Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2409
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Darkge999 le Mer 13 Juil 2016, 11:10

PV de la seconde saison:

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Sam 27 Aoû 2016, 08:24



Les images de la seconde série commencent à 1:35.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Dim 02 Oct 2016, 18:05

MSG IBO Episode 26.

"Noon, noon, rien n'a changé.
Touut, touut, a continué."


On prend les mêmes et on recommence.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Dim 02 Oct 2016, 19:12

En même temps ça reste une de ces séries coupé en 2. Ce n'est pas la pauvre ellipse qui fera illusion, même si j'espère éventuellement voir les retombées négatives de la première saison qui ont été succinctement évoquées (popularisation des enfants soldats et autres déchets humains).
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Lun 12 Déc 2016, 17:00

Après avoir décroché quelques semaines j'ai rattrapé la série ce week-end, et je crois que désormais je vais appeler cette série Kidô Senshi Gundam OSEF tant c'était putain de chiant. J'en ai rien à battre, mais d'une force sans commune mesure, de leurs luttes de pouvoir internes à Gjallarhorn. C'est d'un inintéressant. Même SEED Destiny et G-Reco m'impliquaient plus que ça, bordel.

La série donne l'impression de ne pas savoir ce qu'elle peut raconter. Les enjeux liés à Tekkadan sont flous et confus au point que maintenant leur objectif c'est de devenir les rois de Mars ? Ceux qui voyaient dans la série le Gundam de la nuit debout doivent en être pour leurs frais.
Et pour tenter de cacher tout ça la série n'a rien de mieux à proposer qu'une super arme de destruction massive automatisée et invincible. Paresse et facilité dans l'écriture.

J'espère au moins que l'affrontement ente McGillis et Cyber-Galileo vaudra la peine.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Lun 12 Déc 2016, 19:38

C'est l'énième démonstration que Gundam n'a rien à dire en 50 épisodes. Autant la première saison était l'histoire de l'ascension des pestiférés de Tekkadan, autant celle-ci et ses factions internes de Gallajhorn manigançant les unes contre les autres n'est qu'une digression sans rapport avec le sujet initial. A ce titre, l'escarmouche de la branche terrienne (quatre épisodes) n'avait aucune fonction narrative d'ensemble.

Le dernier segment, pourtant parfait actioner 90s sur le papier (les Gundam VS un Mobile Armor géant) était particulièrement loupé : le rayon à particules du MA rebondit sur les MS, annihilant le sentiment de danger, Iok est devenu hydrocéphale du jour au lendemain parce que le script l'exige, et l'animation est en dessous des standards usuels de Sunrise. Surtout, on peine à trouver une ligne directrice.

L'anime demeure distrayant, grâce aux persos tellement plus supportables que la moyenne Gundam depuis qu'ils ont eu la bonne idée de délaisser le understanding lénifiant, mais ça n'a l'air de mener nulle part.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Sam 17 Déc 2016, 13:27

J'ai du mal, je m'ennuie sérieusement. La posture poseuse de la série qui voudrait que ses héros soient des chiens de guerre près a se salir les mains pour arriver à leurs fins, mais juste après c'est annihilé par Kudelia qui vient parler de la nécessité de protéger les lapins, les oiseaux et les dauphins pour créer un monde plus gentil. Je regrette le dernier tiers de la première série qui faisait intervenir des méchants débiles tout droit sortis de Gundam ZZ et L-gaim. C'était débile et sans espoir de salivation aucun mais au moins c'était franchement divertissant.
Le nouveau perso qui voulait dépasser et vaincre Mikazuki était une bonne idée, mais depuis qu'il a vu ce dernier en action il est devenu son animal de compagnie et n'a plus aucun intérêt.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Sam 17 Déc 2016, 15:02

J'ai le souvenir de m'être beaucoup plus ennuyé devant Gundam 00 Partie 2 ou le dernier quart de AGE. Là je vois surtout Sunrise qui a voulu rectifier l'absence relative des MS dans la première saison, quitte à mettre en scène de mini-pugilats improvisés qui n'ont pas d'utilité pour l'histoire, à imaginer qu'à ce stade il y ait encore une histoire - qui se souvient de la storyline des pirates-mercenaires attaquant Tekkadan sur ordre du BHL local au début de la saison et de l'éventuelle raison-d'être de cet épisode. Il ne fallait pas de seconde saison, ou alors considérer que la série aurait mieux fait de couvrir la guerre des calamités, en faire un pur actionner super robot à la G avec 70 Gundam luttant contre des Mobile Armor géants dans l'espace et jouer le tout pour le cool. Au lieu de ça on a la plot-line bidon des factions de Gjallahorn.

Si j'ai plutôt apprécié la première partie, c'est parce que l'on partait d'un postulat très Dougram pour aller vers du Gurren-Lagann façon "Personne ne nous arrêtera". Pour une fois dans Gundam, la guerre n'était pas subie par les héros, mais largement menée par eux. Mais on a complètement changé de sujet depuis.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Sam 17 Déc 2016, 18:13

je dois bien avoué que la perspective énoncé par Zeta, d'une série contant la guerre des calamités, est bien plus attrayante que ce que l'on nous livre jusqu'à présent.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Sam 17 Déc 2016, 22:04

C'est pas moi qui vais le contredire, surtout comme il le vend. Pendant la hype pré-annonce, quand ça parlait d'avoir Taniguchi Goro aux commandes, j'avais fantasmé exactement ce genre de série. Un Gundam plus burné et décomplexé qui s'éloigne des canons de la franchise pour offrir un divertissement un peu superficiel mais diablement efficace. A la place on aura eu Okada Mari sur Gundam et Taniguchi qui exhume le cadavre de Code Geass.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Sam 17 Déc 2016, 22:41

Si ça peut me faire oublier le dernier épisode d'Akito, Taniguchi restera quand même un sauveur ;p
Image

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Dim 18 Déc 2016, 16:39

Le truc avec Taniguchi c'est que ses anime relèvent en fin de compte davantage du n'importe quoi que du burné. Imagawa, Obari ou Kawagoe sont burnés. Taniguchi est au mieux bigarré.

A l'heure de la fujoshisation intensive de la production un G Gundam ne pourrait sans doute plus exister.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Dim 18 Déc 2016, 17:27

Bon, l'épisode de la semaine ne sauve rien, avec le débile de Gallahorn qui continue de me sortir par les yeux, mais je dois bien avoué qu'au moins, ils ont réussi à attisé ma curiosité avec le système des gundam qui réagit de lui même au mobile armor, et la fin d'épisode me fait enfin attendre la semaine prochaine avec impatience ... chose qui n'était plus arrivé depuis un moment avec cette série -__-'
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Dim 18 Déc 2016, 20:19

Zêta Amrith a écrit:Le truc avec Taniguchi c'est que ses anime relèvent en fin de compte davantage du n'importe quoi que du burné. Imagawa, Obari ou Kawagoe sont burnés. Taniguchi est au mieux bigarré.

A l'heure de la fujoshisation intensive de la production un G Gundam ne pourrait sans doute plus exister.

Parce que G Gundam était aussi un produit d'une époque où Sunrise produisait deux séries de Super Robot en parallèle et que G Gundam s'inscrivait en partie dans cet culture (en en autre partie celle de Giant Robo qu'Imagawa réalisait en parallèle).

Mais en soit un Gundam biggaré par Taniguchi et avec des combats excessifs comme il sait les mettre en scène, et avec l'animation de Nakada à leur service, me semble préférable à cette série qui ne sait décidément ce qu'elle veut être.
Maintenant je reconnais que depuis Code Geass je tiens Taniguchi dans une odeur de sainteté probablement excessive et que tout ce qu'il a fait depuis m'a par conséquent déçu.


D'ailleurs en donnant une MS à Orga la série va saborder son concept de héros double avec Orga la tête en retrait qui décide et Mika les muscles sur le front qui exécute.
J'espère au moins que ça veut dire qu'ils finiront par s'affronter dans un combat fratricide.
Dernière édition par Tetho le Dim 18 Déc 2016, 20:54, édité 1 fois.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Dim 18 Déc 2016, 20:54

En effet le Taniguchi actuel de Maria The Witch, Fantasista Dolls, Le Roi Leo 2009, un Active Raid dont seules les intentions se dégagent... niveau anime qui ne savent pas ce qu'ils veulent être, on est pas si loin de la norme Gundam IBO. Pas sûr que tu puisses avoir celui de Planètes ou même Geass I désormais.

De toutes façons je ne crois plus trop qu'un réalisateur quel qu'il soit puisse faire la différence sur Gundam ; les enjeux sont trop importants, ce sont les producteurs et Bandai qui orientent. C'est pas Okada qui a eu l'idée d'un monde sans beam depuis que les armures de MS ont été conçues pour résister aux MA, c'est tout ghostwrité en amont par les plénipotentiaires de la marque chez Sunrise ça. Idem avec les trois blocs économiques terriens et le background, c'était probablement déjà prêt à l'emploi et on a dit au réal' et au headwriter "Faites avec ça". Je doute qu'un réal' puisse aujourd'hui effectivement créer le Gundam de son choix, le comité de production doit tout pré-mâcher d'abord. En tant que fanboy biaisé je vais fantasmer éternellement sur ce qu'un Gundam par Takahashi aurait donné mais peut-être rien du tout, justement.

Si tu repères un tantinet d'originalité, tu peux être certain que la série finira par rentrer dans le rang.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Dim 18 Déc 2016, 21:23

Taniguchi est un mec qui jouit d'un certain pouvoir chez Sunrise, ne serait-ce que parce qu'il a(vait) son propre studio et qu'il a été capable d'obtenir le crédit d'œuvre originale sur Geass à son nom et celui d'Ôkouchi au lieu de Sunrise ou Hajime Yatate.

Ensuite sur l'influence du réal dans Gundam, et en mettant de coté le Grand Chauve et son statu de Dieu vivant au sein du studio qui fait qu'on doit le laisser tranquille quand il se met en tête de revenir à Gundam, le cas 00 semble quand même aller dans le sens que Mizushima et Kuroda s'étaient vu donné trop de liberté lors de la prod de la première moitié vu que sur la seconde la bride a clairement été resserrée. Ou bien AGE sur lequel l'influence de Level 5 est indéniable.
L'important n'est pas tant les MS, sur lesquels Bandai a sans aucun doute le dernier mot, ou la situation géopolitique du monde, le conflit se résumera d'une façon ou d'une autre à "la Terre contre les cieux", mais ce que tu fais avec ça. Et niveau traitement chaque Gundam qu'on a pu avoir depuis 15 an a vraiment son identité propre et porte la marque de son équipe créative. A ce niveau G-Tekketsu est même peut-être le plus éloigné de ce que l'on pouvait attendre du duo Nagai x Okada.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Dim 18 Déc 2016, 23:57

Tetho a écrit:00 [...] et AGE.

Oui, durant vingt episodes puis comme des fans râlent la machinerie Bandai/Sunrise intervient et la série perd sa personnalité. C'est à peu près systématique, et ça a touché aussi en un sens IBO. Comme cela se superpose à des scénarii d'une compétence formelle de surcroît assez relative, ça engendre des secondes parties d'anime qui ruinent le peu de respectabilité engrangée par les premières.

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1184
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Rhyvia le Lun 19 Déc 2016, 04:51

Je voulais venir défendre la série mais l'épisode de cette semaine m'a donné tort. Du coup ce serait la bonne idée de me taire et de faire comme si j'avais rien vu mais je dois être trop en manque de conversation réelle sur des dessins animés japonais bas-de-gamme pour louper un série dont on parle en temps soit peu quelque part.

Comme à peu près toute personne qui se respecte, je trouvais le début de cette saison un peu chiante mais quelque part j'ai du mal à dire que c'était mauvais. Le défaut principal de la première saison, c'est qu'elle avait fait reposer sa trame sur le principe que Gallachose était corrompu et que c'était pour arranger ça que McRéglis (ou Chocolat je sais plus, j'ai du mal avec les noms japonais) était prêt à tuer même ses plus proches alliés. Sauf qu'en vrai les antagonistes étaient plus sympathiques que les personnages principaux dont la seule ligne directrice était "vous avez vu comment ils sont trop d4rk ? Il tuent pleins de gens, c'est trop cool". Du coup, les magouilles de Rustal et ses sbires ne sont pas très excitante, mais elles sont plus justes par rapport à l'argument du show à la fin de la première saison. C'était devenu du Gundam plus convenu avec un très bon mecha-design, un bonus sans réelle envergure mais certainement pas médiocre. Ce qui est déjà bien pour une seconde saison de série de robots géants produite chez Sunrise.

Mais j'ai sincèrement aimé les deux derniers épisodes (les 35 et 36). Plus même que la majorité de la première saison, notamment parce qu'ils donnaient l'impression de relancer les enjeux. Parce que tant que Mikazuki est là, sa confrontation avec absolument n'importe qui ne représente absolument aucun enjeu, à tel point que la sous-intrigue sur Terre a été obligée de créer un deuxième duo Orga/Mikazuki pour essayer d'en créer. Mais l'arrivée du Mobile Armor et de l'ordre des Seven Star change tout, vu qu'il n'y a plus besoin de voir Mikazuki perdre pour que n'importe qui d'autre gagne. De la même manière, il pouvait représenter un adversaire qui lui poserait réellement problème sans pour autant changer le statut de faire-valoir d'absolument tous les autres personnages de la série. Et en fait tout était prêt pour que ce soit Hush qui sauve le jour à la fin de cet épisode.
L'impossibilité parfaitement arbitraire pour les Gundam Frame pilotés à l'alayashiki d'approcher les Mobile Armor a plus de sens si le seul membre de Tekkadan à pouvoir intervenir dans les luttes de pouvoirs est celui qui n'en utilise pas. C'est d'autant plus pertinent qu'on lui a refusé l'opération contre son gré et que c'était le moment de montrer que cette décision importait vraiment et que l'alayashiki n'était pas absolument invincible. C'est d'autant plus pertinent que c'est un autre membre de la nouvelle génération de personnages qui avait découvert la dite faille, ce qui aurait changé un retournement de situation arbitraire en un effet d'annonce (surtout que d'un point de vue narratif il aurait permis à Hush de s'accomplir comme il l'entendait, ce qui rend l'effet autrement plus élégant). Et surtout c'était maintenant ou jamais, on est à la moitié de la série et plus on attend la montée en puissance moins son intervention sera crédible si jamais elle a lieu (il pourrait très bien passer le reste de la série à lécher le trou de balle de Mikazuki, cela dit, ce serait très tekketsu).

Y'avait aucune raison au monde de ne pas sortir son underdog à cet exact moment. C'était aussi le moment de mettre Mikazuki de côté pour le faire revenir en fanfare plus tard vu que plus rien n'avait vraiment d'enjeux le concernant de toute façon. Mais là il aura fallu même pas dix minutes pour que le dernier interdit en date placé sur le personnage saute, c'est la technique interdite la plus bidon de l’existence de la fiction. J'imagine que c'est là l'angle Mari Okada de la série, celui dans lequel Mikazuki sera complètement handicapé moteur à la fin de la série et ce sera bien parce que les gentils ont gagnés mais c'est triste parce que le vrai héro anonyme de la guerre est un légume (mais c'est pas grave ça permis à Orga qui s'était fourvoyer en se prenant pour le parrain de revenir sur le droit chemin).

Après, ça reste assez décent. Y'a des robots dessiné à la main et leur design est vraiment réussit, mais ce serait certainement mieux si la série essayait de faire autre chose que vendre ses (deux) personnages et qu'elle essayait de raconter une histoire avec.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Lun 19 Déc 2016, 18:22

Pour moi la série n'a pas tant changé que ça, elle continue de naviguer à vue avec en vague toile de fond l'ascension de Tekkadan (qui se battent pour devenir les égaux de Gjallahorn alors qu'Orga est aveuglé par cette promesse de devenir le souverain de Mars). Les pirates du début, l'arc sur Terre ou même la Mobile Armor là c'est toujours ces mêmes arcs court-termistes qu'on retrouvait dans la première série. Mais cette dernière avait pour elle d'être poussée en avant par son récit où les héros devaient accompagner la princesse cheveux puis le ministre barbu à leurs rendez-vous, ce qui lui donnait un objectif à long terme assez clair malgré tout.
Ici il a fallut quoi ? 8 épisodes pour que le marché avec McGillis arrive sur la table ? L'arc sur Terre aura certes servis à recentrer l'action sur Mars (ce qui aurait pu être fait pendant l'ellipse) mais dans les faits ça a surtout fait sortir de la série un perso dont personne n'avait rien à battre. Et on enchaine avec cette aberration des Gundams conçus pour affronter les MA mais qui se désactivent à leurs proximité.

J'aimerais croire qu'on se dirige vers un récit avec Mikazuki de plus en plus handicapé au fur et à mesure qu'il déchaine sa machine, le plan où il rampe a terre dans le générique est vraiment fort. Mais je ne sais pas si Okada va oser ce genre de fin à la Ôkouchi. J'ai peur qu'il finisse par profiter de sa solde mise de coté pour ouvrir une ferme et prendre exemple sur Naze pour y vivre avec son Harem (Kudelia, Atra et Hush).
J'espère vaguement une rupture entre Orga et Mika, le premier finissant par être aveuglé par le pouvoir et le second fini par s'affirmer pour protéger ses copines, mais ça me semble franchement pas gagné.


Zêta Amrith a écrit:
Tetho a écrit:00 [...] et AGE.

Oui, durant vingt episodes puis comme des fans râlent la machinerie Bandai/Sunrise intervient et la série perd sa personnalité.

En soit j'ai pas tant l'impression qu'AGE ait subit tant d'ingérence des producteurs, j'ai même l'impression qu'ils ont du vite perdre espoir devant les chiffres et se sont fait une raison alors qu'au même moment Unicorn était un succès éclatant qui compensait. Laissant ainsi le staff plutôt libre, contrairement à un 00 qui était une cash machine.
L'aspect transgénérationel, très RPG façon Dragon Quest V, est resté juste qu'au bout. Et la première partie était déjà suffisamment "inspirée" par MS Gundam pour que le fait que la seconde aille chercher ses sources dans les rivalités à la SEED ne me semble pas forcé par les financeurs.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
hebiko
Apprenti Kirin
 
Messages: 1066
Inscription: Ven 06 Jan 2012, 20:18

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede hebiko le Lun 19 Déc 2016, 19:00

Mine de rien on en est à la moitié de la seconde saison. Je ne pense pas qu'il soit possible de sortir un plot twist style Orga qui pète un cable en 13/14 épisodes. En faite, je ne vois pas ce que la série peut encore raconter là... Tekkadan est encore pas au niveau du tout, NotChar est encore loin de prendre le pouvoir et vu le nombre d'Adversaires potentiels je ne vois vraiment pas ce qui est prévu.
Image

Avatar de l’utilisateur
Saga
Apprenti Kirin
 
Messages: 1255
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 22:03

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Saga le Lun 19 Déc 2016, 19:30

Tetho a écrit:
Zêta Amrith a écrit:
Tetho a écrit:00 [...] et AGE.

Oui, durant vingt episodes puis comme des fans râlent la machinerie Bandai/Sunrise intervient et la série perd sa personnalité.

En soit j'ai pas tant l'impression qu'AGE ait subit tant d'ingérence des producteurs, j'ai même l'impression qu'ils ont du vite perdre espoir devant les chiffres et se sont fait une raison alors qu'au même moment Unicorn était un succès éclatant qui compensait. Laissant ainsi le staff plutôt libre, contrairement à un 00 qui était une cash machine.
L'aspect transgénérationel, très RPG façon Dragon Quest V, est resté juste qu'au bout. Et la première partie était déjà suffisamment "inspirée" par MS Gundam pour que le fait que la seconde aille chercher ses sources dans les rivalités à la SEED ne me semble pas forcé par les financeurs.

Je sais plus où j'ai lu ça (mais c'était plutôt fiable) : lors d'une fête de fin d'année chez Sunrise, le grand patron aurait explicitement dit à l'équipe de AGE "votre série marche pas, mais comme Unicorn imprime des billets, finissez votre série tranquilles". Si cette anecdote est bien vraie, elle révèle un problème contraire à ce que Zeta dépeint dans ce topic : le cas AGE, c'est une série qui, lorsqu'on lâche la bride à son staff, s'enlise dans l'autoparodie involontaire au lieu d'assumer ses particularités et d'en jouer. Bref, les gars ont cru que ce serait une bonne idée (pour attirer les vieux fans ?) de copier-coller des moments forts de MSG pour l'arc de Kio. Perdu.

Zêta Amrith a écrit:A l'heure de la fujoshisation intensive de la production un G Gundam ne pourrait sans doute plus exister.

C'était pas faite d'y croire lors du teasing de la série, avec le nom de code "G-Tekketsu".
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1184
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Rhyvia le Lun 19 Déc 2016, 19:44

Mine de rien on en est à la moitié de la seconde saison. Je ne pense pas qu'il soit possible de sortir un plot twist style Orga qui pète un cable en 13/14 épisodes. En faite, je ne vois pas ce que la série peut encore raconter là... Tekkadan est encore pas au niveau du tout, NotChar est encore loin de prendre le pouvoir et vu le nombre d'Adversaires potentiels je ne vois vraiment pas ce qui est prévu.


Au contraire, ça me parait impossible qu'Orga ne déraille pas avant la fin de la série. Treize épisodes c'est justement le format de l'intrigue à plot twist final et en plus des exécutions sommaires reprises directement des séries de mafieux on nous répète en boucle que l'accord avec McRéglis est trop gros pour lui. L'écriture n'est pas encore mauvaise au point de passer à côté de ça.
Enfin je l'espère.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9826
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Aer le Jeu 22 Déc 2016, 12:42

Je rejoins ce que dit Saga, je pense qu'au delà des histoires de productions Sunrise/Bandai qui doivent avoir leur mot à dire quelque part, il doit être très compliqué pour un japonais/e dans l'industrie de se dire "ok, je vais faire une série Gundam à ma sauce". Le statut d'oeuvre culte doit, je pense, beaucoup gêner au niveau des prétentions et ambitions.
J'ai souvent lu la petite anecdote comme quoi Imagawa avait eu la bénédiction du Grand Chauve pour faire G Gundam, mais c'est bien le seul à avoir saisi toutes les possibilités du truc, parce que depuis, malgré de beaux efforts ici et là, ça tourne quand même généralement à la parodie/remake déguisé dans la "saga principale" (je sais pas trop ou situer Build Fighters en fait).

Bon après, comme les japs répondent pas trop à ce genre de question, dur de savoir si c'est bien vrai. Mais il serait intéressant d'avoir l'avis de Mizushima sur 00 par exemple, s'il a vraiment dévié par demande des producteurs entre les deux saisons ou non (imho non vu comment la première saison finissait déjà dans les choux).

Ca rejoint un peu ce qu'on disait sur l'humour il y a quelques temps dans le sujet BD, avec la citation de Gotlib qui parlait d'auto-censure et que certaines choses "ne lui viendraient même pas à l'esprit".
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Jeu 22 Déc 2016, 19:07

Imagawa avait deux choses pour lui. D'un coté il avait storyboardé pour Tomino, notamment sur Z Gundam (les génériques et les premiers épisodes), ce qui lui procurait une certaine légitimité, de l'autre c'était une époque où Sunrise essayait clairement de faire du Gundam différent du Gundam Tominéen (on se souvient de l'anecdote de Yamaga sur 0080 où il disait que Sunrise avait fait appel à des types qui avaient bossés sur Macross pour que ça ne ressemble pas aux autres Gundam). Du coup ouais les pilotes en justaucorps moulants et les Gundams moulins à vent ont du passer comme une lettre à la poste.


Pour le réal, je pense surtout que de toute façon quand on te proposes de réaliser un Gundam de nos jours il est clairement établis que t'es là pour livrer un produit conforme à une demande, sauf si t'es Chauve ou que tu viens d'Hokkaidô. Je doutes que, aussi populaire que tu puisses être, tu puisses de pointer à la Sunrise et leur pitcher ton Gundam à ta sauce qui va tout déchirer.
Je serais quand même un peu curieux du processus, comment se fait le choix des staff clef. Par exemple sur SEED et G-Tekketsu il me semble évident que c'est le réalisateur qui a choisi les chefs d'écritures, à chaque fois des scénaristes avec lesquels ils étaient respectivement habitués à travailler.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1472
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede guwange le Jeu 22 Déc 2016, 20:03

C'est dommage, autant on peut comprendre un Tensai Okamura qui doit se plier à certaines conciliations sur Kuromukuro car ce nouveau projet devait gagner un public et donc les producteurs ( et le scénariste ) l'ont forcé à y implanter du fanservice comme des épisodes hs sur le cosplay. C'est triste de voir des réalisateurs confirmés ne pas avoir toute la liberté voulue. A moins que ça provienne de Tensai Okamura lui-même et dans ce cas-là, ce serait triste de le voir contaminer par le côté superficiel de la j-animation moderne.

Autant de l'autre côté, Gundam a du succès quoiqu'il arrive et c'est normalement le genre de license où on peut prendre des risques.
Cela a payé dernièrement avec Lupin.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités