9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9932
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Aer le Jeu 26 Jan 2017, 19:26

Une proposition vient de me tomber dans l'oreille : Le Dieu Vivant de la (mini) saga Ergün l'Errant de Comès. Ce tome est complètement de la SF (le second est plutôt fantastique), mais j'hésite grandement, c'est quand même carrément pas connu.
D'un autre coté c'est tout Comès qui n'est pas très connu du public mais en même temps c'est un auteur important...
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18869
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Ialda le Ven 27 Jan 2017, 00:52

Je connaissais pas du tout, merci pour la reco 3:

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10615
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Gemini le Dim 29 Jan 2017, 13:46


Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10615
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Gemini le Lun 30 Jan 2017, 21:26

Le Maître des Hosties Noires : Suite de l'album La Femme Léopard qui tardait à venir. Le précédent album m'avait marqué par son portrait de la Belgique (et de la France) post Seconde Guerre Mondiale mâtiné de fantastique, et par ses quelques figures historiques. Changement de ton ici, les auteurs dévoilent leur véritable but : revisiter Tintin au Congo. Exit la version romantique de la colonisation et du partage entre les peuples, les auteurs mettent l'emphase sur ce qu'elle peut avoir de plus infantilisant (pour les colonisés) et profitable (pour les colonisateurs). Le tout avec une grosse dose d'argot bruxellois, de calembours fumeux, et de références plus ou moins forcées à l’œuvre d'Hergé au sens large. Cette omniprésence du spectre de Tintin au Congo et de certains des aspects les moins glorieux de George Rémi (jusqu'à Otto Schulze discrètement assimilé à un savant nazi) en fait un album très méta, beaucoup plus que le premier. Une approche dont je suis de moins en moins friand et qui a bien failli me faire sortir du récit.
Si la peinture qui nous fait du Congo parait parfois à peine plus sérieuse que celle d'Hergé, cette aventure fonctionne finalement assez bien grâce à un degré élevé d'aventure et d'humour. Le trio créé dans La Femme Léopard avec Spirou, Fantasio, et Aniota fonctionne à merveille, même si Spirou avouera à la fin avoir été très transparent dans cette histoire. Les nouveaux personnages ne manquent pas d'attraits, entre des sorciers aux charmes étranges, des généraux d'opérette préfigurant Idi Amin Dada et consort mais dont le décorum issu du nazisme doit nous paraitre tout sauf drôle, et un prêtre itinérant et cinéaste à ses heures. Le trait rappelle celui de Gigé, ce qui est agréable à l’œil mais que je trouve dommage car il témoigne d'une volonté de se couler dans un moule graphique à la manière des Blake & Mortimer ; peut-être s'agit-il effectivement de celui employé habituellement par le dessinateur - que je ne connais pas suffisamment pour juger - mais le parallèle avec le maitre de Franquin est trop poussé pour n'être que fortuit.
Malgré ce côté méta trop appuyé à mon goût et un ton parfois inévitablement moralisateur, Le Maître des Hosties Noires m'a séduit grâce à ses protagonistes, son humour, et une approche adulte de cet univers

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4054
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Xanatos le Mar 18 Avr 2017, 11:33

Image

Lewis Trondheim annonce le retour de Lapinot dont le nouvel album est prévu pour août 2017.

http://www.liberation.fr/direct/element ... not_61906/

[Montrer] Spoiler
Surprenant, surtout que, même si je ne l'ai pas encore lu, dans l'album précédent, le pauvre Lapinot mourait !


Wait and see. En tout cas, pour les quelques albums que j'en ai lu, j'ai adoré les formidables aventures de Lapinot, cette série étant à la fois drôle et intelligente. :)
J'ai un gros coup de coeur pour l'album "Slaloms" qui m'a valu de belles crises de fou rire ! :lol:

Image
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18869
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Ialda le Dim 29 Oct 2017, 00:12

L'édition et comment on est passé d'un monde où on pouvait vivre avec 2-3% de rentabilité à un monde où il faut faire au moins 10-20% (c'est simple : il suffit de sacrifier l'art)

https://www.du9.org/entretien/andre-schiffrin/

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18869
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Ialda le Lun 13 Nov 2017, 14:19

Pour la première fois depuis pfiuuuu ouhlalala.... longtemps, Dresden Codak met de côté sa série pour un petit one-shot d'actualité. Ça parle Stranger Things, Dark Souls (un peu) et l'obsession de la pop-culture pour le rétro avec un trait Mike Mignolesque pas piqué des hannetons :

http://dresdencodak.com/2017/11/10/kingdom-of-the-last/

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18869
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Ialda le Mer 22 Nov 2017, 00:50

Image

Image

J'ai pu découvrir le Siegfried d'Alex Alice grâce à un pote et le seul point négatif que je trouve à dire à son sujet, c'est que la partie consacrée au Gotterdammerung était peut-être un poil court. A part ça c'est impeccable, avec un trait qui me renvoi à pleins d'impressions liées aux meilleurs artistes de comics US, une utilisation de l'analepse/prolepse très secondaire mais bien vue pour mettre en scène l'inévitabilité du destin (parce qu'une adaptation du Ring doit avoir un minimum de dimension tragique, sinon c'est le hors-sujet), et un Mime vraiment attachant dans son rôle de vieux grincheux et souffre-douleur comique doué d'une passion débordante pour sa collection d'enclumes. J'ai passé un temps fou sur certains double-planches de la bédé, comme celle plus haut de la transformation de Fafnir. Bref j'ai adoré, encore merci :D

Je ne connais pas du tout le travail d'Alex Alice; le Le Château des étoiles a l'air d'une série steampunk sympa. Ça vaut le coup ?

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18869
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Ialda le Lun 30 Déc 2019, 04:11

Image

Les Indes fourbes : ou Une seconde partie de l'histoire de la vie de l'aventurier nommé Don Pablos de Ségovie, vagabonds exemplaire et miroir des filous ; inspirée de la première, telle qu'en son temps la narra don Francisco Gómez de Quevedo y Villegas, chevalier de l'ordre de Saint Jacques et seigneur de Juan Abad

... s'ouvre sur une citation du célèbre Don Quichotte de Pierre Ménard, ce qui, à force, est devenu la manière la plus paresseuse et la plus convenue d'annoncer au lecteur qu'il va tomber avec délices dans une tromperie d'ampleur monumentale - en l'occurrence, une intrigue en forme de poupées russes où, au fil des trois chapitres de la bédé, le protagoniste Pablos dans son rôle de narrateur non fiable lui allant comme un gant, nous déroule le bobard épique qui lui permettra, peut-être, d'exaucer son ambition de mettre la main sur toutes les richesses de l'Eldorado.

Les renvois au roman de Quevedo (sur sa famille et ses années d'apprentissage, notamment) sont nombreux et généralement discrets - pas besoin d'avoir lu le Miroir des filous pour apprécier ces nouvelles aventures. Les aventures de Pablos gagnent une cruauté inutile et un sens de l'absurde assez modernes mais le pire est évité (une relecture maladroite façon réalisme social du genre picaresque). Du point de vue de la structure de l'intrigue (ou des dessins de l'artiste de Blacksad), rien à redire. Mais ce que le récit gagne en construction, il le perds peut-être un peu en gouaille lyrique et joyeuse qui rendait De capes et de crocs si brillant.

A lire pour le plot twist, mais complètement oubliable.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9932
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Aer le Sam 01 Fév 2020, 18:07

Bande dessinée, l'éléphant dans la pièce.

Article, en accès libre, sur le site de Libération, par Stéphane Beaujean, le directeur artistique du FIBD.
C'est pas mal que la surproduction débile soit enfin pointée du doigt, mais pour le reste, l'on se fait une petite pommade pour souligner que ouhlala ça va mal pendant qu'Angoulème a court, avant d'oublier ça pendant un an.

Je ne sais pas trop si l'idée d'une intervention étatique pour aider les auteurs (et, surtout, les pauvres éditeurs, vu qu'ils ne sont pas oubliés), serait vraiment favorable. C'est sur que ça injecte des sous, mais pas sur que ça tombe dans la poche des bonnes personnes.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18869
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Ialda le Dim 02 Fév 2020, 18:56

Je pensais que le secteur patrimonial résistait tant bien que mal, un peu étonné d'apprendre qu'il a autant dévissé en 10 ans du coup.

Etant donné les conditions de travail indignes dans lesquelles vit une partie de la profession d'auteurs de bédés, l'idée d'une bourse serait peut-être effectivement un moindre mal même si elle ne règle pas le fond du problème... mais une intervention plus large de l'état dans le secteur, connaissant son penchant pour le capitalisme de connivence, ça serait effectivement le meilleur moyen de distribuer de l'argent public aux acteurs de la chaine qui en ont le moins besoin.

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1614
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: 9ème Art: (BD) le sujet Littérature à Narration Séquentielle

Messagede Geoff34 le Lun 10 Fév 2020, 21:58

Arte a mis en ligne un documentaire sur René Goscinny
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Précédente


Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité