Saint Seiya Omega !

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18763
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Saint Seiya Omega !!!!

Messagede Ialda le Ven 30 Mar 2012, 22:54

Petit compte de l'avant-première. Encore merci NeoKenji, Nikki corrigera si je fais de trop grosses fautes :)

L'avant-première avait donc lieu cette après-midi à dans une sale du Mega CGR de Torcy. Les gens de la Toei était présents et distribuaient de sbons pour du pop-corn et de la boisson à l'entrée. Le mur du fond présentait les chara-designs qu'on a pu voir plus tôt sur le blog chinois, tandis qu'un petit espace avec des dioramas figurines disposés dvant un poster Omega avait été monté à droite de la scène.

La séance a débuté avec un concert de tambours japonais, une pub pour le jeu PS3, et un quizz impromptu pour tester les connaissances du public sur la franchise (et l'occasion de placer un mini-hommage à des chevaliers d'acier trop vite évacués de la série télé :) ).

Le temps de passer en duplex avec le Japon, rapide présentation du staff (voice actors - avec un Tohru très, très à fond -, prod Toei et directeur) et on a eu droit à Pegasus Fantasy chanté par Nobuo Yamada et du Soldier Dream par un Kageyama qui a toujours autant la patate.

On enchaine avec le premier épisode, résumé de l'épisode après la coupure...





Et donc le prologue montre une Saori s'occupant d'un Koga encore bébé au moment où Mars débarque pour tenter de soummettre Athena (il a le pouvoir d'une "galaxie" contre le cosmo d'Athena). Heureusement quand tout semble perdu surgit évidemment Seiya vétu de son armure du Sagittaire, et on enchaine sur le générique de début qui est...

...un remix de Pegasus Fantasy chanté par Shoko Nakagawa de manière toute douce jusqu'au moment où Nobuo Yamada vient donner de la voix. Pas mal de références à l'op original, voir les plis de la cape de Mars qui remplace ici le grand pope, mais un peu gâché par une compression vidéo un peu trop agressive (surtout sur grand écran). C'est un défaut qui se fera sentir dans le reste de l'épisode, surtout lors des combats.

Koga désormais adolescent est donc l'élève récalcitrant d'une Shaina qui le forme à devenir chevalier contre les souhaits du jeune homme à choisir sa propre voie, et malgré un cosmos qu'il refuse d'utiliser mais qu'on nous suggère comme étant relativement puissant (une contre-attaque malheureuse contre Shaina et c'est la moitié du paysage derrière qui disparait). S'occupent de lui aussi Saori et un Tatsumi... absolument mémorable et toujours doté de son fameux boken (et plus tard de son armure). Bizarrement Koga ignore que Saori est Athena et croit que les histoires qui entourent cette dernière sont de "vieux mythes grecs". Saori semble souffrir de séquelles de sa rencontre avec Mars des années auparavant, elle se déplace à l'aide d'une canne (dont le pommeau est décoré d'une tête de pégase :) ) et semble avoir été contaminé par le cosmos de Mars - dont le seffets semblent s'étendrent avec le temps. Seiya serait parait-il mort. on sait tous à quoi s'en tenir.

Shaina et Saori s'entretiennent au sujet de Koga, et Saori confirme qu'elle aurait préférée choisir une autre voie pour le jeune homme. Cette dernière le retrouve ensuite sur la plage. C'est ce moment que Mars choisit pour repasser à l'offensive : il fait remarquer à Athena qu'elle n'a plus de chevaliers d'or pour la protéger, puis essaye d'absorber son cosmos, Shaina et Tatsumi tentent de s'opposer mais en vain. Shaina finit immolée par une colonne de flammes par Mars (mais semble survivre), et Koga finit par éveiller son cosmos : le médaillon en forme de cristal que lui a offert Saori se tranforme en l'armure du pégase, et aidé par l'esprit de Seiya, lui permet d'invoquer le ryu sei ken...

Et suite au prochain épisode avec l'arrivée de Soma.



Petite déception sur les décors, assez vides et "simple" pour le moment. On nous as ressortis la maison de Saori dans le Tenkai. Le chara-design risque d'en heurter certains surtout si vous n'aimez pas le style d'Umakoshi sur les séries Toei la décennie passée, il est beaucoup plus simplifié que celui d'Araki mais je le trouve globalement assez respectueux du style général de la série originale. Par contre Mars effectivement semble évadé de Dark Souls.

Element critique, les musiques se laissent plutôt écouter avec du bon et du plutôt bon, même si pour l'instant on est pas encore tout à fait au niveau d'un Yokoyama.

L'animation et les combats sont plutôt dynamiques, pas de regrets de ce côté-là.



Après l'épisode, Les voice actors ont eu l'occasion de présenter un peu plus longuements leurs personnages, on retiendra notamment :

Soma du Lionceau est le personnage ouvert qui prodiguera de bons conseils à koga sur ce que représente être un chevalier.

Yuna est un personnage sérieux qui veux être l'un des chevaliers les plus puissants. Ses parents sont morts jadis dans une guerre.

Ryûhô serait le fils de Shiryu et Shunrei (d'après Neokenji, j'écoutais pas à ce moment-là). Personnage maladif, qui a le potentiel pour être très puissant par moments.. et d'autres fois non.

Quand à orion, c'est un personnage mystérieux.



Très bon premier épisode pour ma part, vivement dimanche pour pouvoir le revoir, et la suite (avec un gros hic : quid du nombre d'épisodes ? J'espère du 3 ou 4 cours...).

Avatar de l’utilisateur
NiKi
Ryo versus Massue
 
Messages: 870
Inscription: Ven 24 Avr 2009, 20:57
Localisation: Aucune idée.

Saint Seiya Omega !!!

Messagede NiKi le Ven 30 Mar 2012, 23:21



bim instant cum

Très bon départ pour ce Saint Seiya Omega pour moi aussi, la série a eu le bon gout de ne pas donner dans la redite avec un setting complètement inédit.

[Montrer] Spoiler
Ici, plus de gold, donc j'imagine plus de sanctuaire. Il faudra très certainement créer une nouvelle chevalerie pour faire face a Mars, ce qui promet d'être intéressant. Le rôle Obiwan Kenobiesque de Seiya est génial et saura ponctuer les moments forts tout le long de la série je pense.


L'animation est excellente, la mise en scène aussi ( encore une fois SEIYA mon dieu SEIYA ). Les musiques de Toshihiko Sahashi sont convaincantes pour le moment, je note un remix très réussi de Pegasus Ryu Sei Ken ( il fallait s'y attendre avec Pegasus Fantasy en OP ).

Y'a pas mal de bonnes idées aussi comme le coup des cristaux pour les armures, exit les armures a se trimballer, j'ai trouvé ça plutot bien trouvé.

Bref entre fanservice pur et renouveau, ce Saint Seiya Omega saura plaire au plus grand nombre!

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9742
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Aer le Ven 30 Mar 2012, 23:25

Need need need need need.

Bon, ouvrez le topic dédié sur animanga et déplacez donc les deux derniers posts.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Merlin le Ven 30 Mar 2012, 23:40

Autant déplacer tout le topic.^^

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19008
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Tetho le Ven 30 Mar 2012, 23:45

NiKi a écrit:

bim instant cum

Gemini était à l'AVP ? :18:
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Skull Leader
Pitit LEGO
 
Messages: 497
Inscription: Mar 06 Nov 2007, 00:58

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Skull Leader le Sam 31 Mar 2012, 00:06

J'ai gagné une invitation en participant au concours de Namco-Bandai Games et j'ai vraiment kiffé cet évènement ! :D

J'y suis allé avec ma petite soeur qui m'a prêté son appareil photo.

Image

Tambours en intro :

Image

Image

Image

La boisson Cosmo-énergisante Collector :

Image

Et enfin le super poster :

Image
Dernière édition par Skull Leader le Ven 20 Avr 2012, 18:04, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9742
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Aer le Sam 31 Mar 2012, 00:07

Je sens mon Cosmos bruler la. Gnnnnnneed....
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
NiKi
Ryo versus Massue
 
Messages: 870
Inscription: Ven 24 Avr 2009, 20:57
Localisation: Aucune idée.

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede NiKi le Sam 31 Mar 2012, 00:08

pour les curieux, la boisson des chevaliers a un gout de coca sans bulles en beaucoup plus sucré

Avatar de l’utilisateur
The Drig Overmind
Piou-Piou
 
Messages: 761
Inscription: Jeu 03 Déc 2009, 17:40
Localisation: Universal Century 0079

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede The Drig Overmind le Sam 31 Mar 2012, 00:11

NiKi a écrit:pour les curieux, la boisson des chevaliers a un gout de coca sans bulles en beaucoup plus sucré

On appelle ça du Pepsi :05:
Mecchas piou-piou is better than Suzumiya pouet-pouet !
MOE CAPTAIN IS MOE !!!
MOE KOUSAKA-CHAN IS MOE !!!
MOE HOSHINO-SEMPAI IS MOE !!!
Space Drig is ... a Drig in the space !!!

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18763
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Ialda le Sam 31 Mar 2012, 00:16

Piqué sur seiyapedia (credit goes to them) :

Image
Image

:34:

Avatar de l’utilisateur
Oyashiro
Ryo versus Massue
 
Messages: 779
Inscription: Lun 17 Jan 2011, 12:49

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Oyashiro le Sam 31 Mar 2012, 00:19

Plutôt classe, excepté sa poitrine Oo. on a l'impression qu'elle peut creuser des galleries avec ses nichons...
DIE THE DEATH ! SENTENCE TO DEATH ! GREAT EQUALIZER IS THE DEATH !
Dlanor A. Knox

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9742
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Aer le Sam 31 Mar 2012, 00:21

"Mes seins sont les seins qui perceront les cieux !"
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1529
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Aphex le Sam 31 Mar 2012, 00:23

Oyashiro a écrit:Plutôt classe, excepté sa poitrine Oo. on a l'impression qu'elle peut creuser des galleries avec ses nichons...


http://youtu.be/1FH7uJ69CwM (NSFW)
Cleanup Princess !

Avatar de l’utilisateur
NiKi
Ryo versus Massue
 
Messages: 870
Inscription: Ven 24 Avr 2009, 20:57
Localisation: Aucune idée.

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede NiKi le Sam 31 Mar 2012, 00:29

Image
Image

Quitte a pomper seiyapedia t'aurais pu mettre Tatsumi moustachu, le HEROS de ce premier épisode :02:

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18763
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Ialda le Sam 31 Mar 2012, 00:57

Très grand moment de l'épisode :lol:

Je voulais pas spoiler ça ^^

Avatar de l’utilisateur
Skull Leader
Pitit LEGO
 
Messages: 497
Inscription: Mar 06 Nov 2007, 00:58

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Skull Leader le Sam 31 Mar 2012, 01:10

Ce premier épisode a fait exploser mon cosmos. :D
L'animation est nickel, le chara-design est appréciable, les musiques sont sympathiques et le nouveau Pegasus Fantasy m'a finalement convaincu.
La séquence où l'on voit Pégase qui s'envole juste avant la "transformation" de Koga est épique. :04:

Avatar de l’utilisateur
Fenriyl
Ryo versus Massue
 
Messages: 603
Inscription: Ven 30 Juil 2010, 00:16

Re: Saint Seiya Omega !

Messagede Fenriyl le Sam 31 Mar 2012, 02:01

L'opening vend du rêve !
~ The cruel yet gentle embrace of time will wash everything away... ~
~ Someday, at the promised place... We'll meet again... ~

Avatar de l’utilisateur
DarkSoul
Petit yôkaï
 
Messages: 15
Inscription: Mer 03 Déc 2008, 16:28

Saint Seiya Omega - World Premiere

Messagede DarkSoul le Sam 31 Mar 2012, 09:29

Je suis allé la nuit dernière voir l'avant-première de Saint Seiya Omega, et avant que mes notes de la veille sur Twitter ne finissent noyées, je voulais mettre ça sur un média un peu plus "permanent" :)

Eh bien, en une phrase : ça valait le coup.

https://twitter.com/#!/DarkSoul4242/sta ... 92/photo/1
https://twitter.com/#!/DarkSoul4242/sta ... 16/photo/1

C'est sûr que l'évènement était là pour les fans de la première heure, et il y avait énormément de femmes dans la trentaine qui y assistaient, mais quand même quelques représentants du sexe masculin ;)

La nocturne au Japon s'est déroulée en deux temps :
- De 01h00 à 03h00 : présentation du cast, réalisateur et producteur, projection de l'épisode, les impressions du cast (certains n'avaient même pas vu l'épisode complet !), leurs commentaires par rapport au Saint Seiya original
- De 0h300 à 05h00 : projection d'Eris, Asgard et Abel (je n'y ai pas assisté, m'étant déjà remis dans l'ambiance la semaine précédente en les regardant dans mon coin /o\)

On nous ouvre les festivités avec Make-Up sur Pegasus Fantasy puis Kageyama sur Soldier Dream ! Clairement une attention délicate réservée aux fans de la première heure pour les rassurer :)

Présentation rapide du cast, je note que Eden d'Orion promet d'être un parangon d'héroïsme, il est doublé par Jun'ichi Suwabe, doubleur d'Archer dans Fate/stay night :D Moment d'émotion très intense réciproqué par toute la salle avec Furuya qui lance plusieurs fois d'affilée un "TADAIMA" (je suis de retour) acclamé par le "OKAERI" de la salle.

Le traducteur semble un peu submergé par tout ce qui se dit, il se voit obligé de beaucoup résumer, et il en ressort la phrase "le légendaire Furuya pour doubler Seiya, le Chevalier légendaire" :)

Saint Seiya Omega semble faire plein de références conscientes à l'époque où Furuya était encore au cast :
- notamment la maison de Saori, qui ressemble énormément à celle où Saori s'occupait de Seiya dans le film du Tenkai de 2004 (dernière apparition de Furuya dans le rôle de Seiya, avant les OAV Meikai-hen)
- le collier qui semble renfermer les armures... le design me fait penser au collier de Marin et Tôma (toujours dans le Tenkai), je me demande si il y a un lien

Quant à l'opening... Présentation du background narré par Furuya, avec une musique douce et triste qui nous laisse penser que les précédents Chevaliers y sont restés ou ont payé un très lourd prix, et un travelling sur une illustration stylée Araki des cinq Chevaliers dont les exploits sont désormais légendes. Arrive ensuite dans la foulée directement, Pegasus Fantasy version Omega (dans lequel on ne peut s'empêcher de ressentir une forme de finalité), d'abord entamée avec une très légère trame instrumentale, douceur et tristesse, par Shoko Nakagawa (vaguement réminiscent de l'opening de Hadès Juunikyuu-hen, "Chikyûgi"), avant de prendre en puissance, et de renouer avec la fougue de la première série avec Make Up qui déchaîne son "Pegasus Fantasy", qu'à cet instant PERSONNE n'attend ! J'ai senti ça comme le lien entre les deux séries : un aspect très contemplatif quelque part, mais on oublie pas le nekketsu ! Ca prend vraiment à la gorge... Un peu comme si ça disait "Même blessé, relève-toi". Hum. Je m'égare. :)

Il semble y avoir pas mal de confusion sur les rangs des Chevaliers, Seiya est toujours appelé "Pégase", mais "Chevalier d'Or" (à voir le casque et les settei, Sagittaire ; Umakoshi a dessiné Seiya en God Cloth et le design des deux armures n'a rien à voir, petite méprise de ma part) ? Shaina aussi reprend du service, toujours Chevalier d'Argent, elle, comme maître de Kôga. Yuna, par contre, Chevalier de l'Aigle, en Bronze ? (D'ailleurs, où est passée Marin ??)

On retrouve Shoko Nakagawa au doublage de Saori, prestation normale, je dirais ; enfin on n'a pas encore eu l'occasion de beaucoup l'entendre parler.

Le lien entre Kôga et Seiya est intéressant... Ce dernier mort en gravant dans les yeux et les souvenirs de ce dernier l'image de toute sa gloire et de sa force. Je vois un petit quelque chose qui m'a fait penser très fort à du "Ring ni kakero 2" mais en mieux distillé et mieux géré : on ignore encore tout de Kôga, mais le visuel de l'épisode a été assez fort pour justifier que Kôga marche sur les traces de Seiya.

Les maîtres de cérémonie remarquent (en disant au traducteur de ne pas traduire ça :D) que tout le cast est présent, mais on ne voit presque personne dans l'épisode diffusé :D

Sinon les armures sont en règle générale bien plus couvrantes (Shaina qui a enfin une armure digne de ce nom, et dans la même veine que celle qu'elle avait dans la série), et ont un look très organique, comme une seconde peau.

Ah, les doubleurs nous présentent les personnages : Ryûhô, le Dragon, est confirmé comme étant le fils de Shiryû et Shunrei (le canon confirme donc : ils ont conclu XD). Son personnage semble contenir un élément de Kyô Kawai de "Ring ni Kakero 2", génie du combat mais handicappé par sa constitution.

Eden d'Orion, d'après son doubleur, très amusé à l'idée de doubler un personnage de 14 ans : "Voyez-vous, il est très mystérieux... Parce que son enregistrement n'a pas encore été fait."

La série commencera par une quête de Kôga à la fois pour sauver Saori, mais aussi pour comprendre ce qu'est être un Chevalier, alors que l'équipe se construira petit à petit au fur et à mesure des rencontres. Commentaire rapide sur Sôma du Lionnet (présenté comme sympa, ouvert, mais une fois énervé, impossible de l'arrêter et il vaut mieux foutre le camp) et Yuna de l'Aigle (ayant perdu ses parents lors d'une guerre, et voulant devenir forte pour ne plus jamais voir ce genre de tragédie), chacun visant à sa façon de devenir le Chevalier le plus puissant.

Demande à Furuya sur combien d'apparences il fera dans la série, Furuya passe la balle au producteur, qui la passe au réalisateur "ah vous jouez au téléphone arabe ?" ; Le réalisateur au pied du mur répond que "Seiya apparaîtra dans les moments importants", ce à quoi Furuya répond "Alors faites en sorte que j'apparaisse souvent hein !" -"Oh l'autre comment il se vend !"

Hikaru Midorikawa, doubleur de Kôga, semble un peu appréhender l'idée de doubler un adolescent de 13 ans, mais il veut encore déclamer des Météores de Pégase :D

Shoko détaille avec passion son affection pour Saint Seiya, comment ça l'a soutenue, et comment elle ne croyait pas récupérer le rôle de Saori, encore moins travailler sur Pegasus Fantasy Omega version, ce qui met une pression phénoménale sur le traducteur, qui il faut dire s'est pas mal défendu du tout !

Pour revenir sur l'épisode, mon ressenti est qu'ils ont mis au placard beaucoup du background et de la hiérarchie initiale de Saint Seiya pour "faire ce qu'il faut" et "ce qu'ils veulent faire" ; commentaire de votre serviteur : c'est vrai que entre les arcs Sanctuaire et suivants, on sent que l'histoire voulait se focaliser sur les cinq et Athéna (et l'anime surtout a poussé dans cette direction), mais était bien embêtée d'avoir le Sanctuaire et ses 88 chevaliers, et les Chevaliers d'Or qui ont par leur popularité fini par prendre un rôle assez majeur dans Hadès. En fait, il est peut-être un peu tôt pour dire, mais j'ai cru ressentir "ce n'est pas parce qu'on commence Bronze qu'on finira Bronze toute sa vie".

Enfin je suis toujours dans l'expectative mais je sens qu'il y a bien plus un souci de "bien faire" que dans les OAV Hadès, faites vraiment par dessus la jambe...

Pour finir le commentaire sur l'épisode, et sa diffusion mondiale, Furuya demande à tous les fans du monde de les aider en enflammant leurs cosmos !

On en arrive aux commentaires du staff pour le Japon :
- la doubleuse de Yuna de l'Aigle fait une démonstration de son attaque (technique basée sur le vent), "Divine Tornade" ; Furuya s'amuse à la comparer à un ventilateur, apparemment il faut imaginer une technique à la Chun-Li xD
- "Ah, la technique de Ryûhô ? Ben il y a le papa, alors forcément..." -"Ah, le striptease ?" -"NON ! Enfin si à cause du tatouage de Dragon, mais... NON !" ; Confirmation que Ryûhô utilisera le Rozan Shô Ryû Ha, mais apparemment sa constitution ne lui permet de l'utiliser qu'une seule fois en combat.
- Jun'ichi Suwabe se fait désirer quant à la technique d'Eden avant de nous faire une démonstration (où j'ai vraiment cru qu'il allait déclamer "Unlimited... Blade Works !") ; en fait c'est une technique de foudre, "Orion Devastation".

Arrivent les anecdotes :
- Furuya : "c'est à l'izakaya après le off-record qu'on s'enflamme le plus" www je voudrais voir ça <o>
- Shoko Nakagawa qui commente sur la tradition de Saori enlevée, ils étaient obligés.
- Furuya, très amusé et nostalgique : "Shaina est vraiment un personnage qui aime martyriser le héros, j'en ai fait pas mal les frais dans le temps" ; il a beaucoup aimé le moment où Shaina a perdu son sang froid quand Kôga a parlé de Seiya en mal : "Si ce Seiya est mort pour me protéger, alors c'est un abruti fini !" ; il savait que les vrais fans allaient voir venir la réaction de Shaina à cent kilomètres :D
- Il y a un jeu annoncé pour automne, ils ne savent pas grand chose, probablement un jeu de combat. Arrivent les blagues "Ce sera pas un dating sim, hein ?", ce qui fait partir Shoko Nakagawa en bon trip fujoshi, et Furuya renchérit "nan c'est vrai que Seiya et ses amis, bon ça y allait" ; Furuya se fait rappeler à l'ordre "heureusement qu'il est tard, hein."
- Shoko s'imagine déjà jouer un hypothétique dating sim StS Omega, finir toutes les routes pour arriver à la route cachée de Seiya :D
- Furuya raconte que dans le temps, les sondages de popularité, reflétant majoritairement une population collégienne/lycéenne, l'ordre était le suivant : 1) Shun 2) Shiryu 3) Hyôga 4) Ikki 5) Seiya ; lui était soutenu surtout par la couche des jeunes enfants qui admiraient le héros :D
- Son but cette fois est de finir au top du sondage de popularité : "Ben il devrait y arriver non ? Tout en doré, mystérieux et avec un beau foulard blanc !"
- Le film CG, on ne sait presque rien dessus, à part que ça avance, et que c'est un truc qui n'a rien à voir avec Omega. On commente sur le fait que Seiya a l'air effrayant, et qu'on le confondrait presque avec Orion pour le coup.
- Shoko finit ses impressions en disant qu'elle a eu l'impression de revoir défiler sa vie devant ses yeux rien qu'à l'idée de prendre le rôle d'Athéna, et vivement qu'on vienne la sauver \o/
- On nous annonce qu'il y aura également des 雑魚キャラ (la piétaille) là pour se faire tabasser, des Chevaliers qu'on se demandera même si leur constellation existait vraiment ; mon Dieu je sens venir la "machine pneumatique" /o\
- Eden donne son mot de la fin "Au collège, j'étais un grand fan, je me suis même fait une armure en carton ; et j'aurais jamais cru, mais là je suis devenu Chevalier de Bronze. Je n'ai qu'une chose à dire : ça vaut le coup de ne pas abandonner !"
- Furuya conclut avec une énorme émotion ; gros plan de la caméra sur son visage, on voit dans ses yeux humides qu'il est vraiment heureux d'avoir pu reprendre le rôle de Seiya grâce aux fans... ;_;

Sinon côté fondamentaliste : Plein de questions dans le scénario qu'on nous présente là, il reste à voir si ils vont y répondre... ou pas. XD Mais perso je compte quand même en profiter malgré tout sans bouder mon plaisir.

Je posterai plus d'impressions sur la série après avoir vu la diffusion de dimanche matin :)
DarkSoul, EPITA SRS, Promo 2005
"Even when they have digital readouts, I can't understand them."
--MegaTokyo

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Saint Seiya Omega - World Premiere

Messagede Gemini le Sam 31 Mar 2012, 09:59

Pour le fait de "ne pas rester Bronze toute sa vie", cela a déjà été évoqué dans Lost Canvas, où Dhoko est présenté comme un Chevalier d'Or nouvellement promu, alors que nous sentons qu'il a déjà de l'expérience ; de plus, ses techniques ont de toute façon toujours supposé qu'il avait été Chevalier du Dragon. La possibilité de changer de rang a aussi été brièvement évoqué dans la série d'origine, puisque dans le tome 27, les 5 Bronzes revêtent l'Armure d'Or correspond à leur propre signe astrologique ; ce n'est pas un hasard.

Concernant les 88 armures, je pense qu'il est possible d'y apporter une certaine liberté. J'ignore si c'est une erreur de Kurumada ou un élément voulu, mais si d'un côté il évoque le nombre de 88 armures car il y a 88 constellations, de l'autre il utilise des constellations disparues, comme celle de Cerbère.
Le nombre de 88 est biaisé à la base, non seulement car la carte des constellations n'est fixe que depuis à peine quelques siècles, mais surtout car les constellations de l'Hémisphère Sud sont très récentes, et ont été nommées pour beaucoup par les marins qui exploraient les Mers du Sud ; ce qui explique les références nombreuses au vocabulaire maritime. J'imagine mal voir débarquer un Chevalier de l'Horloge, un Chevalier de la Machine Pneumatique, ou un Chevalier de la Boussole (Spartan ne compte pas).

Sinon, concernant l'épisode lui-même, je vais certainement le regarder, mais avec un gros mélange de fébrilité et d'appréhension. Drôle de sensation.

Plus important : elle porte un masque Yuna ?

Avatar de l’utilisateur
DarkSoul
Petit yôkaï
 
Messages: 15
Inscription: Mer 03 Déc 2008, 16:28

Re: Saint Seiya Omega - World Premiere

Messagede DarkSoul le Sam 31 Mar 2012, 10:06

Gemini a écrit:Pour le fait de "ne pas rester Bronze toute sa vie", cela a déjà été évoqué dans Lost Canvas, où Dhoko est présenté comme un Chevalier d'Or nouvellement promu, alors que nous sentons qu'il a déjà de l'expérience


Ca, c'est dans Next Dimension :o Lost Canvas le présente comme Gold dès le départ.

Plus important : elle porte un masque Yuna ?


Alors, l'épisode 1 ne parle pas de Yuna, mais le settei qui était vendu à la nocturne mentionne que son personnage critique ouvertement ce qu'elle n'admet pas ; elle n'aime pas cette loi stupide, et c'est Kôga qui la pousse à retirer son masque pour de bon.
DarkSoul, EPITA SRS, Promo 2005
"Even when they have digital readouts, I can't understand them."
--MegaTokyo

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Saint Seiya Omega - World Premiere

Messagede Gemini le Sam 31 Mar 2012, 10:15

DarkSoul a écrit:Ca, c'est dans Next Dimension :o Lost Canvas le présente comme Gold dès le départ.
Bizarre, j'avais ce souvenir alors que je n'ai pas lu Next Dimension (pas envie de devenir aveugle) :shock: Mais cela revient au même, et c'est presque "un peu plus officiel" si ça vient de Next Dimension.
Dans Lost Canvas, il est Gold depuis le début, mais il est - ce me semble - mentionné qu'il vient de devenir Gold.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2700
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Saint Seiya Omega !

Messagede chevkraken le Dim 01 Avr 2012, 04:22

bon, épisode 1 vu en raw et franchement c'est excellent.

Si le design est beaucoup plus simplifié que chez Araki et que les nez des persos sont assez ratés, tout le reste est réussi.

L'opening est fabuleux, l'animation dépote, la mise en scène des bastons déchire, les ziq sont très bonnes, l'ambiance est là, c'est bourré de clin d'oeil à l'ancienne série (on a des plan qui rapellent Abel et Tenkai)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9742
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Saint Seiya Omega - World Premiere

Messagede Aer le Dim 01 Avr 2012, 04:45



Ca c'est fait.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19008
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Saint Seiya Omega - World Premiere

Messagede Tetho le Dim 01 Avr 2012, 05:05

Reprise vraiment réussie. Les premières notes m'ont fait craindre une version calme et molle, mais le cosmos brule toujours aussi fort. Et certains plans sont géniales, comme le "Pegasus no yô ni" avec Seiya qui se retourne :10: Et puis les nouveaux héros semblent de sacrés poseurs eux aussi :lol:


Sinon premier épisode réussit. Et je dis ça en tant que non fan de Saint Seiya.
Au de là du design plus simple et coloré d'Umakoshi et des combats plus dynamiques et nerveux, avec des impacts plus puissants, j'ai senti une vraie volonté de faire du Saint Seiya différent. Je veux dire Kôga remet en question l'existence d'Athena mais aussi le rôle des Chevaliers. J'espère qu'on va échapper à la traditionnel montée des marches pour une quête plus vaste pour sauver Athena.
Niveau réal/animation rien à redire, c'est tout ce que j'attendais de cette nouvelle série. Du Casshern Sins/Heartcatch mais avec un skin Saint Seiya. Ho et l'harmony cel à la fin de l'ep c'était trop classe 8)
On sait sur combien de cours la série est prévue ?
Ha j'ai bien rigolé aussi en voyant la miniaturisation des pandora boxes, au sanctuaire aussi on connait le progrès technique :lol:

Sinon Araki et Himeno sont crédités à l'animation, ça m'a surpris, on sait quel a été leur rôle réel sur l'épisode ? Je pense que c'est l'harmony cel au début du géné avec les 5 bronzes classiques, ils sont en style d'époque dans des poses assez Arakiesques. Donc logiquement...
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
DarkSoul
Petit yôkaï
 
Messages: 15
Inscription: Mer 03 Déc 2008, 16:28

Re: Saint Seiya Omega - World Premiere

Messagede DarkSoul le Dim 01 Avr 2012, 05:22

Re-visionnage de l'épisode : la scène où Kôga endosse son armure m'a fait furieusement penser à Yoroiden Samurai Troopers notamment quand l'armure de Rekka se transforme en Armure du Kikôtei (armure blanche en VF ?) !

Et la posture de Kôga après avoir lancé son premier RyûSeiKen rappelle Seiya de l'épisode 1 de la série originale après avoir lancé son premier coup à la vitesse du son :3

Quant à Saori... Il semble que la menace soit différente et donne l'impression qu'elle n'en a vraiment plus pour très longtemps (dévorée de l'intérieur par les ténèbres depuis 13 ans, ressenti que pour moi l'opening d'Omega appuie non seulement muscialement, mais notamment ce plan où Saori est engloutie par les ténèbres ; un peu comme si Kôga allait devoir faire face à la perte de celle qu'il doit protéger, un thème que Abel avait aussi abordé dans le temps)

Autre point sur cet opening résolument plus triste que l'original, l'introduction et la lamentation en arrière plan ; il faut croire qu'ils ont compris que c'était un point de l'OST de Yokoyama qui avait énormément plu et qu'ils l'ont juste remis au goût du jour. Laquelle lamentation accompagne la narration de Furuya, comme pour nous donner l'impression que la génération précédente est fatiguée, a été démoralisée par la perte de Seiya, et n'a pas d'autre choix hélas que de confier le futur à la nouvelle génération. (encore un autre point que "Ring ni kakero 2" avait abordé)

Ca vient également de me revenir en tête que en comparant plan par plan avec Pegasus Fantasy original, les plans où le Grand Pope se dresse, sont remplacés par Mars... Quand on sait que dans la série originale, le plot avait voulu pendant un temps appeler le pope "Arès" (アーレス, avec juste un a élongué par rapport à la vraie appellation pour le dieu de la guerre)... Hmm. Mars dont le regard décidément inhumain (très bonne utilisation du rouge et du noir) a un petit quelque chose qui inspire une terreur comme "ce n'est pas quelque chose de ce monde" (surtout le fait que brisé en morceaux par Seiya et scellé par ce dernier, il peut encore revenir)

Et décidément Seiya doublé par Furuya est infiniment plus crédible dans un rôle de mentor. Son autre doubleur actuel (Masakazu Morita, qui a officié notamment dans le jeu PS3) est devenu acceptable, mais il n'a pas cette douceur cachée qu'on apprécie tant chez Furuya. Petit fun fact (cf les settei) : Umakoshi voulait quelque chose qui vole au vent pour Seiya, pour la classe, c'est de là que vient le foulard blanc :D

Quant à savoir d'où Mars sort et ce qui l'anime... C'est étrange quand on compare à d'où venaient les ennemis jusque là : des humains choisis par les âmes des dieux pour se réincarner, et des guerriers élus. Qu'en sera-t-il cette fois ?
DarkSoul, EPITA SRS, Promo 2005
"Even when they have digital readouts, I can't understand them."
--MegaTokyo

Suivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités