Le topic cinéma

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19430
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Lun 30 Mar 2020, 12:11




Image
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10675
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Lun 30 Mar 2020, 14:46

Pendant ce temps, le gouvernement japonais nous fait un remake de Shin Godzilla.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19430
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Lun 30 Mar 2020, 16:06

Remake ? Je pensais que c'était un documentaire, moi :18:
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10675
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Mar 31 Mar 2020, 17:00

Je ne crois pas que la vidéo a déjà été partagée :


Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4128
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Ven 03 Avr 2020, 17:12

Effectivement, la vidéo n'avait pas encore été partagée jusque là, tu as eu raison de donner le lien Gemini. :)

Ce documentaire a été réalisé par Nicolas Ramade, le réalisateur du fabuleux et hilarant moyen métrage On s'est fait doubler ! qui rendait un bel hommage au doublage Français, dont j'avais donné le lien dans le topic "les trucs marrants et étonnants du web"...

La plupart des comédien(ne)s ayant été interviewés dans ce documentaire ont par ailleurs travaillé sur ce documentaire. C'est dans celui ci qu'on découvre donc les toutes dernières interviews de Patrick Béthune, Pierre Hatet et Odile Schmitt...
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3010
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Le topic cinéma

Messagede Ramior le Mer 08 Avr 2020, 21:29

Hommage au Toku par le compositeur Michael Giacchino:


Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10675
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Ven 17 Avr 2020, 21:57

Massacre au camp d'été : Long-métrage évoqué dans le documentaire In Search of Darkness, dont j'avais parlé dans le sujet dédié. Comme le titre l'indique, nous suivons Angela et son cousin en colonie de vacances, avec un tueur en série dans la nature.

Elle fait partie des nombreuses productions horrifiques nées dans la foulée des Vendredi 13, et si elle a effectivement donné lieu à des suites, elle ne bénéficie pas non plus de l'aura populaire d'autres sagas de l'époque. Elle a toutefois gagné le statut de petite œuvre culte, ce que je peux comprendre.

L'environnement où se déroule l'histoire pousse à la comparer à Vendredi 13, et par rapport à ce-dernier, Massacre au camp d'été possède de véritables atouts. A commencer par son ambiance.
Le cinéaste présente le camp d'été comme une société en miniature, ce qui fait que nous allons trouver aussi bien des individus chaleureux attachants que des personnages détestables, et ce qu'il s'agisse des enfants ou du personnel encadrant ; nous sommes bien loin de l'image d'Epinal avec des moniteurs et monitrices faisant ce travail pour partager de bons moments avec des enfants, et certains ne devraient même pas avoir le droit de s'approcher de personnes mineures. Pour quelqu'un comme Angela ne rentrant pas dans le moule - elle ne participe pas aux activités, parle peu, et nécessite un traitement spécial - il s'agit d'un lieu extrêmement anxiogène, et présenté comme tel par le réalisateur. A tel point que Massacre au camp d'été pourrait se passer de meurtres et conserver une ambiance malsaine à souhait. C'est donc une réussite.

Plus anecdotique, le film propose un renversement des codes concernant les moniteurs et monitrices. Ces dernières ne sont pas spécialement mise en valeur (hormis lors d'une scène de douche), tandis que leurs alter ego masculins possèdent pour la plupart des corps très musclés coincés dans des hauts moulants et des mini-shorts. C'est très inhabituel, puisque les productions de ce type sont surtout connues pour objectifier leurs nombreux personnages féminins.

Les meurtres ne sont pas tous très inventifs, mais leur mise en scène fonctionne, et ce d'autant plus que l'équipe chargée des maquillages et des effets spéciaux a fait de véritables efforts et cela se sent à l'écran. Nous voyons peu de sang, mais les corps des victimes se retrouvent dans un état suffisamment lamentable pour impressionner le public.
Le seul trucage moins réussi survient réellement lors de la scène finale, mais participe à rendre sa dernière image immédiatement iconique.
Car oui, ce film se ferme sur une image risquant de se graver sur votre rétine et dont je ne vous dirai évidemment rien ; donc évitez de regarder le documentaire si Massacre au camp d'été vous intéresse, car lui ne se gène pas.
Cette image elle-même pose plusieurs problèmes, notamment vis-à-vis du scénario. Mais sur le coup, cela fait son petit effet.

Après, je ne souhaite pas non plus prétendre que ce long-métrage est plus qu'un slasher du début des années 1980, d'autant qu'il lui manque la présence d'un John Carpenter ou d'un Wes Craven pour magnifier son récit. Il reste beaucoup de passages obligés, de moments plus lents ou tout simplement gênants, et le jeu de certains acteurs est à la ramasse. Par contre, il tient son histoire jusqu'au bout, s'avère assez soigné dans sa conception, et propose suffisamment d'éléments originaux lui permettant de se distinguer du tout-venant de l'époque.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
VIP : ***
 
Messages: 3010
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Le topic cinéma

Messagede Ramior le Ven 17 Avr 2020, 22:24

Pas vu le film, mais j'ai vu une video sur le film sur la chaine youtube Dead Meat, où il résumer le film.

Et je confirme la scène final marque.

J'avoue que j'ai eu du mal à dormir suite à son visionnage. :30:

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4128
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Jeu 21 Mai 2020, 12:13

Image

La version originelle du Justice League de Zack Snyder sera disponible sur HBO Max l'an prochain:

https://oniri.fr/2020/05/20/zack-snyder ... NLUnzd1yiM

Pour ma part, je n'ai toujours pas vu le film à ce jour, ne souhaitant pas voir un monstre de Frankenstein mutilé et remonté par les exécutifs de la Warner...
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10008
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le topic cinéma

Messagede Aer le Jeu 21 Mai 2020, 12:17

Vivement, comme ça on verra que c'était aussi nul et on pourra passer à autre chose.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4128
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Jeu 21 Mai 2020, 12:23

Pour ma part de Zack Snyder, j'avais déjà trouvé Man of Steel extrêmement nul et complètement raté (son pire film à ce jour) et j'ai très modérément apprécié son Batman V Superman. Mais je n'ai vu ce dernier que dans sa version amputée, la version longue est paraît il meilleure (ou moins mauvaise).

Après, je me suis dit que cette nouvelle intéresserait les membres du forum fans de Zack Snyder.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9541
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Jeu 21 Mai 2020, 14:45

Imagine, le mec se lève le matin en pensant "Je suis fan de Zack Snyder".

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10008
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le topic cinéma

Messagede Aer le Jeu 21 Mai 2020, 15:37

Tu rigoles mais j'aimais bien ces débuts, jusqu'à Sucker Punch (c'était très nul okay, mais ça envoyait pas mal et le délire m'a prit). Mais alors depuis les débuts des super zéros, oskour.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4128
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Jeu 21 Mai 2020, 17:28

Il avait pourtant déjà réalisé une adaptation cinématographique de comics de super héros avant Sucker Punch en l'occurrence Watchmen qui adaptait le chef d'oeuvre de Alan Moore et Dave Gibbons.

Après, son meilleur film demeure encore à ce jour L'Armée des Morts son excellent remake de l'ultra culte Zombie de George Romero.

En revanche oui, Man of Steel est un abominable navet, sûrement le pire Blockbuster des années 2010 que j'ai vu, talonné de près par l'infâme Jurassic World de Colin Trevorrow.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19430
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Jeu 21 Mai 2020, 17:54

Je suis très fan de son 300, qui est le film sur lequel sa tendance à trop travailler la plastique de ses films et à préférer les instants et les plans forts au détriment du récit fonctionnent à merveille. Ça donne un film constamment dans l’excès, qui ne recule devant rien et qui régulièrement arrive à sublimer le comics de Miller avec ses plans super esthétisés.
Ça reste bien sûr un film de facho et ultra débile en soit, mais je connais peu de plaisirs régressifs aussi jouissifs.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4128
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Jeu 21 Mai 2020, 18:00

J'étais allé le voir avec une bande d'amis lors de sa sortie au cinéma, j'en garde en effet de bons souvenirs, on a trouvé 300 très divertissant. Plusieurs de mes potes avaient bien déliré dessus quand on est sorti de la séance.

Et c'est dingue comme le THIS IS SPARTA!!! de Leonidas est instantanément devenu un meme sur Internet !
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Précédente


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités