Les DA de Super-Héros

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Jeu 10 Aoû 2017, 00:00

Voici la bande annonce du film d'animation Batman vs Two Face:



Le ton semble moins décontracté et déjanté et plus dramatique, néanmoins, l'histoire a l'air vraiment intéressante et le character design ainsi que l'animation ont l'air de qualité comme dans le premier opus.
William Shatner semble aussi très crédible dans le rôle de Harvey Dent/Double Face.
Vivement sa sortie j'ai hâte de le découvrir ! :D
Le premier film est une franche réussite, espérons que ce nouvel opus sera du même acabit ! :D
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Johnny B.
Ryo versus Massue
 
Messages: 745
Inscription: Jeu 21 Fév 2013, 17:18

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Johnny B. le Sam 12 Aoû 2017, 18:59

Le ton est plus léger que BTAS, mais Double-Face a l'air d'être fidèle au personnage du comic... Ce n'est pas aussi sombre que la version de The Dark Knight, mais loin du Double-Face de Batman Forever...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 14 Aoû 2017, 08:33

Oui en effet. J'ai lu les tout premiers comics où Double Face a fait sa première apparition, et d'après les extraits de cette bande annonce, le personnage a un caractère fidèle à ceux ci: un criminel schizophrène, imprévisible et très inquiétant. Ce n'est pas non plus une trahison de la série live de William Dozier, car si la plupart des acteurs interprétant les super vilains cabotinaient énormément, ce n'était pas le cas de l'ensemble d'entre eux: je pense notamment à George Sanders qui campait un Mister Freeze sobre, intimidant et glacial (au sens propre comme au sens figuré !).

Heureusement que Double Face dans ce deuxième film animé n'est pas comme dans l'immonde Batman Forever où Tommy Lee Jones surjouait beaucoup trop et tentait (en vain) de copier son jeu sur celui de Jack Nicholson qui avait interprété le Joker, la performance de Jones (un excellent acteur que j'aime beaucoup) ayant été totalement à côté de la plaque.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10153
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Lun 14 Aoû 2017, 23:05

Batman and Harley Quinn : Je ne comptais pas forcément regarder ce film, mais il était proposé en séance spéciale au cinéma local, me poussant à profiter de l'occasion. Ce qui au passage était un peu une idée foireuse, quand on y pense. Après tout, il s'agit de productions à petit budget pensées pour le marché de la vidéo, donc le grand écran fait ressortir tous les défauts (certaines scènes pixelisent à mort).
Dans le dernier tome de Sentai School, le personnage de Davidson King (sic) porte un blouson avec marqué : "I used to be cool, now I'm a bitch". Cela résume bien mon avis sur l'évolution du personnage. Celle qui a marqué mon enfance (je ne suis pas le seul) a énormément gagné en popularité depuis quelques années (d'où ce long-métrage à sa gloire) ; ce qui s'est accompagné d'une hyper sexualisation - l'originale était déjà sexuée, mais d'une façon différente - et d'une transformation progressive en Deadpool au féminin. Je n'aime pas ce qu'elle est devenue. Ce qui m'a convaincu à regarder ce métrage malgré mes à priori, ce sont les présences de Sam Liu à la réalisation et de Bruce Timm à la production, mais aussi au scénario (et il double Booster Gold).
Batman and Harley Quinn semble pensé comme un retour aux sources pour Bruce Timm. Les décors et certains plans rappellent immédiatement les premières saisons de Batman TAS, réorchestration du thème principal en prime. Effet nostalgique garanti, toutefois mis à mal par une technique d'animation par ordinateur loin de la beauté de l'original, et surtout un chara design tiré de la dernière saison ne possédant plus la classe des débuts.
Pour Harley aussi, retour aux sources. Comprenez retour au spandex intégral. Le dessinateur nous rappelle qu'il reste le père du personnage, et en profite pour critiquer vivement ce qu'elle est devenue dans l'esprit de nombreux scénariste : une pute. Ce qui pourrait fonctionner si
[Montrer] Spoiler
elle ne se déshabillait pas pour coucher pas avec Nightwing l'instant d'après. Et non, ce n'est pas quelque chose que j'ai imaginé, elle couche bel et bien avec lui, après avoir questionné sa sexualité - car elle a étudié "Seduction of the Innocent" lors de ses études - et sorti la moitié de sa garde-robe de son placard.
Surréaliste.
Le titre du film annonce la couleur : Batman ne sert que de caution, il s'agit avant tout d'un récit centré sur Harley. Sauf que la mettre en valeur se fait au détriment de Batman et Nightwing - surtout ce-dernier, qui ne sert vraiment qu'à montrer à quel point l'héroïne le surpasse - lesquels deviennent de plus en plus incompétents au fil des minutes. Un peu comme si la présence de Harley les contaminait, à tel point que Batman ne ressemble absolument plus à Batman. Ce que je prends comme un sérieux problème dans l'écriture.
Heureusement, la folie furieuse de Harley arrive à proposer quelques moments aussi délirants que jouissifs, au point de même réussir à dérider la chauve-souris. Ce film doit posséder bien 10 minutes hilarantes, situées au milieu du métrage. Un métrage qui dure 74 minutes donc cela pose tout-de-même un petit problème. Durant ces passages, j'étais prêt à pardonner à cette production bancale tous ses nombreux défauts. Mais seulement pendant ces passages. Le retour à la réalité est cruelle. Mais rien que pour eux, je veux bien recommander Batman and Harley Quinn. Il est très imparfait, je ne suis pas super fan de la nouvelle voix américaine de Harley, mais il possède quelques rares atouts.
[Montrer] Spoiler
Et des gags de prout.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10153
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Jeu 17 Aoû 2017, 22:59

La meilleure scène de Batman and Harley Quinn.


Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Mar 22 Aoû 2017, 18:01

Merci pour ta critique très intéressante Gemini. :)
Batman et Harley Quinn fait couler beaucoup d'encre sur le net et divise clairement les avis (presque autant que The Killing Joke !).

Mais j'ai quand même envie de le voir, même si il est imparfait, il a l'air quand même bien fun et marrant. :)
Ceci dit, il est vrai que la présence d'une scène flatulente est pour le moins étonnante, c'est le type de gag que l'on retrouverait plutôt dans un épisode de South Park que dans Batman !

Ceci dit, je voulais te demander: tu déclares que tu l'as vu dans un cinéma local: ce fut le cas aux Etats Unis où il fut diffusé dans des salles de cinéma lors d'une projection unique, ils ont donc fait pareil dans la ville où tu vis en Angleterre ? Et est ce qu'il y avait beaucoup de monde ?

Pour ma part, j'attends de le louer sur Itunes, il sera dispo à partir du 29 août et je le découvrirai donc le week end de la semaine prochaine. :)
Ah et bonne nouvelle: contrairement à la VO, Harley Quinn dans la VF retrouve sa voix française d'origine (insurpassable, inimitable, irrésistible): celle de Kelvine Dumour. ;)

Au fait tu as vu la série Justice League Action ? Car Harley y est présente, elle y porte son costume iconique et intemporel, elle n'y est pas sexualisée à outrance, elle est très drôle, et enfin elle a le même caractère que dans Batman the Animated Series. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10153
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Mar 22 Aoû 2017, 18:37

Je l'ai vu dans un cinéma anglais, oui. Il devait y avoir une vingtaine de personnes au total. Sans doute plus venues pour la bande-annonce exclusive de JLA, qui fût diffusée deux fois de suite (je cherche encore l'intérêt).

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Dim 03 Sep 2017, 10:11

Image

Batman et Harley Quinn

Poison Ivy et Jason Woodrue alias le Floronic Man projettent de transformer l’ensemble des Humains de la Planète Terre afin de pouvoir préserver la nature des méfaits de ces derniers.

Batman et Nightwing vont tout tenter pour contrecarrer leur dessein ambitieux afin de sauver l’humanité.
Ils décident alors de solliciter l’aide de Harley Quinn qui connaît très bien Poison Ivy. Cependant celle ci s’est rangée et a cessé de fricoter avec le milieu du crime depuis fort longtemps.
Acceptera-t-elle de coopérer avec les deux justiciers pour neutraliser sa meilleure amie ?

Batman et Harley Quinn est le trentième long métrage d’animation de la collection DC Animated Movies et commémore à la fois le 25e anniversaire de « Batman the Animated Series » mais aussi celui de Harley Quinn qui est née au sein de cette série.

Depuis sa sortie aux Etats Unis et depuis peu en France, le film a fortement divisé l’avis des fans et a attiré certaines critiques incendiaires.

Et qu’est ce que j’en ai pensé ?

Et bien pour ma part, je l’ai adoré ! :D

Disons le toutefois tout de go, le film n’est pas sans défauts et n’est pas exempt de tous reproches. Si le character design de Bruce Timm est toujours aussi plaisant et attrayant, l’animation est quant à elle très basique, voire occasionnellement minimaliste: je pense notamment à la scène où Batman se dirige vers un ordinateur où il donne plus l’impression de glisser sur le sol que de marcher.
De même, le scénario est très simpliste, certaines intrigues de la série télévisée étaient bien plus recherchées.

En fait les atouts du film résident avant tout dans son humour décapant et souvent hilarant et dans ses nombreuses scènes d’action, le ton est très dynamique et sans temps mort.

Quant à Harley Quinn, elle est en pleine(s) forme(s) pour notre plus grand bonheur.

Elle s’avère être exubérante, extravagante, irrésistible, absolument hilarante, très futée, sensible et émouvante.

Elle est la véritable héroïne du film, volant carrément la vedette à Batman et Nightwing relégués au rang de « sidekicks » comme si sa folie avait contaminé l’ensemble du long métrage (le générique de début au ton très cartoon est éloquent à ce sujet).

Ce qui est bien aussi, c’est que le récit reflète bien la complexité du personnage. Je pense notamment à cette conversation touchante entre elle et Nightwing: ce dernier la critique en lui déclarant qu’elle a cédé à la solution de facilité en allant travailler dans un bar à hôtesses où ces dernières sont costumées en super héroïnes ou super vilaines. Celle lui rétorque du tac au tac qu’après avoir purgé sa peine et être sortie, elle a vraiment tenté à plusieurs reprises de postuler en tant que médecin psychiatre dans de nombreux hôpitaux mais qu’à cause de ses antécédents judiciaires et de son passé de criminelle, personne ne voulait l’engager.

De même, elle sait faire preuve d’empathie et de compassion: je pense en particulier à la scène
[Montrer] Spoiler
où elle est auprès du médecin ayant été mortellement blessé par le Floronic Man: on sent qu’elle est très émue et affectée par ce qu’il lui arrive et elle fait tout pour le réconforter, le consoler, l’apaiser afin qu’il puisse partir en paix… On se rend compte à ce moment là qu’elle réalise que son amie et son compère sont allés trop loin même si elle tient toujours beaucoup à Poison Ivy
.


A côté de cela, Harley est toujours aussi drôle et farfelue. J’adore le moment où elle évoque son enfance à Batman et lui parle du fait qu’elle n’a jamais su s’occuper correctement des animaux de compagnie et des plantes qu’on lui avait confié quand elle était petite et que, si elle était transformée en plante par Ivy, elle serait capable d’oublier de s’arroser pour survivre ! :lol:


Elle a aussi toujours un esprit tordu et ambigu rendant ses actions imprévisibles et conférant un certain suspense à l’histoire car on ne sait jamais à quoi s’attendre avec elle.

Ce qui est réjouissant aussi avec le film, c’est qu’il est blindé de références à « Batman the Animated Series » et on reconnait plusieurs personnages fameux tels que le père Michael Stromwell (le frère de Arnold Stromwell), Rhino l’associé de Scarface, les jumeaux qui travaillaient pour Double Face, le capitaine Clown…

On a même des clins d’oeil savoureux faits à la série live culte des années 60 avec Adam West qui sont exquis et très drôles !

Enfin, le temps d’une scène, nous entendons à nouveau le thème mythique que Shirley Walker avait composé pour la série animée originale qui fait toujours autant frissonner.

J’ai aussi apprécié la relation entre Harley et Poison Ivy: cette dernière s’avère très ambiguë car, si elle veut d’abord atteindre son objectif, on la voit se remettre en question sur la légitimité de son action au fil du récit. De plus, bien qu’elle refuse que Harley neutralise son plan, elle ne veut pas pour autant lui faire réellement du mal et tient toujours à elle.

Le Floronic Man par contre est assez fade.

On notera aussi un cameo aussi impressionnant que cocasse d’un personnage fameux des comics DC !

En bref, sans être pour autant un chef d’oeuvre, Batman et Harley Quinn est un film décomplexé, fun, plaisant et extrêmement drôle. C’est un excellent divertissement que je recommande chaudement. :D

Cerise sur le gâteau, le doublage français est excellent, mention spéciale à Kelvine Dumour la comédienne d’origine de Harley qui reprend ici son rôle emblématique et qui nous livre une performance fantastique, marrante et exceptionnelle. :D

Le film est sorti en DVD et en Blu-Ray ainsi que sur Itunes.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
hebiko
Ryo versus Massue
 
Messages: 998
Inscription: Ven 06 Jan 2012, 20:18

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede hebiko le Dim 03 Sep 2017, 13:20

ça tombe bien je l'ai vu hier après-midi.

Personnellement j'ai beaucoup moins apprécié que toi. Déjà parce que la voix de Batman n'était pas "l'officielle" AKA Adrien Antoine. Vu que le film est très second degré c'est peut être pas si mal.

J'ai un peu eu l'impression de mater une fanfic en faite. Batman et Nightwing perdent pas mal de charisme dans ce film pour qu'Harley soit mis en avant. D'ailleurs ça m'a un peu "choqué" la scène bondage Harley/Nightwing. Le dessin de Bruce Timm est rattaché à mon enfance et du coup sexualiser ces personnages m'a mis mal à l'aise.

On a d'ailleurs aucunement l'impression que le monde court un grave danger durant tout le métrage, bien que rigolo, le passage dans la batmobile où ils demandent qui est dispo dans la JLA et refusent tout le monde ne fait pas sens.

En faite je suis pas du tout habitué et je n'apprécie pas du tout un Batman moderne rigolo, je m'en suis rendu compte quand j'ai stoppé mon visionnage du film "lego batman" dont j'entendais pourtant du bien car ça me plaisait pas du tout. Bon j'ai trouvé la VF mauvaise également donc ça aidait pas.

Bref un petit trip régressif que ce film mais que je ne reverrai sûrement pas, la prochaine fois je revisionnerai la série d'origine.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17334
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Tetho le Dim 03 Sep 2017, 13:26

Je pense qu'il est surtout temps d'interdire à Bruce Timm d'écrire pour les super-héros DC. Entre Batgirl et Batman qui baisent sur un toit en costumes et maintenant Harley qui tente de violer Nightwing il se sert de ces films comme d'un échappatoire pour toutes les idées de fanfics qui le travaillent. Rappelons que dans Batman Beyond il shippait déjà Barbara Gordon et Bruce Wayne, c'est pas nouveau.
Et je suis sur qu'il a écrit ces scènes en étant persuadé qu'il faisait de Batgirl et Harley des femmes fortes et adultes en pleine maitrises de leur sexualité alors qu'en réalité il les ridiculise comme peu l'ont fait.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
hebiko
Ryo versus Massue
 
Messages: 998
Inscription: Ven 06 Jan 2012, 20:18

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede hebiko le Dim 03 Sep 2017, 13:44

Puis bon, la résolution du combat contre l'ennemi c'est juste "eh mais c'est une plante, personne a une allumette?"
Alors que plus tôt dans le film il est dans un batiment en flamme oklm.

Et le PIRE, une image qui je pense me hantera pour les années à venir: Batman et Nightwing, mais surtout Batman quoi, qui fait un bisous sur la joue à Harley avec un petit sourire.
C'est tellement hors personnage quoi...
Image

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 04 Sep 2017, 13:48

hebiko a écrit:ça tombe bien je l'ai vu hier après-midi.

Personnellement j'ai beaucoup moins apprécié que toi. Déjà parce que la voix de Batman n'était pas "l'officielle" AKA Adrien Antoine. Vu que le film est très second degré c'est peut être pas si mal.

J'ai un peu eu l'impression de mater une fanfic en faite. Batman et Nightwing perdent pas mal de charisme dans ce film pour qu'Harley soit mis en avant. D'ailleurs ça m'a un peu "choqué" la scène bondage Harley/Nightwing. Le dessin de Bruce Timm est rattaché à mon enfance et du coup sexualiser ces personnages m'a mis mal à l'aise.

On a d'ailleurs aucunement l'impression que le monde court un grave danger durant tout le métrage, bien que rigolo, le passage dans la batmobile où ils demandent qui est dispo dans la JLA et refusent tout le monde ne fait pas sens.

En faite je suis pas du tout habitué et je n'apprécie pas du tout un Batman moderne rigolo, je m'en suis rendu compte quand j'ai stoppé mon visionnage du film "lego batman" dont j'entendais pourtant du bien car ça me plaisait pas du tout. Bon j'ai trouvé la VF mauvaise également donc ça aidait pas.

Bref un petit trip régressif que ce film mais que je ne reverrai sûrement pas, la prochaine fois je revisionnerai la série d'origine.


J'en suis désolé pour toi si tu n'as pas apprécié le film autant que moi Hebiko !

Alors au sujet du changement de voix de Batman, cela est dû à un changement de studio de doublage et de directeur artistique. Jusqu'au film Batman Mauvais Sang, les films d'animation DC étaient doublés au studio Dubbing Brothers sous la direction artistique de Céline Krief. Depuis le film Justice League vs Teen Titans, le doublage des films est dorénavant fait au studio Deluxe Media Paris sous la direction artistique de Marc Saez. C'est lui qui avait décidé d'inverser les voix françaises de Batman et Superman ce qui fit couler beaucoup d'encre auprès des fans.

Pour le coup de la sexualisation des personnages, je comprends que cela puisse te choquer, toutefois, dans les deux séries animées originales, même si c'est loin d'être aussi poussé que dans ce film, il y avait déjà des scènes très sexy et suggestives: par exemple dans l'épisode Mad Love, Harley se balade en nuisette pour émoustiller le Joker.

Image

Je respecte cependant totalement ton point de vue. le Batman que tu apprécies et qui te fascine, c'est celui qui est sombre, torturé et réfléchi, pas le Batman "comique".

Cela me fait penser à Batman l'alliance des héros, la série était excellente, toutefois, certains fans n'ont pas accroché à ce Batman plus "lumineux" et préféraient largement les versions plus sombres de Tim Burton, Bruce Timm et Christopher Nolan.

Pour ma part, il y a plusieurs versions de Batman que j'affectionne, j'aime tout autant les versions sombres de Frank Miller du personnage que celles plus optimistes de Jim Aparo ou encore la version "détective" de Denny O'Neil et Neal Adams.




Tetho a écrit:Je pense qu'il est surtout temps d'interdire à Bruce Timm d'écrire pour les super-héros DC. Entre Batgirl et Batman qui baisent sur un toit en costumes et maintenant Harley qui tente de violer Nightwing il se sert de ces films comme d'un échappatoire pour toutes les idées de fanfics qui le travaillent. Rappelons que dans Batman Beyond il shippait déjà Barbara Gordon et Bruce Wayne, c'est pas nouveau.


Remettons les pendules à l'heure:

- Ce n'est pas Bruce Timm qui a écrit le scénario de l'adaptation animée de The Killing Joke mais Brian Azzarello. Bruce Timm était le producteur exécutif. Certes Timm a donné le feu vert pour cette scène de sexe entre Batman et Batgirl mais a-t-il été écrit quelque part que c'était vraiment lui et pas Azzarello qui a eu l'idée de cette scène ?

- Bruce Timm a déjà démontré qu'il est un très bon scénariste. Il a écrit aux côtés de Alan Burnett le scénario de Justice League Gods and Monsters et celui ci était excellent, bien ficelé, plein de rebondissements et passionnant, ce film étant considéré (à juste titre) comme l'un des long métrages majeurs de la collection DC Animated Movies.
Il a aussi écrit certains épisodes de Superman l'ange de Metropolis tels que le magistral Apokolips... Now! qui font partie des tout meilleurs de cette série d'exception.

Donc, certes, Bruce Timm est surtout et avant tout un excellent dessinateur/character designer et un réalisateur de génie, mais en tant que scénariste, sans égaler le talent exceptionnel de son ami Paul Dini, il est loin d'être un scribouillard de bas étage dans ce domaine.

Pour Batman et Harley Quinn, l'histoire est loin d'être profonde et recherchée, mais je pense que le père Timm s'est complètement lâché et est rentré dans un bon gros délire auquel j'ai bien adhéré et qui m'a fait rire, c'est une "récréation" très distrayante selon moi. :)

Après quant aux scènes de sexe, autant celle entre Batou et Batgirl, autant je comprends que cela ait fait grincer des dents dans le film The Killing Joke (elle était très mal amenée et tombait comme un cheveu sur la soupe ), autant la "polémique" dans Batman Beyond, je l'ai trouvé absolument ridicule.

Déjà dans The New Batman Adventures, Barbara n'était plus une adolescente depuis belle lurette, elle est devenue une jeune adulte de 23 ans indépendante, autonome, elle avait un travail et un appartement et ne vivait plus chez son père depuis longtemps.
Le fait qu'elle soit sortie avec Bruce entre TNBA et Batman Beyond, n'a rien de répréhensible ou de honteux, ce sont tous les deux des adultes majeurs, vaccinés et responsables, Bruce n'a pas couché avec une mineure que diable ! Et puis Bruce était son mentor, pas son père !

Sinon pour en revenir à Batman et Harley Quinn, un de mes seuls regrets est que Paul Dini n'ait pas été impliqué dans la production du film et de son écriture, après tout, c'est lui le vrai père de Harley. Rappelons aussi qu'il a écrit tous les épisodes de Justice League Action où cette chère Harley était présente.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17334
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Tetho le Lun 04 Sep 2017, 14:07

Le problème n'est pas tant l'age de Barbara Gordon, oui ils sont adultes, majeurs et responsables (autant qu'on puisse être responsable quand on se déguise la nuit pour tabasser des criminels sans mandat de la justice), mais le fait que c'est complètement à coté des personnages. Ils avaient une relation de mentor et élève
C'est comme si on écrivait une suite à Cobra et que d'un coup on découvre que Cobra s'est rangé et a épousé Armanoïd. Ou qu'Harlock finisse avec Emraldas. Shinji avec Asuka. Ou Mulder avec Scu... Et merde, connards de shippers, ils gâchent tout ce qu'ils touchent.

Je n'ai aucune déclaration que cette scène dans The Killing Joke était du fait de Timm, mais étant donné qu'on retrouvait déjà cette idée de relation romantique entre Wayne et Gordon dans Batman Beyond qu'il a co-écrit je suis tenté de croire que c'est son fait.
Et la scène entre Harley et Nightwing n'est pas à sa décharge.


Xanatos a écrit:ce film étant considéré (à juste titre) comme l'un des long métrages majeurs de la collection DC Animated Movies.

"Un des meilleurs DC animated movies" c'est une déclaration qui a à force de "c'est un des meilleurs films de la seconde trilogie Star Wars".
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 04 Sep 2017, 14:19

Tetho a écrit:"Un des meilleurs DC animated movies" c'est une déclaration qui a à force de "c'est un des meilleurs films de la seconde trilogie Star Wars".


Sauf qu'il y a beaucoup plus de bons ou d'excellents films (Wonder Woman, Green Lantern First Flight, Batman Red Hood, Justice League Crisis on Two Earths, Superman contre l'élite, Justice League Doom, les deux The Dark Knight Returns) dans la collection DC Animated Movies que de mauvais.
Et dire que c'est du même niveau que la prélogie Star Wars c'est exagéré et faux, ils sont biiiiiiiiiien au dessus de la seconde trilogie de Star Wars.

Certes depuis les films "New 52", la qualité est devenue beaucoup plus inégale (Justice League War est médiocre et bourrin, Le fils de Batman est moyen, Justice League Dark est soporifique et ennuyeux à mourir) mais il y a encore parmi les films récents qui sont très réussis et qui selon moi valent le coup (Batman Assaut sur Arkham, Justice League Gods and Monsters, La Ligue des Justiciers contre les Teen Titans, Teen Titans the Judas Contract, Batman et Harley Quinn).

Et puis bon de toute manière, je n'ai jamais été d'accord du tout avec toi sur le sujet.

Quant aux meilleurs films de la collection DC Animated Movies, en terme d'adaptations super héroïques ils enfoncent selon moi les doigts dans le nez la plupart des films live Marvel (même si j'aime beaucoup plusieurs d'entre eux).

Et comme film d'anti héros, je n'échangerai pas mon baril de "Batman Assaut sur Arkham" contre deux barils des "Gardiens de la Galaxie".

Ah si, il y a un élément sur lequel je suis d'accord avec toi: une idylle amoureuse entre Mulder et Scully ne m'intéressait pas non plus, je préférais quand ils étaient collègues et amis.

Quant à Shinji et Asuka vu que
[Montrer] Spoiler
tout le monde est mort sauf eux dans The End of Evangelion ils auront pas d'autres choix que de se mettre ensemble si ils veulent que l'humanité ne disparaisse pas. :twisted:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Happy Birthday Batman! :D

Messagede Xanatos le Mar 05 Sep 2017, 10:28

Image

Batman the Animated Series fête aujourd'hui jour pour jour son 25e anniversaire ! :D

Elle demeure encore aujourd'hui LA meilleure série animée de Batman jamais réalisée et écrite à ce jour.

Pour commémorer cet évènement en beauté, voici l'épisode pilote qui annonçait déjà les prémices de ce chef d'oeuvre de l'animation Mondiale:

Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Mer 06 Sep 2017, 10:39

Image

Pour info, la magnifique série animée Young Justice est actuellement rediffusée sur France 4.
Pour celles et ceux d'entre vous qui veulent découvrir (ou redécouvrir) ce joyau, vous pouvez voir les premiers épisodes sur le replay de France 4. ;)


https://www.france.tv/france-4/young-justice/
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Dim 24 Sep 2017, 07:53

Image

J'ai écrit une fiche sur le film Batman et Harley Quinn qui a été publié récemment sur le site de Planète Jeunesse. :)
Voici le lien:

http://www.planete-jeunesse.com/fiche-2 ... quinn.html

J'y parle en détail de la genèse et de l'évolution du personnage de Harley au fil des années tout en faisant une analyse du film dont elle est l'héroïne. ;)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3649
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Mar 26 Sep 2017, 13:28

Image

Teen Titans Go! aura droit à un film d'animation cinématographique qui sortira dans les salles obscures aux USA en Juillet 2018. :shock:

http://comicbook.com/dc/2017/09/26/teen ... announced/

Et ben dis donc... On aura tout vu.

Après, n'étant pas du tout un fan de cette parodie de la série originale des Teen Titans, je n'attends pas plus que cela ce film...
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Précédente


Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité