ça n'aurait pu être pire que les deux catastrophes d'Higuchi.
Enfin à chaque fois qu'Hollywood place une option sur telle ou telle œuvre, et dieu sait si ils le font, ça fait du fric gratuit pour son créateur, même si le film ne se fait pas. Et ça me va parfaitement, ce n'est pas comme si c'est de l'argent qui serait allé financé de meilleurs films de toute façon.

Donc si il faut qu'Hollywood fasse Evangelion en prise de vue réelles et perde 150 millions de dollars pour réaliser que c'est une histoire qui ne fonctionne qu'en animation, qu'ils ne se gênent pas. Ça donnera toujours un peu plus de fric à Anno pour son projet suivant.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2426
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Le topic cinéma

Messagede Darkge999 le Mer 20 Fév 2019, 14:37

Darkge999 a écrit:Prochaine étape: Alita/Gunnm. Pour le meilleur ou le pire, également...

Etape franchit, comme Nicky Larson et le parfum de Cupidon, ce n'est pas le massacre prédit. Si je l'ai moins apprécier que le film de Philippe Lacheau (c'est pas dans le même genre, mais bon...), j'ai passer un assez bon moment devant. Après, il fallait s'y attendre qu'il y est de l'adaptation et des choix de fait, mais si on évite de vouloir voir une copie fidèle du manga d'origine, cela marche bien et j'aimerai bien un second opus pour combler la fin assez ouverte du film...

Par contre, je me suis bien marré devant la phrase "adapter du roman graphique (manga)". J'adore le terme magique et générique pour tenter d'élever un produit et faire oublier son origine ... Ils auraient juste mit "oeuvre", cela aurait été mieux... Quand aux supports d'origines, tant qu'il est bon, qu'es-ce qu'on se fiche que ce soit un livre/BD/comics/manga...

Pendant que j'y suis, dans la dernière édition de Gunnm chez Glénat, c'est quelle fin qui se trouve dedans? Celle d'origine ou la remanier pour Last Order?

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9320
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Mer 20 Fév 2019, 14:48

Plus vite c'est fait, plus vite on passe à autre chose ça vaut pour les consultations chez le dentiste - une trentaine de dents va limiter leur nombre - mais pour le vivier de l'animation japonaise la formule idoine serait plutôt plus vite c'est fait, plus vite on passe au suivant.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mer 20 Fév 2019, 14:59

C'est pas comme si on croulait sous les adaptations d'animes ou de mangas par Hollywood. Il a fallut plus de 20 ans pour que Gunnm se fasse, pas loin d'autant pour Ghost in the Shell, Death Note et Dragon Ball ça a pris une décennie et on ne semble toujours pas près de voir Akira ou Monster. Pendant ce temps le Japon continue de dévoyer son cinéma en déversant dans ses salles obscures des adaptations tellement cheaps que seul Netflix en veut en occident.

Darkge999 a écrit:Pendant que j'y suis, dans la dernière édition de Gunnm chez Glénat, c'est quelle fin qui se trouve dedans? Celle d'origine ou la remanier pour Last Order?


L'originale. C'est la version grand format qui a la fin "arrangée" (en fait toute la conclusion sur Zalem est coupée, je ne crois pas qu'il y ait une planche en plus), la version format poche contient encore la fin d'origine (je crois avec un avertissement "c'est l'ancienne fin, elle n'est plus canon mais on vous la met quand même par soucis d'exhaustivité").


Darkge999 a écrit:Par contre, je me suis bien marré devant la phrase "adapter du roman graphique (manga)". J'adore le terme magique et générique pour tenter d'élever un produit et faire oublier son origine ... Ils auraient juste mit "oeuvre", cela aurait été mieux... Quand aux supports d'origines, tant qu'il est bon, qu'es-ce qu'on se fiche que ce soit un livre/BD/comics/manga...

Alors techniquement aux USA a graphic novel c'est avant tout une BD qui sort directement en librairie, sans publication en fascicule comme les comics. Du coup tous les mangas ou les BD sont commercialement des graphic novels, indépendamment de leurs qualités artistiques ou narratives.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2426
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Le topic cinéma

Messagede Darkge999 le Mer 20 Fév 2019, 15:09

Tetho a écrit:
Darkge999 a écrit:Pendant que j'y suis, dans la dernière édition de Gunnm chez Glénat, c'est quelle fin qui se trouve dedans? Celle d'origine ou la remanier pour Last Order?


L'originale. C'est la version grand format qui a la fin "arrangée" (en fait toute la conclusion sur Zalem est coupée, je ne crois pas qu'il y ait une planche en plus), la version format poche contient encore la fin d'origine (je crois avec un avertissement "c'est l'ancienne fin, elle n'est plus canon mais on vous la met quand même par soucis d'exhaustivité).

Merci, j'arrivais pas à trouver la bonne info et le site de Glénat donne aucune indication là-dessus. Par contre, j'avais toujours penser qu'il avait une "transition" vers Last Order...

Darkge999 a écrit:Par contre, je me suis bien marré devant la phrase "adapter du roman graphique (manga)". J'adore le terme magique et générique pour tenter d'élever un produit et faire oublier son origine ... Ils auraient juste mit "oeuvre", cela aurait été mieux... Quand aux supports d'origines, tant qu'il est bon, qu'es-ce qu'on se fiche que ce soit un livre/BD/comics/manga...

Alors techniquement aux USA a graphic novel c'est avant tout une BD qui sort directement en librairie, sans publication en fascicule comme les comics. Du coup tous les mangas ou les BD sont commercialement des graphic novels, indépendamment de leurs qualités artistiques ou narratives.

Je ne savais pas qu'il avait un terme générique pour les sortie direct en volume, je pensais que cela était utiliser comme chez nous pour masquer des origines juger peu glorieuses d'une oeuvre...

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1186
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Le topic cinéma

Messagede Rhyvia le Mer 20 Fév 2019, 15:27

Pendant ce temps le Japon continue de dévoyer son cinéma en déversant dans ses salles obscures des adaptations tellement cheaps que seul Netflix en veut en occident.


J'avais souvent eu le retour que ces films avait plus d’importance au Japon que leur version animée associées. Ce qui fait que des séries comme Erased, Parasyte ou le deuxième Kaiji existent surtout existent surtout en promotion de leur version au cinéma.
Ironiquement, ce sont aussi toutes d'excellentes séries, j'ai rien contre l’absence de qualité de leur adaptation au cinéma si elles permettent de faire de bonnes série à côté.

Mais j'ai plus de mal à voir ce qu'un film hollywoodien peut apporter à de la mangasse, encore plus de la mangasse feuilleton.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19177
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mer 20 Fév 2019, 15:40

En fait mon problème vient surtout du fait que ce qui fut à une époque le cinéma le plus dynamique et aboutis d'orient est aujourd'hui un étang dans lequel patauge des téléfilms glorifiés, filmés par des tacherons et joués par des acteurs TV indigents. Et les rares films qui ne sont pas des adaptations de romans ou mangas à succès, comprendre non financés par les puissants éditeurs de livres, le sont souvent par des producteurs européens et doivent donc être des projet qui se conforment à l'idée que ces derniers ont d'un film d'auteur.
La comparaison avec le dynamisme du cinéma coréen est dramatique.


Ensuite peser le pour ou le contre de si avoir des séries comme Chihayafuru 3, Boku dake ga inai machi et Sangatsu no Lion valaient la peine de ce qui est arrivé au cinéma japonais, c'est un débat dans lequel je ne me risquerais pas. Mais comme en animation les projets originaux de qualité se font de plus en plus rares...
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1186
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Le topic cinéma

Messagede Rhyvia le Mer 20 Fév 2019, 17:14

C'est vrai que le cinéma japonais à vraiment existé à une époque, c'est tellement plus évidence que je l'oublie à chaque fois. Du coup oui, c'est un perte pour le cinéma japonais. Mais pour l'animation japonaise c'est très intéressant vu que ça permet de faire exister pas mal de choses qui s'adressent à un public beaucoup plus large. Mais je vois pas vraiment Hollywood redonner de l'intérêt pour un quelque chose que l'animation japonaise aurait laissé de côté sans raison apparente. Surtout si c'est juste pour relocaliser des intrigues quoi à Néo-New-York.

Après on déjà vu pleins de gens appeler à l'animation japonaise à faire plus comme les sérié télés américaine, je sais pas à quel point ces adaptations sont vouées s'épuiser d'elles-même. Au vu des discussions que j'ai eu sur le net, je pense que pas mal de monde pourrait se satisfaire d'un My Hero Academia en film qui enlève tous les passages à l'école et ne se concentre que sur les gros affrontements contre l'alliance des vilain-méchants.
Même les retours d'Alita sont globalement positif. Tu cites Dragon Ball mais entre temps il y a eu Dragon Ball Super et l'intégralité du Marvel Cinematic Universe, il y a beaucoup moins à traverser pour convaincre pas mal de monde qu'Hollywood serait plus compétent que la Toei pour faire du Dragon Ball pour peu que leur nostalgie soit brossée dans le sens du poil.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités