Vous jouez à quoi en ce moment ?

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 843
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Yo-Dan le Sam 19 Aoû 2017, 11:34

Excellente vidéo.

D'autant qu'il faut s'entendre sur ce qu'est un "donjon" dans cet épisode, puisque toutes les zones extérieures ou presque dans ce jeu s'appréhendent comme des préludes aux donjons sur lesquels elles ouvrent, avec leur lot d'énigmes, mécanismes, puzzles etc.

Bon par contre, tu t'es spoilé un tantinet. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18514
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Sam 19 Aoû 2017, 11:59

La vidéo a quatre ou cinq mois, depuis j'ai oublié la majorité des mécaniques dont il parlait. Donc ça va. J'éviterais la future vidéo sur Breath of the Wild par contre.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12400
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Sch@dows le Sam 19 Aoû 2017, 12:58

Après être tombé par hasard sur une vidéo de let's play intitulé Boobborne (on se demande pourquoi j'ai cliqué hein >__<), j'ai été très attiré par le jeu dont il était en réalité question : Momodora - Reverie under the moonlight.



Du coup, j'y est joué avec un pote en se relayant sur la soirée, et c'était franchement très fun. Les contrôle répondent bien, il a ce petit charme de jeu pixel art indé sympathique.
On a pas eu la good ending, mais on, il était déjà 5h du mat, donc on s'est arrêter là.

Par contre, vraiment déçu d'apprendre que leur prochain jeu de cette saga (oui car il s'agissait en fait du 4ème épisode), sera en 3D. Certes, seul un trailer de version alpha a été diffusé pour le moment, mais il reste du boulot pour rendre ça plaisant.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18514
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Mer 30 Aoû 2017, 10:58

Rapports de parties récentes :

-Gone Home



Un jeu indé narratif, moche et super prétentieux comme on dit dans les commentaires GK, sauf que celui là a été réalisé par des anciens de l'équipe de 2K Marin, plus particulièrement cette qui a réalisé le (très bon) DLC de Bioshock 2.
Une étudiante américaine rentre chez elle après un an en Europe. Entre temps sa famille a déménagé du coté de Twin Peaks pour s'installer près du nouveau taf de sa mère et elle débarque en plein orage dans une maison inconnue et... vide. Elle ne trouve qu'une lettre de sa sœur lui demandant de ne pas la retrouver accrochée à la porte, un message étrange sur le répondeur et personne de joignable. Elle va devoir explorer la maison pour comprendre ce qui s'est passé à partir des éléments laissés ici et là.

Comme c'est un jeux narratif, et qu'il y a des twists, je ne vais pas trop en dire mais le jeu joue habilement avec les attentes du joueur dans sa progression. En terme de narration environnemental on tient un chef d'œuvre là, pas que pour la façon dont les textes ou audio logs sont intégrés à l'ensemble, mais aussi celle dont pleins d'éléments mineurs contribuent à renforcer la narration. C'est finement écrit et pas très long, je recommande. Mais à 15€ ça reste un peu cher vu le contenu, attendez plutôt les soldes pour le prendre.



-Journey



Ça y est, après tout ce temps j'ai enfin pu faire Journey, et c'était magique. Là aussi c'est un jeu dont il vaut mieux ne pas trop en dire pour ne pas conditionner les attentes de ceux qui ne l'ont pas fait mais le voyage proposé est incroyable.

Comme Gone Home il y a une vraie maitrise de la narration environnementale, mais avec une approche diamétralement opposée. Ici pas de textes à lire ou d'enregistrements, c'est au joueur de se faire son histoire à partir de ce que le jeu veut bien lui montrer et de donner un sens à cette quête. La maitrise de la mise en scène est tellement folle que le jeu arrive à transmettre des émotions pures, l'émerveillement de tous les instants, la découverte, la surprise, la crainte, le désespoir et le plaisir pur. Si on ajoute à ça que le jeu, malgré le fait d'être un gigantesque couloir, arrive à laisser au joueurs des moments où il peut réellement s'exprimer à travers le gameplay (je pense à la glissade à travers la citée engloutie) on arrive à un véritable poème interactif. Encore plus quand on fait le jeu avec un compagnon dont on doit se faire comprendre malgré l'absence de moyen de communiquer directement, plus on avance et plus on a l'impression de véritablement partager quelque chose avec lui. Sans les débats "le jeu vidéo est-il un art ?" Journey à une place centrale.
Et autre qualité : le jeu est court, du coup on peut le finir en une fois sans se lasser ou se fatiguer en cours, ce qui renforce l'intensité de l'expérience vécue. L'équilibrage des différentes parties est irréprochable et on change d'environnement et de façon de jouer toujours à temps avant que ça deviennent répétitif. Les trois ans de développement du jeu n'ont pas été perdus.
D'autant que les différents environnements sont sublimes, on quitte assez vite le désert du début pour visiter des endroits fantastique, mes préférés ont été la cité engloutie et le souterrain submergé.

Un jeu magnifique qui ne ressemble à aucun autre et dont le plus gros défaut est probablement d'être une exclu.



-Shantae: Half-Genie Hero – Pirate Queen’s Quest (DLC)



Le DLC du dernier Shantae, obtenu en avant première car j'ai soutenu le Kickstarter.
Sympathique, jouer la rivale de Shantae est une excuse pour ressortir le gameplay "pirate" du précédent jeu, The Pirate's Curse, qui, il faut l'avouer, est probablement plus réussi que celui "génie" de l'héroïne. Plus classique, c'est du Metroid pur où l'on avance et obtient de nouvelles capacités en trouvant des reliques, il est surtout plus organique avec sa possibilité de combiner des pouvoirs que celui à base de transformations de Shantae.
Le DLC raconte l'histoire du jeu principal vécu du point de vue de l'antagoniste principale. Narrativement la trame est un peu plus cohérente que celle de l'aventure de Shantae : Risky visite les niveaux en quête de pièces pour sa machine infernale. Simple mais on évite l'aspect décousu de l'histoire de Shantae. En terme de jeu on se contente de revisiter les mêmes niveaux, qui n'ont pas changé d'un pouce et présentent toujours les mêmes boss, avec un gameplay différent et quelques nouveaux ennemis. Rien de fantastique mais on s'amuse bien et c'est un plaisir de retrouver le gameplay "pirate" d'un The Pirate Curse que j'ai largement préféré à Half-Genie Hero.
Par contre il se boucle très très vite (2H40 pour voir la fin, un peu moins d'une demi-heure de plus pour le 100%) et à 10€ il est difficile de le recommander tant le contenu reste léger, aussi amusant soit-il.

A noter qu'au moment où j'écris ces lignes je suis le premier (et le seul) joueur à avoir tous les trophées de la version Vita sur PSN Profile :10:



J'en suis aussi à peu près à la moitié de Gravity Daze 2. Le jeu arrive à avoir une ampleur dans ses airs de jeu qui transcende l'original, notamment grâce à un level design bien plus vertical, ce qui rend encore plus grisant la sensation de chute permanente quand on se déplace. A coté l'intrigue un peu hachée a bien du mal à m'impliquer, d'autant que l'écriture n'est pas très subtile.
En fait pour le moment je m'amuse plus à faire du tourisme et juste bouger dans le monde qu'à faire les missions. D'autant que le jeu inclus une composante sociale très réussie. Le joueur à un appareil photo et peut prendre des photos type instagram et les envoyer en ligne pour être évaluées par d'autres joueurs. Mais l'idée de génie c'est la possibilité de placer l'appareil sur un trépied et de prendre Kat en photo, avec ses différents costumes et accessoires. Ça donne au joueur une énorme marge pour s'exprimer, jouer sur les costumes, les lieux, les poses... Puis envoyer ça aux autres pour qu'ils les évaluent.
Il y aussi des chasses au trésor où l'on peut (rarement) tomber sur l'un au cours de ses pérégrinations, ou bien recevoir la photo de l'un d'entre eux prise par un autre joueur. Aidé de ce seul indice il faut retrouver le trésor, puis une fois ce dernier récupéré prendre une photo qui sera envoyée à un autre joueur afin qu'il puisse le découvrir. C'est vraiment ma partie préférée du jeu de par la façon dont elle met à l'épreuve la capacité du joueur à se repérer dans l'espace.
Mais je reparlerais du jeu une fois fini.


J'ai aussi joué à UNIEL, mais j'en parlerais dans le sujet des quarts de cercles et des amitiés brisées.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Sora334
Ryo versus Massue
 
Messages: 688
Inscription: Mar 29 Nov 2011, 17:38

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Sora334 le Ven 01 Sep 2017, 02:50

En ce moment je joue à pokémon émeraude sur gba micro, ça fait remonter plein de souvenirs à la surface. Emeraude était un de mes premiers jeux. Je l'avais acheté à sa sortie apès Rubix, pourquoi ? pour le Batlle Frontier qui est vraiment dur (et j'adore la difficulté)

J'aime bien désactiver les animations pour que les combats aillent plus vite. Me ferai sans doute pokémon cristal après ou HeartGold, dépendra de mon envie d'avoir les chaussures sport ou non.
Sur l'eau calme vogant sans rêve,
dans l'éclat du jour qui s'achève,
qu'est notre vie sinon un rêve ?

L. Caroll.

https://myanimelist.net/animelist/sora334?status=7

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18514
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Lun 11 Sep 2017, 22:10

Gravity Daze 2

Le premier Gravity Daze a toujours été mon jeu préféré sur Vita. C'était un jeu à la direction artistique forte et adaptée à sa console et créé autour d'une idée de gameplay forte qu'il tachait d'exploiter autant que possible. Le jeu n'était pas sans défauts, notamment la caméra trop peu réactive qui rendait les combats vraiment fastidieux et la visée et la glissade au gyroscope vraiment pas intuitive, mais c'était un jeu qui offrait une expérience unique. Un non seulement c"était vrai open world sur console portable mais en plus il donnait au joueur la liberté de l'explorer librement dès le début, qui plus est non pas en volant mais en tombant. Cette liberté était vraiment enivrante.

Image Image

La suite, cette fois sur console de salon et une génération plus tard, se devait de monter encore en gamme et là dessus aucun doute le pari est réussi, Gravity Daze 2 c'est Gravity Daze en plus "tout". Plus grand, plus vaste, plus beau, plus riche, plus de trucs à faire, plus de lieux à visiter, plus de façon de jouer avec la gravité, plus tout.
Et si cet excès sublime parfois l'originale, notamment en ce qui s'agit de l'ampleur des environnements, dans d'autre ça fini par surcharger le jeu qui plie un peu sous le poids de ce qu'il propose. Il m'a fallut un poil plus de 50H pour le finir à 100%, en terminant chaque défi ou chaque mission secondaire dès qu'ils m'étaient proposés, quand de souvenir le premier m'avait demandé 20H grand maxi, DLC inclus. En contrepartie il est un bon cran plus facile, surtout les défis qui ne demandent plus de s'acharner pour décrocher les médailles d'or.

Image Image

Et cette longueur se sent, le rythme du jeu est vraiment moins bon que son ainé. Pas seulement pour la façon dont les missions secondaires et les défis hachent la progression dans l'histoire, mais simplement par son découpage en trois parties (plus un prologue) où à chaque fois tout reprend de zéro ou presque.
Le début du jeu est vraiment pénible, on débute in media res dans un environnement assez limité et sans pouvoirs gravitationnels, ce qui fait que pendant 30-40 minutes au début on se contente de suivre les marqueurs de quête en espérant que le prochain nous permette de retrouver Dusty et nos pouvoirs pour enfin arrêter de courir dans tous les sens. Plus généralement le début c'est 2-3H à réaliser des quêtes-tutoriaux un peu pénibles avant que le jeu se lance pour de bon. Et tout ça c'est en comptant le fait que le vrai début de l'histoire et la façon dont Kat se retrouve là où elle est a été coupée et mise en scène dans le très oubliable mais aussi vraiment recommandé prologue animé réalisé par Khara, sans ça c'était bien une heure de plus qui aurait pu s'ajouter à nos peines...
Le gros problème de la structure du jeu est que chaque partie pourrait être un jeu à part entière, elles ont lieu chacune dans un monde différent, coupé des précédant, avec des enjeux narratifs différents et à chaque fois on recommence avec de pénibles quêtes d'exposition de la situation à traverser avant que ça ne décolle pour de bon. Ça rend la progression vraiment pénible par moments.
Par contre l'introduction de quêtes secondaire est vraiment bienvenu, même si elles sont trop nombreuses et qu'elles se résument trop souvent à répéter trois ou quatre fois la même tache pas bien passionnante. Elles sont toutes scénarisées et c'est là que le développement des personnages secondaire se ferra.
Tout ça n'est pas aidé par le fait que le jeu noie le joueur sous les contenu à faire, finir une mission de l'histoire débloque à chaque fois de une à trois missions secondaires et un ou deux défis. Et en même temps il y a les notifications de chasses au trésor, de défi d'autres joueurs et des tempêtes dans les sites miniers (une fausse bonne idée du jeu qui aurait pu être un moyen rapide de miner du minnerais mais qui se révèle très vite trop répétitif et pas assez rentable).

Image Image

Autre problème : l'écriture. Le premier jeu n'était pas vraiment un modèle du genre avec sa fin qui n'expliquait pas grand chose. Mais là on est un bon cran au dessus dans la médiocrité. Comme dit plus haut il est découpé en trois parties aux enjeux qui ne se recoupent que très peu. Celle à Jirga Para Lhao est l'histoire d'une révolution alimenté par la lutte des classes, celle à Hekseville est un récit plus classique de prise du pouvoir par un manipulateur et la troisième est celle où les origines et le destin de Kat sont révélés. Et c'est au final très décevant. Je ne dirait rien mais le jeu a un mal fou a donner du sens à son histoire et oublie même des éléments au passages. Vous vous souvenez des enfants qui vivent au pied de l'arbre-monde du premier jeu ? Du mystérieux duo de l'anime de Khara ? Rien de celà n'est traité, les premiers verront leur sort réglé dans le DLC de Raven et les seconds sont simplement oubliés. Le jeu essaye bien un truc intéressant en sous-entendant que Raven et Kat n'étaient qu'une seule et même personne à un moment, idée renforcée par la présence d'une mystérieuse Kat aux cheveux noirs lors de certains passages, mais au final il rétropédale et oublie l'idée.
Un thème commun traverse ces histoire, celle de la lutte pour le pouvoir et la question de qui en est le dépositaire légitime. Mais l'écriture très anime de la chose torpille toute tentative d'en faire quelque chose. Le traitement caricatural de la lutte des classes, Titanic-tiers, de la haute bourgeoisie égoiste, jusqu'aux enfants, qui vit dans son monde quand les pauvres des bidonvilles se serrent les coudes et ne sont criminels que par nécessité, est trop extrême pour qu'on puisse y croire un seul instant. Et c'est la même chose pour les méchants des parties 2 et 3, trop caricaturaux, trop unidimensionnels pour qu'on ose y croire.

Image Image

Et puis il y a le gameplay. Si la partie déplacements gravitationnels est au poil et un plaisir de tous les instants à utiliser, si les glissades sont enfin contrôlables avec la précision que demandent les passages où il faut les utiliser. Mais les combats restent bordéliques, la caméra a un mal fou à suivre les ennemis, ne tourne pas assez vite (on peut augmenter la sensibilité mais c'est la visée qui devient impossible alors) et le jeu refuse toujours une visée à la Zelda qui aurait tellement facilité la chose (je comprend un peu ce qu'ils voulaient faire avec cette visée "soft" mais en main c'est vraiment une plaie), du coup dès qu'on affronte les nevis dans les airs c'est souvent le bordel et j'ai abusé des pouvoirs de télékinésie gravitationnels améliorés qui sont relativement efficaces et précis cette fois.
Plus tard le jeu donne à Kat une puissante transformation en panthère dont les conditions de déclenchement m'ont semblées plus circonstancielles qu'autre chose. C'est amusant à jouer mais impossible de compter dessus.
Et puis il y a les changements de style de gravité, la vraie fausse bonne idée du jeu. Autant sur le papier ça avait le potentiel de rafraichir un peu la façon de jouer avec un style lunaire qui permet à Kat plus agile de faire des sauts de cabri de plusieurs dizaines de mètres et se téléporter derrière ses adversaires pendant que le style Jupiter démultiplie la force des coups au dépend de l'agilité. Dans les faits ils sont tout deux surtout moins pratique à utiliser et à part les rares instances où le jeu impose leur utilisation ou fait apparaitre des ennemis spécialement faibles face à l'un d'entre eux. Un coup dans l'eau.

Image Image

Donc si le jeu est mal rythmé, mal écrit et que ses combats sont brouillons, que lui reste-il ? Ce qu'aucun autre jeu n'offre, ce plaisir de monter tout en haut du monde, puis de rétablir la gravité normale et se laisser tomber jusqu'en bas en évitant les immeubles et les aéronefs. Cette ivresse gravitationnelle dans la chute. Ce plaisir de courir à la surface des immeubles, puis en dessous. Ce frison de se catapulter grâce à la gravité, de tout couper, puis de se relancer au moment où on touche le sol, en emportant avec soit une partie du décors et des passants.
Si Hekseville était relativement plate dans sa géographie, tous les quartiers étaient plus ou moins à la même altitude, et que seul le centre-ville et le vieux quartier avaient une certaine verticalité dans leurs designs, Jirga Para Lhao fait arriver le level design de la série à maturité. Ici toute la ville est organisée verticalement, avec les quartiers du gouvernement et l'armée au sommet, les manoirs des bourgeois en dessous, le quartier d'affaires et ses grattes-ciel et le quartier populaire et son marché au niveau "de base" et enfin les bidonvilles tout en dessous. C'est un peu naïf dans sa représentation du monde, mais en terme de jeu c'est super. On peut monter tout en haut et se laisser chuter jusqu'au plus bas en traversant toute la carte. Et si les manoirs bourgeois et les bidonvilles trahissent un recyclage un peu poussé de certains modèles 3D, le centre-ville est un plaisir à parcourir avec souvent plusieurs niveaux sur chaque "ile". Si il y a bien un point sur lequel cette suite transcende l'original c'est ici, d'autant que la puissance de la PS4 permet de multiplier le nombre de PNJ au sol et d'appareils dans les airs et rend le monde autrement plus vivant.

Image Image

Et puis il y a l'idée de génie du jeu, donner un appareil photo au joueur et le laisser prendre n'importe quoi en photo puis d'envoyer cette dernière sur les serveurs pour la faire évaluer par les autres joueurs (bon les évaluations c'est "Joli !" et "Pas mal...", c'est un peu l'école des fans). Cet instagram interne au jeu est vraiment fantastique dans la façon dont il permet au joueur de s'amuser et s'exprimer avec l'environnement. On peut bêtement prendre une photo d'un panorama sympa depuis un angle original, s'improviser portraitiste des PNJ, mais c'est l'ajout d'un trépied qui révèle tout le potentiel de la chose en permettant de prendre Kat elle-même en photo et jouer avec le décors, les costumes et les poses. Je me suis bien amusé avec et j'ai vu passer des photos vraiment originales de la part d'autres joueurs. Toutes les images qui illustrent ce poste sont d'ailleurs de moi.
Et si ça ne suffisait pas, cet appareil entre aussi en jeu dans les chasses au trésor. A chaque fois qu'on lance le jeu il va nous proposer 4 photos prisent par d'autres joueurs qui sont un indice pour trouver un trésor. Il faut donc arriver à retrouver là où a été prise la photo pour localiser le trésor. C'est souvent assez facile, les joueurs prenant les lieux les plus identifiables avec le coffre dans le champ pour aider mais certains sont plus fourbes et offrent de vrais challenges. C'est un vrai plaisir que de mettre sa perception de l'espace à l'épreuve dans ces défis (sauf dans les bidonvilles où le fait que tous les bâtiments se ressemblent transforme vite la chose en enfer, j'ai fini par ignorer toutes les chasses au trésor là bas).

Image Image

Gravity Daze 2 est un jeu plus grand que ses erreurs. Régulièrement frustrant, il fini toujours après un moment un peu relou par offrir une de ses fulgurance dont il a le secret.
Après pas loin de 10 ans sur la série Toyama semble vouloir passer à autre chose et je le comprend, d'autant que ce jeu conclut l'odyssée de Kat. Mais si un jour il lui reprend de vouloir explorer à nouveau ce monde, ou même que Sony confie la série à une autre équipe, je répondrais présent.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Ryo versus Massue
 
Messages: 961
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Nexus le Dim 24 Sep 2017, 00:20

On sent qu'un certain costume d'une certaines androïde t'as tapé dans l'oeil. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18514
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Dim 24 Sep 2017, 00:35

J'ai du faire 90% du jeu avec le costume de 2B, ne changeant que pour les photos ou à un moment où je me suis dit que j'allais quand même utiliser un peu le costume normal. J'aurais bien un peu utilisé le costume des forces spéciales, mais il est réservé à ceux qui ont fait le remaster, pas le jeu original orz
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pilote de Bebop
 
Messages: 239
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Jeu 05 Oct 2017, 06:43

Star Wars Battlefront II bêta (PS4) : je ne sais pas si certains d'entre vous ont joué à Star Wars Battlefront (la version de EA évidemment, pas le vieux machin des années 2000) mais il se trouve que j'y ai passé un temps conséquent ces derniers temps. Ce qui en plus de m'avoir fait replonger dans le fandom de Star Wars, m'a surtout rappelé certaines habitudes du FPS compétitif en ligne, genre qui est très éloigné de mes habitudes.

Ce week-end sort donc la démo de la suite de ce jeu, normalement dispo en avance uniquement pour ceux qui ont précommandé mais les mecs de /v/ ont fait circuler une astuce pour forcer le bot du site du service client d'EA à envoyer des clés gratos, et tout ce qui permet de faire chier EA est bon à prendre.

Le premier Battlefront était un jeu très bourrin et plutôt fun mais souffrait d'un manque de contenu inadmissible à sa sortie, ce que des packs de DLC ont tenté de régler mais avec l'effet boomerang d'avoir segmenté les joueurs entre ceux qui avaient payé et avaient donc accès aux nouvelles cartes, armes et autres, et ceux qui n'avaient que leurs yeux pour pleurer. Aujourd'hui la question ne se pose plus puisque le season pass est passé gratuit, et si cela vous intéresse c'est probablement le meilleur moment pour s'y mettre.

Ce second volet va donc chercher à réparer cette erreur avec un contenu plus généreux dès le départ et la promesse de ne pas fractionner la base de joueurs. Le changement le plus visible est que là où le premier Battlefront se contentait de cartes et de personnages liés à la première (et meilleure ?) trilogie avec un peu de Rogue One en DLC, ce second volet couvrira les trois ères de Star Wars avec la possibilité d'incarner toutes les factions selon la carte jouée, ainsi qu'une sélection plus solide de héros (Darth Maul, Rey ou Obi-Wan qui remplaceront avantageusement des figurants comme Greedo ou Bossk dont même ceux qui ont vu les films n'ont jamais entendu parler).

Le souci réside dans le gameplay lui-même. Je disais plus haut que le premier Battlefront était un jeu bourrin, mais c’était aussi un jeu versatile qui laissait au joueur le choix de la manière avec laquelle il souhaitait aborder chaque carte et chaque objectif, en autorisant le joueur à s'équiper de n'importe quelle combinaison d'armes et de perks. Battlefront II revient à un système de classes, qui limite le joueur dans ses possibilités pour forcer à jouer teamplay, ce qui était complètement absent du précédent volet. Le jeu favorise désormais clairement le jeu d'équipe par rapport au précédent où chacun faisait ses frags dans son coin, ce qui était un peu primitif mais tellement plus gratifiant si tant est que l'on savait jouer.

L'autre souci, qui va de pair, c'est que la progression n'est désormais plus liée au grind mais à la chance, puisque pour remplacer les DLC qui seront gratuits DICE a inclus un système de lootboxes qui s'achètent avec des crédits remportés en jeu ou, bien évidemment, avec de l'argent réel. De ce que j'ai pu constater en jouant la bêta les crédit tombent assez facilement, donc l'aspect cancéreux du principe des lootboxes ne devrait pas poser trop de problème. En revanche il va être énervant de devoir attendre de gagner à la loterie pour faire avancer ses classes comme on l'entend, d'autant que les vaisseaux (X-Wing, TIE fighters etc) s'améliorent désormais comme les soldats.

J'étais plutôt saucé par les derniers trailers de Battlefront II mais la bêta m'a assez refroidi, je n'ai pas ressenti le fun immédiat que pouvait procurer la brutalité simpliste du premier Battlefront. Ça semble être un jeu pour les gens doués et patients qui ont l'esprit d'équipe, ce qui ne me correspond pas du tout. Je vais quand même garder un œil, ne serait-ce que pour le fan-service Star Wars-ien.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12400
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Sch@dows le Jeu 05 Oct 2017, 13:07

Perso, l'achat (sur PC) dépendra de :
- La consistence du mode solo si je décide de le prendre en day-1
- La fréquentation des serveur au moment de l'achat potentiel si j'attends une promo.
Image

Avatar de l’utilisateur
MrZ
Petit yôkaï
 
Messages: 29
Inscription: Mer 25 Mai 2016, 21:43

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede MrZ le Mer 29 Nov 2017, 18:12

Digimon Story Cyber Sleuth (PS4)

Malgré le côté full-SF très attirant à la Digimon Tamers avec grosses bestioles au design façon produits déféqués bichromes et la partie d'jeuns lycée-enquêtes-détectives, on se retrouve avec un jeu au capital sympathie assez haut uniquement du à l'excellent gameplay terriblement addictif hérité de ses grands frères (train-train évolutions de Digimons, débloquer de nouvelles évolutions et briser divers genoux) où tout ce qui touche au scénario se retrouve raté à cause de dialogues d'une débilité profonde, d'une mise en scène à la qualité hyper relative (malgré quelques passages d'une rare classe), de musiques régulièrement à côté de leurs pompes, de diverses incohérences intégrées dans le déroulement de l'histoire (des enquêtes qui n'ont aucun rapport avec la thématique principale de l'histoire et la profession du héros ou encore des types d'enquêtes légères qui tombent en pleine apocalypse), et d'un côté un peu trop shonenisant et lambda qui ternissent le sérieux relatif de la trame principale. Digimon Savers paraissait plus mature.
On retiendra malgré tout un design hyper chiadé fait carrément par le mec ayant bossé sur les Shin Megami Tensei Devil Survivor, donnant une proportion assez dingue en waifus et quelques musiques sympathiques mais cela reste insuffisant pour élever le jeu au stade de jeu mémorable.
Dommage.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pilote de Bebop
 
Messages: 239
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Mer 24 Jan 2018, 03:00

Pyre (PS4) : Dernier jeu de Supergiant Games, le studio britannique connu pour Bastion et Transistor. J'avais d'ailleurs assez apprécié ce dernier pour sa superbe direction artistique, et c'est également la qualité principale de ce nouveau jeu avec toutefois une approche bien différente.

Le récit se déroule dans le Downside, un monde étrange dont on apprend bien vite qu'il s'agit en réalité d'une sorte de prison à ciel ouvert où sont envoyé les exilés d'un autre monde, le Commonwealth, où se déroule une guerre violente. Le joueur incarne un de ces exilés, qui sera rapidement intégré à un groupe chargé de participer aux "Rites". En effet, il existe un rituel spécial dans le Downside dans lesquel les exilés s'affrontent par groupe de trois dans un tournoi de basket magique (???), l'équipe gagnant remportant le droit de quitter le Downside pour retrouver la liberté. Les Rites constituent le principal élément de gameplay du jeu, le reste étant purement consitué de lecture de texte façon VN. Pour ceux qui ont joué à des trucs comme Banner Saga, c'est le même genre.

Difficile d'expliquer les Rites sans vous le montrer, l'idée est que pour gagner il faut éteindre le feu de l'adversaire (le Pyre) en y jetant un orbe que les trois équipiers peuvent se passer à travers le terrain. Chaque joueur dispose de pouvoirs particuliers et d'accessoires à équiper lui permettant de se déplacer plus vite, de protéger son Pyre ou de frapper plus dans celui adverse. C'est très bizarre mais ça fonctionne bien, l'inclusion d'un mode Versus montre d'ailleurs à quel point les développeurs avaient confiance en leur concept.

Là où j'avais trouvé Transistor génial au niveau de la DA et du gameplay mais doté d'un scénario incompréhensible, Pyre conserve les mêmes qualités mais dispose cette fois d'une narration plus intéressante, mieux élaborée avec un lore riche et des personnages marquants. Un des points important du jeu est qu'à intervalles réguliers l'histoire force le joueur à se séparer définitivement d'un des meilleurs membres de son équipe, ce qui donne lieu à des choix cornéliens tant au niveau du récit que du gameplay, sauf si comme moi vous avez joué avec un guide sous le nez.

Quand le générique de fin déroulait j'avais les yeux étrangement humides, le jeu fait un excellent travail de caractérisation de ses personnages et de son univers. Je recommande chaudement... A ceux qui on un bon niveau d'anglais, même si une traduction en cours apparemment.



Undertale (PS4) : Jeu indé sorti en 2015 sur PC mais qui attendu le milieu de l'année dernière pour trouver son chemin sur consoles. Écrit et réalisé par une seule personne, il s'agit d'un pastiche de RPG de l'époque NES, avec de lourds emprunts à des classiques tels que Mother ou Final Fantasy. Néanmoins, à l'instar d'un Shovel Knight, le jeu ne se contente pas de ressasser bêtement le souvenir d'une époque révolue ; il convoque l'esprit de de cette époque pour servir quelque chose de neuf et d'inattendu.

La principale qualité du jeu selon moi est son humour ; c'est rare aujourd'hui de trouver un jeu qui soit réellement drôle, surtout dans l’univers du jeu indé qui a plutôt tendance à se toucher la nouille à coups de "contemplation" et autres simulateurs de marche à pied. Même si Undertale est basé sur des blagues méta purement référentielles et qu'il est parfois un peu bavard , son humour fonctionne vraiment bien et donne envie de voir jusqu'où Toby Fox a poussé la blague. Le gameplay est tout aussi intéressant avec un système de combat malin et varié qui rend pratiquement chaque combat unique.

D'habitude une fois un scénario fini et le platine en poche je ne retouche jamais à mes jeux (trop de nouveaux trucs à faire pour perdre du temps sur un en particulier) mais pour Undertale je referais bien le titre en Pacifiste pour voir ce qui change. Là aussi, je recommande.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18514
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Tetho le Mer 24 Jan 2018, 03:07

Le run génocide (ne quitter chaque zone qu'après s'etre assuré d'avoir tué tout le monde) vaut la peine aussi.


Un des aspects les plus brillant du jeu, qui se vend en partie sur le fait que tu peux finir le jeu sans tuer personne, est que Toby Fox a prévu la chose dans l'écriture du jeu et attends au tournant le joueur qui tente le run pacifiste à la première partie.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2680
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ramior le Lun 30 Avr 2018, 23:58

Je suis en train de me refaire God Of War 3 après avoir mater quelque vidéo du dernier et un détail me titille.

Est ce moi où les saut son horrible, je compte plus le nombre de fois où je suis mort à cause d'une bête chute!

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18458
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Jeu 12 Juil 2018, 01:07

Cultist Simulator :

Je n'ai aucune idée de ce que je suis en train de faire. Le but du jeu n'est pas tant de gagner que de comprendre le gameplay, les combinaisons de cartes possibles et comment contrer certaines situations (perte d'un job, intérêt trop marqué des chasseurs de trucs occultes, illumination conduisant à un détachement trop marqué des choses matérielles). Dans mon run actuel, mon ancien médecin a réussi à se faire une très honnête carrière en tant que peintre de sujets mystiques (les couleurs trouvées dans une tombe maudite que j'ai utilisé pour la première toile ont visiblement plus à la critique) tout en fondant à côté sa secte dédiée à l'exploration des mystères de la Porte de la Corne. Un investigateur gênant a fini sa vie enfermé dans un cachot tandis que le second a disparu dans une explosion causée par un anarchiste poseur de bombes; pendant ce temps, une adoratrice de la secte s'occupait de faire disparaitre les preuves qu'il avait rassemblé... pour l'instant, tout va bien.

PS : et en plus, on a un paquet de DLC grauits comme payants prévus à l'horizon

[Montrer] Spoiler
THIS PLAN IS NOT FINAL AND ANY AND ALL OF THE POINTS BELOW MAY CHANGE UNDER WHIM OR WEATHER. I’ve included our current thinking on what’ll be a free update and what’ll be paid DLC.

TERESA’S BUILD (probably roughly end August)

‘The finest artisans all dream of the White Door in the end. I’m no artisan, only a scholar. I think there’s a Secret that all these artisans know, but I think that Secret is only half the story.’

Focus on followers:

Wounded and Missing conditions [free]
Rebellion [free]
Romance [free]
More uses for Talk, finally [free]
The Tainted Blood advanced victory, and the Long Hunt [free]
Enhancements to the Detective Legacy [free]
The Dancer Legacy: hone your flesh and spirit at the Ecdysis Club [paid]


CHRISTOPHER’S BUILD (probably roughly end October)

‘To reach the Stag Door, I believe that all you really need is to want something enough. But I’ve never wanted anything that much, except of course [Teresa], and I’m very much afraid that the knot in the story is this: what [Teresa] wants is the Stag Door.’

Focus on scholarship and expeditions:

a use for the Scholarship skill! [free]
enhanced Research mechanics [free]
more specific goals for expeditions [free]
player-written tomes [free]
The Shaped advanced victory [free]
Expedition stories [free and/or paid]
Apostle Legacy: take up the mantle of a fallen cult leader [paid]
Priest Legacy: when your faith fails, where will you turn? [paid]


MY LORD FRANKLIN BANCROFT’S BUILD (probably roughly end January 2019)

‘Bancroft seems to have been a talented adept, but devoted his energies to frustratingly whimsical projects: arranging ‘grape-fetching races’ between Mansus-spirits, teaching Percussigants to juggle, and conjuring storms of imaginary blossoms for the rose-witch [Fionna] Ayrshire, who resolutely refused ever to couple with him. Bancroft spends twenty pages bemoaning this last.’

Focus on earthly pleasures, and their consequences:

Luxuries! The Delights of High Living [free]
The Ravages of Age! Which May Yet Be Averted [free]
Beyond Notoriety: Infamy! [free]
Painting: A Bouquet of Engrandisements [free]
Hard Times: Seasons of Wretchedly Straitened Resource [free]
Golden Days: Occasions of Munificence [free]
Pets and Familiars: (We May Count At Least On These Little Souls When All Humankind Proves Both Cruel And Faithless: Ah, Fionna) [free]
Patron Stories: Opportunities for Close and Warm Acquaintance [free and/or paid]
Familiar Legacy: Less than Human, and More [paid]
Survivor Legacy: What Have Ye Done [paid]


Le choix de carrière où l'on incarne le petit animal de compagnie s'annonce d'office comme le plus prometteur

Six Ages : Rides like the wind :

RPG/narratif/simulateur de vie tribale à l'age de bronze/successeur de King of Dragon Pass : comme d'habitude, on essaie de faire survivre son clan entre deux raids pour aller voler les vaches du clan voisin, la gestion des catastrophes naturelles qui s'acharnent sur les plantations, et les rituels magiques pour s'assurer la protection des dieux et des esprits du coin - sans oublier le commerce ou l'exploration de la région pour trouver des artefacts ou des events particuliers.

Grosse surprise, l'époque, le setting et même le panthéon sont inédits par rapport à KODP. Le gameplay semble encourager une stratégie plus diplomatique où on garderait un seul clan "ennemi" comme punching ball, même si certains joueurs semblent avoir réussis en jouant à fond la carte militaire. En tout cas, l'histoire servant de ligne rouge semble plus linéaire et "guidée" que celle de KODP, plus courte peut-être aussi. Et donc Six Ages car le premier de (peut-être) six jeux où où on jouerait le même clan et leurs descendants sur plusieurs époques; au programme au prochain épisode : les Grandes Ténèbres.

Les artworks sont fantastiques :

Image
Image
Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2680
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ramior le Jeu 12 Juil 2018, 02:00

Ce sont des Scythes ? Où juste une inspiration?

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18458
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Jeu 12 Juil 2018, 02:06

C'est une inspiration; mais bien vu, c'est un univers antique-fantasy qui cherche justement à évoquer ce type de cultures ;)

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2680
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ramior le Jeu 12 Juil 2018, 02:53

J'était toujours était fasciner par ce peuple,d’ailleurs je me suis pris en début d'année la tétralogie "reconquètes" au édition Lombard qui se consacre sur eux, donc y voir les inspirations n'as pas était trop difficile.


Sinon moi je me suis enfin pris "Under night" le gameplay et les sprites sont très sympa; par contre la narration à la night nover est bien relou. :roll:

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18458
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Jeu 12 Juil 2018, 12:32

Ramior a écrit:J'était toujours était fasciner par ce peuple,d’ailleurs je me suis pris en début d'année la tétralogie "reconquètes" au édition Lombard qui se consacre sur eux, donc y voir les inspirations n'as pas était trop difficile.


ça a l'air pas mal du tout, je vais essayer de lire ça tiens :) merci !

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pilote de Bebop
 
Messages: 239
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Jeu 06 Sep 2018, 22:48

Battlefield V Open Beta (PS4) : la plupart des gens aborderont ce jeu avec tout le bruit médiatique entourant le marketing désastreux d'Electronic Arts, les choix de designs étranges de DICE et le backlash de la communauté. Pour le moment, je me contenterais d'évaluer cette bêta avec pour seul bagage mes quatre cents heures de Battlefield 1.

D'une manière générale il s'agit d'une continuation de BF1 avec toutefois d'importants changements dans le comportement des armes et dans l'équilibrage des classes. La déviation aléatoire des tirs a été fortement réduite ce qui rend les armes très précises, et en même temps le TTK a été diminué ce qui rend le jeu très punitif ; contrairement à BF1 qui encourageait une attitude agressive, il s'agit ici d'être prudent, de jouer la défensive pour pousser l'adversaire à la faute. Heureusement les noobs qui jouent actuellement à la bêta sur console ne semblent pas le comprendre ce qui me permet de faire des matchs avec un K/D supérieur à 2 sans trop de problème alors que je viens de commencer à jouer aujourd'hui.
Le souci réside plutôt dans la synergie des classes. Le jeu propose un système "attrition" dans lequel on spawn avec seulement deux chargeurs et où la santé ne se régénère pas complètement. Le seul moyen de se réapprovisionner consiste à se rendre à un dépôt de munitions ou de demander gentiment à un Soutien ou un Médic de faire son travail, ce qui n'est pas toujours acquis. Ce système alourdit encore davantage le jeu, obligeant à courir entre les stations de réapprovisionnement plutôt que de jouer l'objectif comme on le souhaite. L'autre problème tient à visibilité des joueurs, le repérage 3D de BF1 ayant été supprimé on ne peut que se fier à ses yeux et ce n'est pas toujours suffisant. Il est également très frustrant de parvenir à flank tout un contingent d'ennemis et de ne pas même pas être en mesure de le repérer pour le reste de notre équipe.
Quelques bribes du système de customisation d'armes sont proposées, ça semble très sommaire mais au moins ce n'est pas les lootboxes de la beta de Battlefront 2 l'an dernier.

Cette version démo propose deux cartes, Narvik (qui reprend la bataille de Norvège entre avril et juin 1940) et Rotterdam (basé sur le bombardement de Rotterdam le 14 mai 1940). Cette dernière est de loin la plus réussie, avec un level-design tortueux et vertical et permet plein d'approches différentes. Le jeu est très beau, très détaillé, mais reste assez instable sur console, et l'interface est à revoir complètement. Être obligé de quitter le serveur pour gérer sa progression dans les mission ne devrait pas être toléré en 2018.

Bref le cœur du jeu est intéressant, l'approche tactique et coopérative me plaît mais il reste encore trop de travail à DICE avant de demander au gens de cracher 70€ + les inévitables microtransactions.


Destiny 2 (PS4) : comme plusieurs milliers de personnes sans doute je me suis laissé avoir en voyant D2 gratuit sur le PS+ et je l'ai téléchargé "pour voir". Malheur, bienvenue dans un univers ou tout n'existe pour t'extorquer de l'argent et du temps.

Le jeu se déroule dans un univers où une entité appelée le "Voyageur" est apparue dans le système solaire pour gratifier l'humanité de ses bienfaits et lui donner les pouvoirs et la connaissance lui permettant de conquérir l'espace. Mais cette puissance attise les convoitises de races extra-terrestres qui déclarent la guerre à l'Humanité afin de s'emparer du Voyageur et de sa Lumière. Le destin du monde repose entre les mains des Gardiens, choisi par le Voyageur, et en particulier du joueur car oui, c'est toi l'élu ! Toi et les millions d'autres mecs qui ont acheté le jeu !

Il est assez facile de voir pourquoi ce genre de jeu fascine autant et pourquoi tous les éditeurs de AAA veulent leur propre Destiny-like. Il y a quelque chose qui relève de l'addictologie dans le game design, essentiellement basé sur le loot d'équipement. Chaque activité, qu'elle soit en coopération, en solo ou en PvP permet de gagner du loot aléatoire légèrement plus puissant que celui possédé, ce qui pousse à continuer jusqu'à obtenir le super arme ou la super armure tant convoitée... Jusqu'à ce que la prochaine activité rende tout cela obsolète et oblige à recommencer.

J'aurais pu très facilement me laisser emporter, mais le jeu souffre d'un léger problème ; à l'heure où j'écris ces lignes, le jeu ne fonctionne pas. Certaines missions, parmi lesquels les Raids, sont inaccessibles même bien après avoir terminé la campagne (laquelle peur se plier en deux après-midi et ne présente aucun réel intérêt). Apparemment il semble que Bungie ait pour pratique de retirer du contenu au jeu de base une fois les extensions sorties, obligeant les joueurs à payer les DLC pour retrouver le contenu qu'ils avaient payé à la base. Autrement dit Destiny 2 tel qu'offert ce mois-ci dans le PS+ n'est qu'une version démo glorifiée, un Cheval de Troie pour l'extension Rénégats qui ô coïncisdence sort cette semaine. Et le pire là-dedans c'est que les Raids et les missions sont nécessaires pour l'obtention du trophée platine, qui le rend virtuellement impossible à obtenir.

En cela, je me permets d'adresser un message personnel à chacun et chacune des employés de Bungie et Activision : allez niquer la chatte à vos mères bandes de salopes.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18458
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ialda le Jeu 06 Sep 2018, 23:44

Jamais touché à Destiny mais en un sens c'est ce qui me fait peur avec Anthem : que Bioware arrive encore à améliorer la formule et à la rendre aussi addictive que du crack (ce que Destiny semble être déjà)...

Je ne comprends pas le principe de l'attrition dans BF, il me semblait que c'était ce qui se passait déjà dans les anciens épisodes, non ?

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pilote de Bebop
 
Messages: 239
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Deluxe le Ven 07 Sep 2018, 02:39

Dans les précédents BF il suffisait de se mettre à couvert pour voir sa santé se régénérer automatiquement à 100%. Seulement ça prenait du temps avant que la régénération se déclenche, d'où l'intérêt des Médics avec leurs gadgets permettant de soigner sans délai.

Le système d’attrition de BFV ne permet de régénérer automatiquement que 30 points de santé. Si un ennemi t'enlève 60 points de santé par exemple, tu n'en récupèreras que 30 et tu devras de débrouiller avec tes 70 points, soit un handicap de ~30% par rapport à tes prochains adversaires qui seront en pleine forme.
Pour récupérer toute ta santé le seul moyen c'est les Médics ou les stations de ravitaillement. Ils ont aussi implémenté un système qui permet à n'importe quelle classe de transporter un sac de bandages, afin de pouvoir se soigner tout seul en cas de besoin. Mais une fois utilisé, il faudra en récupérer un autre.
Les munitions sont limitées de la même façon. Tu démarres avec deux chargeurs seulement et pour le reste il faut te ravitailler sur le terrain. C'est moins un problème toutefois parce que les ennemis tués laissent quelques balles sur leurs cadavres, assez pour continuer. Ceux qui vont avoir des problèmes c'est les snipers, qui sont généralement éloignés de l'action et ne peuvent pas se ravitailler sans quitter leur camping.

Globalement c'est un bon système pour forcer les joueurs à s'entraider, mais pour ceux qui jouent solo (soit la majorité sur console, faut pas se leurrer) ça peut devenir embêtant. Le but de ce genre de jeu c'est de pousser pour jouer l'objectif ; si tu es obligé de revenir en arrière après chaque affrontement pour te ravitailler ça casse le rythme, surtout sur de grandes maps.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12400
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Sch@dows le Lun 10 Sep 2018, 14:17

Ialda a écrit:Jamais touché à Destiny mais en un sens c'est ce qui me fait peur avec Anthem : que Bioware arrive encore à améliorer la formule et à la rendre aussi addictive que du crack (ce que Destiny semble être déjà)...
Je devait avoir mes stats de résistance trop élevées, car j'ai tenu un soir puis "poubelle".
Mais dans mon entourant, j'ai aussi bien des personnes comme moi qui n'ont absolument pas accroché au premier (et donc pas testé sa suite malgré son excellente campagne marketing), que d'autres qui y était scotchés ... avant de basculer sur The Division.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2680
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Vous jouez à quoi en ce moment ?

Messagede Ramior le Mer 19 Sep 2018, 21:53

Batman Arkhams Origins (PS3)

Fini l'histoire principale et 80% des quêtes secondaires, vraiment ce qu'il me fallait, depuis quelque temps j'avais l’impression que les jeux vidéos ne me passionner pas plus que cela, mais pourvoir réincarner Batman et tabasser du clod...criminelles me manquer.

Mes bémols c'est une histoires trop courte et pas assez ambitieuse, même si sympa, honnêtement je pense que j'aurais été très déçus à la sortie surtout comparer à Arkham City mais en tant que Préquelles c'est correct.

J'achète rarement de DLC mais j'ai entendu beaucoup de bien sur celui de Mr Frezze et je vais également prendre celui sur Deathsroke car j'ai toujours aimer quand le jeux permet d’incarner un méchant! :mrgreen:

Précédente


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité