Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Lun 14 Aoû 2017, 08:42

Image

Episode 13 saison 7

Attention Spoilers

Apple Bloom se dirige vers le marché de Ponyville pour faire ses courses et tombe sur le stand d'un vendeur âgé du nom de Grand Pear qui propose des poires. Celui ci se montre très doux et gentil avec notre petite ponette et lui offre un bocal de jus de poires.

De retour à la maison, qu'elle ne fut pas sa surprise de voir que ce bocal suscite une peur panique chez Applejack et Big Mac qui s'empressent de le planquer afin que Granny Smith ne le voit pas !

Ils lui expliquent alors que la simple vue de ces fruits causerait un courroux inimaginable chez Granny et lui évoquerait des mauvais souvenirs, lui rappelant les querelles qui déchiraient le clan de la famille Apple et celui de la famille Pear. Apple Bloom demande alors d'où vient l'origine des liens conflictuels entre les deux familles mais sa soeur et son frère aînés n'en savent rien. Sachant pertinemment que le sujet susciterait la colère de Granny, ils décident tous les trois d'aller voir Goldie Delicious pour en avoir le coeur net. Et, contre toute attente, celle ci leur fournira des informations sur leurs parents bien aimés...

Et voilà... 7 ans après les débuts de la série, le voile est enfin levé sur le passé énigmatique des parents de Applejack. Un sujet ô combien risqué, tant il a donné lieu à de nombreuses spéculations chez les fans. Le staff allait il pouvoir écrire et réaliser un épisode à la hauteur de leurs attentes ?

Et bien pour ma part, OUI, MILLE FOIS OUI ! :D

Cet épisode est une réussite totale ! :D Il est sensationnel et fait selon moi partie des tout meilleurs de la série, au même titre que Amandine Fences (où Twilight retrouve Moon Dancer) et Crusaders of the Lost Marks.

Cet épisode est absolument magnifique, il est résolument beau, poétique, drôle, incroyablement émouvant, subtil et passionnant de bout en bout.

L'histoire d'amour de Bright Mac et Pear Butter est formidablement bien traitée, leur relation évolue petit à petit, elle ne sombre jamais à aucun moment dans les écueils de la guimauve et de la mièvrerie, et s'avère être romantique et extrêmement touchante.

Bright Mac est franc, honnête, sincère et sensible, Pear Butter quant à elle est généreuse, altruiste, compatissante et à l'écoute de son prochain. D'ailleurs, j'adore son design que je trouve absolument superbe.

Ils ont tous deux transmis leurs valeurs à leurs enfants: la sincérité et l'honnêteté à Applejack et Big Mac, l'empathie à Apple Bloom. De plus, les deux parents ont aussi des traits de caractère qui leur sont propres.

Je trouve cela assez fabuleux que Pear Butter ait permis à Mrs Cake de trouver sa voie et sa vocation et que grâce à cela elle ait pu obtenir sa Cutie Mark... exactement comme le fait Apple Bloom avec ses amies Sweetie Belle et Scootaloo envers les poneys dans le besoin !

Les querelles entre les deux familles sont un hommage évident à la célèbre histoire de Roméo et Juliette par William Shakespeare, néanmoins, le récit a aussi beaucoup d'atouts qui lui sont propres.

J'avais aussi été très ému par ce passage où Big Mac demandait à Burnt Oak (un grand ami de ses parents) si il serait d'accord qu'ils se revoient afin qu'il lui parle davantage de ses parents, et celui ci les larmes aux yeux lui répond "Rien ne me ferait plus plaisir"...

Quant à la chanson de Pear Butter elle est merveilleuse et fantastique, et c'est effectivement la plus belle depuis la chanson où les Cutie Mark Crusaders ont obtenu leur marques de beauté. :D



Il y a aussi beaucoup de nostalgie et de mélancolie qui émanent de ce récit, on peut penser à Grand Pear qui regrette amèrement d'avoir renié sa fille, et, même si hélas elle n'est plus de ce monde, il veut sincèrement renouer les liens avec la famille Apple et enterrer la hache de la guerre, oublier pour de bon cette rancoeur et cette amertume qui gangrénèrent son coeur pendant si longtemps et se réconcilier avec Granny Smith.

Quant au dénouement où l'on découvre ce pommier et ce poirier entrelacés et formant un coeur (correspondant aux graines que Pear Butter et Bright Mac ont enterré pour les faire pousser), il est tout simplement sublime, une des plus belles séquences de toute la série...

Franchement en voyant un épisode comme celui là, c'est là qu'on se rend compte à quel point la série s'est améliorée, s'est bonifiée et a mûri au fil des saisons...

Cet épisode respecte énormément la continuité ainsi que la bible de Lauren Faust...

En bref, un épisode à la fois drôle, triste, mélancolique mais aussi rempli d'espoir et optimiste.

Un vrai petit chef d'oeuvre ainsi que l'un des tout meilleurs épisodes de la série. :D

A noter qu'en VO, Grand Pear est interprété par... William Shatner qui fut le capitaine Kirk dans Star Trek ! ;)

C'est le deuxième acteur de cette saga à avoir participé à MLPFIM après John de Lancie qui interpréta le personnage de Q dans Star Trek the Next Generation !
Qui sait, peut être que Patrick Stewart participera aux prochaines saisons ? :mrgreen:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Lun 14 Aoû 2017, 14:39

Ramior a écrit:J'up juste pour dire que le dernier épisode était absolument génial.

Surtout si on aime pas les fandoms. :lol:


L'anti Slice of Life/Episode 100 en somme si je comprends bien, voilà qui fera plaisir à Gemini ! :mrgreen:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Sam 19 Aoû 2017, 00:22

Image

Episode 14 saison 7

Twilight Sparkle se balade tranquillement à Ponyville quand tout à coup, elles voient Toola Roola et Coconut Cream, deux petites ponettes se chamailler et s'envoyer des gâteaux à la figure ! Elle écoute attentivement la raison pour laquelle elles sont fâchées l'une après l'autre. Elle parvient ensuite à raisonner et réconcilier ces deux petites en leur déclarant que "l'amitié n'est pas toujours facile, mais elle vaut la peine que l'on se batte pour elle".

Ce conseil lui sembla familier et, finalement, elle se souvint: elle l'avait déjà exprimé quand, aux côtés de ses amies, elle avait affronté puis vaincu Discord.

Avec l'aide de Starlight Glimmer, elle remet la patte sur son journal de l'amitié qu'elle entretenait autrefois avec ses cinq meilleures amies.

Elle leur remontre celui ci, et, si elles constatent qu'il est en piteux état, Starlight invoque sa magie pour en faire des "photocopies" et chacune d'entre elle a un nouvel exemplaire en parfait état !

C'est alors que la princesse de l'amitié a une idée: toutes les leçons d'amitié qu'elles ont appris au cours de leurs vies et qui leur ont permis d'évoluer pourraient être fort utiles pour d'autres poneys !

Elle décide donc d'éditer ce journal de l'amitié en plusieurs exemplaires qui seront distribués à ses concitoyen(ne)s en espérant de tout son coeur que cet ouvrage les aidera. Malheureusement, ce fameux journal de l'amitié n'aura pas l'effet escompté sur la majeure partie des lecteurs...



Cet épisode marque le retour de M.A Larson, un des meilleurs scénaristes de la série dont le dernier épisode fut Amending Fences (où Twilight retrouvait Moon Dancer) qui a écrit cet épisode.

Et bien que dire de celui ci ? Pour être franc, il est tout simplement... HALLUCINANT.

Si le 100e épisode Slice of Life rendait hommage au fandom et à la communauté Brony en général, Fame and Misfortune tire au contraire à boulets rouges sur les fans extrémistes du show qui sont complètement à côté de la plaque.

Le moins qu'on puisse dire c'est que nos six héroïnes en voient de toutes les couleurs !

Mention spéciale au fabuleux et hilarant pétage de plombs de Rarity, qui, après avoir eu le coeur brisé par des fans trouvant que ses leçons ne servaient à rien, sombra dans une folie furieuse et se mit à coudre des vêtements sans s'arrêter !

Ces expressions de dingue sont à mourir de rire ! :lol:

Image

Notre infortunée couturière n'est pas la seule à être tourmentée par des fans maniaques: Applejack et Rainbow Dash se font harceler par ceux ci, Pinkie Pie se lasse que tout le monde rit quoi qu'elle dise et Fluttershy se fait traîner dans la boue par ses détracteurs croyant qu'elle apprend encore et toujours la même leçon sans évoluer.

J'ai en tout cas beaucoup aimé le fait que Starlight prenne la défense de Fluttershy et qu'ensuite, cette dernière se ressaisisse et remette à leur place celles et ceux qui la dénigrent avec tant de mauvaise foi et sans la connaître réellement.

Pour ma part, je vois cet épisode comme une satire tournant en dérision les travers de certains fans perpétuellement mécontents et ce qui m'a fait rire, c'est que l'on retrouvait dans leurs reproches des complaintes réelles de quelques fans comme ceux qui se plaignaient que Twilight soit devenue une alicorne, ou qu'elle aurait du rester à Canterlot.
Je comprends en tout cas que Ramior ait trouvé cet épisode génial et jouissif. :mrgreen: ;)

Ce qui était également stupéfiant, c'est qu'il y avait aussi une pique envoyée vers Hasbro avec Twilight déclarant "J'ai édité mon journal en plusieurs exemplaires pour aider les poneys, pas pour le marketing !"

Le poney se demandant si il y a un lien de parenté entre Applejack et Pinkie Pie m'a aussi bien fait rigoler ! :lol:

En revanche, le message de Twilight où elle déclarait aux habitants "Nous ne sommes pas des personnages, nous sommes de VRAIS PONEYS ! les faits relatés dans cet ouvrage sont réels !" était poignant.

Image

Nos six héroïnes tentèrent de raisonner les villageois en leur expliquant qu'elles ont certes leurs défauts et leurs faiblesses comme tout un chacun, mais qu'elles s'aiment pour cela aussi et qu'elles s'acceptent telles qu'elles sont...

Le résultat sera hélas décevant pour elles, les habitants continuant à se rentrer dans les plumes... sauf Toola Roola et Coconut Cream, les deux petites ponettes que la princesse de l'amitié a rencontré au début et qui témoignent leur gratitude et leur reconnaissance envers le Mane 6, les leçons d'amitié prônées dans cet ouvrage leur ayant permis de se réconcilier. Cela leur fit chaud au coeur et elles étaient heureuses que ce journal ait pu être utile à ces deux petites.

En bref, un épisode résolument méta, à la fois désopilant et frappadingue, mais aussi très terre à terre. On a l'impression que les créateurs du show veulent expliquer aux fans grognons qu'il ne faut pas qu'ils se prennent la tête pour des prunes et ne pas trop sur analyser la série...

Après, il est certain que cet épisode ne fera pas l'unanimité et je comprends que son message très "direct" puisse faire grincer des dents certains...



Toutefois, le staff a déjà démontré via des épisodes comme Slice of Life et Stranger than Fanfiction qu'ils sont très reconnaissants envers les fans pour leur soutien et leurs encouragements, je ne pense pas du tout qu'ils méprisent le fandom, ils n'amalgament sûrement pas les boulets avec d'autres fans plus sereins et équilibrés.

Je pense que pour l'épisode de cette semaine Fame and Misfortune ils ont voulu avant tout faire rire et réfléchir la communauté et qu'ils n'ont pas pour autant oublié le coeur de cible originel de la série...

Mon seul regret est l'absence de Spike, pourtant dans un contexte tel que celui ci, il nous aurait sûrement gratifié de répliques à la fois drôles et pertinentes.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Ven 25 Aoû 2017, 23:31

Image

Episode 15 saison 7

Spike est sur le qui vive: il prépare actuellement dans les moindres détails la fête d'accueil de Thorax son ami qui est devenu depuis peu le souverain des Changelings.

Il est très soucieux et espère être à la hauteur de la tâche qui lui est dévolu et demande aux habitants de Ponyville de ne rien négliger ou laisser au hasard quoi que ce soit.

Cependant, il découvre, un peu tard, qu'il a aussi invité Ember la reine des Dragons le même jour !

Image

Le pauvre petit dragon craint de gaffer et fait tout pour éviter que Ember et Thorax se rencontrent, de peur qu'ils ne s'entendent pas et déclenchent une guerre entre les deux royaumes...

Il sollicite donc l'aide de Twilight et Starlight pour résoudre ce problème épineux et éviter que ses deux amis se croisent...

Et bien ma foi, cet épisode de Spike s'est avéré être très bon.

Ce qui m'a de prime abord amusé, c'était le comportement de notre dragonet favori au début de l'histoire. Alors que dans certains épisodes des premières saisons tels que le mémorable Leçon Zéro, Twilight paniquait pour d'infimes petits détails et Spike la raisonnait et se montrait rationnel, là, c'est le contraire: c'est lui qui s'avère extrêmement nerveux et anxieux et Twilight qui ne cesse de le tempérer !

A croire que la paranoïa et le stress de notre princesse de l'amitié sont contagieux ! :lol:

Ensuite, l'épisode ouvre des perspectives intéressantes pour l'avenir de la série: on découvre que la carte du château ne se cantonne plus à confier des missions d'amitié au "mane 7" mais aussi à Spike ! Elle ne se limite plus aux poneys !

Il y avait aussi quelques bons petits gags tels que le choc des cultures entre dragons et poneys: la scène où Ember dévore les piliers de rubis du palais de Twilight en croyant que celle ci les avaient confectionné pour qu'elle les mange m'a bien amusé !

C'est plaisant de revoir deux des meilleurs personnages de la saison 6 et ceux ci sont toujours bien caractérisés.

Si lors de leur première rencontre ils ont eu des rapports tendus à cause d'un malheureux quiproquo, on les voit tous les deux faire des efforts pour mieux se connaître. Mais le plus intéressant, ce sont les bons conseils qu'ils se prodiguent l'un envers l'autre. Thorax est très anxieux et angoissé et Ember lui apprend à être plus ferme envers ses concitoyens les plus rebelles afin de pouvoir se faire entendre et comprendre.

D'un autre côté, Thorax explique à Ember qu'elle ne doit pas être trop rude et sèche envers ses sujets, sous peine de leur causer de la tristesse ce qui pourrait les pousser à se renfermer.

Bien entendu, ils se réconcilient avec Spike à la fin et j'ai apprécié que la résolution du problème n'ait pas été trop abrupte.

L'autre élément prometteur dans cet épisode, c'est que l'on apprend que certains des changelings ont du mal à s'adapter à leur nouveau mode de vie et regrettent l'époque où ils pouvaient dévorer l'amour des autres créatures de Equestria pour se sustenter.

Devons nous en déduire qu'ils trahiront Thorax et se rallieront à la cause de la reine Chrysalis qui court toujours à l'heure actuelle ?

Wait and see.

En bref, un bon épisode bien mené et dont plusieurs dialogues sont fort bien écrits. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Lun 04 Sep 2017, 19:44

Image

Episode 16 saison 7

Applejack, Rarity et Rainbow Dash décident d’aller faire un camping en forêt en compagnie de leurs petites soeurs et de Scootaloo.

Malheureusement pour elle, cela tourne vite au désastre car elles se font attaquer, piquer et mordre par des mouches araignées qui ne leur laissent aucun répit !

Elles décident de se cacher dans une grotte pour échapper aux parasites qui les traquaient.

En attendant que les insectes s’en aillent, les aînées du groupe décident pour passer le temps de raconter des légendes à leurs cadettes.



Applejack nous narre d’abord la légende de Rockhoof, un poney malingre et ayant la peau sur les os qui est la risée des habitants de son village à cause de son statut physique disgracieux.

Tout à coup, une catastrophe survient: le volcan entre en éruption et la lave menace d’anéantir le village !

Pour sauver ses congénères, Rockhoof prend son courage à deux pattes et décide de creuser une tranchée qui réorienterait la lave vers la mer ce qui sauverait le village.

Cette première mini histoire est sympathique et intéressante bien que sa fin soit “facile”: Rockhoof grâce à de la magie devient un colosse creusant beaucoup plus vite et arrive à sauver tout le monde.

La seconde mini histoire racontée par Rarity est pour ma part ma favorite de l’épisode: elle confie à Sweetie Belle que toute chose a une beauté intérieure. Elle montre les parois de la grotte, et si, de prime abord elles paraissent austères, elles dissimulent en fait des éclats dorés magnifiques.

La seconde légende est consacrée à Mistmane, une ponette magicienne à la beauté ensorcelante aimée et respectée de tous. Un beau jour elle est invitée par sa meilleure amie Sable Spirit. Quelle n’est pas sa surprise de constater avec effroi que les habitants de la ville vivent dans la misère et travaillent en permanence, sans aucun répit.

Elle exige une explication de la part de Sable Spirit. Celle ci lui confie qu’elle a toujours été jalouse de la beauté de son amie et de son talent prodigieux de magicienne. Un jour elle employa un sortilège pour l’embellir, hélas, elle donna lieu au résultat inverse et devint hideuse. Depuis lors, elle vole la beauté de toute chose dont elle se fait l’apanage.

Au terme d’un combat âpre, Mistmane enferme son amie dans une plante. Puis elle invoque ses immenses pouvoirs pour rendre sa beauté originelle à ce pays mais aussi à son amie. C’est un immense sacrifice de sa part, Mistmane devint beaucoup plus âgée et perdit sa beauté. Sable Spirit fut bouleversée par le geste altruiste de son amie et implora son pardon ce qu’elle accepta. Depuis ce jour, à travers tout Equestria, Mistmane embellit ce qu’elle pouvait. Quant à Sable Spirit elle devint une souveraine juste et généreuse.

C’est mon histoire préférée parce qu’elle a une ambiance vraiment envoûtante et fascinante. On sent l’influence des scénaristes et des animateurs de la culture orientale, les musiques ayant même des sonorités asiatiques. Cette légende faisait aussi penser avec beaucoup de bonheur à la superbe série animée Americano Corréenne Avatar le dernier maître de l’Air.

Enfin, la dernière légende est racontée par Rainbow Dash qui narre les exploits de Flash Magnus, un pégase qui a décidé de combattre héroïquement des dragons qui ont capturé ses amis.

Ce récit est assez plaisant et il a un certain côté épique. On remarque par ailleurs que, parmi les dragons, l’un d’entre eux est le sosie du père de Ember.



Pour ma part, j’ai bien aimé cet épisode que j’ai trouvé très bon. :)

Il contribue à étoffer et à enrichir la mythologie de la série, tout en gardant une vraie continuité avec les épisodes précédents, plusieurs références sont faites à l’épisode 6 de la saison 3 où elles avaient déjà campé ensemble et où Scootaloo rencontra pour la première fois la princesse Luna.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Sam 09 Sep 2017, 06:57

Plusieurs court métrages de My Little Pony Equestria Girls ont été diffusés durant le mois d'août sur la chaîne Discovery Family.

Quelques uns viennent d'être mit en ligne sur la chaîne Youtube de Hasbro, et voici d'après moi le meilleur d'entre eux: Monday Blue. Il est centré sur Sunset Shimmer et Twilight Sparkle et il est selon moi à la fois drôle et entraînant. :)

Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Mer 13 Sep 2017, 01:08

Voici la seconde bande annonce du film qui contient de nombreux extraits inédits :) :



Je suis de plus en plus impatient de voir ce film, non seulement il est visuellement très beau et très classe, mais il a l'air aussi épique, très fun, drôle et spectaculaire. :D

Quant à Rarity elle est comme d'habitude "over the top" et me fait toujours autant marrer ! :lol:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Jeu 14 Sep 2017, 09:04

Le distributeur Metropolitan a confirmé que le film de My Little Pony aura droit à des séances VOSTFR à Paris.

Source: Le Poney Blanc.

https://www.leponeyblanc.fr/infos-mlp-t ... ore-154941
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Jeu 14 Sep 2017, 12:10

Image

Episode 17 saison 7

Starlight Glimmer et Trixie se rendent au royaume des Changelings pour faire une visite surprise à leur ami Thorax quand tout à coup, elle se font capturer par un changeling ayant toujours sa forme originelle ! Il les amène ensuite au souverain du pays qui s'empresse de clarifier les choses en affirmant que ces ponettes ne sont pas des intrus mais ses amies.

On découvre que le changeling agressif s'appelle Pharynx et qu'il n'est nul autre que le propre frère de Thorax !

Ce dernier explique à nos poneys qu'il a réussi à convaincre la plupart des changelings récalcitrants et rebelles d'opter pour une nouvelle forme ainsi qu'un mode de vie plus pacifique... Le seul à ce jour ayant refusé cela catégoriquement est donc Pharynx.

Le roi des changelings charge alors nos deux héroïnes de tenter de le convaincre de changer d'avis.

Fait original pour cet épisode, il n'y a aucune des Mane 6 ni les Cutie Mark Crusaders, les personnages principaux étant d'anciennes vilaines reformées.

Ce que je trouve particulièrement intéressant dans cet épisode, c'est que le personnage de Pharynx est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Certes, il est très désagréable et virulent vis à vis de ses congénères ce qui le rend très impopulaire.

Pourtant, il tient sincèrement à eux et n'est pas un égoïste, et le fait qu'il continue de se livrer à des vadrouilles de sécurité pour protéger son peuple démontre qu'il se préoccupe sincèrement d'eux et cherche à veiller sur eux.

Le personnage est très nuancé et assez bien caractérisé. De même, c'était une bonne idée des scénaristes que ce soit d'anciennes méchantes qui essaient de le raisonner, même si la majeure partie de leurs tentatives tombent à l'eau au cours de l'épisode.

Après, je dirai que l'épisode n'est pas parfait et manque singulièrement de rythme ce qui est regrettable. On pourra aussi déplorer que Pharynx change de forme à l'issue de cet épisode alors qu'il aurait peut être plus original qu'il reste auprès de son peuple en conservant sa forme originelle. Heureusement, la grandiloquence et les déclarations théâtrales de la grande et merveilleuse Trixie donnent lieu à des passages humoristiques des plus cocasses.

En bref, un épisode agréable pêchant juste par un occasionnel manque de dynamisme et souffrant paradoxalement d'un dénouement un tantinet précipité.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3630
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Cartoon US : My Little Pony - Friendship is Magic

Messagede Xanatos le Jeu 14 Sep 2017, 12:12

Image

Episode 18 saison 7

Pinkie Pie lit les derniers articles du journal à haute voix ce qui laisse passablement indifférente son ami Rainbow Dash... quand tout à coup une nouvelle éveille son intérêt et la choque: la romancière AK Yearling cesse son activité d'écrivain et arrêtera la série "Daring Do" !

Accompagnée de Pinkie, elle se rend dès lors sans plus attendre à la maison de de Yearling pour en avoir le coeur net. Elle se confie à elle et leur déclare que lors de sa dernière aventure, plusieurs articles d'un journal du sud de Equestria accusèrent Daring Do d'avoir dévasté des lieux historiques et qui lui firent perdre confiance en elle.

Rainbow Dash est persuadée que ces articles ont cherché à la discréditer et que ce n'est qu'un tissu de mensonges. Elle persuade alors Yearling de retourner dans ce pays pour apprendre la vérité et réduire à néant ces rumeurs péjoratives.

Elles se rendent dans le village de Somnanbulia et Rainbow Dash demande aux autochtones ce qu'elles pensent de Daring Do: hélas, ils estiment que n'est qu'une vandale et une pilleuse de trésors, ces accusations brisant le coeur de AK Yearling et ébranlant davantage encore sa confiance en elle. De plus, un mystérieux étalon vêtu d'une toge couvrant son visage éprouve un malin plaisir à traîner dans la fange la réputation de l'aventurière.

Rainbow et Pinkie ne se laissent pas démotiver pour autant et poursuivent leur enquête pour faire éclater au grand jour la vérité.

Très bon épisode, il est pour ma part bien meilleur que le précédent !

D'une part, j'ai beaucoup apprécié le fait que Rainbow Dash fasse preuve d'une détermination inébranlable pour restaurer le blason de son idole et fasse tout pour lui venir en aide ce qui démontre une fois de plus qu'elle n'est pas l'élément de la loyauté.

D'autre part, j'apprécie aussi que cet épisode étoffe et enrichisse la mythologie du monde de Equestria. La légende selon laquelle la ponette Somnanbulia a fait face au sphinx qui opprimait et tyrannisait son peuple et avait capturé son roi était particulièrement passionnante et bien menée. De plus, les éléments de ce récit s'avèreront très utiles pour Pinkie plus tard dans le récit.

Image

Après, l'épisode souffre de quelques défauts. On devine aisément l'identité de l'étalon vêtu d'une toge qui est (évidemment) l'ennemi juré de Daring Do, l'infâme docteur Caballeron. On sera aussi étonné qu'une pégase aussi forte et puissante que Rainbow Dash se fasse aussi facilement neutraliser par les sbires du docteur: on l'a pourtant vu affronter et vaincre des créatures autrement plus puissantes et dangereuses que ces bandits de bas étage !

Enfin, il est étonnant que dans certaines régions de Equestria, les habitants croient que Daring Do est un personnage imaginaire alors que dans d'autres régions, ils sont conscients qu'elle est réelle.

Cela n'enlève toutefois rien au fait que l'épisode est plein de rebondissements, drôle et palpitant. J'ai bien aimé aussi le moment où Daring Do et Pinkie Pie sauvent Rainbow Dash qui fait très "jeu vidéo" et qui rappelle avec bonheur des jeux de plateforme comme Sonic, Mario ou encore Quackshot (célèbre jeu de plateforme avec Donald se prenant pour Indiana Jones).

Enfin, j'ai beaucoup apprécié le grand sens des responsabilités de AK Yearling qui a dédommagé et remboursé les dégâts qu'elle a causé démontrant qu'elle n'est pas égoïste.

En bref, il s'agit là d'un très bon cru fort plaisant ! :D

Image
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Précédente


Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité