Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 357
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede VpV le Jeu 05 Sep 2019, 21:46

Suite du périple dans Bloodborne, par courtes sessions de jeu (4 ou 5 heures cumulées en deux semaines :sniff:).

Après avoir vaincu Amelia, direction Hemwick, comme promis. Les sorcières ne resteront pas un moment fort du jeu tant le combat est anecdotique. C'est d'ailleurs un premier petit reproche qu'on peut faire au jeu : hormis les duels contre les chasseurs (boss ou non) qui sont intenses, on a vraiment l'impression d'enchaîner les sacs à PV qui gigotent, entrecoupés de boss gimmick assez simples (sorcières, ombres). Bref, c'est toujours cool de pouvoir débloquer l'utilisation des anneaux runes.

Le problème, c'est que maintenant, où aller ? Hemwick débouche sur un cul de sac. On retourne alors voir toutes les portes closes dont on se souvient. En vain. Obligé d'aller sur le net, pour se rendre compte que la cinématique post-Amelia débloquait en fait un mot de passe pour ouvrir une satanée porte dont j'avais oublié l'existence et la localisation exacte. :mrgreen: (J'ai remarqué après coup qu'un message d'aide révélait ce trigger au sommet d'une tour juste avant la cathédrale). En relisant le thread, je vois qu'Aer semble avoir buté aussi sur ce point. C'est assez surprenant qu'on ne soit pas plus guidé.

Sur internet, je vois aussi que les grands mobs avec leurs sacs vous amènent dans une nouvelle zone s'ils vous tuent. OK, essayons. Petite exploration, puis oh, un gros boss... qui me désintègre en deux, deux. Deuxième tentative : OK, il fallait être aggressif, ça le fait chanceller et ça l'éteint. Bye, bye, Paarl.

Allez, direction les Bois interdits. Oh, ça y est, elle est là ! La zone pénible de tout bon Soulsborne qui se respecte. Bon, ça ne vaut pas un marécage de Dark/Demon's Souls, mais la case est cochée. :D Dès lors, le jeu passe un premier palier de difficulté notable : premières vraies embuscades (fini l'exploration pépère) et ennemis qui commencent à enchaîner fort. Tant bien que mal, je finis par rencontrer des martiens bleus et par me frotter aux Ombres... qui rappellent le trio de gankers du DLC de DS2 croisés avec les Seigneurs Squelétiques du même jeu... en beaucoup moins forts. Petit jeu du chat et de la souris et c'est plié.

Du coup, direction Byrgenwerth. Les ennemis sont costauds et, OK, folie = saignement. Mais y a pas foule dans ce pays.
Oh, un vieux qui montre l'océan ! Tiens, ça brille, sautons. Ah, des araignées (case cochée) ! Bon, ça va être simple, on va bourriner. Après trois essais infructueux, on va plutôt être patient sur la dernière phase, et ça passe. Bye, Bye, Rom (à la quatrième tentative quand même --> boss le plus fort du jeu, à moins que l'ami Deluxe nous trouve une vidéo de Kelly Rowland sur Dailymotion qui nous explique comment ridiculiser l'araignée :D) !

Et là, retour à Yahar'gul. Franchement, en une heure passé là-bas, j'ai dû plus mourir que pendant les 11 ou 12 heures précédentes depuis le début de la partie. Par contre, la zone s'est métamorphosée. Et c'est cool. On reprend un peu le principe de tendances des mondes de Demon's Souls, mais en plus palpable. Dans tous les niveaux, ça va crescendo, à mesure que la nuit tombe et que la lune change. Grosse ambiance.

En l'état actuel des choses, je vais essayer de nettoyer la zone calmement pour pouvoir mieux l'explorer. Mais ça va me demander de la patience avec ces vilaines sonneuses de cloche. J'espère aussi que la zone débouche sur quelque part, sinon je vais me sentir bloqué et il faudra que je wikise ou que je youtube à nouveau.

Quel jeu ! Il donne envie à lui seul de s'acheter une PS4, mais diantre, même d'occase, c'est pas encore donné. Comme Demon's Souls en son temps, les exclus Sony ont vraiment un petit plus dans le soin accordé à la DA et à l'ambiance, peut-être au détriment de la profondeur du système de jeu. Mais, pour le moment, il semble qu'on gagne largement au change.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12941
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Sch@dows le Jeu 05 Sep 2019, 23:33

Le coup de la porte du bois interdit, je pense que ça en a bloquer plus d'un, mais tu devais être particulièrement désavantagé par le temps qui séparait chacune de tes sessions de jeu, te faisant oublier ce genre de détails.

Les snatcher ... quel grand moment quand tu découvre par toi même que tu n'est pas mort mais presque en enfer ;p
Paarl n'était en effet pas si méchant, et te permettait finalement d'entrée dans le vieux Yarnham sans être vu par le mec à la Gatling, te permettant de le surprendre dans le dos et de t'en faire un ami ... sans que ça n'apporte rien T__T.

Les bois interdits ... quelques pieges sympa (me faire avoir comme un bleu en voulant assassiner par derrière un homme-bête, mais en tombant dans dans le piège posé derrière lui >__<), mais mon principal ennemi aura été mon sens de l'orientation (pourtant généralement bon).
Les boss de la zone ne sont pas très dure, et j'aurais vu le faire en first try si je n'avait pas été surpris par l'invoc que fait le dernier survivant, et qui était hors champ u__u

Par contre, je vois que tu as zappé quelques zone et boss optionnels des plus sympa.
[Montrer] Spoiler
Normalement, dans les bois, il devait y avoir quelqu'un dans une barraque qui, si tu lui parles a travers la porte, te file une pierre qui ressemble comme 2 goutes d'eau au crane de la bestiole gigantesque sur le toi de la chapelle. Tu peux désormais aller lui dire bonjour ;p

De même en passant dans les bois, tu as dû te manquer un chemin (près de l'endroit où il y a tous les chiens en cage) qui te permet de retourner a l'infirmerie du début du jeu et de découvrir le secret de l'infirmière, mais aussi de récupérer une invitation utilisable à l'autel de Hemwick, et là aussi tu va goûter à la terreur n__n

Et il restera une dernière zone facultative (mais tellement intéressante) que tu pourrais (ou pas) débloquer plus tard.


Pour l'araignée, j'ai été surpris de découvrir que beaucoup de gens s'en prenne au boss sans s'inquiéter des mobs. Mais il est également possible de l'exterminer dès sa phase "zéro" (celle qui a lieu la toute première fois ou tu arrives et qu'elle est sans ses "gardes") avec la bonne combinaison d'armes et le bon timing.

En tout cas, tu n'es pas encore au bout de tes souffrances ^__^"
Image

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pitit LEGO
 
Messages: 493
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Deluxe le Mar 05 Nov 2019, 20:46

Nioh 2 (bêta ouverte)

Le premier Nioh a été pratiquement sauvé de la catastrophe grâce à l'idée de Koei Tecmo de proposer plusieurs démos qui ont permis à la communauté de pointer du doigt certaines décisions de design aberrantes (la durabilité des armes...) afin de le voir supprimées du jeu in extremis. Le résultat fut une des meilleures surprises de cette génération, un excellent action-RPG aux mécaniques riches et au contenu dodu. Rien d'étonnant donc que l'éditeur adopte la même tactique pour la suite Nioh 2, même si ces premières heures ressemblent plutôt à un Nioh et demi.

En effet il est bien difficile de voir exactement la différence entre ce jeu et son prédécesseur, on pourrait placer deux screenshots l'un à côté de l'autre il faudrait un expert pour distinguer les deux. Le jeu se déroule plusieurs décennies avant le premier, et cette fois il n'y a pas de personnage principal puisque l'on peut créer son avatar, ce qui signifie encore moins d'intérêt narratif. On retrouve la structure en missions et l'avalanche de loot qui caractérisent la franchise, ainsi que le level-design labyrinthique et surtout la difficulté extrême qui vous fera sérieusement rager, en particulier contre des boss complètement pétés.

Les DLC du premier jeu avaient ajouté deux types d'armes supplémentaires (Odachi et Tonfa) et cette bêta propose elle aussi deux nouvelles armes ; les Hachettes et le Glaive. Ce dernier est assez intéressant puisqu'il ressemble à une arme de Bloodborne avec des movesets complètement différents selon la posture. Pour ma part j'ai essayé l'Odachi, qui allie puissance et portée, tout en revenant à ma bonne vieille Hache pour cheese les ennemis qui ne comprennent toujours pas que ce n'est pas très avisé de tenter de bloquer une masse de métal qui fond à pleine vitesse sur la gueule. L'arbre de compétence a été complètement remanié et il est bien plus exhaustif, c'est peut-être la meilleure amélioration que j'ai remarquée.

Le nouveau système de transformation Yokai est la star du jeu, puisqu'il est possible via des combinaisons de boutions de se transformer en monstre soit le temps d'une attaque (pour bloquer un adversaire qui se transforme lui aussi) soit pour plus longtemps si la jauge adéquate est remplie. Cela ajoute un système de jeu par-dessus une base déjà très remplie et on se retrouve devant quelque chose de très touffu, ésotérique et complexe qui sera très intimidant pour les débutants ou ceux qui n'ont pas une certaine patience.

En bref ceux qui voulaient plus de Nioh seront ravis, mais le jeu n'a aucune intention de s'ouvrir à un nouveau public. Plus difficile, plus compliquée et plus impersonnelle, cette suite est surtout une reprise du premier jeu gonflée au stéroïdes yokai.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19041
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Ialda le Dim 24 Mai 2020, 20:54

Un très chouette post reddit datant de l'année dernière sur les racines dans le folklore nippon de l'intrigue de Sekiro :

I've been a longtime fan of From Software and the lore behind their games and Sekiro is no exception to that. However, as a distinctly Japanese game, the lore is this game draws heavily from the mythology of the land itself including many tales and legends from Japanese folklore. One of these famous stories provides a background for what I feel is a major inspiration in the design of the game. This legend in particular is that of the battle between the Serpents and the Centipedes. (Spoilers ahead obviously as we discuss key parts of the game.)

There are multiple legends in Japan of battles occurring between giant serpents and monstrous centipedes. Two such examples are the legend of Tawara Toda as well as the battle of the gods of Mt. Akagi and Mt. Futara. In the legend of Tawara Toda, the hero Fujiwara no Hidesato came to a bridge where a giant serpent lay. Unafraid, he steps over the serpent only for it to disappear into the water and return as a beautiful woman. She comments on his bravery and asks for his assistance in slaying the giant centipede Ōmukade who had slain her children. After agreeing to help, he slays the beast by firing arrows into it's eyes and throat (depending on the story) and is rewarded with gifts from the woman including a bag of rice that will never empty. Meanwhile, there is another such legend in which the gods of Mt. Akagi and Mt. Futara in Japan take the forms of a Centipede and Serpent respectively and battle. In this version, the Serpent recruits the help of a master archer by the name of Sarumaro to slay the Centipede in a similar fashion. So, knowing these tales there is already an obvious connection between the many Centipede and Serpent references in Sekiro, but let's take things a step further.

As we know, there are many encounters with both Serpents and Centipedes in Sekiro but they occur in two areas primarily. On one hand, the Serpents are clearly representative of the Ashina with the numerous references that can be found in and around Ashina castle. The giant serpents, the Dragon's Heritage, even going all the way to the Mist Nobles and the Divine Dragon in the Fountainhead Palace as well as the Giant Carp (A creature which also has connections to the Dragons in mythology). The connection between Ashina and the Serpents is made quite clear as well as their connection to immortality. On the other hand, the Centipedes are found primarily in one specific section of the game, Senpou Temple. The Monks of Senpou Temple on Mt. Kongo clearly have a deep connection to the centipedes that seems to relate to their quest for immortality. From the undying monks who are infested with giant centipedes, to the enemies that seem to go so far as to try and emulate the centipedes themselves, there is a clear connection between Senpou Temple and the Centipedes. The game also makes it clear that there is no love lost between the monks of Senpou Temple and the Ashina as Isshin himself speaks dismissively of the monks and the "rats" that they send to spy on him. But this seemingly mild separation between the two hints at a much deeper conflict that runs between them, Gold and Iron.

To understand this next step, we have to understand a little bit about Japanese history itself. During the Warring States period in Japan, there were two precious metals that meant more than anything, Gold and Iron. With precious metals such as Gold funding their war coffers, the Warlords could buy supplies, soldiers, and even bribe foes. Iron proved itself to be equally important due to it's necessity for the creation of weaponry with which one could defend themselves from their foes. Now in Japan, there were plenty of gold mines which could provide one with a sufficient treasury. A prime example being Takeda Shingen's gold mines which fueled his war efforts. Gold mines which were tended to by miners who would fight and protect the mines which they dug endlessly through the mountains, a specialist group that came to be called "Centipedes". These centipedes seemed to consider the centipedes a patron diety since gold veins would also be called centipedes do to the similarity in appearance to centipede tracks. Iron, meanwhile, was scarce in it's pure form and came primarily from Iron Sand. Iron Sand was obtained primarily from collecting the sediment from the roots of river plants or filtered out by washing mountain sediment into rushing rivers. Rivers that had since ancient times been considered the domain of Serpents and Dragons. Knowing this, which group is known primarily for the mountain on which they reside and which group has an almost addictive connection to water? The Senpou monks and the Ashina clan respectively.

With this knowledge, suddenly the story in Sekiro paints a clearer picture. Both groups have a connection to either the Centipedes or Serpents and make use of them in their quest for immortality. Both groups have a "Divine" child which they rely on as a means to that end and both groups have a connection to a precious metal. The Ashina, as representatives of the Serpent, are patrons of war. They rely on Iron to fuel their war they are on the verge of losing and rely heavily on the Fountainhead waters as their path to immortality through the Serpents. The Senpou monks, as representative of the Centipede, are patron of greed. They lost their way in their desire for immortality and hoard their wealth in their lavish temples on their mountain as they obtain immortality through the Centipedes. Together, they would have the Gold and Iron needed to defend the lands of Ashina. Instead, with the Centipede of Mt Kongo in conflict with the Serpent of Ashina, they are doomed to fall as they tear one another down. This could be why the Return ending of the game is considered the best ending, with the "Divine" children of both the Serpent and the Centipede coming together in order to find a different path. There are a few other connections and possible points in the lore to connect here (The significance of rice, why certain characters are "infested", and how this all pertains to Sekiro himself), but I feel that this explains the general reasoning as to why Centipedes and Serpents are so prevalent as well as a few of the other common themes within the game. If you made it this far I would like to thank you for reading and I hope you found it interesting as it is my first Lore post. I would also like to give credit to the manga "Munakata Kyouju Ikouroku" for giving me the inspiration for this theory.

EDIT: I'm glad you all liked to hear about this aspect of the folklore of Sekiro and I am glad to say that I have another post here about some of the Buddhist influences in Sekiro, in particular the monks. Including some facts about the Immortal monks I discussed in this post. I hope you enjoy it as I had a lot of fun writing it.


:arrow: https://www.reddit.com/r/Sekiro/comment ... =post_body

The Tale of Tawara Tōda :arrow: https://en.wikipedia.org/wiki/Tawara_T% ... Monogatari

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2095
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Lion_Sn@ke le Jeu 28 Mai 2020, 13:01

Ialda a écrit:Un très chouette post reddit datant de l'année dernière sur les racines dans le folklore nippon de l'intrigue de Sekiro


Très très intéressant, merci beaucoup :09:

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19041
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Ialda le Jeu 28 Mai 2020, 16:49

:09:

Il y a juste deux petits points sur lesquels je m'étais interrogé à la lecture :
- stricto sensu les insectes utilisés par les moines de Senpou ne sont pas, je crois, la source de leur immortalité mais le moyen d'utiliser le pouvoir des eaux du palais (en tout cas il me semble que c'est ce que sous-entends le boss singe : il est parasité par un mille-patte qui lui confère cette immortalité, mais on sait aussi que les eaux de la vallée engloutie sont reliées à celles du palais - voir la présence des carpes, ou le texte du lotus). Après c'est vrai que ça n'invalide aucunement cette idée d'une opposition thématique entre serpent et mille-pattes et son influence sur les factions du jeu.
- le clan d'arquebusiers de la vallée engloutie : par leur localisation et le fait que le fort semble protéger l'accès à ce qui ressemble fortement à une mine (de fer ?), ils seraient donc plutôt alignés avec le serpent/dragon. En jouant au jeu j'avais eu l'impression qu'ils étaient hostiles envers Ashina, mais c'est sans doute une erreur ?

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19041
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Ialda le Ven 05 Juin 2020, 21:50

Ça continue à teaser sec sur Bloodborne PC :
https://twitter.com/Nibellion/status/12 ... 7308448770

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Ven 05 Juin 2020, 22:34

Maboule si ça arrive :20:
La façon dont la nouvelle direction de SIE n'a aucun complexe à porter les exclus de la PS4 sur PC pour faire rentrer de l'argent me fait dire qu'on n'est plus a l'abris de voir même les Naughty Dog débarquer sur Steam. J'espe pour eux que cet argent vaudra le déficit en image que ces ports occasionnent
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19041
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Ialda le Ven 05 Juin 2020, 23:24

Tristement gagne-petit, même, si c'est bien ça, et c'est ce qui m'étonne.
Ou alors ça sera annoncé conjointement avec l'annonce d'une nouvelle exclu From sur PS5 ? Mais alors pas "juste" un remake de Demon's Souls :?

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Ven 05 Juin 2020, 23:42

Le truc c'est que tant que ce n'était que Everybody's Gone to the Rapture ou les jeux Thatgamecompagny, ça allait, ça n'était que de petits jeux. Les Quantic Dream ont ouvert une brèche, mais ça accompagnait l'émancipation du studio du giron de Sony. Mais là Death Stranding puis Horizon ont foutu le doute, pour les joueurs PC intéressés par les exclus Sony maintenant le calcule entre l'attente et l'achat de la console peut se poser sérieusement. Alors si en plus les bijoux de la couronne commencent à tomber, tout peut arriver. Alors que justement Bloodborne est un de ces jeux qui a poussé bien plus d'un joueur PC a prendre une PS4 car a l'époque il semblait impossible de le voir débarquer sur PC.

Alors ça va faire rentrer du fric tout ça, aucun doute, mais je ne suis pas sûr que ce soit une stratégie payante vis-à-vis de la PS5, doublement quand Microsoft ne refera pas deux fois les mêmes erreurs.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pitit LEGO
 
Messages: 493
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Deluxe le Sam 06 Juin 2020, 03:52

Cette rumeur-là en particulier est assez faiblarde, mais bon, quand ça avait commencé à parler d'une collaboration entre From Software et George R.R. Martin tout le monde a rigolé aussi.

Pour le reste je pense comme Tetho que c'est une stratégie de court terme pour Sony de laisser filer leurs exclus tel l'aristocrate criblé de dettes qui met ses bijoux de famille au clou pour gagner quelques piècettes. C'est surtout très embarrassant de les voir tâtonner (oui alors Death Stranding et Horizon c'est d'accord, par contre Uncharted c'est non, les Quantic Dream pas de problème, God of War c'est non, Bloodborne on sait pas trop...) là où Xbox a affiché une ligne claire.

Je pense aussi que le management actuel de la firme Playstation est loin de la mentalité guerre des consoles qui a pu animer les dirigeants d'autrefois. On a certains réalisateurs affiliés aux studios Sony tels que Cory Balrog qui militent ouvertement pour voir les jeux first-party sur d'autres plateformes. A une époque pour ce genre de paroles tu risquais de voir arriver devant ta porte le KGB de Sony pour t'envoyer en camp de rééducation.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Sam 06 Juin 2020, 05:55

Il y a eu ces 18 derniers mois d'énormes changements à la tête de SIE, on pensait la direction verrouillée par les japonais et les américains, aujourd'hui ce sont les européens qui dominent. Et avec vient un vrai changement de mentalité qui coïncide en plus avec le changement de génération.

L’ambiguïté de cette stratégie se sent surtout quand on regarde qui édite les jeux. Les Quantic Dream sont auto-édités, ce qui à l'époque renforçait l'idée que ces jeux perdaient leur nature d'exclu parce que Quantic reprenait son indépendance, mais Death Stranding est édité par 505 Games, comme si Sony ne voulait pas s'en charger eux-même, mais 3 mois après la sortie de ce dernier on nous apprend que Horizon va suivre, mais cette fois sera édité par PlayStation Mobile.
Vu le peu de temps entre les deux annonces, impossible de croire qu'au moment où Death Stranding est annoncé sur PC les plans pour la sortie d'Horizon n'étaient pas déjà en marche. Alors pourquoi Sony ne l'édite pas lui-même ? Ça semble quand même plus logique pour optimiser les revenus et unifier la marque PlayStation sur PC.

Mais le problème reste le même, quel joueur PC après ça va acheter une PS5 pour le prochain From financé par Sony, le prochain Kojima ou Horizon 2 quand il y a une bonne chance qu'attendre une éventuelle sortie PC paye ?


Mais quand même, quelle époque fantastique que celle où même les exclus financées par Sony et Nintendo commencent à sortir partout quand même :20:

Deluxe a écrit:Cette rumeur-là en particulier est assez faiblarde, mais bon, quand ça avait commencé à parler d'une collaboration entre From Software et George R.R. Martin tout le monde a rigolé aussi.

Les sources sont au contraire plutôt solides, les mecs qui fuitent l'info ont un bon palmarès de fiabilité dans l'exercice.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12941
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Sch@dows le Dim 07 Juin 2020, 21:29

Je ne dis pas que c'est impossible, mais je trouve cela quand même improbable ... du moins avec les éléments dont nous disposons actuellement.

Death Stranding était un deal annoncé comme PS4/PC dès le départ, et j'imagine que c'était le deal imposé par Kojima dès le départ.

Horizon ... le boulot de portage du moteur pour le PC avait déjà été réalisé pour Death Stranding, et surtout, une suite arrive sur PS5. Cela peut faire sens de sortir le premier opus sur PC à moindre frais, histoire d'angranger des ventes supplémentaires, mais aussi d'attirer plus de joueur vers le 2 (et donc vers une PS5).

Quand on voit que From Soft redirige toutes les questions sur Bloodborne vers Sony, et que ces derniers n'ont même pas daigné sortir un patch PS4 Pro (illustrant assez bien leur suivi sur ce titre) ... j'ai du mal à croire à un portage PC.

Le plus logique en l'absence de suite à promouvoir, serait de le proposer sur leur service de cloud gaming, oh wait ... mais bon, on aurait pu en dire aurant de Horizon (qui sort sur les 2), à moins que ce dernier soit là pour donner un avant gout de la qualité visuelle attendu pour la suite.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Dim 07 Juin 2020, 21:59

Si tu lis le tweet ça parle de Bloodborne remaster sur PS5 et PC, par Bluepoint games. Donc si un remaster est en chantier, ça a du sens de la porter sur PC au passage. Et il n'y a pas de "oui mais Elden Ring..." qui compte vu que From Software ne doit pas être impliqué ou que de très loin.

J'imagine que si on a pas eu de patch Pro c'est sans doute parce que l'équipe du jeu avait été redirigée depuis un moment vers les DLC de Dark Souls III et Sekirô et que From ne voyait pas l'intérêt de venir ralentir le développement de ces jeux pour un déjà sorti depuis deux ans.
Ou Sony n'en avait en effet rien à battre.
Ou les deux, en fait.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12941
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Sch@dows le Lun 08 Juin 2020, 00:53

DIsons que j'ai du mal a voir la logique de dévaloriser la puissance d'une exclu de cette manière si ne n'est pas pour avoir des retombée derrière comme peux en avoir le portage d'Horizon Zero Dawn.
Mais bon, après autant d'année (voir une génération presque entière), peut être que le mal est moindre. Mais je pensais au contraire que d'attirer des joueurs PC sur plateforme Sony aurait été plus pertinent.

Quant aux patchs, j'imaginais que Japan Studio qui a pourtant collaboré sur le projet aurait pu aider. Mais bon, il faut croire que leur rôle n'était pas assez significatif.

Mais bon, soyons honnête, j'ai tellement adoré ce titre (celui qui m'a fait acheter la PS4), que je serai prendre un remaster qui tournerait à 60fps avec un anti aliasing plus performant.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Lun 08 Juin 2020, 02:27

J'ai du mal avec l'idée de la sortie PC d'Horizon est là pour tenter de séduire les joueurs PC et les pousser à acheter la PS5 pour jouer à sa suite. Si le premier sort, les joueurs vont s'attendre à ce que sa suite suive à un moment et la plupart préféreront attendre trois ou quatre ans la sortie PC à la place.
C'est justement ce que beaucoup de personnes ne comprennent pas à cette nouvelle stratégie de Sony, c'est échanger des rentrées d'argent conséquentes contre un prestige durement acquis. Mais ça se trouve les faits vont leur donner raison (ou pas).
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12941
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Sch@dows le Jeu 11 Juin 2020, 23:29

Bon, pour l'instant pas de remaster de Bloodborne, mais celui de Demon Souls est enfin officialisé. Cool, je vais enfin pouvoir m'y essayer.

Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Ven 12 Juin 2020, 00:04

La bonne surprise, la scène du Tower Knight semble indiquer que les ambiances vont bien changer. À voir. J'aurais vraiment aimé du gameplay pour celui là pour juger le travail.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19041
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Ialda le Ven 12 Juin 2020, 01:03

Sans vouloir nier l’importance de tout le taf graphique qui a été fourni pour moderniser le titre, je trouve quand même que le résultat est un peu passe-partout et « trahit » l’ambiance mélancolique de l’original - exit cette ambiance à mi-chemin entre lendemains d’apocalypse zombie qui déchantent et un The Fog de Carpenter sauce dark fantasy... je suis par contre curieux de voir quel est ce nouveau mécanisme des mondes fractures (ça remplacera le WT ?).

Je ne pense pas refaire le jeu pour autant : Demon’s Souls est une étape importante de l’histoire du jv parce qu’il pose la base des souls et c’est le jeu de la transition pour un éditeur, From software, qui trouvat en cette occasion miraculeuse un moyen d’adapter ses obsessions foutraques pour des jeux de série B aussi pétés que bourrés de personnalité en un succès planétaire aussi bien critique que commercial, mais de la a y rejouer...

Schumi : tu avais pas un Sekiro à faire avant toi ? :D

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pitit LEGO
 
Messages: 493
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Deluxe le Ven 12 Juin 2020, 01:16

C'est étrange de voir ce qui s'apparente à de la couleur dans un jeu tel que Demon's Souls.

Très curieux de voir comment le gameplay sera modifié. Autant avec SotC ils ont cherché à coller au maximum à l'original ce qui est pertinent, autant ici ce serait bien que Bluepoint aille à fond dans le redesign. Après tout Demon's Souls ce n'est que le brouillon de Dark Souls, les qualités du jeu étaient plus artistiques que ludiques.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12941
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Sch@dows le Ven 12 Juin 2020, 01:17

Ialda a écrit:Schumi : tu avais pas un Sekiro à faire avant toi ? :D

:30:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19041
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Ialda le Ven 12 Juin 2020, 01:33


Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Ven 12 Juin 2020, 01:47

Ha ben voila. C'est plus clair, mais le brouillard dans lequel le jeu original nageait est toujours là. Pourquoi ne pas avoir montré ça dans la présentation ? Ça aurait mis tout le monde d'accord.

Deluxe a écrit:Après tout Demon's Souls ce n'est que le brouillon de Dark Souls, les qualités du jeu étaient plus artistiques que ludiques.

Faut vraiment ne pas avoir joué au jeu pour oser écrire ça, ou l'avoir torché histoire de dire qu'on y a joué. Justement de part sa nature de jeu expérimental les véritables qualités de Demon's Souls sont plus ludiques qu'artistique. Parce que bon, ce halo verdâtre un dans lequel la moité du jeu baigne est assez dégeux en soit.
Demon's Souls est un jeu qui a essayé de casser les règles établies du jeu vidéo et a tenté énormément de choses à gauches et à droite. Parfois brillamment, le gameplay est un peu plus flottant et moins précis que Dark Souls mais on ne va pas se mentir, sur ce point ce dernier n'a rien inventé et s'est contenté d'ajuster les réglages, ou bien avec le système d'invasion, devenu depuis une norme. Parfois maladroitement, comme avec ces boss finaux qui proposent tous des mécaniques à contre courant de ce qu'on en attend (Allant fait perdre des niveaux au joueur, le Dieu Dragon est invincible, le vieux moine s'affronte en PVP, le Roi des Tempêtes was a mistake et Astrae n'attaquera pas le joueur et se suicidera). Enfin il y a aussi ces mécaniques assez sadiques qui font que par le moment le jeu se retourne contre le joueur, le système d'alignement des mondes est incompréhensible, même avec une explication sous les yeux. Combien de joueurs se sont coincés en pur noir en gâchant toutes leurs pierres d'yeux éphémères et se sont retrouvé en mode hard jusqu'au boss suivant ? Le fait d'avoir les NPC se faire tuer dans nexus peut finir par bloquer certaines voies au joueur, là aussi lors d'une première partie c'est pas super plaisant comme expériences. Mais le jeu a bien profité de sa nature de jeu maudit pour expérimenter ce qu'il pouvait, et ça lui donne une personnalité unique qui fait que, même si je ne partage pas cet opinion, je comprend que pas mal de fan le nomment comme leur Souls préféré.
De son coté Dark Souls est objectivement un meilleur jeu que Demon's Souls, plus carré, plus ouvert et organique, mieux construit... Mais aussi plus dans les rangs, dans les cases de ce qu'on attend d'un action RPG. Il lui manque ce grain de folie, cette volonté d'essayer explorer hors des sentiers battus, quitte à placer le joueur dans une position désagréable. Si Dark Souls est le chef d'oeuvre récompensé et reconnu par la critique et les joueurs, Demon's Souls est le vrai jeu culte, cette oeuvre un peu fauchée, maladroite et imparfaite, parfois au point de jouer contre le joueur au lieu de jouer avec lui, mais qui par conséquent en est d'autant plus fascinante dans ce qu'elle évoque. "Then touch the demon inside me."
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19041
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Ialda le Ven 12 Juin 2020, 03:12

Et le gameplay multi asynchrone, la vraie bonne idée que tout le monde a copié sur la décennie écoulée.

Tetho a écrit:Demon's Souls est un jeu qui a essayé de casser les règles établies du jeu vidéo et a tenté énormément de choses à gauches et à droite. Parfois brillamment, le gameplay est un peu plus flottant et moins précis que Dark Souls mais on ne va pas se mentir, sur ce point ce dernier n'a rien inventé et s'est contenté d'ajuster les réglages, ou bien avec le système d'invasion, devenu depuis une norme. Parfois maladroitement, comme avec ces boss finaux qui proposent tous des mécaniques à contre courant de ce qu'on en attend (Allant fait perdre des niveaux au joueur, le Dieu Dragon est invincible, le vieux moine s'affronte en PVP, le Roi des Tempêtes was a mistake et Astrae n'attaquera pas le joueur et se suicidera). Enfin il y a aussi ces mécaniques assez sadiques qui font que par le moment le jeu se retourne contre le joueur, le système d'alignement des mondes est incompréhensible, même avec une explication sous les yeux. Combien de joueurs se sont coincés en pur noir en gâchant toutes leurs pierres d'yeux éphémères et se sont retrouvé en mode hard jusqu'au boss suivant ? Le fait d'avoir les NPC se faire tuer dans nexus peut finir par bloquer certaines voies au joueur, là aussi lors d'une première partie c'est pas super plaisant comme expériences. Mais le jeu a bien profité de sa nature de jeu maudit pour expérimenter ce qu'il pouvait, et ça lui donne une personnalité unique qui fait que, même si je ne partage pas cet opinion, je comprend que pas mal de fan le nomment comme leur Souls préféré.


Tu me donnes des flashbacks de Siren :lol:
Mais ça montre aussi pourquoi je vois plus DeS comme le dernier rejeton arrivé en retard de la mouvance "expérimental grand public" de la période PS2 qu'un jeu vraiment révolutionnaire.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19551
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ze Hidetaka Miyazaki Bizness Club

Messagede Tetho le Ven 12 Juin 2020, 03:43

On peut être expérimental et révolutionnaire. À travers Dark souls, Demon's Souls est un des trois jeux ayant eu le plus d'influence sur la décennie qui se termine, avec Minecraft et PUBG.



Sinon, pour ce que ça vaut :

Image

Faut reconnaître que sur le cadavre de l'intro et le roi des tempêtes, on y gagne bien quand même.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités