Le club des litteraires ...

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18294
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Ialda le Mer 16 Mai 2018, 11:58

Aer a écrit:L'indicatif "tome 1" me semble être un bon indice :p.
Mouais je verrais, j'ai déjà la plupart de ces bouquins donc pourquoi pas, mais j'ai toujours regretté que son talent à écrire des scénarios soit inversement proportionnel à sa capacité à créer des univers géniaux.


A voir avec le tome 2 mais pour le moment, difficile de recommander chaudement le bouquin, surtout vu le tarif.

C'est d'autant plus rageant que même quand il pond des idées barrées qui pourraient presque être dignes de Brussolo (les Gros, leurs manies, leurs rites, leur écologie), il n'arrive pas à en faire quelque chose dans ses histoires : au mieux on reste dans la prose ornementale pure. Après, la fantasy façon clair-obscur, j'aime bien. C'est un coup à prendre : une fois intégrée la déception initiale à la lecture de sa trilogie des Crépusculaires, la suite passe mieux...

Les meilleurs bouquins de Gaborit, finalement, c'est ceux qu'il n'a pas écrit, ou du moins pas tout seul - comme Le Guide de la cité des ombres, ou la gamme Agone :mrgreen:

Darkge999 a écrit:Je n'avais pas vu qu'il avait de la nouveauté sur Abyme, il va falloir que je me penche dessus.


Un truc quand même de réussi dans ce roman pour les fans de Abyme et de son modèle dans la réalité : les sentiments qu'éprouve Maspalio en redécouvrant Abyme sont un bon analogue de ceux qu'on pourrait ressentir en retournant visiter Venise maintenant après une longue absence.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9417
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Aer le Mar 29 Mai 2018, 10:17

Petite interview de Robin Hobb dans le Monde.

Edit : eh oh wow, la ressortie du premier tome des Malazéens en français. Quelle est cette dimension parallèle ???
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18294
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Ialda le Mar 29 Mai 2018, 12:25

Je passe :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9417
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Aer le Mar 29 Mai 2018, 14:48

Qui perds gagne, il est déjà dans ma bibliothèque du coup ~~.
Feuilleté vite fais, ça a l'air sérieux niveau traduction, imma shocked.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18294
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Ialda le Mar 29 Mai 2018, 21:22

Je me dis qu'on finira bien par avoir la série sur HBO (tant qu'on a La Compagnie noire avant :D ).

Feuilleté la traduc aussi, les cartes ont été refaits ou c'est mon imagination ? :34:

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9417
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Aer le Mar 29 Mai 2018, 22:36

Arf, je sais pas si je want ou si je do not want dans les deux cas :/.

Je crois pas, elles ont été traduites en tout cas les cartes.

En passant, j'ai mis ma liste mamazon à jour, virer les dernières entrées et faire un peu du tri puis, tiens, si je rajoutais deux trois trucs comme ça.

*+85 tomes added*

:86:
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18294
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Ialda le Mar 29 Mai 2018, 23:13

On dirait moi lors des dernières soldes drivethrurpg :lol:

Tiens, ça me donne envie de remonter l'autre topic :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9417
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Aer le Mer 30 Mai 2018, 22:52

Petit podcast de deux heures chez Elbakin sur les Malazéens, vu que le rédac chef est l'un des deux traducteurs de la série et qu'ils poussent depuis dix ans pour la vendre aux amateurs de fantasy.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18294
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Ialda le Jeu 31 Mai 2018, 00:34

Bon tour d'horizon de la saga pour se remettre dans le bain, merci pour le lien !
L'investissement nécessaire pour replonger dans la série est un peu ce qui m'empêche d'y replonger... bon, maintenant faut voir si le reste de la série va suivre rapidement.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9417
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Aer le Jeu 31 Mai 2018, 09:30

J'ai eu quelques infos la dessus : un tome tout les 6 mois, découpage anglais. Les cinq premiers sont déjà traduits.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9417
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Aer le Dim 10 Juin 2018, 11:33



Ce héros au regard si doux.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18294
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Le club des litteraires ...

Messagede Ialda le Lun 18 Juin 2018, 02:09

Image

Sur le papier, il y avait tous les trucs qui brillent pour m'attirer dans le piège : un chouette plan des lieux, une narration pas forcément linéaire, un mystère avec tellement de facettes que ça en devient une fractale; le whodunnit ultime, celui pour les rassembler tous et dans une maison de campagne britannique les lier.

Seul hic, ça ressemble ressemble quand même vachement à l'un de ces phénomènes éditoriaux artificiellement générés par l'industrie pour vendre des pavés de la qualité littéraire d'une mauvaise fanfiction et que tout le monde aura oublié dix-huit mois plus tard.

Du coup, est-ce que quelqu'un ici l'aurait lu et pourrait me dire ce que ça vaut ?

Précédente


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité