Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Windspirit
Ryo versus Massue
 
Messages: 624
Inscription: Jeu 18 Sep 2008, 22:14

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Windspirit le Sam 10 Juil 2010, 02:32

Ce sont les fanboys du manga et autres moineaux qui réussissent à trouver le fade Brotherhood supérieur au caviar de Mizushima. J'exagère, mais Brotherhood avait pour lui une animation appliquée qui n'était malheureusement soutenue par aucun effet stylistique, narratif, visuel ou autre qui nous font dire "Le type qui est derrière ça sait ce qu'il fait". La série manque de tout - a commencer par un réalisateur. Yasuhiro Irie est un animateur-clé de talent (les sakugaphiles le connaissent très bien d'ailleurs), mais il n'est pas un réalisateur et il ne le sera probablement jamais, il faudra qu'on m'explique pourquoi on nomme n'importe quel Jean-Jacques à ce poste au Japon. D'autant plus que la saga FMA méritait mieux que ça - de par sa notoriété, elle a déjà eu la chance inouïe d'avoir à sa disposition les 64 épisodes nécessaires (enfin...) pour raconter son histoire, ç'aurait été bien si ça avait été bien fait aussi.

Avatar de l’utilisateur
Rukawa
Vieux con de Manganimation
 
Messages: 2166
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:08
Localisation: DTC

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Rukawa le Sam 10 Juil 2010, 03:39

Windspirit a écrit:aucun effet stylistique, narratif, visuel ou autre qui nous font dire "Le type qui est derrière ça sait ce qu'il fait".

j'ai pas compris ce que tu lui reproches.
t'aurais des exemples car là tu dis plein de trucs en l'air à la volé mais sans rien pour étayer t'es propos.

vu que je lis la version papier, j'ai fais comme pour Naruto, je n'ai maté que les passages de combat.
j'ai certains reproches à faire, mais je veux d'abord t'entendre, juste pour voir.

sinon moi je crachais déjà sur Shamballa avant, nah !
kono dengon wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10515
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Gemini le Sam 10 Juil 2010, 09:34

Shambalala a un avantage majeure malgré ses défauts : Bradley dans le rôle de Fritz Lang. Bon, je suppose qu'un spectateur sur deux (voire plus) ignorait que le réalisateur existe vraiment, et qu'il était vraiment borgne, mais personnellement, ça m'a fait plaisir.

Et pour te répondre, Windspirit, je reste persuadé qu'ils ont pris un néophyte à ce poste en guise de réalisateur car, de toute façon et à moins d'une catastrophe, FMA:B était de toute façon assuré de très bien marcher.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19101
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Tetho le Sam 10 Juil 2010, 10:04

Gemini a écrit:Shambalala a un avantage majeure malgré ses défauts : Bradley dans le rôle de Fritz Lang.

Dommage que ça n'ait strictement aucun sens puisque :
1) Lang n'était pas juif
2) King Bradley est un perso modelé d'après le Grand Adolf lui même

Je sais pas ce que Mizushima et Aikawa avaient pris le jour où ils ont accouchés de cette idée, mais c'était d'la bonne et non coupée.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10515
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Gemini le Sam 10 Juil 2010, 10:11

Tetho a écrit:1) Lang n'était pas juif
Il avait une origine juive. Quand Goebbels lui avait demandé de prendre la tête de l'industrie du cinéma allemand, c'est ce qu'il lui avait répondu ; et l'autre de lui rétorquer que c'était eux (le gouvernement) qui décidaient qui était juif ou non...

Avatar de l’utilisateur
jing
Soul of Chogokin
 
Messages: 1778
Inscription: Lun 20 Aoû 2007, 17:27

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede jing le Sam 10 Juil 2010, 12:00

j'avoue que je ne comprend pas non plus ou tu veux en venir WindSpirit :D

Le seul reproche que je peux faire a ce FMAB, c'est son debut trop rushé remplis de petit plus inutiles, ses graphismes au début (au passe de perso assez rond a des perso correctement proportionné) et son manque d'humour.

Apres je dois avoué que qu'une fois l'etape passé entre la premiere serie et la seconde, on ressent quand meme une certaine lenteur, notamment lors de l'arc
[Montrer] Spoiler
Briggs jusqu'a ce qu'ils attaquent Centrale (le combat contre Selim dans la foret m'a legerement fait ch****) et encore meme dans Centrale il y a certains passage manquant de vivacité


Donc bon sa servait a rien de rusher le debut (ce qui gache un peu l'anime, sans compter que le néophyte est un peu largué avec tout ces perso qui arrivent d'un coup), pour au final avoir une seconde moitié de serie qui avance a pas de tortue.

Avatar de l’utilisateur
Afloplouf
Apprenti Kirin
 
Messages: 1011
Inscription: Lun 12 Avr 2010, 13:24

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Afloplouf le Sam 10 Juil 2010, 12:50

Je me permets de répondre à la place de Windy parce que je sais qu'on partage les mêmes points de vue sur ce que nous a déçu dans FMA:B. Mieux, c'est même lui qui m'a permis de mettre le doigt sur ce qui me dérangeait (à charge de revanche, il me pique mes mots sur la déception de la fin du manga :lol: ).

Mizushima avait fait un truc dingue, il avait adapté. Un truc tout bête, sur ton écran tu ne peux pas avoir le même découpage des planches avec les micro-cases quand tu fais de la SD humouristique. Quand tu as de la SD en 16/9ème c'est moche :
Image
L'adaptation plan par plan ça marche quand tu as un manga au découpage cinématographique comme Monster pas ici.
Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. L'animation de FMA:B roxe mais tout le reste est pafois - trop souvent - à la rue.

Après il y a aussi qu'Arakawa s'est perdu en cours de route et que la série de 2003 a une meilleure histoire que le manga mais c'est un autre débat. :twisted:
Dernière édition par Afloplouf le Sam 10 Juil 2010, 14:31, édité 1 fois.
Image
"Une fréquentation même irrégulière des sites et des forums de la Toile laisse sur un malaise. C'est qu'y règnent souvent la sottise et l'intolérance. On est sûr d'avoir raison contre le reste du monde puisqu'on est entre soi." Gérard KLEIN

Avatar de l’utilisateur
Rukawa
Vieux con de Manganimation
 
Messages: 2166
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:08
Localisation: DTC

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Rukawa le Sam 10 Juil 2010, 14:03

ok, le reproche que vous faites c'est que l'anime est une adaptation fidèle du manga et pas avoir pris d'initiative.
faut arrêter de critiquer pour cette raison et de comparer avec Mizushima, c'est absurde comme argument.

le but de FMA:B était d'être une adaptation fidèle. Pas d'innover en quoi que ce soit.

C'est comme mater Bleach et dire "vraiment je me fais chier, c'est un shounen de merde sans scenario avec que des combats c'est vraiment mieux Monster, les seinen c'est toujours mieux".

sinon le direct link d'image, c'est mal. imageshack it ou met le sur un compte free.
kono dengon wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Afloplouf
Apprenti Kirin
 
Messages: 1011
Inscription: Lun 12 Avr 2010, 13:24

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Afloplouf le Sam 10 Juil 2010, 15:08

Je savais que j'aurai pas du parler de l'histoire, ça allait embrouiller l'esprit mais en l'occurrence mon reproche sur la série est bien ici sur la réalisation technique. Yasuhiro IRIE pouvait (et même devait sinon il se faisait couper en tranche par les fans) adapter à la ligne l'histoire mais il pouvait (et même devait) adapter l'image. Faire une adaptation ce n'est pas seulement faire un copier-coller des cases et mettre de l'animation. C'est se dire comment on met en scène. Comment gérer les transitions, l'humour, les dialogues, les monologues, les combats (sur ce point, la série remplit - et même mieux - son office, coup de bol c'est le plus important mais ce n'est pas tout) mais aussi les travelling sur les décors, gérer les temps pleins et les temps creux, gérer l'insertion de la musique.
[Montrer] Spoiler
Compare la scène de l'arrivée au labo 5 et le combat contre les deux gardiens entre la première et la deuxième série. Pour le coup c'est une scène du manga mais c'est le jour et la nuit entre ce qu'a proposée MIZUSHIMA qui donne des frissons et la scène version IRIE qui est bien plus bidon.

Le réalisateur n'a pas à s'effacer dans une série. Ou alors tu fais ton KURUMADA : "rah YAMAUCHI a sublimé mon passage de The Hades Chapter - Sanctuary et me fait de l'ombre ? Ok, je le vire* prends un "inconnu"** pour faire la suite et fin qui ne me mets pas en demi-teinte." Une série d'animation est un média différent et même dans le cas d'une adaptation ça demande un effort créatif que IRIE et son équipe ont faits a minima. C'est pas juste des images qui bougent.

Marrant en plus que tu cites Bleach puisque c'est justement une adaptation supérieure au support d'origine que KUBO lui-même recommande et dont il apprécie de voir certaines scènes s'arranger différemment qu'il s'était imaginer. Il s'y investit d'ailleurs de plus en plus (et ça se ressent sur papier mais là encore autre débat).

* Ok, c'est surtout à cause de Overture que YAMAUCHI s'est retrouvé au chomage mais c'est un tout
** Oui, évitez les piques et les fourches, je sais que Tomoharu KATSUMATA n'est pas un inconnu mais sur Inferno et Elysion, il n'a pas été à la hauteur comparé à son prédecesseur.
Image
"Une fréquentation même irrégulière des sites et des forums de la Toile laisse sur un malaise. C'est qu'y règnent souvent la sottise et l'intolérance. On est sûr d'avoir raison contre le reste du monde puisqu'on est entre soi." Gérard KLEIN

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10515
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Gemini le Sam 10 Juil 2010, 15:37

[HS]
Afloplouf a écrit:** Oui, évitez les piques et les fourches, je sais que Tomoharu KATSUMATA n'est pas un inconnu mais sur Inferno et Elysion, il n'a pas été à la hauteur comparé à son prédecesseur.
C'est surtout qu'il a connu son heure de gloire du début des années 70 à la fin des années 80. Là, le génial réalisateur de Cutie Honey, UFO Robo Grendizer et Yume Senshi Wingman nous prouve qu'il est devenu gâteux...
[/HS]

Avatar de l’utilisateur
Windspirit
Ryo versus Massue
 
Messages: 624
Inscription: Jeu 18 Sep 2008, 22:14

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Windspirit le Sam 10 Juil 2010, 20:21

Rukawa a écrit:ok, le reproche que vous faites c'est que l'anime est une adaptation fidèle du manga et pas avoir pris d'initiative.
faut arrêter de critiquer pour cette raison et de comparer avec Mizushima, c'est absurde comme argument.

le but de FMA:B était d'être une adaptation fidèle. Pas d'innover en quoi que ce soit.

C'est comme mater Bleach et dire "vraiment je me fais chier, c'est un shounen de merde sans scenario avec que des combats c'est vraiment mieux Monster, les seinen c'est toujours mieux".

Ce n'est pas ça. Je sais bien que le but était d'adapter l'histoire du manga réplique par réplique pour donner au peuple ce qu'il veut. Mais raconter une histoire, ça se fait différemment d'un support à l'autre. Avec Mizushima, j'avais l'impression de voir un anime, un vrai, qui était conçu pour son médium, l'intensité émotionnelle y était. Je me souviens encore du passage au tout début quand Al (dans son armure) ramène le corps de son frère amputé chez Pinako, ça donne froid dans le dos. Compare avec les premiers épisodes de Brotherhood - sachant que les premiers épisodes d'une série, qui sont censés poser les enjeux, sont parmi les plus capitales. Avec Irie, je vois une réutilisation des cases du manga comme storyboard tweenées aux ordinateurs aux processeurs thermonucléaires et servi tel quel, sans "truc en plus", sans agent de qualité, sans cachet.

Je ne saurais te donner de passages précis puisque j'ai ressenti ça de manière vraiment constante durant tous les 64 épisodes, mais un passage récent qui m'avait quand même bien choqué, c'est la fin de l'épisode 60. Je n'avais pas lu le manga, donc je ne savais pas à quoi m'attendre, et j'ai à peine incliné la tête, c'était ultra convenu comme mise en scène, servi d'ailleurs par une piste musicale particulièrement indigente. C'est à peine de meilleur goût qu'un Elfen Lied. Comparé à Brothers, c'est le jour et la nuit.

Ce n'est ni bon, ni mauvais en fin de compte, ça n'a juste aucun goût, on se demande où est l'intérêt si ce n'est "Holy shit, Ed et Al bougent!"
Si ça se trouve, c'est justement ça et comme tu l'as dit, je réfléchis trop. M'enfin, voir des dessins qui bougent comme ça, pour rien, je trouve ça limite abrutissant comme concept.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19101
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Tetho le Dim 11 Juil 2010, 14:25

J'ai du mal à voir dans la 2eme série "l'histoire du manga réplique par réplique" via une adaptation qui se contente de "faire un copier-coller des cases et mettre de l'animation", vu les coupes secs effectuées.
J'ai regardé une poignée d'eps au début avant de lâcher parce que "c'est le manga en moins bien", j'ai ensuite redonné sa chance à la série 2 fois pour 2 passages clefs (les flashbacks sur Ishbal et la jeunesse de Hoenneim), et là aussi cette impression s'est renforcée. Et vu les commentaires sur le rythme de la fin, j'ose pas imaginer les coupes.
Pour moi le défaut de cette série est là, adapter en 64 eps une histoire qui aurait aisément eut besoin de moitié plus.

Et je ne peux que soutenir les comparaisons faites plus haut entre la mise en scène des deux séries. Mour moi le passage le plus marquant à ce niveau est celui chez Tucker et Nina, chez Mizushima on en tremble, dans la 2eme série c'est un passage vite passé :/
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Rukawa
Vieux con de Manganimation
 
Messages: 2166
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:08
Localisation: DTC

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Rukawa le Dim 11 Juil 2010, 15:12

personnelement je suis à la fois dans le cas de Tetho et de Jing.
donc pour le coup du manga plan par plan, dans le peu d'épisode que j'ai vu, c'est pas ce que je l'ai remarqué.
A part les scènes de combats, j'ai par exemple regardé comment fut raconté la tragédie d'Ishbal, c'est résumé 1 tome en 2 épisode, alors que ç'aurait dû s'étaler sur 3 logiquement.
On a eu des coupes vraiment trop sec, la tragédie d'Ishbal, j'ai vraiment pas eu enormement pitié, je n'ai vraiment pas ressenti qu'ils avaient enormement souffert, on ne ressent pas le traumatisme de cette guerre. On ne sait pas trop comment s'est tissé le lien ardent entre Roy & Lisa, alors que dans le manga c'est à partir de là qu'on peut comprendre pourquoi il est aussi fort.

Pour Tucker & Nina, je l'ai aussi regardé, mais je dis pas que c'est mauvais, là oui c'est traité totalement comme dans le manga, sans aucun artifice : en totale froideur.
là où Mizushima a semblé comprendre encore plus ce passage que la Mangaka elle-même, il a fait de ce passage un moment qui hantera les frangins jusqu'à la fin de la série.
Mais je mets aussi çà sur le coup de la surprise, dans le manga, cela ne m'a fait ni chaud ni froid également.
le passage est certe sans pitié dans le manga, mais aussi, je m'y attendais.

@Windspirit : faut arrêter de fastfooder les anime si tu ne te souviens de rien !
kono dengon wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
saionji
Pitit LEGO
 
Messages: 304
Inscription: Mar 13 Oct 2009, 23:33

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede saionji le Dim 11 Juil 2010, 15:30

Cette série est différente de la première et ça je suis d'accord avec vous. En 2009 j'ai pu le dire a Mr Minami (président du studio Bones), que le point fort de la première série, était toute sa bande son et je m'attandais a avoir un peu plus de punch sur cette deuxiéme série.
Cette deuxième mouture est plus dramatique, et plus on avance dans les épisodes, plus ce coté est visible.
Niveau visuel, j'ai eu des moment de pur bonheur sur certaines séquences, tant niveau mise en scène, comme par l'animation elle même.
Quelqu'un dit plus en haut, qu'on est sur un copié//coller du manga, bah, c'est toujours un risque énorme pour un studio de faire des changements tant au niveau histoire, montage et mise en scène d'un manga à fort succès comme FMA... Il on tenu a faire une adaptation le plus proche possible du manga, comme ils l'ont depuis le début annoncé. Déjà Monster avait été critiqué car l'animé était une copie du mange. Moi je suis bien content de l'animé qui nous a été donné a voir, et je suis dégouté qu'il soit fini.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9790
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Aer le Dim 11 Juil 2010, 15:51

Monster avait le mérite d'avoir une ambiance sonore assez fantastique qui renforçait à merveille les moments forts.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Merlin le Dim 11 Juil 2010, 17:36

saionji a écrit:Cette deuxième mouture est plus dramatique, et plus on avance dans les épisodes, plus ce coté est visible.

Je ne sais pas si cette 2ème mouture est plus dramatique que la première mais la première avait quand même des moments très forts et bien glauques peuplées de morts bien tragique qui ne laissaient ni indifférent nos héros, ni le spectateur.
Alors pour faire plus fort j'avoue que là ça ne doit pas être assez facile.^^"
J'en ai au moins 4 - 5 à l'esprit et je me dit que finalement cette première série c'était quand même très fort en émotions et pour un animé tiré d'un shonen... "un truc assez fort en chocolat."

Avatar de l’utilisateur
jing
Soul of Chogokin
 
Messages: 1778
Inscription: Lun 20 Aoû 2007, 17:27

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede jing le Dim 11 Juil 2010, 18:14

saionji a écrit: Il on tenu a faire une adaptation le plus proche possible du manga, comme ils l'ont depuis le début annoncé.


C'est pour sa que le début est un melle-tout d'amputations en masse et de HS inutiles (quoi que le premier épisode permettais par la suite de mieux cerner certaine chose)... :wink:

Plus dramatique que le premier ? De ce que je me souviens le premier avait des moment fort qui on été complètement foirés dans ce deuxième anime, a savoir Nina of course, mais aussi l'épisode de l'enfance des frères Elric avec la résurrection raté... et je ne parles même pas de Hugues dont la mort ne m'a fait ni chaud ni froid (quoi que l'enterrement contenait son lot d'émotions), car c'est pas en 7 épisodes, avec peut-être en tout et pour tout 30 mins d'apparitions qu'on va être triste pour sa mort, sans compter qu'il a beaucoup perdu de son capital sympathie comparé a la première série.
Le coup de la photo géante de sa fille lors de l'affrontement entre Ed et Mustang était un pure moment de délire, sans compté les autres passages de ce type :lol:
Au même titre Mustang m'a parut moins sympa (mais tout aussi cool), pareil, surement dut a un manque d'humour du personnage comparé a la première série.

Je vais pas m'étendre, j'attends de recevoir le coffret de la série pour pouvoir bien débattre :twisted:

[Montrer] Spoiler
Pis bon niveau drame, leur pere est mort, ils en ont rien a foutre apparemment :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Rukawa
Vieux con de Manganimation
 
Messages: 2166
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:08
Localisation: DTC

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Rukawa le Dim 11 Juil 2010, 19:05

jing a écrit:car c'est pas en 7 épisodes, avec peut-être en tout et pour tout 30 mins d'apparitions qu'on va être triste pour sa mort, sans compter qu'il a beaucoup perdu de son capital sympathie comparé a la première série.

c'est pour çà que j'ai du mal à comprendre certains fans d'adaptation d'erogame où t'as comme perso une gamine qui a une maladie incurable ou autre connerie et qu'on dit juste qu'elle va creuver ou a eu une enfance triste, que les bouffeurs de moe ont tous de la peine.
Alors que la gamine, tu ne la connais que depuis 1 ou 2 épisodes et qu'elle n'a aucun charisme si ce n'est celui d'une chaussette trouée par l'acidité du sperme d'un de ces puceaux de moephiles.
je ne le comprendrais sans doute jamais.
kono dengon wa goran no sponsor no teikyou de okurishimasu
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
NiKi
Ryo versus Massue
 
Messages: 870
Inscription: Ven 24 Avr 2009, 20:57
Localisation: Aucune idée.

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede NiKi le Mer 28 Juil 2010, 17:53

Je dois dire un truc. Déjà, j'ai pas pu aller plus loin que l'épisode 12 mais j'ai jeté quelques coups d'oeils ici et la et ça avait pas l'air de changer. Mais bon, vous avez le droit de me jeter des tomates car je critique une série sans l'avoir vu en entier, mais je dois commencer par un truc:

Les 7 premiers épisodes sont scandaleux.

L'anime Brotherhood ne s'assume pas du tout en tant que création, OK on a déja vu ce passage dans le premier anime, et?

Rien que ça montre que la série est de la bouffe pour les fans plus qu'un véritable anime, un anime qui devrait pas se reposer sur sa fanbase, je suis désolé mais c'est du gros foutage de gueule. L'anime est censé être une nouvelle oeuvre, pas un correctif pour animer la suite du manga. Cet anime devrait être l'occasion pour effectuer une séance de rattrapage. Avoir peur du fanbase? HAHAHA. Hey si vous voulez on renomme cet anime Code Geass et vous pouvez envoyer des textos pour voter la suite de l'histoire.

On ne demande pas non plus un boulot à la Mizushima, car lui il a crée un nouvel anime en partant de la base Full Metal Alchemist, il avait 5 ou 6 tomes et des poussières sous la main et il devait faire un anime de 50 épisodes. Mais qu'on ait la satisfaction de découvrir FMA en anime avec tous les avantages que ça procure. Qu'on se retrouve pas comme Rukawa à voir que les bastons, qu'on découvre comment ils réussissent a porter sur écran la série. Vous voyez, devant Naruto ou Bleach ( avant que ça devienne une course de comment adapter l'anime le plus lentement possible pour ne pas rattrapper le manga ), on avait pas l'impression qu'ils copiaient le manga tel quel, ils essayaient de rendre l'épisode satisfaisant en soi, ils faisaient attention a la durée, à la taille de l'écran.

Full Metal Alchemist se contente de faire un énorme copier coller sans vraiment faire attention à l'oeuvre. On prend le manga, on anime tout et pis basta. Il n'y a aucun effort d'écriture, c'est presque machinal, les révélations du manga se transforment en explications dans l'anime. Exemple tout con: Adapter l'épisode du souvenir dés le début: ça. n'a. aucun. putain. de. sens. Je ne râle pas car ça arrive plus tard dans le manga. Il n'y rien qui justifie que ça soit adapté dés le départ. Si ce n'est que dans le premier animé ils avaient fait comme ça. Sauf que dans le premier anime ça AVAIT du sens. Car la série était vue comme une tragédie, et cet évènement marquait le début de la fatalité des deux frères, car dans le premier anime on te montrait tout le temps ce fameux "Don't forget" dans la montre à Ed. Dans le nouvel anime il est placé n'importe comment un peu pour faire genre "ah ben maintenant vous savez ce qu'il leur est arrivé, faites pas chier, on a raconté l'histoire". Pareil pour les Ishbals, ils se sentent obligés d'expliquer tout au plus vite. Ils ne jouent pas avec le spectateur, qui est censé se poser des questions car FMA est un putain de thriller, qui se révèle petit à petit a coups de révélations. On est attaché au destin des deux frères et on découvre tout avec eux. On découvre oui. On nous explique pas tout pour rendre l'histoire facile a comprendre, d'autant plus qu'elle n'a rien de compliqué. Voila ce que je reproche à l'histoire, ils l'ont transposé sans réelle narration ou mise en scène.

Et ne me dites pas qu'il n'y en a pas besoin car y'en a une dans le manga, car d'une, ce sont des supports différents, et de deux, si j'acceptais cette pure connerie, ça voudrait dire qu'il faudrait envoyer tous les scénaristes et metteur en scène au chômage. C'est grotesque.

L'autre gros souci de la série c'est que les caractéristiques de la série, c'est qu'ils considèrent pas les propriétés du format. Un anime est un média plus riche qu'un manga sur certains points:

- D'une l'aspect graphique: Un anime c'est en couleur et y'a de l'animation. De ce coté la rien a dire, on fait plaisir aux putes a sakuga avec des gros animateurs à la Hironori Tanaka, on rallonge les bastons pour offrir plus d'animation, ça fait plaisir. Le chara design n'est pas de mon gout à cause des contours transparents ( serieusement, ça c'est faisable avec des styles plus "fouillés" que celui d'Hiromu Arakawa ), et je suis pas super fan des formes "trop rondes" ( Roy est bouffi dans l'anime serieux ) enfin ça s'améliore au fur et a mesure a ce qu'on dit. M'okay, de toute façon je vais pas trop râler dessus, c'est pas le point qui me fait le plus tiquer.

- Puis il y a l'aspect sonore. L'ost est quelconque et plutôt mal utilisé. Comme disait mon confrère Wind au dessus, Bratja nous manque. Un anime peut être excellent mais avec une ost mauvaise on s'ennuie vite. On ressent pas vraiment une ambiance se dégageant de tout ça, alors que le premier anime soulignait bien ce monde un peu steampunk. Bon allez encore, a la limite on pourra dire que le premier anime avait un coup de génie. ( ah tiens ça commence a faire beaucoup vous trouvez pas, genre comme si le premier anime avait plus de génie que le deuxième :o ) Mais l'aspect le plus négligé c'est..

- L'aspect spatio-temporel. Bon ok, question, il est ou le storyboard? Moi j'ai eu l'impression qu'ils essayaient de faire rentrer toutes les cases tant bien que mal. Rappelons la taille minuscule d'une case de manga comparée a celle d'une feuille, et aussi que la mise en case est censée avoir un sens. P'tain quoi, quand tu fais une case de 3cm, elle parait discrète a coté des autres cases qui font en moyenne le double. Alors pourquoi je revois les mêmes cases très discrètes dans le manga se transformer en très gros plan bien plus imposant dans l'animé? C'est simple, on prend la case du manga et on l'a étirée, O ZUPAIRE PATRON J'AI FAIT MON BOULOT TU PEUX ALLER L'ANIMER STP?
Puis la timeline. Vous savez qu'en général un épisode est censé avoir un début et une fin? La j'ai l'impression qu'ils ont pris le manga et qu'ils ont coupé à la hache l'histoire en morceaux de 20 minutes. La dernière fois que j'ai eu ce mauvais sentiment c'était devant le film de Higashi No Eden sauf que la c'tait l'inverse, la t'avais l'impression qu'ils avaient collé 6 épisodes ensemble au lieu de faire un film. Puis y'avait les Soupirs de Haruhi Suzumiya aussi, ou les épisodes étaient parfois coupés en plein milieu d'un dialogue sans que tu comprennes pourquoi enfin la c'est vraiment un cas hardcore. Enfin bon, un épisode est censé satisfaire de soi même. Vous voyez a la fin d'un tome du manga je prends un grand souffle étant satisfait de la densité du tome. Full Metal Alchemist Brotherhood par contre c'est très clairement un anime fast-food.

Voila. C'est ça que Wind entend par non-réalisation a mon avis.

( bon comme pour la plupart de mes pavés sur forum, ce post manque de structure, vous m'en excuserez o/ )

Avatar de l’utilisateur
jing
Soul of Chogokin
 
Messages: 1778
Inscription: Lun 20 Aoû 2007, 17:27

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede jing le Mer 28 Juil 2010, 19:22

Bon bah tu as ptete raison sur certains points, n'ayant pas vraiment lu le manga je n'ai pas eu cetet sensation de copiage de case... neanmoins jugé un anime de 64 episodes avec seulement 12 episodes :lol: (surtout l' OST qui est tres bonne pour moi, et dont tu n'as du entendre qu'une infime partie vu qu'il y a quand meme 3 CD d'une trentaine de piste chacun)

Le seul truc qui m'a déplu c'est le rush du debut pour finir en mode slow dans les 20 dernier episodes et le charact design au debut qui s'ameliore grandement par la suite (quel idée d'avoir voulut gardé ces tetes rondes ^^')

Avatar de l’utilisateur
Ash
Pitit LEGO
 
Messages: 428
Inscription: Mer 16 Avr 2008, 07:44
Localisation: OC

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Ash le Mer 28 Juil 2010, 20:29

Je pense que le rush du début est pour éviter une trop longue ressemblance avec FMA, d'ailleurs beaucoup se plaignent que l'on a une copie de FMA durant une quinzaine d'épisodes.

Après concernant le fait que ce soit une copie conforme du manga (enfin si c'est bien ça la complainte), n'était-ce pas justement le but de la série Brotherhood, ? D'après ce que j'ai compris ceux sont les fans qui l'ont réclamer, faire une nouvelle fois une adaptation du manga serait de toute manière stupide puisqu'ils l'ont déjà fait, donc le choix était vraiment entre ne pas le faire ou en faire une copie fidèle.

Puis je n'ai pas lu le manga donc ça ne me dérange pas, et au final j'ai une petite préférence pour Brotherhood donc je ne peux pas vraiment me plaindre.
Dernière édition par Ash le Dim 08 Aoû 2010, 21:07, édité 1 fois.
"Mais souvenez-vous que penser qu'une chose est juste ou non est totalement arbitraire. C'est votre vision des choses qui le définit.
Dans l'univers il n'y a rien qui soit bon ou mauvais par nature."

Avatar de l’utilisateur
Windspirit
Ryo versus Massue
 
Messages: 624
Inscription: Jeu 18 Sep 2008, 22:14

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Windspirit le Jeu 29 Juil 2010, 01:17

Ash a écrit:Après concernant le fait que ce soit une copie conforme du manga (enfin si c'est bien ça la complainte), n'était-ce pas justement le but de la série Brotherhood, ? D'après ce que j'ai compris ceux sont les fans qui l'ont réclamer, faire une nouvelle fois une adaptation du manga serait de toute manière stupide puisqu'ils l'ont déjà était faite, donc le choix était vraiment entre ne pas le faire ou en faire une copie fidèle..

Quelque chose me dit que tu n'as rien compris.

Avatar de l’utilisateur
Typhoon Swell
Rédac : 20th Century Boy
 
Messages: 546
Inscription: Mer 07 Juil 2010, 12:13

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Typhoon Swell le Dim 08 Aoû 2010, 17:47

Fullmetal Alchemist (鋼の錬金術師), le célèbre manga de Hiromu ARAKAWA (荒川 弘) aura le droit à des pages couleurs et à la couverture du magazine Shōnen Gangan (月刊少年ガンガン). Sortie prévue le 11 septembre prochain.

Sources : 2ch & Manga News

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10515
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Gemini le Lun 04 Juil 2011, 20:31

Direct Star a commencé ce soir la diffusion de FMA, le premier anime de 2004 ; cela explique au passage pourquoi la chaine faisait parti des partenaires pour la projection du film à la JE.
En revoyant ces 3 premiers épisodes, je me suis souvenu pourquoi il s'agissait d'une série hors norme. Le manga est excellent - il vient d'ailleurs de se finir en France - mais l'anime, avec sa musique, sa réalisation, et quelques idées nouvelles bien trouvées (pas toutes) se situe encore à un autre niveau d'excellence. J'ai eu beaucoup de mal avec cette série au début, pour certaines raisons. Mais avec le recul, quel titre mes amis !

Allez, je vais commencer Brotherhood maintenant !

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9790
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Anime & Manga : Fullmetal Alchemist

Messagede Aer le Dim 26 Fév 2012, 23:42

Image

Fullmetal Alchemist : Milos no Sei-Naru Hoshi (l'Etoile de Milos par chez nous).
Ecrit et réalisé par Murata Kazuya.

Hormis les 500 personnes durant la JE 2011 qui avaient pu survivre à cette vaste blague obtenir des places pour voir le film, sa sortie récente en édition DVD/BR au japon a enfin été l'occasion de pouvoir jeter un oeil dessus. Commençons par les critiques, c'est plus simple hein.

Techniquement, le film a un gros soucis. Non pas qu'il est mal réalisé, ou que les scènes d'actions n'envoient pas le bois comme annoncé, mais j'ai trouvé qu'il manquait d'homogénéité. Les scènes d'actions justement sont super typées, et d'aucun sentiront la patte des animateurs derrière. C'est un peu dommage, surtout après un Sword of the Stranger qui se payait le luxe de rester fidèle le plus possible. Dans un épisode télé ça ne me dérange pas trop, que nous soyons d'accord, mais en film j'ai trouvé ça étrange.

Musicalement, c'est un peu tristoune. Enfin, c'est plutôt inexistant. La musique était la, j'en suis sur. Elle a remplit son rôle de support, j'en suis persuadé... mais j'ai déjà oublié. Dommage dommage.

Niveau histoire/personnages, je sais bien qu'il s'agit d'un gekijoban, mais foutre Winry et Mustang juste pour dire "on a mis Winry et Mustang, foutez les sousous les fans", moui bon. Surtout Mustang putain, je m'attendais vraiment à quelque chose et voila le rôle qu'il a. Je ne parle même pas du moment ou l'on voit enfin ses flammèches en actions. Surtout après ce Brotherhood ou ils nous avaient servit des moments graves excellents sur ce personnage (je pense notamment au combat contre Lust, j'en ai encore des frissons).

Bref, ce film est un gekijoban dans tout ce que cela peut avoir de classique. Une histoire nouvelle qui reste sur les idées de la série (les militaires sont tous des méchants, le pouvoir ça rend méchant, la pierre philosophale c'est pas pour les enfants etc), du fanservice en veux tu en voila.

Au rang des bonnes surprises par contre, il faudra noter les nouveaux personnages que j'ai trouvé bien sympathique : Julia évidemment qui crève l'écran (et qui ferait une bien meilleur alternative que Rose si tout cela était du stuff prévu à l'origine... ah non pardon, la princesse de xing, bref), Ashley était bien fun aussi, très imprévisible et bien amené. Le général moyen par contre, ça ne tombait pas à plat car tout était prévu pour son arrivée mais bon ; d'ailleurs tout était prévu dans le film, son écriture est vraiment bien faite. Le vieux papy a le rôle courant des vieux papy des peuplades opprimées dans les anime : il est cool et bienveillant envers tout le monde, surtout avec nos héros étrangers. Reste le cas Soyuz. Bon, le personnage apparait très peu au final et sert plus de reflet comique qu'autre chose.

Il y a d'ailleurs très peu d'humour dans le film, déjà ils nous ont évité ses fichus passages SD habituels qui finissaient par ressortir par toute ouverture du corps humain, surtout celles contre le canapé, mais même à coté, nous nageons en plein serious business tout du long. C'est peut être ça qui m'a le plus plu, avoir un film avec un certain ton, qui cadre évidemment très bien avec la série (manga comme anime) et qui ne prend pas les amoureux de la licence pour des truffes ultimes. Quelques rapides, très rapides, explications sur qui sont les personnages pour le nouveau publique, bien amenées et pas envahissantes comme parfois. Ca fait partit du style de film donc nous nous en accommoderons.

Un très bon film en soit, qui s'inscrit bien dans la franchise FMA et fait plaisir sur plein de points malgré quelques couacs malvenus, sur lesquels nous passeront rapidement pour apprécier le spectacle totalement déchainé de l'action. Surement la dernière excursion de FMA en anime, alors n'hésitez pas.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités