Psiconautas

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9041
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Psiconautas

Messagede Zêta Amrith le Sam 18 Juin 2016, 23:39

PSICONAUTAS, THE FORGOTTEN CHILDREN

Image

Réalisation : Pedro Rivero et Alberto Vazquez
Scénario : Pedro Rivero et Alberto Vazquez, d’après la BD d’Alberto Vazquez
Production : Zircozine et Basque Films

La petite souris Dinki souhaite fuir son île natale, dévastée des décennies plus tôt par la catastrophe écologique qui a transformé la population à tout jamais. Dans cet univers de désolation où les adultes ont décroché, préférant s’abandonner aux substances artificielles et à divers larcins, Dinki rêve d’un ailleurs dans lequel elle pourrait emmener son ex petit ami, le tourmenté Birdboy que la police canine voudrait abattre en vol une bonne fois pour toutes...

Formidablement glauque, étrange, souvent radical et parfois extrême dans sa violence protéiforme ou ses accès de misanthropie, cet OVNI ibérique est hanté de bout en bout par le thème de l’enfermement. Les personnages présents à l’écran y sont tous prisonniers, que ce soit de leur addiction aux drogues, de leurs familles déficientes ou des conséquences du cataclysme ayant ravagé leur habitat au point de les ramener à l’état de monstres sans foi ni loi. Très tôt, le public est happé à l’intérieur du cyclone et il n’en ressortira plus. Aux séquences oniriques terrifiantes, à traumatiser pour toujours les gamins qui tomberaient fortuitement dessus – la dépendance au LSD représentée par une tarentule va rester dans les annales – succèdent des moments de solitude graves qui sont autant d’illustrations de la décomposition des âmes. Enchaînés aux circonstances mais pas encore tout à fait contaminés, seuls les enfants croient encore en l’infinitésimale éventualité d’un meilleur sort, du moins parmi ceux qui n’ont pas à se battre à coups de fourche pour survivre ; ou bien se cacher comme le mystérieux Birdboy, possédé par une force destructrice ingouvernable. La poignée d’effets comiques semés ci et là, loin de détendre l’atmosphère, sont en réalité le tremplin dédié depuis lequel s'élance la brume consommée qui vient s’abattre sur les protagonistes quelques secondes plus tard – ça n’est pas un hasard si les personnages les plus loyaux du récit sont des jouets ou accessoires pour jeunes écoliers, lesquels terminent souvent en charpie et symboles de l’innocence éradiquée. Et que l’on ne s’y trompe pas, si le film offre un léger soupçon de réconfort au travers d’une ou deux scénettes plus lumineuses à l’écart des décombres, ça n’est pas pour autant que la fatalité épargnera ceux qui en nient l’existence. Très hétérogène, le design associe animaux anthropomorphiques relativement mignons, figures ouvertement repoussantes et créatures bizarroïdes débarquées d’un autre film, produisant un décalage kafkaien fascinant sur un spectateur déjà bousculé par le malaise ambiant du titre. Entièrement réalisée à la manière traditionnelle, c’est-à-dire crayons en main, et affublée d’une esthétique richement évocatrice, la pellicule va jusqu’au bout de sa prise de risques en sachant qu’elle ne mènera tout au plus qu’une belle existence dans l’underground.

Psiconautas est une production percluse de signaux et concepts figuratifs qui appelle vraisemblablement plusieurs visionnages pour être saisi dans son entièreté. Mais nonobstant l’idée d’une compréhension parfaite du monde dont il est question – certains éléments scénaristiques demeurent très évasifs – elle a surtout tous les atours du film de niche capable de devenir culte d’ici quelques années. Réellement à part, sans être intello ni pédant, enlisé dans ses psychotropes sans être incohérent, nihiliste mais à la recherche d’une rédemption, et à connaître pour quiconque estime que l’animation doit parfois sortir de ses gonds.

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1131
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Psiconautas

Messagede Geoff34 le Ven 03 Fév 2017, 16:54

Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1131
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Psiconautas

Messagede Geoff34 le Sam 15 Avr 2017, 13:52

Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2767
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Psiconautas

Messagede Ramior le Ven 07 Juil 2017, 18:28

Le Fossoyeur en parle à l'instant:




Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités