Anime & Manga : Fruits Basket

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede Merlin le Dim 15 Juil 2007, 17:20

Manga :

Auteur : Natsuki Takaya.

Editeur : Delcourt.

Nombre de volumes : 22 en France. 23 au Japon. (Série finie.)

Prix : 5.75 euros.

Animé :

Editeur : Déclic Images.

Nombre d'épisodes :26.

Histoire : Tohru Honda est une jeune lycéenne orpheline et vit dans une tente jusqu'à ce qu'elle soit receuillie par un camarade de classe.
Elle vivra donc parmis 3 beaux jeunes hommes dont elle découvrira très vite leur secret.
Certains membres de cette famille ont la faculté de se transformer en l'un des 12 animaux du zodiaque chinois.
Tohru va donc vivre parmi cette famille où les membres atteint de cette malédiction cachent bien des souffrances.

En bref : Cette série est un savant mélange d'humour et de drame. Les scènes cocasses voir hilarantes cotoient suivant les situations des scènes fortes en émotions.
Du rire. Des pleurs. Voila ce qui caractérise cette oeuvre au succès bien mérité.

A noter que l'animé couvre seulement les 7 premiers tomes mais offre une petite conclusion à défaut d'une réelle fin.
Il reste néanmoins de qualité et doit être vu.

Image Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Enrin
Kirin farceuse
 
Messages: 501
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 19:20
Localisation: Palais du Guerrier d'Ombre

Messagede Enrin le Dim 15 Juil 2007, 17:51

J'ai d'abord découvert l'animé qui , il faut l'avouer, m'a vraiment bluffée.
Certes, j'avais lu les critiques très positives, mais je doutais vraiment non pas de la qualité de l'animé, mais du fait que je puisse accrocher. Bref, j'ai vu l'intégrale en deux jours, et j'ai immédiatement enchaîné avec un second visionnage. Même si l'héroïne est parfois à baffer (sa crédulité frôlant la niaiserie est parfois insupportable) il y a assez de personnages pour que chacun s'y retrouve.

J'ai ensuite enchaîné avec le manga (faut que j'achète le dernier tome) mais j'avoue que la lassitude s'est un peu installée malgré un regain d'intérêt depuis deux ou trois volumes.
http://www.laforceg.com
Image
De toute façon ma tête n'est qu'une coquille à moitié vide : ça fait du bruit si on la secoue ... 

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10507
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Dim 15 Juil 2007, 18:29

J'ai commencé par le manga avant de passer à l'anime ; c'est une série que je suis depuis très longtemps (dès la sortie du tome 2 en France).
J'aime beaucoup, mais je trouve quand même que l'auteur a voulu trop profité du succès de sa série, en la rallongeant. Certes, je trouve les tomes 21-22 bien meilleur que les précédents, la qualité remonte, mais le mal est fait et une série qui aurait pu être exceptionnelle sur la longueur se révèle à mes yeux juste moyenne.
C'est graphiquement que le bas blesse depuis de nombreux volumes : Natsuki Takaya a essayé de faire évoluer le graphisme de ses personnages, et au final, je ne reconnais même plus la plupart d'entre eux. Pire, nombre de nouveaux protagonistes - en particulier le conseil des élèves - sont pour moi fades et sans intérêt, et je n'arrive même pas à retenir leurs noms... A vrai dire, je suis même incapable de vous dire le nom du personnage sur la couverture du tome 22 (entre autre), et même de le resituer dans l'histoire...
C'est consternant de voir ce qu'une si bonne série a pu devenir à cause de son trop fort succès, qui a conduit son auteur (et certainement sa maison d'édition en premier) à exploiter à outrance la poule aux oeufs d'or, pour un résultat médiocre. Cela me gâcherait presque les excellents moments que j'ai pu passer en lisant le manga :roll:

Avatar de l’utilisateur
Calypolite
Fool Sensei
 
Messages: 3738
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 20:39
Localisation: Macôn (Saône et Loire)

Messagede Calypolite le Dim 15 Juil 2007, 18:40

Gemini_Ninesisters a écrit:A vrai dire, je suis même incapable de vous dire le nom du personnage sur la couverture du tome 22 (entre autre), et même de le resituer dans l'histoire...


C'est un peu normal, ce personnage n'est pas apparu bien longtemps puisqu'il s'agit du père de Tohru.
Série que j'aime beaucoup mais dont je reconnais un certain baisse d'interet ici et la (surtout le conseil des éléves avec Yuri). Par contre, j'ai beaucoup apprécié certain passage comme le passé de Tohru ou de Saki (j'adore le personnage de Saki ^^)
Vous n'êtes pas contents? Alors allez vous plaindre au kirin, c'est lui qui m'a élue!

Avatar de l’utilisateur
Galdor
Petit yôkaï
 
Messages: 43
Inscription: Dim 29 Avr 2007, 19:23
Localisation: Yvelines

Messagede Galdor le Mar 07 Aoû 2007, 22:09

En quelques mots:

Perso j'ai vu que l'anime, j'ai bien aimé mais sans plus. Certain épisodes sont très sympa mais pour d'autre je me suis un peu fait chier. Pour les graphismes je les trouve à la hauteur et certains personnages deviennent attachants dans cette série. Pour faire Bref c'était sympa mais je n’ai pas été transporté, je m'attendais à mieux avec toutes les critiques positives que j'avais lues.
I Thought what I’d do was, I’d Pretend I was one of those deaf mutes

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Mar 07 Aoû 2007, 22:16

Dans les épisodes assez fort je me rappelle l'épisode 4 avec l'arrivée de Kagura. Kagura mi ange mi démone bourrine. Excellent. :lol:
Sans oublier les frasque d'Ayame. Du délire à l'état pur. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Milvus
Soul of Chogokin
 
Messages: 1564
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 19:06
Localisation: Paris

Messagede Milvus le Mar 07 Aoû 2007, 23:15

Ouais, Ayame c'est mon idole !!

Image
Ce qui n'est pas technomagique n'est pas post-moderne.

Avatar de l’utilisateur
Selphie
Petit yôkaï
 
Messages: 22
Inscription: Lun 27 Aoû 2007, 09:45
Localisation: Bruxelles

Messagede Selphie le Lun 27 Aoû 2007, 10:05

Pour ceux qui suivent ce manga, le dernier tome sort le 14 novembre de cette année.

Couverture :

Image

Résumé : [par Emi Magique]

[Révéler] Spoiler
Ce dernier tome débute à la résidence Sôma, où l’on voit Akito déballer le kimono que Shiguré lui avait offert au chapitre précédent. Pendant ce temps, certains des ex-maudits se retrouvent dans le salon pour la réunion demandée par Akito et se demandent si la relation qui les unit deviendra moins chaleureuse du fait de la fin de la malédiction. On assiste alors à un tour joué par Kagura et Momiji à Kyo qui s’est perdu dans la résidence : au moment où Kagura saute au coup de Kyo, Momiji prend une photo et déclare qu’il n’y a rien de pire que l’infidélité, ce en quoi il est repris pas Kagura alors qu’ils sont vont tous les deux bras-dessus bras-dessous. Momiji dit alors à Kyo que ça ira pour cette fois.

Une fois qu’ils sont tous les trois arrivés dans le salon, il ne manque plus que Shiguré et Akito. Celle-ci arrive dans le kimono offert par Shiguré sous les regards stupéfaits des ex-maudits car ceux-ci découvrent alors qu’Akito est en fait une femme. La réunion peut commencer, mais Shiguré n’étant pas là, Akito se remémore le moment ou celui-ci lui a offert le cadeau et où il la félicite pour l’arrivée de la nouvelle Akito puis lui déclare qu’il n’a pas supporté le fait qu’elle s’éloigne et que si jamais elle se rapproche à nouveau de lui, il l’attrapera et la gardera.

De retour dans le temps présent, Akito retrouve Shiguré après la réunion et lui explique qu’elle n’a pas pu présenter ses excuses car elle les a trop fait souffrir mais elle restera dans le clan Sôma pour protéger la nouvelle liberté des ex-maudits. Shiguré lui dit alors qu’il restera ici avec elle et elle lui répond qu’elle l’aime.

Dans le chapitre suivant, on voit Kyo aller attendre Tohru qui est en train de passer ses examens en session spéciale du fait de son hospitalisation. On apprend alors que Kyo est devenu très mature car il évoque sa relation avec Tohru sans gêne et que cela a surpris beaucoup de monde au lycée. On voit alors Tohru finir ses examens et avoir une discussion avec Mayuko car celle-ci voulait savoir si quelque chose s’était passé chez les Sôma. Tohru se rappelle alors le moment où elle a parlé avec Yuki et Kyo du fait qu’Akito était une femme. Alors qu’elle s’excusait de ne pas leur avoir dit plus tôt, Yuki lui dit qu’il ne sait pas trop quoi en penser au vue de tout ce qui vient de se passer mais Kyo dit lui qu’il est plutôt soulagé car il n’aime pas voir d’autres garçons autour de Tohru. Celle-ci remarque alors que l’atmosphère entre les deux garçons s’est adoucie et que Kyo sourit de plus en plus. Retour dans le présent, Tohru retrouve Kyo dans la cour du lycée où celui-ci lui annonce qu’il a quelque chose à lui dire mais le fera plus tard. Il lui demande alors si elle veut aller avec lui quelque part. Elle lui répond que oui mais qu’Arisa et Saki veulent être présentes pour leur premier rendez-vous.

Ils vont ensuite voir Shishô qui leur déclare que maintenant tout va bien et qu’il peut partir tranquille. Paniqués par cette déclaration, Tohru essaie de la raisonner et Kunimitsu chuchote à celui-ci que Kyo et Tohru lui feront sûrement des petits-enfants, ce qui semble re-motiver le maître de Kyo.

Rin arrive à ce moment et leur dit qu’ils sont bêtes. Tohru la rejoint et Isuzu lui dit qu’elle ne pourra jamais pardonner à Akito tout ce qu’elle a fait subir aux maudits et à Tohru. Celle-ci lui dit qu’elle est heureuse que Rin ressente cette douleur mais que ce n’est pas pour cela qu’elle est une mauvaise personne et que Haru doit penser la même chose qu’elle. La fin de se chapitre montre Akito discutant avec une servante à la résidence Sôma. La servante lui dit que les jeunes ont de la chance car ils peuvent changer de mode de vie, mais qu’à son âge elle ne l’espère plus. Akito lui rétorque alors que si l’on peut changer un tout petit peu, avec l’aide de quelqu’un, c’est déjà le principal.

On découvre ensuite que le premier rendez-vous de Kyo et Tohru se passe au zoo. Arisa et Saki n’arrêtent pas de se plaindre en disant qu’elles veulent voir les éléphants, qu’il n’y a pas de girafe et que le zoo est trop petit et donc que Kyo n’aurait pas dû emmener Tohru ici. Lorsque celle-ci leur explique que c’est elle qui en a eu l’idée et qu’elle leur propose d’aller voir les chats, Arisa et Saki deviennent toutes joyeuses et disent à Tohru qu’en fait elles veulent seulement ennuyer Kyo. Kyo se rappelle alors le moment où Tohru a ramassé les perles de son bracelet et se rend compte qu’il est heureux qu’elle ait fait ce qui lui n’a pas pu, car il aurait regretté de ne pas les avoir gardées.

Pendant ce temps, Yuki est chez Manabe et lui confirme qu’il va postuler pour une faculté éloignée car le programme lui plaît. Il ajoute qu’il a déjà prévenu Machi et son frère et que son frère est en train de s’investir pour lui trouver un logement. Manabe lui fait alors aussi part de sa décision de poursuivre des études supérieures après que la famille de Komaki le lui ait demandé.
On retrouve ensuite Kyo, Tohru, Arisa et Saki au zoo. Alors que Tohru est partie aux toilettes, Arisa et Saki en profitent pour dire à Kyo qu’elles comptent sur lui pour veiller sur Tohru et que même s’il est bête elles l’aiment bien quand même. Elles s’en vont ensuite toutes les deux laissant Kyo et Tohru seuls. Kyo emmène alors Tohru sur la tombe de Kyoko et lui annonce que puisque maintenant il est libre d’aller où bon lui semble, il veut partir après la remise des diplômes et qu’il voudrait que Tohru vienne avec lui. Il lui explique alors qu’il veut aller dans un dojo appartenant à un ami de Shishô et qu’il espère ainsi apprendre le travail et pouvoir reprendre le dojo de son maître. Il lui dit qu’il sait que c’est égoïste de lui demander de venir avec lui car elle devra quitter les gens qu’elle aime mais qu’il veut tout de même partir. Elle lui répond alors que Shishô était heureux que Kyo lui fasse part de sa décision de partir car il arrivait enfin à parler du futur et elle lui annonce qu’elle va partir avec lui. Tohru veut alors mettre quelque chose au point, c’est que sa mère ne le détestait pas et qu’il devait y avoir une autre raison pour que Kyoko lui ai dit qu’elle ne lui pardonnerai pas. Tohru demande à Kyo de l’emmener avec lui car elle ne vaut pas être séparée de lui et Kyo dit alors à Kyoko qu’il va pouvoir ainsi de tenir sa promesse même si cela lui a pris du temps. On assiste alors aux derniers moments de Kyoko et l’on se rend compte qu’en fait elle demande à Kyo de protéger et aimer Tohru et que s’il ne le faisait pas alors elle ne lui pardonnerai pas.
Le dernier chapitre de Fruits Basket est centré sur le départ de Tohru et Kyo et les réactions de leurs amis face à cet événement.
Il s’ouvre sur Tohru nettoyant la chambre de Kyo dans la maison de Shiguré et elle se souvient du jour où elle a rencontré Kyo pour la première fois. Celui-ci lui dit alors qu’elle n’imagine pas à quel point elle est aimée et que tout se passera à partir de maintenant. On voit ensuite Yuki qui offre la clé de son appartement à Machi pour qu’elle puisse venir quand elle veut. Machi lui demande alors si c’est à cause du départ de Tohru qu’il est triste et Yuki lui réponde que oui, car il va se sentir seul. Elle lui dit qu’elle aussi se sentira triste quand il sera parti car elle ne pourra pas trop le voir, mais Yuki lui répond qu’il l’attendra.
Ensuite, on assiste à une discussion entre Kagura et Ritsu où l’on apprend que Shiguré a arrêté d’écrire et qu’il reste avec Akito chez les Sôma. Kagura de demande alors si Akito et Shiguré se marieront. Elle annonce aussi qu’elle ira voir Kyo partir et qu’elle est sure qu’ils seront heureux tout les deux. Puis, on voit Hiro et Kisa. Cette dernière se demande si la maison de Shiguré sera détruite mais Hiro pense que non, et quand il la voit pleurer il lui dit de pleurer quand elle dira au revoir à Tohru car elle l’a vraiment aimée. Haru, Rin et Momiji discutent du fait que Kyo va emmener Tohru loin d’eux et Momiji ajoute qu’il veut trouver une fille très bien qu’il pourra présenter à Tohru. Au dojo, on apprend ensuite que Saki a été employé par Shishô pour faire les repas et que cela n’a pas vraiment enthousiasmé Kyo et Saki, Shishô et Kunimitsu sont d’accords sur le fait que tout ira bien pour Kyo et Tohru. On assiste alors à une discussion entre Arisa et Kuréno, celle-ci lui disant qu’elle passera son bonjour à Kyo et Tohru. Pendant ce temps, Hatori invite Mayuko à Okinawa. Elle lui répond qu’elle n’a pas vraiment envie de se mettre en maillot de bain, ce qui le fait rire. En sortant du café, elle remarque que le printemps sera bientôt là ce qui rappelle à Hatori la fois où Tohru lui avait fait la même remarque.

On voit alors Akito et Shiguré qui parlent du départ et alors que Shiguré ira leur dire au revoir, Akito n’ira pas mais qu’elle les verra dès qu’elle le voudra. Enfin, on assiste à la dernière discussion entre Kyo et Yuki. Celui-ci lui demande s’il peut parler seul à seule avec Tohru, ce qui Kyo accepte. Yuki dit alors à Tohru que même s’il est triste qu’elle parte, il est heureux de l’avoir rencontré et la remercie car elle a été comme une mère pour lui.

Ce tome se conclut finalement sur un bons dans le futur où l’on voit une fille demander à sa mère où son Tohru-kun et Kyo-kun. La mère lui répond alors qu’il ne faut pas appeler ses grands-parents comme ça et le père dit qu’ils doivent se promener dehors en amoureux et qu’il ne faut donc pas les déranger. On voit alors Kyo et Tohru âgés qui se promènent dans un jardin en se tenant par la main. Et après toutes ces années, on constate que Kyo et Tohru ont gardé les perles du bracelet de Kyo et qu’elles sont posées au milieu de photos et de tous leurs souvenirs.

C’est donc ici que se termine le 23ème et dernier tome de Fruits Basket, un volume à consommer sans modération.


Preview en images

--------

Akata/Delcourt sortent également le Character Book de 2001, en version française (sortie prévue le 12 décembre 2007).

Il sera intitulé "Le Petit Monde de Fruits Basket"

Couverture :

Image

Cet ouvrages rassemble 14 pages d’illustrations couleurs et 38 pages (noir et blanc) de présentation des personnages. Sont présentés également une série de croquis inédits, quelques produits dérivés (dont les CD).
Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19080
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Sam 17 Nov 2007, 16:53

Fruits Basket to the end :

Le vol 23 de Fruba c'est un peu comme l'episode 26 disponible seulment sur le DVD d'une série TV, c'est pas indispensable parceque l'histoire est déja finie, mais c'est toujours agréable.
[Révéler] Spoiler
Bref rien de nouveau, tout le monde continue son chemin là ou on les voyait déja aller. Pas de surprise mais quelques dernieres tranches de vie agréables et calmes, une belle manière de finir ce manga.
Au final Fruba aura été pour ma part un manga tres sympatique, qui s'est perdu en route avec les volumes ou les heros deviennent emo a coup de "j'ai tué ta mère !!" ou autres "Je n'ai pas le droit au bonheur", mais a su retomber sur ses pattes dans les derniers volumes et éviter le naufrage. En 23 volume Natsuki Takaya a su paufiner son trait (en feuilltant le vol 1 tt a l'heure je me suis dit que c'etait qd même bien moche), même si la mise en case est restée un peu fouillie elle. Si Delcourt sort Hoshi ha Utau un jour je me laisserait probablement tenter.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Dim 18 Nov 2007, 16:39

Tome 23.

Comme a dit Willy, un tome pas réellement necessaire pour la trame principale mais ça fait quand même bien plaisir de tous les revoir dans cet épilogue d'autant qu'il est vraiment réussi.
[Révéler] Spoiler
Marrant ces petits extraits des premiers volumes qui parsèment le volumes en guise de "souvenirs" où l'on voit que le trait a bien évolué.
Mais le mieux de ce dernier tome c'est quand même qu'on retrouve tout ce qui a fait le meilleur de la série. :)
On retrouve tout les personnages, on voit où ils en sont et ce qu'ils vont faire le tout avec émotion et humour et c'est ça qui fait super plaisir.

Alors certes pendant quelques tomes la série s'est un peu perdue en court de route mais a su se ratrapper sur la fin et ce dernier tome a su très bien rappeller les nombreux passages forts qu'on a eu tout au long de la série.
Alors au final j'ai quand même un pincement au coeur de "quitter" tout ces personnages qui m'auront tout de même fait passer un très bon moment sur cette série qui reste l'une de mes préférées. Snif. :63:

Avatar de l’utilisateur
Mattosai
Nanakiroxxe Cultist
 
Messages: 4863
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 23:36
Localisation: A l'auberge

Messagede Mattosai le Dim 18 Nov 2007, 18:20

J'approuve, je n'ai pas le manga (juste vu l'anime), mais j'ai quand même lu ce dernier tome , qui laisse un gros sentiment de nostalgie au lecteur

[Révéler] Spoiler
et le coup des protagonistes plus agés renforce encore ce sentiment.
Tohru au somment de ses airs heureux, c'est toujours un joli trait agréable à voir
Image

Avatar de l’utilisateur
asakura
Soul of Chogokin
 
Messages: 1503
Inscription: Jeu 12 Avr 2007, 10:32

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede asakura le Dim 14 Juin 2015, 15:17

Je viens de terminer la série télé de Fruits Basket.

J'ai beaucoup apprécié. Les personnages sont attachants et en tête Tohru, une héroïne naïve mais profondément gentille. La série réussie le tour de force de présenter une histoire dramatique ponctuée de manière permanente d'humour. Derrière les 13 Somas touchés par la malédiction des signes du zodiaque, tous ont un comportement exubérant (hormis Atori) né de souffrances liées à leur condition. On rencontre ainsi petit à petit ces personnages concernés mais également les souffrances qui entourent leur existence. Comme celles des parents qui ne peuvent tenir leurs enfants dans leurs bras sans qu'ils se transforment, pouvant les mener à la folie.

L'intérêt de la série repose ainsi sur les rencontre des différents Soma, sur leurs souffrances personnelles et familiales. Mais aussi sur la capacité de Tohru à comprendre les gens et parvenir à communiquer avec eux. A côté de ça, l'humour omniprésent permet à la série d'avoir un côté plus léger et décalé qui ne rend pas la série trop lourde au spectateur. La fin est elle ouverte mais clôt l'animé d'une belle manière avec le triple épisode centré sur Kyo.

Au niveau de la VF, celle-ci est sympathique. Loin d'être parfaite. J'ai quand même tiqué sur un certains nombre de chose qui m'empêche de la trouver excellente. Par exemple Momiji prononcé "Mo-mi-ji" et non "Mo-mi-dji" alors que Cyril Artaux rappelle dans les bonus qu'il dirigeait le doublage de Blue Seed. Pas d'excuse donc. Le casting est malgré tout dans l'ensemble réussi, surtout au niveau des principaux protagonistes et des amies de Tohru et l'adaptation est de qualité.

Enfin, quant à basculer sur le support papier, au vu des commentaires que j'ai pu lire, il semble que la série se dégrade sérieusement. Je pense donc que je vais m'arreter là bien que le voile de nombreux mystères ne soient pas levés.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede Merlin le Dim 14 Juin 2015, 16:53

Sérieusement c'est un peu fort quand même. Faut pas déconner.
Certes vers la fin certains tomes ou histoires n'étaient pas spécialement nécessaires et ont fait tirer la série en longueur mais sur 23 tomes on peut n'en compter que 5 moins bons et la fin reste très chouette.
Après si tu te tape les 23 tomes à la suite faudra pas te plaindre de l'overdose mais c'est pareil pour toute série de plus de 5 tomes. :p
Cette série reste drôle (avec certaines scènes ou histoires assez énormes) et émouvante et si as apprécié l'animé il serait étonnant que tu n'apprécie pas le manga d'autant que plusieurs des protagonistes y sont plus développés.
En plus en occase ça doit bien se trouver facilement. A toi de voir. ;)

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede chevkraken le Dim 14 Juin 2015, 20:24

clair, le manga a quelques longueur, mais reste très bon jusqu'à la fin. L'anime n'est que l'intro(une bonne intro) s'y arreter ce serait comme arreter un repas à l'entrée.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18765
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede Ialda le Dim 14 Juin 2015, 20:33

Le manga a surtout comme principal défaut, à mon sens, de partir dans un mélodramatisme un peu inutilement forcé, "tout ça pour ça", et des "révélations" dont, rétrospectivement, on n'a rien à fichtre (Akito ?).

L'anime est dans la bonne moyenne des séries comiques de Akitaro Daichi. Son seul gros défaut, c'est de faire l'impasse sur le personnage de Isuzu/Rin.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10507
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede Gemini le Dim 14 Juin 2015, 20:59

L'arc du conseil des élèves, focalisé sur des personnages inédits et peu intéressants, montrait clairement le besoin de l'auteur de rallonger son manga à outrance, c'était dommage. D'autant que, je me souviens qu'à l'époque, la publication avait subi de forts ralentissements ; et attendre autant pour des tomes aussi moyens, qui ne faisaient que prolonger inutilement l'histoire, c'était frustrant. Heureusement, le dernier volume est une merveille absolue, un des plus émouvants qu'il m'ait été donné de lire. Comme dirait Jacques Chirac : "C'est loin, mais c'est beau." :mrgreen:

L'anime, quant à lui, bénéficie d'un excellent réalisateur, qui a su insuffler sa patte à l'histoire, produisant ainsi une œuvre complémentaire qui ne parait pas redondante. Sauf qu'il n'y a pas de fin.


Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede chevkraken le Dim 14 Juin 2015, 21:15

Gemini a écrit:L'arc du conseil des élèves, focalisé sur des personnages inédits et peu intéressants, montrait clairement le besoin de l'auteur de rallonger son manga à outrance, c'était dommage.


Euh, non, l'arc du conseil des élèves était absolument necessaire pour
[Montrer] Spoiler
le develloppement et l'évolution de Yuki à partir du moment où il était clair que Tohru avait choisi Kyo. Je préfère avoir eu ça que d'avoir vu Yuki ejecté du manga. C'est grace à ces personnages(qui ne sont absolument pas liés aux Soma c'est important) que Yuki évolue


C'est plus l'histoire du coq et de Akito qui a clairement trop duré(et fait comme le dit Ialda, un excès de drama)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19080
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede Tetho le Dim 14 Juin 2015, 21:19

chevkraken a écrit:clair, le manga a quelques longueur, mais reste très bon jusqu'à la fin. L'anime n'est que l'intro(une bonne intro) s'y arreter ce serait comme arreter un repas à l'entrée.

C'est faux. Plus ou moins autour de l'équivalent de la fin de l'anime le triangle amoureux au centre de la série jusque là est résolu. D'où le besoin d'aller voir ailleurs pour relancer la machine et donc d'introduire de nouveaux personnages.

Il y a du bon et du mauvais, des passages vraiment drôles comme le Presque Cendrillon qui est presque la meilleure version de Cendrillon vu dans un anime/manga (après l'intouchable Tsunderella d'Otoboku), et on découvre mieux certains personnages, comme Rin, on voit les parents de Yuki... Il y a vraiment de très bons moments
Mais à coté comme le dit Ialda ça part aussi dans le mélo facile avec des passages in-su-por-tables où les personnages sont tous à s'apitoyer sur leur sort à coup de "tout le monde serait tellement plus heureux si je n'existait pas" qui donne envie de les étrangler un par un comme des chatons qui ont le cul sur des braises.
Ha et comme je suis un sociopathe incapable de la moindre empathie, la fin ne m'a pas vraiment touché. J'ai même trouvé la résolution des conflits liés à la malédiction un peu trop facile de la part de l'auteur.

En soit je pense que tu ne regretteras pas d'aller jusqu'au bout, il y a vraiment de bons moments et tu ne sais pas tout des personnages, mais garde en tête que oui le virage que prend la série l'envoie dans une direction aux antipodes de la série TV qui était une douce comédie sur la tolérance.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede chevkraken le Lun 15 Juin 2015, 00:17

sauf que l'histoire de fruit basket, c'est Tohru et l'histoire de la famille Soma, pas juste un triangle amoureux. la série ne pouvait pas se resoudre sans que le problème de la malédiction soit résolu. Et pour celà, il fallait connaitres les 12 et aussi s'attarder davantage sur Akito.
Il fallait aussi régler ce qui était lié à la sous intrigue de la casquette (intrigue qui était absente dans l'anime mais présente dès le tome 2 ou 3 dans le manga)

Et non, le final n'est pas un final aux antipode d'un titre sur la tolérance et l'acceptation, au contraire
[Montrer] Spoiler
Tohru pardonne à Akito, Akito apprend a accepter que les autres soient différents et a s'accepter elle même, et ce sans se venger de ceux qui l'ont fait souffrir. Kunero pardonne à Akito. Kureno et Arisa acceptent leur sentiments malgré leur grande difference d'age.
La série se termine vers un titre où tout le monde decide de prendre un nouveau départ
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
asakura
Soul of Chogokin
 
Messages: 1503
Inscription: Jeu 12 Avr 2007, 10:32

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede asakura le Mar 16 Juin 2015, 11:41

OK OK, je me laisse convaincre, je jetterais un oeil sur la suite dans ce cas.
J'ai deux séries à terminer en priorité et je me pencherais dessus par la suite.

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1347
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede Geoff34 le Mar 20 Nov 2018, 20:32

La série va être à nouveau adapté en anime, c'est le studio TMS qui sera en charge de l'animation et ils prévoient d'adapter l'intégralité du manga

https://animeland.fr/2018/11/19/visuels-staff-casting-reveles-pour-le-nouvel-anime-fruits-basket-natsuki-takaya/
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede chevkraken le Sam 24 Nov 2018, 21:15

mais merde, quand est ce que les auteurs essayeront de faire du neuf? Plutôt que de nous faire une nouvelle adaptation d'un manga qui a déjà une bonne adaptation par un bon réalisateur et avec un opening culte (sans for fruit basket, la série sera pas la même).

Je veux pas dire, mais elle aurait pas put demander d'adapter un autre de ses manga Natsuki tayaka?

Et je sais pas, il y a pas des bons shojo qui n'ont pas d'adaptation anime actuellement?
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1347
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede Geoff34 le Dim 25 Nov 2018, 12:09

Je peux comprendre, je trouve que la première série animé n'a pas trop vieilli et reste tout à fait regardable, mais d'un côté, on a le studio TMS sur cette nouvelle adaptation, le studio mythique derrière Lupin III, Akira, Détective Conan et plein d'autres...
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
asakura
Soul of Chogokin
 
Messages: 1503
Inscription: Jeu 12 Avr 2007, 10:32

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede asakura le Dim 25 Nov 2018, 14:55

Il manquait un gros morceau du manga.
J'imagine que ca permet d'uniformiser l'adaptation en reprenant tout depuis le début.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2703
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Anime & Manga : Fruits Basket

Messagede chevkraken le Mar 27 Nov 2018, 20:08

Geoff34 a écrit:Je peux comprendre, je trouve que la première série animé n'a pas trop vieilli et reste tout à fait regardable, mais d'un côté, on a le studio TMS sur cette nouvelle adaptation, le studio mythique derrière Lupin III, Akira, Détective Conan et plein d'autres...

Ouais, enfin, en dehors de Lupin et Canon, TMS c'est plus vraiment ça depuis très longtemps, surtout pour une série longue.

Surtout pour une série confié à des débutants.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Suivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités