EVENT : FIBD Angoulême du 24 au 27/01/2019

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Event / Jeux vidéo / Internet... : Conventions, jeux vidéo, tokusatsu, internet, émissions TV et radios

Retourner vers Event / Jeux vidéo / Internet...

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

EVENT : FIBD Angoulême du 24 au 27/01/2019

Messagede Mitch69 le Ven 09 Déc 2016, 19:43

Sélection Officielle 2017 : les BD asiatiques

ImageImageImageImageImage

Sélection jeunesse

ImageImage

Prix Patrimoine

Image

Prix du public Cultura 2017

Image

source : FIBD

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 26 au 29/01/2017

Messagede Mitch69 le Mer 28 Déc 2016, 15:06

Le Festival en chiffres
Pendant les quatre jours du Festival, Angoulême confirme sa position de capitale mondiale de la bande dessinée !
2 000 AUTEURS ET AUTRICES
900 JOURNALISTES FRANÇAIS ET INTERNATIONAUX
350 RENCONTRES, ATELIERS, CONFÉRENCES, SPECTACLES ET PROJECTIONS
30,5 K FANS SUR FACEBOOK
11 K FOLLOWERS SUR TWITTER
1 339 218 VISITEURS SUR LE SITE INTERNET DU FESTIVAL

24 Les pays représentés sur les différents espaces Éditeurs, avec une prédominance des pays de l’Union européenne, mais avec une visibilité toujours plus grande de l’Asie et de l’Amérique du Nord
216 : Le nombre de maisons d’édition francophones qui présentent leurs productions et leurs
auteurs / autrices. Les maisons dont les catalogues sont plus spécifiquement centrés sur la bande dessinée franco-belge et le comics sont rassemblées au Monde des Bulles, l’un des lieux les plus fréquentés du Festival, situé place du Champ de Mars et rue des Frères Lumière. Les éditeurs dits alternatifs donnent rendez-vous au public au Nouveau Monde, place New York, qui accueille également l’Espace BD alternative dédié aux micro-éditeurs et aux fanzines. La place du Palet accueille quant à elle une partie du SPIN-OFF. Enfin, l’espace Para-BD, place des Halles, est consacré aux bandes dessinées de collection et aux produits dérivés.
400 Le nombre de tonnes de livres acheminés à Angoulême pour être exposés et vendus au public. Ce qui représente 740 palettes et 19 semi-remorques ! À ces 400 tonnes, il faut ajouter les livraisons effectuées par d’autres transporteurs et par les éditeurs eux-mêmes.
7 000 Le nombre de professionnels du livre accrédités pendant le Festival.
22 000 Le nombre de mètres carrés de la surface couverte (bâtiments et chapiteaux) dédiée au Festival


EXPOSITIONS

Exposition : Kazuo Kamimura L’estampiste du manga

L’art de cet auteur et illustrateur culte des années 1970 est présenté pour la première fois en France. L’œuvre de Kamimura dessine le
portrait d’une époque que révèlent près de 150 planches originales exceptionnelles venues spécialement du Japon.

Né en 1940 à Yokosuka, ville portuaire sur la péninsule de Miura, Kazuo Kamimura sort diplômé à 23 ans de la
section de design des Beaux-Arts et se fait engager, dès sa sortie de l’université, dans une agence de publicité.
À peine trois ans plus tard, il bifurque vers la création de manga, registre pour lequel il produira énormément en très peu de temps, avec des pics à plus de 400 planches de manga par mois pendant ses années les plus productives, avant de disparaître prématurément, en 1986, à l’âge de 45 ans. Assistant du maître du manga Osamu Tezuka, Kamimura s’est associé à de grands noms du scénario – Kazuo Koike, Yu Aku ou encore Ikki Kajiwara – quand il n’est pas lui-même le scénariste de ses livres. Sa carrière a véritablement coïncidé avec la croissance de la popularité du gekiga, un genre du manga spécifiquement destiné aux lecteurs adultes qui se définit par ses scénarios sophistiqués et sa mise en scène qui flatte la profondeur psychologique. Ce registre « dramatique », comme le souligne le terme japonais, a favorisé l’émergence de styles qui conjuguent l’innovation formelle à un réalisme cru, parfois graveleux.
Explorer l’âge d’or du gekiga à travers Kazuo Kamimura, c’est pénétrer une esthétique à la merveilleuse facture rétro, révélant un monde où l’élégance et la sexualité sont bien plus au cœur des préoccupations des auteurs de manga qu’elles ne le sont aujourd’hui. Par la popularité de ses gekiga, Kamimura est devenu une sorte de célébrité. Travaillant dur le jour pour mieux jouir de la nuit, il disparaît en léguant à ses innombrables lecteurs une œuvre à l’esthétique unique qui dessine en creux le portrait d’une société japonaise alors encore sous tutelle américaine. Quant à l’épanouissement des femmes dans ce contexte, il est écartelé entre la tradition patriarcale et les promesses de liberté importées avec la société de consommation occidentale. L’impossibilité de cette réalisation dans le sentiment amoureux est le thème central de Lorsque nous vivions ensemble, avec lequel Kamimura connaît le succès dès 1972. L’année suivante, les trilogies Le fleuve Shinano et Folles passions explorent à nouveau la quête de cette chimère qu’est l’amour véritable, ainsi que Le Club des divorcés et sa description du quotidien d’une femme seule dans la société patriarcale japonaise. Parmi les thèmes constitutifs de l’œuvre du mangaka, la vengeance occupe également une place centrale, corollaire de la passion amoureuse, en particulier grâce au personnage de Lady Snowblood, une jeune meurtrière à la beauté froide partie en croisade dans le Japon du XIX e siècle. Concubinage, passion irrésolue, jeunesse dans la campagne de l’après-guerre... tels sont les tourments intimes que l’auteur traite avec la fougue et l’emphase des auteurs de manga d’action. Parallèlement à son travail de mangaka, Kamimura répond par ailleurs à de très nombreuses commandes d’illustrations parmi lesquelles près de 260 couvertures de magazines qui rejoignent les problématiques et les thèmes abordés dans ses œuvres de fiction. Cette exposition est une occasion exceptionnelle, pour les amateurs de manga autant que pour le grand public, de découvrir plus de 150 planches et illustrations de Kazuo Kamimura.
Exposées pour la première fois en France, elles soulignent la particularité de son style et assoient le talent de cet auteur hors-norme.

Musée d’Angoulême • du 26 janvier au 12 mars 2017 • Production : 9 e Art+ • Scénographie : Catherine Chabrol et Dominique Clergerie • Commissariat : Stéphane Beaujean

Plus d'infos sur les expositions


Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 26 au 29/01/2017

Messagede Mitch69 le Mer 28 Déc 2016, 15:32

RENCONTRES SPECTACLES

Les Rencontres internationales

Mari Yamazaki et Tori Miki

Les Japonais Mari Yamazaki (Thermae Romae, Casterman) et Tori Miki (Intermezzo, IMHO) publient
en janvier 2017 le premier tome de leur nouvelle série à quatre mains, Pline (Casterman). Une nouvelle incursion dans la Rome antique pour l’autrice japonaise !

Gengoroh Tagame
Auteur de mangas homoérotiques explicites, Gengoroh Tagame est également l’auteur du Mari de mon frère, publié en 2016 (Akata). Il reviendra au Festival sur sa carrière de mangaka, entamée au milieu des années 1990.


Plus d'infos

La Compétition Officielle 2017

Le Palmarès Officiel du Festival International de la Bande Dessinée récompense des livres publiés en langue française, quel que soit leur pays d’origine, et diffusés dans les librairies des pays francophones entre le 1er
décembre 2015 et le 30 novembre 2016
. Ces 9 prix, dénommés les Fauves d’Angoulême, sont attribués pendant la durée du Festival par plusieurs jurys distincts. Ils sont désignés au sein de cinq listes spécifiques d’ouvrages établies en amont, au fil de l’année, par deux Comités de Sélection réunissant des experts reconnus de la bande dessinée.
Ces cinq sélections : Sélection Officielle, Sélection Polar SNCF, Sélection Patrimoine, Sélection Jeunesse et Sélection Bande dessinée alternative – constituent la Compétition Officielle du Festival, et réunissent au total une centaine de livres et publications.

LA SÉLECTION OFFICIELLE
42 livres en compétition cette année. Quatre des cinq prix décernés à des ouvrages issus de cette sélection sont attribués par le Grand Jury du Festival.
• Fauve d’Or – Prix du Meilleur Album
Le Fauve d’Or récompense le meilleur album de l’année, sans distinction de genre, de style ou d’origine géographique.
• Fauve d’Angoulême – Prix Spécial du Jury
Ce prix récompense un ouvrage sur lequel le jury a souhaité attirer parti culièrement l’attention du public, pour ses qualités narratives, graphiques et/ou pour l’originalité de ses choix.
• Fauve d’Angoulême – Prix de la Série
Ce prix récompense une œuvre développée sur plusieurs volumes (à partir de trois), quel que soit le nombre total de volumes de la série.
• Fauve d’Angoulême – Prix Révélation
Ce prix distingue l’œuvre d’un auteur en début de parcours artistique, dont la bibliographie professionnelle ne peut compter plus de trois ouvrages.
Le cinquième prix décerné à un ouvrage de cette sélection est le Fauve d’Angoulême – Prix du public Cultura . Ce prix est attribué au terme d’un vote du public organisé à la fois de manière dématérialisée, sur Internet, et physiquement au sein de l’Espace Cultura pendant le Festival. Le public élit son album préféré parmi 12 titres de la Sélection officielle préalablement sélectionnés par un comité de lecture composé de collaborateurs Cultura.

A SÉLECTION POLAR SNCF
Cinq livres en compétition. Un seul prix attribué au sein de cette sélection par un jury de personnalités : le Fauve Polar SNCF. Il récompense un polar en bande dessinée, original ou adapté d’une œuvre littéraire.

LA SÉLECTION PATRIMOINE
Sept livres en compétition. Un seul prix est attribué au sein de cette sélection : le Fauve d’Angoulême – Prix du Patrimoine. Il est décerné par le Grand Jury du Festival. Ce prix récompense une œuvre appartenant à l’histoire mondiale de la bande dessinée, ainsi que le travail éditorial qui a permis de la redécouvrir.

LA SÉLECTION JEUNESSE
Douze livres en compétition. Un seul prix est attribué au sein de cette sélection : le Fauve d’Angoulême – Prix Jeunesse. Il récompense une œuvre plus particulièrement destinée au jeune public, et est décerné par un jury d’enfants âgés de 8 à 12 ans, ainsi que par un auteur de bande dessinée, pour la première fois cette année. Benjamin Renner, lauréat du Fauve Jeunesse en 2016, fait au Festival l’honneur d’accepter de participer à ce jury.

LA SÉLECTION BANDE DESSINÉE ALTERNATIVE
Une trentaine de publications non professionnelles en compétition, sans distinction d’origine géographique ou de périodicité. Un seul prix est attribué au sein de cette sélection, le Fauve d’Angoulême – Prix de la Bande Dessinée Alternative. Ce prix est décerné par un jury spécialisé et récompense la meilleure publication non professionnelle.


Plus d'infos

Espaces Éditeurs

La plus grande librairie éphémère de bande dessinée du monde ouvre ses portes à Angoulême !

Rendez-vous incontournable de toute la planète bande dessinée, le Festival d’Angoulême constitue le point de ralliement du monde de l’édition, du plus grand au plus modeste de ses acteurs. Le Festival présente pendant quatre jours, au public et aux professionnels, l’extraordinaire diversité du 9e art.

Le Monde des Bulles, réparti entre deux chapiteaux est l’un des sites les plus populaires. Le Hall 1, place du Champ de Mars, accueille l’édition franco-belge traditionnelle, ainsi que les éditeurs de comics.

La 44e édition voit le retour de Dupuis, qui a choisi de s’installer au Hall 2 dans un espace de plus de 250 m2. L’éditeur de Spirou proposera au public une exposition inédite consacrée à la série Seuls, ainsi que de nombreuses animations, parallèlement à l’espace de vente et à une importante présence d’auteurs. Mangas japonais, manhwa coréens et manhua chinois, fidèles au Festival depuis plusieurs années, sont également présents dans le Hall 2 du Monde des Bulles. Animations, conférences et performances graphiques avec des auteurs de renom auront lieu dans ce même espace pendant les quatre jours de l’événement.

Dans un esprit très différent, le Nouveau Monde réunit tous les acteurs de bande dessinée dite alternative, avec une dimension expérimentale et novatrice. Ce chapiteau accueille également les micro-éditeurs, les fanzines et les médias alternatifs. Cette cohabitation fait du Nouveau Monde un lieu stimulant dans lequel la créativité est en pleine effervescence.

Cet espace possède en outre la particularité d’attirer les éditeurs étrangers : belges, allemands, anglais, suisses, italiens, finlandais, norvégiens, suédois, danois, canadiens, américains, chiliens, mexicains, argentins et japonais…

Au cœur du chapiteau, le Forum du Nouveau Monde proposera comme chaque année conférences, débats et animations pendant toute la durée du Festival.
Quant à l’espace Para-BD, il accueille la bande dessinée de collection et les produits dérivés, mais s’ouvre également cette année aux éditeurs et aux auteurs.

Le Monde des Bulles : place du Champ de Mars & rue des Frères Lumière
Le Nouveau Monde & BD Alternative : place New York
Para BD : place des Halles du 26 au 29 janvier 2017

• Production 9eArt+
• Coordination : Jean-Luc Bittard & Caroline Brasseur

Liste des exposants



La billetterie 2017

LE PASS FESTIVAL
Le Pass Festival est un billet unique pour accéder à l’ensemble des expositions et animations (à l’exception des spectacles, voir ci-dessous).
Pour acheter le Pass Festival, deux possibilités :
• En prévente : voir ci-après notamment les produits billetterie Cultura proposés en exclusivité.
• Sur place : un pass au tarif unique pour tous accessible aux différents points billetterie du Festival

ACHAT DE BILLETS SUR PLACE : UN SEUL TARIF POUR TOUS
Pass Festival (+ de 10 ans) : 1 Jour 19€ 4 jours 39€

Plus d'infos sur la biletterie


Le dossier de presse

source : http://www.bdangouleme.com/

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 26 au 29/01/2017

Messagede Mitch69 le Lun 23 Jan 2017, 22:36

Akata et Tagame : le programme d'Angoulême

Comme vous le savez, cette année, les Éditions Akata reçoivent à l'occasion du festival international de la BD d'Angoulême, Gengoroh Tagame ! Attention, cette année, notre stand sera au Monde des bulles - Hall 1 (Emplacement : CM19). Il est désormais grand temps que nous vous dévoilions le programme de l'auteur lors de cet événement (sous réserve de modifications - les changements d'horaire éventuels seront fait directement dans cette news) :

Jeudi
15H-16H30 : Séance de dédicaces (stand Akata)

Vendredi
11H-12H : Séance de dédicaces (stand Akata)
15H-16H : Séance de dédicaces (stand Akata)

Samedi
11H-12H : Séance de dédicaces (stand Akata)
14H30-15H30 : Séance de dédicaces (stand Akata)
16H15-17H15 : Rencontre Internationale avec Gengoroh Tagame (Conservatoire – Auditorium)

Dimanche
11H30-12H30 : Séance de dédicaces (stand Akata)

Image

Par ailleurs, un ex-libris sera offert sur notre stand, pour l'achat de n'importe quel tome du Mari de mon frère. L'auteur signera soit sur le manga, soit sur l'ex-libris, au choix du lecteur.


source : Akata

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 26 au 29/01/2017

Messagede Mitch69 le Dim 29 Jan 2017, 12:16

Palmarès officiel 2017

Fauve d'or Prix du meilleur album
Paysage après la bataille Philippe de Pierpont Eric Lambé Editions Actes Sud BD / Frémok

Fauve d'Angoulême Prix du public Cultura
L'Homme qui tua Lucky Luke Matthieu Bonhomme Editions Dargaud

Fauve d'Angoulême Prix spécial du jury
Ce qu'il faut de terre à l'homme Martin Veyron Editions Dargaud

Fauve d'Angoulême Prix de la série
Chiisakobe tome 4 Minetaro Mochizuki Le Lézard Noir

Fauve d'Angoulême Prix révélation
Mauvaises filles Ancco Cornélius

Fauve d'Angoulême Prix jeunesse
La Jeunesse de Mickey Tebo Glénat

Fauve d'Angoulême Prix du patrimoine
Le Club Des Divorcés Tome 2 Kazuo Kamimura Kana

Fauve d'Angoulême Fauve polar SNCF
L'Eté Diabolik Alexandre Clérisse, Thierry Smolderen Dargaud

Fauve d'Angoulême Prix de la BD alternative
Biscoto, le journal plus fort que costaud Association Biscoto éditions (fondé par Julie Staebler et Suzanne Arhex)


source : FIBD

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Lun 10 Juil 2017, 17:21

EXPOSITION FAIRY TAIL

Du 25 au 28 janvier 2018, le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême mettra à l’honneur l’univers de ce manga mythique. En plus d'une exceptionnelle exposition, une Rencontre Internationale sera organisée en présence de Hiro Mashima, le créateur de la série.

Du 25 au 28 janvier 2018, le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême mettra à l’honneur l’univers de ce manga mythique, avec une exposition exceptionnelle de planches et d’illustrations originales extraites de la série. L’occasion pour tous les visiteurs de revenir en détail sur les aventures épiques de Natsu, Lucy et le chat Happy, trois des membres de la prestigieuse guilde de magiciens de Fairy Tail…

Mais ce n’est pas tout ! En plus de l’exposition, une Rencontre Internationale sera organisée à Angoulême en présence de Hiro Mashima, le créateur de la série, venu spécialement du Japon pour remercier ses fans de leur fidélité ! Fairy Tail a en effet fêté tout récemment ses 10 ans, et la fin de la série est désormais annoncée, après plus de 60 volumes parus, pour la fin de l’année 2017 – le dernier tome de la série paraîtra en français en 2018.
Le Festival est honoré d’accueillir au sein de sa programmation ce shonen qui a su gagner à lui de très nombreux jeunes lecteurs : 6 millions d’exemplaires de la série ont été vendus en France, et plus de 60 millions à travers le monde !


EXPOSITION OSAMU TEZUKA, MANGA NO KAMISAMA

Une rétrospective exceptionnelle qui sera présentée à Angoulême, avec de nombreux originaux mythiques de celui que l'on surnommait "le Dieu du manga"

Au Japon, Osamu Tezuka (1928-1989) est surnommé Manga no kamisama, « Le Dieu du Manga ». Et pour cause, il est considéré comme l’inventeur du manga moderne. Dès 1947 dans La Nouvelle Île au trésor, Tezuka popularise une forme de récit au long cours. Sa narration montre une dynamique inédite, et l’esthétique est teintée de références à l’imaginaire américain, Walt Disney en tête. Jusqu’alors, le manga se cantonnait souvent à des formes courtes. Modèle pour les générations d'auteurs à venir, le dieu du manga participe à toutes les révolutions formelles qui suivront, s'emparant de tous les genres au fur et à mesure de leur apparition : bande dessinée pour jeunes garçons, pour jeunes filles, pour adultes, récits historiques. Dans les années 1960, Tezuka bouleverse enfin l’industrie naissante de l’animation japonaise en créant la première série pour la télévision, posant alors, sans le réaliser, les fondements de cette industrie.

Sans Tezuka, le manga et l’animation japonaise ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui. Ses créations sont nombreuses et la plus célèbre reste assurément Astro Boy (Tetsuwan Atom, 1952), un petit enfant robot alimenté par une pile nucléaire et célèbre dans le monde entier. Parmi les œuvres marquantes figurent également Le Roi Léo (1950), Phénix (1968), Ayako (1972), Bouddha (1972), Black Jack (1973) ou encore L’Histoire des 3 Adolf (1983).
Auteur mythique d’une époustouflante productivité, avec la réalisation de 170 000 pages de manga, Tezuka n’a jamais fait l’objet d’une véritable exposition en France. C’est donc une rétrospective exceptionnelle qui est présentée à Angoulême, avec de nombreux originaux mythiques. Une manière aussi de saluer la mémoire d’un auteur venu à Angoulême au début des années 1980, quelques années avant que la bande dessinée japonaise s’exporte massivement à travers le monde.


source : http://www.bdangouleme.com/

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Sam 02 Déc 2017, 15:19

HIRO MASHIMA AU FIBD 2018 : DÉCOUVREZ LE PROGRAMME !

Conférences, dédicaces, retrouvez les grands rendez-vous du FIBD 2018.

L’annonce a eu lieu en juillet dernier : Hiro Mashima est l’un des invités de l’édition 2018 du Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême.


À cette occasion, le FIBD organise une exposition exceptionnelle dédiée à Fairy Tail et organise diverses rencontres et séances de dédicaces avec l’auteur. Voici le programme de ces différents rendez-vous :

CONFÉRENCES

Hiro Mashima participera à deux conférences au cours du 45e Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême :
une master class, le vendredi 26 janvier de 14h à 16h au Théâtre d’Angoulême (conférence accessible uniquement aux détenteurs d’un Pass Premium Hiro Mashima),
une rencontre internationale (sous forme de draw battle), le samedi 27 janvier de 17h à 18h30, avec Reno Lemaire, le mangaka français à l’origine de la série Dreamland, à l’espace Franquin (conférence accessible à tous).
Les détenteurs du Pack Premium Hiro Mashima recevront un shikishi exclusif (offert par le FIBD) en échangeant leur contremarque au guichet échange billetterie situé place de l’hôtel de ville à partir du 25 janvier 2018 à 9h.

Pour plus de détail sur le Pack Premium Hiro Mashima et ses modalités d’achat, rendez-vous sur le site du FIBD.

DÉDICACES

Le jeudi 25 janvier (de 15 h à 17 h) et le samedi 27 janvier (de 14 h 30 à 16 h), vous pourrez obtenir une dédicace de Hiro Mashima sur présentation d’un ticket de dédicace.

Les tickets de dédicace sont à retirer, le jour même de la dédicace à partir de 10h, sur le stand Pika Édition (stand FL6 - Bulle manga, rue des Frères Lumière), sur simple demande, sans condition d’achat, et dans les limites suivantes :
60 tickets disponibles pour la séance du jeudi 25 janvier de 15 h à 17 h,
45 tickets disponibles pour la séance du samedi 27 janvier de 14 h 30 à 16 h.
La séance du samedi 27 janvier de 11 h 45 à 12 h 45 sera une séance VIP. Vous pourrez gagner votre dédicace VIP en participant au jeu concours organisé spécialement sur le site de Pika (pika.fr) à partir du 8 décembre (toutes les modalités du concours seront annoncées le 8 décembre sur pika.fr). Seulement 20 dédicaces à gagner !

Pour toutes les dédicaces, Hiro Mashima réalisera des dessins sur des shikishi japonais vierges de 12 x 13,5 cm. Aucun autre support ne sera accepté.

Reno Lemaire sera aussi présent sur le festival et dédicacera sur le stand de Pika Édition le dimanche 28 janvier de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h. Présentez-vous sur le stand pour rejoindre la file d’attente et ainsi obtenir une dédicace (pas de ticket à retirer et supports libres).

Le FIBD approche à grands pas, suivez nos actualités pour ne rater aucune des prochaines annonces. Rendez-vous dès le 8 décembre pour les informations concernant les dédicaces de Hiro Mashima à gagner.


source : Pika

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Sam 02 Déc 2017, 16:15

Sélection officielle 2018

LA CANTINE DE MINUIT TOME 1

Avec un style épuré, Yarô Abe construit un feuilleton au long cours sur un motif simple : des rencontres nocturnes dans un Tokyo interlope, toujours dans la même cantine accueillante. À travers la cuisine spontanée de son propriétaire se révèlent secrets et histoires troubles... Très populaire au Japon, cette série a donné naissance à deux films et une série animée.

Image

Abe Yaro

Yarô ABE est né en 1963 dans la préfecture de Kôchi. Il fait ses études à l'université de Waseda, où il intègre le club de mangas. Une fois son diplôme en poche, il travaille pendant près de vingt ans comme directeur dans une agence de publicité. À 41 ans, il fait ses débuts tardifs dans le manga après avoir gagné le prix Nouveau talent Shôgakukan en 2003. La Cantine de minuit, qui débute en 2006, rencontre peu à peu le succès, jusqu'à être adapté en série télévisée en 2009. Depuis, le manga, très populaire au Japon, a reçu plusieurs prix dont en France le Prix Asie de l'ACBD.

Editeur : Le Lézard Noir
Auteur(s) : Abe Yaro
Parution : 02/02/2017

L'ENFANT ET LE MAUDIT TOME 3

Image

Nagabe s'impose d'emblée par son style original et fascinant, taillé dans l'encre noire. Les contrastes soulignent la dualité de son univers fantastique : d'un côté, une humanité civilisée ; de l'autre, des monstres maudits. Une initiation à la contemplation par la beauté du mystère...

Editeur : Komikku
Auteur(s) : Nagabe
Parution : 26/10/2017

TOKYO ALIEN BROS. TOME 1

Image

Il faut toujours se méfier des apparences. Fuyunosuke et Natsutarô, deux étudiants sympathiques, sont en réalité des extraterrestres envoyés en mission afin de déterminer si la Terre pourrait accueillir leur espèce ! Au-delà de l'humour, une comédie qui porte un regard inattendu sur notre société contemporaine.

Shinzo Keigo
Keigo Shinzô fait partie d'une jeune génération d'auteurs de manga dont les oeuvres font le pont entre le milieu des « grands éditeurs » et celui des indépendants, conjuguant un savoir-faire précoce avec une sensibilité artistique aventureuse et ouverte sur le monde. Inspiré par le travail de Taiyo Matsumoto, c'est un proche de Inio Asano, autre figure emblématique de la nouvelle vague du manga japonais. Plusieurs de ses mangas ont été adapté au cinéma.

Editeur : Le Lézard Noir
Auteur(s) : Shinzo Keigo
Parution : 04/05/2017

Autres titres :
ALORS QUE J'ESSAYAIS D'ÊTRE QUELQU'UN DE BIEN
LES AMOURS SUSPENDUES
AU TRAVAIL TOME 2
BANGALORE
DES BÂTISSEURS
BEVERLY
BIG KIDS
BLACK DOG - LES RÊVES DE PAUL NASH
BLACK HAMMER T1 : ORIGINES SECRÈTES
BLACK PROJECT
LES CENT NUITS DE HÉRO
CES JOURS QUI DISPARAISSENT
CHARLIE CHAN HOCK CHYE - UNE VIE DESSINÉE
CRACHE TROIS FOIS
CRÉPUSCULE
DANS L'ANTRE DE LA PÉNITENCE
DANS LA COMBI DE THOMAS PESQUET
DANS LE NOIR
DEMON TOME 3
EMMA G. WILDFORD
EMPRESS
EPIPHANIA
GUIRLANDA
GUS TOME 4
HIP-HOP FAMILY TREE TOME 3
L'INCONNU
ISTRATI ! TOME 1 - LE VAGABOND
JÉRÔME K. JÉRÔME BLOCHE TOME 26 - LE COUTEAU DANS L'ARBRE
MEGG, MOGG & HOWL - HAPPY FUCKING BIRTHDAY
LE MONDE À TES PIEDS
LES NOUVELLES AVENTURES DE LAPINOT - UN MONDE UN PEU MEILLEUR
OPÉRATION COPPERHEAD
LA PETITE COURONNE
LA SAGA DE GRIMR
SCALP - LA FUNESTE CHEVAUCHÉE DE JOHN GLANTON ET DE SES COMPAGNONS DE CARNAGE
UNE SOEUR
LA TERRE DES FILS
URBAN TOME 4 - ENQUÊTE IMMOBILE
VARIATIONS
LES VOYAGES DE TULIPE
VOYAGES EN ÉGYPTE ET EN NUBIE DE GIAMBATTISTA BELZONI, PREMIER VOYAGE
TES YEUX ONT VU

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Sam 02 Déc 2017, 16:33

Sélection jeunesse

HANADA LE GARNEMENT TOME 1

Image

Hanada est insupportable. Le genre à mettre une grenouille morte dans la machine à laver pour faire peur à sa maman ! Mais il a bon fond, il est intrépide et plein d'imagination. À la suite d'un accident, il découvre qu'il peut entrer en contact avec les esprits... entre humour et fantastique, un manga pétri de bonne humeur et de joie de vivre.

Makoto Isshiki

Makoto Isshiki se fait remarquer en 1984 en remportant un prix au concours Tetsuya Chiba, organisé par Kodansha. Elle gagne sa place chez ce grand éditeur avec la publication de sa première histoire courte dans le "Young Magazine". Son talent attire l'oeil de la compagnie rivale, Shueisha, qui lui offre la possibilité de faire ses preuves sur une série en plusieurs chapitres. C'est ainsi que naît "Hanattare Boogie", une comédie familiale qui pose les bases de son futur succès : un héros très jeune et bourré d'énergie, vivant avec sa famille dans la campagne japonaise des années 50. Notre prolifique dessinatrice multiplie par la suite les histoires courtes, avant de lancer en 1993 la série qui la rend célèbre : "Hanada le garnement", publié chez l'éditeur de ses débuts. Le titre remporte non seulement le prestigieux grand prix Kodansha en 1995, mais a aussi les honneurs d'une adaptation en dessin animé en 2002, avant de devenir un film live en 2006 ! Cependant, Makoto Isshiki ne veut pas se cantonner à un seul type d'histoire. À la fin de la série, elle se lance dans un genre complètement différent avec un manga de sport sur la lutte féminine ! Mais c'est avec Piano Forest qu'elle fait de nouveau parler d'elle : toujours publié chez Kodansha, ce titre étonnant au graphisme épuré conte avec sensibilité le parcours d'un jeune surdoué du piano. L'auteur prend son temps pour poser l'atmosphère des lieux et développer la psychologie des personnages. Son responsable éditorial au sein du magazine seinen Morning la laisse travailler à son propre tempo, avec une publication suivant un rythme irrégulier

Editeur : Ki-oon
Auteur(s) : Makoto Isshiki
Parution : 24/08/2017


5 MONDES TOME 1 - LE GUERRIER DE SABLE
LE CHASSEUR DE RÊVES TOME 2 - HARO SUR LE TIGRONIMBUS !
CLÉMENCE ÉVIDENCE A TOUJOURS RAISON
L'ÉCORCE DES CHOSES
L'EXTRABOURIFFANTE AVENTURE DES SUPER DELTAS, T.1 - L'APPEL
LA GUERRE DE CATHERINE
IMBATTABLE TOME 1 - JUSTICE ET LÉGUMES FRAIS
LE MEILLEURISSIME REPAIRE DE LA TERRE
PEPITO - TOME 2
RADIANT TOME 7
TITEUF TOME 15 - À FOND LE SLIP !

source : http://www.bdangouleme.com

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Sam 02 Déc 2017, 19:37

Sélection Patrimoine

JE SUIS SHINGO TOME 1

Traduit pour la première fois en France, ce monument du manga a paru en 1982 au Japon, à l'aube de l'informatique. Je suis Shingo raconte l'histoire de deux enfants qui tombent amoureux en se liant d'amitié avec un robot d'usine qu'ils animent de leurs sentiments. Un plaidoyer humaniste face à la cruauté du monde des adultes.

Image

Kazuo Umezu
Né en 1936 dans la préfecture de Wakayama, Kazuo Umezu est mangaka, compositeur, et une vedette de la télévision japonaise où il apparait régulièrement dans des talk shows. Il débute sa carrière en 1955 en tant qu'auteur de mangas de prêt, marqué par l'oeuvre de Tezuka, avant de se consacrer au manga d'horreur qui a fait sa renommée et à la série comique Makoto Chan. Connu principalement pour ses histoires d'horreur, il dessine des mangas de genres très divers (SF, humour, histoire) et s'adresse à un lectorat varié, faisant tout à la fois du shônen, du shôjo et du seinen. Personnalité excentrique très connue au Japon, Umezu a marqué toute une génération de lecteurs. Je suis Shingo a été adapté en spectacle musical à Tokyo en décembre 2016, sous la direction du chorégraphe Philippe Decouflé.

Editeur : Le Lézard Noir
Auteur(s) : Kazuo Umezu
Parution : 15/06/2017

ANARCOMA
C'EST LA JUNGLE !
DANS L'INFINI - 1906-1913
JOJO INTÉGRALE TOME 1 - 1983-1991
NOUVEAUTÉS À PRIX CASSÉS
QUARTIER EN GUERRE - NEW YORK, ANNÉES 1980
SOFT CITY


source : http://www.bdangouleme.com/

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Sam 02 Déc 2017, 19:50

SÉLECTION POLAR SNCF 2018

BÂTARD
LA CITÉ DES TROIS SAINTS
JEAN DOUX ET LE MYSTÈRE DE LA DISQUETTE MOLLE
THE PRIVATE EYE
LE PROFIL DE JEAN MELVILLE

PRIX DU PUBLIC CULTURA 2018

La Sélection du Prix du Public Cultura est composée de 12 albums choisis par un comité de lecture (collaborateurs Cultura passionés de BD) issus des 45 albums de la Sélection Officielle. Vous pouvez voter en ligne sur le mini-site dédié Cultura et pendant la durée du Festival sur le stand Cultura. Le Prix du Public Cultura récompense l'album fétiche des festivaliers et internautes.

LA CANTINE DE MINUIT TOME 1
BLACK HAMMER T1 : ORIGINES SECRÈTES
CES JOURS QUI DISPARAISSENT
DANS LA COMBI DE THOMAS PESQUET
DEMON TOME 3
EMMA G. WILDFORD
EMPRESS
EPIPHANIA
UNE SOEUR
LA PETITE COURONNE
OPÉRATION COPPERHEAD
LES NOUVELLES AVENTURES DE LAPINOT - UN MONDE UN PEU MEILLEUR


source : http://www.bdangouleme.com/

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mar 02 Jan 2018, 15:21

Programme

Sonny Liew le prodige de Singapour

Si elle est connue aux États-Unis, l’œuvre de Sonny Liew était relativement confidentielle en Europe. En 2017, la publication de Charlie Chan Hock Chye, Une vie dessinée (Urban Comics) révèle un auteur talentueux, que le Festival est heureux de saluer par une exposition.

Né en 1974, Sonny Liew grandit à Singapour, où il passe la plus grande partie de sa vie. Après avoir étudié la philosophie à l’université de Cambridge, il intègre la Rhode Island School of Design. Il entame une carrière de dessinateur dès le milieu des années 1990, publiant My Faith in Frankie avec les Américains Marc Hempel et Mike Carey chez Vertigo, filiale de DC Comics.

Depuis une dizaine d’années, il a reçu de nombreuses récompenses et certains de ses livres, comme Malinky Robot (Paquet) et The Shadow Hero (Urban China), sont traduits en français. Lors du Comic-Con 2017, trois Eisner Awards couronnent son nouveau livre, Charlie Chan Hock Chye, Une vie dessinée (Urban Comics). À travers cette autobiographie d’un auteur de bande dessinée imaginaire, Sonny Liew raconte l’histoire récente de Singapour, ancienne colonie britannique devenue indépendante en 1965.

Il invente de toutes pièces la vie d’un dessinateur prétendument né en 1938 et travaillant depuis un demi-siècle, afin de mieux éclairer le contexte politique et culturel de son pays, alors que le gouvernement impose depuis de nombreuses années son propre récit national – une histoire officielle reprise dans tous les livres scolaires. Sans parler même de l’engouement qu’il a suscité, Charlie Chan Hock Chye a eu un retentissement sans précédent à Singapour, et ouvert une brèche dans l’orthodoxie gouvernementale.

Sonny Liew y déploie une large palette de styles, combinant des techniques variées (peinture à l’huile, lavis, crayon…) pour représenter les planches, les recherches et les souvenirs fantasmés de Charlie Chan Hock Chye… Et, par l’intermédiaire de son héros fictif, il rend hommage à tous les dessinateurs passionnés et anonymes qui ont jalonné l’histoire de son pays sans jamais obtenir de reconnaissance.

L’exposition consacrée à ce véritable prodige singapourien reviendra sur une œuvre étonnante qui s’impose d’emblée comme un classique, et sur les influences variées de son auteur – le maître Tezuka, mais aussi les grands auteurs de comics américains, au premier rang desquels Steve Ditko, le créateur de Spider-Man. Une exposition à ne pas manquer, qui sera accompagnée de la venue de l’auteur à Angoulême.

Caves du Théâtre d’Angoulême du 25 au 28 janvier 2018
Production: Institut français de Singapour
Commissariat: Stéphane Beaujean

Fairy Tail

Créée il y a un peu plus de 10 ans, la série Fairy Tail s’inscrit dans la plus pure tradition du manga shonen. Programmée en 2018 en France, la fin de ce titre majeur édité par Pika nous donne l’occasion d’exposer ses secrets au public français. Présentée au Quartier Jeunesse, l’exposition en hommage à la série sera accompagnée de la venue de son auteur, Hiro Mashima !

Avec la série Fairy Tail, publiée par Kodansha au Japon et par Pika en France, Hiro Mashima a créé une saga épique pleine de magie et d’aventures, à destination d’un public adolescent. La série, qui s’est achevée au Japon à l’été 2017, connaît un immense succès depuis ses débuts en 2006, avec plus de 60 millions d’exemplaires vendus à ce jour.

Fairy Tail s’inscrit dans le style adolescent du nekketsu (littéralement « sang bouillant »), genre manichéen qui met en scène un héros énergique et vertueux affrontant les forces du mal grâce à ses amis et alliés. Natsu Dragnir et Lucy Heartfilia sont les personnages centraux de ce manga. Ils font partie de Fairy Tail, l’une des nombreuses guildes de Mages que compte le royaume de Fiore. Ses membres, épris de justice et soudés par une profonde amitié, ne manquent jamais l’occasion de prendre la défense des opprimés.

Chasses aux dragons, magie élémentaire ou technologique offrent aux lecteurs des morceaux de bravoure graphique dans des affrontements d’une grande intensité émotionnelle, jusqu’à l’époustouflant final de la série. Au-delà des seuls combats, les enjeux humains se multiplient, les failles des personnages, accessibles, proches des questionnements de leurs lecteurs, se dévoilent. Le trait, enfin, ravit par son sens du détail et de la composition, témoignant du grand talent artistique de Hiro Mashima, tout autant que de ses multiples inspirations orientales et occidentales.

Depuis 2009, plusieurs versions audiovisuelles de la série ont vu le jour, dont une adaptation télévisée de près de 300 épisodes, diffusée en France depuis 2011, deux films d’animation, et neuf OAV (des anime proposés directement à la vidéo). Ainsi, 10 ans après la naissance de Fairy Tail , et au moment où la série va s’achever, cette exposition revient sur un shonen qui compte parmi les plus importants de ces dernières décennies.

L’occasion est ainsi donnée au Festival de vous faire découvrir ce manga et les raisons de son succès, au travers de cette exposition en cinq étapes. Au fil de la visite, une exploration du monde de Fiore vous permettra d’apprécier les somptueux décors créés par Hiro Mashima et sa créativité aussi foisonnante qu’ordonnée. Vous saurez tout des guildes et de l’usage de la magie, et suivrez les principaux arcs d’aventures que le manga propose.

L’occasion est aussi belle pour lever le voile sur les techniques graphiques de Hiro Mashima, et vous proposer d’explorer les thèmes importants qu’il développe. Vous découvrirez ainsi tout autant le talent de l’auteur que quelques principes fondateurs du manga shonen. Jeux de dessin pour les plus jeunes, performance graphique exclusive filmée, mini-atelier de l’auteur en vidéo, présentations de planches originales, décors de belle amplitude et de nombreuses autres surprises sont prévus pour cette exposition, afin d’offrir aux lecteurs et aux visiteurs une expérience aussi distrayante qu’enrichissante.

Quartier Jeunesse • Chais Magelis du 25 au 28 janvier 2018
Production : 9e Art+ / FIBD avec la participation de Tsume
Scénographie : Élodie Descoubes et Argos Arhea Design
Commissariat : Stéphane Ferrand

MASTER CLASS
Vendredi 26 janvier, 14h – 16h au théatre d’Angoulême

RENCONTRE INTERNATIONALE : HIRO MASHIMA & RENO LEMAIRE

Samedi 27 janvier, 17h – 18h30 à l’espace Franquin

L'art de Naoki Urasawa

Grand maître du suspense, auteur acclamé par la critique et le public, Naoki Urasawa est l’un des plus passionnants mangakas contemporains. L’exposition consacrée à son œuvre est présentée à Angoulême puis à Paris.

Né en 1960, Naoki Urasawa est le maître incontestable du manga de genre. Les séries 20th Century Boys, Monster, Pluto, Master Keaton ou plus récemment Billy Bat ont été saluées pour leur mise en scène au souffle épique, leur intrigue complexe et leur vaste galerie de personnages aux physiques très singuliers.

Dans ses mangas, Urasawa installe en effet des atmosphères étouffantes et fascinantes, quelque part entre Alfred Hitchcock et Brian De Palma, entraînant les lecteurs dans des polars labyrinthiques teintés de science-fiction et sillonnant les recoins sombres de la psychologie humaine.

Urasawa s’inspire autant de sa vie que de l’actualité qu’il transfigure, notamment dans sa série la plus fameuse, 20th Century Boys, qui reprend l’histoire de la secte Aum, dont l’influence a profondément marqué les Japonais dans les années 1990, et qui nourrit les angoisses liées à l’Apocalypse et à la rédemption de l’âme humaine.

Cette exposition rétrospective propose de nombreux originaux, et revient sur les motifs de l’œuvre : l’obsession d’un mal sans visage et sans nom, l’art comme forme supérieure d’aspiration humaine, le dialogue entre l’Orient et l’Occident, ou encore la crainte de la résurgence de dictatures sanguinaires.

Urasawa a commencé très jeune dans le manga, sous l’influence du maître Osamu Tezuka, auquel il rend souvent hommage par de nombreux clins d’œil et dont il poursuit l’œuvre avec Pluto, prolongement de l’histoire d’Astro Boy en huit tomes. Malgré son talent inné et une reconnaissance précoce, il débute véritablement sa carrière presque par hasard, grâce à un concours lancé par la maison d’édition Shogakukan, qu’il remporte à l’âge de 22 ans.

C’est alors qu’Urasawa réalise que son insatiable créativité peut donner naissance à des œuvres profondes et accessibles à tous. Naoki Urasawa est aimé des lecteurs comme des créateurs occidentaux. Dans les années 1970, il découvre Métal Hurlant et voue dès lors un culte à Jean Giraud, qu’il considère sans égal. Utilisation du vide, finesse du trait, choix des textures : toute l’originalité graphique de Moebius marque profondément Urasawa.

Il devient l’un des premiers auteurs japonais à revendiquer l’influence de la bande dessinée franco-belge. Le mangaka est par ailleurs musicien, mais aussi théoricien de la bande dessinée : il a réalisé pour la chaîne japonaise NHK des entretiens filmés avec différents auteurs, où se révèle son approche particulièrement intuitive du dessin et sa force de travail titanesque. Il continue aujourd’hui à l’employer avec sa nouvelle série, dont la publication au Japon commence début octobre 2017 dans la revue Big Comics Spirit.

Déjà primé à deux reprises à Angoulême (Prix de la Meilleure série en 2004 pour 20th Century Boys, Prix Intergénérations en 2011 pour Pluto), Naoki Urasawa fait l’honneur de sa présence au Festival, qui organise deux rencontres exclusives avec l’auteur.

Espace Franquin - salle Iribe
Du 25 au 28 janvier 2018

Hôtel de ville de Paris - Espace Paris Rendez-Vous
Du 13 février au 31 mars

Production : 9e Art+ / FIBD et Yomiuri Shimbun
Scénographie : Yomiuri Shimbun
Commissariat : Stéphane Beaujean

Master Class
Samedi 27 janvier à 11h au théatre d’Angoulême

Rencontre Internationale
Dimanche 28 janvier à 14h à l’espace Franquin

Osamu Tezuka Manga no Kamisama

Une rétrospective exceptionnelle, la première du genre en Europe, est présentée à Angoulême pour saluer le mangaka mythique, l’un des auteurs de bande dessinée les plus prolifiques de tous les temps…

Considéré comme le fondateur du manga moderne, Osamu Tezuka naît à Osaka en 1928. Son père, amateur de cinéma, lui montre de nombreux films étrangers, tandis que sa mère, amatrice de théâtre, l’emmène régulièrement voir la célèbre troupe de Takarazuka, composée exclusivement de femmes qui se griment pour interpréter les rôles masculins.

La Seconde Guerre mondiale éclate durant son adolescence et l’aspirant mangaka se convainc qu’il faut prôner à tout prix la paix et le respect de toute forme de vie. À l’issue de la guerre, son humanisme passionnel devient le moteur d’une écriture et d’une œuvre qui n’auront de cesse d’explorer tous les genres de la bande dessinée et de conquérir toutes les catégories d’âges.

Le long de sa carrière exemplaire, qui s’étend sur presque 50 ans et compte, selon les historiens, plus de 150 000 pages dessinées, Tezuka agence un univers immense et cohérent, peuplé de personnages célèbres. Au panthéon de ses créations trône bien évidement Astro Boy (Tetsuwan Atomu, 1952), l’enfant robot alimenté par une pile nucléaire, célèbre dans le monde entier puisqu’il joue de temps à autres le rôle d’ambassadeur du Japon !

C’est pourquoi, en plus des nombreuses récompenses qu’il a reçues pour son œuvre, Tezuka a été surnommé par ses pairs Manga no Kamisama. Le titre de Manga no Kamisama, en français, se traduit littéralement par « Dieu du manga ». Or, cette interprétation est trompeuse. La culture fondamentalement monothéiste de l’Occident sous-entend l’omnipotence de Dieu. Mais la situation est radicalement différente au Japon : entre le bouddhisme et le shintoïsme, les dieux se présentent plutôt comme des figures d’influence, dont on chercherait à s’attirer les bonnes grâces.

Tezuka ne serait ainsi pas tant le « Dieu du manga » dont découlerait tout un médium (et, il faut le dire, une industrie), qu’une sorte de « saint-patron » qui aurait accompagné l’éclosion d’un marché et aurait, surtout, donné ses lettres de noblesse au manga. Si Tezuka n’a pas inventé le manga, son œuvre pléthorique (les œuvres complètes publiées par Kodansha au début des années 1990 comptaient 400 volumes) est en effet jalonnée de récits incontournables, de purs moments de bravoure ou de génie graphique.

Bien évidemment, il exploite aussi quelques recettes bien rodées qui, d’ailleurs, lui ont été bien souvent empruntées par les générations suivantes. Surtout, domine dans toute son œuvre la foi indéfectible d’un auteur qui, dès l’adolescence, voulut faire de la bande dessinée, convaincu du potentiel qu’elle recelait, et l’utiliser pour diffuser un message profondément humaniste.

Osamu Tezuka n’a jamais fait l’objet d’une véritable rétrospective en France. L’exposition présentée par le Festival retracera le cheminement de son œuvre protéiforme avec une sélection exceptionnelle de 200 originaux. Il s’agira enfin de rendre hommage à un auteur venu au Festival en 1982 dans un relatif anonymat, quelques années avant que la bande dessinée japonaise s’exporte massivement à travers le monde.

Image

Musée d’Angoulême
Du 25 au 28 janvier 2018

Production : 9e Art+ / FIBD
Avec le soutien de Tezuka Productions
Commissariat : Stéphane Beaujean et Xavier Guilbert


source : http://www.bdangouleme.com/

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mar 02 Jan 2018, 15:48

Les rencontres internationales

Les Rencontres Internationales du Festival sont des moments privilégiés, très appréciés des festivaliers, en compagnie d’auteurs venus du monde entier. Invités exceptionnels de ces rencontres d’une durée moyenne d’une heure et demie, les auteurs sont interrogés par des spécialistes reconnus de la bande dessinée et reviennent en détail sur leur carrière, leurs travaux, leurs influences…En partenariat avec le Centre national du livre et Le Point.

LES MASTER CLASSES*
HIRO MASHIMA
Auteur de Fairy Tail
Vendredi 26 janvier à 14h

Naoki Urasawa
Auteur de Pluto, 20th Century Boys
Samedi 27 janvier à 11h

THEATRE D'ANGOULEME (600 PLACES)
*Offre exlusive Cultura, pour les détenteurs
des packs premium

COSEY
Le Grand Prix 2017 a publié cette année Calypso (Futuropolis), un récit en noir et blanc, romantique et nostalgique, au coeur des Alpes suisses chères à l’auteur. Cosey reviendra sur une riche carrière qui commence au début des années 1970, et sur les nombreux voyages et inspirations qui ont nourri son oeuvre.

EMMANUEL GUIBERT
Auteur du cycle d’Alan (L’Association), co-auteur du Photographe (Dupuis) et co-créateur des séries jeunesse Ariol (Bayard) et Sardine de l’espace (Dargaud), Emmanuel Guibert est le lauréat du prix René Goscinny 2017. Dans le prolongement de l’exposition qui lui est consacrée et du spectacle Ariol destiné au jeune public, une rencontre avec l’auteur est proposée.

LES 30 ANS DE LA COLLECTION « AIRE LIBRE »
Cette collection s’adressant à un public adulte naît en 1988 au sein des éditions Dupuis, maison de bande dessinée jeunesse. Au fil des années, elle creuse de nouvelles lignes en se jouant des genres et publie les oeuvres marquantes, one-shots ou cycles courts, d’auteurs aux univers graphiques variés : Conrad, Hermann, Emmanuel Guibert, Cosey, mais aussi Bastien Vivès ou Cyril Pedrosa.

GIPI
De son vrai nom Gian Alfonso Pacinotti, l’Italien Gipi a remporté le Prix du meilleur album en 2006 avec Notes pour une histoire de guerre (Actes Sud). En 2017, il publie La Terre des fils (Futuropolis), un roman graphique magistral en noir et blanc. Rencontre avec un auteur essentiel.

SHINZO KEIGO
Proche d’Inio Asano, Shinzô Keigo compte parmi les jeunes auteurs japonais les plus remarqués. Après avoir publié des one-shots, il entame en 2015, avec sa série Tokyo Alien Bros (Le Lézard Noir), le récit comique des tribulations de deux extraterrestres ayant pris forme humaine pour déterminer si leur race pouvait s’installer sur Terre.

SONNY LIEW
Né en 1974, Sonny Liew est basé à Singapour. Dans Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée (Urban Comics, 2017), il invente de toutes pièces la vie et la carrière d’un auteur de bande dessinée singapourien et revisite l’histoire contemporaine mal connue de Singapour. Ce livre remarqué a fait de Liew le premier auteur asiatique à recevoir trois Eisner Awards. Rencontre avec l’un des nouveaux maîtres de la bande dessinée.


Pavillon jeunes talents

Libre d’accès et gratuit, le Pavillon Jeunes Talents® est le passage incontournable pour tous les amoureux de créativité et de découverte. Les festivaliers y retrouveront informations et lieux de rencontre, mais aussi des espaces favorables à la découverte de jeunes auteurs à ne pas rater. Pour la troisième année consécutive le Pavillon Jeunes Talents® se tiendra au sein du Nil/Cnam-ENJMIN. Il sera habillé cette année par les visuels de Nassim Sarni, lauréat du concours en 2017. Il profitera de cette carte blanche pour immerger les visiteurs dans son univers

on orientation dans les métiers de l’image et de l’animation. En 2018, retrouvez 7 écoles du Campus de l’Image d’Angoulême (l’ÉESI, l’EMCA, l’ENJMIN, l’Atelier, la Human Academy, le CEPE, Objectif 3D) ainsi que deux écoles situées à Paris pour l’école Jean Trubert et à Strasbourg pour l’Iconograf.

LES RENCONTRES
Proposées aux auteurs et aux autrices soucieux de montrer leurs travaux aux professionnels, les rencontres du Pavillon Jeunes Talents® sont l’occasion unique de présenter son book à des éditeurs. Attention : éditeurs à succès, places limitées ! Du jeudi 25 au samedi 27 janvier

LES CONFÉRENCES
Pendant 4 jours, le Pavillon Jeunes Talents® proposera un cycle de conférences pour mieux s’informer, mieux répondre aux problématiques des auteurs mais aussi mieux découvrir les nouveautés des secteurs de la bande dessinée et de l’animation.

LES ATELIERS
Les ateliers sont l’occasion de découvrir une technique ou un métier, grâce à la participation des écoles du Campus de l’Image d’Angoulême présentes sous le Pavillon Jeunes Talents® et accompagnées de professionnels fidèles.

PAVILLON JEUNES TALENTS®
LE NIL / CNAM - ENJMIN
DU 25 AU 28 JANVIER 2018
Production : 9eArt+ / FIBD
Scénographie : élodie Descoubes
Habillage visuel : Nassim Sarni

Jeunes talents le concours et l'exposition

Depuis ses débuts, le Pavillon Jeunes Talents® trouve son ancrage dans la tenue d’un concours particulièrement reconnu. Le public est invité à découvrir les 20 projets sélectionnés de l’année, composés d’une à trois planches, racontant une histoire complète. Ce concours a permis à de nombreux jeunes auteurs de se faire découvrir du grand public, mais aussi des professionnels.

Ces anciens Jeunes Talents ayant depuis réalisé et édité leur projet de bande dessinée se retrouvent dans un espace de lecture. Cette année encore, les Jeunes Talents ont publié !

Soucieux de suivre l’évolution de ces auteurs en devenir, le Festival propose chaque année d’accueillir un ancien lauréat d’un des concours organisés par le Pavillon Jeunes Talents® dans le cadre d’une exposition. Cette année, Oriane Lassus, lauréate du concours Révélation Blog en 2011 et éditée chez Biscoto, présentera son album : Le Meilleurissime Repaire de la Terre.

CHALLENGE DIGITAL
La création numérique a toute sa place au sein du Pavillon Jeunes Talents® : depuis dix ans, il accueille les premiers concours imaginés autour de la création numérique et/ou en ligne. Le Challenge Digital, ouvert cette année aux créateurs du monde entier, propose la création d’une oeuvre numérique originale. Les candidats sont libres dans le choix de leur sujet. Les créations des dix auteurs sélectionnés feront l’objet d’une exposition numérique.

UNE PLATEFORME DÉDIÉE À TOUS :
BDJEUNECRÉATION
Elle est la plateforme numérique dédiée à la jeune création et à tous les Jeunes Talents qui souhaitent s’exposer en ligne. BDJeuneCréation permet à de jeunes auteurs de publier gratuitement leurs oeuvres sous format numérisé ou numérique, de bénéficier des outils en ligne et de contribuer à les faire connaître. Les lecteurs peuvent également retrouver toutes les oeuvres des concours du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême depuis 2010, ainsi que des créations inédites. Déjà plus de 1 000 oeuvres sont proposées sur la plateforme.

EN +
Cette année le Festival accompagne également un projet porté par Samir Dahmani, sélectionné Jeunes Talents en 2008 et Yunbo, l’exposition « Sans Frontières », résultat d’ateliers menés avec l’École Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême et l’École Supérieure de ChungKang en Corée du Sud (College of cultural Industry-School of comic’s contents). Par un jeu de regards croisés, les groupes d’étudiants coréens et français imaginent en image un départ à l’étranger dans une ville qu’ils n’ont jamais visité (Paris & Séoul). Quelle image ont-ils d’une ville et d’une société qu’ils ne connaissent pas ? La culture joue-t-elle un rôle dans cette perception ? Exposition à découvrir pendant le Festival au Musée du Papier.

PAVILLON JEUNES TALENTS®
LE NIL / CNAM — ENJMIN
DU 25 AU 28 JANVIER 2018
Production : 9eArt+ / FIBD
Scénographie : élodie Descoubes
Habillage visuel : Nassim Sarni

Oriane Lassus le meilleurissime repaire de la terre

Spin off

Du 25 au 28 janvier 2018, SPIN OFF est le rendez-vous de la microédition et de l’autoédition en parallèle du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

SPIN OFF est un festival gratuit avec un esprit solidaire. L’occasion de briser les barrières sociales, de rendre la culture accessible à toutes et à tous autour d’une expérience unique et festive. Au programme : des stands et des expositions d’artistes français et internationaux, de grands noms de la microédition mais aussi des collectifs d’étudiants prometteurs. SPIN OFF propose également quatre soirées de concerts, avec une riche programmation musicale. Il s’agit de penser un véritable lieu d’échanges et de découvertes artistiques, une passerelle entre microédition, art contemporain et musique.

SPIN OFF
du 25 au 28 janvier 2018
13, rue des postes • Angoulême
Coordination : Spin Off

Quartier jeunesse

Depuis 45 ans, le Festival permet aux enfants et aux adolescents de profiter de nombreuses activités. Destiné à un public jeune, le Quartier Jeunesse propose des expositions, des rencontres, des ateliers et animations. Il est devenu depuis quelques années le lieu incontournable des familles.

EN 2017 AU QUARTIER JEUNESSE
53 ATELIERS
19 RENCONTRES
12 ALBUMS EN SELECTION

CNL
LES RENCONTRES, UN MOMENT UNIQUE AVEC UN AUTEUR JEUNESSE
Un moment privilégié : la rencontre avec un auteur ou une autrice. Chaque année, le Festival propose un cycle de rencontres inédites tout spécialement imaginé pour répondre aux attentes des plus jeunes visiteurs. Principalement composé par les auteurs des albums de la Sélection Jeunesse, le programme des rencontres jeunesse propose chaque jour un plateau unique. Face au succès de ces rendez-vous, tout le monde n’aura pas sa place ! Nous vous conseillons de vous renseigner et de réserver vos places pour le jeudi 25 et le vendredi 26 janvier. (Renseignements au 08 20 20 68 28).

DES ATELIERS POUR DÉCOUVIR, CRÉER ET EXPÉRIMENTER
Pour appréhender et transmettre toutes les spécificités de la bande dessinée mais aussi la réalisation d’un journal ou de la sérigraphie, des professionnels encadrent chaque jour des petits groupes sur les différents sites du Festival. Aussi, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image sera présente pour nous proposer deux ateliers par jour. Il est indispensable de réserver en ligne, à partir du 20 décembre, via le site internet du Festival. bdangouleme.com

LES EXPOSITIONS, UNE DÉCOUVERTE INDISPENSABLE
Les expositions sont toujours l’occasion de découvrir des univers, des albums, des planches d’auteurs confirmés et des créateurs en herbe. Outre l’exposition des oeuvres lauréates du concours de la BD scolaire et l’exposition des albums de la Sélection Jeunesse, le public est invité à s’immerger dans l’univers unique de Fairy Tail. L’extraordinaire série manga de Hiro Mashima, parue en France chez Pika Editions, se voit pour la première fois consacrer une exposition. Cet évènement unique vous sera proposé au Quartier Jeunesse. Retrouvez aussi l’exposition Alix – L’Art de Jacques Martin, au Musée de la Bande Dessinée.

LA SÉLECTION JEUNESSE, OU QUAND LE PALMARÈS OFFICIEL DU FESTIVAL S’INVITE AU QUARTIER JEUNESSE
Notre mot d’ordre : faire connaître. Depuis toujours, le Festival intègre au sein de son palmarès une récompense destinée à mettre en lumière un album destiné à la jeunesse et paru au cours de l’année écoulée. Cette année, 12 albums incontournables sélectionnés par le Comité de Sélection Jeunesse concourent pour le Fauve d’Angoulême – Prix Jeunesse. Le jury composé de 7 enfants de 8 à 12 ans et de Tebo, auteur de La Jeunesse de Mickey récompensé l’an dernier, se réunira pendant le Festival pour délibérer.

Programme 2018 Espace Editeurs et Auteurs

Espaces Éditeurs

La plus grande librairie éphémère de bandes dessinées au monde ouvre ses portes à Angoulême !

Rendez-vous incontournable de la planète bande dessinée, le Festival est le point de ralliement de tous les acteurs de l’édition, du plus grand au plus modeste. Pendant quatre jours, le Festival présente au public et aux professionnels l’extraordinaire diversité du neuvième art.

Le Monde des Bulles , place du Champ de Mars, est l’un des sites les plus populaires du Festival : il accueille les principales maisons d’édition franco-belges, ainsi que les éditeurs de comics.

À l’occasion de sa 45e édition, le Festival ouvre, à deux pas du Monde des Bulles, un espace entièrement dédié au manga et à la bande dessinée asiatique : le Pavillon Manga . Appuyé par une riche programmation artistique mettant à l’honneur le Japon, il fera découvrir au public les spécificités et la diversité de la création éditoriale japonaise, qui représente aujourd’hui un tiers des albums publiés et diffusés en langue française. À côté des stands d’éditeurs spécialisés, un espace d’animation proposera des conférences et des performances graphiques pendant les quatre jours du Festival.

Dans un tout autre esprit, le Nouveau Monde réunit tous les acteurs de la bande dessinée dite alternative, pour lesquels priment l’innovation et l’expérimentation : éditeurs indépendants, microéditeurs, fanzines et médias alternatifs. Leur cohabitation fait du Nouveau Monde un espace stimulant témoignant d’une créativité en pleine effervescence.
L’édition étrangère est également représentée dans toute sa variété : sont présents des éditeurs belges, allemands, anglais, suisses, italiens, espagnols, finlandais, norvégiens, suédois, danois, slovènes, canadiens, américains, chiliens, israéliens, libanais…

Au coeur du chapiteau, le Forum du Nouveau Monde propose comme chaque année des conférences, débats et animations pendant toute la durée du Festival.

Quant à l’espace Para-BD , il reçoit la bande dessinée sous toutes ses formes : édition traditionnelle avec séances de dédicace, bande dessinée numérique, albums de collection, planches originales, produits dérivés et objets 3D.

LE MONDE DES BULLES
Place du Champ de Mars

PAVILLON MANGA
Rue des Frères Lumière

LE NOUVEAU MONDE & BD ALTERNATIVE
Place New York

PARA-BD
Place des Halles

25 & 26 janvier de 10h à 19h
27 janvier de 10h à 20h
28 janvier de 10h à 18h

Production 9eArt+ / FIBD
Coordination : Jean-Luc Bittard & Caroline Brasseur

Les auteurs - autrices et le Festival

Marché international des droits & licences

Fréquenté par plus d’un millier de professionnels issus d’une trentaine de pays, cet espace est devenu au fil des années l’un des hauts lieux mondiaux du business de la bande dessinée.

he place to be pour le business de la bande de dessinée, c’est le Marché International des Droits & Licences ! Présent depuis 25 ans au sein du Festival d’Angoulême, il a grandi avec lui pour devenir le rendez-vous incontournable des professionnels du monde entier. Européens, Asiatiques, Nord-Américains, Sud-Américains et Africains s’y retrouvent chaque année pour nouer des contacts et négocier des droits sur des oeuvres de bande dessinée. En dehors du secteur traditionnel de l’édition, ces oeuvres font aussi l’objet de cessions de droits audiovisuels pour leur adaptation au cinéma, à la télévision et dans les jeux vidéo.

Comme chaque année, cet espace dédié se décomposera en trois parties :
• Un espace stands où éditeurs et agents français et étrangers présentent les oeuvres dont les droits sont disponibles.
• Un espace bar pour organiser ses rendez-vous ou se relaxer et dont l’atmosphère conviviale favorise les prises de contact et les échanges.
• Un espace conférence où sont traitées des thématiques directement liées à l’actualité professionnelle de la bande dessinée.

De quoi favoriser, du jeudi matin au samedi soir, de nombreuses transactions qui se concluront ou s’amorceront pendant le Festival. De quoi aussi témoigner du dynamisme de cet espace dont le rôle ne cesse de croître au fil des années dans l’industrie de la bande dessinée.

Marché International des Droits & Licences (MIDL)
Rue Raymond Poincaré
25 - 26 & 27 janvier de 9h à 19h
Production 9eArt+ / FIBD
Coordination : Jean-Luc Bittard & Caroline Brasseur


Tarifs

Plan du festival

Accessibilité du Festival

source : http://www.bdangouleme.com/

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mar 02 Jan 2018, 16:04

Liste des exposants

Liste des auteurs présents sur le festival

Naoki Urasawa : horaires des dédicaces

On vous dévoile enfin le programme de Urasawa sensei, avec les dates & heures qu’il ne faudra pas rater, à la fois pour la masterclass mais également pour les séances de dédicaces qui auront lieu pendant les 4 jours sur notre stand !

Dimanche 28 janvier de 14H00 à 15H30
Assistez, durant 1h30, à une interview de Naoki Urasawa conduite par Romain Brethes, du journal Le Point, accessible sur simple présentation de votre billet d’entrée pour le festival. Places limitées et reservées aux premiers arrivés.

Séances de dédicace :
Tous les jours au Pavillon Manga :
Jeudi 25 janvier à 11H00
Vendredi 26 janvier à 14H30
Samedi 27 janvier à 15H30
Dimanche 28 janvier à 11H00

Tirage au sort 1h avant chaque séance de dédicace avec 30 tickets gagnants pour chaque séance de dédicace. La signature sera faite sur un livre acheté sur le stand Kana avec justificatif d’achat.


Masterclass
Samedi 27 janvier de 11H00 à 13H00
Assistez durant 2h à une rencontre exclusive où Naoki Urasawa va faire son show : dessiner en direct, parler de son oeuvre, nous faire découvrir ses talents de musiciens, et surtout répondre aux questions du public. Limité à 600 places, cette rencontre exclusive est uniquement disponible sur réservation d’un « pass Masterclass ».D’une valeur de 75 euros, ce pass comprend également un billet d’entrée pour les 4 jours du Festival d’Angoulême (d’une valeur de 35 euros) ainsi que le catalogue de l’exposition édité par Panini Comics « Urasawa : le guide Officiel » (d’une valeur de 39 euros).


source : http://www.kana.fr

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mer 10 Jan 2018, 20:44


Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mar 23 Jan 2018, 22:39

Dates et horaires des séances de dédicace du festival d’Angoulême!

Ce jeudi commence le 45ème festival international de la bande dessinée d’Angoulême! Créé en 1974, il a lieu tous les ans au mois de janvier. Au programme; expositions, rencontres ainsi que des séances de dédicace. Cette année, Kana a invité trois auteurs, à savoir Naoki Urasawa (Monster, Pluto et bien d’autres), Li Kunwu (Une vie chinoise), et enfin Elsa Brants (Save me Pythie). Des séances de dédicaces sont organisées aux dates et horaires suivants:

Naoki Urasawa*
Jeudi 25 janvier: 11h>12h
Vendredi 26 janvier: 14h30>15h30
Samedi 27 janvier: 15h30>16h30
Dimanche 28 janvier: 11h>12h

Li Kunwu
Vendredi 26 janvier: 10h30>12h

Elsa Brants
Jeudi 25 janvier: 14h30>16h30
Vendredi 26 janvier: 18h>19h

En ce qui concerne Naoki Urasawa, il réalisera 30 signatures par heure, les personnes qui pourront accéder aux séances de dédicaces seront tirées au sort une heure avant l’horaire noté plus haut. La signature se fera uniquement sur un manga acheté sur le stand Kana.

Comme vous pouvez le voir, notre stand sera entièrement aux couleurs de Monster, vous n’aurez donc pas de mal à nous repérer!


source : Kana

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Dim 28 Jan 2018, 13:09

Palmarès officiel 2018

Fauve d'or : Prix du meilleur album

Image

Fauve d'Angoulême : Prix du public Cultura

Image

Fauve d'Angoulême Prix spécial du jury

Image

Fauve d'Angoulême : Prix de la série

Image

Fauve d'Angoulême : Prix révélation

Image

Fauve d'Angoulême : Prix jeunesse

Image

Fauve d'Angoulême : Fauve polar SNCF

Image

Fauve d'Angoulême : Prix de la BD alternative

Bien Monsieur numéro 8

Fauve d'Angoulême : Prix du patrimoine

Image

Fauve d'honneur : Hiro Mashima

source : http://www.bdangouleme.com/

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mar 20 Nov 2018, 15:41

Sélection officielle 2019

Blue Giant T.3 - Tenor saxophone

Image

Dai Miyamoto, adolescent ordinaire, rêve de devenir un géant du jazz et s'entraîne avec acharnement pour apprendre à jouer du saxophone. Dans cette série prévue en dix volumes, Shinichi Ishizuka signe une partition mélancolique traversée par l'expression du vécu, qui transpose les grands standards du jazz dans le Tokyo contemporain.

Editeur : Glénat
[b]Auteur(s) : Shinichi Ishizuka
Parution [/b]: 19/09/2018

La Cantine de minuit Tome 3

Image

Habitués et nouveaux clients se retrouvent à la table de cette curieuse cantine ouverte la nuit dans un quartier du Tokyo interlope. Yarô Abe poursuit son feuilleton en saynètes psychoculinaires sur un scénario simple et efficace, en saisissant d'un trait minimaliste les solitudes attachantes qui échouent sur le comptoir. Au Japon, la série a déjà donné naissance à deux films et une série animée.

Yaro Abe
Yarô ABE est né en 1963 dans la préfecture de Kôchi. Il fait ses études à l’université de Waseda, où il intègre le club de mangas. Une fois son diplôme en poche, il travaille pendant près de vingt ans comme directeur dans une agence de publicité. À 41 ans, il fait ses débuts tardifs dans le manga après avoir gagné le prix Nouveau talent Shôgakukan en 2003. La Cantine de minuit, qui débute en 2006, rencontre peu à peu le succès, jusqu’à être adapté en série télévisée en 2009. Depuis, le manga, très populaire au Japon, a reçu plusieurs prix dont le prix de la Critique Asie de l'ACBD en 2017.

Editeur : Le Lézard Noir
Auteur(s) : Yaro Abe
Parution : 02/04/2018

Les chefs d'oeuvres de Lovecraft - Les montagnes hallucinées T1

Image

Couverture en simili cuir et grand format pour cette adaptation en manga du roman de Lovecraft. Ce premier volume d'un diptyque plonge des scientifiques dans le cauchemar des décors inhospitaliers du pôle Sud. Le trait torturé et réaliste de l'auteur initie avec brio cette collection dédiée au maître du fantastique.

Gou Tanabe

Né à Tokyo en 1975, il reçoit en 2001, pour Sunakichi, le prix spécial du jury dans le cadre du concours Afternoon, puis, en 2002, le prix Entame organisé par Enterbrain pour Vingt-six hommes et une fille. Au nombre de ses œuvres, Saudade, Kasane (d’après l’auteur de rakugo San’yûtei Enchô), ou encore Mr. NOBODY. Depuis 2014, Gou Tanabe est totalement absorbé par des adaptations du romancier de l’horreur qui lui valent les faveurs de la critique nippone. Spécialisé dans l’adaptation de nouvelles fantastiques japonaises, américaines ou russes, il trouve avec les œuvres de Lovecraft un magnifique moyen de mettre son trait hyperréaliste et saisissant à l’œuvre. Selon lui, “La bande dessinée est probablement le médium idéal pour adapter Lovecraft car on peut y matérialiser les visions de l’auteur sans être limité, sauf par sa propre technique.”

Editeur : Ki-oon
Auteur(s) : Gou Tanabe
Parution : 04/10/2018

Pline T5 Sous les vents d'Eole

Image

Naturaliste et écrivain, curieux de tout et auteur, entre autres, d'une encyclopédie imposante, Histoire naturelle, Pline l'Ancien s'était fait le témoin de son temps et le dépositaire du savoir de son époque. Le voici désormais héros d'un manga historique mêlant la rigueur documentaire à l'imaginaire, signé par les auteurs de Thermae Romae.

Editeur : Casterman
Auteur(s) : Miki Tori,
Mari Yamazaki
Parution : 03/01/2018

Saltiness Tome 3

Image

A 31 ans, Takehiko mène la vie insouciante d'un adolescent attardé, persuadé de sa « coolitude » inébranlable. Jusqu'au jour où il décide de s'assumer, au risque de se cogner au réel… Saltiness est la première publication en France d'un mangaka original, qui porte un regard sans concessions sur la pression sociale à l'oeuvre dans son pays

Minoru Furuya

Né le 28 mars 1972, à Urawashi, dans la préfécture de Saitama. En sortant du lycée, plutôt que de s'orienter vers de longues études, il s'oriente dans une école professionnelle, spécialisé dans la mode et la coiffure. Après obtenu son diplôme, au sein de la "Hollywood Biyosenmon School", il exerce d'abord le métier de coiffeur, pendant environ un an. Il débute finalement sa carrière de mangaka en 1993, avec une oeuvre devenue culte : "Ping Pong Club", publiée au sein des pages du Young Magazine, et qui dès 1996 reçoit le Kodansha Manga Award. Très vite, il s'impose comme une figure incontournable du paysage éditorial. Parmi ses oeuvres les plus cultes, on peut également cite « Boku to issho » ou même « Himizu » (qui a marqué un véritable tournant dans sa carrière), adapté au cinéma par Sono Sion. Héritier direct de Minetarô Mochizuki (dont il revendique l'influence), il est depuis plusieurs décennies l'un des agitateurs principaux de la scène manga post-moderne, entre cynisme, violence, humour et jeunesses perdues. De nombreux auteurs le citent comme ayant eu un fort impact sur eux, dont Inio Asano ou même Shûzô Oshimi.

Editeur : Akata
Auteur(s) : Minoru Furuya
Parution : 25/10/2018

Sunny Sunny Ann

Image

Ann est une femme libre. Elle a choisi de vivre dans sa voiture pour préserver son autonomie et de disposer de son corps au gré de ses désirs ou de ses besoins d'argent. Ce portrait, récompensé en 2013 par le Prix Osamu Tezuka, est servi par un dessin qui, à l'image de l'héroïne, revendique sa liberté et ne s'embarrasse pas de conventions graphiques.

Editeur : Pika
Auteur(s) : Miki Yamamoto
Parution : 02/05/2018

Wonderland T3

Image

Si la Alice de Lewis Carroll explore le Pays des Merveilles, la Yukko de Wonderland découvre celui des cauchemars. Un matin, elle constate qu'elle est devenue minuscule et que ses parents ont été dévorés par leur chat... En écho à L'Homme qui rétrécit, le roman de Richard Matheson, un conte fantastique qui rappelle la fragilité de la vie.

Editeur : Panini Comics
Auteur(s) : Yugo Ishikawa



Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mar 20 Nov 2018, 16:12

Sélection Jeunesse 2019

Les Aventures de Hong Kiltong

Image

Si Robin des Bois avait un lointain cousin coréen, il s'appellerait Hong Kiltong. Yoon-sun Park signe ici une libre adaptation d'un célèbre roman du XVe siècle qui met en scène les aventures de ce personnage étonnant. Un voyage historique dans la culture et les traditions de son pays natal qui résonne de modernité et ne manque pas d'humour.

Editeur : Misma
Auteur(s) : Yoon-sun Park
Parution : 17/05/2018

L'Atelier des sorciers tome 1

Image

Fascinée par les sorciers depuis toute petite, Coco croit rêver le jour où un mage fait une halte dans son village. La fillette est loin de se douter que cette rencontre va changer le cours de sa vie, lui ouvrant les portes de la sorcellerie. Munie de son trait magnétique, Kamome Shirahama réussit un sacré tour de force avec cette série prometteuse.

Editeur : Pika
Auteur(s) : Shirahama Kamome
Parution : 07/03/2018

Anders et le volcan
Calfboy
Les Cavaliers de l'apocadispe maîtrisent la situation
Crevette
Le Prince et la couturière
Stig et Tilde T1 L'île du disparu
The Amazing world of Gumball - volume 1
Wonder Pony t. 1 Panique au collège


source : FIBD Angoulême

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 25 au 28/01/2018

Messagede Mitch69 le Mar 20 Nov 2018, 16:18

Sélection Patrimoine 2019

Charivari

Image

Cette anthologie inédite rassemble une cinquantaine d'historiettes surréalistes réalisées par Maki Sasaki parues pour la plupart à l'origine dans la revue d'avant-garde Garo de 1967 à 1981. Considéré comme une figure emblématique de la contre-culture japonaise, le mangaka rejette les codes du genre et revendique dans le manga un espace d'expression libre.

Editeur : Le Lézard Noir
Auteur(s) : Maki Sasaki
Parution : 04/01/2018

Maki Sasaki

Maki Sasaki est un dessinateur de bande dessinée, auteur de livres illustrés pour enfant et illustrateur né en 1946 à Kôbe. Il fait ses débuts en 1966 dans les colonnes du magazine Garo. C’est dans ce magazine et dans l’Asahi Journal qu’il innove en publiant des mangas expérimentaux. En 1973 sort son premier livre pour enfant, Yappari ôkami, désormais un classique. Outre sa carrière de prolifique auteur de livres jeunesse, il se fait également connaître pour ses illustrations des couvertures des premiers romans d’Haruki Murakami et de magazines. Il réside à Kyôto.

Les travaux d'Hercule
The Game – Histoires 1968-1970
Oeuvres 1
M. Poche
Idée
Le coeur révélateur
Batman, la légende T1


Sélection Polar SNCF 2019



source : FIBD Angoulême

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 24 au 27/01/2019

Messagede Mitch69 le Lun 17 Déc 2018, 13:17

Le Festival en chiffres

1 500 Auteurs et autrices
870 Journalistes françaiset étrangers
387 Rencontres, ateliers, conférences, spectacles et projections
44 308 Fans sur Facebook
20 600 Followers sur Twitters
7 621 Followers sur Instagram
1 620 450 Visiteurs sur le site internet
23 Pays représentés sur les différents espaces éditeurs avec une prédominance des pays de l’Union Européenne,
mais une visibilité toujours plus grande de l’Asie et de l’Amérique du Nord
228 Maisons d’édition françaises
200 Tonnes de livres
200 Tonnes de matériel acheminé à Angoulême
6 600 Professionnels
24 900 Mètres carrés dédiés

Expositions

DESSINER L'ENFANCE - RETROSPECTIVE TAIYO MATSUMOTO

Auteur de mangas depuis 30 ans, Taiyo Matsumoto se voit consacrer pour la première fois en France une rétrospective exceptionnelle, avec près de 200 œuvres originales présentées à Angoulême…

Dans le monde du manga, le style de Matsumoto est unique et immédiatement reconnaissable. L’essence fragile et pourtant nerveuse de ses courbes, la vitalité frénétique et l’immobilisme magique de ses pages se renouvellent à chacune de ses œuvres, même si le trait change beaucoup d’une série à l’autre. Les influences de cet auteur né en 1967 sont nombreuses, et toutes se fondent avec cohérence : l’esthétique du défunt Métal Hurlant avec les déformations optiques de la photographie ; la création vestimentaire avec le design publicitaire ; la typographie avec la calligraphie traditionnelle ; et bien évidemment les codes du manga avec ceux de la franco-belge, dont Matsumoto dit qu’elle a « révolutionné sa conception du medium » lorsqu'il la découverte il y a trente ans, lors d'un premier voyage en Europe pour suivre le Paris Dakar. Porté autant par le lyrisme de la peinture symboliste ou surréaliste que par la violence urbaine la plus crue, Taiyo Matsumoto utilise le manga comme un formidable laboratoire, où il met à l’essai ses envies de dessin.

Ce qui étonne, le long de cette carrière au dessin en perpétuel mouvement, c'est la constance, l'omniprésence même, d'un motif autour de laquelle tourne l'écriture, de manière obsessionnelle : le monde de l’enfance bafouée. D'Amer Béton (Delcourt) à Sunny (Kana), ce sont toujours des enfants abandonnés, livrés à eux mêmes, qui sont les héros de ces aventures tantôt réaliste,tantôt fantasmagoriques, mais toujours ourlées d’une violence sourde. Dans Sunny, son avant-dernière oeuvre, il confessait l'origine de cette obsession dans un récit semi-autobiographique et doux-amer qui revenait sur sa jeunesse dans un orphelinat. Ce qui explique, évidemment, pourquoi le monde chez Taiyo Matsumoto se livre toujours comme un environnement où seules l’innocence et cette amitié fusionnelle inhérente à l'enfance permettent de négocier avec l'absurdité et l'individualisme de la société des adultes.

MUSÉE D’ANGOULÊME – SALLE TEMPORAIRE
Du 24 janvier au 10 mars 2019
Commissaires : Xavier Guilbert et Stéphane Beaujean
Scénographe: Léa Ellinckhuÿsen
Production: 9e
Art+ / FIBD

EXPOSITION TSUTOMU NIHEI

En janvier 2019, une exposition exceptionnelle reviendra sur l’œuvre de l’un des plus grands tenants du manga de science-fiction, créateur des séries BLAME!, Knights of Sidonia et du futur Aposimz, à paraître à la fin de l’année (Glénat).

C’est à l’un des plus étonnants auteurs de manga de science-fiction que le Festival rendra hommage lors de sa 46e édition. Né en 1971 et traduit en français depuis une vingtaine d’années, Tsutomu Nihei fascine le public occidental par la démesure de ses univers et par l’hybridité de son dessin, suspendu entre les codes du manga et des influences plus occidentales.

Avant de se tourner vers le manga, Nihei a été architecte, au Japon puis aux États-Unis. Cette formation et cette rencontre avec l’Occident expliquent la singularité de son approche esthétique et la démesure des architectures qu’il place souvent au centre de ses histoires. Nihei multiplie en effet les compositions aux perspectives étudiées, avec des profondeurs de champ vertigineuses et apparemment infinies. Il donne à sa vision du futur des dimensions tantôt hors-norme, tantôt tentaculaires, dessinant dans BLAME! une cité aux milliers d’étages tout en verticalité, ou dans Knights of Sidonia un vaisseau si gigantesque qu’il est impossible d’en imaginer les contours. Le dessin de l’auteur évolue par ailleurs de manière organique, de série en série, évacuant notamment le noir omniprésent des débuts pour passer à un trait reposant exclusivement sur la lumière.

Avec la série BLAME!, entamée il y a plus de 20 ans, l’auteur a rencontré un succès international qui ne s’est jamais démenti depuis. Pas étonnant, alors, que Netflix ait récemment produit les versions animées des séries Knights of Sidonia et BLAME!... Toute la diversité graphique de Nihei sera ainsi exposée à Angoulême, et l’auteur sera présent pour une rencontre et des dédicaces exclusives.

ESPACEFRANQUIN
Du 24 au 27 janvier 2019
Commissaire: Stéphane Ferrand
Scénographe : Atelier W110
Production: 9 e Art+ / FIBD avec la participation des éditions Glénat

TOM-TOM ET NANA PRÉSENTENT : TOUT BERNADETTE DESPRÉS
JEAN HARAMBAT – ALLER-RETOUR
EXPOSITION RICHARD CORBEN - DONNER CORPS À L’IMAGINAIRE
EXPOSITION RUTU MODAN - UN THÉÂTRE TRAGI-COMIQUE
BATMAN 80 ANS : UN GENRE AMÉRICAIN DÉMASQUÉ
PIERRE FEUILLE CISEAUX #6
LA SAGA DE JÉRÉMIE MOREAU
MILO MANARA, ITINÉRAIRE D’UN MAESTRO DE PRATT À CARAVAGE
EXPOSITION BIEN, MONSIEUR

CONCERTS DE DESSINS

Monstres d’Asie, Hänsel & Gretel : l’Orchestre de Paris, la Philharmonie de Paris et le Festival font se rencontrer musique classique et bande dessinée dans des spectacles musicaux pour toute la famille.

En janvier 2019, le Festival s’associe à l’Orchestre de Paris et à la Philharmonie pour la création de deux spectacles inédits autour d’œuvres de Kim Jung Gi et de Lorenzo Mattotti.

Depuis de nombreuses années, le Festival fait dialoguer la bande dessinée avec d’autres formes d’art, et notamment la musique. C’est dans cette optique qu’ont été créés en 2005 les Concerts de Dessins®, qui seront de retour en janvier 2019 avec le spectacle inédit Monstres d’Asie. Les fresques imaginaires de Kim Jung Gi, de plusieurs mètres de long, perçues comme à travers le prisme déformant d’une focale et fourmillants de dizaines de personnages et créatures, marquent les esprits par leur puissance d’évocation. A l’occasion du Festival, ce prodige mettra en scène les créatures d’Asie les plus formidables le temps d’une suite composée par les membres de l’Orchestre de Paris, pour 3 représentations exceptionnelles.

Week-end du 19 et 20 janvier, rendez-vous pour un concert en famille autour d’Hänsel et Gretel à la Philharmonie de Paris, qui mêlera également dessin et musique classique. Le célèbre conte des frères Grimm a inspiré le compositeur Engelbert Humperdinck (1854-1921), qui en a fait un opéra à la fin du XIXe siècle, l’auteur et illustrateur Lorenzo Mattotti publie en 2009 un superbe Hänsel et Gretel en noir et blanc (Gallimard Jeunesse). L’Orchestre de Paris, le pinceau de Mattotti et la voix de Grand Corps Malade se mêleront au cours 4 plusieurs représentations dans la Grande salle Pierre Boulez, dans le cadre du week-end « Fais-moi peur ! » à la Philharmonie de Paris.

Monstres d’Asie
Dessin : Kim Jung Gi
Musique : Orchestre de Paris
Co-production : Orchestre de Paris, Philharmonie de Paris et 9eArt+/FIBD

Philharmonie de Paris, dimanche 20 janvier 2019, 14h30
Théâtre d’Angoulême – Scène nationale, jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 janvier 2019, à 14h
Tarifs : 14€ (6€ pour les scolaires le jeudi et le vendredi)

Hänsel & Gretel
Dans le cadre du week-end « Fais-moi peur ! »
Dessin : Lorenzo Mattotti
Direction : Eun Sun Kim
Avec la voix-off de Grand Corps Malade (TBC)
Engelbert Humperdinck – Hänsel & Gretel, suite
Co-production : Orchestre de Paris, Philharmonie de Paris et 9eArt+/FIBD

Philharmonie de Paris, Grande salle Pierre Boulez, samedi 19 janvier 2019, 16h30 et 19h30 – dimanche 20 janvier 2019, 11h et 16h30
Tarifs : 12€ (enfants) et 20€ (adultes)

CONCERT DESSINÉ
ANIMATIONS POUR TOUTE LA FAMILLE

MGEN, PARRAIN DU CONCOURS DE LA BD SCOLAIRE

ESPACE POLAR SNCF

QUARTIER NOUVELLE CRÉATION

PAVILLON JEUNES TALENTS
JEUNES TALENTS - LE CONCOURS ET L’EXPOSITION
SPIN OFF


Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 24 au 27/01/2019

Messagede Mitch69 le Lun 17 Déc 2018, 13:45

Les Rencontres Internationales

Moment d’échange privilégié avec les auteurs et les autrices venus des quatre coins du monde, les Rencontres
Internationales sont des événements très appréciés du public. Les artistes, invités d’exception de ces rendez-vous d’environ une heure trente, y dévoilent leurs influences et leur travail aux côtés d’experts reconnus de la bande dessinée. En partenariat avec le Centre national du livre et Le Point.

Kentaro Sato

Auteur de la célèbre série manga Magical Girl of the End, publiée aux éditions Akata depuis 2012, Kentaro Sato est né à Osaka en 1986. Détournant les genres et les figures classiques du manga, il utilise l’effigie du shojo qu’est la magical girl, jeune fille dotée de pouvoirs magiques, pour en faire un personnage de shonen. Le succès est tel qu’un spin-off de la série est lancé en juillet 2013, Magical Girl Site, paru sur le site Champion Tap!. Mangaka au talent reconnu, Kentaro Sato reste très proche de son public et échange régulièrement esquisses et croquis avec ses fans sur les réseaux sociaux.

Paru Itagaki

À seulement 24 ans, Paru Itagaki livre une œuvre d’une grande maturité artistique et scénaristique. C’est après des études de cinéma que la jeune autrice se lance dans le manga. Elle va ainsi à la rencontre d’éditeurs et trouve sa place dans le magazine Weekly Shonen Champion d’Akita Shoten. En 2016, on lui offre l’opportunité de publier une série d’histoires courtes, Beast Complex. Cela lui permet de décrire plus librement les zones
d’ombre de l’humanité, à travers un filtre sensible posé sur des situations difficiles. Six mois plus tard, c’est le début de la sérialisation de Beastars. Ce manga hors norme ne tarde pas à conquérir le cœur des lecteurs et à devenir une série phare du catalogue de l’éditeur.

Milo Manara
Terry Moore
Christian Rossi
Jean Harambat
Bernadette Després
Rutu Modan
Jérémie Moreau

Les Master classes

Tsutomu Nihei

Repéré par un concours de lecteurs, Tsutomu Nihei est l’un des mangakas les plus étonnants de sa génération, nourri au cyberpunk japonais. Ses architectures démesurées le rapprochent de l’esthétique de l’artiste italien Piranesi, notamment dans la série BLAME!. Hypnotiques, ses mangas tendent à dépeindre des villes toujours plus hautes, toujours plus écrasantes, dans lesquelles il s’agit d’atteindre le point le plus élevé. Instaurant
une réflexion autour des mégalopoles contemporaines, Tsutomu Nihei travaille aussi une atmosphère minérale et
organique dans toutes ses architectures, particulièrement dans Knights of Sidonia, sa deuxième grande série inspirée par la SF japonaise. L’auteur est un véritable architecte du fantastique, avec un sens aiguisé du design servi par un style très marqué et accentué par le noir et blanc du support manga.

Taiyo Matsumoto

Riche de trente ans de carrière, Taiyo Matsumoto est un auteur singulier dans le paysage du manga japonais, ouvert à des influences occidentales. Miguelanxo Prado, Moebius ou encore Nicolas de Crécy font partie des auteurs sur lesquels il a porté un regard attentif. Le mangaka travaille sur des personnages aux nombreuses fêlures et en marge de la société. Il s’attache à la représentation de l’enfance, notamment dans ses moments
charnières. Gogo Monster se concentre sur le passage de l’enfance à l’adolescence, quand Ping Pong et Sunny abordent les thèmes du passage à l’âge adulte. Son œuvre est parcourue d’inspirations personnelles, dont Sunny donne les clés de compréhension. Son travail du trait sans trame, à la fois expressif et déformé, mis au service de récits riches, fait de Taiyo Matsumoto un auteur unique.

Les autres rencontres du Festival

Les rencontres et conférences du Festival investissent de nombreux lieux de la ville d’Angoulême. Animées par des spécialistes, ces réflexions autour du 9e art abordent des thématiques historiques, sociales ou artistiques et attirent par leur diversité des publics de plus en plus nombreux. En partenariat avec le Centre National du Livre.

Les rencontres Télérama du Nouveau Monde

Réunis autour d’une thématique, des auteurs et autrices français et internationaux expliquent leur travail, confrontent leurs points de vue et débattent de problématiques artistiques et sociétales. Animées par la rédaction de Télérama, des rencontres qui interrogent en profondeur la bande dessinée contemporaine.
Les conférences et les débats du Conservatoire Pointues, conviviales et souvent étonnantes, les conférences du Conservatoire mettent en lumière des facettes inédites de l’histoire et de l’esthétique de la bande dessinée. Dans deux amphithéâtres du Conservatoire, des spécialistes se penchent pendant une heure et demie sur les thèmes de la programmation du Festival ou sur des problématiques plus larges du 9e art.

Les rencontres lycéennes

Lycéennes et lycéens d’Angoulême ont depuis plusieurs années l’occasion de rencontrer les invités du Festival. Élaborés en synergie avec les professeurs d’arts plastiques, de langues ou d’histoire-géographie, mais aussi les centres de documentation des établissements, ces rendez-vous d’une à deux heures sont propices à des échanges tant variés que passionnés.

Pour aller plus loin…

D’autres rencontres entre festivaliers, auteurs et autrices s’organisent au cours des quatre jours de Festival:
les Rencontres Polar (Espace Polar SNCF), les Rencontres Jeunesse (Quartier Jeunesse) ou les Rencontres avec
l’Institut Suédois (Forum du Nouveau Monde).



Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 24 au 27/01/2019

Messagede Mitch69 le Lun 17 Déc 2018, 13:56

Quartier Jeunesse

De nombreuses activités sont proposées par le Festival pour les enfants et les adolescents. Le Quartier Jeunesse organise des expositions, des rencontres, des ateliers et des animations. Il s’impose comme le lieu incontournable pour les familles.

Les rencontres, un moment unique avec les créateurs
Chaque année, le Festival propose un cycle de rencontres inédit tout spécialement imaginé pour répondre aux attentes des plus jeunes visiteurs. Principalement composé par les auteurs et autrices des albums de la Sélection Jeunesse, le programme des rencontres jeunesse propose chaque jour un plateau unique. Face au succès de ces rendez-vous, nous vous conseillons de réserver vos places pour le jeudi 24 et le vendredi 25 janvier 2019.

Les ateliers, pour créer et expérimenter
Pour appréhender et transmettre toutes les spécificités de la bande dessinée mais aussi les étapes de réalisation d’un journal ou développer son esprit créatif, des professionnels encadrent chaque jour des petits groupes sur les différents sites du Festival.
L’équipe pédagogique de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image sera présente pour nous proposer deux ateliers par jour.

Les expositions, pour découvrir et rêver
Les expositions sont toujours l’occasion de se plonger dans l’univers des artistes. Outre l’exposition des œuvres lauréates du concours de la BD scolaire, le public est invité à découvrir ou redécouvrir l’œuvre fantaisiste de Bernadette Després, la dessinatrice entre autres de Tom-Tom et Nana.

Les albums de la Sélection Jeunesse, pour lire et partager
Cette année, découvrez les dix albums incontournables sélectionnés par le Comité de Sélection Jeunesse. Le Jury,
composé de sept enfants de 8 à 12 ans et des autrices de La Guerre de Catherine, Claire Fauvel et Julia Billet,
récompensées en janvier dernier, se réunira durant le Festival pour délibérer et choisir l’album lauréat du Fauve Jeunesse.

Une équipe à l’écoute…
En famille ou en sortie scolaire, l’équipe du Festival accompagnera les festivaliers pour toute question ou demande d’informations.

Des partenaires impliqués…
France Télévisions propose aux jeunes festivaliers de nombreuses activités. Des visites dans des studios d’animation, des ateliers passionnants autour de l’actualité, des héros de bandes dessinées dissimulés un peu partout… Il y en a pour tous les goûts !
Le Journal de Mickey continue son aventure avec le Festival et proposera cette année encore des animations avec ses créateurs, des souvenirs à réaliser soi-même et des rencontres organisées avec l’équipe de la rédaction.

De l’école au lycée, un public attendu et attentif
Tout au long de l’année, des actions avec les scolaires sont menées. Le Prix des Écoles d’Angoulême, le Prix des Collèges et le Prix des Lycées, en partenariat avec le Rectorat de Poitiers et l’Inspection académique de la Charente, sont une occasion unique de promouvoir la bande dessinée au sein des établissements scolaires. Quatre classes d’école élémentaire (Prix des Écoles d’Angoulême), huit classes de collège (Prix des Collèges) et huit classes de lycée (Prix des Lycées), choisissent un album lauréat au sein d’une sélection de cinq albums.
Pour l’édition 2019 du Festival, près de 600 élèves composent les jurys des prix scolaires.
QUARTIER JEUNESSE QUAI DE LA CHARENTE Du 24 Au 27 Janvier


Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 21013
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : FIBD Angoulême du 24 au 27/01/2019

Messagede Mitch69 le Lun 17 Déc 2018, 14:11

Espaces Éditeurs

Comme chaque année, l’une des plus grandes librairies éphémères de bandes dessinées au monde ouvre ses portes
à Angoulême !

Rendez-vous incontournable du monde de la bande dessinée, le Festival est le point de ralliement de tous les acteurs de l’édition, du plus grand au plus modeste. Pendant quatre jours, le Festival présente au public et aux professionnels toute la diversité du 9e art.

Le Monde des Bulles, place du Champ de Mars, est l’un des sites les plus visités du Festival. Cet espace de 3750 mètres carrés accueille les principales maisons d’édition franco-belges, ainsi que les éditeurs de comics.
Dans un tout autre esprit, le Nouveau Monde réunit tous les acteurs de la bande dessinée alternative, pour lesquels priment l’innovation et l’expérimentation : éditeurs indépendants, microéditeurs, fanzines et médias alternatifs. Leur cohabitation fait du Nouveau Monde un espace stimulant témoignant
d’une créativité en pleine effervescence. L’édition étrangère y est également représentée dans toute sa variété. Au cœur du chapiteau, le Forum du Nouveau Monde propose comme chaque année des conférences, débats et animations.

L’espace Para-BD quant à lui, met en valeur la bande dessinée sous toutes ses formes : édition traditionnelle avec séances de dédicaces, bande dessinée numérique, albums de collection, planches originales, produits dérivés et objets 3D. C’est l’endroit parfait pour tous les collectionneurs qui recherchent des éléments rares venus du monde entier.

Du 24 au 27 janvier 2019
MONDE DES BULLES place du champ de mars
NOUVEAU MONDE PLACE NEW YORK
ESPACE PARA BD PLACE DES HALLES

Manga City : Une nouvelle dimension pour le manga à Angoulême

Fort du succès de la précédente édition, le Festival mettra à l’honneur l’univers manga avec des invitations, des rencontres et des expositions exceptionnelles, mais aussi Manga City, un pavillon de 2500 mètres carrés.

Dans le cadre de sa programmation, le Festival présentera une exposition exceptionnelle sur l’œuvre de l’un des plus grands tenants du manga de science-fiction, Tsutomu Nihei, créateur des séries BLAME!, Knights of Sidonia et du futur Aposimz, à paraître à la fin de l’année (Glénat). Taiyo Matsumoto sera lui aussi mis à l’honneur à travers une rétrospective inédite, qui regroupe pour la première fois en France près de
200 œuvres originales. En parallèle, Manga City accueillera de nombreux auteurs et autrices de manga français, ainsi que des mangakas renommés pour des rencontres et des séances de dédicace exceptionnelles.

Par ailleurs, le Festival s’associe avec le magazine ATOM, mensuel spécialisé dans le manga, qui milite depuis sa création pour une vision éclairée et nourrie de la culture manga.
Le magazine proposera une série de rencontres qui auront pour but de présenter au public français toutes les étapes de la création d'une bande dessinée japonaise, depuis le choix de sa thématique jusqu'à sa mise en image en passant par l'écriture du scénario. Les intervenants (mangakas, éditeurs) reviendront sur leur manière d'envisager le médium et leur position précise dans un système éditorial que les visiteurs de Manga City pourront ainsi comprendre et saisir dans son ensemble.

Manga City, nouvel espace phare du Festival, accueillera les principaux éditeurs de mangas français (Akata, Glénat, Ototo, Pika, Kana, Ki-oon, Kurokawa…) mais aussi de nombreuses sociétés asiatiques venues de Taïwan, Corée, Hong Kong…

L’espace s’ouvre à tous les professionnels concernés par les mangas (vidéo, vendeurs et boutiques).
Pour une immersion totale dans la culture asiatique, un espace de restauration sera ouvert aux festivaliers et proposera de la gastronomie d’Extrême-Orient

Manga City rue des papetiers Du 24 au 27 janvier 2019

Liste des exposants (provisoire)

AKATA
ALIEN ANIME STUDIO
ATOM
CARRÉ MANGA
CITOYENS DU MONDE - AFD
COMICTLAN
ÉDITIONS CAURETTE
ÉDITIONS EYROLLES
ÉDITIONS KANA
EIMA - École internationale du Manga et de l’Animation
GLÉNAT
HONG KONG ARTS CENTRE
HOPING JONES COMICS (Taïwan)
HUMAN ACADEMY
JILIN ANIMATION INSTITUTE
KIM JUNG GI
KI-OON
KOMACON
KUROKAWA
OTAKULAND
OTOTO
PIKA ÉDITION
POSTERS WORLD
TAIWAN COMICS
WACOM
YLAB

Un Marché International des Droits redimensionné

Depuis son origine, le Festival d’Angoulême accueille toutes les formes de bande dessinée du monde entier. C’est sans doute la manifestation qui présente, chaque année, l’offre la plus large de découverte du genre, non seulement en matière de créations, avec 1500 auteurs et autrices, mais aussi dans le domaine éditorial, grâce à la participation de 250 maisons d’édition exposantes.

En toute logique, l’événement représente un espace d’échanges pour les professionnels issus de tous les continents et liés au secteur de la bande dessinée. Un secteur dont les contours se sont largement ouverts et agrandis au fil des années, surtout dans la dernière décennie où l’on a vu les traductions et les adaptations de bande dessinée se démultiplier (au cinéma, sous forme d’animation et de séries, dans le numérique…).

Pour accompagner ces transformations, le Festival fait évoluer son Marché International des Droits (MID). Avec le concours actif, inscrit dans la durée, de la Région Nouvelle-Aquitaine et du Centre National du Livre, il agrandit très significativement l’espace dédié à cette activité (qui fait plus que doubler). Cela permettra d’accueillir de nouveaux exposants de tous les pays et d’accroître, en son sein et au-delà, les services offerts aux professionnels (speed dating, conférences premium, espaces de rendez-vous pour les agents et professionnels non-exposants, espace de convivialité, salle de conférence…). Parallèlement, une nouvelle planification du timing de l’événement conduit à dédier le mercredi (veille de l’ouverture du Festival au public) aux professionnels. Une innovation destinée à leur permettre de bénéficier de conditions privilégiées pour découvrir la programmation (qui offre une vision des grandes tendances de la bande dessinée) et de disposer d’un temps prolongé pour approfondir leurs relations mutuelles.

Au regard de la présence des acteurs économiques de très nombreux pays, présence que le Festival souhaite encore accroître, l’enjeu pour la bande dessinée d’expression francophone – laquelle est de longue date particulièrement créative – se révèle extrêmement important. Pour celles et ceux qui la développe, Angoulême représente une plate-forme B to B favorisant des prises de contact à l’export et l’opportunité d’un renforcement potentiel des relations commerciales internationales.

L’édition 2019 du Festival constituera une première étape significative de l’évolution du MID avec un objectif clairement déterminé : faire de l’événement une plate-forme incontournable de l’économie de la bande dessinée

Marché International des Droits RUE DES FRÈRES LUMIÈRES Du 24 au 26 janvier 2019

Suivante


Retourner vers Event / Jeux vidéo / Internet...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités