Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Snack Bar chez Léon : Venez parler sur tout et rien voir surtout de rien

Retourner vers Snack Bar chez Léon

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9005
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Zêta Amrith le Ven 07 Déc 2018, 01:42

Ialda a écrit:C'est rassurant de savoir qu'ont est gouverné par des gens raisonnables qui demandent l'arrêt des violences.

A ce stade, je ne suis pas sûr que le gouvernement ait un intérêt objectif à l'arrêt des violences samedi. Il se peut que le maintien de l'ordre face à l'anarchie générale devienne le seul argument de légitimité qu'il puisse brandir devant les caméras, puisqu'il ne veut (et ne peut, sans entrer en conflit avec l'UE) pas changer de politique. Les casseurs et pilleurs sont l'unique objet sur lequel le pouvoir, ou ce qu'il en reste, peut encore donner l'illusion d'intervenir.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18637
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Ialda le Ven 07 Déc 2018, 02:00

C'est la thèse d'Emmanuel Todd dans ses dernières interventions depuis le début de la crise (repris par d'autres, notamment Lordon dans son article de mardi). Et si je ne me trompe pas, on a déjà eu des rumeurs le WE au sujet d'ordres reçus par les forces de l'ordre de laisser agir les casseurs ?

Déjà que même Puy-en-Velay avait des allures de Petit-Clamart raté - dans tous les sens du terme... :lol:

Zêta Amrith a écrit: Il se peut que le maintien de l'ordre face à l'anarchie générale devienne le seul argument de légitimité qu'il puisse brandir devant les caméras, puisqu'il ne veut (et ne peut, sans entrer en conflit avec l'UE) pas changer de politique.


Mais la question du "peut" et de l'UE ne se pose même pas - pas même le début d'un commencement de réflexion... C'est sans doute ça le pire dans la crise actuelle : l'immaturité politique et l'aveuglement idéologique sont complets; on savait que le président-philosophe s'était fait élire sur du vent, on pouvait quand même espérer qu'il soit suffisamment fûté pour être souple. Et en fait même là on s'est fait avoir en beauté, c'est un crétin fini ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Sora334
Ryo versus Massue
 
Messages: 698
Inscription: Mar 29 Nov 2011, 17:38

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Sora334 le Ven 07 Déc 2018, 04:31

Vous croyez que les dauphins et les licornes sont compris dans le beast master ou faut attendre l'extension de Noël avec la classe Summoner ?

Je suis fan du Mage perso.
Sur l'eau calme vogant sans rêve,
dans l'éclat du jour qui s'achève,
qu'est notre vie sinon un rêve ?

L. Caroll.

https://myanimelist.net/animelist/sora334?status=7

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9005
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Zêta Amrith le Ven 07 Déc 2018, 14:56

Je ne prétends pas que le gouvernement provoque les violences à dessein, personne ne peut le prouver, je dis qu'objectivement il serait dans son intérêt de faire de cette question l'alpha et omega du dossier. Ca a aussi l'avantage d'éclipser les choses globalement moins brutales - mais pas moins coûteuses au final - qui a lieu en province et sur lesquelles la force aura peu d'emprise, mais que la sous-médiatisation relative et l'approche des fêtes elles peuvent amenuiser.

Ialda a écrit:La question du "peut" et de l'UE ne se pose même pas - pas même le début d'un commencement de réflexion... C'est sans doute ça le pire dans la crise actuelle : l'immaturité politique et l'aveuglement idéologique sont complets.

Je ne crois pas à la thèse de l'incompétence, de l'aveuglement, de l'immaturité etc. Il y a deux camps qui n'ont pas grand-chose à se dire, et l'accès au "pouvoir" est conditionné par l'appartenance au premier. Je doute que nous soyons dirigés par des enarques nuls au point d'ignorer que le libre-échange ne peut avoir d'effets vertueux entre des pays aux salaires minimum variant du simple au quintuple (et ce juste dans l'UE) et des tissus industriels inégaux. Les "avantages comparatifs" de Ricardo, ou les "zones monétaires optimales" de Mundell, c'est enseigné en première année de lycée. L'interprétation la moins irrationnelle, la plus simple, est qu'ils savent ce qu'ils font, qui ça impacte en bien, qui ça ne touche pas trop, et tant pis pour les autres.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9595
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Aer le Sam 08 Déc 2018, 20:17

When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9595
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Aer le Sam 08 Déc 2018, 21:41

When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18706
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Tetho le Sam 08 Déc 2018, 22:08

Image
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9005
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Zêta Amrith le Dim 09 Déc 2018, 00:03

Tout ça à cause du shinigami.

Image

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18637
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Ialda le Dim 09 Déc 2018, 03:55

Colonel Fillonshima ?

Image

N'empêche, modulo une marge d'erreur de 10000km, je reste ébaubi devant les talents de prophètes de Otomo.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10443
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Gemini le Lun 10 Déc 2018, 20:36


Avatar de l’utilisateur
Sora334
Ryo versus Massue
 
Messages: 698
Inscription: Mar 29 Nov 2011, 17:38

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Sora334 le Lun 10 Déc 2018, 20:58

Excellent
Sur l'eau calme vogant sans rêve,
dans l'éclat du jour qui s'achève,
qu'est notre vie sinon un rêve ?

L. Caroll.

https://myanimelist.net/animelist/sora334?status=7

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18706
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Tetho le Mer 12 Déc 2018, 20:40

Une analyse assez lucide de la situation. Il y a un biais politique évident mais gilets jaunes, politiques et journalistes, personne n'est épargné.

Une double image s’impose au cœur du mouvement des gilets jaunes. La première est celle de citoyens affirmant avec fierté leur qualité de détachement avancé du peuple souverain et revendiquant à ce titre la démission de tel ou tel ministre, l’annulation d’une loi, ou l’institution d’une assemblée citoyenne, bref c’est un peuple « en armes » qui à nouveau s’exprime et entend même congédier le « petit marquis » siégeant à l’Élysée.

L’autre image à rebours de la précédente est celle de sujets revendiquant au souverain qui, une hausse du SMIC, qui, une baisse d’impôts, qui, des équipements supplémentaires et souvent les trois à la fois bref de quoi remplir les frigos, gâter les petits enfants à Noël, et mieux vivre comme si l’État riche dont on ne sait quel trésor caché pouvait prodiguer des libéralités infinies à des sujets en demande. Une double régression économique et politique s’est alors installée au cœur du débat.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9595
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Aer le Mer 12 Déc 2018, 22:46

J'ai du mal à voir la lucidité, j'avoue. :mrgreen:
Le pro-européen, pro-centrisme et la gouvernance en mode expertise, aucun soucis par contre.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Natth
Apprenti Kirin
 
Messages: 1491
Inscription: Mer 24 Mar 2010, 21:56

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Natth le Jeu 13 Déc 2018, 03:04

En lisant cet article, j'hésite surtout entre la pitié et la consternation... Je ne vois pas non plus en quoi il est lucide, sauf pour le paragraphe sur la régression du pouvoir politique quand il souligne son opportunisme, ce qui n'est d'ailleurs en rien une nouveauté :roll:

Au passage, je ne vois pas de double image. Les gens veulent plus d'argent pour mieux vivre et ils souhaitent donc virer celui qui leur en retire dès qu'il propose une loi, surtout qu'il réussit en général à la faire voter assez vite. C'est une simple question de logique, ils veulent jarter celui qui diminue leurs revenus (et donne souvent l'impression de se payer leurs têtes d'ailleurs).

Et cette obsession de l'homme fort qui doit guider les gentils moutons, je veux dire le bon peuple incapable de se gouverner lui-même... Pas étonnant que 89 ait l'air de lui sortir par les trous de nez, c'est justement une période où il n'y avait pas ce type de chef et où le pouvoir s'est construit différemment.

Et le culot de parler de l'ISF qui fait couler la PME familiale, quand la PME en question peut frôler la faillite à cause de gros clients qui traînent des pieds pour payer leurs factures (et qu'il est difficile de malmener car ils restent des clients essentiels). Là-dessus, on n'entend pas grand monde. Et je ne vais pas revenir sur le fait que le CICE a surtout gonflé les poches des actionnaires, je pense que tout le monde le sait aujourd'hui.

Edit : Pour info, réduire son ISF en investissant dans les PME était possible, je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui mais ça me paraît fortement compromis.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18637
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Ialda le Jeu 13 Déc 2018, 03:14

C'est très significatif de voir les élites aborder le problème sur le modèle de celui qu'ils ont l'habitude de traiter (et le seul qu'ils sont prêts à accepter de traiter) : une simple question de répartition des miettes pour calmer un mouvement d'humeur chez une catégorie de population en colère parce que la baisse (quasi-généralisée en fait chez les classes pop et l'ex-classe moyenne) du niveau de vie commence vraiment à se faire sentir un peu trop violemment.

D'habitude ça passe crème, parce que les précédents gouvernements essayaient d'éviter de se mettre trop de catégories de population à dos en même temps.

Les questions de justice fiscale et de représentativité politique, pourtant majeurs dans les premiers temps du mouvement, sont traités par dessus la jambe et comme si dans le fond elles n'étaient pas importants. C'est une grave erreur.

Le politiquement correct, la religion européiste, la menace de procès en fascisme, populisme ou nationalisme ont longtemps été efficaces pour désarmer les classes populaires mais peut-être que les armes idéologiques habituelles ont commencé en partie à faire leur temps. Auquel cas, les classes dominantes vont devoir redoubler de férocité pour pouvoir continuer à traire la bête jusqu'à plus soif.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2752
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Ramior le Jeu 13 Déc 2018, 12:35


Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9005
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Zêta Amrith le Jeu 13 Déc 2018, 15:08

"Il faut dire aux gens de rester calmes parce que nous vivons dans un pays libre".
Libre de dire oui à l'Allemagne à l'intérieur, aux Etats-Unis à l'extérieur, et d'enchaîner quarante années de politiques similaires d'affilée malgré la valse des étiquettes. Une liberté surveillée on va dire.
Dernière édition par Zêta Amrith le Jeu 13 Déc 2018, 21:37, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9595
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Aer le Jeu 13 Déc 2018, 18:54

Le smic c'est cool.

Dommage qu'ils ne veuillent toujours pas l'augmenter :(.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18706
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Tetho le Sam 15 Déc 2018, 03:42

Natth a écrit:Pas étonnant que 89 ait l'air de lui sortir par les trous de nez, c'est justement une période où il n'y avait pas ce type de chef et où le pouvoir s'est construit différemment.

C'était aussi une période où un soupçon de non-allégeance à la Révolution pouvait te valoir la guillotine, une période où l'on pouvait se débarrasser de son voisin avec une simple dénonciation et quelques faux témoins, une période d'instabilité extrême où ceux qui menaient la danse se retrouvaient à l'échafaud le mois suivant et une période où l'un des plus brillant chimiste de l'histoire de notre pays fut exécuté (en partie) parce qu'il avait eu le malheur de naitre avec une particule à son nom de famille. Et quand il a demandé un sursit pour terminer ses expériences en cours avant d'être exécuté il s'est vu répondre "La République n'a pas besoin de savants !".
C'est une période tellement chaotique que pour stabiliser la situation politique du pays, au bout de près de 10 ans de tumultes, il a fallut l'émergence de l'homme qui finira par s'auto-proclamer Empereur des Français. Mais ouais, "le pouvoir s'est construit différemment", c'est certain. Et de là il faudra attendre encore 70 ans pour que la France se dote d'un système politique démocratique et stable, et encore 74 ans pour que l'ensemble des citoyens français puissent voter.
Je ne dis pas que l'ancien régime c'était mieux, ou que Napoléon est un héros de la démocratie et des droits de l'homme, hein. Mais glorifier la révolution française comme le fait Mélanchon c'est justement plus s'accrocher au roman national qu'à la vérité de l'histoire.


Je dois le reconnaitre, j'ai un gros biais politique du à mes études. On m'a appris à vérifier les informations, demander les explications, chercher les sources, aller lire les études et ne pas se fier à sa perception empirique et subjective. Ça m'a amené à être convaincu que dans tout régime il faut une part de technocratie, il faut des hauts-fonctionnaires qui ont été formés pour être compétents, pour avoir lire des rapports et des études et en tirer froidement les décisions qui s'imposent rationnellement. Même si une partie de la population va en pâtir. Il faut des décideurs qui quand la moitié de la population met en doute l'efficacité des vaccins savent qu'il n'en est rien et décident au contraire d'augmenter le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants. Il faut des décideurs qui quand les automobilistes crient à la taxe cachée pour financer la piscine de Macron que sont les radars savent que ces derniers ont eu un effet très positif et sensible sur les morts sur la route et décident d'en installer de nouveaux. Et que limiter la vitesse à 80km/h ça ne peut pas faire de mal. Je ne dis pas qu'il ne faille que ça, hein, mais il y a pas mal de dossier où c'est la solution politique la plus efficace.
De ce point de vue la réforme de l'ISF par Macron est pas idiote, il a cherché à assouplir la fiscalité sur le capital travail pour le reporter sur la rente immobilière. C'est pas parfait, je fais parti de la majorité qui pense que les "signes extérieurs de richesse" comme les yachts et les jets privés auraient du être inclus, mais c'est un pas dans la bonne direction. Mais bon, Macron étant Macron il n'a pas vraiment su expliquer sa réforme qui est passée pour la suppression d'un impôt perçu par les classes populaires comme socialement juste. Mais bon si les politiques étaient de bons pédagogues ce monde aurait moins de soucis.

Et c'est fondamentalement là mon problème avec les Gilets Jaunes, dont si je reconnais la légitimité du combat pour une vie plus digne, j'ai plus de mal avec l'idéologie qui le traverse. Comme le mouvement est né sur les réseaux sociaux il est perverti par tout les maux propres à ces médias contemporains. On y partage et colporte les pires intoxes et rumeurs sans chercher à les vérifier, et que je repartage une photo qui date d'il y a trois ans sans chercher à en vérifier la source, et que je me proclame expert sur le pacte de Marrakech sans l'avoir lu, et que j'avance sans le moindre élément factuel que l'attentat de Strasbourg est un complot anti-gilets-jaunes des services secrets et j'en passe des plus folkloriques. Le fait qu'un des leader d'opinion du mouvement soit un allumé du chapeau en aluminium n'aide pas. Tout ça c'est fondamentalement contre ce en quoi je crois, c'est l'avilissement de l'homme qui ne cherches plus à vérifier la vérité des faits pour façonner son opinion mais cherche les informations qui renforcent ses croyances. Ces gens ne perçoivent pas la réalité comme moi, il y a un décalage que je trouve à la fois fascinant et terrifiant et ça en dit beaucoup sur les échecs de notre système éducatif.
Et ce n'est pas que contre les gilets jaunes, hein. Pour prendre des exemples actuels j'ai les mêmes réserves pour les youtubeurs qui militent contre les articles 11 et 13 de la directive européenne sur la propriété intellectuelle ou les anti-Linky. Ce sont des combats que je juge légitime, mais que ces personnes portent pour de mauvaises raisons. Raisons qui m'empêchent de me joindre à eux. Alors tout ça c'est drôle quand c'est les plateux sur le net et leurs théories farfelues, mais quand on arrive à des groupes avec une vraie influence politique comme la PETA ou maintenant les gilets jaunes, ça me fait un peu peur.

Voila. Maintenant vous pouvez me dire que c'est un discours de bourgeois urbain pro-Bruxelles et que je n'apporte pas de solution, et vous avez entièrement raison. Mais si j'avais des solutions, ne serait-ce qu'un semblant de programme cohérent et rationnel, je m'engagerais en politique au lieu de me contenter à la commenter ici comme au bar-PMU du coin.



Sinon, je suis le seul à penser que "Gilets Jaunes" ça ferait un super nom d'unité d'élite dans une série de robot anime ? Façon "L'alliance nous a tendue un piège, nous sommes acculés contre des montagnes que nos machines ne peuvent franchir et elle nous envoie les gilets jaunes pour nous exterminer !" - つづく
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9005
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Zêta Amrith le Sam 15 Déc 2018, 14:44

Tetho a écrit:Glorifier la révolution française comme le fait Mélanchon c'est justement plus s'accrocher au roman national qu'à la vérité de l'histoire.

Moi je suis pas forcément en désaccord. Il me semble que la révolution française c'est grosso modo (DLC compris) 600 000 morts dont une forte majorité de gens qui n'avaient au final rien à se reprocher. Mais la glorification de cet épisode est-elle vraiment l'apanage de la gauche radicale, lorsque l'on entend tous les éditorialistes, genre H-24, s'agenouiller devant la "République" réifiée, comme s'il s'agissait de l'Absolu ayant remplacé la religion dans la vulgate politicienne. Les individus se réfèrent à ce qu'on leur présente depuis l'enfance comme le quasi-acte de naissance de leur pays. La réalité c'est que les commentateurs soutiennent toutes les révoltes pour peu qu'elles visent d'autres qu'eux, lointains ancêtres, euromaïdans ou leaders arabes, mais que le discours n'est plus vraiment le même une fois le feu au derche. La duplicité, l'éthique à deux vitesses puis le boomerang. Un effet magnifique de ce mouvement dit des "Gilets Jaunes" est qu'il va fermer pendant quelques mois leur bouche aux donneurs de leçon que le système français produit à la chaîne, souvent prompts à condamner l'autoritarisme de Machin et Truc en se gargarisant de formules creuses telles que "c'est nous le monde libre". Après dix-huit mois de sermons concupiscents, Macron a pu mesurer ce qu'il vaut lui.

Au sujet de la nécessité d'une technocratie et de haut-fonctionnaires performants, la discussion n'a plus lieu d'être en France depuis vingt-cinq ans, sauf à croire que des gens comme Juncker, Castaner, Attali ou Bachelot sont le produit d'une méritocratie récompensant les lumières intellectuelles de leur temps et non les acteurs d'une gouvernance fondée sur la jonction du néolibéralisme (dans toutes les acceptations du terme) et du spectacle. La médiocrité sans limites, la sapience inexistante de ceux que l'on appelle "élites" en France depuis maintenant des décennies rendra complètement inaudible tout discours sur les bienfaits de la technostructure. La règle des 3% de déficit fut improvisée un soir sur un coin de table, sans aucune étude économique préalable, ce qui permet d'observer la probité et les qualités des "experts" commandités - ce outre que l'intervention de fonctionnaires étrangers sur la politique intérieure d'un état me paraît plus que contestable. C'est, paradoxalement, l'un des drames de la disparition immédiate de l'aristocratie au profit de la bourgeoisie. Même attitude suffisante dans les deux cas, à la différence près que l'aristocrate devait, par son éducation, se hisser jusqu'aux exigences de son rang : apprentissage des arts, des lettres, de la science, du maniement des armes. Aucune confiance envers "l'expertise" ne semble possible en médiocratie, dans un pays où André Malraux a cédé la place à Franck Riester.

> Gilets Jaunes, ça fait très Takahashi. Metal Jackets et Red Shoulders en première instance.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18637
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Ialda le Sam 15 Déc 2018, 15:23

Takahashi sort un bouquin sur sa carrière en février, la couverture est toute trouvée dans ce cas.

Avatar de l’utilisateur
Natth
Apprenti Kirin
 
Messages: 1491
Inscription: Mer 24 Mar 2010, 21:56

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Natth le Sam 15 Déc 2018, 16:21

Tetho a écrit:Mais glorifier la révolution française comme le fait Mélenchon c'est justement plus s'accrocher au roman national qu'à la vérité de l'histoire.

Tomber dans l'excès inverse n'est pas plus fin. Diaboliser cette période avec les massacres comme épouvantail, en oubliant tous les changements et évolutions qu'elle impliquait (y compris à long terme), je ne vois pas non plus où est la réflexion. Alors oui, le pouvoir s'est construit différemment dès 89. Bonaparte étant arrivé, il est impossible de savoir comment le Directoire aurait évolué s'il n'y avait pas eu de coup d'état. Je sais que ce régime était très instable politiquement et qu'il favorisait plus les possédants que les années précédentes. Mais il n'a pas eu le temps d'évoluer, comment savoir où il aurait abouti sans Bonaparte ? Bref, c'est cet aspect caricatural de "la révolution, cay le maaaal absolu, on n'en a jamais rien retiré et on n'en retirera jamais rien" que je critique, surtout qu'on l'entend de plus en plus souvent ces dernières années. Il perdure aussi une certaine obsession pour l'homme providentiel, mais j'en cherche encore les bénéfices de son application dans la politique réelle. Au passage, si une révolte ou une révolution se produit, c'est qu'il y a une raison assez forte pour pousser les gens à protester et à se mettre en danger, même en France où la vie est pourtant bien plus facile que dans beaucoup d'autres pays. Rien que cela devrait poser question.

Pour l'ISF, rien ne dit que les bénéfices iront plus dans l'investissement que dans les poches des actionnaires. Je suis plutôt d'accord avec la fin de l'article sur la taxation des rentiers :
https://lemediapresse.fr/economie/david ... tissement/

D'ailleurs, l'investissement a déjà commencé à baisser :
https://www.francetvinfo.fr/economie/im ... 20553.html

Je pense aussi que la compétence et l'expertise des élites est nécessaire, mais encore faut-il qu'elles soient compétentes et disposent de suffisamment de conscience pour se soucier du bien de leur pays et de tous ses habitants en premier. Ou que le fonctionnement de l'état établisse des verrous assez forts pour faire passer le bien public avant leurs bénéfices personnels ou ceux de leurs proches. Je doute de plus en plus que ce soit le cas à l'heure actuelle.

Edit : Concernant la compréhension du mouvement des gilets jaunes, je me permets de poser ici un texte que j'ai trouvé très juste :
https://samuelhayat.wordpress.com/2018/ ... e-pouvoir/

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9595
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Aer le Dim 16 Déc 2018, 01:30

Sans vouloir trop m'étaler, nous pouvons prendre autant de scientifiques, d'experts et de savants que nous le voulons, un pouvoir politique doit avoir des contre pouvoirs efficaces et qui jugulent tout excès avalisant. Je ne dis pas qu'il n'en existe aucun en France, sinon ça serait définitivement une dictature et je ne crois pas que nous en soyons la, mais c'est pas jojo non plus.
Je ne dis pas qu'il ne faut pas de technocrates non plus, mais un nombre restreint, et avec des idées claires et intelligibles me semble le plus sur, afin d'apporter un avis éclairé. Quand c'est juste du "je décide la vérité parce que c'est le mieux", tu finis au mieux comme Rossiu, au pire comme Joseph.

Tes exemples sont amusants mais en général pas très pertinents, par contre. Tu parles de la forme alors que c'est le fond qui convient d'exposer. Je citerais les vaccins et, sortit de quelques illuminés (je le sais, j'en ai une dans ma famille), il est plus question de quantité et de méthodologie que du principe même de la vaccination qui est communément admis.

Ceci étant dit, je suis le premier à reconnaitre quand quelque chose donne des résultats évidents. Tu cites les radars auto, et j'ai surement du râler dessus en 2007 quand c'est sortit, mais force est de constater que ça a eu un effet plus que notable sur les accidents de la route.
Pas sur qu'il en soit de même avec la vitesse à 80 hors agglomération par contre, j'avoue avoir du mal à comprendre la logique.

De ce point de vue la réforme de l'ISF par Macron est pas idiote, il a cherché à assouplir la fiscalité sur le capital travail pour le reporter sur la rente immobilière. C'est pas parfait, je fais parti de la majorité qui pense que les "signes extérieurs de richesse" comme les yachts et les jets privés auraient du être inclus, mais c'est un pas dans la bonne direction. Mais bon, Macron étant Macron il n'a pas vraiment su expliquer sa réforme qui est passée pour la suppression d'un impôt perçu par les classes populaires comme socialement juste. Mais bon si les politiques étaient de bons pédagogues ce monde aurait moins de soucis.


Ben perso je vois toujours pas pourquoi c'est "pas idiot" de ne pas fiscaliser le capital travail :/.
Je parle non seulement de manière général, mais aussi en particulier dans notre pays ou ça fait plus de vingt ans que j'entends des trucs sur le fait que ça serait bien de plus taxer l'actionnariat et les portefeuilles de joueurs en bourse (et je dis vingt ans parce qu'avant j'étais trop petit pour calculer).
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Yo-Dan
Ryo versus Massue
 
Messages: 863
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 01:08

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Yo-Dan le Dim 16 Déc 2018, 03:40

Aer a écrit:un pouvoir politique doit avoir des contre pouvoirs efficaces et qui jugulent tout excès avalisant.


L'impouvoir politique compte déjà nombre de compétences "transférées à" et/ou "subordonnées à". La technocratie, c'est ça : restreindre les choix dans un cadre structurellement limitatif. De sorte qu'appliquer le programme de LREM, c'est relativement facile. Appliquer celui de LFI nécessite de tout casser, avec tous les risques que ça comporte, ou passer sous la table et, in fine, faire l'inverse de ce pour quoi on a été élu (cf. Syriza).

Mais rien ne peut fonctionner si l'on n'a pas une idée claire de ce que peut faire, ou non, un "élu". Plus encore s'agissant de l'exécutif, supposé tout-puissant. Au lendemain du dernier numéro de claquettes de Bruno Le Maire, fâché tout rouge de la "trahison" de Ford de ne pas accepter une offre de reprise qu'elle était pourtant vachement bien, il va quand même falloir vite en revenir à cette triste vérité : en dernière instance quand l'impouvoir politique crève les yeux, nos "représentants" n'ont que des appels hypocrites à la vertu à réciter. Après 40 ans de dérégulation libérale mondialisée, ça n'a rien de très surprenant, même si l'illusion démocratique est bien entretenue.

Tetho a écrit:la réforme de l'ISF par Macron est pas idiote, il a cherché à assouplir la fiscalité sur le capital travail (...)


La suppression de l'ISF vise tous les revenus dits "mobiliers" : actions, obligations et dépôts bancaires. Il faudrait déterminer ce qui, là-dedans, alimente vraiment ce que toi, tu dis être du "capital travail". A priori, pas grand chose : qu'il s'agisse de l'activité boursière ou obligataire, on sait que ce sont les marchés dits "secondaires", purement spéculatifs, qui enfournent l'essentiel du capital circulant, sans que les entreprises n'en voient jamais la couleur.

(Quant aux dépôts bancaires, penser que c'est la suppression de l'ISF qui va faciliter l'accès au crédit, franchement... :roll: ).

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18637
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Topik politique .... on refait le monde .... Hips !

Messagede Ialda le Dim 16 Déc 2018, 20:17

En parlant de ces idiots de GJ qui croient n'importe quelle fake news envoyée par le Kremlin, il y en a une qui a pas mal tournée aujourd'hui :

Image

France Télévisions assure qu’il n’y a « aucune volonté de masquer cette pancarte », ajoutant qu’il « faut raison garder en ces temps de complotisme ». Ouf.

Quelle saloperie crasse et ignare le peuple, quand même. Et malhonnête avec ça : comment ose-t'il dans sa bêtise ignoble et criminelle remettre en doute les experts qu'on daigne prendre le temps et l'effort de lui déléguer pour l'éduquer ?

PrécédenteSuivante


Retourner vers Snack Bar chez Léon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités