[Topik Unique] Les RPG consoleuhhhh

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9936
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [Topik Unique] Les RPG consoleuhhhh

Messagede Aer le Mar 17 Déc 2019, 15:37

Je cherche des jrpg à la sauce horror/gothic. Aidez moi.

Pour étayer un peu, mes "mètres-étalons" sont des jeux genre Koudelka, Parasite Eve, Shadow Hearts, Baroque ou Bloodborne, ça peut donc être du C-RPG, A-RPG voir même des tacticals, j'osef un peu du système dans le fond, je veux surtout du produit nippon-pon à la sauce grittydarksasukedu82. Pareil pour la temporalité, même si on tourne vachement autour du victorien/moderne, je n'aurais aucun problème avec des jeux dans des périodes antiques, médiévales voir futuristes (ou complètement autre chose).

J'ai Shadow Tower qui attends sur le feu, et pour parer les Ialdabaoth Shiny, j'ai fais Persona 3 FES même si j'ai pas été si emballé que ça par la franchise (même si je me doute que c'est très différent d'un épisode à l'autre). Donc si y'a aussi du SMT/DDD/Persona vraiment bien dans le genre, hésitez pas (j'insiste sur le vraiment bien, pas envie de passer 80 heures pour me rendre compte que bof(ma résistance au grind est élevée)).

Oeuf course, je ne lis toujours pas les Moonrunes.

Je sais que c'est un style assez ancré dans son époque 90-2000, mais j'aimerais bien des nouveaux produits à consommer.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19339
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [Topik Unique] Les RPG consoleuhhhh

Messagede Tetho le Mar 17 Déc 2019, 16:00

Si t'as encore une PS360, NieR Gestalt. Si t'as une Wii(U), Pandora no Tô, Fragile Dreams.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9936
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [Topik Unique] Les RPG consoleuhhhh

Messagede Aer le Mar 17 Déc 2019, 16:54

Les remake inexistants de NieR et Demon's Souls sont les vrais malheurs de notre époque, tmtcbb.

Pas de Wii, mais Pandora no Tô semblait amusant en effet. Fragile Dreams ca a l'air chiant ?, en plus de pas être vraiment un rpg. A voir comment je pourrais gérer ça. Y'a pas de rétrocompatibilité avec la Switch j'imagine ?
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18875
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: [Topik Unique] Les RPG consoleuhhhh

Messagede Ialda le Sam 28 Déc 2019, 22:02

Image

Saga Scarlet Grace - Ambitions

Il aura fallu attendre une dizaine d'années, depuis Minstrel Song en 2005, pour que de nouveaux jeux Saga sortent de l'archipel, mais l'attente en aura valu la peine : après Romancing Saga 2 il y a deux ans et Romancing Saga 3 cette année (deux portages améliorés des jeux SFC), on a donc maintenant droit à la version augmentée du titre sorti initialement sur PS Vita en 2016, et c'est probablement mon JRPG de l'année.

Si vous êtes des afficionados de la série, pas de surprises, les bases du jeu ne vous sembleront pas dépaysants puisqu'on reste dans une approche assez freeform du RPG traditionnel : des quatre personnages que l'on peut incarner, si seul Balmaint a un vrai fil rouge à suivre du début à la fin, les histoires de Urpina et de Taria, elles, sont découpés en chapitres de plus en plus ouverts (dont la nature peut varier en fonction des choix effectués), et Leonard lui aura accès dès le début à un vrai sandbox où toutes les intrigues de ses camarades sont accessibles en même temps.

Peut-être le principal choix clivant, celui de virer l'exploration dans les donjons et cités : un peu à la manière d'un Unlimited Saga (mais en jouable), l'aventure a été rendue plus abstraite puisque tout se passe sur la carte; villes et ruines apparaissent dessus avec une animation de type "papier découpé" assez charmante, on peut voir les NPC aller et venir en fonction des actions entreprises, et les interactions avec ladite carte au gré du joueur déclenchent cutscenes et combats faisant avancer l'intrigue. Sans compter les embranchements de l'histoire, il y a pas mal de quêtes secondaires et de persos optionnel à recruter qui viennent récompenser l'exploration...

Mais le vrai coeur du jeu, et qui le rends aussi addictif que du crack, c'est son système de combat. On retrouve le principe des compétences à apprendre au fil des combats des épisodes précédents, mais ici, pas d'ATB traditionnel : les affrontements sont tous basés le principe d'une timeline des actions prévues pour le tour et qu'il est possible de manipuler via les compétences affligeant pénalités de status, délai, counters, interruptions et autres effets de status; si vous arrivez à manipuler correctement la timeline, vous pourrez déclenche des attaques de groupes dévastatrices... le hic, c'est que l'ennemi tentera de faire de même. Et tout ça sans parler de l'effet des puissance élémentaires sur le champs de bataille, des résistances et faiblesses des adversaires à prendre en compte en fonction des types d'attaques utilisés, ou encore des rôles à débloquer et à équiper sur les personnages pour leur donner des buff : c'est très tactique, et quand un plan de bataille se déroule sans accrocs, le plaisir est complet - ce qui arrive rarement, puisque le jeu est globalement dur (bien plus qu'un Romancing 3, en tout cas), avec de vrais pics de difficulté qu'il faudra apprendre à gérer au mieux, en analysant la stratégie utilisée par l'ennemi et en mettant sur pied des contre-mesures efficaces.

Si Kenji Hito fait du très bon taf à la musique avec notamment un thème de combat bien rythmé, les designs d'habitude si élégants de Tomomi Kobayashi souffrent un peu du look louchant vers le super-deformed utilisé pour les modèles 3D du jeu. Si on ajoute à ça une interface assez basique, l'impression d'être en train de jouer à un jeu mobile ne joue pas en sa faveur, et c'est dommage.

Reste ce que ce Saga réussit le mieux : du JRPG à système addictif au sein d'un gigantesque sandbox à explorer un peu à sa guise (sauf si vous jouez Balmaint). Ça fait plaisir de voir Square Enix laisser un énergumène tel que Kawazu continuer à jouer avec les mêmes formules qu'il s'amuse à développer depuis maintenant trente ans, et Scarlet Grace est bien placé pour figurer parmi ses meilleures réussites.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pitit LEGO
 
Messages: 444
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: [Topik Unique] Les RPG consoleuhhhh

Messagede Deluxe le Sam 18 Jan 2020, 09:47

Valkyria Chronicles 4 : j'avais posté il y a deux ans mes impressions sur la démo japonaise, aujourd'hui ayant terminé le jeu complet mon opinion n'a finalement pas changé. Il s'agit du même jeu que Valkyria Chronicles premier du nom avec un gameplay légèrement amélioré et une histoire légèrement moins intéressante.

Le récit se déroule parallèlement à la histoire de VC1 pendant la guerre opposant la Fédération des Gentils contre le Méchant Empire des Méchants. On suit un régiment chargé de s'enfoncer dans le territoire impérial pour tenter de prendre la capitale et mettre immédiatement fin à la guerre. Un plan particulièrement risqué qui, on va vite le comprendre, cache une autre stratégie.

On retrouve exactement le même déroulement que VC1 avec son récit surdécoupé en minuscules vignettes qui durent parfois le temps de lire trois boîtes de dialogues, le tout entrecoupé de batailles où l'on avance ses soldats tel le joueur d'échec faisant avancer ses pions. La technique du "scout rushing" qui permettait d'abuser du système de jeu dans VC1 n'est plus d'actualité, les classes ont été rééquilibrées et les missions elles-mêmes sont plus variées dans leur déroulement. Je me souviens que VC1 était un jeu souvent frustrant car il demandait de jouer d'une manière très précise pour avoir les meilleurs résultats, VC4 m'a semblé plus relax de ce point de vue - même si le end game et la quête du 100% demande du grind très fatiguant.

L'écriture est plutôt bonne sans vraiment parvenir à sortir de l'ombre de VC1 qui avait réussi, en un seul jeu, à raconter tout ce qu'il y avait à raconter dans cet univers. La quête initiatique, le boy meets girl, le symbolisme de la Seconde Guerre Mondiale et de la bombe, tout y était déjà et VC4 ne peut pas raconter beaucoup plus sinon entrer dans des détails sans réelle importance. Un point que j'ai particulièrement apprécié c'est à partir du milieu du jeu lorsque les personnages embarquent sur un navire qui les mène vers leur véritable mission : il y a un côté Uchu Senkan Yamato totalement assumé et plutôt bien réussi.

Techniquement c'est pas spécialement joli à regarder, la direction artistique a son charme mais je trouve que ça fait plus cache-misère qu'autre chose. J'ai détesté les menus et leur manière de te bouffer deux ou trois secondes dès que tu veux aller quelque part. Niveau artistique on retrouve Hitoshi Sakamoto à la musique ce qui est cool, ainsi que Raita Honjo au chara-design ; et autant dans VC1 il n'y avait que Selvaria qui était, disons, "pourvue", autant dans VC4 le mec il s'est fait plaisir, le moindre personnage féminin tu as l'impression d'être dans un de ces jeux mobiles porno dont ils font la pub sur xxxxxxxxx.com quand tu veux lancer une vidéo.

Bref y'a pas beaucoup de choses à dire sur ce VC4 finalement, pour quinze balles c'est un bon jeu mais quand je l'ai désinstallé de ma console après avoir obtenu le platine j'ai pas vraiment versé une larme. Du coup là je viens d'acheter Ni No Kuni 2 pour dix balles, on va voir ce que ça donne.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19339
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [Topik Unique] Les RPG consoleuhhhh

Messagede Tetho le Jeu 27 Fév 2020, 14:00

12 minutes de gameplay de Genshin Impact, le Breath of the Wild chinois de la PS4 qui a depuis été annoncé sur Switch et se retrouve donc réduit au rang de Breath of the Wild chinois tout court.



Je me méfie encore un peu du modèle économique du jeu. Jeu à payer plein pot à sa sortie ou jeu-service bardé de micro-transaction ? Il sort aussi sur mobile et c'est ce qu'étais le dernier jeu de ses développeurs.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Précédente


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 9 invités