[Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Jeux vidéo : Amis des pixels ou de la Next generation bienvenues !

Retourner vers Jeux vidéo

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18975
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Ialda le Mer 03 Juin 2020, 22:38

Je pense que Sega a une réponse toute prête aux râleurs qui préfèrent le Sega d'avant :mrgreen:


Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1772
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Geoff34 le Jeu 04 Juin 2020, 07:48

Il semble que l'annonce du 4 Juin soit la nouvelle plateforme arcade "Fog Gaming"
https://twitter.com/serkantoto/status/1268054677834174464
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2803
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede chevkraken le Ven 05 Juin 2020, 17:59

en soit c'est une techno vraiment revolutionnaire d'un point de vue technologique.
Ca va changer la façon de concevoir l'arcade et ça va surement redynamiser le secteur au japon (et soyons fous la relancer dans le monde si assez de devellopeur s'y remettent) et va définitivement asseoir la domination de Sega dans ce secteur (on risque de voir des rivaux et encore plus de petit devellopeur faire leurs jeux sur machines Sega sans oublier les propriétaires des salles qui vont favoriser les machines Sega qui permettront ce service pour gagner plus d'argent)

Et cette techno de Fog gaming, Microsoft, Google, Sony ou Nintendo pourrait l'utiliser pour leur consoles si ça permet moins de latence que le Cloud.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19477
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Tetho le Ven 05 Juin 2020, 19:33

C'est juste le dernier avatar du cloud gaming, récupéré par SEGA dans une tentative de sauver un maximum de ses plus de 200 salles à travers le Japon. L'article de Famitsu ne parle d'ailleurs pas de streamer des jeux d'arcade, juste de créer des centres de données en local pour améliorer les temps d'accès au cloud.
Ça ne va sans doute pas empêcher la fermeture d'une bonne moitiés d'entre elle à terme, parce que les bornes actuelles ne sont pas compatible avec ces nouvelles technologies et que la conversion va coûter des sommes que les petites salles ne pourront sans doute pas se permettre. Sans parler de la question de la rentabilité, alimenter un datacenter ça coûte bonbon, il va falloir mettre ces nouvelles machines à bon usage pour amortir l'investissement.

J'ai franchement du mal à voir ça comme une solution viable, mais pour SEGA et les gestionnaires de ses salles c'est sans doute un meilleur choix que se résigner à les fermer une à une quand elles deviennent irrémédiablement plus assez rentables pour justifier leur existence.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Sam 06 Juin 2020, 11:05

Toujours plus près de l'arcade à la maison... mais l'arcade est à moitié mort. Big up quand même aux vingt-cinq japonais et demi qui pourront en bénéficier, sur douze bornes aux normes.

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1772
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Geoff34 le Jeu 11 Juin 2020, 07:36

Retour de Alex Kidd, mascotte de Sega oublié depuis que Sonic l'a remplacé car plus cool et plus rapide
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Jeu 11 Juin 2020, 10:11

L'anniversaire de SEGA consiste donc en la distribution de ses licences phares au tout-venant... on a pas fini de subir les conséquences du magnifique remake de The Dragon's Trap, sauf qu'à présent, trop content d'apposer son nom sur des produits où il ne fait rien, même les DA les plus laides sont validées par SEGA.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19477
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Tetho le Jeu 11 Juin 2020, 18:14

J'an parlais tantôt avec un ami, il était assez content de voir les séries de SEGA vivre en soit, même en leasing à d'autres boites. De mon coté je regrette le SEGA de la fin de la PS2 et de la PS3, qui était une entreprise qui n'avait pas peur d'expérimenter et de défricher. À cette époque ils ont lancé des jeux comme Ryû ga Gotoku, Senjô no Valkyria, Binary Domain, Project Diva, leurs 5 jeux avec Platinum...
Aujourd’hui à part Space Channel 5 VR et Sakura Taisen, tout le reste n'a rien à voir avec eux, ils se contentent d'encaisser le chèque des royalties. Ils sont tellement à coté de la plaque qu'ils ont réussit à ne pas avoir de jeu Sonic en rayon pour la sortie du film et surfer sur son succès inattendu.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Jeu 11 Juin 2020, 19:51

Même le frugal SC5 VR a été sous-traité.

Y a un (deuxième) truc qui s'est définitivement brisé après le symbolique démantèlement de toutes les branches locales. Entre 2010 et 2012, c'est déjà la période du SEGA éditeur plus que développeur, on est loin de ce qui faisait la légende pour moi, moins arcade, plus mangasse, mais ça a encore une certaine gueule ; avec Vanquish, Binary Domain, Phantasy Star Online 2, Alien : Isolation, Sonic Colors/Generations/Transformed, et une papardelle de bons petits jeux portables (Rhythm Thief, Monkey Ball Banana Splitz, Valkyria Chronicles II, Shinobi 3DS qui est un titre totalement underrated), SEGA maintenait une réputation et une partie de son identité à flots, même si ça ne se traduisait pas dans les ventes. Il y a même eu dans le laps des jeux arcade "rares" sortis pour la première fois sur Wii, genre LA Machine Guns et Ghost Squad, plus audacieux que beaucoup de parutions SEGA Ages. Seulement les mayas avaient raison et 2012 serait la fin de SEGA. Depuis, c'est juste de la gestion de marque, du bradage, du teasing fanservice permanent jamais suivi d'effet. En dehors de CS2 (Sakura-Valkyria + Sonic), de la bande Yakuza, de l'héroïque équipe de Shanghai qui continue de faire du rail shooter envers et contre tout alors que le monde entier s'en fout, et de trois mecs de l'AM2 perdus sur Miku, il n'y a plus de développeurs dans cette boîte.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1026
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Yo-Dan le Jeu 11 Juin 2020, 23:55

Pour revenir à Alex Kidd, je suis moins gêné par l'esthétique du remake - je trouve ça tolérable, voire mignon - que par le jeu lui-même, que je trouvais déjà un peu sec à l'époque.
Comme il semblerait - à la manière de The Dragon's Trap - qu'on pourra switcher sur le rendu originel, on est de fait dans le plus pur copié/collé, avec le gameplay d'époque. Et très franchement, ce ne sont pas les modes de jeu complémentaires annoncés qui me convaincront de m'y remettre.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Ven 12 Juin 2020, 12:44

Très peu pour moi le design joufflu à la Steven Universe et les filtres jaunâtres. Je ne suis pas sûr qu'on puisse "switcher" du remake au titre de 1986 en temps réel, option qui demande de développer à partir du code original. Ce pourrait être tout simplement que le jeu Master System est fourni à côté.

Le gros défaut du jeu ce sont ses boss-gimmick. Pierre-Papier-Ciseaux, c'est rigolo pour un gamin, mais des années plus tard ça casse juste le rythme du jeu pour pas grand-chose. Même s'ils ont une phase d'attaque lors du deuxième duel, le titre y perd beaucoup du dynamisme qu'il aurait pu avoir. Mais ce genre d'incongruités, d'idées absurdes implémentées au hasard, est tellement représentatif de l'esprit SEGA qu'il participe du charme.

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1772
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Geoff34 le Ven 12 Juin 2020, 18:06

Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2803
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede chevkraken le Sam 13 Juin 2020, 02:56

Tetho a écrit:De mon coté je regrette le SEGA de la fin de la PS2 et de la PS3, qui était une entreprise qui n'avait pas peur d'expérimenter et de défricher. À cette époque ils ont lancé des jeux comme Ryû ga Gotoku, Senjô no Valkyria, Binary Domain, Project Diva, leurs 5 jeux avec Platinum...
Aujourd’hui à part Space Channel 5 VR et Sakura Taisen, tout le reste n'a rien à voir avec eux, ils se contentent d'encaisser le chèque des royalties. Ils sont tellement à coté de la plaque qu'ils ont réussit à ne pas avoir de jeu Sonic en rayon pour la sortie du film et surfer sur son succès inattendu.

+1, pour moi Sega ça a toujours été la boite qui créait plein de nouvelles licences ou qui donnait leur chance a des devellopeur ambitieux et ne se reposait pas sur son passé. (déjà la megadrive oublait un paquet les prod Master system et la Saturn faisait pareil avec la Megadrive) C'est le Sega que j'aimais.
Le voir sortir des remake et remaster, ça me désole.

Sinon AM2, ils sont aussi sur Fate Grand Order, Initial D et le jeu de course sorti l'an dernier, non? Et PSO 2 est un pb, un MMORPG actif ça mobilise plein de staff sans arret (Squaresoft a fusionné les team Chrono, Xeno et Mana pour FFXI qui est la raison de la dispartion de ces licences, vu qu'après l'équipe a été mise sur le XIV)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Sam 13 Juin 2020, 10:48

L'AM2 sont actifs sur la série Border Break et ont essuyé un énorme échec commercial avec Soul Reverse. Le Fate Grand Order est une merde adaptée d'une appli smartphone, je ne compte même pas ça pour un jeu.

La gamme Initial D est une production "AM3", et il y a de fortes chances que ce soit aussi le cas pour SEGA World Drivers Championship, mais comme ceux-là ne sortiront jamais du Japon ça ne nous concerne pas des masses.

chevkraken a écrit:Déjà la megadrive oublait un paquet les prod Master system.

Ce mythe quoi. La Mega Drive a donné des suites aux succès Master System Shinobi (3), Space Harrier, Fantasy Zone, Alex Kidd, Phantasy Star (3), Hang-On, OutRun (2), WonderBoy (2), Golden Axe (2), Thunder Blade, Super Monaco GP plus une quantité folle de titres qui ont été portés sur les deux machines en même temps. A chaque fois qu'un soft cartonnait il était suivi dans un laps de temps très court d'une ou plusieurs suites, de Streets Of Rage qui sort trois jeux en moins de quatre ans, aux trois Columns, en passant par Ecco, Sonic qui lâche sept références sur MD et le filon des jeux Disney développés par l'AM7. Qui ont tous également leurs itérations 8 Bits. Tu savais très bien dans quelle lignée tu t'inscrivais en jouant à la Mega Drive.

C'est un peu plus vrai pour la Saturn, mais c'est ce qu'implique un passage à la 3D mené à la hussarde. Dans un premier temps, on ne peut pas modéliser ce qu'on veut, il faut donc créer du neuf. On trouvait Sonic, Golden Axe, Shining Force, Hang-On, Shinobi, mais l'essentiel devait être pensé de zéro pour être soutenable par le hardware.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2803
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede chevkraken le Sam 13 Juin 2020, 22:07

euh, Shinobi, Space harrier, fantasy Zone, Super Monaco GP Hang On, Outrun, Golden Axe, Thunder Blade, Wonderboy c'était des portage arcade, non, pas des suite ou portage des jeux master system?
D'ailleurs quand on pense a ces titres, on pense pas Master System
Non, Sega a fait une continuité avec l'arcade, pas la Master system.

D'ailleurs la version Master System de Golden Axe est carrement sorti après la version Megadrive

J'ai toujours vu ça comme juste un moyen facile de se créer une ludothèque vu que Sega était boudé des éditeurs. D'ailleurs un paquet de ces jeux(Space Harrier, Thunder Blade, Golden axe, Super Hang on) sont sortie dans les tout premier mois de la console et sont pour certain vraiment considéré comme des jeux moyen (la série Golden axe sur megadrive ne fait pas rever, Space Harrier 2, Thunder blade)

Au final, seul Alex Kidd et Phantasy star ont continué d'une console à l'autre (et alexx Kidd pour un seul épisode qui laisse un mauvais gout dans la bouche)

La Master System avait aussi ses vrai exclues (les Asterix,Master of Darkness, Zillion, Golden axe warrior, Psycho Fox, Kenseiden) qu'on a plus revu.

Dès 1989, on a vraiment eu l'impression que Sega faisait l'impasse sur tout ce qui était heritage console 8 bits (qui se limitait a recevoir des portage low cost de la megadrive ou de la gamegear).

Pour la Saturn, il y a 2 autres raisons que le passage à la 3D, Sega voulait gagner le public jap et donc totalement repenser sa ludothèque pour le jap et (je l'ai lu dans un interview) il partaient aussi du principe que les joueurs vieillissait et que leur gouts changerait avec l'age et qu'il fallait donc changer

Au passage, la Dreamcast aussi a oublié pas mal de licences Saturn qui pourtant était des succès pour certaines. Nights, Burning Ranger, Deep fear, Dragon Force, Astal, ClockWork Knight, Golden Axe the Duel, Bug, Virtua Cop, Shining, Guardian Heroes.

En dehors des classique Arcade (Daytona, Virtua Fighter, Fighting Viper, Sega Rally, Virtual On) et de Sonic et Sakura wars, Sega avait encore fait table rase (Phantasy Star revenait mais totalement repensé)

D'ailleurs, même en arcade Space Harrier(bien que Gun Valkyrie c'est un peu Space harrier repensé), Super Monaco GP, Thunderblade, Galaxy Force ou Hang On ne sont jamais revenu à l'époque 3D alors qu'ils auraient été niquel en 3D. Et on a eu combien de temps pour voir revenir Outrun et After Burner

Bref, vraiment, Sega ne m'a jamais donné l'impression d'être un constructeur assurant un vrai suivi de ses licences sur la durée. Comme tu l'a dit, il restaient sur une licence 3,4 ans puis passaient à autre chose.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Dim 14 Juin 2020, 02:30

A ce moment là aucune console SEGA ne tient compte de la précédente puisque toutes ont puisé dans l'arcade... et donc j'ai encore perdu dix neurones à lire une lapalissade sans but qui émane de tes services.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2803
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede chevkraken le Dim 14 Juin 2020, 16:35

Le truc n'est pas tant que Sega a toujours pioché dans l'arcade c'est qu'elle ne piochait quasiment que dans de l'arcade recent(alors que comme je l'ai dit Afterburner, Hangon, Monaco GP, Space Harrier ou Galaxy force, en 3D ça serait passé niquel) et laissait tomber la plupart de leur licences(Arcade et Console) au bout de 2 à 4 ans pour en créer des nouvelles.

Ca te semble évident (et donc être une lappalissade), car tu connais vraiment Sega, mais si je l'ennonce c'est que ça n'est pas du tout évident pour plein de monde et c'est vraiment deprimant.

On voit très souvent sur les forum des gens dire que Sega a commencé a ne plus exploiter ses licences culte à partir du moment où ils ont cessé d'être constructeur (alors qu'il ont toujours fait ça.) et réclammer le retour de ces licences.
d'ailleurs c'est eux que visent la politique de Sega de laisser des indé utiliser leurs licences et ces personnes en sont contente (se prelassant dans la un doudou nostalgie en disant que Sega redevient grand alors qu'on est face à une société qui se renie et à souvent des jeux qui n'innove en rien) .

Le Fate Grand Order est une merde adaptée d'une appli smartphone, je ne compte même pas ça pour un jeu.

Alors vraisemblablement, c'est pas totalement AM2 sur le jeu AM2 n'est qu'à la surpervision production(comme pour les Shining depuis la GBA où amusement vision à la production et des boites externes à la réal), le réalisateur du jeu est le chef de la boite qui a fait le jeu mobile (un ancien de Square Enix qui avait créé la partie combat des Kingdom hearts 1 et 2 et du premier Dissidia).
Un réal qui est un gros fan d'arcade vu qu'il a carrement installé une salle d'arcade dans les locaux de la société pour que le staff puisse s'impregner de ce que sont des jeux d'arcade.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Dim 14 Juin 2020, 17:55

Il y a bien eu un spin-off 3D de Space Harrier, nommé Planet Harrier. Il devait être adapté sur Dreamcast mais la console a déposé le bilan avant. Quant à After Burner, il y a eu After Burner Climax en 2006, porté sur PS3 en 2010.

Hang On, Galaxy Force et autres licences "neutres" du même genre se prêtent mal à la clientèle actuelle, partagée entre ceux qui veulent que leurs jeux ressemblent à du drama scénarisé de ciné hollywoodien, et ceux qui demandent du look mangassier. Un jeu sans personnages est devenu extrêmement difficile à vendre, 2D ou 3D n'est pas la question.

Les fans se foutent doublement du remake moche de Alex Kidd, lequel n'existe que parce qu'il permet à un petit studio inconnu au bataillon de se faire la main sur un jeu facile à programmer sans coûter un centime à SEGA. Arrête de croire que SEGA calcule quoique ce soit, ils n'ont aucune stratégie de marque. Ils sont plus occupés à placer leurs billes pour le moment où le gouvernement japonais légalisera les casinos qu'à penser à ce qu'ils pourraient faire pour honorer les fans du Mega CD. Le seul truc à mettre à leur crédit, c'est qu'ils se soient souvenus récemment qu'un jour ils ont représenté quelque chose, illumination qui s'est manifestée par la sortie de la Mega Drive Mini. Choix suiviste mais logique, unique démarche pas trop con et qui n'ait pas accouché d'une souris à la fin mais de ce qui était convenu.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2803
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede chevkraken le Dim 14 Juin 2020, 20:24

J'ignorait pour Space harrier.

Pour after burner, il a fallut 15 ans pour avoir une suite, c'est pas ce que j'appelle exploiter les vieilles licences arcade.

Et non, franchement, regarde sur le net, en dehors parfois de la DA, les fan sont très content de l'annonce de ce remake, tout comme tout les precedents.


Quant à la politique de Sega actuelle, je pense au contraire que c'est reflechi (c'est dans la ligné de ce qu'ils avaient annoncé en 2018 avec le retour d'ancienne licence), ils ont vu le filon avec Sonicmania et se sont engouffré dedans vu que le public est suffisament con pour aimer ça.

Après, je ne les cautionne pas, c'est de la merde niveau créativité comme strat et de l'anti Sega, mais bon
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Dim 14 Juin 2020, 21:08

Alors ils sont encore plus de traviole parce que les fans veulent des jeux développés ou à tout le moins édités par SEGA, pas n'importe quel shovelware avec un nom, où l'implication de SEGA se limite à un copyright en bas de l'écran-titre. Shenmue III a intéressé tout le monde aussi longtemps qu'on a cru que SEGA, peut-être, trouverait une dernière parcelle d'honneur et offrirait sa participation même à un léger degré. Dans l'heure où l'on a compris que ce ne serait pas le cas, c'était fini, subitement les fanboys s'en cognaient complètement. On a écrit un peu partout que les premières images et le gameplay étaient décevants et que la tension s'était relâchée pour ça, mais je pense que c'était l'écume. Ca attendait un geste de SEGA, et comme à chaque fois il n'est pas venu.

chevkraken a écrit:Les fans sont très content de l'annonce de ce remake.

Ca ne veut rien dire ça, fans de quoi. Même les zélotes du forum SEGA Mag où tu bivouaques en ont rien à carrer, avec en tout et pour tout un commentaire vaguement curieux. Des mecs sur JV.Com qui disent "Trop nostalgique, cool day one" font pas un fandom, c'est juste Facebook. Puis ça n'a aucun rapport avec Sonic Mania dont le projet est né à Los Angeles en présence de la Sonic Team, supervisé par SEGA, financé par SEGA, édité par SEGA. SM n'est ni un fan game, ni un prêt de licence. Et de surcroît c'est pas un remake superfétatoire "Ils ont déjà fait WonderBoy, mais il nous reste Alex Kidd".

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19477
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Tetho le Mar 16 Juin 2020, 19:12

Shin Sakura Taisen


(le mec à la trompette sur le générique est le MVP du jeu, de tout le jeu)

(les captures d'écran qui illustrent ce post vous sont proposées sans contexte ni explications, c'est autrement plus drôle ainsi)

Donc, le retour de Sakura Taisen aux affaires, 15 ans après la débâcle de l'épisode V et après que la série ait fini au sommet du sondage de SEGA au sujet de la série que les fans voulaient le plus voir revenir. La promesse était celle d'un soft reboot qui satisfasse à la fois la vielle garde qui n'espérait plus tout en restant accessible aux nouveaux joueurs qui n'ont pas connu la Saturn ou la Dreamcast, bref le The Force Awakens du dramatical adventure. Au final le bilan est plus contrasté et si le jeu échoue là où on l'attendait voir faire ses preuves, il surprend aussi en bien aux moments où je l'y attendais le moins.

tl;dr de l'histoire, 10 ans après que les héros des précédents jeux se soient sacrifiés dans une bataille désespérée contre les forces démoniaques, la troupe de combat impériale n'est plus que l'ombre d'elle-même et est tenue à bouts de bras par Kanzaki Sumire, seule rescapée de la bataille. Dans l'espoir de rendre de sa splendeur à la troupe, elle engage le capitaine Kamiyama Seijûrô pour corriger le tir et tenter de gagner les olympiades inter-brigades qui auront bientôt lieu. Mais en même temps le spectre du passé se prépare à resurgir.

Image

Comme le changement, c'est maintenant, exit les Hiroi Ôji, les Akahori Satoru, les Fujishima Kôsuke et autre Matsubara Hidenori, tout le staff qui avait porté les épisodes originaux, jusqu'au V jarte, ce qui pour certains doit bien arranger SEGA. Seul reste Tanaka Kôhei, qui doit sans doute la sécurité de son emplois au fait que plus que n'importe quoi ce sont ses compositions qui sont fondamentalement associées à la série et que même les otakus qui n'ont jamais joués à un Sakura Taisen connaissent Geki! Teikoku kagekidan.
Je vais faire vite, pas la peine de s'attarder sur sa contribution au jeu, il a fait comme à l'habitude un taf irréprochable. Si le jeu m'a donné l'impression d'être plus avare en BGM que les précédents, on entend souvent les même thèmes repasser et surtout le nouveau Gekitei, bombardé par le jeu dès que quelque chose d'un peu significatif à lieu (le mec à la trompette est VRAIMENT le vrai héros du jeu), ils sont tous au moins réussis et adaptés aux ambiances avec quelques vraies bonnes surprises comme le thème de la gare, qui rappelle Gravity Daze, cette actualisation du thème nocturne qui fait péter les potards de la nostalgie, ou mon coup de cœur, la chanson des londoniens.

Image

Artistiquement parlant c'est là que le bas commence à blesser. Le duo Fujishima-Matsubara a été remplacé par Tite Kubo et Kudô Masashi ainsi qu'une armée d'invités pour les persos secondaires. Le niveau est très inégal, à mes yeux Soejima et Itô ont rendu une copie complètement hors sujet par exemple, mais ce n'est même pas le vrai problème. Là où le jeu n'est pas à la hauteur des moyens déployés par SEGA c'est dans la modélisation des personnages, tous plus ou moins ratés. Les berlinoises de de Shimada s'en sortent sans trop de mal, mais Yui ou Lancelot ressemblent ingame à des personnes portant des kigurimi de Card Captor Sakura ou Sword Art Online. Et même les 6 héros ne sont pas épargnés par cette modélisation hasardeuse qui tire le jeu vers le bas.
Ajoutez à ça un rendu graphique que l'on peut résumer à "PS3 HD" et heu, bon, voila...

Image

Heureusement le scénario va tout sauver, après tout c'est Ishii Jirô (428, Under the Dog...) qui s'en charge, avec sa réputation ça ne peut que... Ben non, l'histoire du jeu est une catastrophe. Elle est composée de deux intrigues croisées, la première est celle qui traite des Olympiades entre les différentes troupes de combats mondiales et l'autre qui traite de l'héritage du précédant kagekidan et du sort de ses membres. Et ben aucune de ces deux intrigues ne va nul part. La première se perd dans des poncifs de tournois qui n'ont pas vraiment leur place ici et fini par n'avoir aucun sens et la seconde peine à donner des réponses satisfaisante avant de s'arrêter en plein milieu de son intrigue. Sans parler du fait que le jeu met beaucoup trop Sakura en avant, son arc en tant que personnage étant lié au récit du jeu, au point que même une fois que Seijûrô aura choisi sa favorite, il passera toujours plus de temps avec Sakura que cette dernière.
S'ajoute à ça une écriture des dialogues muh animuh trop souvent raz des pâquerettes signée Suzuki Takahaki, un écrivain dont la spécialité est de servir de conseiller SF/militaire sur des production d'anime (et il semble plutôt bon à ce poste, on l'y a vu sur Garupan, Strike Witches, Last Exile, SAO II ou GATE) mais dont le principal fait d'arme en tant que scénariste est d'être le cerveau derrière HaiFuri :|

Image

Et le jeu dans tout ça ? Ben couci-couca...
La partie aventure est ce qu'il s'en sort le mieux. Passage à la 3D libre du système d'antan, il la joue très safe et du coup s'en sort un minimum comme il faut. On se ballade dans le théâtre, découpé en 4 cartes de tailles très inégales plus les sous-sols, et on parle aux autres personnages qui s'y trouvent. La différence majeur avec les anciens Sakura est que l'on sait clairement en regardant la carte où se trouve untel et que les events ne prennent plus de temps, on peut tous les faire comme on sent avant de passer à la suite. Ce qu'on perd en subtilité, savoir où était tel ou tel personnage était une information à chasser parfois et il fallait gérer le temps libre qu'il nous restait, on le gagne en confort de jeu. Personnellement je n'ai pas d'avis tranché sur la question et si Seijûrô ne courait pas avec un balais de compétition dans le cul, ça passerait encore mieux.
Plus décevant, la carte hors du théâtre impérial. On peut se balader librement dans Ginza lors des phases de mouvement libre, MAIS au lieu d'un quartier en simili open world à la Ryû ga Gotoku on a une série de mini carte pour chaque lieu notable et on les choisis sur un menu pour se déplacer. C'est de très loin ma déception la plus grande vis à vis du jeu, pouvoir se la jouer tourisme à l'ère Taishô c'était mon gros fantasme de fan de la saga et si ça avait été présent tout le reste aurait été immédiatement pardonné, tout.

Image

Passons vite fait sur la partie beat-them'up, c'est du wanabe Platinum sans le talent. Les enchaînements sont super limités et si on a une esquive qui déclenche un ralenti pendant lequel on est invincible, il est impossible de le déclencher pendant l'animation d'un coup, juste entre deux, ce qui la rend pas assez réactive pour être utilisée au corps à corps. Le level design est sans intérêt, les boss des sacs à PV et les personnages sont ultra déséquilibrés (Anastasia et Hatsuo ont des DPS abusé comparé aux autres).
Reste le plaisir tout VOTOMesque d'avancer à fond les ballons, le doigt sur la gâchette R2, avec son robot qui glisse sur les chenilles sous ses pieds, c'est annexe mais tellement plaisant en soit :3

Image


Alors, si le jeu est moche (ou pas loin), que le scénario est une blague et que le gameplay pas très intéressant, que reste-il de ce Shin Sakura Taisen ? Ben des moments qui pris à part fonctionnent. J'ai lancé le jeu avec de très gros à prioris que l'ensemble des personnages féminins, de Sakura (Amamiya) la Kizuna Ai en cosplay de Shinguji Sakura à Azami, la maid-ninja qui suinte un mauvais gout que l'on pensait disparu avec les Fire Emblem période Kozaki, ben à la fin je les appréciais tous, mis à part Anastasia et ses airs de femme fatale alors qu'elle n'a que 19 ans. Coupé du naufrage qu'est le récit du jeu il y a plein de moments qui font mouche, drôles, touchants. Le 4e épisode par exemple, centrée sur la nijna Azami, est d'une tendresse incroyable par exemple.
Mais surtout ce qui a fonctionné avec moi c'est le fait que dans le fond, et malgré tout ce qui a changé, ce jeu est fondamentalement un Sakura Taisen. Tous les changements réalisés ne sont qu’accessoires, le cœur de la série est bat dans sa poitrine, autant en bien qu'en mal. Avant la sortie du jeu ma grosse crainte était de me retrouver avec un Sakura Taisen remis aux goûts du jour, LoveLive!isé. Mais en fait non, le monde a changé autour mais Sakura Taisen est resté le même, l'innocence et la naïveté qui permettait à la série de faire danser à une gamine de 11 ans le can-can sur la scène d'un cabaret est toujours là. Je ne sais pas trop quoi en penser, ça m'envoie vraiment des signaux contradictoires, mais au fond de moi ça me réconforte quand même un peu.

Image

Et c'est là tout le paradoxe de ce jeu censé relancer la série en la rendant accessible à un nouveau public, mais qui dans les faits s'adresse avant tout aux vieux de la vielle. Si vous avez connu l'âge d'or de l'import Saturn ou Dreamcast, que vous avez déjà joué à un Sakura Taisen, ce jeu est pour vous. C'est une capsule temporelle qu'on vient de déterrer en direct de la fin des années 90/début 2000. Je ne saurais par contre pas vraiment si je dois le conseiller aux autres. Trop japonais et inégal, dans le mauvais sens du terme, pour parler au joueur moyen un peu curieux, seul le joueur d'animuh game devrait pouvoir tolérer ses carences pour s'amuser dessus, parce que bon, pour toutes ses errances la qualité de production est bien au dessus du premier Senran Kagura ou Jump Forces venu, hein.
Je me demande si on verra une suite qui pourrait redresser le tir sortir. Le scénario garde clairement des cartouches en réserve pour une suite mais SEGA a tellement mis le paquet sur la promo et sa sortie a été accompagnée par un manga, un anime et une comédie musicale qui a pris un COVID-19 dans le genoux, que si le jeu est considéré comme un échec par SEGA, cette fois on risque de ne plus revoir la franchise tout court. Wait & See, au moins ce jeu aura su me satisfaire et vu les à-priori avec lesquels je partais à son sujet c'était pas gagné.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18975
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Ialda le Mar 16 Juin 2020, 20:03

(cette rancune ahah :72: :27: )

Merci pour la critique en tout cas; j'étais une image mi-chèvre mi-chou de ce nouvel épisode sans trop savoir si je devais me jeter dans le bain ou non (et la nouvelle série TV ne m'a pas vraiment donné envie d'y aller non plus), mais je ne suis définitivement pas le public visé par l'aspect nostalgie de ce titre : trois chapitres de la version patchée du 1 m'ont confirmés qu'à force d'attendre toutes ces années la version patchée, j'étais définitivement passé à côté. Ceci dit vue les circonstances qui ont entouré sa sortie, une sortie PC est effectivement sans doute ce qu'on peut souhaiter de mieux à SST dans l'immédiat :)

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10031
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Aer le Mar 16 Juin 2020, 21:41

Kamoulox ? Saga a participé à la trad ?
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9575
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Zêta Amrith le Mar 16 Juin 2020, 23:11

Merci pour cette review d'un titre auquel je ne jouerai probablement jamais plus d'une heure puisque je n'ai jamais eu de PS4, histoire de me faire une idée vite fait de la partie "action" du jeu.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19477
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [Topic officiel] Dreamcast, Saturn, Mega Drive...

Messagede Tetho le Mar 16 Juin 2020, 23:43

Dans ce cas là évite le jeu et fais plutôt la démo (japonaise), t'arriveras bien plus vite à la partie action que si tu dois t'enquiller les bonnes deux heures de narratif qui mènent au déploiement des kôbus.


Ialda > par curiosité, qu'est-ce qui t'as découragé de continuer ? Le manque d'intérêt des phases tactiques ou la durée des phases narratives entre les deux ? Ou simplement que le jeu n'était pas à la hauteur de l'idée que tu t'en ais fait pendant 20 ans ?
Si t'as encore une dreamcast ou une PS2 pucée et que faire un jeu en jap intégral ne te décourage pas, je te conseillerais te donneur leur chance soir au 3 ou au remake PS2 du premier. En terme de jeu ils sont bien plus agréables.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Jeux vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités