EVENT : Japan Expo Sud 2018

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Event / Jeux vidéo / Internet... : Conventions, jeux vidéo, tokusatsu, internet, émissions TV et radios

Retourner vers Event / Jeux vidéo / Internet...

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Merlin le Mar 05 Mar 2013, 21:12

Il vous a fait quoi encore? :lol:

Avatar de l’utilisateur
Mellorine
Pilote de Bebop
 
Messages: 219
Inscription: Mer 02 Mar 2011, 20:50
Localisation: Montpellier

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Mellorine le Mar 05 Mar 2013, 21:21

Il n'aime pas le fromage. Alors il a privé Rukawa et Ialda de la désormais traditionnelle raclette de l'AEUG.

Si c'est pas un crime ça.
Anime en cours : Kill la Kill
BD en cours : Y, le dernier homme
Roman en cours : néant, conseillez-moi
Jeu en cours : Dragon Quest IV DS, quêtes post-fin
Série en cours : Boardwak Empire et Hell on Wheels
Maquette en cours : Eva 00
Drogue du moment : Le stress

Avatar de l’utilisateur
Rukawa
Vieux con de Manganimation
 
Messages: 2163
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:08
Localisation: DTC

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Rukawa le Mar 05 Mar 2013, 21:37

oui, je ne lui pardonnerai jamais.
kono dengon wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18763
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Ialda le Mar 05 Mar 2013, 21:52

:(

Du coup, l'idée de la punition s'impose d'elle-même :
Image
Suffit de remplacer "lac" par "vieux port", ça marche :)

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Merlin le Mar 05 Mar 2013, 22:01

Mellorine a écrit:Il n'aime pas le fromage. Alors il a privé Rukawa et Ialda de la désormais traditionnelle raclette de l'AEUG.

Si c'est pas un crime ça.

WHAT ???

Mais fallait abandonner Tetho dans les quartiers nord pour cette injure hérésie crime de lèse majesté !!! :(

Une raclette... si quelqu'un n'aime pas bah au mieux il va manger ailleurs !
Je ne vous comprends pas Ialda et Rukawa... Comment vous avez fait pour rater ça et ne pas l'envoyer se faire un grec aux résidus de cheval et porc? On dirait des soumis et vu vos caractères dont ce n'est pas le cas, je ne comprends pas bien mais vous méritez aussi tout les deux la punition du lac pour le coup.>_<

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9203
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Zêta Amrith le Mar 05 Mar 2013, 22:42

Il y a fromage et fromage.
La raclette c'est pas du fromage, c'est autre chose... tout le monde aime la raclette.

Je suis hyper-choqué.

Avatar de l’utilisateur
The Drig Overmind
Piou-Piou
 
Messages: 761
Inscription: Jeu 03 Déc 2009, 17:40
Localisation: Universal Century 0079

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede The Drig Overmind le Mer 06 Mar 2013, 02:06

Mellorine a écrit:Devant le nombre de visiteurs en berne et l'espèce de morosité ambiante qui planait sur le salon tout entier, sans doute causée par des stands marchands plus contrefacteurs les uns que les autres et l'absence de véritable star comme le MAGS avait pu en proposer au même moment

Bah oui! Il y avait moi au MAGS :02: :02:

Mellorine a écrit:Je suis déjà impatiente d'être au Cartoonist, pour chanter en duo avec Kushida principalement mais aussi pour retrouver Tetho, Rukawa, Ialda, Gaspard et peut-être ceux dont l'absence m'a mis une larmichette dans le coeur : Merlinou et Drigounet <3

:25: :25:
Mecchas piou-piou is better than Suzumiya pouet-pouet !
MOE CAPTAIN IS MOE !!!
MOE KOUSAKA-CHAN IS MOE !!!
MOE HOSHINO-SEMPAI IS MOE !!!
Space Drig is ... a Drig in the space !!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19008
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Tetho le Mer 06 Mar 2013, 02:40

Amrith a bien résumé la chose. La raclette c'est pas du fromage, c'est autre chose. Une abomination culinaire sans nom.
A la place on a mangé de la pizza, c'est quand même plus sain.

Mellorine a écrit:l'absence de véritable star comme le MAGS avait pu en proposer au même moment

Ikuhara Kunihiko, Kikuchi Michitaka et deux animateurs de l'âge d'or de la Sunrise. Qu'est-ce qu'il te fallait de plus ? :35: Le MAGS pouvait se rhabiller avec sa bande de has-been tellement désœuvrés qu'on les voit en France au moins une fois par an (Nagai mit à part, pour autant tout aussi désœuvré).
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9203
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Zêta Amrith le Mer 06 Mar 2013, 02:52

La raclette c'est plus fort que toi.

Asamiya n'est pas loin du hasbeen non plus.
Il est davantage une étoile morte qu'une force vive.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19008
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Tetho le Mer 06 Mar 2013, 03:08

C'est pour ça que je l'ai mentionné sous son vrai nom, il a bossé sur Yamato 2199 au moins.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9203
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Zêta Amrith le Mer 06 Mar 2013, 03:12

Ouais mais dans des rôles de second couteau. Le dernier truc animé sur lequel il a eu une influence générale remonte à l'Atlantide.

Avatar de l’utilisateur
Mellorine
Pilote de Bebop
 
Messages: 219
Inscription: Mer 02 Mar 2011, 20:50
Localisation: Montpellier

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Mellorine le Mer 06 Mar 2013, 09:46

Tetho a écrit:Ikuhara Kunihiko, Kikuchi Michitaka et deux animateurs de l'âge d'or de la Sunrise. Qu'est-ce qu'il te fallait de plus ? :35: Le MAGS pouvait se rhabiller avec sa bande de has-been tellement désœuvrés qu'on les voit en France au moins une fois par an (Nagai mit à part, pour autant tout aussi désœuvré).

Je parlais de stars pour le grand public hein. Car effectivement, Suzuki et Amano je les ai déjà vus et ils sont un peu has been. Quant à Nagai, je n'en suis pas fana. Mais va dire ça aux nostalgiques qui ne connaissent de l'animation que le club Do...
Anime en cours : Kill la Kill
BD en cours : Y, le dernier homme
Roman en cours : néant, conseillez-moi
Jeu en cours : Dragon Quest IV DS, quêtes post-fin
Série en cours : Boardwak Empire et Hell on Wheels
Maquette en cours : Eva 00
Drogue du moment : Le stress

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Gemini le Mer 06 Mar 2013, 09:58

Si une convention ne fonctionne que sur ses invités, il n'y aura que 5 personnes à la prochaine Epitanime.

Avatar de l’utilisateur
Mellorine
Pilote de Bebop
 
Messages: 219
Inscription: Mer 02 Mar 2011, 20:50
Localisation: Montpellier

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Mellorine le Mer 06 Mar 2013, 11:17

Tu parles d'un autre public que de celui de Japex là. Heureusement que tous les salons ne fonctionnent pas grâce aux invités ou au supermarché de la contrefaçon ! D'ailleurs, cette année, ce sera ma première Epita. J'espère que sa réputation n'est pas usurpée, et qu'il y aura beaucoup de karaoké de génériques plus vieux que moi \o/

Par contre j'espère que le nombre de visiteurs de Cartoonist sera proportionnel aux invités...
Anime en cours : Kill la Kill
BD en cours : Y, le dernier homme
Roman en cours : néant, conseillez-moi
Jeu en cours : Dragon Quest IV DS, quêtes post-fin
Série en cours : Boardwak Empire et Hell on Wheels
Maquette en cours : Eva 00
Drogue du moment : Le stress

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9203
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Zêta Amrith le Mer 06 Mar 2013, 13:23

Mellorine a écrit:Je parlais de stars pour le grand public hein. Car effectivement, Suzuki et Amano je les ai déjà vus et ils sont un peu has been. Quant à Nagai, je n'en suis pas fana.


Nagai ou Suzuki ne peuvent pas être hasbeen.
Lorsque sa contribution à tel ou tel domaine excède un certain pallier, même un hasbeen n'est plus hasbeen.

Un hasbeen, c'est un type qui fut d'actualité, à la mode, et qui ne l'est plus.
Genre Amano :lol: Nagai et Suzuki sont des poseurs de fondations, or les fondations ne disparaissent jamais.

Accessoirement, les plus grandes files d'attente étaient... pour le Joueur du Grenier. de très loin.
Apparemment si tu veux du monde à ton salon, c'est lui qu'il faut inviter.

Avatar de l’utilisateur
ChaosLink
Pilote de Bebop
 
Messages: 227
Inscription: Ven 23 Déc 2011, 19:13

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede ChaosLink le Mer 06 Mar 2013, 14:01

Zêta Amrith a écrit:Accessoirement, les plus grandes files d'attente étaient... pour le Joueur du Grenier. de très loin.
Apparemment si tu veux du monde à ton salon, c'est lui qu'il faut inviter.

Tu me diras, c'était pas forcément mieux à la Japan Expo Sud, vu que l'invité ayant fait bouger le plus de monde était les membres du Visiteur du Futur. Même les mecs de Worcruft Apocalypse avaient plus de monde que Ikuhara. La seule invitée japonaise qui s'en est tirée avec les honneurs, c'était Kanon Wakashima.
"Alcohol is humanity's friend. Can I abandon a friend ?" ~ Yang Wen-Li

"l'AEUG est le plus grand club de partouze gay de l'otakusphère mondiale" ~ Mellorine

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18763
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Ialda le Mer 06 Mar 2013, 15:52

ChaosLink a écrit:Même les mecs de Worcruft Apocalypse avaient plus de monde que Ikuhara.


Merci la JE d'avoir placé la séance de QR le vendredi, à ce propos.

Zeta Amrith a écrit:Asamiya n'est pas loin du hasbeen non plus.


Mais il a dit qu'il avait des projets pour les 25 ans de Silent Mobius :(

A ce propos, deux oublis malheureux que je ne m'explique pas lors de la présentation de son parcours : Steam Detective et Corrector Yui :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Angelkappa
Pilote de Bebop
 
Messages: 232
Inscription: Dim 31 Mar 2013, 09:58

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Angelkappa le Dim 31 Mar 2013, 11:25

Ma première JE Sud et sûrement ma dernière, habitant dans le nord de la France. J'y suis allée pour Ikuhara et j'ai eu ma petite dédicace donc je suis rentrée tout heureuse de cette convention. Dommage qu'il n'y avait qu'une seule séance de question/réponse, même si j'ai assisté à celle de vendredi. Et dommage qu'il nous a rien lâché sur sa nouvelle série, j'aurais bien voulu une petit exclu. Sinon dans l'ensemble c'était assez sympathique.

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 20142
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Mitch69 le Lun 30 Sep 2013, 21:38

Japan Expo Sud : prochaine édition en 2015 !

Le festival Japan Expo Sud a depuis 5 ans la vocation de faire découvrir de façon ludique, la culture japonaise, aussi bien pop que traditionnelle. C’est un lieu d’échange, de rencontre et de partage pour les passionnés mais aussi d’apprentissage et de découverte pour les amateurs. Avec l’aide des institutions locales, comme la Mairie de Marseille et le Consulat Général du Japon, Japan Expo Sud fédère depuis 2009 une communauté de visiteurs fidèles et d’amoureux du Japon, de ses arts, de ses traditions, de ses loisirs.

Le festival a beaucoup grandi. En 2013, plus de 45 000 visiteurs ont arpenté les allées du festival. Nous sommes fiers et heureux de ce succès croissant et nous remercions vivement tous ceux qui s’investissent à nos côtés pour faire de Japan Expo Sud un évènement si réussi. Néanmoins, face à ces évolutions et pour être sûrs de continuer à offrir à nos visiteurs un évènement en phase avec leurs attentes, nous avons besoin de prendre le temps de nous restructurer.

Nous avons donc pris la décision, pénible mais cependant nécessaire, de suspendre la prochaine édition de Japan Expo Sud pour se mettre en quête d’idées nouvelles et proposer une expérience encore plus satisfaisante.
L’aventure ne s’arrête pas là pour autant. Nous donnons d’ores et déjà rendez-vous au public pendant les vacances d’hiver en 2015 pour une 6e édition de Japan Expo Sud.
Nous vous tiendrons régulièrement informés de nos actualités sur notre site http://www.japan-expo-sud.com et
nos pages facebook et twitter :
https://www.facebook.com/japanexposud
https://twitter.com/JapanExpoSud


source : http://www.japan-expo-sud.com

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 20142
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Mitch69 le Ven 22 Jan 2016, 16:29

Japan Expo Sud est LE rendez-vous de la culture manga et anime, et de toute la culture japonaise, au cœur de Marseille !


Rencontres, conférences & dédicaces

Japan Expo Sud reçoit chaque année de prestigieux invités lors de séances de dédicace ou de masterclass et de conférences au cours desquelles ils parlent de leur travail, de leur carrière et de leurs œuvres. Mangaka, professionnels de l’animation, chara-designers, illustrateurs, créateurs de jeux vidéo, producteurs, musiciens, chanteurs, compositeurs… : ces invités sont nombreux à faire le voyage depuis le Japon pour venir assister au festival. Ne manquez pas la chance de rencontrer ces artistes talentueux et d’en apprendre plus sur eux.

Showcases & performances

Et parmi ces artistes, de nombreux groupes, chanteurs et musiciens se produisent sur scène. Tous les genres sont les bienvenus pour montrer la variété de la scène musicale japonaise! Les jeunes talents comme les artistes confirmés vous font ainsi découvrir des sons J-rock, RnB, J-pop, hard rock, électro… ou encore des musiques d’anime et de jeu vidéo. Puisque la musique a toujours fait partie de la culture japonaise et ce depuis ses origines, des artistes aux styles plus traditionnels viennent aussi jouer du shamisen, du koto, du sanshin et bien d’autres instruments traditionnels aux sonorités enchanteresses.

Ateliers, jeux & activités

Japan Expo Sud est aussi l’endroit parfait pour se lancer dans de nouvelles activités ! Des ateliers et des initiations sont organisés pour vous apprendre les rudiments des arts martiaux, du maquettisme, du dessin, de la fabrication de cosplay, ou d’activités traditionnelles comme l’ikebana, la cérémonie du thé ou encore la calligraphie.
Japan Expo Sud est aussi et avant tout un espace de jeu grandeur nature ! Un lieu où la culture ludique sous toutes ses formes a rendez-vous avec les festivaliers : jeux sur scène, jeux sur stands (dont les fameux go et shôgi) et jeux dans tout le festival !

Jeux vidéo

Le jeu vidéo fait partie intégrante de la pop culture japonaise et bien sûr de Japan Expo Sud. Éditeurs, invités et de nombreux intervenants et participants prennent ainsi part au festival. Venez jouer à de nombreux jeux en freeplay sur les stands, essayer les dernières sorties ou participez à des tournois pour défier les autres visiteurs. Créateurs de jeux vidéo, artistes et producteurs sont aussi de la partie pour vous en apprendre plus sur leurs métiers et l’industrie du jeu vidéo.

Culture traditionnelle

La culture japonaise est fascinante à bien des égards, et ses traditions font partie de ses aspects les plus attractifs. Japan Expo Sud vous fait découvrir toutes les facettes du Japon en développant la présence de la culture traditionnelle au festival. En plus de performances de musique et de théâtre, et de spectacles divers, de nombreuses associations participent à cet effort, autour d’activités et d’ateliers, tels que l’ikebana (art floral japonais), l’origami, la cérémonie du thé, la calligraphie, la peinture, les jeux traditionnels, le kimono, la cuisine ou encore des conférences sur divers thèmes liés à la culture japonaise.

Cosplay

Japan Expo Sud ne coupe pas à la tradition : sous le beau soleil de Marseille, le cosplay garde les honneurs de la scène principale. Les cosplayeurs montent sur scène dans les costumes les plus époustouflants, qu’ils confectionnent eux-mêmes, issus de leurs manga, anime ou jeux vidéo favoris, pour réaliser des chorégraphies et des performances inoubliables. Les allées de Japan Expo Sud et les cosplay shows sur scène vous offrent la chance de voir vos personnages favoris prendre vie.

Arts martiaux

Les arts martiaux sont plus que jamais présents à Japan Expo Sud ! Le principe est simple et permet de découvrir de nombreuses disciplines : plusieurs fois dans la journée, de nombreux clubs font des démonstrations sur l'espace prévu à cet effet et vous propose des initiations.Ninjutsu, kendô, jûdô, aikidô, karate, shôrinji kenpô et bien d'autres : assez d'arts martiaux pour passer un bon moment et choisir sa propre voie martiale.

Projections

diteurs français mais également japonais se bousculent désormais aux portes des salles vidéo pour diffuser des anime en avant-première et en exclusivité, et ainsi proposer aux visiteurs un avant-goût des prochaines productions et licences disponibles en France.

Mode

La mode est un élément incontournable de la pop culture japonaise, au point que de très nombreux Jeunes Créateurs, japonais d'inspiration française ou français d'inspiration japonaise, sont présents sur leur stand au sein du Village Jeunes Créateurs, où vêtements, accessoires et autres goodies prennent place, et sur scène lors des Tremplins Mode Jeunes Créateurs.

Exposants

Boutiques, jeunes artistes et créateurs, magazines, webzines, fanzines, expositions, institutions, associations : Japan Expo Sud est LE rendez-vous incontournable des acteurs de l’industrie du manga et de la culture japonaise ! Avec des stands débordant de produits culturels venus du Japon, de nouveautés, de fanzines, de goodies en tout genre, de renseignements sur le Japon, de jeux, votre bonheur se trouve forcément dans les allées de Japan Expo Sud.

Suivez l’actu de Japan Expo Sud :
www.facebook.com/japanexposud
twitter.com/JapanExpoSud
www.youtube.com/user/JAPANEXPOTV
www.wat.tv/japanexpo
instagram.com/japanexpo_fr


source : Japan Expo Sud

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 20142
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Mitch69 le Ven 22 Jan 2016, 16:56

Guide du Visiteur

Guide du Visiteur

Comment venir ?

Japan Expo Sud se situe à Marseille Chanot - Palais des congrès et des expositions.

Horaires : le 19,20 et 21/02/2016 entre 08h50 et 19h00.

Tarifs : 10€ pour le vendredi, 15€ pour le samedi et 13€ pour le dimanche
Billet 3 Jours : 33€

Invités

Takuya WADA[

22 ans de carrière dans l’animation, 15 ans dans le cinéma en tant que spécialiste du maquillage et des effets spéciaux, 25 ans à partager son savoir en tant que conférencier : Takuya WADA est un peu un touche-à-tout. Il a travaillé sur des œuvres culte, comme Lupin III, Hokuto no Ken ou Patlabor du côté animation, ou Ring côté cinéma. Venez le rencontrer à Japan Expo Sud !

Très tôt passionné par l’animation, Takuya WADA fait ses premiers pas d’animateur alors qu’il est encore au lycée. Il apprend les techniques d’animation des plus grands, de Hayao MIYAZAKI (Studio Ghibli) à Yasuo OTSUKA (Toei Animation et Studio Ghibli) en passant par Akio SUGINO (Mushi Production et Madhouse).

Dès qu’il quitte le lycée, il commence à travailler comme animateur professionnel et fait ses débuts sur Lupin III. En tant qu’animateur clé, on le retrouve bientôt sur l’anime de mecha Invincible Robo Trider G7, sur le célébrissime Cat’s Eye ou encore sur le non moins populaire Cobra, pour ne citer que ceux-là.
Alors qu’il n’a pas encore que 20 ans, son talent est déjà reconnu et il devient directeur de l’animation sur de nombreux titres parmi lesquels on trouve une fois de plus de nombreux anime culte : Hokuto no Ken, Ashita no Joe, le film Lupin III vs Détective Conan, ou d’autres séries de mecha comme Patlabor, Special Armored Battalion Dorvack et Machine Robo. Sur Violence Jack - Hell's Wind, il est à la fois chara-designer et scénariste en plus d’être directeur de l’animation.

l part bientôt pour les États-Unis pour y apprendre les techniques de maquillage et d’effets spéciaux à Hollywood. Il dirige alors le maquillage de plusieurs films d’horreur comme Ring, Spiral, Rasen, Ring 2 et Parasite Eve. Il travaille aussi en tant que directeur des effets spéciaux sur plusieurs séries TV. Il devient réalisateur de film sur le tokusatsu Jushin Thunder Liger: Fist of Thunder et sur Yajuu Densetsu: Dragon Blue.
Takuya WADA partage également son savoir avec les jeunes générations et il a été conférencier au Yoyogi Institute of Animation pendant 25 ans qu’il a également dirigé pendant 6 ans. Véritable touche-à-tout, il devient aussi styliste pour des costumes de catch et réalisent ceux de lutteurs célèbres comme Great Muta, Kensuke Sasaki ou Atsushi Onita.
Venez rencontrer Takuya WADA pendant les 3 jours du festival en conférence et dédicace !

Nobuyoshi HABARA

Japan Expo Sud a le plaisir d’accueillir l’animateur, mecha- et chara-designer, et réalisateur Nobuyoshi HABARA : en plus de 30 ans de carrière dans l’animation, il a contribué à des dizaines d’anime, de La Revanche des Gobots à Broken Blade en passant par D.N.Angel. Si vous partagez sa passion de l’animation, ne manquez pas cet artiste en conférence et dédicace !

Né en 1963 dans la préfecture de Hiroshima, Nobuyoshi HABARA se passionne dès son plus jeune âge pour l’animation et, à 10 ans, rêve déjà de devenir animateur. Dès le lycée, il réalise ses premiers anime en indépendant avec un groupe d’amis. Après le lycée, son diplôme en poche, il décide de partir s’installer à Tokyo pour y devenir animateur. Il y intègre le studio Ashi Productions (aujourd’hui devenu Production Reed) où il fait ses débuts dans le domaine qui le passionne depuis toujours.
Passionné de science-fiction et de robots (et fan de Mazinger Z depuis toujours), c’est tout naturellement qu’il commence sa carrière sur des anime mettant en scène des mecha, Dancougar ou Mobile Suit Z Gundam par exemple, occupant tour à tour les fonctions d’animateur, de directeur de l’animation, de mecha-designer ou de chara-designer. C’est avec la série La Revanche des Gobots qu’il lance vraiment sa carrière au milieu des années 80, une série mettant en scène des androïdes et des robots transformables, diffusée pour la première fois en France en 1987.

Il continue sa carrière dans l’animation, diversifiant encore les rôles qu’il occupe et ajoutant la conception de storyboard, la mise en scène et la réalisation à la longue liste de ses talents. S’il continue à travailler sur des séries de mecha, comme Gekiganger 3, un hommage aux anime de robots des années 70, il ne s’y limite pas et il est à la fois chara-designer et directeur de l’animation sur une série sur le football, Graine de champion, ou sur D.N.Angel, l’histoire de Daisuke Niwa, un jeune garçon condamné à se transformer en un voleur fantôme nommé Dark à chaque fois qu’il est en présence de celle qu’il aime. Pour briser la malédiction, il doit vivre un amour partagé et révéler l’existence de Dark à sa bien-aimée.

Après avoir travaillé en tant que dessinateur freelance, il prend part à la fondation en 1995 d’un nouveau studio, XEBEC, où il occupe le poste de directeur de la section animation. C’est au sein de ce nouveau studio qu’il a travaillé sur Gekiganger 3 et D.N.Angel, et plus récemment sur Negima ! Le maître magicien, Broken Blade ou Space Battleship Yamato 2199, rejoignant ainsi un univers qu’il connaît bien et dont il est fan depuis toujours, celui de la saga Yamato.
En plus de sa riche carrière dans l’animation, Nobuyoshi HABARA a également participé à des projets dans les domaines du web avec la série Petit Eva, ou du jeu vidéo avec Killer 7, et à des productions en prise de vue réelle comme Gégégé no Kitarô.
Venez rencontrer Nobuyoshi HABARA pendant les 3 jours du festival en conférence et dédicace !

Plus d'infos


Egalement :

UMI☆KUUN
Reno LEMAIRE

Astero-H

ONE NOT'E

Le groupe ONE NOT’E vient mettre une bonne dose de rock dans la programmation de Japan Expo Sud. Ils vous promettent 2 showcases survoltés et de belles rencontres en dédicace !

Formé en 2014, le groupe de J-rock ONE NOT’E se produit en live pour la première fois à Londres la même année. Winter Road et Same Dream, leurs deux premiers singles, sortent en 2015 et leur succès est au rendez-vous.
En avril dernier, Nye (basse et chant), Takato (guitare) et KaZ (batterie) se sont lancés dans une tournée qui les a fait passer par l’Allemagne et le sud de la France. Après avoir fait un carton à Japan Expo en juillet dernier, ils sont prêts à mettre le feu à la scène de Japan Expo Sud.
Retrouvez-les à Japan Expo Sud, avec au programme 2 showcases et des séances de dédicace

JinnyOops!

Lieu par excellence des découvertes musicales, la scène de Japan Expo Sud 7e Vague ne déroge pas à la règle. Premier groupe annoncé, JinnyOops! compte bien se déchaîner sur scène et vous faire découvrir les titres rock explosifs qui ont déjà conquis le public : rendez-vous tous les jours du festival, avec 2 showcases et des dédicaces!

JinnyOops! est un trio rock, composé de Mitsuyo ISHIBASHI au chant et à la guitare, Chihiro ISHIDA à la basse, et Hitomi FUTENMA à la batterie.
Originaires d’Osaka, elles ont déjà joué sur les scènes internationales comme celle du SXSW à Austin, Texas, le plus grand festival de musique au monde, ou du J-pop Summit à San Francisco qui réunit plus de 40 000 visiteurs. Elles ont aussi fait une tournée aux États-Unis dans 7 villes différentes.

Après la sortie du single BREAK en avril 2014, elles se produisent au FUJIROCKFESTIVAL 2014, gagnant au passage l’admiration de nombreux fans à Naeba. La tournée suivante, toujours en 2014, les conduit jusqu’à Taïwan.
Elles sont de nouveau invitées à se produire une nouvelle fois au J-pop Summit en 2015, ainsi qu’à Amoeba Records, la célèbre chaîne de magasins de musique indépendants, à San Francisco.
Mitsuyo, Chihiro et Hitomi continuent de se faire connaître, au Japon et dans le reste du monde, et de séduire les fans.
Pour leur premier passage en Europe, JinnyOops! vont mettre le feu à la scène de Japan Expo Sud avec 2 showcases et bien sûr des dédicaces. Ne manquez pas l’occasion de rencontrer ces 3 filles explosives !


source : Japan Expo Sud

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 20142
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2013

Messagede Mitch69 le Ven 22 Jan 2016, 16:57


Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 20142
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2016

Messagede Mitch69 le Sam 04 Fév 2017, 17:29

Japan Expo Sud 2017

Invités

UMI☆KUUN

Après avoir fait beaucoup parler de lui sur le web et fait une entrée fracassante dans le cœur du public français, UMI☆KUUN s’est attaqué à la scène musicale. Il est de retour à Japan Expo Sud pour partager sa bonne humeur avec vous !

Originaire de la campagne, UMI☆KUUN se passionne pour la musique dès son plus jeune âge. Il danse et chante tout en écoutant en boucle la cassette préparée par sa mère. À un an, il sait déjà mieux utiliser le magnétophone que sa grand-mère qui le garde. À 3 ans, il commence à prendre des cours de piano et de danse.

Alors qu’il étudie pour entrer à l’université, il change soudain de voie pour apprendre la musique au conservatoire de musique de Tokyo. Il y finit ses études sans encombre en obtenant au passage le diplôme d’enseignant. Après ses études, il se consacre à la composition musicale, aux jeux vidéo et aux anime. C’est l’occasion pour UMI☆KUUN de construire son univers.

En avril 2014, la vidéo qu’il poste sur le site de partage Niconico est classée n°2 et fait parler d’elle dans la presse. Il commence son activité sur Youtube à la même période et a dépassé les 13 000 abonnés, un nombre qui continue d’augmenter à vue d’œil !

UMI☆KUUN se fait aussi connaître à l’étranger et surtout en France où les fans ont succombé en masse à son charme et à son humour à Japan Expo 16e Impact en juillet 2015. Annoncé comme la nouvelle star du web made in Japan, il s’est révélé drôle, attachant et bourré d’énergie. C’est aussi un chanteur de talent et son titre Hello Baby a été choisi comme chanson officielle de Japan Expo.

Depuis il continue sa carrière d’artiste multi-talent avec l’émission spéciale UMI☆KUUN en route vers le monde du doublage diffusée sur la chaîne japonaise Tokyo MX, et surtout un premier single sorti le 28 octobre 2015 ! Le titre I am Just Feeling Alive est une sorte de retour aux sources pour ce passionné de musique qui a fait ses débuts dans l’industrie musicale avant de faire chavirer les cœurs avec ses vidéos sur Youtube. Composé et arrangé par Akihito TOKUNAGA (à l’origine de nombreux tubes interprétés par ZARD ou Mai Kuraki), I am Just Feeling Alive est un titre pop-rock qui laisse entendre la voix claire d’UMI☆KUUN. Le titre a été choisi comme générique de début de l’anime Young Black Jack.

Si le public français a littéralement craqué pour UMI☆KUUN, l’inverse est vrai aussi : le voilà qui revient en France à Japan Expo Sud ! Et en attendant, vous pouvez voir (et revoir) ses vidéos, dont celles qu'il a tournées lors de sa découverte de Marseille l'année dernière, sur JapanExpoTV.

Plus d'infos

Shigefumi SHINGAKI

Animateur et directeur de l’animation sur l’anime culte One Piece, Shigefumi SHINGAKI nous fait le plaisir d’être présent à Japan Expo Sud : ne manquez pas cette rencontre si comme lui vous êtes fans de la série !

Shigefumi SHINGAKI est un animateur chevronné qui a débuté sur la série Doraemon en tant qu’intervalliste, avant de gravir les échelons jusqu’à devenir animateur sur ce même titre. Il travaille par la suite sur deux films de la licence Doraemon, puis sur l’OAV Interlude, la série Dragon Ball GT, ou encore Jigoku Sensei Nûbê.

Bientôt, on lui propose de travailler sur la série culte One Piece. Grand fan du manga d’Eiichirô ODA, le voici animateur sur l’adaptation de la série, puis bientôt directeur de l’animation. Sur le film One Piece Strong World Episode 0, il se voit confier le rôle de chara-designer. Aujourd’hui encore, Shigefumi SHINGAKI continue de diriger et dessiner régulièrement des épisodes de la série.

Shigefumi SHINGAKI vous donne rendez-vous à Japan Expo Sud : présent les trois jours du festival, vous le retrouverez en conférence, en dédicace et lors d’un draw battle avec un Mamoru YOKOTA !

Plus d'infos

Misaki IWASA

Le enka fait son entrée à Japan Expo Sud ! Venez découvrir la musique de variété japonaise en compagnie de Misaki IWASA, ancienne chanteuse des AKB48 qui s’est passionnée pour ce style de musique aux ballades pop !

Misaki IWASA fait ses débuts dans la chanson en 2010 en tant qu’idol dans le groupe Watari rouka hashiri tai 7, un sous-groupe du très célèbre AKB48. Elle y fait ses classes avant d’intégrer AKB48. En 2012, elle se lance en parallèle dans une carrière solo de chanteuse de enka pour Tokuma Japan Communications (Label) avec le titre Mujin Eki. C’est la première fois qu’une des filles de AKB48 devient chanteuse de enka. Le titre atteint la 5e place du top Oricon hebdo et lui vaut de remporter le prix du meilleur espoir au Japan Yusen Award.

Elle enchaîne par la suite les singles et se place toujours en très bonne position dans les charts, occupant souvent la première place du top Oricon : rarement des titres de enka remportent un tel succès, surtout pour une chanteuse de son âge. En 2013, elle sort un album, Request Covers, dans lequel elle chante les titres plébiscités par ses fans. Il arrive en 9e position du top Oricon général dès sa sortie. Plus récemment, ses singles Tomonoura Bojou et Hatsu Zake se sont placés à la première place du top Oricon dès leur sortie.

En dehors de ses activités de chanteuse, Misaki IWASA aime passer du temps à observer les gens, à regarder des anime, à jouer aux jeux vidéo ou à écouter de la musique. Elle a aussi une autre passion : les crevettes ! Elle est d’ailleurs reconnue par la Japan Shrimp Association comme amatrice de crevettes.

Plus d'infos

Mamoru YOKOTA

Japan Expo Sud a le plaisir de recevoir l’illustrateur et animateur Mamoru YOKOTA qui a entre autres travaillé sur les anime Death Note et Naruto Shippûden. Venez le rencontrer pendant le festival !

Mamoru YOKOTA a l’animation dans le sang. Capable de s’adapter à tous les styles graphiques, il a participé à un nombre d’œuvres important et touché à des genres totalement différents. Véritable touche-à-tout, il a été tour à tour chargé de planification et de production, illustrateur, chara-designer, animateur, réalisateur, metteur en scène, designer, producteur de cartes de jeux, producteur d’animation, réalisateur de jeux, conseiller sur le tournage de séries télévisées, et la liste pourrait s’allonger encore.

Créateur et illustrateur à ses heures perdues, il a apporté sa touche à de célèbres anime comme Death Note, Macross Frontier, Naruto Shippûden, Hellsing IV ou encore Space Battleship Yamato 2199.

Il a également illustré des romans et travaillé sur des jeux vidéo, par exemple Hitman Reborn!. En soutien au festival de Sôma Nomai de la ville de Minamisôma, sinistrée lors de la catastrophe de mars 2011, il organise depuis trois ans des expositions axées sur des illustrations de guerriers samurai auxquelles participent ses nombreux amis illustrateurs et animateurs.

Mamoru YOKOTA vous donne rendez-vous à Japan Expo Sud : présent les trois jours du festival, vous le retrouverez en conférence, en dédicace et lors d’un draw battle

ILU GRACE

Japan Expo Sud se réjouit d’ajouter une touche de RnB à sa programmation musicale et d’accueillir le duo ILU GRACE : venez succomber à la voix cristalline d’Ayane et aux rythmes de KAZU !

ILU GRACE est né en 2010 avec Ayane, qui écrit et interprète les morceaux, et KAZU, le batteur. Tous deux originaires de la préfecture de Miyazaki, ils se rencontrent pour la première fois à Tokyo, alors que rien ne laissait présager que leurs routes se croiseraient.

Depuis, ils créent leur propre musique, avec un son bien à eux qui prend ses sources dans le RnB venu de l’autre côté du Pacifique. La voix d’Ayane, délicate et poignante, se mêle à des mélodies pleines d’émotion, avec pour résultat un son plein, à la fois beau, coloré et puissant.

La nouvelle génération du RnB s’appelle ILU GRACE, un duo comme on n’en avait encore jamais vu au Japon !

Actuellement en plein travail sur leur nouvel album, ILU GRACE compte bien vous le faire découvrir sur scène à Japan Expo Sud avec 2 showcases. Ils vous donnent aussi rendez-vous en dédicace !

Plus d'infos

hippo

Spécialisé dans les illustrations de tout type de jeux, l’artiste hippo se joint à vous à Japan Expo Sud pour une conférence !

hippo est un illustrateur exerçant son activité dans plusieurs domaines : jeux d’arcade, jeux de cartes, jeux en ligne, jeux sur smartphone.

Il est connu pour son dessin solide, qui donne de la présence à ses personnages, et notamment pour ses dessins de monstres et son univers.

Il a travaillé sur des jeux comme Duel Masters, Battle Spirits, Chain Chronicle ou encore Rage of Bahamut.

Venez rencontrer cet artiste de talent à Japan Expo Sud lors d’une conférence. Il se joint également au draw battle organisé dimanche, aux côtés de Mamoru YOKOTA et face à Shigefumi SHINGAKI.

Plus d'infos

Autres invités
Elsa BRANTS
Enji Night
LeChefOtaku
INTHEPANDA
Marcus
Neko Light Orchestra
Shappi
Noob
Trash
Annshella
LucioleS
Erendrym
Kirae
Nikita
Lyel
Milou
Shibeez
Pao Pi
Exposition Yumiko IGARASHI


Le programme


Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 20142
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: EVENT : Japan Expo Sud 2017

Messagede Mitch69 le Dim 04 Mar 2018, 15:53

Japan Expo Sud, c’est quoi ?

Japan Expo Sud est LE rendez-vous de la culture manga et anime, et de toute la culture japonaise, au cœur de Marseille !

Rencontres, conférences & dédicaces

apan Expo Sud reçoit chaque année de prestigieux invités lors de séances de dédicace ou de masterclass et de conférences au cours desquelles ils parlent de leur travail, de leur carrière et de leurs œuvres. Mangaka, professionnels de l’animation, chara-designers, illustrateurs, créateurs de jeux vidéo, producteurs, musiciens, chanteurs, compositeurs… : ces invités sont nombreux à faire le voyage depuis le Japon pour venir assister au festival. Ne manquez pas la chance de rencontrer ces artistes talentueux et d’en apprendre plus sur eux.

Showcases & performances

t parmi ces artistes, de nombreux groupes, chanteurs et musiciens se produisent sur scène. Tous les genres sont les bienvenus pour montrer la variété de la scène musicale japonaise ! Les jeunes talents comme les artistes confirmés vous font ainsi découvrir sur la scène Ichigo des sons J-rock, RnB, J-pop, hard rock, électro… ou encore des musiques d’anime et de jeu vidéo. Puisque la musique a toujours fait partie de la culture japonaise et ce depuis ses origines, des artistes aux styles plus traditionnels montent aussi sur la scène Sakura pour jouer du shamisen, du koto, du sanshin et bien d’autres instruments traditionnels aux sonorités enchanteresses.

Ateliers, jeux & activités

Japan Expo Sud est l’endroit parfait pour se lancer dans de nouvelles activités ! Des ateliers et des initiations sont organisés pour vous apprendre les rudiments des arts martiaux, du maquettisme, du dessin, de la fabrication de cosplay, ou d’activités traditionnelles comme l’ikebana, la cérémonie du thé ou encore la calligraphie.

Japan Expo Sud est aussi et avant tout un espace de jeu grandeur nature ! Un lieu où la culture ludique sous toutes ses formes a rendez-vous avec les festivaliers : jeux sur scène (quiz, blindtests, karaoke...), jeux sur stands (dont les fameux go et shôgi) et jeux dans tout le festival !

Jeux vidéo

Le jeu vidéo fait partie intégrante de la pop culture japonaise et bien sûr de Japan Expo Sud. Associations, invités et de nombreux intervenants et participants prennent ainsi part au festival. Venez jouer à de nombreux jeux en freeplay sur les stands, essayer les dernières sorties ou participez à des tournois pour défier les autres visiteurs. Créateurs de jeux vidéo, artistes et producteurs sont aussi de la partie pour vous en apprendre plus sur leurs métiers et l’industrie du jeu vidéo.

Culture traditionnelle

La culture japonaise est fascinante à bien des égards, et ses traditions font partie de ses aspects les plus attractifs. Japan Expo Sud vous fait découvrir toutes les facettes du Japon en développant la présence de la culture traditionnelle au festival. En plus de performances de musique et de théâtre, et de spectacles divers, de nombreuses associations participent à cet effort, autour d’activités et d’ateliers, tels que l’ikebana (art floral japonais), l’origami, la cérémonie du thé, la calligraphie, la peinture, les jeux traditionnels, le kimono, la cuisine ou encore des conférences sur divers thèmes liés à la culture japonaise.

Cosplay

Japan Expo Sud ne coupe pas à la tradition : sous le soleil de Marseille, le cosplay garde les honneurs de la scène principale avec des Cosplay Shows et depuis quelques années, les sélections françaises du concours international World Cosplay Summit. Les cosplayeurs montent sur scène dans les costumes les plus époustouflants, qu’ils confectionnent eux-mêmes, issus de leurs manga, anime ou jeux vidéo favoris, pour réaliser des chorégraphies et des performances inoubliables. Les allées de Japan Expo Sud et les défilés sur scène vous offrent la chance de voir vos personnages favoris prendre vie.

Arts martiaux

Les arts martiaux sont plus que jamais présents à Japan Expo Sud ! Le principe est simple et permet de découvrir de nombreuses disciplines : plusieurs fois dans la journée, de nombreux clubs font des démonstrations sur l'espace Budô qui leur est réservé, et vous propose des initiations. Ninjutsu, kendô, jûdô, aikidô, karate, shôrinji kenpô et bien d'autres : assez d'arts martiaux pour passer un bon moment et choisir sa propre voie martiale.

Projections

Éditeurs français mais également japonais se bousculent désormais aux portes des salles vidéo pour diffuser des anime en avant-première et en exclusivité, et ainsi proposer aux visiteurs un avant-goût des prochaines productions et licences disponibles en France.

Exposants

Boutiques, jeunes artistes et créateurs, magazines, webzines, fanzines, expositions, institutions, associations : Japan Expo Sud est LE rendez-vous incontournable des acteurs de l’industrie du manga et de la culture japonaise ! Avec des stands débordant de produits culturels venus du Japon, de nouveautés, de fanzines, de goodies en tout genre, de renseignements sur le Japon, de jeux, votre bonheur se trouve forcément dans les allées de Japan Expo Sud.




Invités

Harumo SANAZAKI

Mangaka et artiste prolifique dans des genres très divers, Harumo SANAZAKI a travaillé sur plus d’une centaine d’œuvres. Venez la rencontrer à Japan Expo Sud, en partenariat avec isan manga qui publie son adaptation du Fantôme de l’opéra !

Férue de théâtre, Harumo SANAZAKI pense d’abord à devenir actrice mais sa santé fragile l’en empêche. Elle cherche alors d’autres moyens d’expression et se met à écrire des pièces de théâtre. Enfant, elle aimait aussi beaucoup les manga d’Osamu TEZUKA ou Leiji MATSUMOTO, puis découvre un peu plus tard les shôjo dans le magazine Margaret. Des mangaka comme Sumika YAMAMOTO (Jeu, set et match !) ou Kyoko ARIYOSHI (Swan, un manga sur la danse classique), dont elle sera plus tard l’assistante, auront beaucoup d’influence sur son œuvre, sa façon de dessiner et d’écrire. Douée pour le dessin, Harumo SANAZAKI décide d’adapter ses pièces de théâtre en manga. Elle envoie bientôt son premier manga, réalisé avec une amie, à un éditeur qui la recontacte pour un projet professionnel qui marquera le début de sa carrière, en 1981 avec Ai Wo Kibô Shimasu chez Akita Shoten, éditeur avec qui elle continuera de travailler par la suite.

Depuis ses débuts, elle s’est attaqué à de nombreux genres, du mystère à la romance, avec des œuvres originales et des adaptations, publiant également chez Bunkasha, Shûeisha ou encore Kôdansha. Parmi ses œuvres majeures, on peut citer Angel Wars, Bishin, Maihime Shichihenge, Tenshi no Ryôriban ou Abe no Seimei. L’un de ses titres phare est Asakusa Young Yôhinten, sur lequel elle a travaillé pendant six ans. Elle y exprime beaucoup d’elle-même et de sa façon de voir la vie à travers des histoires inspirées de faits réels qui ont eu beaucoup de succès au Japon.

Harumo SANAZAKI a vu son style a évolué au fil du temps et sa nouvelle activité de productrice de films lui redonne une nouvelle force créatrice pour ses manga, même si elle tient à continuer à dessiner à la main. En ce moment, elle travaille sur des romances pour un magazine spécialisé dans ce genre d’histoires. Elle apprécie tout particulièrement de faire rêver les gens grâce à ce genre de manga, mais aussi d’exprimer les sentiments et les émotions des personnages. C’est aussi pour ça qu’elle apprécie les œuvres de Shakespeare et qu’elle en a adaptées plusieurs.

Parmi ses autres adaptations, Le Fantôme de l’opéra sort en France aux éditions isan manga le 8 mars 2018. Harumo SANAZAKI avait longtemps été tenté d’adapter le roman de Gaston LEROUX dont elle avait vu des adaptations au théâtre ou au cinéma. Séduite par l’ambiance française de l’œuvre, elle avait fini par se lancer. On retrouve cette attirance pour la France dans Tenshi no Ryôriban par exemple, un hommage à la culture et à la cuisine françaises. Elle y raconte l’histoire d’un chef français, Meilleur Ouvrier de France, qui ouvre un restaurant à Tokyo.

Harumo SANAZAKI s’implique beaucoup dans les échanges internationaux depuis 1997 en proposant des masterclass sur le manga en Chine, à Taipei, en Corée, en France, aux États-Unis ou encore en Belgique. Elle est d’ailleurs en train d’écrire deux histoires qui seront adaptées en Chine.

Harumo SANAZAKI vient à votre rencontre pendant le festival. Présente les trois jours, elle vous donne rendez-vous en dédicace à l'espace Sumiré et sur le stand isan manga, et propose de vous rencontrer à l’occasion de deux conférences, l’une en compagnie de Yoko HANABUSA et l’autre en solo à l’issue de laquelle elle vous offre un live drawing. Profitez-en pour découvrir son manga Le Fantôme de l’opéra qui sort à point nommé pour le festival, sur le stand d’isan manga !

En dédicace sur le stand isan manga

Retrouvez Harumo SANAZAKI en dédicace sur le stand isan manga (M054, hall 3), en compagnie de Yoko HANABUSA :
vendredi de 16h15 à 17h15
samedi de 15h30 à 16h30
dimanche de 11h45 à 12h45

Manabu OHASHI

En plus de 50 ans de carrière dans l’animation, Manabu OHASHI a travaillé avec les plus emblématiques studios et sur des anime de légende comme Cobra ou Black Jack. Japan Expo Sud a le plaisir de l’accueillir pendant trois jours : venez le rencontrer !

Manabu OHASHI intègre les studios Tôei Dôga (aujourd’hui Toei Animation) en 1964. Il travaille d’abord sur un petit dessin animé mettant en scène des ninja appelé Fujimaru, et sera intervalliste pendant quelques temps. Un an plus tard, il fait ses premiers pas d’animateur sur Rainbow Sentai Robin pour Tôei Dôga et sur Tetsuwan Atom (Astro le petit robot) pour Mushi Production. Par la suite, il enchaîne les productions pour Tôei Dôga avec Cyborg 009 en 1967 ou Sally la petite sorcière. Il participe même à la coproduction américano-japonaise King Kong. En 1968, il quitte Tôei Dôga pour devenir freelance. Pendant une courte période, il travaille plus souvent comme illustrateur pour des revues que comme animateur et continuera de mener les deux carrières en parallèle jusqu’en 1972.

L’année 1969 est riche en rebondissements pour lui : il intègre le studio A, le quitte peu de temps après, se marie et redevient freelance. Il travaille alors sur pas moins de huit séries différentes cette même année, parmi lesquelles Caroline, Kurenai Sanshirô (Judo Boy), Les Moomins ou Kyojin no Hoshi, un anime sur le baseball, en tant qu’animateur ou intervalliste selon les productions. À la fin des années 70, on le retrouve sur des titres comme Gamba no Bôken, Rémi sans famille, L'Île au trésor ou encore Jeu, set et match, pour les studios Madhouse et Annaple (le studio d’Osamu DEZAKI).

Au début des années 80, il participe aux séries et au film Ashita no Joe 2, puis à un anime qui connaitra un énorme succès en France, Cobra. Il réalise en solo les animations de plusieurs scènes de l’épisode pilote, ainsi que les génériques de début et de fin. Pendant quelques années, il collabore de nouveau avec le studio Madhouse aux côtés de son compère Takuo NODA – le chara-designer de Capitaine Flam –, sur L’Épée de Kamui et Manie Manie entre autres. Il dirige également l’un des épisodes du recueil de courts métrages Robot Carnival, Cloud, sur lequel il est à la fois réalisateur, scénariste, chara-designer, animateur et responsable des décors.

Artiste dans l’âme, il apporte sa touche personnelle à tous les projets auxquels il contribue. En 1990, il est chara-designer et directeur de l’animation sur Chibineko Tom no Daibouken, et participe à plusieurs phases du storyboard du film, présenté à Japan Expo Paris en juillet dernier au moment de sa sortie 25 ans après sa réalisation. En 1992, il est l’animateur du générique de fin de la première série Sailor Moon. Dans les années qui suivent, il travaille presque exclusivement sur des longs métrages mais s’essaie aussi à une œuvre adaptée d’un jeu vidéo, PoPoLoCrois Monogatari. En 1997, il anime les scènes musicales du film Jungle Taitei (Léo, roi de la jungle), en se basant sur les musiques du grand compositeur Isao TOMITA.

Après 40 ans de carrière, il continue son activité d’animateur, sur Phénix en 2003 ou la série Black Jack en 2005. À partir de 2007, ses participations se font plus rares mais il se concentre sur des productions plus proches de ses aspirations artistiques, même si cela ne l’empêche pas de travailler sur un long métrage de Doraemon. En 2014, il fête ses 50 ans de carrière en tant qu’animateur.

Manabu OHASHI a travaillé avec les plus grands et sur un nombre considérable d’œuvres, parmi lesquelles on trouve des anime culte comme Astro le petit robot, Judo Boy, Cobra ou Black Jack. Il vient partager son expérience et son talent pendant les trois jours du festival et vous donne rendez-vous en conférence (avec un live drawing en prime) et en dédicace !

mioyamazaki

En quelques années, mioyamazaki a rassemblé de nombreux fans autour de sa musique, signé en major, et joue régulièrement à guichets fermés devant des milliers de spectateurs. À présent, le groupe vous invite à découvrir sa musique en live à Japan Expo Sud !

Fondé en 2013, mioyamazaki est un groupe de rock composé de quatre membres : mio au chant, taka à la guitare, Shunkichi à la basse et Hang-Chang à la batterie. Entre un sens grandiose de la performance et des textes sur l’amour qui "fait battre le cœur des hommes et que toutes les femmes ressentent", la chanteuse mio a séduit de nombreux et fervents fans.

mioyamazaki a aussi développé un jeu mobile promotionnel, Majiyami Kanojo, dans lequel figurent leurs propres morceaux. L’appli a atteint la première place sur l’App Store et a été téléchargée plus de 50 millions de fois à ce jour. Alors que mioyamazaki est sur toutes les lèvres et reste entouré d'un halo de mystère, le groupe fait ses débuts en major chez Epic Records (filiale de Sony Music) lors de son concert de Noël en 2014.

En 2016, ils sont choisis pour interpréter le générique d’un drama diffusé en fin de soirée sur Fuji Television. Leur premier et tant attendu mini-album, anti-these, sort dans la foulée le 2 novembre. Il atteint la neuvième place du classement Oricon quotidien des albums et continue à gagner en popularité.

Le 1er avril 2017, le groupe rassemble 3 000 personnes lors d’un concert au Hibiya-Yagai-Ongaku-dou (Hibiya Outdoor Music Theater). En juillet de la même année, ils interprètent le générique de début de l’anime Jigoku Shoujo, noise. Le single atteint la première place du classement iTunes rock.

mioyamazaki a aussi joué à deux reprises au festival SUMMER SONIC, en 2016 et 2017. Après la sortie de leur deuxième album, choice, le groupe part pour une tournée à guichets fermés à travers le pays. Pour leur concert de Noël de 2017, qui coïncide avec leur troisième anniversaire, ils se produisent au Zepp Tokyo, tenant ainsi la promesse faite à leurs fans. Les tickets se sont vendus en quelques jours seulement, montrant que mioyamazaki est un groupe avec lequel il faut désormais compter.

Avec un succès grandissant, mioyamazaki ne cesse de gagner en popularité à travers le Japon. Il s’attaque désormais à la France, et ça commence à Japan Expo Sud ! Ne manquez pas ce groupe de rock exceptionnel en live pendant le festival, et venez le rencontrer en dédicace.

ROA

En à peine plus de deux ans d’existence, ROA a sorti deux albums, rempli les salles de concert et conquis de nombreux fans de rock. Avec leur son plein d’énergie auquel se mêlent les accents du shamisen, ils viennent mettre une ambiance de folie sur la scène de Japan Expo Sud !

Profil
ROA est un groupe de rock japonais créé par le batteur Akaba, également batteur de SNAIL RAMP, leader de la scène melodic hardcore et skacore japonaise (n° 1 du top Oricon hebdo). Lancé à Tokyo en avril 2015, ROA adopte le concept de Wayo Settyu, un style mi-japonais, mi-occidental. Leur musique mêle rock et tsugaru shamisen, un instrument traditionnel japonais.

Le clip du titre JAIRO.M a séduit de nombreux adeptes grâce à ce style bien particulier mêlé à des paroles originales, lançant leur popularité. La vidéo a été vue plus de 20 000 fois en deux jours et le nombre total de vues ne cesse de grimper. Elle s’est répandue à travers le monde grâce au bouche-à-oreille et a été diffusée sur la chaîne Rock on MTV.

Le groupe a joué à guichets fermés à chacun de ses 13 concerts à Tokyo et à Fukuoka. En octobre 2015, sortait leur premier mini-album, KALACREATION. Début 2017, ils partent en tournée pour préparer la sortie en avril de leur premier album complet, OOPARTS. Ils ont aussi fait une apparition dans l’émission de musique très populaire au Japon Buzz Rhythm.

Laissez-vous emporter par l’énergie de ROA et la puissance de leur musique entre rock et tsugaru shamisen ! Présents les trois jours du festival, ils vous donnent rendez-vous en dédicace et bien sûr en showcase sur la scène Ichigo.

Yoko HANABUSA

Japan Expo Sud est heureux d’accueillir Yoko HANABUSA ! En partenariat avec isan manga, venez rencontrer la mangaka de Gwendoline, manga culte dont a été adapté le célèbre anime des années 80 et dont les deux derniers tomes sont disponibles en exclu lors du festival.

Diplômée du département de littérature de l’université Kokugakuin, Yoko HANABUSA est encore étudiante quand elle envoie ses premiers manga à des éditeurs. Elle fait ses débuts aux éditions Akita Shoten en 1978, d’abord dans le magazine Desir, puis dans Hitomi Comics avec de nombreuses publications. Son premier manga était l’adaptation d’une œuvre originale qu’elle réalisait en solo. Elle dessinera plus tard dans les magazines Mystery Bonita d’Akita Shoten, Horror M aux éditions Bunkasha, et Nakayoshi aux éditions Kôdansha.

Son œuvre la plus célèbre, Gwendoline, Lady Lady!! dans sa version originale, connaît un tel succès qu’elle est adaptée en anime par Toei Animation. Le succès de la série ne se limite pas au Japon et Gwendoline a aussi conquis le reste de l’Asie et l’Occident, dont la France. Yoko HANABUSA est très attachée à la France où elle se rend régulièrement depuis une vingtaine d’année. L’une de ses premières œuvres, Premier Muguet, se déroulait d’ailleurs dans le sud de la France. Depuis 2015, Gwendoline est édité en France aux éditions isan manga. La série en est aujourd’hui à son tome 4, avec un tome 5 à paraître le 22 mars prochain et un tome 6 (le dernier) le 21 juin 2018 – ils seront aussi disponibles en avant-première à Japan Expo Sud.

Yoko HANABUSA accorde une grande importance aux échanges internationaux et participe régulièrement à des masterclass sur le manga ou à des séances de dédicace à l’étranger, en France ou en Asie notamment. Elle aime partager son savoir et a enseigné pendant deux ans à l’université d’art de Nagoya. Depuis l’année 2000, elle enseigne les méthodes de réalisation du manga à l’Université de création de Toei Animation.

Elle n’a pas pour autant laissé de côté ses activités de mangaka et s'attaque à des genres très divers, comme le mystère, des œuvres romantiques ou des fictions historiques. Actuellement, elle travaille entre autres sur des adaptations d’histoires d’amour. Elle espère aussi reprendre la suite de Gwendoline un jour.

Offrez-vous une escapade nostalgique et replongez dans les aventures de Gwendoline avec Yoko HANABUSA. Présente les trois jours du festival, elle partage son expérience et ses secrets avec vous en conférence et en dédicace (à l'espace Sumiré et sur le stand isan manga). Ne manquez pas son live drawing pour voir son talent à l’œuvre et sa conférence avec Harumo SANAZAKI.

En dédicace sur le stand isan manga
Retrouvez Yoko HANABUSA en dédicace sur le stand isan manga (M054, hall 3), en compagnie de Harumo SANAZAKI :
vendredi de 16h15 à 17h15
samedi de 15h30 à 16h30
dimanche de 11h45 à 12h45
Les 6 tomes de Gwendoline sont disponibles pendant le festival sur le stand isan manga (dont les deux derniers en avant-première) et en pré-commande sur notre site (à retirer sur le stand isan manga à Japan Expo Sud).

Camille MOULIN-DUPRÉ
Christophe COINTAULT
Elsa BRANTS
Fae La Blanche
Florence TORTA
Grissini Project
Jorys BOYER
Miya
Noob
Thomas ASTRUC
Philippe CARDONA
Thomas ROMAIN
Trash
Shinji

PrécédenteSuivante


Retourner vers Event / Jeux vidéo / Internet...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités