Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Dim 04 Oct 2015, 15:47




"Mouais"

La princesse est déjà plus reloux que RRRRRRRRRRRRrrrrrrrrrrrrrrréléna, la série suinte le fujisho-bait par tous les pores ("vazy que je pilote torse-nu, je suis un vrai mâle moi !"), la bromance des héros me semble louche (je pose cette prédiction ici : à la fin de la série ils sont adversaires mais se réconcilieront avec la mort d'Orga) et la traduction me donne envie de sacrifier des chatons en psalmodiant des mots qui n'ont pas été écrits pour être prononcés par des larynx humain. La série a eu le plus grand mal à m'impliquer. Le retour de Nagai au robot anime à la Sunrise se fait dals la plus grande joie~
Le Goundame est cool, mais on le voit à peine, les combats aussi sont pas mal mais j'ai peur de ce que va donner la différence de taille entre les MS et les MW. A suivre la semaine prochaine.


Aer a écrit:Iron-Blooded Orphans 01.

Heh, c'était plutôt cool en fait. On passera sur le Gundam-Style qui sévit à tout les étages (des noms improbables aux dégaines fujosh-compatibles des trois quarts du cast), pour voir des robots effectivement bien grunts et surtout une dynamique de groupe entre les personnages vraiment bien faite. Nagai Tatsuyuki excelle toujours autant la dedans.
La sortie du Barbatos efface beaucoup d'affronts recents.

(a voir la suite, ça semble partit pour du bon caca usuel mais sait on jamais)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Dim 04 Oct 2015, 17:17

Gundam Iron-Blooded Orphans 01

Une introduction plutôt correcte dans la moyenne des épisodes d'ouverture de MS Gundam, c'est-à-dire probablement bien meilleure que ce qui suivra, planter le décor (souvent le même) ne posant jamais de difficultés particulières pour une animation de robot. Pour autant, rien de neuf ni d'emballant comme d'habitude. Les relations fujo-gays du héros Mika ou la princesse Emmanuelle Béart suscitent déjà la plus automatique méfiance tandis que le design hétéroclite donne une impression d'empilement de pièces rapportées pas franchement cohérent. En outre, nous sommes en 2015 et je tolère de moins en moins l'archétype du grand méchant riant tel un démon dans son cockpit en criant "Je vais vous exterminer bandes d'insectes", attitude d'ados japonais en recherche de catharsis et non de soldats aguerris. Pour le reste, on s'achemine vers un hybride entre Gundam Wing et Aldnoah dont les (infimes) survivances grunt pourraient être intéressantes... si ce n'était précisément du Gundam, et que donc on soupçonne dès à présent qu'elles seront abandonnées dans les trois semaines au profit d'une personnalisation excessive du conflit, de teen angst à gogo, et du deux-cent trentième sermon de la franchise sur la compréhension mutuelle que se chargera d'ânonner la fille Bernstein sur fond de j-pop ou de piano Bontempi.

Je suivrai quand même les premiers épisodes, pour vérifier.

Tetho a écrit:Mais j'ai peur de ce que va donner la différence de taille entre les MS et les MW.

C'est du Bandai-Sunrise, dans un mois tous les personnages auront leur dix prototypes de Gundam chacun et on ne verra plus les MW sinon dans des plans fixes, disposés à côté des bases martiennes.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Dim 04 Oct 2015, 18:23

Perso, j'ai trouvé que ce premier épisode faisait le taff avec sa bonne dose d'action, par contre, c'était d'un tel classicisme que cela perdait tout effet de surprise.
J'espère qu'on ira un peu plus dans l'original a partir de l'épisode 3.

Pour l'instant, la princesse n'est pas aussi reloud que Relena (de toute façon c'est impossible ... cela renverserait les lois de la physique), mais c'est certain qu'elle n'a pas l'air de servir à grand chose n__n
Image

Avatar de l’utilisateur
hebiko
Apprenti Kirin
 
Messages: 1066
Inscription: Ven 06 Jan 2012, 20:18

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede hebiko le Dim 04 Oct 2015, 21:12

La traduction est si mauvaise que ça?
Je trouve qu'il y a eu pas mal de blabla dans cet épisode, si en plus il est mal traduit...
Image

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9826
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Aer le Dim 04 Oct 2015, 21:37

Je l'ai vu en engrish perso, mais j'ai trouvé que c'était un peu léger, comparé à d'habitude. Pas mal de coquilles dans la trad.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Dim 04 Oct 2015, 21:45

Le meilleur exemple c'est après que la princesse ait fini de parler avec sa mère, elle prend congé de cette dernière et se met à balancer d'un coup toute sa frustration sur la position de sa mère à sa gouvernante qui tente de la calmer. Dans les sous-titres ça continue comme si elle discutait encore avec sa mère.
Voila, rien à ajouter, on est au niveau zéro de la traduction, non seulement c'est probablement traduit par quelqu'un qui n'a que le script et pas l'épisode sous les yeux mais en plus personne n'est passé derrière pour vérifier. Ha, et c'est vraisemblablement traduit depuis l'anglais, il y a des termes laissés en anglais sans raison apparente.




Sinon pour en revenir à la série, la princesse en tient quand même une sacrée couche. Elle est à la tête d'un mouvement politique mais découvre la lutte des classe en P.D. 323 ? Personne ne lui a fait lire Marx ? RRRRRRRRRRRRrrrrrrrrrrrrrrréléna disait de la belle merde, mais au moins la série finissait par lui donner raison, là on sait déjà que dans 5 à 10 épisodes elle réalisera qu'elle ne peut pas vivre en égale des enfants-soldats qu'elle a tant fantasmé. Je rage déjà rien qu'à l'idée de la scène.


Sinon les contrats au sein de la série me dérangent un peu. D'un coté une volonté de représenter quelque chose de sale et graisseux avec les enfants, mais à coté on a la princesse et son hair design tout droit sorti d'une autre série et les officiers de Gjallahorn sapés comme des nobles de Code Geass. Je comprend la volonté d'un contraste entre ces différents mondes, mais ça passe assez mal je trouve.
A un autre niveau le grand écart entre la scène avec les enfants tués au fusil à lunette et celle où la gamine tresse un bracelet brésilien pour Mika ne me convainc absolument pas. J'ai peur qu'on se retrouve avec une série bipolaire qui ne sait ce qu'elle veut accomplir.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9826
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Aer le Dim 04 Oct 2015, 21:55

A vrai dire, je m'en fous un peu de la princesse, même si le décalage de design est "amusant". On est clairement dans une lutte pauvres/riches et pourquoi pas, c'est une raison comme une autre de faire de la baston à coup de Gundam.

Ce qui m’ennuie plus que tout le reste, et répond à ton interrogation sur les différences de tailles Tetho, c'est que la série ne cache même pas qu'on va partir DANS L'ESPACE. J'avais vraiment pas envie d'une nouvelle itération dans l'espace en fait, surtout après la dégaine du premier épisode. Tu sais déjà que ce genre de truc était une occurrence pour offrir de l'apétance et que derrière il n'y a déjà plus rien à par du pew-pew en 3D moche dans des décors noirs-étoilés.

Ca plus le fait que le robot soit e-n-c-o-r-e un quasi-mythe survivant d'une ancienne guerre et bla bla bla.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Lun 05 Oct 2015, 09:55

Au passage t'as vu la série sur quel site ? Daisuki ou Waka ?
J'ai pas été particulièrement choqué par la trad, mais en même temps je n'y ai pas particulièrement prêté attention.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Lun 05 Oct 2015, 10:07

Wakanim, mais la traduction est la même sur les deux sites, j'ai vérifié, et sera probablement la même sur Crunchy la semaine prochaine.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9826
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Aer le Mar 06 Oct 2015, 16:42

Lo, c'est prévu en 25 épisodes.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2409
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Darkge999 le Mer 07 Oct 2015, 16:37

Pour ceux qui ont acheter l'épisode, il y a le logo "Sunrise" aussi incrusté dessus ou ce n'est que pour le streaming?

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Mer 07 Oct 2015, 18:28

C'est aussi incrusté dans le DL sans DRM.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Dim 11 Oct 2015, 15:33

Episode 02.

De qualité similaire au premier. La princesse trucmuche est insupportable de bêtise façon 00 (et son design ne ressemble à rien) mais le reste est d'honnête facture, ni plus ni moins. La thématique très effleurée des enfants-soldats fait parfois songer à l'épilogue de The 08th MS Team. Pour me répéter, l'exposition est toujours le moins mauvais dans Gundam (à part avec Tomino aux commandes), et je subodore déjà la dégringolade rituelle dès l'envolée pour l'espace.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9826
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Aer le Dim 11 Oct 2015, 17:23

Pareil à tout les niveaux. Faut vraiment arriver à nier l'existence de Kudelia mais le reste se suit sans anicroche particulière. Le capitaine Crank est plutôt cool dans son rôle.

L'ending est assez excellent aussi.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Afloplouf
Apprenti Kirin
 
Messages: 1011
Inscription: Lun 12 Avr 2010, 13:24

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Afloplouf le Lun 19 Oct 2015, 09:01

Episode 3 :

C'est ultra classique, presque cousu de fil blanc. SAUF QUE. Sauf que la thématique des enfants soldats est pleinement embrassée et ne se résume pas à un simple gimmick. Mieux, alors que c'était toujours des gosses dans les gundams (et les séries de grobottos en général) y'avait toujours des adultes à moitié paternalistes derrière. Là les gamins ont vraiment la main : on dirait presque du Ryvius. On croise les doigts pour que la série reste sur cette bonne lancée.
Image
"Une fréquentation même irrégulière des sites et des forums de la Toile laisse sur un malaise. C'est qu'y règnent souvent la sottise et l'intolérance. On est sûr d'avoir raison contre le reste du monde puisqu'on est entre soi." Gérard KLEIN

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Lun 19 Oct 2015, 09:53

La thématique des enfants-soldats est bidon de bout en bout. Ce ne sont pas des enfants-soldats tel qu'on l'entend IRL, ce sont des mercenaires adolescents. La série insiste bien que se battre était leur choix (dans le sens ils ont choisis la vie de soldat à celle dans la rue ou autres boulots de merde, on ne les a pas forcé a devenir soldats) et qu'ils touchent une solde. Gras du bide soutiens même sa famille avec (d'ailleurs comment il est devenu si gros lui ? Tous les autres semblent anémiques), alors que les "vrais" enfants soldats ont probablement exécutés eux même la seuls famille qu'ils ont eu. Et le fait qu'ils prennent le pouvoir sur leurs supérieurs anéanti tout espoir de comparaison.
Impossible d'y projeter quoi que ce soit de pertinent vis à vis des vrais enfants-soldats (même MGSV traite le sujet avec plus de sérieux et c'est pas un compliment). Ici c'est juste un motif parmi un autre pour avoir des persos adolescents et un contexte militaire et éviter le poncif du civile qui deviens l'as des as à bord du dernier prototype de l'armée de la fédération alliée de l'alliance unie trouvé au coin de la rue.



La série continue de m'agacer. Contrairement à Amrith je ne trouve pas l'exposition franchement réussie, la série semble faire du sur-place à l'épisode 3 avec ses personnages qui se demandent "et on fait quoi maintenant ?", coincés dans leur base paumée. Avoir commencé directement sur le chemin de la Terre (peut-être lors d'une escale sur une station spatiale) aurait au moins forcé à continuer le voyage vers cette dernière et donné l'impression que les choses bougent, même de façon forcée.
Mais surtout sa posture prétentieuse sombre et torturée m'exaspère. "regarde le robot a le sang de son adversaire sur le visage !", "regarde Mika tue sur les ordres d'Orga sans rien ressentir !", "Regarde comment il risque sa vie rien qu'en montant à bord du Goundame". Au secours quoi, la série nage complètement dans le sillage de MadoMagi et des Titans. Et les persos écrits pour satisfaire les fujoshis n'aident pas.


Sinon on voit que O'Bari était de passage, le Barbatruc ressemblait presque au Dragonar-1 cette semaine :lol:

Image
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Afloplouf
Apprenti Kirin
 
Messages: 1011
Inscription: Lun 12 Avr 2010, 13:24

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Afloplouf le Lun 19 Oct 2015, 11:26

Pour avoir regardé Beasts of No Nation hier soir, je vois bien la différence de traitement mais bon c'est de l'animation japonaise, du gundam et du Okada, on part de très loin. :mrgreen:
Image
"Une fréquentation même irrégulière des sites et des forums de la Toile laisse sur un malaise. C'est qu'y règnent souvent la sottise et l'intolérance. On est sûr d'avoir raison contre le reste du monde puisqu'on est entre soi." Gérard KLEIN

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Lun 19 Oct 2015, 11:27

Il est clair que la thématique (ou plus exactement le "drame") des enfants soldats est finalement assez vite désamorcée. Les quelques minutes sur le sujet dans Gundam 00 et l'impact sur le protagoniste restaient plus profond qu'ici.

Après, pour ce dont tu te plains Tetho, c'est quand même pas la première fois qu'on à le doits à ça dans Gundam (en tout cas en dehors de l'UC vu que je connais mal cette dernière).
Les Wing, Seeds et autre 00 avaient leur lot de protagoniste insensibles et de "risquer sa vie en montant à bord du mecha".
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Lun 19 Oct 2015, 11:34

Je ne me souviens pas de Heero ou Setsuna qui abattent des prisonniers désarmés de sang froid. D'autant plus que Augus le fait sur ordre d'Orga, dont il est le bras armé, pas de sa propre initiative.

Quand au pilotage je ne parlais bien sûr pas de risquer sa vie sur le champ de bataille, mais de la risquer par le simple fait de piloter. On nous dit bien que l'Arayashiki est une interface dangereuse non seulement à la pose (qu'il a subit 3 fois !) mais aussi à l'utilisation. Se faire griller le cerveau est l'épée de Damoclès karmique à la Madoka qui pèse sur la tête de Mika en contrepartie des pouvoirs que lui accorde le pilotage du Gundam. Pour le coup on se rapproche de ce que proposait un Valvrave.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Lun 19 Oct 2015, 13:37

Effectivement, l'Episode 03 affaisse le niveau en éjectant définitivement la possibilité de la thématique des enfants-soldats à l'instant où Mikamachin proclame qu'il est libre, qu'il n'est pas une victime, "Je suis le héros de robot anime angstdark" etc... Ce sont désormais des ados plus malins que les adultes et qui dirigent une entreprise. On se dirige vers un Ryvius ou un Valvrave bis, comme l'animation japonaise les affectionne tant. C'était un tort d'imaginer que Gundam puisse se faire le reflet de réalités politiques un peu trop concrètes. Mais pour le moment ça n'est pas plus mauvais que 00 ou GBF.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9826
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Aer le Lun 19 Oct 2015, 18:07

Amrith a écrit:si ce n'était précisément du Gundam, et que donc on soupçonne dès à présent qu'elles seront abandonnées dans les trois semaines au profit d'une personnalisation excessive du conflit, de teen angst à gogo, et du deux-cent trentième sermon de la franchise sur la compréhension mutuelle que se chargera d'ânonner la fille Bernstein sur fond de j-pop ou de piano Bontempi.


Deux semaines et déjà deux conditions sur trois remplies, not bad.

L'épisode reste cool comme les précédents, ça évolue à son rythme, les situations sont relativement logiques et sympathiques. Le combat était moyen, certes y'avait Obari à tout les étages (ce coup de fin sur fond rouge, immanquable), mais à coté c'était pas si terrible que ça, avec de longs moments "wouf wouf je fais bouger mon bras et ça fait du vent".
Par contre je peux déjà plus piffrer Mikazuki, le perso robotique qui fait ce qu'on lui demande parce que blablabla bromance, pitié.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Lun 19 Oct 2015, 20:18

Tetho a écrit:Je ne me souviens pas de Heero ou Setsuna qui abattent des prisonniers désarmés de sang froid.
De souvenir (ça fait longtemps) Heero a tenté d'abattre Relena (si seulement) avant que Duo n'intervienne.
Après sans être dans un face a face, on les a également vu tuer par l'intermédiaire de bombes des soldats au repos ou des apprentis.

Pour 00, c'est vrai que cette insensibilité absolue n'aura pu lieu une fois qu'il aura quitté le KPSA.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19141
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Tetho le Lun 19 Oct 2015, 20:40

Heero est une blague. La totalité des personnes à qui il dit "je te tuerais" doivent survivre à la série.

Zêta Amrith a écrit: C'était un tort d'imaginer que Gundam puisse se faire le reflet de réalités politiques un peu trop concrètes.

C'est pourtant exactement ce qu'à tenté de faire 00 avant de se faire recadrer et que les Titans ne débarquent. La série a ses défauts formels mais on ne retirera pas à la première partie d'avoir tenté de briser le moule habituel des séries Gundam et d'avoir tenté d'ancrer son contexte dans une réalité plus tangible que les super-USA contre les spaces nazis.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9302
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Zêta Amrith le Lun 19 Oct 2015, 21:14

Oui pendant trois épisodes, soit la période d'exposition qu'on évoquait plus haut.
L'intention est là, mais on dirait que ça leur suffisait amplement.

La suite, et ce bien avant la deuxième partie, oublie totalement le decorum initial (l'accaparement des ressources et les ascenseurs orbitaux nommément) pour sombrer dans un Celestial Being VS The World qui, s'il reste à peu près divertissant durant une quinzaine d'épisode, tourne à la fanfic de collégien tant cette prospective est vide de la plus petite notion (ou intuition) géostratégique.

Il n'y a qu'à regarder le cas de l'EI actuellement - soutenu par les uns, combattu par les autres, à la fois soutenu/combattu par certains - pour check que la coalition des blocs contre CB c'est niveau light-novel.

Mais on touche à un sujet plus général de Gundam, qui est qu'en-dehors de 0079 (et à l'extrême rigueur Zeta), les nuances politiques lorsqu'il y en a figurent surtout dans les data-books écrits a posteriori.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12762
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Kakumeiki Gundam : Les orphelins au sang d'acier

Messagede Sch@dows le Lun 19 Oct 2015, 21:47

Dans la première partie, les différente sphères ne sont plus en guerre mais dans une course à l'espace. L'intervention de CB met cette course en pause, et il est intéressant de voir l'influence de CB sur cette politique, et sur les relations qui se restaure entre les 3 géants.
Il est clair que la "trahison" interne de CB fait vraiment virer la série d'angle.
Image

Suivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité