Anime : Fate/stay night et dérivés

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Sora334
Ryo versus Massue
 
Messages: 700
Inscription: Mar 29 Nov 2011, 17:38

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Sora334 le Jeu 06 Juil 2017, 06:04

Moi j'attends Heaven's Fell pour avoir une (vraie) suite à Fate/Zero !
Sur l'eau calme vogant sans rêve,
dans l'éclat du jour qui s'achève,
qu'est notre vie sinon un rêve ?

L. Caroll.

https://myanimelist.net/animelist/sora334?status=7

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12733
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Sch@dows le Mer 26 Juil 2017, 00:20

Bon je viens de me faire les 4 premiers épisodes d'Apocrypha, et si c'est clairement moins epic que Zero, j'en ressort assez intéressé finalement.

Les quelques scène de fights sont franchement sympa et bien punchy, même si, oui, c'est pas toujours très lisible (la faute selon moi à quelques enchaînements de plans pas toujours très raccords nous obligeant a chercher le lien manquant).
Mais rien que la scène de fight de Mordred dans l'épisode 2 pue la classe malgré l'absence de difficulté.

Bon après, j'avoue que je suis un peu dubitatif quand à la nouvelle classe. On nous avait déjà servit une pseudo 8ème classe en la qualité d'Avenger dans Hollow Ataraxia, mais il faut croire qu'avec le changement des règles poussant vers un 7v7, ils pouvaient se permettre cette entorse.

Bon, j'imagine que le Shiro de cette version ...
[Montrer] Spoiler
... pris possession de tous les servants ou presque en prenant le contrôle des masters (ils n'ont pas l'air très actifs avec cet encens et le thé qui a tout sauf l'air bio >__<)


Gemini a écrit:Par contre, le scénario est totalement rentre-dedans : là où les autres animes ménageaient leurs effets, mettaient un peu de temps à nous révéler les identités de chaque maître et la nature des Servants, celui-ci balance la sauce dès le début.

Il faut dire qu'à la base, les servant ne sont pas censé cacher leur identité à leur Master. Mais la différence ici, c'est qu'on ne suis pas un personnage, ni même un camp, on est vraiment là en tant qu'observateur, ce qui nous met dans le secrets des dieux, et évidement, ça casse un peu le mystère.
Image

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Apprenti Kirin
 
Messages: 1024
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Nexus le Mer 26 Juil 2017, 00:38

Sch@dows a écrit:Bon après, j'avoue que je suis un peu dubitatif quand à la nouvelle classe. On nous avait déjà servit une pseudo 8ème classe en la qualité d'Avenger dans Hollow Ataraxia, mais il faut croire qu'avec le changement des règles poussant vers un 7v7, ils pouvaient se permettre cette entorse.


C'est Nasu, donc il se permet ce qu'il veut même si ça n'a aucun sens.
Il le prouve parfaitement dans FateGo ou en plus des 7 classes (8 avec Avenger) classiques il se permet de rajouter 5 autres classes (+ une extra) ce qui nous fait... 13 classes.
Apocrypha reste modéré avec seulement une classe en plus (Ruler) :mrgreen:
Me semble que ça restera à 8 d'ailleurs, Avenger n’apparaissant pas dans Apocrypha si mes souvenirs sont bons.

Sch@dows a écrit:Bon, j'imagine que le Shiro de cette version ...
[Montrer] Spoiler
... pris possession de tous les servants ou presque en prenant le contrôle des masters (ils n'ont pas l'air très actifs avec cet encens et le thé qui a tout sauf l'air bio >__<)



J'ai pas compris, tu peux ré-expliquer ? :lol:
Ce shirou
[Montrer] Spoiler
attention spoil non diffusé dans la série pour le moment !
[Révéler] Spoiler
(qui est de classe Ruler aussi
)
n'a pas prit le contrôle des autres Masters.

___________________________________________________________________________________

Concernant la série en elle même je dois dire que je suis tout à fait satisfait pour le moment.
Voir des nouvelles têtes fait plaisir, et voir un autre studio se donner autant a fond niveau animation sur la licence fait aussi plaisir, faut dire que A1 a engagé les 2 mecs parfait pour une série très fortement penchée vers l'action, Sakazume et Enokido pour superviser l'action c’était certainement la meilleure décision possible, les 2 messieurs étant derrière l'entièreté des clips promo pour Fgo réalisés par A1, ou le but est de caler le plus possible d'action en 15 secondes.
Bref sur ce point je suis plus que ravi.
Reste a voir si ça tiendra sur le long court, la série étant prévue pour 24-25 épisodes sans coupure entre.

Un peu moins ravi au niveau du Chara-design qui pour certain persos est assez moche je trouve, mais au moins il a le mérite de trancher radicalement avec le Chara-design de Takeuchi.
Pas de souvenirs mémorable de l'ost pour le moment, c'est dommage, la licence est généralement très bonne sur ce point.
Dernière édition par Nexus le Mer 26 Juil 2017, 01:13, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12733
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Sch@dows le Mer 26 Juil 2017, 00:54

Nexus a écrit:Me semble que ça restera à 8 d'ailleurs, Avenger n’apparaissant pas dans Apocrypha si mes souvenirs sont bons.
Surtout qu'Avenger n'est en réalité pas une nouvelle classe.

Nexus a écrit:J'ai pas compris, tu peux ré-expliquer ? :lol:
Ce shirou
[Montrer] Spoiler
(qui est de classe Ruler aussi)
n'a pas prit le contrôle des autres Masters.
Je n'aurais pas du lire ce spoil (que je pensais décrire les épisodes déjà diffusés).
[Montrer] Spoiler
Disons qu'il nous vendent la classe Ruler comme un seul servant, neutre, observant la guerre et faisant respecter son équité. Ce que tu décrit ... je ne m'y attendait pas vraiment.
Mais quand il leur sert le thé, avec la mise en scène qui s'attardent anormalement sur l'encens, ils ont un peu tous l'air de légumes à ce moment là.
Alors quand Rider et Archer of Red disent n'avoir jamais rencontré leur propre master, et que Saber of Red à l'intuition que Shiro et son Assassin ne sont pas digne de confiance ... j'ai tout de suite pensé que c'était le mec de l'embrouille ... surtout avec le nom de kotomine.
Image

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Apprenti Kirin
 
Messages: 1024
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Nexus le Mer 26 Juil 2017, 01:08

My bad, j'aurais du mettre un avertissement en plus dans le spoil, enfin ça n'a pas non plus une mega importance dans mes souvenirs.

Petite analyse sympathique, je n'en dirais pas plus évidemment. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede chevkraken le Mer 26 Juil 2017, 21:11

tiens, pour ceux qui reprochaient au studio Deen, les "erreur" d'écriture de la série ou encore l'arc caster en disant que le studio Ufotable a eu raison de demander à Nasu Kinoko d'écrire les parties originales.

Ben, l'artbook de la série de 2006 précisent que l'intégralité de l'histoire de la série de 2006 a été supervisé par Nasu Kinoko, a fait le découpage de l'intrigue pour qu'elle tienne en 24 episode, qu'il a écrit le scénario de tout les passages originaux (Archer vs Berserker, Arc Caster, Mort de Lancer) que le staff de la série voulait rester fidèle au VN pour les ep 17 à 19(arc Caster) et que c'est Nasu Kinoko qui a décidé de faire un arc original.

Bref, le scénario de la série de 2006 a été produit de la même façon quel celle de Ufotable(avec peut être même plus d'implication de Nasu car je me rapelle pas que ce soit lui qui ait fait le décoypage de l'intrigue sur la version Ufotable) et si il y a des critiques a faire à l'histoire c'est bien à Nasu kinoko qu'il faut les faire et pas au staff de l'anime
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
mangakam
Ryo versus Massue
 
Messages: 868
Inscription: Sam 29 Nov 2014, 23:03
Localisation: Saintes

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede mangakam le Dim 03 Déc 2017, 20:15

https://twitter.com/Bloodyredstar/statu ... 8878889984

Quelqu'un veut du beurre :lol: eh bien Netflix c'est déchainer pour nous offrir cette VF de QUALITAY de Fate/Apocrypha.

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12733
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Sch@dows le Dim 03 Déc 2017, 22:22

Image

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1180
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Rhyvia le Dim 03 Déc 2017, 22:27

Mon cerveau à mis beaucoup trop de temps à comprendre que c'était rouleur = ruler et pas rouleur = rider.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9771
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Aer le Dim 03 Déc 2017, 22:32

:02:
Vaincu par l'anglois.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10507
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Gemini le Dim 03 Déc 2017, 23:58

C'est dommage parce que la voix française de rouleur est plutôt bonne ^^'

Cela me rappelle un peu le doublage de Princesse Millenium. Celui-ci date des années 80, avec deux excellentes comédiennes dans les rôles titres, malheureusement le responsable (Christophe Gans ?) a voulu trop bien faire en gardant les noms d'origine des personnages. Or personne n'avait la moindre idée de comment prononcer les noms japonais, un carnage :lol:

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12733
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Sch@dows le Lun 04 Déc 2017, 00:09

De mon côté, je pensais le contraire, qu'elle avait une voit trop mature pour l'adolescente qu'elle est censer être.
Image

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede chevkraken le Mar 05 Déc 2017, 20:23

en même temps, Fate Stay night en VF...

On parle d'une série où le roi Arthur a eu Perceval de Kaamelot comme Master(

et après (même si c'est plus prestigieux c'est pas forcement adapté) a eu Mickey Mouse comme master (Shirou a la voix officielle de Mickey)

Rien que ça fait vraiment blague (faudrait d'ailleurs faire des montage avec des extrait de Fate stay night avec des doublage de kaamelot, ça pourrait le faire)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede chevkraken le Sam 03 Fév 2018, 22:33

film Heaven Feel vu au grand Rex (qui était hyper rempli notamment grace à pas mal de public venant d'angleterre et d'italie).

Alors pour faire simple, le film est bon même si non exempt de defauts, sur la partie qu'il traite, il est meilleur que la série UBW et même Fate 2006.

Pour aller dans les détails sans spoil.

Pour le positif:
-Le film a le meilleur rythme de toute la franchise, de loin, il va bien plus vite que UBW et même que Fate 2006 et c'est appreciable, tant le recit est plus digeste et agréable à suivre et ne gardant que le necessaire on évite aussi tout les excès de contemplatif du studio.
En fait, ça me fait regretter, que les 2 autres scenar n'aient pas aussi été traité en film.
Un film basé sur les 3 premiers jours puis 2 film pour Fate et 3 pour UBW ça aurait été bien plus efficace que ce qu'on a eu.

La réalisation est de qualité, plus sobre et maitrisé que celle de la série UBW, même si on est pas au niveau de genie de celle de Kara no Kyoukai 1 et 5 nottament en étant un peu trop sage dans ses quelque scène d'actions(loin de valoir le Shirou vers Gilgamesh, le Shirou vs Kuzuki 1 ou les Lancer vs Archer de la série UBW ou les combats du film UBW)

Les décors ont le bon gout (chose voulue par le directeur artistique) d'être moins photoréaliste que dans la série et ça jure moins, c'est plus chaud, l'ambiance générale est vraiment bonne et moins froide et crée moins ce décalage entre décors et persos qui m'avait géné dans la série, surtout qu'on a pas de 3D moche, là. Il y a aussi un superbe travail sur les effet de saisons.

On a un peu d'humour bien placé et le film approfondi avec talent le background de de Sakura par rapport au VN dont la relation avec Shirou est bien géré. Rin de son côté redevient le personnage qu'elle était dans le VN et les version de Deen(et pas cette immonde parodie de la série UBW)

le mitigé:
-La musique... On est aux antipodes de la série UBW, Yuki Kajiura a pondu une OST de qualité qui est bien utilisé, mais malheuresement, il n'y a aucun thèmes marquant(là où la série UBW en avait 2,3 même si la plupart du temps, ils étaient mals utilisés).
Mais vu que le film se repose moins sur la musique que Fate 2006 et le film UBW(où la musique était omniprésente et est donc un élément majeur de la série) et sert juste à illustrer les moments forts, c'est moins génant.
Je suis juste un peu deçu que le lendemain d'avoir vu le film, j'ai déjà oublié toute les musiques du films.
-Le film est un peu planplan et manque d'epicness ( staff étant même obligé de rajouter des scène d'action absentes du VN) car le film reste avant tout dans la mise en place des evenements pour la suite qui sera surement le gros morceau.
En fait à cause de ça, le film est assez peu marquant et j'aurais clairement besoin de le revoir avant de voir la suite car en dehors de 4,5 scène, j'ai déjà tout oublié.

Le negatif:
A certains moment(3 au total), le film réinterprete des passages du VN pour le cool et comme dans la série UBW, c'est ultra pas logique avec l'univers.
C'est pas juste une incohérence avec le VN, c'est juste pas logique et soit on comprend pas vraiment ce qui se passe, soit on se dit que c'est n'importe nawak ou de la facilité scenaristique.

Pour moi, le film mérite un 15/20, il fait tout a fait son boulot d'intro, une intro qui est la meilleure de la franchise. Mais à cause de son manque d'epicness le rendant planplan, d'une OST peu marquante et de quelques incohérences, ce n'est pas le chef d'oeuvre que les premières critiques nous ont vendues.
Reste qu'avec 2 autres films qui vont suivre, si on évite les incohérences et qu'on remonte la barre en epicness, on a potentiellement devant nous la meilleure version animé non parodique de Fate.

Vivement la suite.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Sch@dows
Emperor of Schumiland
 
Messages: 12733
Inscription: Mer 11 Avr 2007, 12:12

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Sch@dows le Sam 03 Fév 2018, 23:39

J'étais avec Nexus au grand rex aussi (séance que j'ai failli raté pensant que c'était samedi soir >__<) et pour ma part ça a été la douche froide.

Ca commençait pourtant bien avec une réa impeccable comme on pouvait l'attendre d'ufotable (j'avais un peu peur après que le photo-réalisme ait été mentionné comme DA visée mais ça s'intègre finalement bien). Mais voilà, après 20 minutes, le "générique" démarre, et là c'est le début de la fin (pour moi).
Le staff indiquait en pré-séance qu'ils cherchaient à mettre l'accent sur la relation Shirou/Sakura, mais avec 3 films annoncés pour j'attendais une oeuvre stand alone et complète ... que neni.

Ce que j'appelle le "générique" c'est ce résumé en accéléré allait de la mort de Shirou à la première rencontre avec Kotomine. Exit le combat Lancer/Archer, la résurrection, l'évocation (Are you my master ?!!!!!!!), etc. etc.
Le ton est donné, on ne sera clairement pas sur une oeuvre stand alone, a tel point que Kotomine n'expliquera même pas a Shirou le contexte ou ce qu'est la guerre du graal.
Mais étrangement, pour une oeuvre qui vise donc ceux qui connaissent déjà fate/stay night, elle se permet de zappé des scènes cultes, pour en laisser d'autres finalement tout aussi inutile (même si inédite comme l'époque où il était au club de kyudô).

Limite j'aurai préféré qu'ils zappent complètement la chose sous couvert de leur compte a rebours qui rythmait le début du film.

Et ensuite ... c'est l'avalanche de combats, ou plus exactement d'escarmouches. En effet, les combats sont très souvent expéditifs. J'ai cru lire au dessus que chev louait le rythme de ce film, mais ce mon côté ça n'en a fait qu'une OVA fan service de bas étage. Oui, les affrontements envoi du lourd, bien aidé en cela par un sound design qui en décuple l'intensité. Mais a côté de ça, j'ai eu l'impression de voir un top 10 youtube des combats de la série, avec peu ou pas de liens entre les scènes.
Clairement, si j'ai quelque chose à reprocher, c'est l'écriture du script de cette adaptation (tiens et si on mettait un combat là, et puis là, ou encore là ... merde on pourrait en mettre un ici aussi mais il faudrait rallonger de 2 min le film ... pas grande on va virer des passages entres les combats ... de toute façon tout le monde s'en fou).

Et au final, à vouloir exclusivement se concentrer sur Shirou et Sakura, sans développer les personnages secondaires de cette route (si bien que l'on se demande s'il y aura un quelconque impact émotionnel lors des quelques dilemmes à venir), l'univers semble bien fade.

D'autant qu'a l'instar de la série UBW, il reste ne reste pas assez de contenu pour 2 films en conservant un rythme décent (mais trop pour un seul film). Je m'attends donc à un rythme plombé dans la suite, que je ne compte de toute façon pas aller voir au ciné vu la déception que m'a inspiré cette ouverture.
Image

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Apprenti Kirin
 
Messages: 1024
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Nexus le Dim 04 Fév 2018, 01:25

Petit retour de ma part aussi du coup :

Perso je me situe au milieu, j'ai bien aimé mais il y a un mais, comme l'a dit Schumi (et ce dont on a pas mal discuté après séance) le film essaye de "plaire" a un public qui est soit déjà fan de la saga, soit qui connait la précédente adaptation, donc UBW.

Comme j'ai pu le lire sur un autre topic (Violet Evergarden) ce film est un film de franchise, donc a mon avis il n'est pas censé/ n'a à mon avis pas été produit dans l'optique qu'il soit vu en tant que stand alone.
Le premier point qui confirme cela est celui du "générique" mentionné par Sch@dows, toute la "présentation" des personnage des précédentes route est montrée en +- 1 minute de temps, avec espèce d'effet vielle VHS en avance rapide assez dégueulasse de mon point de vue mais bon c'est pas le problème.

La ou on pourrait dire que "hey mais c'est bien justement sinon on allait devoir se retaper tout ça ENCORE une fois !" et je suis d'accord avec cet argument, ça aurait trop fait redite, UBW pouvait se le permettre parce que non seulement c’était une série TV en 2 courts, mais en plus c''était Ufotable et Aniplex derrière, et ces derniers semblent avoir fait table rase des anciennes adaptations de DEEN, pour eux elles n'existent même pas.
Le deuxième point point et ça n'a pas été abordé par beaucoup de monde, c'est que dans cette adaptions ciné, les identités de certains Masters/servants ne sont pas révélée aussi rapidement que précédemment/plus difficile a cerner, les personnes qui n'ont pas fait le VN mais on juste vu FSN ou UBW, doivent clairement se dire durant la bonne moitié du film voir tout le film, mais bordel qui c'est cet assassins ? il y en a 2 ?
Pourquoi
[Montrer] Spoiler
Rider qui se fait défoncée en 2 secondes chrono par Saber quand elle est sous le contrôle de Shinji devient aussi puissante lors de sa deuxième apparition contre Assassin, c'est toujours Shinji son Master ?

Etc.

Bref le film est a mon avis clairement destinés a ne pas être un stand Alone, mais la ou Sch@dows a raison c'est que je ne comprend pas non plus certains choix, quitte a sacrifier des moments vraiment culte de la saga, (la freaking invocation de Saber au moins) pourquoi avoir gardés des moment useless au possible ?
La première rencontre entre Shirou et Kotomine ne sert strictement a rien, rine de chez rien, Kotomine ne lui dit rien d’intéressant pour le spectateur, contrairement a sa deuxième rencontre avec lui, c'est une pure perte de temps, temps qui aurait pu être utilisé pour adapter une ou l'autre scène culte zappée dans le fameux "générique".
C'est un choix du réalisateur, malheureux dans certains cas, oas tous mais dommageable quand même, même pour les fans qui connaissent/sont fan la saga.

Au niveau du rythme du film perso je n'ai pas vraiment été gené si ce ne que contrairement au 2 réactions dans ce topic, j'ai trouvé que certains passage entre les combat était justement fort long, le film dure plus de 2H et sûr ces 2H il y a... 3 gros combats et quand je dit gros combat c'est gros combat, pas les escarmouches du genre Berserker /Saber ou Caster / Assassin qui dure respectivement 2 à 3 minutes grand max du coup je vous laisse imaginer le temps qu'il y en entre ces 3 gros combats la, temps certes raccourcis par la présences de ces fameuses escarmouche mais il y en a peu aussi, 3 voir 4 max, le temps d'exposition est donc parfois long, très long, je n'aurait rien dit si c'était une série TV,(même si UBW avait poussé le vice beaucoup trop loin dans sa deuxième partie) mais dans un film, mouif.
Après je le répète ça ne m'a pas "gêné" car étant un fag Fate j'adore les personnages et j'adore le taf fait par Ufotable plus que quiconque sur cette franchise, mais ça aurait pû être "mieux".

Pour terminer sur un point ou la je n'ai rien a redire, c'est la technique, de mon point de vue c'est le projet le plus aboutit de Ufotable, toutes série/films confondu, la photographie est magnifique, beaucoup plus sobre que dans UBW, Fuyuki est vraiment magnifique est certains plan méritent des screenshot pour finir en Wallpaper, l'animation est une tuerie, merci le génie Nazomu Abe (encore une fois) et la 3D est TRÈS bien intégrée, mention a la séquence sur le camion qui est assez dingue.
Les effets de caméra sont comme souvent avec ce studio assez virevoltants, et perso j'aime bien ça, ça donne un bon dynamisme au séquences de combat, par contre ça se fait parfois en dépit du respect des distances.
Et l'eau est en 2D cette fois ! Ufo a retenu la leçon, finis l'eau en CGI version PS2.

Pour finir niveau adaptation je n'ai rien vu qdechoquant contrairement au Kraken, rien ne m'a sauté au yeux qui était en faux raccord avec le VN, après ça fait un paquet d'année que je n'ai pas refait le VN.
J'ai bien apprécié le début du film qui adapte une partie qui n'avait jamais été abordée en animation (je ne sais plus si c'est abordé dans le VN par contre, si ça l'est c'est que c'était assez rapide).

Avis global positif donc, pas parfais, mais positif, j'irais clairement voir la suite (tu m'abandonnes pour la suite Schumi, ? :( Pas de débrief autour d'une bonne pizza/bière. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
hebiko
Apprenti Kirin
 
Messages: 1066
Inscription: Ven 06 Jan 2012, 20:18

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede hebiko le Dim 04 Fév 2018, 01:39

J'étais aussi à la soirée, si j'avais su j'aurais demandé sur le forum qui venait car j'étais en solo :?

Plutôt satisfait pour ma part après le visionnage du film et comme d'autres, je n'ai pas compris pourquoi avoir d'un côté zappé l'intro de Saber et d'un autre côté avoir "allongé" en mettant des scènes inutiles ou tout simplement plus longues que nécessaires.
Un peu dégouté car je comptais poser la question à ce sujet à l'équipe, ayant acheté l'accès VIP, mais Wakanim a écourté la rencontre avec l'équipe qui a duré finalement peu de temps.
D'ailleurs ils ont été assez radin, 3 malheureux goodies vu le prix, ça ne les vaut clairement pas. La prochaine fois ça sera en tarif normal.

Sinon les décors sont magnifique, la neigequi tombe rend bien aussi. L'ambiance qui se dégageait pendant le film m'a rappelé pourquoi j'adorais cette licence.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19080
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Tetho le Dim 04 Fév 2018, 02:24

Étant sur Paris pour une raison qui n'avait rien à voir, j'en ai profité pour me joindre à des amis et aller voir le film.
Et à ma surprise, j'ai bien aimé. Je rappelle que je n'aime pas vraiment Fate déjà à l'origine et que sa sur-exploitation par un Type-Moon en banqueroute créative depuis le début de la décennie n'a fait que transformer cette indifférence en dégout. D'autant plus quand je vois un studio que j'appréciait comme Ufotable perdre son temps dessus. Donc je m'attendais à bitcher le film comme pas permis en sortant, mais non ça été franchement un bon moment. Je ne me suis pas ennuyé et ça ne perd pas son temps avec des personnages inutiles, c'est donc sans doute le meilleur anime Fate après l'intouchable Emiya-chi no Kyô no Gohan.

La plus grande force du film est sans doute le travail effectué sur la photo et les décor qui fait baigner le film dans des ambiances magnifiques. Ça donne au film une vraie identité visuelle et fout la honte au reste de la franchise sur ce point là. J'ai particulièrement aimé la confrontation avec Shinji dans ces décors urbains crades qui rappellent ceux de Kara no Kyôkai et qui correspondent au Type-Moon que je préfère.

Le prologue, qui se paye de luxe de prendre son temps, est fabuleux. Il pose les personnages de Shirô et Sakura avec brio. La façon dont Shirô arrête le kyûdô, ce qui doit être la seule fois de la franchise où on le voit vraiment pratiquer du coup, l'attachement progressif de Sakura, ça vient naturellement. Ils auraient retiré les texte écrans "X mois plus tôt" et ça aurait été parfait.
Ensuite ça se gâte, le film arrête de faire semblant et nous rappelle qu'il n'est là que pour les fans. Si vous ne connaissez pas les personnages et une foule d'éléments et concepts, passez votre chemin. J'imagine que c'est un passage obligé pour une adaptation qui se veut fidèle sans grosse adaptation/réécriture mais c'est dommage, ça prive le film d'un statu de vrai film de cinéma. Je pense notamment à toutes ces scènes où des personnages qui n'ont pas été présentés et n'ont pas de liens direct avec le récit du film se battent ou sont tués. C'est d'autant plus dommage que le moment de bravoure du film en fait parti et Kirei ne vient justifier sa présence que 10 mins plus tard "lol c'était mon servant, j'était un master trolololo. Tu veux du mabodofu qui te rend hot jeune Emiya ?". Ça passe parce qu'on a tous déjà accepté que le film n'avait pas à l'expliquer et qu'on sait déjà, mais formellement c'est des procédés d'une médiocrité sans nom.
Ensuite ça reste du Fate, avec tout ce que ça implique. Comme ces passages involontairement comiques ("ONE PUUUUUNCH!!!!!!!!") ou ce ton bien trop certain de sa propre importance au regard de son contenu. On ne se refait pas 14 ans plus tard. J'apprécie quand même que l'aspect Chûni de la chose ait été mis en sourdine, moins de parlotte, plus d'action. Merci.
Mais à coté de ça le film avance bien et coupe au bon moment. Un pote qui ne connait pas le contenu de la route Heaven's Feel, passé des éléments trop connus comme Darth Saber ou Shirô avec le bras d'Archer, était en mode WTF à la fin et avait des théories intéressantes sur l'identité de la masse de tentacules :lol:


Mais voila, j'ai passé un bon moment. Le film n'est pas chiant comme les précédentes adaptations TV, il n'est pas plombé par des persos au comportement trop con et assure ce qu'il faut de baston. J'en demande pas plus.
Je ne sais pas si je ferais l'effort de monter pour les suites ou si j'attendrais que ça soit dispo sur Wakanim, mais pour le moment vraie bonne surprise.

Sch@dows a écrit:Ce que j'appelle le "générique" c'est ce résumé en accéléré allait de la mort de Shirou à la première rencontre avec Kotomine. Exit le combat Lancer/Archer, la résurrection, l'évocation (Are you my master ?!!!!!!!), etc. etc.
Le ton est donné, on ne sera clairement pas sur une oeuvre stand alone, a tel point que Kotomine n'expliquera même pas a Shirou le contexte ou ce qu'est la guerre du graal.
Mais étrangement, pour une oeuvre qui vise donc ceux qui connaissent déjà fate/stay night, elle se permet de zappé des scènes cultes, pour en laisser d'autres finalement tout aussi inutile (même si inédite comme l'époque où il était au club de kyudô).

Image

Ils ont tout compris à l'expérience Visual Novel et l'ont rendu à l'écran, c'est des génies. DES GÉNIES.


Nexus a écrit:la 3D est TRÈS bien intégrée, mention a la séquence sur le camion qui est assez dingue.

Hahahaha.
Non.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede chevkraken le Dim 04 Fév 2018, 03:30

(j'avais un peu peur après que le photo-réalisme ait été mentionné comme DA visée mais ça s'intègre finalement bien

C'est le contraire, le directeur artistique a dit qu'il a voulu être moins photoréaliste que dans la série, et c'est pourquoi ça s'intègre mieux, je trouve.

Sinon, comme Tetho, je confirme que l'intro est pour moi la meilleure partie du film pour moi, permettant de mieux établir le perso de Sakura et de s'y attacher(c'est un perso que je hait au point de largement préférer son frère adoptif qui mériterait d'avoir la route que Nasu Kinoko a renoncé a inclure dans le VN et qui devait le montrer en allié fiable de Shirou)

d'ailleurs, j'apprecie aussi que le film fasse un peu l'effort de sortir Shinji de son rôle de connard bouffon (on le voit sur des photo plus jeune avec Shirou comme un gosse normal avec son pote et sa réaction quand Shirou decide de renoncer au kyudo et quand Shirou accepte de rester à l'école le soir du premier jour montre clairement qu-il ne hait pas simplement Shirou, mais que c'est plus un mélange d'amitié, de complexe d'inferiorité, de jalousie et un haine de voir Shirou se rabaisser a être servile alors qu'il est bien plus doué que lui)

nous retaper la première rencontre avec Kotomine est aussi une perte de temps, je suis d'accord.

Pour les incohérence, il y en a 3:
[Montrer] Spoiler
Le fight Lancer/Assassin. Entre le début du fight comme par hasard dans une grande artère de la ville qui pourtant est deserte sauf le camion (bonjour la facilité scénaristique c'est trop facile, surtout que sur le plan d'avant à quelques rues de là, on voit les rues bondés) et où le comble du ridicule c'est quand le combat se poursuit sur l'autoroute alors qu'il y a plein de voitures autours(alors même qu'Archer et Lancer ont interrompu leur combat à cause de la présence de Shirou car il ne faut aucun temoins de la guerre).
Le fight est très cool, mais comme dans UBW, le staff a clairement oublié le concept de guerre secrete.

L'invocation de true Assassin.

Dans le VN, Zouken tue Assassin avec l'ombre et utilise le cadavre d'Assassin comme catalyseur. Là True Assassin est invoqué alors que Kojiro est encore en vie(pourquoi c'est pas arrivé dans les autres routes dans ce cas), sortant de son bide et étant toujours le servant de Caster(mais dans ce cas, pourquoi vouloir rompre sur pacte avec Caster). Je suis tout a fait conscient que c'était pour menager le suspense sur le fait que Zouken était le master de True Assassin et que l'ombre bossait pour lui, mais niveau cohérence, ben c'est pas ça.

Et la dernière c'est comment Shinji cesse d'être master.
Le VN est clair sur le fait que c'est Zouken qui reprend les marques de commandement de Shinji, là où le film laisse sous entendre que Shinji a cramé toute ses marques de commandements et que Rider est morte. Ce qui a defaut d'être une incohérence provoque une véritable incompréhension du spectateur (encore une fois surement motivé par la volonté de faire du suspens supplémentaire, mais c'est maladroit)


Après, si objectivement, ce film est surement ce que la licence a pondu de mieux hors parodie (donc hors Emiya-chi no Kyô no Gohan et Carnival Fantasm), j'ai largement plus kiffé le film UBW avec ses combats de fous furieux(ce qui est le mieux dans FSN) et sa bande son intouchable de Kenji Kawaii

J'imagine que c'est un passage obligé pour une adaptation qui se veut fidèle sans grosse adaptation/réécriture mais c'est dommage, ça prive le film d'un statu de vrai film de cinéma.

C'est surtout que l'invocation de Saber, les fans se la sont déjà tapé 3 fois et que les 3 premiers jours aussi(la série UBW ayant eu le culot de nous la faire du point de vue de Rin et de Shirou, histoire que l'overdose soit complète)
Car bon, ils ont beau faire tout ce qu'il veulent, le staff de Ufotable ne peut pas ignorer les version de Deen, déjà car chez Ufotable, il y a pas mal d'ancien de Deen et que certains avaient bossé sur Fate 2006 et le film UBW mais en plus car certains aspect de la licence ont été determiné par Deen(le casting des doubleurs, c'est le staff de Fate 2006 qui l'a fait)

Perso, si je m'était retapé encore une fois les 3 premiers jours, ça auraité été direct poubelle et une preuve que Ufotable prend les fan de la licence pour des vaches à lait.
Après comme je l'ai dit, La manoeuvre la plus intelligente aurait eté en 2014 de pondre un film "FSN les 3 premiers jours" auquel ce fil aurait juste été le second episode (et auquel la série aurait aussi été la suite).

Sinon, comme toi Tetho, j'en ai plus que ras le bol de la franchise que je trouve surexploité et je prefèrerait voir Ufotable sur d'autre projets(là le studio est en train de se shaftiser a faire toujours la même chose).
Et en plus, je n'aime pas le scenar heaven Feel.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Apprenti Kirin
 
Messages: 1024
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Nexus le Sam 28 Juil 2018, 12:31

Faudrais penser a renommer le topic vu que ça ne parle plus vraiment d'UBW mais de toute la franchise.
Bref, nouveau trailer pour le film 2 Lost butterflie présenté lors du Fate Grand Order 3rd anniversary fes.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19080
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Tetho le Sam 28 Juil 2018, 17:02

Il va y avoir plus d'un an entre les deux opus, pour ce genre de films-série c'est assez incroyable comme délais. Et ça n'augure que du meilleur pour la suite.



Sinon, la prochaine collaboration FGO est la plus folle et la plus improbable de toutes en dates.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Apprenti Kirin
 
Messages: 1024
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Nexus le Sam 28 Juil 2018, 23:00

Mouais ca sent le random servant ou CE's désigné par Amano et puis basta, je doute que ce soit quelque chose d'exeptionnel, ca sent juste la grosse pub du fait de la notoriete de l'artiste, Aniplex ne sait plus quoi foutre des thunes qui debordent de leurs compte en banque. :mrgreen:
Apres ce srait bien qu'il y ait plus que ca, mais j'ai pas de grands espoirs.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19080
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Tetho le Dim 29 Juil 2018, 00:06

T'es optimiste, je pense qu'on aura une poignée de servants parmi les plus populaires qui seront illustrés par Amano (faites que Neron soit dedans) et serviront pour une bannière exceptionnelle. Ça fera parler du jeu et ça fera plaisir à Nasu et Takeuchi qui sont sans doute des fans.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Apprenti Kirin
 
Messages: 1024
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: Anime : Fate/stay night - Unlimited Blade Works (2014)

Messagede Nexus le Dim 29 Juil 2018, 10:20

En parlant de FGO, l'annonce vient tout juste de tomber pendant le stream anniversaire, 2 projets animes sont dans la boîte et cette fois de vrais projets, donc pas de simples oavs pour noel/nouvel an.

-Le premier projet sera un film d'animation realisé par IG Prod, il adaptera le meilleur arc du jeu a mes yeux, Camelot.
-Le deuxieme projet est une serie TV realisee par A1 (oups faut plus dire ca) par CloverWorks, qui adaptera l'arc Babylonia.

La serie TV est prevue pour 2019 sans plus de precisions.
La licence est pas prête de s'arreter, j'ai pas les chiffres mais ca doit clairement etre LA licence qui rapporte le plus de thune a Aniplex depuis leur creation. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9771
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime : Fate/stay night et dérivés

Messagede Aer le Dim 29 Juil 2018, 10:39

Tant qu'il y a Raikô no Minamoto.

J'ai changé le titre du sujet.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités