Garri Bardine : La Russie En Volume

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9280
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Garri Bardine : La Russie En Volume

Messagede Zêta Amrith le Sam 22 Juin 2013, 13:26

Garri Bardine

Image

L'homme comme tant d'autres a sa place sur ce forum.
Né le 11 Septembre 1941 à Orenbourg, Garri Bardine se destine assez tôt à une carrière de comédien dramatique. Sorti diplômé de l'école du Théâtre d'Art de Moscou, il fréquente longuement les planches et double plusieurs films étrangers avant de découvrir par le plus grand des hasards le marionnettisme puis l'animation stricto sensu au début des années 70'. Sans aucun autre bagage ou expérience concrète que l'enthousiasme, Bardine rejoint alors la fameuse Soyouzmoultfilm en 1975, rivale soviétique des studios Walt Disney, pour laquelle il réalisera une quinzaine de court-métrages très denses, dont certains lui vaudront les prix les plus prestigieux – en particulier son Fioritures, Palme d'Or 1988 à Cannes, et Le Loup Gris Et Le Chaperon Rouge, couronné Grand Prix Cristal d'Annecy 1991. Les difficultés financières de la Soyouzmoultfilm au sortir du régime communiste le conduiront cette même année à fonder son propre studio, baptisé Stayer – littéralement "Animal".

Maître de l'animation en volume – pâte à modeler, figurines, matériaux divers... les gens trop branchés diraient du stop-motion – Bardine est l'un des authentiques maestros de l'animation russe, doublé d'un théoricien du cinéma pour qui la finalité ne doit jamais prendre le pas sur les moyens d'y parvenir. D'après lui, le message ne doit pas être martelé.

"Si un film est politique, je ne veux pas le savoir pendant que je le regarde. Je veux le comprendre en y repensant une fois le générique de fin terminé. Je déteste voir le squelette de la pensée. [...] Si vous demandez à un spectateur de se mettre à votre place, de regarder le film comme le ferait son réalisateur, c'est que votre oeuvre est défaillante."

Parmi ses oeuvres les plus connues figurent la trilogie jazzy La Nounou, très appréciée des petits en Russie, mais surtout les fantastiques Fioritures, à base de fil de fer, Adagio ou la procession solennelle d'origamis étonnants de gravité, et le très inventif Conflit, véritables joyaux allégoriques réhaussés de solides performances formelles. En 1996, Bardine fut nommé directeur artistique d'une publicité pour Coca Cola, Troika Dolls, qui fit rapidement le tour du monde – "Certains croyaient déjà que j'étais financé par la CIA. Ca n'a rien arrangé." La musique classique, que le réalisateur affirme préférer à l'animation, joue à chaque fois un rôle central dans la composition visuelle des films : "Elle est la laine avec laquelle je brode le canevas. Je ne suis pas du genre envieux. Mais j'aurais voulu être chef d'orchestre."

Son premier – et dernier ? – long-métrage, une adaptation personnelle du Vilain Petit Canard d'Andersen, inspirée de ses propres mots par les routines de l'actuel Kremlin, est paru en Russie en 2010 – l'année suivante en France. Près de 400 marionnettes et figurines furent fabriquées pour le film, et la pâte à modeler réservée aux courbes du personnage principal pour mieux marquer sa distinction. Loin du lustre et de l'énorme post-production CG/numérique d'un Coraline ou des rajouts infographiques des studios Aardman, la production illustre la volonté intacte de Bardine de prolonger la méthode roots artisanale le plus loin possible à l'intérieur de ce XXI°siècle.



Filmographie Sélective :

Conflit (1983)
La Boxe (1985)
Fioritures (1987)
Le Mariage (1987)
Le Loup Gris Et Le Chaperon Rouge (1990)
Le Chat Botté (1995)
La Nounou (1997)
Adagio (2000)
Le Vilain Petit Canard (2010)
Trois Mélodies (2013)
En Ecoutant Beethoven (2015)


"Oui, il y a des réalisateurs qui m’expliquent que, avec la 3D, on peut faire des panoramas comme-ci, des profondeurs de champs comme-ça... Ok mais ça ne signifie pas qu’il y ait une profondeur d’idée derrière [...] La vraie question ici est de savoir comment on va raconter une histoire. Celle des moyens employés est moins importante. Moi je préfère le travail artisanal. Pour l'anecdote, nous avons fait des projections avec des enfants et l’un d’eux m'a dit : 'On n'a pas l’habitude de voir des films comme ça, mais ça m'a beaucoup plu !' Vis-à-vis des enfants, il faut vaincre la force de l’habitude."

Pour ceux qui ne connaitraient pas Garri Bardine, ils peuvent faire un tour sur Youtube.
Ca vaut largement le coup d'y consacrer quelque attention.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9280
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Garri Bardine : La Russie En Volume

Messagede Zêta Amrith le Lun 25 Juin 2018, 18:50

J'ai remarqué hier que Garri Bardine avait ouvert sa chaîne Youtube il y a environ six mois. Elle contient une poignée d'interviews du maestro, évidemment sans intérêt pour les non-russophones. Mais c'est aussi le moyen de découvrir légalement ses deux court-métrages les plus récents :

Trois Mélodies (2013)
En Ecoutant Beethoven (2015)

On ne peut pas dire que le succès soit au rendez-vous pour le moment donc ne vous privez pas de soutenir ce (très) grand monsieur de l'animation en stop-motion.



Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités