Les DA de Super-Héros

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animation internationale, bédés & comics : Actu et critiques sur l'animation hors-Japon

Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3477
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Ven 03 Fév 2017, 01:41

Image

La série animée Justice League Action sera diffusée à partir du samedi 4 février sur France 4. :)
Les 6 premiers épisodes seront diffusés dès 08H25.

A noter que cette chère Harley Quinn apparaît dans cette série, et, ce qui fait plaisir, c'est qu'elle porte un costume très ressemblant avec sa tenue classique ! :D


Autre info intéressante, le très bon film des Teen Titans Trouble In Tokyo sera diffusé à partir de 10H00 du matin le mercredi 8 février sur la chaîne Toonami.

Image

Un de mes passages favoris du long métrage est celui ci: Starfire apprenant le Japonais ! :D


Ce qui est rigolo, c'est que j'ai regardé tellement d'animés Japonais en VO que je suis même quand arrivé à comprendre certains mots Japonais employés par les citadins de Tokyo avec lesquels parlaient Changelin et Starfire ! :mrgreen:
Les têtes que tiraient Raven et surtout Robin lors de "l'apprentissage" de Starfire valent aussi leur pesant de cacahuète ! :lol:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3477
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Mar 07 Fév 2017, 09:55

Image

J’ai vu les 6 premiers épisodes de Justice League Action.

Rien à redire, c’est très très bon. :D

En raison de la durée des épisodes, les histoires sont simples, mais pas creuses pour autant , elles sont menées tambour battant et bourrées d’action.

J’apprécie énormément le fait qu’il y ait, en effet, une vraie continuité entre les épisodes et que ceux ci ne soient pas indépendants que cela les uns des autres.

Il y a aussi des trouvailles très intelligentes dans les intrigues, comme

[Montrer] Spoiler
le fait que Superman et Wonder Woman aient sollicité l’aide de Martian Manhunter qui s’est fait pomper ses pouvoirs par le méchant de l’épisode… ce qui causa la perte de ce dernier, ne pouvant plus se servir de son épée de flammes, étant donné que Jonn Jonn’z craint le feu ! Idée brillante et bien amenée pour le vaincre !


L’humour est bien dosé, il est drôle, sans être lourd et n’est jamais envahissant.

Parmi les épisodes, j’ai beaucoup aimé celui avec Lobo le chasseur de primes qui voulait capturer coûte que coûte Mister Mind pour toucher la juteuse récompense sur sa tête.

Il est tantôt fourbe (quand il a laissé Jonas dans la panade), tantôt bon prince
[Montrer] Spoiler
(
quand il a “partagé” Mister Mind avec Superman).


L’animation est très soignée, et le design est pas mal du tout.

L’esprit de la série est à mi chemin entre La Ligue des Justiciers et Batman l’alliance des Héros.

La VF quant à elle est très bonne (quel plaisir de réentendre Adrien Antoine sur Batman et Emmanuel Jacomy sur Superman), mais j’ai été perplexe face à l’accent britannique hyper caricatural de John Constantine (dont je n’ai pas compris la moitié des dialogues alors que je parle pourtant couramment l’anglais !).

Jean-Claude Donda dans le rôle de Black Adam était aussi une grosse erreur de casting.

Par contre j’ai adoré Michel Vigné dans le rôle de Lobo ! :D

Vivement la suite, ces premiers épisodes m’ont beaucoup plu ! :D

Pour celles et ceux d'entre vous ayant raté la diffusion, je vous donne le lien en replay sur le site pluzz.fr:

http://pluzz.francetv.fr/videos/la_ligu ... 60462.html

Ah, et pour rappel, la série est produite par Alan Burnett (un des producteurs exécutifs de la mythique série Batman the Animated Series) et Paul Dini est l'un de ses scénaristes. ;) :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 9989
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Mar 07 Fév 2017, 20:04



Apparemment, un des comédiens de doublage français ne sait pas lire :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3477
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 20 Fév 2017, 14:36

Image

Batman Lego: le film

Malédiction !

L'infâme Joker et son gang ont détourné un avion rempli à ras bord d'explosifs et prévoit de raser Gotham City de la carte ! Et pour couronner le tout, il a recruté l'ensemble des super vilains de la ville pour accomplir sa besogne destructrice !

Heureusement Batman veille au grain et neutralise la quasi totalité de ses ennemis, à l'exception du Joker qui arrive à prendre la poudre d'escampette.

Le justicier est acclamé et plébiscité par les habitants de la ville pour avoir sauvé à la fois leur cité et surtout leurs vies !

Il serre les mains des citadins lui témoignant sa gratitude, signe des autographes à des orphelins l'admirant...

Et après avoir été longtemps ovationné, il retourne à bord de son Batplane à son manoir... Seul... Terriblement seul.

Alfred Pennyworth son majordome s'inquiète pour lui en déclarant que ce n'est sain qu'il reste en permanence isolé dans son manoir sans jamais voir personne et qu'il doit sortir pour autre chose que combattre le crime.

Alfred parvient non sans mal à le convaincre de se rendre à un gala commémorant la retraite du commissaire James Gordon et l'arrivée de la nouvelle commissaire qui la remplacera.

C'est durant cette fête qu'il rencontrera deux personnes qui changeront le cours de son existence et bousculeront le train train quotidien de sa vie...

Pendant ce temps, le Joker ourdit un plan machiavélique...



J'ai donc pu voir hier soir au cinéma Batman Lego le film.

Avant toute chose, je tiens à préciser que je n'ai jamais vu à ce jour les téléfilms des super héros DC Lego (mais le peu que j'en ai vu m'a plu et fait rire) ni le premier film d'animation cinématographique de Lego, La Grande Aventure Lego (mais je compte bien combler cette lacune au plus grand vite).

Ce film de Lego axé sur le Caped Crusader est toutefois parfaitement abordable pour les spectateurs n'ayant pas encore vu le précédent.



Tout d'abord, techniquement parlant, c'est réellement époustouflant. L'animation est fluide et fignolée dans les moindres détails, les effets spéciaux sont splendides et les décors sont très impressionnants.

L'introduction est un vrai morceau d'anthologie car on voit le Dark Knight affronter TOUS les super vilains qu'il a combattu au cours de sa très longue carrière:

Aussi bien les plus célèbres comme le Joker, Catwoman, Poison Ivy, le Pingouin, Double Face l'Homme Mystère, Mister Freeze... que les plus méconnus comme le Rat de Bibliothèque (apparu dans la série live de William Dozier avec Adam West) ou encore le Prince du Condiment (apparu dans un des derniers épisodes de Batman the Animated Series ! )

Image

Image

Ensuite, le film prend une tournure différente et un rythme plus calme...

Les scénaristes s'attardent sur la psyché de Batman et soulignent sa détresse, sa solitude... Si on sait que Bruce Wayne ne s'est jamais remit de la mort de ses parents, Alfred cherche à lui faire comprendre à quel point il est primordial qu'il se crée une nouvelle famille, afin qu'il soit enfin heureux...

Et oui, contre toute attente, même si le film a énormément d'humour, il ne se résume pas uniquement à du délire total, loin s'en faut, et regorge de plusieurs moments mélancoliques et nostalgiques assez touchants...

Le film développe aussi très bien la relation entre Batman et le Joker et à quel point les deux ennemis jurés se complètent bien et que l'un ne peut pas vivre sans l'autre.

Pour ce qui est de leur rapport, peut y voir un parallèle fait avec The Dark Knight Returns de Frank Miller (mais dans un registre beaucoup plus humoristique, cela va de soi ;) ).

En ce qui concerne l'humour, il y a évidemment énormément de références faites à Batman et à son univers: aux comics bien sûr, mais aussi à la série live de William Dozier, la série animée de Bruce Timm, aux films de Tim Burton, Christopher Nolan, Zack Snyder, etc, etc...

Une vraie orgie de clins d'oeil, franchement jouissive pour les fans inconditionnels de l'homme chauve souris.

Toutefois, et, heureusement, le long métrage ne se cantonne pas uniquement à cela et l'humour concerne les dialogues truffés de jeux de mots cocasses et truculents et certains quiproquos sont franchement savoureux.

De même, les interactions entre les différents personnages, sont plutôt crédibles, des protagonistes comme Barbara Gordon et Dick Grayson/Robin ne font pas du tout de la figuration.

Le plan du Joker quant à lui est aussi habile qu'ingénieux, donnant lieu à un climax surprenant:
[Montrer] Spoiler
le Joker manipule Batman pour qu'il l'envoie dans la zone fantôme où sont enfermés les pires méchants de l'univers et il délivre des bandits et monstres issus de d'autres films et romans ! Dracula, Voldemort de Harry Potter, le Requin des Dents de la Mer, Sauron du Seigneur des Anneaux, King Kong, les Gremlins etc, etc ! Fait amusant, on voit les Gremlins attaquer le Batplane ce qui correspond parfaitement à la légende des personnages crée dans les années 40 selon laquelle ils sabotaient les avions de chasse Américains ! Parmi eux, on reconnaît même Strip, le chef à la mèche des Gremlins dans le premier opus de Joe Dante !


Pour ma part, j'ai passé un très bon moment. :)

Ce film est un excellent divertissement, drôle, fun, complètement barré, mais qui s'avère aussi parfois étonnamment touchant et plus subtil qu'il n'y paraît.

C'est un long métrage à voir, si vous aimez Batman et/ou si vous avez adoré La grande aventure Lego (que je compte découvrir bientôt !);

Sinon, j'ai vu le film en VOSTFR, le casting "people" de la VF m'ayant fait fuir (entendre Stéphane Bern sur Alfred ou Antoine Griezmann sur Superman ne me motivait guère à découvrir le doublage français du film).

La VO est excellente, Will Arnett est irrésistible et hilarant dans le rôle de Batman et Ralph Fiennes campe un Alfred distingué, raffiné et truculent.

A noter aussi que Billy Dee Williams interprète Double Face, et, pour rappel, c'est lui qui avait interprété le procureur Harvey Dent dans le film Batman de 1989 réalisé par Tim Burton ! :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 9989
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Dim 26 Fév 2017, 22:30

Cet après-midi, j'ai enchainé les deux premières saisons de DC Super Hero Girls (les épisodes font dans les 3 minutes en moyenne) ainsi que les deux premiers films (indispensables car modifiant systématiquement l'univers de la série).

DC Super Hero Girls parait bâti sur le même modèle que Equestria Girls : dans les deux cas il s'agit d'un titre à destination d'un public essentiellement féminin, conçu pour vendre une nouvelle gamme de poupées (ici aux effigies des héroïnes de DC Comics), et mettant des personnages bien connus dans un environnement typique de lycée américain. En l'occurrence, vous l'aurez compris, ce sont les super-héros qui se retrouvent dans un lycée où ils apprendront à utiliser leurs pouvoirs pour le bien de tous. Enfin super-héros... Afin de rajouter une touche de conflit parmi les élèves, les créateurs de la série ont allégrement pioché parmi les figures plus ou moins connues de l'éditeur, ce qui fait que nous retrouvons aussi bien des héroïnes (Wonder Woman, Batgirl), des antagonistes (Cheetah, Killer Frost), et des personnages disons... neutres chaotiques (Harley, Catwoman). Ceci étant dit, ni leur passif ni même leur personnalité ne correspondent réellement aux comics. Par exemple, Poison Ivy serait un équivalent de Fluttershy à la main verte. Et même si la moitié de ses bonnes actions consistent à arrêter ses propres créations végétales, cela n'en demeure pas moins une fille œuvrant pour le bien. La série n'essaye même pas de se justifier, puisque de toute façon elle ne cible pas les lecteurs en priorité. Seul Gorilla Grodd, vice-principal de l'établissement (je vous laisse deviner l'identité de la principale) est évoqué comme un ancien criminel revenu sur le droit chemin.

De par son format court, la série s'articule avant tout autour de moments de vie, et de la découverte de l'établissement, des cours, et des personnages. Il faut regarder du côté des long-métrages - enfin "long", le premier ne dure que 45 minutes - pour avoir de vraies intrigues se développant sur plusieurs dizaines de minutes. Le reste du temps, il sera donc avant tout question de voir évoluer les personnages dans leur quotidien, en particulier Wonder Woman, Harley, Poison Ivy, Bumble Bee, et Katana, rejointes par Batgirl et Supergirl pour la seconde saison. Dans une moindre mesure, Hawgirl, Beast Boy, Firestar, Cyborg, Flash, Lady Shiva, Killer Frost, Cheetah, Green Lantern, et Star Sapphire seront aussi mis en avant. Ceci étant, tous les autres élèves ainsi que les professeurs appartiennent aussi aux bestiaires DC Comics, que l'habitué des productions DC Comics sera ravi de reconnaitre : Hawk & Dove, Mary Marvel, Diablo, Artemis, vous saisissez l'idée. Par contre pas de Superman (seulement évoqué comme un ancien étudiant) ni de Batman.

L'univers scolaire fait évidemment que l'ambiance n'est pas aussi sérieuse que dans les comics. Loin de là. S'il arrive aux personnages d'aller affronter Killer Croc ou Giganta, nous pouvons avoir un épisode entier consacré au rhume de Killer Frost. Dans le même ordre d'idée, les élèves ont des cours de couture que n'aurait pas renié Sentai School, et Hyppolita se comporte comme une véritable maman-poule. Le danger se trouve du côté des plus-ou-moins-long-métrages et la série nage plutôt dans l'insouciance voire le délire. Cela ne casse pas trois pattes à un canard mais son côté foncièrement positif et le plaisir de retrouver les héroïnes DC Comcis suffisent à mon bonheur. Tout est disponible légalement sur Youtube dont la plupart des épisodes en Français.


Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3477
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 27 Fév 2017, 21:12

De DC Super Hero Girls, je n'ai vu que l'un des deux films.

Il m'avait fait très bonne impression: je l'ai trouvé amusant, plaisant, cocasse et plein de fraîcheur.

J'avais à la base un à priori négatif sur cette série, je craignais que ce soit un produit médiocre, infantile et niais...
Mais pour ce que j'ai découvert via le film, c'est au contraire très sympathique et agréable.

Je regrette juste l'édulcoration de Amanda Waller, beaucoup moins manipulatrice, ambiguë et colérique que dans les comics originaux ainsi que dans Justice League Unlimited, Young Justice et le film Assaut sur Arkham.

Celui que j'ai vu, c'était celui
[Montrer] Spoiler
où Mamie Bonheur avait ouvert un vortex ayant permis aux troupes de Paradémons de Darkseid d'envahir la Terre et avec Supergirl en proie aux doutes.

Est ce que c'est le deuxième film ?

Je te remercie pour le lien des épisodes, je les regarderai bientôt. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 9989
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Gemini le Lun 27 Fév 2017, 21:43

Xanatos >> C'est le premier film. A mon sens le plus intéressant des deux car il permet enfin de faire apparaitre Supergirl et Batgirl, après qu'elles aient été annoncées pendant toute la première saison.
Ce qui me dérange concernant Amanda Waller, c'est avant tout sa perte de poids, déjà amorcée dans les comics. Sous-entendu que tu ne peux pas avoir un personnage de premier plan avec de l'embonpoint ? Cela ne l'avait pourtant jamais empêché d'être charismatique. Après, comme je l'indique dans mon précédent message, son cas est loin d'être unique dans la série, plusieurs professeurs et élèves étant à l'origine des criminels ou des anti-héros : Harley, Poison Ivy, Catwoman, Crazy Quilt, Gorilla Grodd, Killer Frost, Lady Shiva, Diablo, Parasite, Cheetah,...

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3477
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Les DA de Super-Héros

Messagede Xanatos le Lun 06 Mar 2017, 12:54

Image

Justice League: Dark

Une vague de panique frappe le coeur de plusieurs villes Américaines: en effet, plusieurs citadins sont victimes d'hallucinations et prennent leurs concitoyens ou leurs familles et les tuent ou les blessent grièvement.

Les super héros de La Ligue des Justiciers tels que Wonder Woman, Superman et Batman tentent d'endiguer tant bien que mal ce fléau qui frappe les civils innocents.

Se rendant compte qu'ils sont confrontés à une menace surnaturelle, ils décident alors de faire appel à des spécialistes de l'occulte: John Constantine spécialiste de la magie noire, Zatanna prestidigitatrice et magicienne de génie, Jason Blood un humain cohabitant avec le démon Etrigan,Deadman, un fantôme et enfin Swamp Thing la créature des marais.

Batman se joint à leur équipe pour découvrir l'origine de "l'épidémie de terreur" frappant les gens et savoir qui en est l'instigateur...



Bien qu'il soit dans la continuité des DC Animated Movies "new 52" débutée par Justice League War, il se distingue des précédents long métrages par son ton et son atmosphère. Tout d'abord, si on excepte Batman, les super héros sont très peu présents dans cette aventure, les véritables héros étant John Constantine et Zatanna. Le justicier de Gotham est d'ailleurs très en retrait et peu causant, même si il se montre occasionnellement très utile.

Ensuite, l'atmosphère du récit est très glauque, lugubre et macabre, le ton étant infiniment plus sombre que la plupart des précédents films "new 52".



La psychologie des personnages principaux est globalement respectée, John Constantine étant toujours aussi cynique, manipulateur désabusé et nous gratifie régulièrement de son humour sarcastique et pince sans rire. Zatanna entretient des rapports assez conflictuels avec lui, bien que jadis, ils furent en couple pendant un temps...

Deadman joue un peu le rôle du "sidekick" de service, et, si ses pointes d'humour sont amusantes mais sans plus, il démontre à plusieurs reprises qu'il apporte une aide primordiale à l'équipe, notamment en possédant tantôt des innocents pour les mettre à l'abri, tantôt en envoûtant des ennemis pour les mettre hors d'état de nuire.

Jason Blood quant à lui est tourmenté par le fait qu'il doit vivre en binôme avec son autre entité, le démon Etrigan, et, bien qu'il ait du mal à supporter Constantine, il s'efforce du mieux qu'il peut de l'aider lui et ses collègues.

Batman quant à lui prête main forte à ses alliés, parfois grâce à ses gadgets, d'autres fois grâce à son sens de l'observation et de la déduction.

Le character design est correct mais un peu trop épuré à mon goût, quant à l'animation elle est bonne et devient excellente lors des scènes d'action qui sont spectaculaires.



Pour ce qui est de mon avis sur ce long métrage, je l'ai bien aimé, mais sans plus.

J'apprécie qu'il ait une ambiance spécifique qui lui est propre et le distinguant des autres productions animées DC, c'est chouette que Constantine et Zatanna aient des rôles aussi prépondérants et que Batman ne vampirise pas l'écran...

Toutefois, je reproche au film de souffrir d'un petit manque de rythme et de quelques longueurs, et de manquer un peu d'émotion
[Montrer] Spoiler
, sauf lors de la mort inattendue de Jason Blood
.

Et puis, il y'a certains passages qui ne sont pas de très bon goût comme lorsque nos héros doivent affronter un monstre composé d'excréments (!).

Le film est cependant loin d'être déplaisant, il est agréable et se laisse regarder, mais pour ma part, il ne m'a pas transporté. J'avais préféré Justice League vs Teen Titans qui m'avait beaucoup plus captivé et bien plus ému.

En bref, Justice League: Dark est un film sympa, mais sans plus.

Je ne le regrette pas de l'avoir vu, mais je ne pense pas que je le reverrai.

J'avais préféré le louer sur Itunes plutôt que d'acheter le Blu-Ray et j'ai bien fait.

Pour ce qui est de la version française, celle ci est de grande qualité. Axel Kiener est excellent dans le rôle de Constantine, il a parfaitement cerné le caractère complexe de cet anti héros hors normes et son timbre de voix est très bien adapté à celui ci.

J'ai aussi beaucoup apprécié la prestation de Thierry Wermuth (Quinn Mallory dans Sliders, Stan dans South Park) dans le rôle de Deadman.

L'adaptation française est aussi de grande qualité et n'édulcore en rien la version originale, plusieurs dialogues étant très crus, et certains d'entre eux étant très drôles.

Ainsi Etrigan emploie une de ses envolées lyriques, et Constantine très énervé et pressé lui déclare "Moins de rime à la con, plus d'action !" :lol:

A voir donc, mais ne vous attendez pas à un film exceptionnel.

J'avais largement les trois films précédents, en l'occurence Justice League vs Teen Titans, Batman: the Killing Joke et Batman: le retour des Justiciers Masqués que j'ai tous beaucoup aimé !
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Précédente


Retourner vers Animation internationale, bédés & comics

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités