SERIE : The X-Files

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 932
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Yo-Dan le Dim 13 Mar 2016, 21:19

Sullivan vaut toujours la lecture, même si le revers de la médaille, c'est qu'il est suffisamment doué pour analyser "I Want To Believe" en des termes engageants.
Il n'empêche qu'il relève ici les mêmes défauts que tout le monde, c'est la portée qu'il leur donne qui diffère. Et plus encore après avoir lu cette intéressante mise au point, on se dit qu'un rapport de 3 épisodes mythologiques pour 3 stand-alone était, d'un point de vue pragmatique, beaucoup plus raisonnable. Je commence même à me dire qu'un rapport de 4 pour 2 était peut-être la formule la plus cohérente, pour un traitement mythologique décent... Mais quand je dis ça, c'est en ayant conscience qu'il n'y a guère plus que des loners pour tenir la route dans cette série depuis longtemps.
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Tetho le Lun 14 Mar 2016, 20:46

Pour un fan de la mythologie, comme moi, il y a matière à beaucoup de réflexions et analyses.

Traduit en français ça donne "Pour ceux qui veulent encore croire que Carter sait ce qu'il fait, c'est le moment ou jamais de replonger !". J'ai vraiment du mal avec l'article, qui va très loin dans la (sur)interprétation. La façon dont il interprète le PC de Mulder laissé comme ça sur son bureau après 5 épisode où Mulder ignore toute notion d'infosec (à part le bout de scotch sur sa webcam) prête doucement à rire.


3 épisodes mythologiques auraient clairement permis de raconter ça mieux, un 4e, je ne sais pas. Surtout si, comme on peut légitimement le penser, Carter avait dès le début son cliffhanger en tête et que l'important pour lui était comment y arriver plus que l'histoire qu'il racontait. L'idée de profiter du format court pour étoffer le fil rouge de la série dans les scènes d'exposition des loners est bonne par contre. Parce que un des truc que la série n'arrive pas à justifier c'est le pourquoi de la réouverture des affaires non-classées, et pourquoi Mulder et Scully acceptent l'offre de Skinner de réintégrer le FBI de toute urgence, à part pour le salaire d'agent spéciaux, la couverture sociale et les tickets restaurant. Parce que bon ils auraient pu continuer l'enquête sur le virus spartiate en indépendant, rien de ce qu'on voit à l'écran dans l'épisode 6 demandait une accréditation d'agent fédéral, et Skinner aurait pu laisser Einstein et Miller s'occuper de l'homme-poubelle ou le monstre-garou. De la même façon on se demande ainsi ce qui dérange tant l'Homme à la Cigarette dans la réouverture du service, vu qu'au final ils n'ont eu aucun pouvoir de nuisance avant le déclenchement de l'épidémie, et pourquoi Mulder et Scully ont passé 6 semaines à chasser les freaks au lieu de faire face à la menace qu'ils savaient imminente. Le fait que les épisodes 2 à 5 soient interchangeables et diffusable n'importe comment est une erreur en soit. Ils auraient du, à leur façon, préparer le season final.
Tout repose sur la connivence avec le spectateur, parce que la série a une structure trop rigide pour se passer de la présence du FBI comme raison pour Mulder et Scully de faire du tourisme à travers les 50 états pour y traquer les tueurs surnaturels et disséquer leurs victimes. Et comme le spectateur qui regarde le revival est là pour voir plus d'X-files, il accepte benoîtement la chose vu que sinon il n'y a pas de série.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Lun 14 Mar 2016, 22:17

Ajouter deux épisodes n'aurait de toutes manières pas amélioré la qualité des dialogues en roue libre du final. De même que j'ignore si le Carter post-Saison 6 aurait intégré une vraie enquête au script en lieu et place de Mulder et Scully regardant YouTube. Le problème fondamental de l'arc réside dans le manque de liant autre que formel entre My Struggle I et My Struggle II. Le premier aurait dû introduire, même de façon elliptique, la thématique virale. C'était le minimum compte tenu de la structure pénalisante de la mini-saison. Pour imprimer une continuité en l'état très précaire. Demeure la possibilité que l'épisode ait été conceptualisé comme une trilogie se concluant sur un Our Struggle en guise d'opener de Saison 11, et à ce moment là peut-être que les choses peuvent être un minimum rééquilibrées tout comme Paper Clip revenait au sujet après The Blessing Way. Mais j'en doute après un break si étendu.

Tetho a écrit:La façon dont il interprète le PC de Mulder laissé comme ça sur son bureau.

C'est plus crédible que la façon dont est interprétée la survie du CSM à partir de l'épisode En Ami de la Saison 7, où il est pourtant indiqué qu'il renonce à son élixir. Sauf à croire qu'il est revenu le lendemain chercher la disquette avec une canne à pêche.

Vouloir rationaliser la résurrection d'un personnage quand même Carter n'en a pas l'intention - on ne cloue pas un individu quatre ans sur un lit si l'on a la carte de la panacée extraterrestre à jouer - n'est pas très utile dans la mesure où personne ne reproche à l'épisode la présence du CSM. Au contraire, c'est un peu la seule chose réussie qu'il a en stock.

Parce que un des truc que la série n'arrive pas à justifier c'est le pourquoi de la réouverture des affaires non-classées, et pourquoi Mulder et Scully acceptent l'offre de Skinner de réintégrer le FBI de toute urgence, à part pour le salaire d'agent spéciaux, la couverture sociale et les tickets restaurant.

La seconde question est justifiée par le fait que Scully découvre des anomalies génétiques dans son sang et décrète donc que "Quelqu'un doit arrêter ces salopards". La première question n'en est certainement pas une pour Carter lorsque l'on voit que Skinner a passé des années à tenter de ramener Mulder et Scully au bercail. En fait, il lui manquait juste le personnel pour cela. Mais c'est tellement mal écrit que son SMS arrive à la seconde où Scully envisage de reprendre du service.

Avatar de l’utilisateur
Wonk
Ryo versus Massue
 
Messages: 986
Inscription: Mar 15 Jan 2008, 01:34

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Wonk le Mar 15 Mar 2016, 19:35

Par encore lu car pas encore fini la saison 10, 6 épisodes, je grilles pas toutes les cartouche d'un coup.
Mais je suis heureux de voir que Sullivan prend la plume.
Well you needn't ...

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 932
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Yo-Dan le Lun 02 Oct 2017, 13:55

Chris Carter, à propos de la saison 11 : "Shippers were heard".

Si tant est qu'il y ait encore eu quelque chose à sauver, le pire est donc à craindre.
Dernière édition par Yo-Dan le Lun 02 Oct 2017, 20:30, édité 1 fois.
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Lun 02 Oct 2017, 20:28

"Shippers are the only ones that are still watching my outdated show".
Il ne l'a pas dit mais il le sait.

Avatar de l’utilisateur
Wonk
Ryo versus Massue
 
Messages: 986
Inscription: Mar 15 Jan 2008, 01:34

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Wonk le Lun 09 Oct 2017, 02:27

Je viens de tomber au pif sur un trailer de saison 11.
On y voit le CSM, et un LGM ...
7:
Well you needn't ...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Tetho le Lun 09 Oct 2017, 03:33

Le premier c'est normal après la saison 10, les second on va encore nous teaser leur apparition pendant des semaines avant de voir qu'ils ne seront là qu'en hallucination d'une séquence où Mulder danse la tektonik et se met aux hand spiners.


J'ai vu passer une image avec Scully sur un lit d'hôpital et Mulder à son chevet, même hors contexte ma réaction a été "chassez le naturel, il revient au galop".
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Lun 09 Oct 2017, 12:18

Autant le poster du coup.
Ca fait réchauffé. Le pacte CSM/Skinner comme à la fin de la Saison 4.

Et William, William everywhere.
La bonne nouvelle, c'est que Glen Morgan, James Wong et Darin Morgan signeront de nouveau chacun un épisode. Du coup les loners seront peut-être défendables à l'arrivée.


Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Jeu 16 Nov 2017, 13:02

Image

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 932
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Yo-Dan le Jeu 16 Nov 2017, 13:20

Bon.
On en attend quoi, du coup (raisonnablement, s'entend) ?

Deux ou trois bons loners ? La mythologie de cette série est morte au moins 3 fois, sachant que je fais partie de ceux qui ont été indulgents longtemps, parce que je situerais le point de non-retour à la saison 8, quand pour la première fois, il nous a fallu endurer ça :

"He can't die, he's a super soldier !" - Dana Scully

Depuis, on assiste à une sorte d’acharnement thérapeutique qui nous a laissé sur la promesse d'un génocide pandémique, qui plus est révélé au grand jour.

J'ai bien une énième idée de raccrochage aux branches, mais Chris Carter montrant une obstination coupable à ne pas m'écouter...

Et comme en plus, ce sont les shippers qui ont été teasés, du genre "Saison 11 en approche, spéciale dédicace pour vous", j'en serais presque à penser que The X Files ne m'avait plus fait aussi peur depuis une éternité.
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Tetho le Jeu 16 Nov 2017, 13:30

J'en attends surtout de comprendre où voulait en aller Carter avec son reboot de la mythologie qui a la fin de la saison 10 semble plantée dans le mur comme jamais. A défaut que ça redevienne bien j'ai un maigre espoir que ça ait du sens, que Carter n'ait pas tout improvisé pendant l'entre-deux saisons.

Si avec ça on peut avoir 3-4 loners réussit, je serais probablement satisfait.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Ven 24 Nov 2017, 14:29

Si seulement la Saison 11 pouvait être aussi bien :


Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Sam 16 Déc 2017, 19:15

Les (très succincts) sujets des cinq premiers épisodes de la Saison 11 et le nom de leurs auteurs.

[Montrer] Spoiler
11X01 – My Struggle III (Chris Carter)
Suite du final de la Saison 10. Mulder et Scully découvrent l’existence d’un groupe recherchant comme eux leur fils disparu.

11X02 – This (Glen Morgan)
Un vieil ami contacte Mulder et Scully de la façon la plus invraisemblable possible et leur révèle un effrayant secret.

11X03 – Plus One (Chris Carter)
Des personnes sont assassinées par leur propre double. L’enquête mène Mulder et Scully jusqu’à des jumeaux pratiquant un jeu dangereux.

11X04 – The Lost Art Of Forehead Sweat (Darin Morgan)
Soumis à l’effet Mandela – terme désignant ces individus qui s’en réfèrent inconsciemment à une Histoire alternative, Mulder et Scully réimaginent la naissance des X-Files.

11X05 – Ghouli (James Wong)
Deux adolescentes s’agressent mutuellement, persuadées que l’autre est un monstre. Mulder et Scully font le lien entre l’affaire et leur fils.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Mer 20 Déc 2017, 14:11

Forbes a donc vu les cinq premiers épisodes. Comme prévu, l'opener est décrit comme très mauvais, puis le niveau remonte (supposément) ensuite. L'opus signé James Wong semble dominer d'une coudée.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 932
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Yo-Dan le Mer 20 Déc 2017, 15:02

Cette saison 11 s'annonce être la 10, en deux fois plus long.
On connaît le rapport loners/mythologie sur l'ensemble des 10 épisodes ?
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Mer 20 Déc 2017, 19:42

Seuls le premier et dernier épisode ont été étiquetés "mythologie" pour le moment. Mais il paraît plausible que le segment centré sur le passé de Skinner contienne quelques séquences en lien avec le fil rouge. Ce qui est à la fois l’option du moindre mal et problématique dans la mesure où Gillian Anderson claironne de nouveau que c’en est fini pour elle et qu’elle quitte la série.

Si j’étais la FOX, étant donné que les épisodes de 2016 n’ont jamais officiellement été réunis sous le nom de "Saison 10" et que les thèmes cette année seront vraisemblablement identiques, je rassemblerais tout ça a posteriori dans une seule et même saison. Et pour donner l’illusion que ce retour servait à quelque chose, je bricolerais une excuse comme quoi les X-Files n’ont pas été rouverts pour rien mais parce que tel groupuscule l’a voulu, afin que Mulder et Scully retrouvent leur gamin magique pour eux. Ca ne rendrait pas l’histoire plus intéressante, mais ça mettrait un semblant de liant. Puis j‘en finirais avec un TV Special, parce que la vraie bonne idée dans tout cela serait d'en finir pour de bon au lieu de faire grimper artificiellement le prix de la série en syndication ou VOD en produisant une poignée d'épisodes inconséquents tous les deux ans.

Prochaine étape le reboot par JJ Abrams/Disney en 2028.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Ven 29 Déc 2017, 15:33

Les trois premières secondes de la Saison 11 donnent le vrai nom du Cigarette Smoking Man.
Que l'on ne connaissait depuis la Saison 6 que sous le pseudonyme civil CGB Spender.

[Montrer] Spoiler
Carl Gerhart Busch.

Image

J'espère tout du moins, compte tenu de l'origine germanique, que c'est ce Busch là.
Mais même sans ça, paie ton humour à deux francs.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Ven 05 Jan 2018, 02:31

"Saison 11" Episode 01.
Au premier visionnage, pas l'immondice annoncée mais quelque chose de décousu et d'ultra-bizarre.
Des idées fonctionnent ci et là mais leur présentation hystérisante les rend difficiles à avaler.

Beaucoup de facilités, quatre ou cinq dialogues en roue libre, et toujours pas de vraie histoire en vue.
Les mêmes phases d'hôpital, de parking et de couloirs qui font l'écriture de Carter depuis quinze ans. Des moments qui auraient pu marcher - les sphères de Dyson - s'ils ne donnaient pas l'impression d'avoir été coupés au montage pour tout faire tenir en 40 minutes, de sorte que maintenant ils ressemblent juste à une séquence complètement WTF à l'intérieur d'une fanfic. Réalisé comme un clip, l'épisode maintient l'attention du spectateur en sautant du coq à l'âne en permanence ; du coup, il est moins ennuyeux, et sans doute moins loupé que son prédécesseur, mais paraît tout aussi artificiel. Transformer Mulder en désinvolte qui tape sur tout le monde est devenu la manière de Carter de créer de la tension lorsqu'il ne sait pas comment l'introduire autrement. Un fan peut passer outre la musique et ses "Boom" kitchissimes, se laisser embarquer, s'auto-persuader que les enjeux sont fous parce que le rythme est là et que le twist est loin d'être inintéressant, mais le public occasionnel n'y verra qu'un bordel continuel au sein duquel aucune phrase n'arrive à son terme.

Quant à la dernière scène qui a mis le feu à Twitter, j'applaudirais presque une telle provocation lancée contre un vaste pan du fandom si je ne pressentais pas que l'Episode 10 reviendra quelque peu altérer la formulation. Après tout, le I WANT TO BELIEVE du générique qui se change en I WANT TO LIE rend le contenu fortement suspect. Ce qui inclut les assertions des conspirateurs parallèles, dont la cohérence des propos m'échappe là maintenant.

L'autre point polémique de l'épisode fait son attrait mais il faudrait en vérifier la solidité. C'est rendu très difficile tant les éléments que la série lance au sujet de William depuis quatre "saisons" sont abscons :

[Montrer] Spoiler
Avoir fait de My Struggle II un futur potentiel décrit par William rappelle des procédés déjà utilisés dans LOST ou récemment dans The Arrival. En avoir fait le final d'une "saison" est un nouvel usage. On se demandait comment poursuivre l'histoire après pareil cul-de-sac or ça n'était pas l'objet ; les mots THIS IS THE END étaient inscrits au générique pour cette raison. Il y a effectivement ce zoom étrange sur Scully à ce moment de My Struggle II qui semble attester du fait que c'était prévu par Carter depuis 2015.

Mais alors, pourquoi CSM porte-t-il une prothèse au visage durant la dernière scène de My Struggle premier du nom, qui lui n'est pas une vision induite. Erreur ?


Mais bon, je doute du bien-fondé de tout ce détricotage entamé avec la précédente salve.
Tout ça paraît assez superflu.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 932
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Yo-Dan le Ven 05 Jan 2018, 11:32

J’aurai cette fois encore un gros temps de retard sur le commun des mortels, dans la mesure où j’attendrai la diffusion sur M6 pour me délecter d’une VF censurée.

:07:

En attendant, j’essaie de ne pas me spoiler. Et c’est dur. J’ai vu défiler quelques avis et ils sont soit étonnamment positifs (rarement, même si je les soupçonne découler d’une forme de soulagement par défaut, tant certains s’attendaient à une catastrophe) soit très sévères (plus souvent). Ton retour est ce que j’ai probablement lu de plus nuancé même si à ce stade, c’est encore trop cryptique pour moi.

Quoi qu’il en soit, il semble acquis et irréversible que la mythologie X Files ira désormais à toute vitesse, l’écriture ne se laissant plus le temps de poser décemment ses enjeux. Alors je risque de dire ce que j’ai déjà dit pour la saison 10 : peu importent les choix – ou presque – moi il faut surtout me les vendre correctement, pas me les jeter à la figure.

Que cette saison boucle ce qui doit l’être, qu’elle nous offre si possible de bons loners et qu’on laisse X Files reposer en paix.
C’est terrible, j’ai de plus en plus de mal à défendre cette série, qui n’en finit plus de saboter sa propre légende : aujourd’hui, le sériphile moyen considère déjà qu’X Files ça a trop vieilli pour mériter de s’investir dans des débuts à la fois inégaux et exigeants, alors si en plus tu commences à leur expliquer que ça se gâte dès la saison 7… Et encore, moi je fais partie des moins sévères avec la saison 5.
J’aurai beau répéter qu’X Files, c’est aussi imparfait qu’incontournable et brillant durant son âge d’or, on s’entendra toujours dire que "ça ne vaut pas [insérez ici la dernière série-concept à la mode]".

Ça devient difficile de répondre à ça et je dois dire que ça m’attriste, quelque part.
Rosseur compulsif de Liévros depuis 1994.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Ven 05 Jan 2018, 13:52

La série a pris un coup de vieux irréversible depuis Les Soprano en 1999.
Subitement elle est devenue l'emblême du ringard, la dernière série de l'ère classique. Ce qui est noble en soi. Mais associe ça à la baisse qualitative des trois dernières saisons et à un fandom de shippers lectrices de Bridget Jones et l'héritage est bien délégitimé. Les jeunes qui la découvrent aujourd'hui ne la trouvent ni étonnante, ni effrayante, ni grand-chose en réalité. Il n'y avait pas de community managers à l'époque, pour diriger le fandom comme un troupeau et façonner artificiellement de l'opinion autour de productions solides mais n'ayant pas le quart de l'attrait qu'elles prétendent avoir (aka Breaking Bad). Des séries très mineures, mais venues plus récemment, bénéficient de ces méthodes 2.0 alors que X-Files se coltine son image de hasbeen à équidistance d'une SF extraterrestre dépassée pour geek beaufisant et du mélodrame sentimental pour nanas qui pleurent devant une photo de Lady Diana. Une série qui dure aussi longtemps finit par fusionner avec son fandom dans une même appréciation, il semble.

Yo-Dan a écrit:Il faut surtout me vendre ces choix correctement, pas me les jeter à la figure.

Tu peux déjà oublier ça. Au rythme de deux épisodes mythologiques, fondus dans les affaires personnelles et entrecoupés par huit autres histoires, les choses se produisent à présent parce que ohey fuckin' magic. Et cette fois-ci, ils ont fait encore plus fort que Mulder et Scully écoutant la vérité sur Youtube. Et Mulder de tout résumer à la fin du 11x01 "Alors on ne fait rien ? On attend ?" Ben ouais, c'est un script de chez 1013, tu pensais pas enquêter sur quelque chose.

Mais contrairement à ce que je lis sur le net c'est mieux que My Struggle II.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Tetho le Ven 05 Jan 2018, 15:56

Je pense que la série n'est pas adaptés aux modes de consommation actuels. C'était une série diffusé hebdomadairement, faite pour en discuter le lendemain à la machine à café ou dans la cour de récré. Pas pensée pour être binge-watché dans son coin en deux mois sur Netflix. Je discutait avec un cousin 15 ans plus jeune et sériphile à Noël, il s'est fait Twin Peaks l'année dernière et me disait qu'il se ferait bien The X-Files cette année "mais juste les épisodes sur les Extra-terrestres" (il voulait dire la mythologie). Dans sa tête c'est ça la série, le reste c'est du "filler", et je n'ai pas réussi à le convaincre que c'est l'inverse, que si la mythologie est bien la partie la plus séduisante au premier abord c'est dans les loners qu'on trouve la vraie nature de la série et ses plus brillantes réussites. Et que ne regarder que la mythologie c'est s'enfourner pas loin de 70 épisodes pour finir sur une déception assurée.
J'ai essayé de lui vendre la série comme une Twillight Zone policière où les inspecteurs sont la seule constante, mais ça n'avait pas l'air de le convaincre.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
mangakam
Ryo versus Massue
 
Messages: 868
Inscription: Sam 29 Nov 2014, 23:03
Localisation: Saintes

Re: SERIE : The X-Files

Messagede mangakam le Ven 05 Jan 2018, 19:01

Tetho c'est pas a cause Internet tout ça ou tu a une tonne de série disponible sur le net, je veut dire par la a l'époque vers les années 90 ou tu n'avais pas internet tu regarder a la télé ce que te proposer t'avais pas forcement le choix.

Personnellement je me suis vu voir plusieurs série américaine que j'aimais pas forcement, je me rappelle par exemple d'une série Cosmos 1999 que je regardai sur M6 et d'avoir tomber par dessus plus tard sur le net et de me dire ah ouais j'ai vu ça comment j'ai put , bah tout simplement car il y'avais pas forcement le choix.

Et c'est le cas pour d'autre série , The Flash la série de 1990 je crois , Tonnerre Mécanique, Supercopter, K2000.

Bref dans un monde ou tu a un choix immense de série, convaincre quelqu'un d'en regarder une particulièrement n'est pas forcement évidement.

D'ailleurs moi j'ai regarder X-Files car ça passer le soir , sur M6 je crois et j'avais pas forcement d'autre chose a voir, bon faut avouer que sur certain épisode j'ai bien accrocher mais sur d'autre ou je me suis bien emmerder.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Zêta Amrith le Ven 05 Jan 2018, 19:56

Cosmos 1999 c'est anglais.

X-Files appartient à une époque où les DVDs n'existaient pas, et les intégrales de séries disponibles en VHS étaient rarissimes. C'était d'abord fabriqué pour être vu en temps réel, à la télévision. Le fait d'étaler la diffusion d'une saison sur dix mois rendait aussi la mythologie plus tangible : on y reprenait le fil rouge après des semaines et des semaines d'interruption, de sorte que plein de choses avaient pu se passer off-screen. Dans des mini-séries type Saison 10/11, outre le fait que l'écriture n'y est plus puisque voilà des années que Mulder et Scully attendent que les évènements leur tombent dans l'assiette au lieu d'enquêter et passent leur temps à se faire les yeux doux tristes à l'hôpital ou à vivre dans le parking du FBI, ça ne peut plus marcher structurellement. La personnalisation à outrance des intrigues qui intervient dès le début de la Saison 7 - j'avais appelé ça l'horizontalisation de la mythologie - a également été un facteur de ringardisation intensive du show pour la mémoire collective, le moment où le public qu'il visait à ses origines décroche définitivement. Il évolue à présent dans cet espace d'amour-haine étrange, entre ce qu'il fut naguère et des nanars vintage genre V.

Apparemment certains avaient prédit le twist du 11x01 et le forum LVEI (Spoilers) en avait même parlé.
Seulement, il y a l'incohérence que j'ai cité plus haut en spoiler qui m'agace déjà.

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1184
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: SERIE : The X-Files

Messagede Rhyvia le Ven 05 Jan 2018, 21:22

Mais c'est génial Cosmos 1999, qu'est-ce que tu racontes ?

PrécédenteSuivante


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités