Daily Track / Le Morceau Du Jour

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9758
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Zêta Amrith le Dim 07 Fév 2021, 21:07

Ialda, en tant que modo, va montrer l'exemple et éditer son post ci-dessus avec une vidéo d'un groupe encore non-mentionné et suivie de deux lignes de texte comme le stipule le sacro-saint règlement du topic, sans quoi le chaos nonchalant s'installera et il en sera le héraut :!:

MAJ : il l'a fait avec plus d'instance que le "libre marché" bloquant l'achat de titres GameStop à un petit porteur.

Du coup je suis obligé de bâcler un truc en deux coups de cuillère à pot moi aussi.



Apparu en l'an 2000, ohGR est un "side-project" percutant de Nivek Ogre et Mark Walk, tous deux membres de la célèbre formation industrielle Skinny Puppy. Même si l'agressivité propre à ce type de musique demeure, les chansons revêtent souvent des allures plus pop et technoïde, globalement moins difficiles ou expérimentales que celles de la maison-mère. J'avais succombé à l'époque aux fourches caudines du premier album, Welt, que les opus suivants n'ont pas su égaler dans son délire d'adolescent mi-gothique mi-connecté.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10117
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Aer le Jeu 11 Fév 2021, 13:03

Bon.

Comme d'aucuns le savent, je suis assez porté sur le métal. Je vais pas faire un mylife géant comme à la bonne époque, mais en gros j'ai toujours baigné dans le rock/hard rock, et mes gouts se sont affinés dans ce milieu avec le temps, butinant telle une abeille de miel pops débile à toutes les fleurs de ce courant protéiforme de la musique qui se définit par sa propre redéfinition constante.



Oui, ça fait peur, mais calmez vous. C'est très écoutable.
En 1982, le groupe de Heavy Metal britannique Venom sort un album sobrement intitulé Black Metal. Très gros succès à l'époque, il mets en avant l'imagerie usuelle du Heavy des années 80 (slip en cuir/fourrure, grosses haches en plastique et tout le tralala) mais possède un truc assez étrange : un son de merde. Non que le groupe ne sait pas enregistrer correctement ses productions, mais c'est une certaine volonté (et pas tant d'argent que ça, oui ok) qui les poussent à sortir cette étrange galette, dont la chanson éponyme deviendra le fer de lance d'un nouveau courant, le Black Metal.
Le Black Metal est donc censé reprendre une partie de l'imagerie fantasy/guerrière/virile du Heavy mais utiliser un son volontairement crado lo-fi de cassette enregistrées dans un garage lugubre pour installer une ambiance excessivement sombre. La disto a fond, la cacophonie d’où émerge une mélodie, les voix râpées et poussée à l’extrême, ou extrêmement gutturales deviennent peu à peu la marque de fabrique de cette nouvelle scène étrange qui émerge principalement dans le grand nord (Norvège, Suède, Finlande). A partir de la, n'importe quel groupe essaye vaille que vaille, comme dans d'autres courants musicaux, d'apporter sa pierre à l'édifice.

Mais Immortal reste, sur ces premiers albums, totalement Black de chez Black. Sauf. Sauf qu'il y a le guitariste, qui aime bien la guitare, et qui aime bien les solo. Et le Heavy. Peu avant leur cinquième album, et malgré une ou deux excursions pour rire, le guitariste Olve Eikemo, plus connu sous son pseudo Abbath, prend le relai en tant que leader vu que l'ancien leader doit arrêter pour raisons de santé. Du coup Abbath décide de faire prendre un virage vers le Heavy, avec des solos, des plages de riffs intenses (nous sommes quelques années après Painkiller, je reviendrais la dessus dans un autre post) et surtout un vrai son correcte.

YOU WA SHOCK §

Et ça rend bien. Ils gardent toute l'imagerie usuelle, le style de chant, la double pédale frénétique et l'ambiance violente/ultra rythmée, mais ils enlèvent le coté cacophonique/porcherie usuelle pour amener quelque chose d'autre. Quelque chose qui devient très grand.
At The Heart Of Winter et sa chanson titre en deviennent l'étendard flamboyant, et ouvrent les portes à du Black beaucoup plus mélodieux qui s'étendra par la suite au reste du courant. C'est probablement l'une des chansons les plus importantes de ce courant, et il faut pourtant avouer qu'elle brille par sa simplicité structurelle et sa conception sans faille. Ce qui n'est évidemment donné qu'à des personnes possédant une solide connaissance du sujet.

Détendez vous, vous en avez pour huit minutes.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1548
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Aphex le Jeu 11 Fév 2021, 23:24

Je valide Immortal (que je ne connaissais que de nom) et je relance avec un peu de death metal mélodique suédois. Ma culture métal reste encore assez limitée à ce jour.



C'est avec la piste finale instrumentale (!) de l'album Damage Done (2002) que j'ai plus ou moins découvert Dark Tranquillity. Le reste de l'album m'a définitivement converti.

Le groupe né en 1989 a sorti son premier album en 1993. En 1995, le chanteur Anders Fridén quitte le groupe pour rejoindre une autre formation suédoise In Flames. Mikael Stanne, qui officiait à la guitare chez DT depuis les débuts et avait prêté sa voix chez In Flames, prend le relai et tient encore ce poste aujourd'hui. C'est familial le métal suédois. Le reste de la formation a un peu changé depuis et il ne reste que deux membres d'origines.
Ils ont sortis 12 albums studios et quelques compilations.

Si je devais me limiter à 3 albums :
Damage Done (2002) forcément. Album terriblement accrocheur.
Projector (1999) où Mikael Stanne nous surprend à chanter avec sa voix "normale".
The Gallery (1995), premier album avec Mikael au chant qui donne le ton (mélodies accrocheuses, pistes épiques, maitrise technique.

Mais hormis quelques albums un peu en dessous, leur discographie reste d'un très haut niveau.
Cleanup Princess !

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1548
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Aphex le Ven 12 Fév 2021, 01:27

Je suis parti explorer d'autres groupes de Death Mélodique. Dora m'a orienté vers At The Gates, un autre groupe suédois, et leur album Slaughter Of The Soul sorti en 1995.



Elle a du nez cette petite. Ça envoie du lourd dès le premier morceau. C'est agressif mais parfaitement maitrisé. Rien à jeter sur cet album de 34 minutes. La version deluxe ajoute 19 minutes de bonheur en plus.

Le groupe s'est formé en 1990, a sorti 4 albums, s'est séparé en 1996 et reformé en 2007 pour faire quelques concerts puis a ressorti deux albums en 2014 puis 2018.

Sur ce, je repars en exploration.
Cleanup Princess !

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10117
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Aer le Ven 12 Fév 2021, 10:20

S'il y a une appétence pour ce style de musique, je reviendrais a la charge (ou pas, je reviendrais quand même). Mais ceci étant dit, tu peux aussi continuer de poster de la techno, j'ai pas kiffé tout ce que tu avais mis mais j'ai pu repérer quelques groupes qui m'étaient inconnus et que j'apprécie bien (notamment sur la Goa).

Ohlala, bon bon.



Pas besoin de présenter l'un des plus grands groupes de hard rock de tout les temps je pense.
Cette chanson, et cet album, sont mes favoris. Pour l'anecdote, j'avais fais une copie sur cassette du vinyl d'une amie a mes parents et l'écoutait en boucle au collège/lycée dans mon walkman.
On peut citer aussi le fait que pour une raison mystérieuse, la chanson a été ralentie à l'enregistrement (de 5 et quelque pourcents). Pour l'ambiance je pense. Ou encore les mots de fins qui sont tirés d'une série télé américaine et prononcées à l'origine par le regretté Robin Williams (qui jouait un extraterrestre dans la susdite série).

Et de toute façon Bon Scott > Brian Johson.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9758
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Zêta Amrith le Ven 12 Fév 2021, 14:48

Aer, malgré ton premier post hautement pertinent, la patrouille du règlement intérieur t'a repéré donc va falloir éditer ci-dessus. Chaque message doit contenir un nouveau titre, joué par un groupe ou un artiste non-mentionné au cours des dernières semaines. Accompagné de deux lignes de texte idoines. Oui, ici c'est vraiment le topic-pirogue des forçats.




C’est autour de 1998-1999, dans un bar-tabac savoyard tenu, manifestement, par un homme de goût, que j’eus l’heur de mettre un nom sur les Can, légendaire groupe de rock allemand né en 1969, que d’aucun diront expérimental, krautrock, progressif etc... on est pas là pour trouver le bon tiroir non plus. Quand je dis allemand, c’est un peu plus compliqué en fait, par exemple leur chanteur le plus connu fut un certain Damo Suzuki, comme on imagine, pas du tout le physique de l’irrédentiste aryen de base. Avant-gardiste, ambient, imbibé de musique concrète et ethnique, mais surtout appuyé sur une rythmique motorik assez complexe (parfois grisante !), le son de Holger Czukay et sa bande procède réellement d’un petit laboratoire ambulant, lequel a enseigné l’audace à des noms comme Radiohead, Sonic Youth, Talk Talk et Brian Eno ; mais a contrario de pas mal de poseurs qui se la racontent devant des musicologues en pantalons rouges, nos boches intrépides savent malgré tout envoyer la bourrasque lorsqu’il le faut. Globalement, même si leur plus célèbre album Ege Bamyasi s’est écoulé en des quantités très confortables, les défricheurs ont connu des résultats commerciaux modérés. L’accueil critique, lui, était toujours très bon, du moins jusqu’à la fin des années 70, après quoi le groupe ne parvint plus vraiment à inventer ou se distinguer de la masse. Le second LP Tago Mago est presque unanimement considéré comme le meilleur. Il incorpore notamment cet Halleluhwah d’anthologie, le morceau quasiment définitif de Can, un combo basse-batterie démentiel, martelé d’un groove à la fois hypnotique et martial. Un track qui n’a selon moi aucun équivalent et que l’écosystème rock n’a pas su reproduire au cours des décennies suivantes.

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Apprenti Kirin
 
Messages: 1115
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Yo-Dan le Sam 13 Fév 2021, 02:58

Et bah, les voilà qui postent des pièces de plus de quinze minutes maintenant, ces sans-gêne ! 8)
(Cela étant, je connaissais un peu Can, un peu plus encore Dead Can Dance, et presque bien Godspeed You! Black Emperor, même si pour ces derniers, dans le créneau du Post-Rock, je leur ai toujours préféré des formations quand même plus "concises", Mogwai en tête).

Du coup, vous m'excuserez de compenser.



A peine plus d'une minute au compteur, un chant beuglé à peu près aussi propre qu'une serpillère récupérée au festival de la bière et une rythmique qui file à toute berzingue.
Un temps considérés comme de facétieuses andouilles, les gars de NOFX marqueront en réalité très vite l'Histoire du Punk-Rock post Bad Religion, signant dès 1994 un des titres les plus iconiques de cette mouvance avec l'illustre "Linoleum", inépuisable objet de reprises diverses et variées depuis plus de 25 ans. Plus globalement, c'est tout l'album "Punk in Drublic" qui les bombarde sensation confirmée d'un genre pourtant vite saturé de groupes plus ou moins identiques. NOFX tire son épingle du jeu par son mélange improbable de mauvais goût assumé, de second degré rigolard, mais aussi de colère sincère et d'une dévotion totale pour la cause Punk, qu'ils embrassent comme si leur vie en dépendait. Ce qui est sûrement très exactement le cas, à vrai dire.
Pour compléter le tableau, le bien nommé Fat Mike écrit paradoxalement des morceaux souvent glaçants de franchise - voire d'impudeur - en détaillant frontalement ses fêlures familiales, ses problèmes d'addiction, voire une semi-folie parfois décrite en des termes limite creepy. Un ton et des thématiques inhabituels plaqués sur des riffs pressés et énergiques, dont il ne faudrait par ailleurs pas sous-estimer l'inventivité mélodique, les subtilités techniques étant là encore bien plus marquées que la moyenne du genre.
L'ensemble est possiblement déroutant, mais il confère une profondeur rare à un type de musique souvent taxé d'être imperméable aux nuances. Entre autres grands mérites, NOFX aura notamment signé un EP incroyable ("The Decline") constitué d'un seul titre de près de 20 minutes (j'aurais pu mettre ça, mais je voulais briser le cycle des morceaux à rallonge) et maintenu un niveau de qualité exceptionnel, jusqu'à faire de leur dernier LP ("First Ditch Effort", sorti en 2016) un de leurs meilleurs disques.

Et comme c'est mon fil rouge sur ce topic, je remets une pièce pour une anecdote perso', puisque NOFX auront été ces salauds m'ayant convaincu d'essayer le Skate, du haut de ma quinzaine d'années. Triste expérience que celle-là, conclue par à peu près zéro figure réussie, et quelques belles gamelles décourageantes. Le Skate, j'ai donc vite arrêté. Par contre, le Punk-Rock qui va vite, je continue d'écouter/pratiquer. Ca ne fait pas très adulte, mais que voulez-vous... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1548
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Aphex le Lun 15 Fév 2021, 15:47

Je ne connaissais pas Can pour ma part mais très chouette morceau en effet.
Je vais jouer les trouble-fête. Back to techno, hard one (désolé Aer, pas de GoA pour l'instant).



Depuis la découverte de l'album en 2018, cette piste a tourné en boucle à maintes reprises chez moi.
Et cette machine-outil dans ma tête (leitmotiv, nuit secrète).
Une fois la machine lancée, un bourdonnement incessant qui ne nous quitte plus, un rythme percutant et entêtant. Industriel donc ou bande son pour un autre raid aérien.
Les autres pistes sont encore plus intransigeantes. Du bon gros son lourd, brutal, industriel. Très bon.
Et l'artiste ? Blawan, un DJ britannique qui a sorti son premier morceau en 2010 et attendu 2018 pour sortir ce premier album.
Cleanup Princess !

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1952
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Geoff34 le Lun 22 Fév 2021, 20:12


à la fois animateur radio, humoriste et chroniqueur, Marc Moulin était aussi musicien, il participait notamment à un groupe de Jazz nommé Placebo au début des années 70, par la suite, il s'orienta vers la musique électronique avec le groupe de synthpop Telex.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
ChaosLink
Pitit LEGO
 
Messages: 285
Inscription: Ven 23 Déc 2011, 19:13

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede ChaosLink le Lun 22 Fév 2021, 20:42


Plus un court-métrage qu'une vrai musique, il s'agit du point final (confirmé par leur producteur) de la carrière des Daft Punk. Créer en 1993 (l'année de ma naissance), Daft Punk est un groupe qui m'a quasiment accompagné toute ma vie. J'ai le souvenir d'avoir écouté leur musique tôt et d'avoir vu Interstella 5555 au début de mon adolescence. Leur second disque, Discovery, est le tout premier disque que j'ai acheté de moi-même et que je possède encore. Je ne saurais dire combien de fois j'ai écouté leur titre les plus connu, mais mon goût prononcé pour la musique électronique (au point d'en faire le centre d'un roman que j'écris) me vient sans aucun doute d'eux. Certains de leur titre, tel que Veridis Quo, sont gravés à jamais dans mon esprit.
Malgré une fin de carrière plus faible musicalement que leur premiers titres, ils ont été une pierre angulaire de la musique électronique française. Il est rare qu'un groupe se sépare volontairement, alors saluons le geste et ré-écoutons leur musique, qui elle ne disparaîtra pas d'un moment.

Respect aux artistes qu'ils sont, et en espérant peut-être les revoir travailler dans un domaine artistique dans le futur. Je boirais un verre ce soir en leur honneur.
"Alcohol is humanity's friend. Can I abandon a friend ?" ~ Yang Wen-Li

"l'AEUG est le plus grand club de partouze gay de l'otakusphère mondiale" ~ Mellorine

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1548
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Re: Daily Track / Le Morceau Du Jour

Messagede Aphex le Jeu 25 Fév 2021, 01:08

Ce topic aura créé l'opportunité de me repencher sur certains artistes dont j'avais zappé les dernières productions.
(The) Prodigy en fait partie.
Pour autant c'est une vieille piste de 1995 ressortie sur l'édition augmentée de Music for the Jilted Generation en 2008 que je vous propose.



Inutile de présenter le groupe je pense.
Découvert en 1992 pour ma part avec les clips de son premier album Experience mais adopté avec Music For The Jilted Generation en 1994. En 1996, ils remettront le couvert avec un très réussi Fat of the Land.
Always Outnumbered, Never Outgunned en 2004 me laissera par contre de marbre, peut-être car les chanteurs Keith Flint et Maxim n'y participaient pas ? Ce sera corrigé avec Invaders Must Die en 2009. N'oublions pas non plus quelques excellents singles au milieu de tout ça.
12 ans plus tard, je me rends compte que j'ai zappé leurs deux derniers albums The Day Is My Enemy (2015) et No Tourists (2018).
Rien de neuf sous le soleil mais sans être mémorables deux albums plutôt efficaces et pas mal foutus.
Mention spéciale à un Give Me A Signal bien acide sur No Tourists.

En 2019, Keith Flint a mis fin à ses jours mais le compositeur de toujours Liam Howlett travaille sur un nouvel album.
Rendez-vous en 2025 ?
Cleanup Princess !

Précédente


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités