Le topic cinéma

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2920
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Le topic cinéma

Messagede Ramior le Mar 07 Mai 2019, 21:04

Une partie de moi souhaite qui fasse un bide.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mar 07 Mai 2019, 21:10

C'est dur de juger de l'engouement autour de ces films quand le délire autour du premier est retombé à zéro, Disney en fait ses frais dans ses parcs dédiés, et qu'on a toujours rien vu à leur sujet, passé quelques photos de tournage et des heures de Cameron qui t'explique qu'il a passé 4 ans a créer une caméra 3D qui film sous l'eau. Mais il y a ce proverbe à Hollywood, never bet against James Cameron, qui impose de prendre quelques précautions avant d'annoncer ces films morts-nés. Il a réussit à faire un succès de du Gunnm de l'Alita de Rodriguez dont tout le monde se moquait après la première bande-annonce et j'éviterais d'enterrer Terminator 6 pour la même raison. D'autant plus que maintenant il a la puissance commerciale de Disney à son service et cette dernière lui fait la politesse d'éviter de le mettre en concurrence direct avec Star Wars.

Reste la question de ce qu'il va bien pouvoir raconter de plus en 4 films qu'il n'a pas déjà dit dans le premier, mais c'est James Cameron, ne jamais parier contre lui. Toutes ces non-attentes jouent aussi à son avantage, pour peu que le film soit réussit (et il le sera, c'est une certitude).
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9876
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le topic cinéma

Messagede Aer le Mar 07 Mai 2019, 22:37

UCM

We are in france etc.

Or doncque, une envie soudaine, qui me semble corrélée à la petite phrase de Tetho qui parlait de tout rattraper, m'a fait regarder des films Marvel ces derniers jours. La dernière fois que j'avais abordé le sujet, c'était a priori en 2015 par ici vu que je n'en avais vu aucun depuis Age of Ultron. Ceci dit, ma compagne m'avait trainé au cinoche l'année dernière voir Infinity War (j'ai trouvé ça moyen. J'ai bien aimé Thor, c'est un peu tout. Et le long passage sur la planète de Thanos. La "psychologie" de Thanos m'a semblé parfaitement superflue, tout comme ses motivations, la fin était convenue #10AnsPourCa).

J'ai revu certains films. Tout d'abord Iron Man 2, pour deux raisons. Premièrement, je voulais être sur qu'il était vraiment pas top (il est vraiment pas top, mais pas si nul que ça, mais bon voila quoi), et deuxièmement parce que j'ai lu que Black Widow était introduite dans le film et j'en avais aucun souvenirs. Bon, elle est la tout le long. Du coup bravo la mémoire. Et les deux premiers Avengers pour me souvenir pourquoi j'avais kiffé cette idée à un moment (le deux est toujours moins bien malgré ces moments fantastiques, Hawkeye en force).

Ensuite, j'ai vu certains films pour la première fois, donc review.

Thor.

Ouais, j'avais pas vu Thor. Ce qui est très con parce que déjà le film était assez chouette, et ensuite parce que ça doit être le seul qui fait double emploi : une origin story du perso, et un vrai pont dans l'univers pour préparer la suite, ce qui était bien trouvé (et explique pas mal de trucs que je bitais pas à l'époque dans Avengers).
Le film en soit est donc chouette. La réalisation était bonne, voir très bonne, malgré le décor assez monotone de la petite ville perdue. J'ai beaucoup apprécié Asgard et la recherche graphique du film en général, ça doit être l'un des plus recherchés de la franchise (avec les Guardians et Strange). Les persos sont globalement cool sauf Darcy qui sert a keud. Y'avait de l'humour drôle, grande première (le coup de la bagnole, ou la fête du marteau...), et bon ouais j'ai vraiment passé un bon moment. Bien aimé d'avoir le dieu remis à sa place avant de pouvoir regagner vraiment son rang.
Le coté pont était bien trouvé, pour le coup on a vraiment la mise en place de plein de trucs, que ce soit Loki, le Tesseract (non pasque bon dans Captain Stazuni bof), le SHIELD, le coté cosmique vite fais. Je regrette de pas l'avoir vu à l'époque.

Thor II Le Monde des Ténèbres brrrr.

Bof. C'est une suite quoi. la réalisation n'a rien de particulière, les personnages sont peu ou prou les mêmes (j'ai juste apprécié d'avoir Frigga qui a son moment badass) même s'ils sont assez ridicule en général (Darcy eurk, et Erik mais wtf, plein de scène servaient à rien dans ce film en fait). J'ai bien aimé les elfes noirs, leurs design, leurs vaisseaux, toujours aussi bien trouvé. Sinon, ça fait quand même deux films avec Idris Elba et il sert a rien, c'est ballot. Ca installe vraiment les pierres d'infinité avec sa scène du générique mais c'est bien tout.
Brayf, un truc qu'on oublie vite, dommage.

Thor Ragnarok.

Plus ou moins comme le premier, même si pas pour les mêmes raisons. Le film est indubitablement cool, même si on voyage fort peu au final. Les seconds couteaux volent vraiment le show, genre le Spartacus de cailloux, la Valkyrie, le Grand Maitre, et Hela évidemment. Idris Elba a enfin un vrai rôle à sa mesure ! La réa est bien assurée, bien maitrisée, l'histoire assez plaisante.
Dans les trucs qui puent, y'en a légion aussi : la planète m'a pas spécialement fait vibrer passé la découverte, Hulk est pas très intéressant (et pourquoi ici ?), la musique était parfaitement oubliable sortit de Led Zep, et en fait toute la partie centrale est un peu chiante au final. Le début du film était un peu suspect aussi, je sais pas trop pourquoi. Strange servait de taxi, génial (même si leur scène est chouette).
Thor redevient intéressant à la fin, ce qui pour un film sur Thor est pas forcément fabuleux. J'ai bien compris le coté "on renverse les codes" et tout le méta sur le héros déchu mais c'était pas forcément le truc le plus intéressant (puis c'était déjà ça dans le premier en fait).
Bon film quand même, pas mal de recherche graphique, plaisant à regarder.

En fait Thor est surement l'autre gros perso du MCU qui est intéressant (après Iron Man).

Docteur Strange.

Peut être le seul film de la phase III qui me faisait vraiment de l'oeil, j'avais hâte de le regarder et je trouve le personnage intéressant de base. Et ça se dégonfle très vite.
Tout le début est assez chouette, même si pas fait avec la plus grande des finesses, y'a de bonnes idées visuelles de partout - heureusement me direz-vous - et les personnages sont ok, mais en fait le film passe une heure a se mettre en place et une heure à bastonner (y'a deux trois scènes de respirations au milieu, mais dès l'attaque sur le sanctuaire après que Strange choppe le médaillon c'est que de la baston hein). Je m'excitais comme un con parce qu'on découvrait la magie, les artefacts, j'me disais qu'il y aurait des choses intéressantes à voir, mais en fait y'a juste Mads Mikkelsen avec encore des trucs sur les yeux qui veut taper sur Benedict Cumberbatch. C'est dommage parce que le film garde son cachet fifou et amusant, mais tout s'engouffre dans un gros rien pas très palpitant (tain la mort de l'Ancien, rarement vu un truc aussi bateau).
Bien aimé le "combat" de fin, comme tout le monde. C'est facile mais efficace.
Bref, film passable qui se retient parce que MCU et qu'on dirait un rôle créé pour Cumberbatch (qui, malgré son grand talent, ne marque pas toujours très bien les problèmes aux mains de Strange).

Captain America Le Soldat de l'Hiver.

Faudra m'expliquer pourquoi le film s'appelle ainsi.
Mais sinon, franche réussite. Après un premier film que j'avais trouvé plus loufoque que vraiment bien (et qui n'avait au final que son ambiance WWII pour lui), j'ai pas mal apprécié le coté serious business et réaliste de l'intrigue et de l'univers. Les personnages sont vraiment bons, les scènes très fortes, les retournements bien trouvés, non franchement j'ai kiffé comme un ado boutonneux. Ils peuvent pas s'empêcher de te foutre des trucs débiles genre "oh no, Nick Fury est mort laul" auxquels on ne croit pas trois secondes, mais tout le plan des méchants est cool et très à propos vis à vis de la situation de notre monde.
Très bon point aussi, j'ai beaucoup aimé le coté implacable du Soldat de l'Hiver et surtout son thème musical très étrange. Dommage qu'ils perde grave de sa superbe à la fin.
Il rejoint les quelques bons films de la franchise, tant mieux pour lui.

Captain America Civil War.

Comme l'avait dis jadis un grand philosophe "n'y allez pas, c'est une merde".

Ca commençait bien pourtant, quand soudainement Stark rencontre une nana qui "bouh bouh vous tuez nos enfants sale assassin". LA FINESSE AMERICAINE, TOUJOURS PRESENTE.
De la ça ne va a peu prêt nulle part avec du rien. Au début tu te dis que les accords de Sokovie vont vraiment mettre le feu aux poudres mais au fond que dalle, les persos se battent pour de rire parce que soyons sérieux, toute la scène sur le tarmac on sent bien qu'ils cherchent pas à vraiment se taper dessus, juste à s'arrêter mutuellement. Les deux persos introduits sont bof (même si T'Challa est ok, Peter Parker est naze, naze et renaze, c'était impressionnants, et puis paye ton utilité. Je vais voir un film, pas un putain de teaser).
Le méchant, nonobstant qu'il fume les Avengers avec un carnet et une vidéo, était plutôt bien, beaucoup apprécié son rôle et l'acteur l'incarnant.
Mais sinon tout le reste part en burne à tout instant, c'est censé être un film Captain Stazuni mais il est pas vraiment au centre du truc, il agit comme un gros con comme à son habitude. Stark fait le dépressif gothique pour le lol, Wandy fait une crise d'ado, Vision prépare à manger, Black Widow sait pas sur quel pied danser (pun intended), Hawkeye est cool comme d'hab mais sert a rien, Ant-Man rofl, les autres j'en parle même pas, flemme.

En fait c'est vraiment un sentiment qui grandissait tout du long, et à chaque fois j'étais un peu plus incrédule devant mon écran, à me demander quand est ce qu'ils allaient arrêter de faire de la merde, mais ça continue jusqu'au bout. Vla le plan du méchant un peu fumeux, mais bon ok, les gars se battent pour un mec. Et tout s'écroule. Sans savoir pourquoi, Papa Stark a du sérum (wat), Bucky est filmé effectuant la mission (re-wat), Steve lance un "oui je le savais" (gold-tier wat) et a la fin, IL FILE SON NUMERO genre t'inquiète bro, on est la en cas de coup dur (Cosmique wat). Je crois que c'est ça qui m'a vraiment tué. Tout ce putain de film sert strictement à rien. Tout est réduit à que dalle à la fin. Bravo les gars, vous êtes des champions.

C'est donc officiellement le plus mauvais film du MCU, chapeau (suivi de très prêt par Les Gardiens de la Galaxie).

Mais bon maintenant que j'ai pas découvert grand chose, je me rends compte que j'en ai vraiment rien à taper des autres films sortis, et que je regarderais probablement Endgame pour rire un jour. Marvel contiue de rater le coche en proposant des films avec zéro ambition, peu de recherche et toujours les putains de mêmes histoires. Renouvelez vous quoi, vous avez 70 ans de comics.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9876
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le topic cinéma

Messagede Aer le Mer 08 Mai 2019, 12:33

Tetho > Si j'en crois ces images, Marvel n'aura que deux films en 2020. Avant de repartir comme d'hab.
Ce qui suit le calendrier des films Black Widow et The Eternals (whatever ce que c'est).

Vu ce matin aussi, c'est Chadwick Boseman (Black Panther) qui jouera le rôle titre du film Yasuke. Pourquoi pas.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10567
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Mer 08 Mai 2019, 12:41

De mémoire, les Eternels sont une race d'humains modifiés par les Krees, et les habitants de Titan (donc cela englobe Thanos).

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2920
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Le topic cinéma

Messagede Ramior le Mer 08 Mai 2019, 13:00

Non ça c'est les Inhumains.

Les Eternels sont une création génétique des Céleste, des Dieux de l'espace Gigantesque entraperçus dans les Gardiens de La Galaxie.


C'est un peux l'équivalent Marvélien du 4em Monde (Darkseid, Apokolips toussa.) et c'est pas pour rien vu que c'est du même auteur Jack Kirby.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10567
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Mer 08 Mai 2019, 14:34

Ah, je croyais que les Eternels aussi étaient une création Kree ^^'

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mer 08 Mai 2019, 15:18

Je suis surpris que Marvel reste à 3 films par an en 2022, je pensais vraiment qu'une fois la phase 4 bien engagée ils allaient passer la 4e. D'autant plus avec l'intégration annoncée des Quatre Fantastiques, auquel le MCU peut rendre leur honneur en leur donnant un film à la hauteur de ce que ces personnages sont vraiment, des explorateurs et des scientifiques, et des X-mecs, qui en soit est une sous-série dans la série avec plein de possibilités de spin-of et de films solos si cette incarnation des personnages plait.

Mais à coté c'est cool de voir Disney mettre la pédale douce sur Star Wars. J'espère que le film de 2022 sera celui de Rian Johnson plutôt que celui de Benioff et Weiss.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10567
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Mer 08 Mai 2019, 21:16

Detective Pikachu a fuité sur youtube :


Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1506
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Le topic cinéma

Messagede Geoff34 le Mer 08 Mai 2019, 21:31

Brice de Nice l'a déjà fait :P
Sinon, concernant le film, j'ai eu la même impression que Shazam, un film pour enfants formaté pour les fêtes de fin d'année.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4008
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Le topic cinéma

Messagede Xanatos le Mer 08 Mai 2019, 22:48

Cependant Geoff34, étant donné que tu aimes plutôt bien l'univers Pokémon, as tu malgré tout apprécié le film, en dépit de son aspect formaté ?

A-t-il selon toi des qualités susceptibles de séduire des spectateurs néophytes ou est il exclusivement réservé aux enfants ainsi qu'aux fans purs et durs de Pokémon ?

Même moi qui ne suis pas un féru de la franchise, j'ai pourtant apprécié les bandes annonces: l'histoire avait l'air intéressante et sympathique, les effets spéciaux très bien fichus pour plusieurs Pokémon (contrairement à un certain film dédié à un hérisson bleu, snif... :cry: ) et l'humour m'a semblé amusant...
Le film ne m'attirait absolument pas à la base, mais les trailers ont pourtant titillé ma curiosité.

Pour Shazam, je ne suis pas allé le voir. J'aime beaucoup le personnage de Billy Batson/Captain Marvel, mais l'humour lourdingue des bandes annonces m'a dissuadé d'aller le voir en salles.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Mer 08 Mai 2019, 22:51

Je pense que ça dépend de ce qu'on en attend.

De ce que j'en avais vu je m'imaginais le film comme un buddy movie policier avec comme spécificité le fait que l'un des partenaire est un pikachu qui a trop lu Conan Doyle. La phrase "Tu peux parler aux humain, je peux parler aux pokémons. Ensemble on fait une équipe du tonnerre. " résumait bien le potentiel de la chose. Ça semblait imparable, Hollywood sachant écrire et réaliser des buddy movies et des films policiers bien mieux que les récits d'aventure japonais shônenisants.

Dans les faits c'est un film d'aventure Pokémon avec un motif de film policier par dessus. Le film sous-exploite sa composante policière, malgré quelles scènes dans cette veine vraiment réussies comme l'interrogatoire du Barrierd. Surtout que bon, les retournements de situations de l'enquête sont prévisibles et pour peu qu'on prête attention à ce qui se passe, impossible d'être surpris.
Le fait d'avoir fait de Mewtwo un élément central de l'intrigue (je spoil rien, il est là dès le premier plan) pousse forcément le film vers une confrontation à grand spectacle quand j'aurais préféré un film plus *keuf*keuf*minimaliste*keuf* qui essaye d'exploiter au mieux les idées qu'il peut tirer de cette ville où Pokémons et humains cohabitent. D'autant que si le fils de Will Smith s'en sort très bien et que Reynolds est super en pikachu, le personnage de Newton est une erreur de casting et Ken Watanabe est juste là pour remplir son rôle de seul japonais d'Hollywood.
J'ai aussi été surpris de voir que le héros est in jeune adulte, je l'imaginais lycéen. On sent la volonté de faire un film transgénérationel qui parlera aux parents, aux enfants et aux grands enfants. Le choix des pokémons présents à l'écran est très parlant à ce niveau.

Mais le film n'est en rien honteux, c'est une meilleur adaptation en prises de vues réelles que ce que Pokémon pouvait jamais espérer et c'est un meilleur "buddy movie animalier" que tout ce que les années 90 nous ont offert dans cette veine. Je pense que pour les enfants c'est un film très recommandable. Dommage quand même de ne pas avoir poussé plus loin la composante policier, c'est là que le film aurait pu marquer sa différence.


----------------------------------------------------------------------------------------------

Image
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
ChaosLink
Pilote de Bebop
 
Messages: 236
Inscription: Ven 23 Déc 2011, 19:13

Re: Le topic cinéma

Messagede ChaosLink le Sam 11 Mai 2019, 16:17

Aer, si t'as bien aimé les recherches et la production value sur les Thor, je ne peux que te conseiller de regarder Black Panther. Le travail qui a été fait dessus est juste ouf et le film vaut le coup, ne serais-ce que pour ça.

Détective Pikachu :

Déjà, avant toute chose, je dois signaler que ce film ne m'a jamais emballé/ni attiré et que j'y suis plus allé pour accompagner des potes que par envie de voir le film. Je tiens à préciser que j'aime (beaucoup) Pokémon et que je ne suis pas opposé à une adaptation live, mais j'aimerais une vraie adaptation de Pokémon, à savoir sur du voyage et de l'aventure, pas sur un spin-off random dont je me fous totalement. Spin-off auquel je n'ai bien évidemment jamais joué.

Et pour cité la série Malcom : Je m'attendais à rien, et j'ai quand même été déçu.

Déjà, le film m'a mis instantanément vénère contre lui dès que j'ai vu Mewtwo. Parce que oui, on tiens donc notre 4ème film sur Mewtwo, comme si y'en avait pas assez. D'autant plus frustrant quand d'autre Légendaire sont représentés dans le film. Sinon, l'histoire est l'histoire la plus simple, la plus cliché et la plus hollywoodienne possible, mais avec des Pokémon au milieu. Les personnages sont pas très intéressants même s'ils finissent par faire le taf' (bien aimé le costume de l’héroïne qui l'a fait ressembler à une dresseuse de Pokémon Go), le scénario avance tout seul et se force sur les héros, y'a des retournements stupides et visibles à deux millions de kilomètres, les révélations sont devinables pour n'importe qui ayant déjà vu au moins un film dans sa vie et y'a plein de trucs qui font pas sens. Ha, et je sais pas si les enfants trouveront le film très drôle, j'ai surtout noté qu'il y avait beaucoup de blagues à destination d'un public plus âgé.
Au final, il n'y a rien qui justifie que ça soit des Pokémons. On pourrait mettre n'importe quelle créature à la place que ça ne changerait rien au bousin. Même le "Tu peux parler aux humain, je peux parler aux pokémons. Ensemble on fait une équipe du tonnerre" n'est jamais exploité et dans la seule situation où il pourrait servir, c'est l'humain qui communique avec le Pokémon finalement.

En ce qui concerne l'aspect graphique du film, c'est okay. La réalisation n'a rien de spécial et les effets spéciaux varient suivant les Pokémons. Certains sont magnifiques et rendent super bien (style Psykokwak ou Pikachu) et d'autres sont absolument dégueulasse (Dracaufeu, Ectoplasma, Amphinobi, Mewtwo sur certains plans...) Par contre, j'ai trouvé que la ville faisait très fausse sur les plans larges, notamment à cause de la surabondance d'effets justement. Mais au moins, c'est un monde de pokémon, ça se ressent et ça paraît crédible, ce qui est quand même à noter.
Et la musique est bonne, les thèmes repris étant bien choisis et placés, sauf la chanson du générique.

Enfin, les points qui m'ont énervés en particulier :
[Montrer] Spoiler
- Déjà, le héros change d'avis en même pas une journée. Il voulait juste faire le deuil d'un père dont il se sentait loin, et juste parce qu'ils se sont fait attaqués par trois pauvres Pokémon avec Pikachu, il change soudain d'avis et est aussi persuadé que son père est en vie, comme ça, sans raison.
- Les dialogues sont mal écris, c'est une catastrophe. Ils servent la narration et rien d'autre.
- Heureusement que Ditto/Femme de main du méchant repère les héros dans l'arène de combat, sinon le film s'arrêtait là, vu que le mafieux ne donnait pas le nom du docteur qui s'occupait du sérum R.
- Les putains de Torterra géantes qui ne font aucun putain de sens : comment sont-elles en vie ? Comment elles se nourrissent ? Comment est-ce que personne n'a remarqué que des putains de montagnes étaient apparues ? Elles sont juste là pour faire une péripétie et une scène cool et c'est tout.
- L'explosion du Psykokwak qui ne fait rien aux héros qui sont à côté de lui mais qui défonce les arbres et les Amphinobi qui les attaquent. Après avoir fait du build-up sur tout le film sur sa dangerosité, c'est sacrément décevant.
- Le méchant qui décide soudainement de parodie le film Cowboy Bebop et qui décide dans la foulée de fusionner les humains avec leur Pokémon. Pourquoi ?
- Fuck Mewtwo, y'a des milliards de Légendaires aussi, voir plus, cool que lui. Ça serait bien d'avoir un peu d'originalité là-dessus.
- Au final, les raisons qui ont poussés le père à capturer Mewtwo et le livrer aux méchants n'est jamais expliqué. Dommage pour un point important qui provoque l'incompréhension du fils et la séparation avec Pikachu.


Mais ouais, si vous êtes fan de Pokémon, vous passerez sûrement un bon moment devant. Mais s'il n'y avait pas des Pokémons dedans, vous l'auriez déjà oublié dès sorti de la salle.
Dernière édition par ChaosLink le Sam 11 Mai 2019, 16:53, édité 2 fois.
"Alcohol is humanity's friend. Can I abandon a friend ?" ~ Yang Wen-Li

"l'AEUG est le plus grand club de partouze gay de l'otakusphère mondiale" ~ Mellorine

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Sam 11 Mai 2019, 16:38

(tu mélanges les noms anglais et français, c'est violent :lol: )

Le truc qui m'a tué c'est
[Montrer] Spoiler
quand Watanabe dit à Smith "Ton père est mort, personne ne peut survivre à un tel accident !". Le mec est inspecteur de police, présenté comme compétent et intègre, mais il est incapable de remarquer que le putain de corps a disparu ? Et que si le daron avait été tué par le choc après que la voiture soit partie en double axel vrillé, peut-être qu'ils auraient retrouvé quelque chose à bord. Surtout qu'ensuite on nous montre qu'il s'est trainé hors de la voiture, il a donc du laisser des traces (où alors Mewtwo a tout effacé avant de partir ?).
Ça m'a convaincu que Watanabe était complice, mais en fait non, il est juste incompétent.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
ChaosLink
Pilote de Bebop
 
Messages: 236
Inscription: Ven 23 Déc 2011, 19:13

Re: Le topic cinéma

Messagede ChaosLink le Sam 11 Mai 2019, 16:54

Tetho a écrit:(tu mélanges les noms anglais et français, c'est violent :lol: )

Le truc qui m'a tué c'est
[Montrer] Spoiler
quand Watanabe dit à Smith "Ton père est mort, personne ne peut survivre à un tel accident !". Le mec est inspecteur de police, présenté comme compétent et intègre, mais il est incapable de remarquer que le putain de corps a disparu ? Et que si le daron avait été tué par le choc après que la voiture soit partie en double axel vrillé, peut-être qu'ils auraient retrouvé quelque chose à bord. Surtout qu'ensuite on nous montre qu'il s'est trainé hors de la voiture, il a donc du laisser des traces (où alors Mewtwo a tout effacé avant de partir ?).
Ça m'a convaincu que Watanabe était complice, mais en fait non, il est juste incompétent.

Je les mélange tant que ça ? J'ai essayé de faire attention à bien employer les noms français justement (à part Torterra que j'avais raté pour le coup)

Mais sinon
[Montrer] Spoiler
Plus que d'incompétence, c'est surtout que ce personnage souffre du syndrome du "c'est un figurant nécessaire pour que le scénario se lance, on s'en bat les couilles sinon". S'il avait été développé un peu plus, il aurait pu être un antagoniste mineur, mais il n'a même pas eu cette chance.
"Alcohol is humanity's friend. Can I abandon a friend ?" ~ Yang Wen-Li

"l'AEUG est le plus grand club de partouze gay de l'otakusphère mondiale" ~ Mellorine

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10567
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Sam 11 Mai 2019, 19:26

Je serai un peu moins virulent concernant Détective Pikachu. Disons que j'ai trouvé l'univers vraiment chouette, et que sans rien attendre de la représentation des Pokemon au cinéma, j'ai apprécié ce que j'ai vu à l'écran. Evidemment, gros craquage dans toute la salle à l'apparition des Bulbizarres. Revoir Mewtwo ne m'a pas gêné, le moment avec les Torterra apporte une dose de grand huit bienvenue, et l'emploi de Metamorph est bien trouvé.

Mon seul vrai reproche, et non des moindres, c'est que Pikachu parle. Pour moi, c'est un aveu d'échec de la part d'auteurs qui ne savaient pas comment créer la synergie entre les personnages principaux si l'un d'eux ne sait dire que "pika pika". Et Pikachu, c'est Ryan Reynolds (il n'y avait pas de VF chez moi). Alors il parle, beaucoup. Et il fait des blagues, beaucoup. Dont certaines au-dessous de la ceinture. Ah, et il est cafféinomane, parce que osef.
[Montrer] Spoiler
Que le film lui-même reconnaisse explicitement que ce n'est pas la vraie voix du Pikachu, ou trouve une explication à cette situation ne change rien. Au contraire, les auteurs sont tellement fiers de leur justification qu'ils la préparent très tôt dans le film, en cachant l'identité du père ; ce qui rend la chute totalement prévisible.

PS : Je sais ce que vous allez dire. Non, je ne regarde pas les bandes-annonces à l'avance, et je ne me renseigne pour ainsi dire pas sur les films.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Sam 11 Mai 2019, 19:44

Pikachu qui parle c'est tout le gag à l'origine du jeu, et donc du film. Ce qui est drôle c'est le décalage entre la souris électrique mignonne créée pour vendre des peluche par camions entiers et son comportement d'adulte qui joue les durs à cuir avec son deerstalker (c'est plus marqué dans le jeu où il a des répliques de détective de roman noir, mais forcément avec Ryan Reynolds dans le rôle ça a glissé avec un humour plus internet 2.0). Tu ne fais pas parler Pikachu et tu l'écris façon R2D2, ça t'ouvres quelques blagues mais très vite t'en a fait le tour. D'autant plus avec Otani qui fait sa voix. La scène du Barrierd/Mr. Mime serait impossible ainsi. Et ça doit être la scène la plus réussie du film.
Et il est cafféinomane parce que c'est un cliché des détective de polars. C'était ça ou le whisky, et il n'a pas de manteau pour se trimbaler un flacon dans sa poche intérieure.


Gemini a écrit:Non, je ne regarde pas les bandes-annonces à l'enfance

C'est alors qu'il est temps de grandir et d'agir comme un adulte ! :lol:


ChaosLink >t'as laissé passer un Ditto/Métamorph.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10567
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Sam 11 Mai 2019, 19:58

Ah bon, il y a un jeu ? ^^'

Qu'il parle aurait pu marcher, mais en l'occurrence, je trouve que cela ne marche pas.
Dernière édition par Gemini le Sam 11 Mai 2019, 20:01, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Sam 11 Mai 2019, 20:01

Gemini a écrit:Ah bon, il y a un jeu ? ^^'

Ça s'appelle Pokémon, il y a peut-être un jeu derrière. Ou au moins un dessin-animé chinois.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10567
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Le topic cinéma

Messagede Gemini le Sam 11 Mai 2019, 20:02

Je parle de la version "détective" :o

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Sam 11 Mai 2019, 20:13

Oui, moi aussi.


Le film est un buddy movie, les partenaires ont besoin de se parler et les spectateur de comprendre leur dynamique en tant que duo et les vannes qu'ils s'envoient. C'est la raison pour laquelle le film fonctionne bien mieux que n'importe quel buddy movie animalier que cette période maudite nommée les Années 90 nous a envoyée.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pitit LEGO
 
Messages: 410
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Le topic cinéma

Messagede Deluxe le Lun 13 Mai 2019, 03:55

The Third Murder (Kore-eda Hirokazu, 2017)
Kore-eda est le seul réalisateur au monde qui a été capable de me faire pleurer devant un film (Tel père, tel fils) du coup j'ai abordé celui-ci avec la crainte d'être une nouvelle fois mis à mal dans ma masculinité. Il n'en a rien été puisque contrairement à ses habitudes il ne s'agit pas d'un drame qui s'adresse à nos émotions mais plutôt d'un thriller judiciaire qui s'adresse à nos cerveaux. L'avocat Shigemori doit défendre un certain Misumi, accusé d'avoir tué son employeur pour lui voler son argent. Misumi avait déjà été condamné pour un double meurtre trente ans plus tôt et avait échappé de justesse à la peine capitale grâce au juge Shigemori, père de l'avocat aujourd'hui chargé de sa défense pour ce troisième meurtre. Le verdict semble couru d'avance mais au fil de son enquête, Shigemori constate que l'affaire est peut-être plus compliquée qu'il n'y paraît.

Il existe bien des manières de traiter ce genre d'histoire, Kore-eda choisit l'aspect thématique puisque ce qui va importer est moins la résolution de l'affaire que le parcours psychologique du protagoniste, qui débute l'histoire avec une posture cynique d'avocat qui ne cherche qu'à "remporter" le procès pour finir sur un questionnement sur le sens de la justice, notamment au Japon dont les particularités du système ont récemment fait l'objet d'une certaine attention. On sent quand même passer les deux heures, avec une cinématographie lénifiante nippone à souhait et des scènes à l'intérêt discutable, mais le jeu en vaut la chandelle. A l'instar d'un Memories of Murder dont la conclusion est assez comparable, le film interroge sur l'écart qui peut exister entre justice et vérité. La Justice se veut définitive et la peine de mort est par nature irréversible ; la Vérité en revanche est parfois une question de perception. Est-ce juste de condamner quelqu'un à la peine capitale pour ce qui n'est finalement qu'une "version des faits" ? Ces sujets ne sont pas nouveaux mais c'est intéressant de le voir traités sous cet angle, même si ça ne rend pas le film grandiose pour autant.

Outrage Coda (Takeshi Kitano, 2017)
J'ai adoré le premier Outrage sorti en 2010, peut-être un des meilleurs films de yakuza modernes que je recommande franchement. Une suite est sortie en 2012, qui était assez dispensable. Cinq ans plus tard Kitano revient avec ce dernier film qui conclut la trilogie. Le monde du crime au Japon est sous la domination du clan Hanabishi qui contrôle toutes les organisations majeures du pays. Un de ses lieutenants, Hanada, provoque un incident lors d'un voyage sur l'île de Jeju en Corée du Sud. Cette île très touristique est contrôlée par M. Chang, un baron asiatique qui a pour homme de main Otomo, le fameux ex-yakuza qui a quitté le Japon après avoir décimé son clan dans les deux précédents films. L'incident de Jeju dégénère lorsque les cadres de Hanabishi décident d'en profiter pour se lancer dans une guerre interne qui aboutit forcément sur un bain de sang...

Ce troisième opus rejoue la même partition que les précédents, avec un clan yakuza qui s'autodétruit dans une lutte de pouvoir et quelques sursauts de violence extrême. Difficile toutefois de rester accroché, l'intrigue ne décolle que tardivement et les scènes de violences sont bien moins créatives qu'autrefois. Le film est sauvé par sa galerie d'acteurs géniaux, notamment Toshiyuki Nishida dont l'interprétation à la limite du grand-guignol compense un Kitano en service minimum. Bref, allez tous voir le premier Outrage et ne tenez pas compte des suites.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Lun 20 Mai 2019, 01:00

(du coup je comprend mieux pourquoi les suites d'Outrage ont fini en direct to video/VOD chez nous :? )


The Dead Don't Die

Le film de Zombie de Jim Jarmusch qui arrive précédé de sa réputation de script vraiment trop drôle et d'un casting digne de celui d'un film Avengers et qui est présenté en ouverture à Cannes avec des centaines d'avant-première en simultané à travers la France. La hype était à son comble. Et au final ben on a un OVNI cinématographique dont je ne sais quoi penser.
Le film est clairement une parodie comique mais elle est servie par un Bill Murray et un Adam Driver qui récitent leurs répliques d'un ton détaché et monocorde. En faisant. Des pauses. Dans les phrases. C'est très étrange. S'ajoute à ça un film ultra-référentiel, ça namedrop des films connus à la pelle, des éléments absurdes assez arbitraires, une écriture parfois très méta mais aussi des sous intrigues abandonnées sur le bord de la route sans raison en mode OSEF.
Mais le pompom c'est quand Jarmusch ose la critique sociale comme un mec à qui on a dit que les films de Romero étaient des critiques du capitalisme et qui ne peut plus voir le genre autrement que par cette grille de lecture. Un peu comme Romero lui-même avait fini par prendre ça au sérieux dans Land of the Dead et Diary of the Dead avec le résultat qu'on connait. Du coup on a un personnage antipathique avec une casquette "keep America white again" et des zombies peu agressifs qui gravitent autour de leurs centres d'intérêts quand ils étaient vivants. Et là je me suis vraiment demandé ce qu'il voulait faire, j'avais envie de lui dire que cette grille de lecture du genre n'est qu'à moitié sérieuse et que c'est un peu la lecture paresseuse et par défaut du genre.

Je ne sais que penser de ce film, est-ce que je suis passé à coté ou est-ce que Jarmusch s'est simplement planté en beauté ? Je ne suis pas le seul à me le demander, en sortant de la salle j'ai entendu quelqu'un dire "mais si, avec lui il y a forcément un sens !". Mais ça sent le film culte dans 10 ans chez ceux qui l'auront compris ou croiront l'avoir compris.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1487
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Le topic cinéma

Messagede guwange le Jeu 23 Mai 2019, 18:37

Au vu de la BA du nouveau Terminator, je dirais que Sarah Connor a toute sa place dans le nouveau Mortal Kombat.
Elle rentre à 100 % dans la charte graphique de Mortal Kombat. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19235
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Le topic cinéma

Messagede Tetho le Jeu 23 Mai 2019, 19:19

Histoire de :




Ce frisson dans l'échine à la mention de David Goyer au scénario.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron