JAPON/USA : interviews

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Anime et films/séries Live au Japon : Nouvelles séries, sorties DVD, cinéma au Japon et dans le reste du monde

Retourner vers Anime et films/séries Live au Japon

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18330
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede Ialda le Lun 26 Juil 2010, 10:26

En même temps, plusieurs animes sur lesquels a travaillé Dai Sato ont bien marché à l'international, mais ont fait des résultats médiocres au Japon. Et quand tu vois la quantité de BRD écoulés par K-On!, il est logique que les producteurs nippons privilégient ce genre de produits... Le jour où la tendance financière changera, les studios aussi.


Pas seulement les ventes de supports physiques... le drame, c'est tout le merchandising à côté et l'accent mis sur le chara pur au détriment du chara au service d'une narration classique (toute la différence entre une Mio et une Rei Ayanami ); on ne se retrouve plus qu'avec des persos 'coquille vide' qui séduisent les fans par leur esthétisme et rien d'autre, BRS est un bon exemple.

L'interview était géniale, un poil violente, m'attendais pas à ça venant d'un mec de l'industrie.

Dai Sato me parait optimiste quant il dit que l'animation a encore quelques décennies devant elle.

Evidemment, il dit aussi ça parce que l'industrie ne veut plus de ses scenarii.


P.IG ne veut plus de lui ?

Avatar de l’utilisateur
Afloplouf
Ryo versus Massue
 
Messages: 998
Inscription: Lun 12 Avr 2010, 13:24

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede Afloplouf le Lun 26 Juil 2010, 10:47

Gemini a écrit:Et quand tu vois la quantité de BRD écoulés par K-On!, il est logique que les producteurs nippons privilégient ce genre de produits...

Logique à court terme. Il faut aussi savoir lever les yeux de temps en temps. Le souci majeur des séries qui ne reposent que sur des stéréotypes de personnage est qu'elles ont une date de péremption très courte. Forcément le neuf chasse le vieux. Les ventes de BRD/DVD et de goodies sur l'instant sont importantes mais dans le temps s'effondrent, ce sont des séries qui vieillissent très mal en matière de ventes. Qui parle de Kannagi aujourd'hui ? Et la série n'a que 2 ans. A contrario, un Gundam de 30 ans d'âge continuent d'exister même si la première série a été un bide au début (après vu les experts qui trainent ici je ne vais pas trop m'avancer pour qu'on relève mes bêtises). Du coup, les studios perdent en visibilité sur le long terme et sont entraînés dans une spirale infernale de faire rentrer de l'argent frais tout de suite pour payer les factures et oublient de plus en plus de s'assurer une trésorerie. Se couper du marché occidental est dans la même logique "court-termiste" perverse.

S'ils veulent plus que survivre, ils doivent faire co-exister les deux types de séries dans leurs productions. Ça ne me dérange pas que Madhouse fasse du HSOTD, si je continue d'avoir mon Yuasa bi-annuel.
Image
"Une fréquentation même irrégulière des sites et des forums de la Toile laisse sur un malaise. C'est qu'y règnent souvent la sottise et l'intolérance. On est sûr d'avoir raison contre le reste du monde puisqu'on est entre soi." Gérard KLEIN

Avatar de l’utilisateur
jing
Soul of Chogokin
 
Messages: 1760
Inscription: Lun 20 Aoû 2007, 17:27

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede jing le Lun 26 Juil 2010, 19:13

Ou alors abandonné completement les serie full moe/ecchi, les otaku n'aurons plus le choix, et devrons regarder des series interessantes....a moins qu'ils se suicident en masse :lol:

Avatar de l’utilisateur
Typhoon Swell
Rédac : 20th Century Boy
 
Messages: 546
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:13

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede Typhoon Swell le Mar 27 Juil 2010, 20:35

C'est pas une interview à 100 %, mais ce sont ses propos qui y sont retranscris ; en l'occurrence ceux de SATO Dai (Ergo Proxy), qui apporte un point de vue intéressant sur l'avenir de l'animation japonaise : http://www.animenewsnetwork.com/interes ... ew-decades

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8779
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede Zêta Amrith le Mar 27 Juil 2010, 20:45

C'est ce dont nous parlons depuis dix posts mecton.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18307
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede Tetho le Mer 28 Juil 2010, 01:43

résumé de l'interview de Yamakan sur Buisness Media par @kransomwastaken

-BRS signals return to toy-funded business models of past: give anime away, try to sell toys.
-Your anime is always going to end up on Youtube. We're reaching the end of being able to sell home video.
-Video production companies may soon be replaced with toymakers or even patrons as source of $. Thems the breaks!
-tie-ups with other companies? sounds great! K-on did tons of $ for Rakuten, and geniuses @ Ghibli just opened a studio w/ Toyota!
-Youtube is great for guerrilla animators, but just try making a 30 minute animation with a small team. I tried to buy time with money with BRS, but ultimately had to outsource, or else we would have gone under! No cash flow means you starve.
-People complain about poor pay, but budgets can't get any bigger. Heck, the people at the TV stations aren't even making money!
-With the anime bubble came a huge increase in staff, too. Less shows=less work for animators, so is the crunch surprising? Back in the day, animators never would have called studios looking for work, it was the other way around. You had a credit, you got calls.
-With semi-pro/amateur "Web animators" now, you have lots of talent doing small amts of work, but they have other income sources like doujin and illusts. People have been saying that the industry is about to fall apart for 30 yrs, but i wonder if its true this time?
-Thanks to digital age, anim. quality has never been higher. For BRS, I hired a genga man i've never met from Hokkaido, "mebae".
-We're currently experiencing a "quality bubble" due to loud sakuga otaku online, but good animation doesn't = sales! In fact most people barely notice anim. quality. Smart refocusing, scaling down of efforts+sensible expectations would ease workloads and budgets
-Industry can't just vie for the fixed "swing vote" of anime otaku, needs to build wider-reaching brands, like Touhou.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18330
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede Ialda le Mar 07 Juin 2011, 15:23

Akitaro Daichi à propos de sa série de chat diffusée sur le web :
http://jin.jcic.or.jp/en/anime/animenews/2011_03_22/

Via @8C

Avatar de l’utilisateur
kyouray
Rédac : Hikikomori
 
Messages: 2595
Inscription: Ven 05 Oct 2007, 01:04
Localisation: Fuyuki

Re: JAPON/USA : interviews

Messagede kyouray le Sam 17 Sep 2011, 19:52


Précédente


Retourner vers Anime et films/séries Live au Japon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités