Le topic cinéma

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 502
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Le topic cinéma

Messagede Deluxe le Mer 04 Déc 2019, 21:40

No Time to Die, trailer du prochain film James Bond qui sortira en avril prochain.


Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19602
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mer 04 Déc 2019, 22:10

James Bond découvre le terrible secret de sa femme : en réalité elle était Lea Seydoux.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10715
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Ven 06 Déc 2019, 22:14


Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19602
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Sam 07 Déc 2019, 03:28

C'est ce que je n'ai jamais réussit à dépasser avec ce film, le fait qu'il soit un remake si fidèle sur le fond et si différent sur la forme de La Totale. Maboulissime².
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10715
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Dim 08 Déc 2019, 23:27

- Il nous faut une idée forte pour le prochain Wonder Woman, quelque chose d'original qui n'a jamais été fait auparavant.
- Et si nous le situions dans les années 80, avec une bande-annonce sur un remix de Blue Monday ?
- Banco !


Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19091
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Le topic cinéma

Messagede Ialda le Dim 08 Déc 2019, 23:56

Atomic Brune 8)

Vendu.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4226
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Lun 09 Déc 2019, 16:58

Cette suite m'a l'air bien cool et fort intéressante. :)
Wonder Woman est le seul film du DCU que j'ai réellement apprécié parmi ceux que j'ai vu (je n'ai toujours pas regardé Justice League) et cette séquelle me tente bien. :)

Autre suite prévue pour l'année prochaine: Ghostbusters Afterlife dont voici la bande annonce:



Assez mitigé par cette bande annonce. L'ambiance sombre et mystérieuse qui en émane est intrigante, mais l'ensemble semble se prendre à priori beaucoup trop au sérieux. Je n'ai pas l'impression de prime abord que l'on retrouvera l'humour décalé et hilarant des deux premiers films (non, je n'ai pas regardé le film de 2016).
En fait, j'ai plus la sensation de voir une adaptation cinématographique de Stranger Things que de nos chasseurs de fantômes adorés.
Enfin bon, wait and see...
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Lun 09 Déc 2019, 17:52

Comme prévu, ça a tout l’air d’une tentative opportuniste de surfer sur le barillet à une balle qu’était Stranger Things, intention épaulée par un demi-scénario dont on devine déjà en une minute de trailer tous les ressorts. Puis faire ça ailleurs qu'à New York, je vois pas l'intérêt.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19602
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Lun 09 Déc 2019, 18:06

Avant de lancer la bande-annonce je me préparais à te corriger en disant que ce n'était qu'une une tentative opportuniste de surfer sur la réponse polarisée qu'à déclenché le remake féminin, mais après visionnage en effet ça ressemble plus à du Stranger Things qu'autre chose. En soit c'est sans doute une démarche plus constructive.
La bonne chose pour eux c'est que le second film a placé la barre si bas qu'il lui suffit de deux scènes vraiment réussies et ce film sera meilleur qu'un Ghostbusters écrit et réalisé par ses créateurs.


Xanatos a écrit:Wonder Woman est le seul film du DCU que j'ai réellement apprécié parmi ceux que j'ai vu (je n'ai toujours pas regardé Justice League)

Shazam! vaut le coup, sous ses airs d'outsider mal barré qui adapte le héros dont personne n'avait rien à battre c'est sans doute le meilleur film du DCU. Par contre pour réussir ils ont du complètement marveliser leur recette, un Gemini ne tiendra pas 15 mins devant sans se prendre la tête entre les mains.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4226
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Lun 09 Déc 2019, 18:18

Ah oui, exact tu fais bien de le dire, je n'ai effectivement pas encore vu Shazam!.

Celui là par contre me tente bien, ce captain Marvel originel ne semble pas avoir été dénaturé via cette adaptation cinématographique (il est certain qu'un Captain Marvel sombre aurait été complètement à côté de la plaque). Je lui laisserai bien sa chance et je le regarderai dès que j'aurai un moment. ;)

D'ailleurs, même dans les adaptations animées plus contemporaines telles que Batman l'Alliance des Héros, Young Justice ou encore Justice League Action, Captain Marvel/Shazam a conservé son caractère fondamentalement positif, optimiste et enjoué. :)
Après, ce n'est sûrement pas le super héros DC le plus connu ou le plus populaire auprès du grand public, mais sa bonne humeur communicative et son humour me le rendent plutôt sympathique. ^^
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10715
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Lun 09 Déc 2019, 18:55

Tetho a écrit:Par contre pour réussir ils ont du complètement marveliser leur recette, un Gemini ne tiendra pas 15 mins devant sans se prendre la tête entre les mains.

Ah non mais celui-là, même pas je le regarde. J'avais même réussi à faire sortir son existence de ma mémoire.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Lun 09 Déc 2019, 19:52

Tetho a écrit:La bonne chose pour eux c'est que le second film a placé la barre si bas qu'il lui suffit de deux scènes vraiment réussies et ce film sera meilleur qu'un Ghostbusters écrit et réalisé par ses créateurs.

Nein nein, puisque Ghostbusters 2 contient déjà la meilleure scène de tout le dyptique qui est celle de la chambre noire. Quand les clichés de Vigo s'embrasent après que la rivière de slime s'y soit imprimée sous son visage - par effet de photographie psychique. Pure passion aykroydienne, pure réalisation.

C'est d'ailleurs loin d'être la seule séquence remarquable du film, qui pèche davantage par un énorme coup de mou durant la seconde moitié du métrage que par son fond totally ghostbusters. Là où le navet fat de Paul Feig était un hors-sujet sans respect (ou intérêt) pour le thème du paranormal, qui ne donnait aucun sens d'ensemble aux manifestations spectrales parce que le réal' s'en fout et préfère les gags sur les pets.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19602
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Lun 09 Déc 2019, 20:57

Ghostbusters II se saborde sans espoir de sauvetage dès le début quand il décide de façon incompréhensible de renvoyer ses protagonistes à la case départ en faisant comme si tout le monde avait oublié qu'ils avaient sauvé la ville 5 ans plus tôt. Et je dis ça en adorant la scène du goûter d'anniversaire avec les gamins qui crient "Musclor !".
Tout dans le film, de bout en bout, indique que personne ne voulait faire ce film à part les cadres de Columbia pour capitaliser sur le succès du premier film et du dessin-animé. L'incapacité d'Aykroyd, Ramis et Reitman à proposer mieux qu'une redite de la structure narrative du premier, mais en moins bon, montre qu'ils n'avaient pas de récit à proposer pour rebondir sur une situation où leurs underdogs ont enfin rencontré le succès et la reconnaissance. Le fait que Venkman passe la majorité du film loin des trois autres chasseurs de fantômes montre que Murray en avait déjà plus rien a battre et a sans doute accepté à moitié par amitié pour les autres et à moitié parce que le studio lui a fait un pont d'or. Sigourney Waever est là par principe, parce que Dana n'a aucune raison particulière d’apparaître dans ce film et aurait pu être remplacé par un personnage incarné n'importe quelle autre actrice et que sa sous-intrigue avec Venkmn n'a aucun sens, et Rick Moranis passe le film à regretter d'avoir accepter. L'influence du dessin animé et du département licencing tire continuellement le film vers le bas et l'humours bouffon (Slimer/Bouffe-tout omniprésent, les nouveaux costumes et équipements pour vendre des jouets, l'idée même du slime et ses effets...).
C'est pas juste la seconde moitié du film qui a un problème, c'est l'idée même derrière lui. Là où le premier était un film monté par des potes avec des rôles sur-mesure pour eux-même, le second est un film qu'ils ont péniblement sorti parce qu'après le succès du premier il était impensable de ne pas faire de suite.

Alors bien sûr certaines scènes ou dialogues surnagent de cette boue, comme la visite au labo d'Egon ("Regardons ce qui se passe une fois qu'on lui retire le chiot."), ou la scène des égouts, à la fois pour la comédie en surface, avec un Murray étonnamment impliqué dans son rôle comparé au reste du film, et en sous-sol, où le film renoue l'espace d'un instant avec ses origines de film fantastique aux accents de comédie. Mais à part ces rares fulgurances on est en face d'un film que je place juste au dessus de The Blues Brothers 2000 dans la filmographie d'un homme qui n'a jamais su rebondir sur ses plus grands succès, preuve qu'à chaque fois il créait un éclair en bouteille.


Zêta Amrith a écrit:Ghostbusters 2 contient déjà la meilleure scène de tout le dyptique

I beg to differ.



Ghostbusters n'a jamais été aussi Aykroydien que durant cette scène et les plans nocturnes avec l'Ecto-1 sont parmi les plus réussis du film.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9664
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Le topic cinéma

Messagede Zêta Amrith le Lun 09 Déc 2019, 21:25

Qu'il s'agisse de la même structure en version somnolente, et que le film n'ait pas le quart du flot et de l'imagination du premier volet c'est sûr. Mais ça n'invalide pas le fait que ce soit, en dehors des longueurs de l'amourette centrale, du Ghostbusters pur jus *. Ce que n'est pas l'abomination de 2016. On peut trouver masse de qualités éparses à Ghostbusters 2, que l'on ne remarque pas parce que, précisément, elles sont éparses. Déjà, le film est arrivé à faire de New York l'un des personnages principaux de son récit et à l'intégrer à la diégétique, une idée qui couvait dans le premier sans confirmation. D'où l'absurdité de cette séquelle rurale, privée du thème de l'urbanisme qui irrigue les originaux.

* à part aussi l'affreuse virée avec la statue de la Liberté, qui saute allègrement le requin.

Bouffe-Tout omniprésent ? Il a un caméo vers le milieu du film et conduit un bus durant dix secondes à la fin. Dire que le slime est une invention improvisée pour vendre des jouets c'est hyper-abusif ; c'est une retranscription du liquide supposé suinter des murs lors des exorcismes, ça sort directement des livres sur le paranormal qui fleurissaient dans les années 80 et l'idée même que des rivières se soient développées sous la ville est digne du premier film. Quant à Murray oui il s'en fout, mais pas plus que sur Bigger Than Life ou la moitié des métrages tournés durant les années 90. C'est un nonchalant qui cherche uniquement à se distraire, qui va exciter tout le monde façon "Non je ferai jamais le 3, parce que le scénar' est nul" pour finalement s'humilier avec une apparition au-delà des mots dans le "film" de Feig et venir cachetonner des nuggets de poulet dans Stranger Things 4.

Et puis : j'ai eu une moitié de ballon. Mais je l'ai arrondie.

Tetho a écrit:I beg to differ.

Ok, my mistake. La seconde meilleure. Deux scènes glaçantes, qui montrent que les studios et la critique n'ont pas compris grand-chose à ce qui faisait originellement l'attrait de cette licence.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10715
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Mer 11 Déc 2019, 21:01


Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10070
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le topic cinéma

Messagede Aer le Mar 17 Déc 2019, 12:43

J'avais pas eu le temps de participer au mini débat sur Ghostbuster parce que je n'avais pas vu le trailer. Rien à dire de plus en fait, juste de voir cette minute remplie de "REGARDERZ NOTRE GROS METACOMMENTAIRE POSTMODERNNNEEEEE" suffit à me faire chier des bulles carrées.

Pendant ce temps à Poutineland.

When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1860
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Le topic cinéma

Messagede Geoff34 le Jeu 19 Déc 2019, 16:26

Naoki Urasawa a dessiné les acteurs de "Parasite"
Image
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19091
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Le topic cinéma

Messagede Ialda le Ven 20 Déc 2019, 03:10

Image

Fin du XIXème siècle, au large de la Nouvelle-Angleterre : deux gardiens doivent cohabiter ensemble dans le même phare isolé pendant plusieurs semaines. Le séjour dure finalement plus longtemps que prévu, les petits secrets et les petites rivalités de l'un et l'autre commencent à remonter à la surface. A un moment, Dafoe commence à se battre avec une mouette (non non, AVEC), Pattinson viole une sirène échouée sur la plage (et dotée d'une voix de mouette) et les deux hommes commencent à développer une fascination morbide pour la lumière qu'ils sont censés garder. Après, les choses se gâtent.

Il y a autant d'auto-complaisance dans ce film que dans n'importe quel projet d'étudiant de première année de cinéphilie lancé dans l'idée de pasticher Epstein, et en plus Dafoe et Pattinson ne m'ont pas semblé convainquant sur toutes les scènes (ça cabotine même parfois un peu au début), et pourtant, ça marche. Peut-être pas aussi réussi que The Witch en son temps, mais carrément Lovecraftien par moments - l'odeur de la marée en plus -, je me suis fait complètement happé par l'ambiance de ce film.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10715
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Ven 20 Déc 2019, 09:30


Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4226
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Ven 20 Déc 2019, 13:48

Nouvelle vidéo de Mea dédié au film le plus hilarant et le plus subversif de Tim Burton: Mars Attacks!!


Comme d'hab, Mea a fait un excellent taf, sa vidéo étant très informative et passionnante sur la création et le développement du film. Et Jack Nicholson (entre autres !!) est irrésistible et tordant dans ce film. :mrgreen:
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19602
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Ven 20 Déc 2019, 16:04

Gemini > c'était attendu, non ? Je veux dire rien que la bande annonce était une abomination venant d'un monde oublié par dieu, alors le film... Mais j'irais sans doute le voir par curiosité malsaine de voir Idris Elba, Judie Dench et Ian McKellen jouer là dedans en mode balec, leur carrière est derrière eux.
Reste à voir si Tom Hooper se fera retirer son oscar rétrospectivement.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10715
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Ven 20 Déc 2019, 16:06

Pour avoir vu la bande-annonce, effectivement, le malaise était attendu. Mais c'est assez jouissif de voir les critiques américains rivaliser pour essayer d'exprimer leur détresse devant cette production.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10070
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le topic cinéma

Messagede Aer le Ven 20 Déc 2019, 16:58

Ialda > Apprit son existence hier, on devait aller le voir aujourd'hui mais un contretemps nous fait reporter tout ça. Ca a l'air assez génial en effet ^^.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19091
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Kamurochô

Re: Le topic cinéma

Messagede Ialda le Ven 20 Déc 2019, 18:48

Il est vraiment chouette, curieux de lire tes impressions~

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19602
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Dim 22 Déc 2019, 14:35

Vu hier. Imparfait et pourtant tellement prenant. Les partis pris sont radicaux, le propos ne prend pas de pincettes et le film laisse une impression durable. Je ne suis pas certain de que ce j'en pense, mais je recommande.
Par contre c'est Pattinson qui se bat avec la mouette, pas Dafoe.


Cats suite : le film est déjà sorti en anglophonie mais les équipes de VFX font des heures sup' pour livrer une version améliorée du film pour aujourd'hui.
2019, l'année où le cinéma aura rattrapé le jeu vidéo en sortant des œuvres mal finies qu'on patch trois jours plus tard dans l'espoir de corriger le tir. Quelle période fantastique vivons-nous. J'espère au moins que c'est cette version que jje pourrais voir mercredi, bourré, après le repas de famille.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités