Les bouquins de JV

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Les bouquins de JV

Messagede Ialda le Mar 07 Mar 2017, 01:35

Image

Donc l'artbook Tengai Garô Tsujino Yoshiteru Gashû est sorti chez Tokuma Shoten fin janvier dernier; voir Boulette pour une critique détaillée du bouquin. Histoire de résumer très vite, il s'agit du recueil des travaux du character-designer officiel de la franchise culte de Red Entertainment (Sakura Taisen) qui donna lieu à la première série de RPG à gros budget (pour l'époque) et à succès, sur le support CD-ROM cd la PC Engine, à partir de 1989.

Yoshiteru Tsujino était animateur chez TMS - ANN le crédite en tant que key animator sur Lupin III Fuma Conspiracy - quand Ohji Hiroi de Red, qui cherchait un débouché pour son projet (initialement une version Alice in Wonderland de plusieurs légendes japonaises qui devait être adapté en film live sur grand écran par la Daiei), vient les démarcher en vue de le recycler sous forme de série animée en 1987. Le projet animé tombe à l'eau mais Tsujino reste attaché au projet quand celui-ci devient un RPG développé avec Hudson en vue du lancement du support CD de la PC Engine. Le projet connaîtra son lot de problèmes en cours du développement et sortira finalement en juin 1989, soit six mois après la sortie dudit support CD. Succès aidant, la série connaîtra quatre suites et plusieurs trois spin-offs...

Image

http://i.imgur.com/srudTYH.jpg

Le plus gros de l'art-book (100 pages sur 160) couvre la saga Tengai Makyo, avec effectivement des choix curieux (moins de dix pages sur Manjimaru, srsly ?). Je n'en reparle pas après mais Fuun Kabuki Den, Zero, les illust de romans en N&B... ont droit à leurs pages. Pardon aux familles pour la qualité des scans.

Tengai Makyo Ziria - PC Engine CD-ROM (1989)

ImageImage
ImageImage
ImageImage
Image

http://i.imgur.com/EyqMAiX.jpg
http://i.imgur.com/m4eUj9a.jpg
http://i.imgur.com/ZlbJkuu.jpg
http://i.imgur.com/ltTvINX.jpg
http://i.imgur.com/AxkgLS2.jpg
http://i.imgur.com/EguyXfy.jpg
http://i.imgur.com/YWqgHyV.jpg



Tengai Makyo II: Manjimaru - PC Engine Super CD-ROM (1992)

ImageImage

http://i.imgur.com/6KMitA4.jpg
http://i.imgur.com/3F8saLj.jpg




Tengai Makyo: The Apocalypse IV - Saturn (1997)

Image

http://i.imgur.com/9zv5DYn.jpg


Tengai Makyo III: Namida (annulé sur PC-FX; sortira finalement dix ans plus tard et largement modifié sur PS2 en 2005)

Image
Image

http://i.imgur.com/7ESio8P.jpg
http://i.imgur.com/J7rPz9A.jpg


Tengai Makyo OVA : Jiraiya Oboro-hen, 2 épisodes en 1990, animé chez TMS. Le résultat final sera plus médiocre que ce que laisse supposer les boards.

Image
Image

http://i.imgur.com/yBMSfBh.jpg
http://i.imgur.com/Qw673CV.jpg



Projet de série TV avorté, datant de 1997 - à ce moment-là Namida est toujours en developpement hell tandis que Sakura Taisen cartonne sur Saturn depuis l'année précédente, pas étonnant que la série animée tombe à l'eau... le relooking des héros de Ziria (et l'inclusion de Kinu la jeune fille de Manjimaru toujours accompagnée ici d'un personnage d'inspiration canine) est curieuse, tout comme le setting plus urbain.

Image
Image
Image

http://i.imgur.com/NJWDWYF.jpg
http://i.imgur.com/cnTkoOS.jpg
http://i.imgur.com/TomKXW0.jpg


Le reste du bouquin couvre les autres projets de Tsujino, qui ont souvent avorté.

Une exception - et l'une des plus grosse section du reste de l'art-book - est consacré à Nostalgio no Kaze / Nostalgia, RPG conçu par Red et sorti en 2008 sur DS.

Alors, si je prends ma feuille de bingo :
- une gamine mystérieuse avec des pouvoirs, pourchassée par des méchants
- elle est sauvée par des gamins des rues. Tout ce petit monde part à l'aventure à travers le monde, explorer les ruines laissés par une civilisation mystérieuse
- un univers rétro/steampunk/révolution industrielle; il y a même des engins volants
- il y a une vraie-fausse méchante habillée sexy qui passera finalement du côté de la marmaille
- des motifs en forme d'oeil mystique partout

... comme j'ai fait pour passer à côté à sa sortie ?
(et puis ensuite, je découvre à quoi le jeu ressemble sur DS, et là, c'est la douche froide)

ImageImage
ImageImage
Image

http://i.imgur.com/2Jq0U5a.jpg
http://i.imgur.com/SFrA7Ul.jpg
http://i.imgur.com/6GFIBwl.jpg
http://i.imgur.com/c44iuDx.jpg
http://i.imgur.com/PZu95Rc.jpg


Autre projet notable : Nobunaga Ryûseiden, le projet de long métrage prévu chez Toei pour 1995. Je me demande pourquoi un tel projet ne s'est finalement pas fait, deux ans avant Mononoke Hime

ImageImage

http://i.imgur.com/GAA8wAK.jpg
http://i.imgur.com/p6FFk3o.jpg



Très bel art-book, achat obligatoire pour les fans de la PC-Engine et de TM:FEoE - et dans une moindre mesure, pour les amateurs d'univers visuels nippons old-school et d'aventure à l'ancienne.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Les bouquins de JV

Messagede Ialda le Mar 16 Avr 2019, 12:44

Mis un part un visual book Nier ou Hyper Light Drifter ici ou là, j'avais plus ou moins arrêté l'achat de bouquins de ou sur le JV après m'être débarrassé de ma collec' IG le mag (encore merci au courageux repreneur ;) ) - du moins jusqu'au craquage de ce mois-ci.

Image

The Untold History of Japanese Game Developers, vol. 1-3

J'avais vaguement vu passer le KS mais pris par d'autres trucs à l'époque, je l'avais laissé passer sans participer; du coup, j'ai loupé la tempête de fiente qui a pu entourer la genèse du bouquin, depuis le conflit entre John Szczepaniak et Agness Kaku (trois procédures légales au compteur, la dernière rejetée l'année dernière), des accusations de blacklisting par les principaux sites du milieu, et aujourd'hui un auteur qui semble assez amère sur le sujet - il a d'ailleurs commencé la vente à la découpe, une partie de son taf devrait servir de base au bouquin Japansoft - la grosse différence, c'est que cette fois il y aura une maquette.

Les trois bouquins originaux sont fascinants mais c'est une lecture qui doit se picorer sous peine d'indigestion. Même dans le jeux de rôles, pourtant domaine réservé de l'amateurisme, j'ai rarement un bouquin aussi mal présenté et qui ne donne pas envie de le lire - même le travail d'édition le plus basique des itw est à revoir - le trivial (bonjour/au revoir, etc) cotoie des anecdotes géniales sur les conditions de travail dans les boites d'édition de jv des années 80, les conflits et les amitiés, quelques ester eggs ou encore l'histoire de tel dev qui qui s'est fait enlever sa soeur par Sega.

ImageImage

Hardcore Gaming 101 Presents: Castlevania
Hardcore Gaming 101 Presents: The Guide to Shoot-Em-Ups Volume 1

Si vous connaissez déjà le taf de Kurt Kalata sur Hardcore Gaming 101, c'est la même chose ici (en fait je ne suis pas loin de le soupçonner d'avoir rendu l'interface du nouveau site dégueulasse pour nous pousser à acheter les bouquins) : un panorama sur un thème donné à base de reviews de chaque jeu. J'aurais préféré que le bouquin Castlevania consacre plus de place à, par exemple, la carte du monde de Simon's Quest plutôt qu'une dizaine de pages à un énième panégyrique de Symphony of the night. Le bouquin sur les shoot'em up quant à lui fera probablement tiquer les experts, mais rien que pour la saga Aleste chez Compile (je ne savais pas que Aleste 2 était resté une exclu MSX, et ça m'a donné envie de jouer à Musha), la review de R-Type Final, et les Cotton et autres Coryoon en guise de petites sucreries super plaisantes à retrouver dans un tel bouquin, je regrette pas la lecture. Un chapitre sur les Gradius/Parodius en plus et ça aurait parfait, mais il faut bien alimenter le bouquin sur les shoots Konami.

Image

Du coup séparation Pixn Love/Florent Gorges oblige, j'imagine qu'une partie des sept années séparant le volume famicom du volume GB viennent de là. Nonobstant la tendance de l'auteur à placer son "Playhistoire" dans le texte, pas mal d'infos à lire dans ce volume, depuis une réestimation du rôle des autres ingénieurs de la boite hors Gunpei Yokoi dans la genèse de la machine, les choix techniques, les différentes versions dispo, etc.
Histoire de pinailler, à l'instar du volume Famicom, ça me gonfle que le catalogue de titres ne regroupe d'une partie des jeux de la machine et non pas la totalité.

___________________________________________

Prochains achats prévus :

Image

The Legend of Zelda: Breath of the Wild--Creating a Champion, la version US du troisième volume des Master Works japonais.

Image

Art of Mana, en espérant que l'édition française est de qualité (sachant que c'est Ki-oon derrière ?) et que Legend of Mana aura droit à sa part de lumière.

Image

Hollow Knight : Wanderer's Journal devrait être édité par fangamer en parallèle de l'édition physique du jeu.

Image

HG101 Presents: Japanese Video Game Obscurities : sur le papier, Choaniki, Langrisser, Densha de go, Ganbare Goemon, Metal Wolf Chaos, Moon, Asuka 120%, Sakura Taisen, Tokimemo ou Wonder Project, c'est tout le Japon qu'on aime.

Un gros grief, toutefois : comme d'habitude, on reste dans l'obscure-mais-pas-trop, celui dispo sur consoles - et les jeux cultes sur micro Japonais, comme Genei Toshi: Illusion City, sont de nouveaux royalement ignorés.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Les bouquins de JV

Messagede Tetho le Mar 16 Avr 2019, 16:08

Les bouquins de Szczepaniak sont fascinants. D'un coté la forme est abominable, la maquette relève de l'amateurisme complet et les interviews sont retranscris brut de décoffrage sans couper dans le gras qui alourdit la lecture.
Mais d'un autre coté c'est des interview très poussées, menées par un mec que l'on sait publiquement du coté préoccupant du spectre de l'autisme et qui n'hésite pas à pousser les mecs à parler au delà du seuil où la plupart des êtres humains correctement sociabilisés auraient arrêté. Il n'hésite pas non plus à reposer la même question a plusieurs personnes, quitte à avoir deux ou trois points de vue contradictoires et laisser le lecteur faire la part des choses. Mon coté nerdy apprécie au plus haut point.

C'est tout l'inverse d"un Florent Gorges, dont tu parles en dessous, dont les livres sont un plaisir à lire mais qui ne questionne ou recoupe presque jamais les réponses de ses sujets. Ses biographies se lisent toutes seules, mais c'est souvent des hagiographies où la personne dont il est question n'a jamais rien fait de mal et c'est toujours la faute de quelqu'un d'autre si tel ou tel projet a échoué.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Les bouquins de JV

Messagede Ialda le Mar 16 Avr 2019, 18:19

J'ai beau être d'accord avec lui sur le sujet de la liberté d'expression, même moi ses appartés sur le sujet finissent par me gonfler (et me semblent souvent gênantes envers la personne japonaise interviewée, sans parler du lecteur). Je n'irais pas jusqu'à prétendre que certains sujets sont déplacés dans un ouvrage dont la volonté affichée est de documenter cet age d'or du jv nippon - l'exemple de l'éditeur nude maker montre assez bien qu'il n'est pas toujours évident de séparer activité mainstream de celle réservée à un public restreint -, mais il insiste un peu trop lourdement dessus.

Et pour en remettre une couche sur la forme, c'est vraiment aride cette quasi-succession d'interviews... quel dommage que manquent des textes remettant dans le contexte l'époque, une présentation plus détaillée par éditeurs concernés (elle me semble implicite dans les volumes 2 & 3, mais sans plus), ou encore des petits bonus consacrés à l'histoire de sites tels que Tokugawa corp. Dans vingt ans quand ces sites auront disparus, il sera impossible au lecteur de comprendre de quoi JS voulait parler dans certains passages. Pour un bouquin qui voulait documenter une époque, c'est ironique.

Tetho a écrit:C'est tout l'inverse d"un Florent Gorges, dont tu parles en dessous, dont les livres sont un plaisir à lire mais qui ne questionne ou recoupe presque jamais les réponses de ses sujets. Ses biographies se lisent toutes seules, mais c'est souvent des hagiographies où la personne dont il est question n'a jamais rien fait de mal et c'est toujours la faute de quelqu'un d'autre si tel ou tel projet a échoué.


D'autant plus vrai pour le volume consacré à la GB, où ça balance sur tout le monde... sauf Gunpei, qui est un ange dépourvu d'ambition personnelle doublé dun petit génie qui veut juste bricoler dans son coin au lieu de passer son temps à discuter framboises dans le bureau de Yamauchi :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Grendel Prime
Petit yôkaï
 
Messages: 22
Inscription: Mar 16 Mar 2010, 12:08
Localisation: Belgique

Re: Les bouquins de JV

Messagede Grendel Prime le Mar 16 Avr 2019, 18:20

Je profite de la remontée du sujet pour interroger les spécialistes concernant les ouvrages de Third Éditions : proposent-ils une analyse (thématique, esthétique, etc.) assez poussée ou bien constituent-il simplement d'une présentation basique de l'oeuvre accompagnée d'anecdotes glanées sur le web ?

J'ai pu lire des extraits de celui consacré à Cowboy Bebop grâce à Google Books et le résultat m'a paru assez médiocre.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Les bouquins de JV

Messagede Ialda le Mar 16 Avr 2019, 18:45

Ils ont souvent un don pour sélectionner les bonnes "personnalités" pour leur écurie d'auteurs qui assureront la pub en ligne sur twitter pour vendre leurs bouquins. Je serais très curieux de feuilleter le bouquin Snatcher & Policenauts mais pour le reste ils ne m'intéressent pas : un peu à l'instar du Indie Game avec Bounthavy chez Bragelonne, ou Mana books et leurs Ultimania à plus de quarante boules, ils sont là pour occuper un créneau commercial en plein développement en France qui est le beau livre d'art consacré au jv.

Perso tu me verras plus sûrement acheter クロノトリガー アルティマニア plutôt que LA LÉGENDE CHRONO TRIGGER.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Les bouquins de JV

Messagede Tetho le Mar 16 Avr 2019, 19:19

Les bouquins de chez Third ne sont pas vraiment "de beaux livres", passé l'objet en lui-même avec sa couverture cartonée et sa belle illustration, si d'aventure tu as allongé le billet pour acheter l'édition limitée, l'intérieur du livre c'est du texte, du texte et encore du texte afin d'éviter les problèmes avec les ayants-droits lors de l'édition de ces livres français et non-autorisés. Tout l'inverse de Mana Books qui n'édite que traductions de livres officiels, prestigieux et gorgés d'images.
J'ai lu le bouquin sur Bebop et si le contenu est là, l'histoire de la série et analyse de cette dernière, l'auteur a clairement fait ses recherches mais le style très détendu du slip et le manque de rigueur dans l'ensemble ne m'a pas impressionné. Et généralement les retours sur leurs ouvrages par des gens que je qualifierais de "sûrs" vont dans ce sens. Le travail a été fait, mais ça manque de rigueur et de sérieux dans la rédaction et l'analyse à proprement dit.
Je suis quand même tenté de prendre le bouquin de Kamui sur Draque, même si là la rigueur risque d'être aux abonnés absentes, et ceux de Exserv sur le Ouicheur et Dead Cells.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9846
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Les bouquins de JV

Messagede Aer le Mar 16 Avr 2019, 21:45

J'avais fais un mini texte sur le Dark Souls ici.

Ialda > Pas lu le bouquin mais Bounthavy elle écrit pas des conneries en général.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Les bouquins de JV

Messagede Ialda le Mar 16 Avr 2019, 22:34

Tetho a écrit:Les bouquins de chez Third ne sont pas vraiment "de beaux livres", passé l'objet en lui-même avec sa couverture cartonée et sa belle illustration, si d'aventure tu as allongé le billet pour acheter l'édition limitée, l'intérieur du livre c'est du texte, du texte et encore du texte afin d'éviter les problèmes avec les ayants-droits lors de l'édition de ces livres français et non-autorisés. Tout l'inverse de Mana Books qui n'édite que traductions de livres officiels, prestigieux et gorgés d'images.


(même gamme de prix, mêmes rayons en librairie, même ciblage commercial mettons)

Aer a écrit:Ialda > Pas lu le bouquin mais Bounthavy elle écrit pas des conneries en général.


Tout à fait, mais en l'occurrence il me semble qu'il s'agit d'un projet qui lui a été proposé par l'éditeur et non pas l'inverse. C'est le côté produit opportuniste sur lequel je coince.

(est-ce que le bouquin Dark Souls parle des clins d'oeils à Rune Quest ?)



Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités