A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Saga
Apprenti Kirin
 
Messages: 1237
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 22:03

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Saga le Mer 08 Fév 2017, 11:58

Moi j'dis ça comme ça, mais un tel revirement ne peut pas être anodin...
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17636
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Tetho le Mer 08 Fév 2017, 12:34

D'autant que les plus perspicaces auront noté que dans le logo-titre "Space Battleship Yamato 2199" en pleines lettres a été remplacé par "Star Blazers".

Mais en soit la diffusion particulière de la série, avec des avants-premières au cinéma et la vente des Blu-ray débutant plus d'un an avant la diffusion TV fait que quand la série débutera son simulcaste tout Internet aura déjà vu au moins deux fois les16 premiers épisodes.
Et puis je serais producteurs d'anime au Japon je préférerais qu'un seul occidental achète ma série en import que 10 l'achètent en édition locale ou que 100 la regarde en simulcast. L'ordre de grandeur des prix est incomparable.


C'est une tendance forte ces derniers temps de ne plus proposer de sous-titres anglais sur les éditions jpn. Gundam AGE et Build Fighters en avaient, pas G-reco, BF Try ou G-Tekketsu. Les unitaires de Space Dandy ou Uchôten Kazoku en avaient, pas les ressorties en box. Little Witch Academia 1&2 en avaient, pas la série TV. Même Sunrise, qui en a proposé il y a quelques années sur une chiée de ses titres du studio 8 comme Accel World ou Horizon a arrêté depuis Cross Ange.
Alors que bon, ça ne coûte rien et selon le titre c'est de quelques dizaines à milliers de ventes qui sont grattables.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
George Isaac Newton
Pitit LEGO
 
Messages: 343
Inscription: Jeu 08 Mai 2014, 21:48

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede George Isaac Newton le Mer 08 Fév 2017, 19:53

Tetho a écrit:-"Mon dieu, mais qu'allons nous faire avec ces capitaux étrangers non prévus ? Je sais, retirons les sous-titres de la suite ça nous évitera d'avoir à nous poser la question."


Jean Tanaka, tu n'oserais pas nous laisser ici, avec pour seule pitance du Valrave, du Alanoa Zero et du Buddy Complexe ? Traître !

:90:

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9029
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Aer le Jeu 09 Fév 2017, 00:33

Tetho a écrit:Et puis je serais producteurs d'anime au Japon je préférerais qu'un seul occidental achète ma série en import que 10 l'achètent en édition locale ou que 100 la regarde en simulcast. L'ordre de grandeur des prix est incomparable.


Je ne suis pas sur, je lisais le Watanabe-kun l'autre fois sur touitteur (qui s'occupe de la production de pas mal de séries ces dernières années) et il disait que le simulcast était vraiment bien pour les boites.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17636
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Tetho le Jeu 09 Fév 2017, 01:06

Ouais, bien sûr ça fait rentrer du fric. Et visiblement aux USA le marché des licences connait une nouvelle-nouvelle bulle et les prix redeviennent délirants.
Mais rapide calcule pour comprendre l'ordre de grandeur.
Un bluray de la série coute 8000¥, 6265 sur Amazon après leur réduction de 26% négociée grâce aux volumes qu'ils prennent (le prix d'amazon est plus bas que le prix de gros pour les revendeurs indépendants). Si j'en crois des mecs qui ont leur permis le comité de production touche environ 55% du prix d'achat d'un disque. Ce qui sur sept volumes achetés via Amazon (plus bas prix du marché) nous fait un total de 24120¥, soit pile 200€
Toujours pour rester sur des chiffres qu'on connait, Wakanim annonçait sur leur ancien site qu'ils reversaient 45% des revenus des achats numériques aux ayant-droits (pas de source, l'archivage du site est protégé par un robot.txt) et actuellement une série de deux cours coute 20€ pile chez eux. Les ayant-droits touchent donc pile 9€ par personne qui achète la série.
Donc UN fan assez dévoué pour acheter la série en import en vaut, financièrement parlant, plus de 22 qui achèteront la série en démat chez Wakanim. Je te laisse imaginer l'ordre de grandeur pour ceux qui se contentent de prendre les abonnements mensuels illimités à l'ensemble des catalogues de Wakanim, ADN ou Crunchyroll.

Foutre des STA sur un Blu-ray ça coute presque rien, de nos jours presque toutes les séries en voient créés pour le simulcast. Il suffit de négocier les contrats pour les intégrer à l'édition jpn et le tour est joué. Et même si tu dois les faire faire toi-même ça ne doit pas couter plus de 200€ par épisode en étant très très généreux, t'en exporte 26 et c'est déjà bénèf. On a pas les chiffres détaillés, et en plus Oricon exclue de ses chiffres les ventes en ligne vers l'étranger (et oui triste réalité, nous ne comptons pas), mais je suis certain que sur un truc ultra-populaire comme LoveLive! la présence de STA a du générer des ventes conséquentes vers l'occident.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9029
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Aer le Dim 19 Fév 2017, 04:43



Douze premières minutes de 2202 sur la chaine officielle de Bandai.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pilote de Bebop
 
Messages: 127
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede VpV le Dim 19 Fév 2017, 15:38

Sincèrement fâché avec la série de 1974 (un beau ragequit après deux épisodes pour les mêmes raisons évoquées par MSZ-006C1 en amont), l'arrivée prochaine de 2202 m'a enfin fait me lancer dans 2199. Et, après 14 épisodes, c'est la réconciliation.

L'épisode 14 (The Whisper of the Witch en anglais) donne d'ailleurs envie de marathonner la série jusqu'à la fin, tant il apporte un peu d'épaisseur à une ligne narrative jusque-là assez classique (départ bataille, warp bataille, pendant ce temps-là dans le camp adverse bataille, etc.), en figeant sa progression mais en éclatant la structure de l'épisode-type. Bon, ça reste un brin déjà vu et très académique, mais c'est réalisé avec soin (quelques détails, plans et répliques sont distillés pour donner une pleine légitimité, du sens et des enjeux à rappeler ou à venir à cet épisode ensorcelant). Et dire que le 15e s'annonce épique, ô joie.

Au départ, j'étais dans un état d'esprit « Ouf, ça passe, ça ne casse pas », là, j'envisage presque de recommencer la série originelle. Pour comparer.
Dernière édition par VpV le Dim 19 Fév 2017, 18:59, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9029
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Aer le Dim 19 Fév 2017, 16:03

Bon, ça reste un brin déjà vu et très académique, mais c'est réalisé avec soin (quelques détails, plans et répliques sont distillés pour donner une pleine légitimité, du sens et des enjeux à rappeler ou à venir à cet épisode ensorcelant).


C'est l'avantage et l'inconvénient général d'Izubuchi, qui fait que la série est formellement réussie (et quelle réussite !) mais ne se hisse pas dans les cimes inatteignables non plus.

L'épisode 15 est l'un des temps extrêmement forts de la série, régales toi bien.

Sans transition, je m'étais regardé ces douze minutes hier soir et je trouve la réalisation assez hachée, pour ne pas dire un peu épileptique, avec des moments qui sautent d'un truc à l'autre sans trop de raison valable. Et en fait si c'est bien le début du premier épisode, je trouve ça assez grossier de lâcher le spectateur tout de go.
(merci pas merci pour les explosions en 3D putain)
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pilote de Bebop
 
Messages: 127
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede VpV le Lun 20 Fév 2017, 16:20

Épisode 15 des plus intenses, effectivement. Mais plus que le mano a mano rageur entre les deux papas, d'où sort cette scène pause-café entre Niimi et Shima ? L'animation passe tout à coup en mode état de grâce : un vrai feu d'artifice.

Pour chipoter un peu, on pourrait même mettre artifice au pluriel, tant les inhabituelles mimiques des persos deviennent des prétextes pour en mettre plein la vue (la gorgée de kawa tout droit sortie d'une pub Nespresso façon Clooney pour Shima, les innombrables minauderies à la seconde de Niimi). Une animation soignée, peut-être au détriment d'une certaine idée du naturel. Mais c'était grand. :shock:

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9029
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Aer le Lun 20 Fév 2017, 16:25

Tout le monde a tiqué mais je ne crois pas avoir lu qui avait officié sur cette scène ni pourquoi ce pic soudain de qualité.
Dis toi que c'est juste Yamato 2199, il est numérique et à particules, et ça suffit.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17636
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Tetho le Lun 20 Fév 2017, 16:42

L'animateur est connu, c'est Shin'ya Takahashi.
On voit clairement que cette scène dans l'épisode, allez comprendre pourquoi les directeurs de l'animation l'ont laissée telle-quelle mais qu'est-ce que c'était beau.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9029
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Aer le Lun 20 Fév 2017, 16:49

Lol, je ne savais même pas que quelqu'un avait identifié mes vieux gifs.

Ok ouais je vois, en effet il a toujours animé un peu comme ça.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pilote de Bebop
 
Messages: 127
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede VpV le Lun 20 Fév 2017, 17:54

Sur la seule scène de « non-action » du lien, on retrouve bien quelque chose. Mais les personnages ont l'air tellement grandiloquents qu'il est difficile de dire si l'emphase est sa marque de fabrique. Sur les scènes d'action, forcément, ça passe crème.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pilote de Bebop
 
Messages: 127
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede VpV le Sam 25 Fév 2017, 01:28

Visionnage terminé. Série assez prenante pour (r)entamer dans la foulée celle à qui elle rend hommage. :)

Pour l'anecdote, une succession d'événements dans l'épisode 18 m'auront laissé un tantinet perplexe.
[Montrer] Spoiler
- Envoyer un Seagull en reconnaissance par sûreté, OK.
- Lui laisser trois heures pour accomplir une périlleuse mission, auquel cas le Yamato fichera le camp, par sûreté. Pourquoi pas.
- Voir revenir le pilote désigné en un seul morceau alors que son chasseur a littéralement explosé à peine la 1re des deux portes de retour franchie. Mouais.
- Apprendre de facto qu'une pléthore de vaisseaux est postée devant Balun et décider qu'y foncer tête baissée constitue la meilleure chance du Yamato. Euh.
Certes, lors de la précédente bataille, avec la retraite inattendue de la flotte ennemie, Okita avait eu bien l'intuition qu'il se tramait quelque chose d'important côté gamilusien. Cela reste insuffisant pour justifier une telle manœuvre, pensant que cet élément puisse prendre une telle tournure et bénéficier aux siens à ce moment précis. Peut-être manque-t-il ce fameux sentiment d'urgence, plus marqué dans la série de 1974, pour rendre plus crédible cette mesure.

Les épisodes suivants regorgent de moments forts quoique certains demeurent un peu expédiés. Il faut croire que souvent le temps d'épisode a manqué entre tous ces points clés pour instaurer une tension suffisante à chaque fois.

Et, après les quatre premiers épisodes de la série de 1974, on peut déjà remarquer concernant 2199 :
- la fidélité fanatique du générique d'ouverture et de bon nombre de scènes ;
- la nette atténuation de l'idéologie kamikaze des frères Kodai ;
- la différence de représentation du warp, plus axée sur la notion d'hyperespace que sur celle de distorsion temporelle.

Avatar de l’utilisateur
Eltreum
Pitit LEGO
 
Messages: 345
Inscription: Ven 17 Jan 2014, 21:09

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Eltreum le Sam 25 Fév 2017, 16:52

La 1ère série (1974) n'est pas (trop) mauvaise cela reste de la bonne vieille SF avec une dose de tension (sans oublier la fameuse suite de 1978) qu'on ne retrouve plus tellement dans la nouvelle série (devenu normal depuis des années).

Dans 2199, on a le plein de Yamato Girls et de nouveaux personnages (notamment de très bons pilotes) mais justement, cela renforce le fait que l'équipage est encore plus tranquille pour gérer les crises (on verra comment il s'en tireront avec leur plus dangereux ennemi cette fois).

En parlant 70's, je me remate la 2ème série Lupin III, c'est toujours aussi génial et si "ouvert" au monde, comme pour Yamato on retrouve cet univers toujours dans le meilleur de ce qui fait de nos jours.
Image

Avatar de l’utilisateur
Nexus
Ryo versus Massue
 
Messages: 874
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 17:02

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Nexus le Sam 25 Fév 2017, 16:56

Confirmation définitive que Bandai ne veut pas les sous des gaijins.
http://www.animenewsnetwork.com/daily-b ... bs/.112694

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17636
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Tetho le Sam 25 Fév 2017, 19:27

YWL au Japan Tours Festival : Les nouveaux Yamatal bientôt en France.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9029
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Aer le Sam 25 Fév 2017, 21:13

Comment il grille les effets d'annonce de Saga le Yves, walala, je l'aurais mauvaise perso.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Adnae
Apprenti Kirin
 
Messages: 1136
Inscription: Mar 09 Avr 2013, 12:16

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Adnae le Sam 25 Fév 2017, 22:31

C'est vraiment une bonne nouvelle, mais vu que j'ai déjà 2199 en jp, je prendrai sans doute 2202 en jp également.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pilote de Bebop
 
Messages: 127
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede VpV le Jeu 23 Mar 2017, 03:31

Bon, je viens de finir la série de 1974 et, sans mentir, c'est un authentique nanar, la faute à ses multiples incohérences et faiblesses scénaristiques surtout, mais aussi à ses fails techniques (animation, synchro des doublages et photographie). Ces errements ont l'air symptomatiques de l'immaturité des séries animées japonaises de cette époque. Je pensais vraiment que Yamato devait son statut de série culte au fait qu'elle était une sorte de maître étalon technique et/ou une référence en termes de composition scénaristique. Ce n'est manifestement pas le cas.

À mon sens, elle a dû marquer les esprits grâce à son ambitieuse idée de départ (une mission de sauvetage, un voyage vers l'inconnu, sur fond de conflit spacial) et un final grandiose, bien qu'entaché de rebondissements merdiques.
Entre temps, j'ai l'impression que Yamato est longtemps restée une série indécise sur ce qu'elle voulait raconter. Les premiers épisodes font le boulot, mais une fois le périple vraiment lancé, on sent que la série peine à se trouver, ce qu'elle ne réussira que très tard (à partir de l'épisode 21 !), au prix d'incohérences très voyantes et d’immenses ellipses nécessaires à la résolution de l'intrigue.

À mi-chemin, on a bien eu de rares flashbacks (mal insérés) ayant pour but de développer certains personnages (Susumu Kodai, Sanada) et de décrire le début du conflit Gamilus/Terre, mais tellement clichés et anecdotiques. Rapidement, c'est la promesse de l'ultime combat contre Domel qui soutient l'intrigue comme elle peut… pendant presque dix épisodes. À l'épisode 20, on croit le tenir via un affrontement à distance et un piège ingénieux tendu par Domel, le seul Gamilusien qui semble prendre le Yamato au sérieux. Le piège finit par capoter pour une raison extrêmement tirée par les cheveux.
[Montrer] Spoiler
Desler ne veut pas sacrifier Balan et sa base juste pour un vaisseau comme le Yamato. Il somme Domel de lâcher l'affaire, sauvant malgré lui sur le fil Kodai et les siens.
L'explication entre Okita et Domel s'en trouve encore reportée.

Puis arrive l'épisode 21. Contredisant totalement le précédent, il dévoile ouvertement les raisons et les motivations des antagonistes quant au confit,
[Montrer] Spoiler
une guerre de survie, migrer sur Terre ou disparaître
faisant subitement du Yamato une grande menace pour Gamilus. Il prépare également à merveille la bataille épique à venir et en précise les enjeux.

La suite et fin de la série est excellente mais expéditive :
[Montrer] Spoiler
d'abord, le face à face final contre Domel, spectaculaire et rigoureusement mise en scène (l'épisode 22, de loin le meilleur de la série), puis le message pacifiste, soudain et tardif, dont se pare l'intrigue, et enfin, l'arrivée sur Iscandar et le retour au bercail.


On déplore tout de même un épisode 23 qui essaie tant bien que mal de colmater les brèches du scénar'
[Montrer] Spoiler
la relation enre Gamilus et Iscandar, notamment
et une succession d'événements rocambolesques dans le dernier épisode :
[Montrer] Spoiler
le retour de Desler, le coup de l'atmosphère gamilusienne nocive pour les Terriens et inversement (le soldat de Gamilus capturé plus tôt dans la série n'avait pourtant pas l'air de souffrir à bord du Yamato), la barrière réfléchissante sortie de nulle part par Sanada (qui n'a même pas jugé bon d'en mentionner l'existence au reste de l'équipage), la résurrection inexpliquée de Yuki


Pour finir, avec tout ça, on peut réaliser combien l'écriture du remake de 2012-2013 s'est montré habile. Il y avait beaucoup à trier ou à modifier pour tenter d'obtenir un ensemble cohérent, sans complètement dénaturer l'original. Le résultat est peut-être par moments très générique, il reste aussi quelques bizarreries et points nébuleux, mais l'exercice d'équilibriste était réel.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17636
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Tetho le Jeu 23 Mar 2017, 04:06

Faut remettre la série dans son contexte. Ses concurrents directs c'était Great Mazinger et Heidi. Nishizaki , qui venait du monde de la publicité et pas de l'animation, proposait au public de l'époque un anime de SF ambitieux et semi-feuilltonant. Tu pouvait bien manquer quelques épisodes et ne pas être largué, mais il y a une vraie progression dans l'intrigue et le voyage du Yamato, au contraire du combat de Great Mazinger qui affrontait les mêmes ennemis souffrant d'amnésie chaque semaine.
La modernité de la série me semble encore briller aujourd'hui. Il y a bien quelques fails technique et épisodes assez moches, mais la direction de l'animation était solide et les storyboards sont vraiment excellents (avec une moitié par Ishiguro et une autre par Yasuhiko, tu m'étonnes John).
6 ans avant Gundam Nishizaki et Matsumoto offraient une série qui n'était pas une adaptation et qui était fondamentalement SF, on sent bien l'influence de Star Trek partout, où le vaisseau lui-même peut-être le sujet central d'un épisode, une série au récit assez étoffé pour qu'une moitié des fans s'identifie aux antagonistes plutôt qu'aux héros, une série au ton parfois désespéré et jusqu'au boutiste. Ils offraient un anime vraiment mature en comparaison de la production de son époque. Les otakus sont nés devant Uchû Senkan Yamato et à mon avis il encore est aisé de comprendre pourquoi en voyant la série aujourd'hui.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pilote de Bebop
 
Messages: 127
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede VpV le Jeu 23 Mar 2017, 09:43

Ah, merci d'avoir réagi. Justement, en postant ça tout à l'heure, j’espérais vraiment des avis, des éléments supplémentaires à prendre en compte pour situer la série. Je ne m'attendais pas à ce que ça arrive si vite (30 minutes). :)

Durant tout mon visionnage, j'ai bien veillé à ne pas oublier la décennie dont elle est issue, et ce malgré la seule petite dizaine d'anime que j'ai vus de cette époque. Mon « erreur » de gars qui débarque 40 ans plus tard a été de penser qu'elle tirerait sa renommée d'une sorte de constance et de rigueur technique et d'un script plus millimétré et plus cohérent. Ce qui la fait sortir du lot, c'est vraiment ce bon début et cette fin, avec cet incroyable épisode 22.

Un des fails les plus visibles est le nombre ahurissant de séquences où des persos commencent à bouger les lèvres mais que le doublage démarre bien après. Contexte ou pas, ça tient du nanar, même si, contexte quand même, on se montre plus indulgent que pour une série des décennies suivantes.

Ce qu'il est intéressant de noter et ce dont il est difficile d'avoir conscience sans mater des séries de cette époque, c'est l'éternité que représente la demi-décennie qui sépare Yamato de séries comme Mirai Shônen Conan ou, dans une moindre mesure, First Gundam en termes de savoir-faire. Et sûrement aussi, la différence de moyens.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17636
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Tetho le Jeu 23 Mar 2017, 11:24

Conan est une exception. C'est sans aucun doute la série la mieux animée de sa décennie, financée par la NHK et portée par le génie Miyazaki a qui on avait laissé une quasi carte blanche. Il faudra des années (je dirais Giant Gorg, porté lui par le génie Yasuhiko) pour que l'animation japonaise TV produise à nouveau une série aussi constante et avec une qualité de production aussi aboutie. La quasi totalité des séries TV des 70, 80 et même de la première moitié des 90 font pâle figure en comparaison.
Quand à Mobile Suit Gundam j'imagine que tu n'as vu que les films ? Parce que la série TV a son lot d'épisodes ultra-moches et remplis de véritables problèmes non pas techniques mais artistiques. En gros dès que Yasuhiko avait le dos tourné c'était la fête du slip, et il a été complètement absent pour les 10 derniers épisodes. Yamato est bien plus constant en comparaison.

Personnellement les problèmes de synchronisation labiale ne me dérangent pas trop. Fondamentalement l'animation japonaise ne s'est jamais vraiment soucié de ça et j'ai grandi en regardant des séries doublées en français, donc ça désensibilise pas mal. Et à l'époque les japonais non plus n'étaient pas très regardants, c'est récurent dans des séries de l'époque.


Mon visionage de la série remonte maintenant à un moment, et j'ai vu 2199 plusieurs fois depuis, mais je pense que son intérêt dépasse juste son début et sa fin. Le bildugsroman de Kodai est un modèle du genre, avec sa monté en responsabilité qui accompagne la dégradation de la santé de la figure paternelle Okita. Il quitte la Terre en étant encore un garçon, il revient homme.
La série est parfois maladroite, mais sa sincérité est palpable. Du coup les gaffe comme le coup de la peau bleu des garmilusiens, l'épisode des fourmis géantes ou de l'atmosphère toxique me semblent pardonnables. Et si ce Dessler nous semble aujourd'hui cliché, il était la norme à l'époque (au cinéma James Bond affrontait encore Blofeld et son chat).
Un aspect que je regrette de ne pas avoir revu dans 2199 c'est la tentative de terraformation par les garmilusiens. C'est posé sur la table au début et complètement oublié alors que ça aurait pu aboutir sur une confrontation d'une intensité incroyable ou chaque race joue purement et simplement sa survie, un combat désespéré où tous les coups sont permis parce que la victoire aux dépends de l'ennemi est la seule possibilité qui soit.


Un autre élément à prendre en compte est que la série, moins de 20 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, envoyait un des symboles de la marine impériale japonaise sauver la Terre d'une race belliqueuse qui n'était autre qu'une métaphore de la puissance militaire américaine. Il y avait un coté revanchard où l'esprit du Japon Impérial (c'est à dire un Japon puissant) partait en mission de paix au nom de l'humanité entière, comme pour se racheter au passage.
Un aspect que 2199 a à raison ignoré, il s'est passé plus de temps entre l'original et le remake qu'entre la réddition et le début de la diffusion de Yamato.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pilote de Bebop
 
Messages: 127
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede VpV le Jeu 23 Mar 2017, 13:06

Non, non, je parlais bien de la série TV de Gundam, vue avant les films (mais ça doit bien faire 10 ans maintenant, j'ai pu omettre certains impairs ou confondre avec les films qui rendent une copie plus propre).
Tu l'as dit, certains de ses épisodes sont bien moches, mais on ne déplore pas d'aussi grandes incohérences scénaristiques que dans Yamato. L'ensemble de l'intrigue m'a paru également beaucoup mieux planifié et construit, même si un gros trou d'air sur le dernier tiers (de mémoire). Et puis, Gundam a pour elle son effort de crédibilité, même si ça semble très naïf aujourd'hui de revoir Amuro lire le manuel du Gundam, par exemple (ce qui est d'ailleurs absent du roman). Les personnages aussi sont beaucoup plus développés et beaucoup plus nombreux à compter, bien qu'on parle là d'une série avec presque le double d'épisodes.

Ça se sent que Conan est très, très en avance sur son temps. Dans une moindre mesure et d'un œil relativement amateur, Zeta Gundam m'avait fait forte impression aussi. Techniquement parlant, elle m'avait semblé à part. Quant à Giant Gorg, peut-être encore un léger cran en-dessous niveau technique, mais avec une exécution plus efficace et moins diluée que Zeta. Après, j'aime Giant Gorg d'un amour absolument déraisonnable mais vache : je manque sûrement de clairvoyance à son propos.

La résurrection du Yamato comme symbole rédempteur et salvateur a beaucoup pesé sur le ton de la série au départ. La volonté de l'équipage d'en découdre et de faire face quoi qu'il arrive, ainsi que ses quelques accents "national-romantique" (pour reprendre un terme déjà mentionné dans ce fil), laissent finalement place à un message de paix (puis d'amour), et ce de façon impromptue. C'était une des raisons qui m'a poussé à avancer que la série ne s'était trouvée que sur le tard. On ne sent pas que ce changement est distillé tout au long de la série, il arrive vraiment en mode free style. Ça relève plus de la maladresse que du défaut et c'est une chance qu'elle y soit parvenue (je pense).

Je me questionne du coup sur nombre de facteurs relatif à l'époque : l'expérience du staff, la manière de concevoir une série TV, les contraintes qu'imposaient le diffuseur. Et puis, sur le fait qu'il ait peut-être fallu s'inventer une grammaire du space opera. Pour l'épisode 22, il était dit que les gars avaient bossé pendant des jours et analysés les scènes de combat aérien du film La Bataille d'Angleterre (1969) pour arriver à un résultat aussi maîtrisé.

Edit : l'évolution de Kodai dans la série d'origine ne m'a pas semblé si graduelle, alors que dans le remake, c'est limpide. En résumant, Kodai passe réellement un cap
[Montrer] Spoiler
en voyant Gamilus dévastée.
Le passage de témoin entre lui et Okita est lui bien progressif, mais j'ai gardé l'impression que Kodai restait assez fidèle à lui-même (chien fou, audacieux, fonceur) quoique plus empreint au doute une fois Okita complètement alité. Ça reste un bon début, surtout que je n'ai pas d'anime de son époque à lui opposer sur cet aspect.
Et tu as raison, les gaffes que tu cites sont pardonnables, mais c'est quand même un peu rageant tant elles semblaient évitables.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8379
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: A tous les habitants de la Terre, le Yamato est de retour !

Messagede Zêta Amrith le Jeu 23 Mar 2017, 13:53

VpV a écrit:Quant à Giant Gorg, peut-être encore un léger cran en-dessous de Zeta niveau technique.

Pas vraiment.
Giant Gorg c'est Yasuhiko qui supervise frame par frame la conformité des dessins avec son c-design, les dotant d'une expressivité hors du commun sur la durée d'une série TV. C'est la prod' qui (avec dans une moindre mesure Vifam) sépare les paliers artistiques de Sunrise et qui initie la marche du progrès qui les mènera jusqu'à l'animation semi-naturaliste d'un Cowboy Bebop.

Zeta et Layzner, robots mis à part, ont les approximations d'acting de leur époque.
C'est une animation plus à la cool mais bien moins sensible que celle de Yas qui lui s'attache aux gestuelles humaines "inutiles" à la façon Disney. Ce que Origin démontre formidablement.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités