Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3991
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Xanatos le Sam 19 Sep 2015, 16:02

La trilogie originale de Star Wars ressortira au cinéma. :)
Et ce sera la version d'origine et pas celle retouchée à plusieurs reprises par George Lucas depuis 1997.

http://m.fanactu.com/actualites/cinema/ ... uchee.html
Image

Cela me fait penser que j'avais découvert Le Retour du Jedi en 1983 lors de sa sortie au cinéma...
Cela ne me rajeunit pas !
Ceci dit, j'ai beau connaître ces films par cœur, cela me plairait bien de les revoir au cinéma. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Sam 19 Sep 2015, 16:06

Et dire qu'il y en a pour avoir douté que le rachat de Star Wars par Disney n'était pas la meilleur chose qui pouvait arriver à la franchise en 15 ans ! :24:
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2060
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Lion_Sn@ke le Lun 21 Sep 2015, 17:41

C'est drôle que la sabre laser de Dark Vador soit bleu dans la BA de 1977 ^^

(en fait Anakin a toujours eu un sabre bleu, ca se tient d'une certaine façon :lol: )

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2732
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede chevkraken le Mar 29 Sep 2015, 01:54

Tetho a écrit:Et dire qu'il y en a pour avoir douté que le rachat de Star Wars par Disney n'était pas la meilleur chose qui pouvait arriver à la franchise en 15 ans ! :24:

Je le pense toujours.

Lucas est l'auteur de Star wars, pourquoi ne pas accepter SA version mince. depuis quand c'est les fan qui decide..
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Zêta Amrith le Mar 29 Sep 2015, 02:09

Lorsque Solo "tirait le premier", c'était aussi sa version.
Que Lucas le renie vingt ans plus tard, ce n'est plus l'affaire du public.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2732
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede chevkraken le Mar 29 Sep 2015, 02:20

un auteur n'as pas le droit de repenser son oeuvre selon toi? C'est un peu moche.

Après, je suis d'accord qu'il faudrait proposer les 2 version, mais de la à cracher sur un auteur car sa vision de son oeuvre a evolué et qu'il voudrait changer certaines choses...

Perso, je n'aime pas tout dans la version bluray de starwars mais j'accepte les changements

Je n'aime pas l'extra terrestre qui chante dans le retour, avoir Anakin jeune dans le trio de jedi fantome et le changement de la ziq de fin

J'aime Mos Esley plus peuplé,les scène coupée avec Biggs ou Jabba rajoutés, j'aime le Non de Vador quand l'empereur torture Luke, j'aime les FX amélioré et moins vieillots et les séquence de lisse sur les autre planètes dans le retour)

Greedo tirant en premier, j'en m'en fout, ça me fait des bosses
Dernière édition par chevkraken le Mar 29 Sep 2015, 02:28, édité 2 fois.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Mar 29 Sep 2015, 02:24

SA version ? Laquelle celle de 77 ? de 80 ? de 97 ? de 2004 ? de 2011 ?
Le problème n'a jamais été que Lucas soit incapable de laisser le film aller et de se satisfaire de son montage avant de le transformer en créature de Frankeinstein. Le problème c'est qu'à chaque fois il bloque l'accès aux montages précédents, tentant même de récupérer des copies 35mm dans des collections privées, privant ainsi les gens de la (/les) version(s) de Star Wars qu'ils ont appris à apprécier. En faisant ça il ne peut que se mettre les fans à dos, car on les a privé de ce qu'ils aimaient. Une fois qu'une œuvre est publiée sous une forme, elle s'émancipe du contrôle de l'artiste et devient aussi en partie ce que le public en fait. En tentant de contrôler ça Lucas est passé pour le plus gros des enculés de Californie (ce qui n'est pas peu dire), et c'était mérité.
Mais en soit Lucas est libre d'ajoutera autant de séquence de danse en 3DCG et autres corrections à ses films qu'il veut. Il devrait d'ailleurs en mettre dans american graffiti, ça manque.


Image

Death Star Shot First.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2732
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede chevkraken le Mar 29 Sep 2015, 02:30

pourquoi Lucas n'aurait pas le droit d'être perfectionniste? au point d'avoir honte de ses anciennes versions?

Et se mettre les fan à dos, ben les fan meritent d'être secoué un peu.

Et ce qui m'énerve le plus c'est que quand des fans apprecient les changement de l'auteur, ils hurlent aux genie, mais si l'auteur fait des modifs qui leur plaisent pas, ils le crucifient

En faisant ça il ne peut que se mettre les fans à dos, car on les a privé de ce qu'ils aimaient.

Juste une chose, il a fallu combien de temps pour que Ridley Scott remettent en bonus la fin d'origine de Blade Runner? La fin avait beau être imposé par la prod c'était la fin d'origine.

Et j'ai jamais entendu dire que ça avait guelé contre Ridley scott
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Mar 29 Sep 2015, 02:39

Foutre des persos en 3DCG moches, rajouter des plans d'exposition de partout au détriment du rythme du film, changer la BO, virer carrément des acteurs du film après 28 ans et j'en passe c'est pas "être perfectionniste", c'est "ne pas savoir ce qu'on veut". Lucas n'arrive surtout pas a se dire qu'il a terminé le film, même 35 ans plus tard, alors il cherche des détails insignifiants à changer pour rappeler qu'il est le patron. Il rajoute des yeux qui clignent au ewoks, refait une énième fois la scène avec Jabba et Solo, rajoute des éléments insignifiants dans le décor...
Et fini par faire de ces films un patchwork décousus ou chaque rabibochage fini par se voir plus que l'autre.


L'exemple de Blade Runner est incomparable.
1) Ridley Scott n'a jamais eu contrôle total du montage du film avant la final cut de 2007.
2) Les 5 (CINQ) versions majeurs du film sont disponibles en DVD et blu-ray. Tu préfères le montages ciné américain à la Final Cut ? Pas de problème c'est disponible partout. T'es curieux de voir la fameuse version de travail qui après sa projection en 92 a entrainé la création de la Director's Cut ? Ben c'est dispo, en en HD. Pour Star Wars il est impossible de trouver les montages pré-2004 en vidéo et en qualité correcte (les LDrips, laul hein), car Lucas a tenté de les faire disparaitre.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2732
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede chevkraken le Mar 29 Sep 2015, 02:46

je vais te dire un truc, c'est très rare qu' un auteur soit satisfait de son travail. La plupart des artiste ne le font pas car ça couterait trop cher, prendrait trop de temps ou auraient peur de la réaction des fans.

regarde Anno avec Eva. A la base, les film devait juste permettre ce qu'il n'avait pas put faire à cause de limitation et au final, il a tout revu.

Pour Star Wars il est impossible de trouver les montages pré-2004 en vidéo et en qualité correcte (les LDrips, laul hein), car Lucas a tenté de les faire disparaitre.

En même temps on était prévenu. je me rappelle du slogan des dernières version cassette remastérisé sans modif avant la sortie de l'édition speciale c'était "achetez les avant qu'elles ne disparaissent à jamais"
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Mar 29 Sep 2015, 03:00

Les nouveaux films ont toujours été prévus avec une fin inédite (entres autres éléments inédits), et ce dès l'annonce. Mais à la base tout devait sortir sur un an et demi, sauf qu'entre temps un succès public sans précédent est arrivé et Anno a commencé a rêver grand, et ça a pris du temps, et le projet a changé de forme. Et ce de trop nombreuses fois pour son propre bien.
Et les nouveaux films sont des œuvres à part de la série, pas une version alternative de celle-ci, la preuve : le titre ne s'écrit même pas pareil.


Mais Anno n'a pas changé la série TV pour y ajouter Mari ou changer le nom de jeune fille de Yui. La série existe encore telle qu'elle a toujours été (aux génériques et à 2-3 détails près). Elle n'a pas été retirée du marché sous quelque forme.
D'ailleurs c'est tellement l'inverse de Star Wars que pour les 20 ans la version d'origine de la série, celle diffusée à la TV avant les corrections pour la vidéo, vient de sortir en vidéo. Pour que tu puisses comprendre, c'est comme si Lucas ressortait Star Wars sans le "EPISODE IV : A NEW HOPE" lors du générique. On est bien aux antipodes en terme de démarche.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2732
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede chevkraken le Mar 29 Sep 2015, 03:31

Dans ce cas, je peut citer Nasu Kinoko qui a l'époque du premier anime Fate, en était très satisfait et avait participé à son écriture et qui maintenant fait carrement comme si il n'avait pas existé (il a dit qu'il aurait aimé que Ufotable adapte Fate car Fate n'a jamais été adapté en anime à la base) Nasu qui profite de cet anime pour écrire des passage inédits et modif qui sont incohérent avec le jeu et qu'il vend comme étant des amélioration qu'il voulait faire car selon lui, il avait mal écrit certain passage du VN.

Nasu Kinoko qui a d'ailleurs une vision encore proche de Lucas sur les truc derivé de son oeuvre. Il les encourage et pousse les gens à les produire, mais il refuse de prendre compte d'une seule, y compris Fate Zero qui est pour lui un prologue possible à FSN mais pas le prologue officiel et canon qui n'est que celui dans sa tête.

Nasu qui est d'ailleurs habitué a faire le contraire de ce qu'il disait juste avant (l'anime FSN de UBW ne devait pas être la suite de Fate Zero selon lui)

Comme quoi, Lucas est pas le seul à faire ça.

Après, oui, je suis d'accord, les 2 version devraient être dispo, mais comme d'hab, Lucas s'en prend trop dans la gueule.

Est ce qu'on gueule après Square enix a propos du fait qu'il n'est pas possible de jouer legalement aux version originales des FF1 à 6 qui n'existent qu'en version remasterisés?
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Mar 29 Sep 2015, 13:45

Tu confonds encore tout avec tout.

Qu'un créateur ne soit jamais complètement satisfait de sa création à postériori c'est normal et c'est un sentiment connu de toute personne qui a créé quoi que ce soit un jour. Parce que l'œuvre telle qu'on l'envisage dans sa tête avant de la concrétiser est parfaite, libre de toute contrainte matérielle ou temporelle. C'est littéralement une œuvre de l'esprit. Dans le processus de création pour la matérialiser il faut compromettre cette vision parfaite afin que justement elle puisse prendre forme et exister par elle même. Parfois c'est dommageable à l'œuvre, souvent ça lui est bénéfique.

Maintenant Nasu n'a pas fait retiré l'anime Deen de la vente, ni le visual novel dans sa version d'origine ou sa version grand public. Tu peux encore te les procurer partout et l'anime d'ufotable n'a jamais eu pour ambition de les remplacer ou invalider. Les seuls trucs de Nasu indisponibles sont soit ceux qui sont épuisés (tout ce qui touche à Tsukihime...), soit ces fameux romans lycéen qu'il aurait fait tirer à 5 exemplaires pour ses potes et qui sont la base de ses scénarios actuels. Ce qui n'est pas le cas avec Lucas où chaque nouvelle version venait prendre la place des précédentes et où l'on devait faire comme si elles n'avaient jamais existées, comme si elles n'étaient que des brouillons destinés à disparaitre quand une version "plus aboutie" arriverait.
Et c'est là que Lucas se trompait et mérite donc TOUT ce qui a été dit à son sujet là dessus. D'autant plus que les fans lui ont demandé sans relâche la chose pendant plus de 15 ans et il a fait la sourde oreille.



(et pour pinailler : Final Fantasy I à III sont disponibles dans leurs versions d'origines sur la virtual console)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Jehros
Pilote de Bebop
 
Messages: 76
Inscription: Ven 24 Mai 2013, 21:09

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Jehros le Jeu 08 Oct 2015, 09:19

Mythe, Politique et Religion dans Star Wars, sur Revue des deux mondes, par Rafik Djoumi

En accès libre à l'heure actuelle, pour combien de temps en revanche je ne sais pas.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Ven 09 Oct 2015, 00:07

Comme d'habitude avec Djoumi je ne suis pas convaincu, même si la conclusion est juste. Pour paraphraser les étranges créatures vivant outre-manche "Quel est le point ?".
On commence avec le politique, on file vers le religieux et on fini avec de la mythologie. Et à chaque fois l'argumentation reprend à zéro.
Il compare les fans de la saga à des fanatiques religieux pour ne pas avoir accepté les modifications réalisées par Lucas, quand lesdites modification n'ont jamais été la pomme de discorde, mais oublis que ceux d'E.T. ou que ceux qui regardent les films de Disney en VF ont réagit de la même façon à des modifications effectuées de la même manière. Pendant que ceux de Blade Runner n'ont jamais fait chier personne pour les modifications significatives portées au film car les versions précédentes restaient disponibles.
Et puis quand même, il tend à faire passer les épisodes I à III pour des œuvres politiques incomprises. Faut oser.

Et j'ai du mal à voir en quoi le fait d'avoir utilisé le concept de Monomythe pour construire l'histoire fait de Star Wars une œuvre post-moderne. Le sujet de Star Wars n'est ni la méta-narration, ni la méta-fiction, au contraire à tous les niveaux la construction de Star Wars est justement très classique et ne s'attaque pas vraiment à la question de la nature ou la structure du récit.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Jehros
Pilote de Bebop
 
Messages: 76
Inscription: Ven 24 Mai 2013, 21:09

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Jehros le Dim 11 Oct 2015, 14:01

Vu comment il a démoli la prélogie à l'époque de sa sortie et les menaces qu'il a reçu suite à sa critique assassine du 2, pas certain qu'il essaie de faire passer ça pour quoi que ce soit.
Postmoderne, au sens "basé sur une étude de la structure des récits", ce qu'a fait Campbell.

Pour ce qui est des modifs des films, une partie de cet épisode de BiTS y est consacrée.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Lun 12 Oct 2015, 20:52

Cette éruption soudaine de fondamentalisme s’accompagnait de la
sortie successive des épisodes I, II et III, dans lesquels Lucas décidait de
retourner à l’influence pulp qui avait été sa toute première intention,
tout en se détournant de la structure archétypale des premiers films.
Cette fois-ci, Star Wars s’inscrirait explicitement dans son époque en
détaillant les mécanismes qui dévoient une République vieillissante
en la transformant en empire, un écho à peine voilé aux stratégies par
lesquelles les néoconservateurs dévoyaient la Constitution américaine
vers une nouvelle politique impérialiste. Ce discours ne sera pourtant
pas entendu, couvert par le bruit des fans qui préfèrent comparer
les mérites de la trilogie originale et ceux de la prélogie (généralement
en faveur de la première). Et cette tentative de politiser l’univers de
Star Wars s’éteindra d’elle-même, prouvant que le « film-véhicule » ne
saurait devenir subitement un « film-objet ».


Moi je lis "connards de fans qui se sont focalisés à comparer les trilogies au lieu de saluer la prise de risque de Lucas en tant que créateur". Si c'est pas une tentative de redorer le blason de la seconde trilogie sur le dos des fans, je ne sais pas ce que c'est. Nonobstant qu'à part dans le Krakenverse ces films sont des catastrophes totales et absolues. C'est même pas une question de "violer l'enfance" ou de simili-fanatisme, c'est un bête constat artistique.
Et autant le retour aux influences pulp je veux bien pour le I, pas pour ses suites, autant le message politique vis à vis de l'administration Bush ça ne tiens pas un instant si on observe la chose sérieusement. A la fois pour des raisons de calendrier (l'épisode II est sorti 6 mois après les attentats du 11 septembre) mais aussi de correspondance avec les faits (si la prélogie est un commentaire politique des années Bush, alors ça veut dire que Lucas pense que les conservateurs américains tiraient les ficelles derrière Al-Quaida). Lucas s'est toujours défendu d'un tel message, citant plutôt la chute de la république romaine et la montée au pouvoir d'Hitler.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Lion_Sn@ke
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2060
Inscription: Ven 24 Oct 2008, 10:13

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Lion_Sn@ke le Dim 18 Oct 2015, 22:34


Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2426
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Darkge999 le Dim 18 Oct 2015, 22:47

Je ne dirais qu'une chose: :04:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Lun 19 Oct 2015, 00:30

L'idée que le film va tourner autour d'une nouvelle-nouvelle étoile noire ne me réjouit guère.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2901
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Ramior le Lun 19 Oct 2015, 01:34

Et si cette étoile se transforme en robot géant ?

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9846
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Aer le Lun 19 Oct 2015, 01:38

Seulement si c'est un robot géant de la mort, alors.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Lun 19 Oct 2015, 01:47

Et seulement si il est doublé par Orson Welles, alors.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Ialda le Lun 19 Oct 2015, 02:00

Ça manque de magical girls, tout ça.

Tetho a écrit:Et seulement si il est doublé par Orson Welles, alors.


Tengen Toppa Mecha Falstaff

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Quand plus rien il ne restera,de Star Wars encore on parlera

Messagede Tetho le Lun 19 Oct 2015, 02:15

Image

la vraie affiche.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités