JAPON : Business is business

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Anime et films/séries Live au Japon : Nouvelles séries, sorties DVD, cinéma au Japon et dans le reste du monde

Retourner vers Anime et films/séries Live au Japon

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: JAPON : Business is business

Messagede Merlin le Dim 31 Jan 2010, 15:42

Ca reste une question d'appréciation on va dire parce que bon, le genre robot / mecha dans le genre über intéressant, hormis pour les fans du genre que vous êtes et totalement partial, heeuu... pfff... Hormis certains titres majeur, voila quoi.
J'apprécie encore moins le Key cela dit.^^"
(Et j'aime bien emmerder les fans des 2 camps à l'Epita au karaoké. C'est marrant parce qu'ils sont aussi extrême dans les 2 camps. :lol: )

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9109
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: JAPON : Business is business

Messagede Zêta Amrith le Dim 31 Jan 2010, 16:49

Merlin a écrit:Hormis certains titres majeurs, voila quoi.


Même en ne conservant que ceux-là, on obtient un bilan plus fort que celui de dix années de moe-pour-le-moe.
Rien que cette décennie a englobé des titres cultes tels que GaoGaiGar Final, Mazinkaiser, New Getter Robo, Full Metal Panic !, Eureka seveN, Code Geass, Tengen Toppa Gurren Lagann... ou des pépites plus expérimentales comme Hoshi No Koe et FLAG, tandis que Eva : 2.0 sauve littéralement l'année 2009 du vide et que Gundam Unicorn monopolise le premier semestre 2010. Accessoirement, malgré la frilosité des trois dernières années, décimées par des budgets faméliques et une 3D léthale, le genre du robot est encore l'un de ceux qui produit le plus d'oeuvres originales pour la télévision, par opposition au courant slice-of-moe majoritaire qui se satisfait de convertir des light novels/4koma/eroge en boucle sans jamais de prise de risque artistique. Les réalisateurs qui comptent, ceux qui imposent une vision et essaient des choses, me semblent clairement localisés dans le premier groupe plutôt que dans celui des adaptations.

Et je pense que les moephiles ne représentent pas vraiment un "camp".
Y compris ceux de Blogchan.

:80:

Un "camp" est constitué de personnes prosélytes consciemment engagées dans une voie déterminée. Ce n'est pas le cas des moephiles, lesquels en dehors de quelques têtes ne revendiquent jamais leur appartenance à cette caste, et dont le surnombre se charge naturellement d'assurer la propagande. Pour la simple raison qu'une bonne part d'entre eux, jeunes chapons, associent "Moe" et "Anime" de manière indivisible en prenant ce qu'on leur donne comme étant la vérité transhistorique du media. Mais c'est un sujet pour un autre topic.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: JAPON : Business is business

Messagede Merlin le Dim 31 Jan 2010, 17:18

Désolé mais je prend plus mon pied sur d'autres oeuvres que sur du mecha ou du moe et qui sont tout aussi couillu ou avec des scénarios intelligents. Et heureusement qu'on ne se limite pas à ces 2 genres.^^"
(Bien que j'aime particulièrement certaines séries que tu as nommé.)
Enfin bref, c'était là le sujet que j'abordais. au départ.

Avatar de l’utilisateur
Mitch69
Modo : Alerte à Malibu et K2000
 
Messages: 19763
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:32
Localisation: dans le 44

Re: JAPON : Business is business

Messagede Mitch69 le Dim 31 Jan 2010, 22:43

quand on voit le nombred'anime moe, bishojo annoncé , on va encore en bouffer dans les mois, années à venir...

Avatar de l’utilisateur
Mattosai
Nanakiroxxe Cultist
 
Messages: 4863
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:36
Localisation: A l'auberge

Re: JAPON : Business is business

Messagede Mattosai le Mer 03 Fév 2010, 09:27

Un bon seirei no moribito bis chez IG, ou un sword of the stranger like, voilà ce qu'il faudrait pour sauver cette décennie, les séries ne se résument pas qu'au camp maléfique des mechotakus ou pire, celui des moeblotakus. y a aussi les edotakus non mais.... tout se perd ma bonne dame (bon ok y a eu basara, mais basara c'est du délire el bastien, ça compte pas.)

:twisted:
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18883
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: JAPON : Business is business

Messagede Tetho le Ven 05 Fév 2010, 03:28

Je sais pas où poster ça donc ici ça ira, mais la case noitaminA de Fuji TV va apparemment se voir passer de 30 mins à 1H.
http://d.hatena.ne.jp/moonphase/20100204

C'est cohérent avec l'arrivée du drama de Moyashimon en juillet et l'annonce d'un renouvellement de la case sur son twitter.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
AnimeWatcher
Gentil Administrateur
 
Messages: 5017
Inscription: Ven 09 Mar 2007, 23:46
Localisation: Nantes

Re: JAPON : Business is business

Messagede AnimeWatcher le Dim 07 Fév 2010, 01:15

IMAGI : vague de licenciements suite à Astroboy
Le studio chinois Imagi Animation Studios s'est distingué vendredi dernier par le licenciement de plus de 300 employés afin de stabiliser ses finances et trouver de nouveaux financements pour mener à bien ses futurs projets et éviter de sombrer définitivement.
> Lire la suite

Sources :
Anime News Network [CG Astro Boy's Imagi Studio Lays Off 300+ Employees] (en)
SINA.news (ch)

Avatar de l’utilisateur
blackjack78
Rédac : Médecin marron
 
Messages: 3992
Inscription: Lun 09 Avr 2007, 09:11

Re: JAPON : Business is business

Messagede blackjack78 le Dim 07 Fév 2010, 15:30

Mince, je pensais que cela aurait mis un coup d'arrêt à Gatchaman ! Ils ont la peau dure !
See you Space Cowboy! Membre de la ligue pro Votoms!
Membre de la ligue anti Ikkitousen !Membre de la ligue anti To Heart !
Membre de la ligue anti Queens Blade !
Image

Avatar de l’utilisateur
AnimeWatcher
Gentil Administrateur
 
Messages: 5017
Inscription: Ven 09 Mar 2007, 23:46
Localisation: Nantes

Re: JAPON : Business is business

Messagede AnimeWatcher le Mar 09 Fév 2010, 20:49

Bon c'est désormais plus radical, le studio d'animation ferme ses portes et le groupe IMAGI reste pour sous-traiter les projets à d'autres studio.

Sources : Catsuka (fr), ABC News (en)

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9109
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: JAPON : Business is business

Messagede Zêta Amrith le Mar 09 Fév 2010, 21:02

Méchant revers pour le réalisateur et le scénariste de Astro Boy Chez Les Yankees. Leur pétard mouillé restera comme celui qui a liquidé tout seul un studio de près de mille personnes parti sur un énorme succès en 2007.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: JAPON : Business is business

Messagede Merlin le Ven 26 Fév 2010, 13:15

Outch. A ce point. Il a fait sacrément mal le bide Astro.^^"
(J'ai l'impression qu'en France ça a subit le même sort.)
En gros ils avaient tout miser sur le succès du film... :?

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10473
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: JAPON : Business is business

Messagede Gemini le Ven 26 Fév 2010, 20:10

Merlin a écrit:(J'ai l'impression qu'en France ça a subit le même sort.)
En même temps, sur les affiches françaises, ils avaient marqué "94% des parents recommandent ce film" ; cela ne donne pas envie ^^'

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9109
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: JAPON : Business is business

Messagede Zêta Amrith le Ven 26 Fév 2010, 20:58

Quand tu fais un film Astro Boy dans lequel Astro a treize ans et se balade en jeans durant une heure trente, tu obtiens ce que tu mérites, à savoir le boycott des japonais et des fans. Et quand de surcroît le film est très moyen, le bouche à oreilles se charge du reste. Accessoirement, soixante-cinq millions de budget pour ce rendu là, c'est nawak.

Avatar de l’utilisateur
AnimeWatcher
Gentil Administrateur
 
Messages: 5017
Inscription: Ven 09 Mar 2007, 23:46
Localisation: Nantes

Re: JAPON : Business is business

Messagede AnimeWatcher le Mer 21 Avr 2010, 23:31

Deux brèves pour le prix d'une ! :72:

MADHOUSE : résultats en baisse au premier semestre 2010
Le groupe Index Holdings (インデックス・ホールディングス) a livré les résultats au premier semestre 2010 de sa filiale MADHOUSE (マッドハウス). Le studio d'animation enregistre des pertes d'exploitation à hauteur de 74 millions de yens.
> Lire la suite

IG Port : estimations revues à la baisse pour 2010
Le groupe IG Port (IGポート), administrant les studio Production I.G (プロダクション IG) et Xebec (ジーベック) ainsi que l'éditeur Mag Garden (マッグガーデン), a livré ses résultats au troisième trimestre 2010. Le bilan se montre ainsi plus prudent sur le chiffre d'affaires visés d'ici fin mai.
> Lire la suite

Source : Anime!²

PS: à noter pour MADHOUSE qu'un projet avait été suspendu. Il s'agit peut-être de Shaolin Cowboy qu'on n'évoque plus ?

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18883
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: JAPON : Business is business

Messagede Tetho le Sam 05 Juin 2010, 10:10

Via Manuloz : Se dirige-on vers un schisme Gainax/khara ?

http://www.japanator.com/rumor-gainax-a ... 5139.phtml

Ça serait cohérent avec le changement de copyright des nouveaux films depuis un peu plus de 1 ans...
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10473
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: JAPON : Business is business

Messagede Gemini le Sam 05 Juin 2010, 10:30

Pour la disparition des droits liés à la Gainax sur le 2.0, j'avais entendu que c'était une mesquinerie de Anno suite à la décision de Gainax de se concentrer sur les films TTGL pendant la production du 1.0, mais que le studio avait bien participé au 2.0 ; Anno aura fait savoir après coup qu'il ne mentionnait pas Gainax à cause de ça, et les responsables de Gainax de dire "amen" vu le fric généré par le réalisateur.

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1445
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: JAPON : Business is business

Messagede guwange le Jeu 10 Juin 2010, 15:29

Un article dans le site libération sur la crise de l'animation au Japon .
Rien de bien nouveau par rapport à tout ce qui a été dit sur Mata Web mais ça fait plaisir ce genre d'article sur un site plus généraliste d'autant plus que c'est plutôt bien résumé .

http://www.liberation.fr/cinema/0101640 ... ion-en-rea

Avatar de l’utilisateur
AnimeWatcher
Gentil Administrateur
 
Messages: 5017
Inscription: Ven 09 Mar 2007, 23:46
Localisation: Nantes

Re: JAPON : Business is business

Messagede AnimeWatcher le Jeu 10 Juin 2010, 16:08

guwange a écrit:Un article dans le site libération sur la crise de l'animation au Japon .
Rien de bien nouveau par rapport à tout ce qui a été dit sur Mata Web mais ça fait plaisir ce genre d'article sur un site plus généraliste d'autant plus que c'est plutôt bien résumé .

http://www.liberation.fr/cinema/0101640 ... ion-en-rea

Effectivement, ça fait plaisir de lire ça. C'est juste dommage que l'auteur n'aborde pas la lutte de la JANICA ou de l'AJA. Le piratage est indéniablement un facteur de la crise mais celle-ci est mondiale et comme on le sait, les séries télévisée et film fonctionnent grâce à des mises de départ de publicitaires, groupes télévisuelles et fabricants. Si ça ne marche pas pour eux, ça ne marche tout simplement pas pour les studios qui n'ont plus de commandes ou ne parviennent pas à obtenir le budget. Si l'on prend l'exemple de l'AIT qui dispose en partie de fonds publics, c'est un facilitateur mais pas un producteur à termes (AVEX l'a été pour Cencoroll par exemple).

De plus, la situation dénoncée par les associations d'animateurs avait court avant même que le problème du piratage ne prenne cette importance. Cela étant, le piratage a miné et mine encore l'industrie et ne facilite donc pas une quelconque amélioration pour les animateurs.

PS: par contre, c'est vrai qu'on n'a pas beaucoup parlé du piratage en Asie par ici. Faudra y remédier ^^

Avatar de l’utilisateur
AnimeWatcher
Gentil Administrateur
 
Messages: 5017
Inscription: Ven 09 Mar 2007, 23:46
Localisation: Nantes

Re: JAPON : Business is business

Messagede AnimeWatcher le Jeu 10 Juin 2010, 23:19

Un billet (en anglais désolé) intéressant à lire, concernant le scantrad. Argumentaire anti-scanlation (via aicnanime)
http://www.gottsu-iiyan.ca/gib/index.ph ... ent-piracy

Avatar de l’utilisateur
yamaneko
Ryo versus Massue
 
Messages: 891
Inscription: Jeu 26 Fév 2009, 11:19
Localisation: Sous le soleil ...

Re: JAPON : Business is business

Messagede yamaneko le Sam 12 Juin 2010, 22:39

Merci pour ce partage d' articles et de documents. C est très intéressant.
Image

Avatar de l’utilisateur
AnimeWatcher
Gentil Administrateur
 
Messages: 5017
Inscription: Ven 09 Mar 2007, 23:46
Localisation: Nantes

Re: JAPON : Business is business

Messagede AnimeWatcher le Mer 04 Aoû 2010, 15:10

Chiffre d'affaires en hausse pour Toei Animation au premier trimestre 2010
Le studio Toei Animation (東映アニメーション) a livré son bilan financier pour le premier trimestre 2010, dévoilant de bons résultats grâce à ses franchises One Piece et Precure. Le bilan est l'occasion de faire le point sur la stratégie de l'un des plus gros acteurs de l'industrie de l'animation au Japon.
> Lire la suite

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10473
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: JAPON : Business is business

Messagede Gemini le Mer 04 Aoû 2010, 15:24

Vu les résultats de Sailor Moon à l'international, je suppose que la série a trouvé preneur dans plusieurs pays. La question que je me pose désormais : lesquels ? Pour l'instant, je n'ai pas vu d'annonces à ce sujet venant des pays anglophones et francophones. Je croise les doigts pour une sortie en France avec VO/VF.
Quid des ambitions de Toei Animation d'investir directement le marché intérieur des autres pays sans passer par un éditeur tiers ?

Avatar de l’utilisateur
AnimeWatcher
Gentil Administrateur
 
Messages: 5017
Inscription: Ven 09 Mar 2007, 23:46
Localisation: Nantes

Re: JAPON : Business is business

Messagede AnimeWatcher le Mer 04 Aoû 2010, 16:04

Gemini a écrit:Quid des ambitions de Toei Animation d'investir directement le marché intérieur des autres pays sans passer par un éditeur tiers ?

En Italie, Toei Animation passe par un acteur local en tous les cas. Aucune indication concernant une telle stratégie dans le bilan (qui reste bref).

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10473
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: JAPON : Business is business

Messagede Gemini le Mer 04 Aoû 2010, 16:11

Disons que certaines informations, portées à ma connaissance, indiquent que Toei Animation essaye de récupérer ses licences auprès de certains éditeurs tiers, dans l'optique de les sortir eux-mêmes.

Avatar de l’utilisateur
Conan The Babar
Decepticon
 
Messages: 5364
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 19:47
Localisation: Cybertron

Re: JAPON : Business is business

Messagede Conan The Babar le Dim 08 Aoû 2010, 11:40

Gemini a écrit:Disons que certaines informations, portées à ma connaissance, indiquent que Toei Animation essaye de récupérer ses licences auprès de certains éditeurs tiers, dans l'optique de les sortir eux-mêmes.


C'est effectivement ce qu'il se dit, DB, DBZ et DBGT ainsi que Saint Seiya retourne chez eux en fin d'année.
Pour la Saga DB attendais vous a ne pas la revoir sous cette forme et à avoir DB Kaï à la place qui ne sera pas distribué par Toei mais par un éditeur tiers, ça se joue entre deux éditeurs et celui qui gagnera aura surement le reste du cata avec entre autre Saint Seiya série et surtout OAV et Films. Pour Sailor Moon c'est quasi signée chez un éditeur.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Anime et films/séries Live au Japon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité