Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2401
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Darkge999 le Ven 05 Oct 2018, 12:58

Ils pourront ainsi mettre en avant la valeur écologique de la saga: le recyclage. :mrgreen:

Plus sérieusement, si cela permet de clarifié le canon, pourquoi pas... Il y aura ainsi moins de conflits sur ce qui valide ou pas... Sujet assez sensible vu le nombre de vidéos et de débats sur le net...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Tetho le Ven 05 Oct 2018, 14:46

Non mais l'idée de "canon" est profondément occidentale. Le terme l'est complètement, ça nous vient des religion du livre chez qui il y a une vérité religieuse fondamentale et dogmatique. Les japonais sont de tradition syncrétique eux, ils arrivent même à faire cohabiter sans problème bouddhisme ésotérique et animisme. Ils s'en battent les couilles du canon, tu signales à un fan japonais que Gundam Thunderbolt ça pose quand même de vrais problèmes de continuité avec le reste de l'universal century, il haussera les épaules en te disant "et alors, l'histoire est bien non ?". C'est les fans occidentaux qui ont fait pression sur Nintendo pour qu'ils produisent une continuité des différents Zelda, Aonuma de son coté a avoué qu'il n'y prêtait que peu d'attention.
Il n'y a que les fans occidentaux qui s'écharpent sur des détails de continuité, à savoir si les films de Dragon Ball Z sont canons, si tel manga ou tel jeu vidéo l'est ou pas. C'est pour ces raisons que les continuité des comics de super-héros sont des bordels sans nom d'ailleurs. Parce que notre culture est celle des religions monothéistes où le dogme fait loi, on a besoin d'une version officielle et cohérente des faits, même pour des œuvres de fiction. Les japonais eux n'ont aucun problème pour jongler avec des récits un peu contradictoires pour peu que les œuvres dans leur ensemble soient intéressantes.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2869
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Ramior le Ven 05 Oct 2018, 14:49

J'ai un peux peur quand même.

Mais bon on est pas à l’abri d'une bonne surprise et si cela permet de faire sortir le personnage de Broly de son carcan très caricatural je serais pas contre.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2710
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede chevkraken le Ven 05 Oct 2018, 15:54

Darkge999 a écrit:Ils pourront ainsi mettre en avant la valeur écologique de la saga: le recyclage. :mrgreen:

Plus sérieusement, si cela permet de clarifié le canon, pourquoi pas... Il y aura ainsi moins de conflits sur ce qui valide ou pas... Sujet assez sensible vu le nombre de vidéos et de débats sur le net...

C'est déjà mal barré vu que le nouveau canon de Toriyama est incohérent avec ce qu'il avait raconté dans le manga d'origine vu qu'on y voit Goku envoyé sur terre alors qu'il a 3 ans et avec une armure Saiyan et qu'on nous dit que Vegeta et Goku sont nés au même moment.
Si on rajoute que le chapitre sur Bardock issu du manga Jaco c'est juste nul comparé au téléfilm "le père de Sangoku" et que le film Broly sans Yamauchi à la réalisation, ça va être surement fade(sans oublier que le principal interet du film était de montrer un Vegeta totalement désemparé et que ça, je doute qu'on y ait droit)
Donc on va avoir un film canon foireux sur ces point qui a de grande chance d'être moins interzessant que les anciens.

Ca va au contraire augmenter les conflits je pense.

Putain, les fans sont relou a vouloir tout canoniser, heuresement qu'on a Xenoverse/heroes/online qui ont intégré le concept de patrouille du temps qui ont créé des tonnes de timeline differentes qui permettre de faire que les truc decanonisé reste utilisé.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2401
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Darkge999 le Ven 05 Oct 2018, 18:53

En quoi c'est mal de demander une cohérence claire entre plusieurs œuvres faisant partie d'un même univers? Je trouve que c'est une question de respect envers ceux qui la suive et aussi la preuve qu'on assure un travail rigoureux... Après, rien n'empêche des retcons sur certaines situations... Ou bien éventuellement, des univers alternatifs, mais ces derniers doivent être clairement indiquer (le sac de nœud Tenchi Muyo est l'exemple d'un joyeux b****l à ne pas suivre...).
On peut aussi être malin comme le concept du "tokinowa" chez Leiji Matsumoto ou bien le système de cycles des différentes séries Devilman chez Go Nagai...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Tetho le Ven 05 Oct 2018, 20:01

C'est pas tant une question de bien ou de mal que de le demander à des franchises qui n'ont jamais eu pour ambition de l'être. Les japonais ne s'embarrassent pas avec ce genre de détails, du coup ça donne des films comme Broly ou Bio Broly qui selon une continuité stricte ne pourraient avoir lieu (parce que Goku, Vegeta & co n'ont pas quitté la terre pendant la semaine de préparation aux Cell Games ou que C-18 n'a pas pu avoir l'occasion de demander son argent à Satan avant la fin du combat contre Boo). Mais les japonais s'en foutent un peu, si le film est bon pourquoi se prendre la tête sur le prétexte qui sert à lancer son histoire. Voila pourquoi les films gaiden à la Toei existent malgré les contradictions évidentes avec les séries dont ils sont adaptés, et ce même quand le créateur de la série est directement impliqué comme avec One Piece Z. Ou bien ça donne les multiples gaiden de Gundam qui finissent par faire coexister une armée de RX-78 pendant la guerre d'un an.

Parce que ce que les fans cherchent fondamentalement avec ces histoires de canon, c'est une forme de validation, l'assurance que l'histoire qu'ils aiment a vraiment eu lieu. Hors c'est une fiction, elle n'a par nature jamais eu lieu. Donc de là, que ce soit canon ou pas, quelle différence. Un bon exemple c'est quand Disney a décanonisé tout le bordel qu'était devenu l'univers étendu de Star Wars, les fans ont hurlés à l'hérésie car ils avaient l'impression qu'on invalidait d'un coup cet univers dans lequel ils avaient investis autant de temps. Mais canon ou pas ces récits existaient encore, tu pouvais toujours lire La Croisade Noire du Jedi Fou, Legacy ou jouer à KOTOR, et ces œuvres n'avaient pas changé, si c'était bon quand c'était canon pourquoi ça le serait quand ça ne l'est plus ?
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2869
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Ramior le Ven 05 Oct 2018, 20:19

Dans ce cas pourquoi se casser le cul à établir une chronologie ?

Sans parler des élément dont Darkage999 à parler où les auteurs on émis un système où ils expliquent pourquoi chaue itération est différente?

Sans parler du fait que le nouveau film Broly est créer justement pour intégré le dit personnage à la continuité de Dragon Ball Super.

Si il s en avait vraiment rien à faire ils aurait juste ressuscité le Broly des années 90. :?

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2710
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede chevkraken le Ven 05 Oct 2018, 20:29

Pour le cas Starwars, pour moi, c'est pas tant qu'ils aient décanonisé l'univers étendu qui me deplait, c'est comment ils s'y sont pris.
Ils ont juste arreté de l'exploiter sans même prendre la peine de laisser les auteurs lui écrire une fin digne de ce nom(il aurait suffit d'une dernière saison au comics Legacy et une série de roman faisant le lien direct entre Le dernier Roman et Legacy où Le consortium Hapes se serait effondré avec la fille de Jacen devant être envoyé loin de sa famille, où Luke serait Mort laissant Ben reprendre sa place et où Jaina et Jagged Fel aurait rétabli l'Empire sous une forme light car c'était le seul moyen de rétablir le bordel qui s'était instauré.
Cet absence de fin montre juste un vrai dédain envers cet UE qui pourtant est ce qui a fait vivre Starwars dans les années 90

Et aussi le fait que l'univers etendu n'a pas été viré car c'était le Bordel, mais pour en recréer un qui galère a être interessant car trop dependant des nouveau films et qui reste dans l'ombre de l'ancien UE(suffit de faire la comparaison entre le film Solo et la Trilogie Han Solo, que Rogue One repompe certaines choses de Dark Forces ou de voir à quel point Rebels a basé son succès sur Thrawn).
Sans parler du fait que le nouveau film Broly est créer justement pour intégré le dit personnage à la continuité de Dragon Ball Super.

Si il s en avait vraiment rien à faire ils aurait juste ressuscité le Broly des années 90.

Peut être car Toriyama l'a dit dans le message annoncant le film, le film Broly est fait car Broly est populaire en occident.
Ce film intégré dans la continuité vise plus les occidentaux que les jap. Et les occidentaux, ils veulent du canon.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Tetho le Ven 05 Oct 2018, 20:47

Pour moi c'est surtout que Toriyama est en manque d'idée mais la Toei lui a dit que Broly et Bardock étaient des personnages populaires et sont arrivé vers lui avec un projet quasiment déjà monté. Il l'a dit lors de l'annonce du film, avant que le projet de ce film soit sur la table il n'avait jamais vu le film où Broly apparait et avait oublié avoir travaillé dessus. Ça en dit long sur à quel point il en a juste rien à battre.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9277
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Zêta Amrith le Ven 05 Oct 2018, 23:26

La technicité narrative toute *relative* de la fiction nipponne, a minima depuis les années 80', me paraît être une cause aussi primordiale que l'indifférence supposée des japonais vis-à-vis des continuités. Les types éditent des chronologies exhaustives et des data-books à foison, c'est donc qu'ils se doutent que ça intéresse leur public, seulement ils vont fabriquer tout cela a posteriori. Il existe à la base cette absence d'exigence qui considère qu'on enverra des séides du studio façonner tout ça après, si ça marche. Du coup créatifs et commerciaux bricolent des canons différents chacuns de leur côté, selon des calendriers et des besoins distincts, et les incohérences arrivent.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Tetho le Ven 05 Oct 2018, 23:54

Je ne suis pas convaincu. Il y a de ça, surtout pour les méta-franchises à la Gundam qui partent dans tous les sens et où, en réalité, plus personne n'a de réel contrôle sur l'expansion. Mais même avec des séries plus contrôlées et planifiées ça part partout. Genre Patlabor qui a toujours eu trois continuités distinctes, toutes crées par Headgear, mais qui s'influençaient les unes-les autres (impossible de nier que le second film ressemble plus à une conclusion à la continuité TV qu'à celle des OVA), et auxquelles s'ajoutent des spin-off, romans, jeux vidéo, drama-CD qui ne collent pas forcément a aucune des trois.

Même Evangelion, pourtant le fruit de l'imagination d'un seul homme qui en a eu le contrôle créatif absolut, a donné dans les spin-off dont la qualité oscillait entre le OSEF absolut et la médiocrité la plus confondante. Et pendant que les fans japonais ignorent royalement les informations confidentielles d'Evangelion 2 les fans occidentaux se sont longuement interrogés leur canonicité avant d'en faire une pierre angulaire de l'analyse de la série. CQFD.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9277
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Zêta Amrith le Sam 06 Oct 2018, 00:07

Les informations de Evangelion 2 ont tout de même fait l'objet de vidéos sur Niconico, mais à mon avis l'accueil réservé à ces données tardives par les japonais est dû à quelque chose de bien plus général, de l'ordre d'une toute autre approche de la "série-culte". Je pense que comme le disait Shigeto Koyama (si mes souvenirs sont corrects), le truc bien avec l'Occident c'est que là-bas les fans y restent fans de la même série pendant des décennies, et pas juste du dernier anime à la mode. Dans ces conditions, il se peut oui que "révéler" des trucs dix ans après n'ait pas le même intérêt sur l'archipel.

Les horreurs que tu mentionnes sans les nommer n'entrent pas dans la définition originelle de spin-off qui justement s'insérait dans la continuité. Ces détritus relèvent de l'officialisation de l'univers des fanfics et des doujins comme production légitime. Et je dois admettre que c'est spécifique à l'Asie, ce qui tend à donner une bonne illustration à ton "les japonais se foutent des canons".

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1470
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede guwange le Mar 22 Jan 2019, 00:30

On va se poser 2 secondes et faire le point sur la licence qui se porte très bien en ce moment, au niveau succès commercial.
Niveau jeu vidéo, DBZ fighters a bien marché, ce qui est tellement rare pour un VS 2D et va continuer son bonhomme de chemin avec son contenu en +, dans les mois à venir.
Un action-RPG sur DBZ va être annoncé, DB HEROES world mission va sortir en occident sur Switch et Steam.
Et peut-être, un Xenoverse 3 à venir.

Niveau anime, le film sur Broly bat des records pour la licence, il est déjà à 21 millions de dollars aux Etats-Unis en 6 jours, 31 millions de dollars au japon et est à 87 millions de dollars au niveau mondial. Les pays d'Amérique du Sud ont répondu présent et se sont déplacés en masse.
Il n'est même pas encore sorti en Europe, ni en Chine.
La barre des 100 millions est assurée.

Ensuite niveau manga, le nouvel arc de Dragon Ball Super démarre bien, il y a des enjeux et un méchant mystérieux, sans oublier les clins d'oeil à la saga.

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1470
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede guwange le Ven 25 Jan 2019, 03:52

AVP de Dragon Super Broly dans ma ville.

Franchement, un bon film pour moi voire très bon pour les gros fanatiques de la licence ( ce que je ne suis pas mais j'ai pu mesurer le degré d'excitation de la personne assise à côté de moi ) , je n'ai pas vu le temps passer.
Tatsuya Nagamine en tant que réalisateur a fait un bien fou, on est monté un cran au-dessus.
La preuve, rendre intéressant un flashback et un passé que l'on connaît par coeur, ça relève d'un certain savoir-faire.
D'abord par les choix scénaristiques ( Toriyama n'est pas étranger au scénario ) pour recoller à la temporalité de DB Super qui exigeait de rendre canon Broly mais aussi à la qualité de la réalisation qui redonnait une nouvelle vie à ce passage mainte fois conté par le passé. On se sent bien imprégné de l'ambiance et ça vaut son pesant d'or de voir la planète Végéta ainsi représentée.
Donc, une première partie ( première demi-heure ? ) qui pose l'intrigue et ensuite ça bastonne non stop, ça atteint un haut degré de bourrinage. Seul un passage en 3d cell-shading ( comme dans les fury de Dbz fighters ) m' a fait sortir du délire mais ouf heureusement, ça ne dure pas et ça revient au style 2d. On n'est pas passé loin car c'était vers la fin mais ils sont revenus au style classique lors de l'échange final.

Si vous avez l'opportunité de le voir au ciné, allez-y je recommande.


Sinon, une petite curiosité d'époque avec une collaboration à la fin entre Nozawa et la doubleuse de Gohan :


Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2869
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Ramior le Ven 25 Jan 2019, 10:41

Pareil, très bon film si on est fan de la franchise.

Je tiens à rajouter que cela fait du bien d'avoir un film plus sérieux, même si l'humour reste présent.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Tetho le Ven 25 Jan 2019, 18:25

Le film est très cool, c'est le divertissement régressif que Kami to Kami et Fukkatsu no "F" voulaient être sans y arriver.
J'ai quand même deux grosses réserves. La première est que le rythme du film est sans dessus-dessous. Il a deux prologues longuets, le premier qui raconte l'exile de Broly et son père et le second qui adapte, sans doute à la demande de Toriyama, le chapitre Dragon Ball Minus de Jacko, qui doivent bien durer 25-30 minutes et qui auraient pu aisément être ramenés à 10, voir 5 minutes, en supprimant le second (hors sujet) et en coupant dans le gras du premier. Parce que même une fois le film à proprement dit débuté on attend encore bien 25-30 minute que ça débute pour de bon. Par contre une fois que Broly passe à l'attaque c'est 40 mins de baston quasi-non-stop. Mais je pense qu'ils auraient gagnés à la faire débuter plus tôt et de ménager une ou deux pause au milieu, avec des flashbacks ou des intermèdes, pour mieux rythmer le film. Chez Toei le Precure All Stars DX avait lui bien mieux réussit le coup du film presque entièrement construit autour des combats par exemple.
L'autre problème à mes yeux c'est la fin du combat et cette caméra free flow ultra dynamique qui tourne à toute vitesse autour des combattants. L'action fini par être illisible et personnellement à partir de ce moment j'ai décroché et je n'attendais que le coup final pour qu'on en finisse. C'est vraiment dommage, parce que si il y a bien un studio qui s'est construit sur l'idée qu'un layout fort et bien construit ça peut être autrement plus efficace qu'une animation pleine de mouvement sans autre raison que le mouvement. J'ai eu l'impression qu'ils succombaient eux aussi à la sakuga hype pour le coup.

À part ça le film est très cool. Ils ont eu la bonne idée de ne pas avoir tout le monde qui passe faire un coucou, c'est le film de Goku, Vegeta, Broly et Freezer. Beerus, Whis et Bulma sont là pour les blagues, Picolo a une scène histoire de, Trunks et Goten ont un cameo et c'est tout. Pas de Gohan qui passe avec sa famille ou la bande de la Kame House qui vient occuper 10 minutes de film pour rien. Les deux nouveaux persos sont très réussit et, surtout, le nouveau Broly est un bon personnage auquel on peut s'attacher avant d'avoir vraiment peur pour Goku et Vegeta. Toriyama a bien su réécrire le perso et créer autour de lui des enjeux un peu plus crédibles que "son père veut conquérir la galaxie grâce à lui".

Par contre les deux séquences en 3D moche c'est la faute de gout impardonnable du film. Par chance, et contrairement aux films Precure, c'est au milieu du combat et pas à la fin. Du coup ça passe un peu mieux. Mais cette explosion de l'horreur quand même...


Bref bon film, de loin le meilleur film Dragon Ball avec Saikyô e no Michi. C'est pas "le meilleur film Toei" fantasmé par les gagabaliens sur Twitter mais ceux qui ont un jour connu le frisson de voir Goku se transformer pour la première fois en super saiyan après la mort de Krillin devraient kiffer sans problème, même si faut prendre son mal en patience et attendre un moment que le film se lance pour de bon.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

guwange
Apprenti Kirin
 
Messages: 1470
Inscription: Lun 23 Mar 2009, 15:42

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede guwange le Ven 25 Jan 2019, 18:44

On est sur la même longueur d'onde, sauf que j'ai bien aimé le début, je trouve que le flashback rend bien, les persos sont plutôt vivants par rapport à ce que l'on voit dans la série. Tout est remis dans leur contexte avec Frost, Freezer, le père de Végéta, le rôle des Saiyans en tant que vassaux de Freezer. C'était déjà développé dans la série, mais c'était noyé au milieu d'un nombre incalculable d'épisodes, je trouve...

Sinon, j'étais en contact de gens qui ne regardent un film d'animation que parce que ça doit être pop-corn.
Ils ne peuvent pas se mettre dans la tête qu'un film d'animation puissent soulever des questions, pour eux c'est ennuyant. Un de mes proches m'a concédé qu'il n' y avait pas mieux que les films DBZ si on compare avec tous les autres long-métrages de manga. Je lui ai répondu qu'il avait seulement en tête les films de Shonen.
Il m'a dit non, tous les films.
Je lui ai dit, même Akira ?
Il m'a dit oui, tout.
Je lui ai dit : " t'es un fou pour oser dire ça ."

Geoff34
Apprenti Kirin
 
Messages: 1387
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Geoff34 le Ven 25 Jan 2019, 19:05

l'aspect le plus WTF du film, c'est cette musique avec le MC qui gueule "Go Broly Go !"
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night, let's get on
Oly oly oly oh, yely yely yely yeah
The uptown Tokyo slammin' night

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Tetho le Ven 25 Jan 2019, 19:09

Les prologues m'ont ennuyés. Au lieu de vite établir les enjeux entre le Roi Vegeta et Paragus et se lancer on nous rabâche des trucs déjà connus en long, en large et en travers, avec moults détails inutiles. Le comble c'est l'adaptation de Dragon Ball Minus, c'est cool de voir Gine animée, mais en soit c'est complètement détaché du film vu que les pleurs de Goku bébé ne sont plus le catalyseur de la rage de Broly. C'est vraiment Toriyama qui voulait voir ces nouvelles origines de Goku (qui le rapprochent un peu plus de Superman, d'ailleurs) animées, et ça fait plaisir au fan au passage, mais ça n'avait pas sa place ici, ça nuit au rythme du film.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2869
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Ramior le Ven 25 Jan 2019, 19:33

Le flashback c'était sans doute pour établir le nouveau """canon""" pour ses personnages auparavant inoficiel.

Et sans doute également pour poser l'aspect plus ""sérieux"" du film comparé au deux précédent.

Johnny B.
Ryo versus Massue
 
Messages: 818
Inscription: Jeu 21 Fév 2013, 17:18

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Johnny B. le Ven 25 Jan 2019, 23:12

Geoff34 a écrit:l'aspect le plus WTF du film, c'est cette musique avec le MC qui gueule "Go Broly Go !"

Rapidement dissoute dans les bruitages, j'en prenais plein les oreilles pendant les combats !^^

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3979
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Xanatos le Mar 12 Mar 2019, 09:35

Pour celles et ceux d’entre vous qui sont fans de Dragon Ball Z et Dragon Ball Super et qui vivent à Paris, sachez que le film d’animation Dragon Ball Super: Broly sera diffusé en avant première au cinéma MK2 Bibliothèque ce soir à 19H30.

Vous pourrez également y rencontrer les comédien(ne)s Patrick Borg (Songoku), Brigitte Lecordier (Songoten), Mark Lesser (Broly) et Philippe Ariotti (Freezer et Piccolo). :)

Voici le lien où j’ai appris cette information:

https://www.mk2.com/evenements/avant-pr ... k8kFWboVaY
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2401
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede Darkge999 le Ven 22 Mar 2019, 12:33

Dragon Ball Super - Broly: Film vu et de manière légale (cela fait jamais de mal de le préciser quand c'est possible). Finalement, il aura fallu attendre le troisième film depuis le retour de Dragon Ball au cinéma pour qu'on ait une vraie distribution en France... Cela me fait assez drôle à mon âge, tant d'années après avoir découvert la saga, d'aller encore voir ses itérations en salle obscur...

Sinon, concernant le produit en lui-même, ce fut le nirvana lorsqu'on aime Dragon Ball. Surtout avec une VF reprenant les voix d'autrefois, la nostalgie était là. Je craignais beaucoup de recyclage du Broly originel, finalement, c'est une toute nouvelle interprétation qui nous est offerte avec un nouveau contexte et de nouveaux personnages plutôt réussi, le tout sans faire réapparaître l'ensemble de la bande habituelle qui vient squatter l'image juste pour rappeler qu'ils existe. Pour compléter le tout, on a un Freezer excellent dans le rôle de l'enfoiré de service (et qui prend cher).
Par contre, la musique était "particulière" par moment...

Bref, j'ai pas été déçu.

A quand le découpage en épisodes pour la reprise de la série TV? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2710
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: Dragon Ball Kai : et dire que certains se plaignent du film

Messagede chevkraken le Sam 23 Mar 2019, 20:44

vu le film et c'était juste nul.

Le film aurait put être bon, mais avec 30 minutes de moins. Là, désolé, mais la baston devient un vrai calvaire auditif et visuel, migraine garanti. surtout que c'est de la baston étiré purement gratuite(serieux Vegeta et Goku qui attendent leur tour, on a chacune des transfo et Gogeta prend son temps).
Dommage car le prologue est assez bon, très bien mis en scène, même si ce qu'il raconte est bien moins bon que l'ancienne origin story de Broly et le film Baddack.
Au passage, bonjour la connerie des nouveaux persos(particulièrement la fille qui est là juste poèur être le futur love interest de broly). Où tu vois que Paragus élève mal Broly, Broly est incontrolable et dangereux, c'est montré, la télécommande c'est pour lui éviter de tuer tout ceux qu'il rencontre, Broly est pas sous le controle de Paragus quand il charge Vegeta ou continue de se battre en refusant d'écouter son père.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Précédente


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron